Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qui Reste-t-il Dans Ce Forum "tabac" ?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #91
    Re : Qui Reste-t-il Dans Ce Forum "tabac" ?

    (Entre-actes : c'était l'heure du souper à Liège )

    Mon lait-âge ne me permet plus de réchéflir comme toi : je prends ce qui se présente et je m'accommode du reste même si ce n'est pas encore de l'anticariat. Faut bien. Pour reculer le pire, je prends du "Curalgic" à la base de curcumine + d'autres aimables herbes sauvages. Rien n'est trop bon quand ça fait du bien. Et tu en mérites du bien, toi. Ca me choque d'ailleurs de savoir que tu souffres dans tes nerfs et tendons : je t'imaginais immortelle pour le bien du monde.

    Prends soin de toi, MarieGentille, tu as encore tant de positif à répandre, tant de graines à semer.

    Travaille si tu veux, mais légèrement, avec la complicité des biopsies : on a besoin de toi.

    Bises de neige tassée : autant d'eau pour de vertes prairies chez toi dans quinze jours.
    “La science, la morale, l'histoire se passent très bien de Dieu. Ce sont les hommes qui ne s'en passent pas.” (Jean d'Ormesson)

    Commentaire


      #92
      Re : Qui Reste-t-il Dans Ce Forum "tabac" ?

      Envoyé par Buddy
      Vîîî. Bonjour Marie.
      Nous ne sommes pas nés pour avoir mal même si un vieux gu-gusse a menacé de la chose le pauvre Adam qui avait accepté la pomme de la sorcière de Blanche-neige.
      Ah oui, ça, là,
      et encore, on n'a que des on-dits, hein ?
      On n'était pas là pour voir,
      et tu sais ce que ça vaut, les témoignages de seconde main ^^

      Donc, aux chiottes les malédictions bibliques

      Tiens ça c'est un bénéfice énorme que j'ai eu,
      dans la démarche non seulement du sevrage alcoolique,
      mais aussi des coups de projecteur qu'elle a lancée
      sur mon passé de co-dépendante
      (l'addiction de mon paternel, tout ça, tout ça) :
      il a fallut mettre à jour les mobiles cachés, bizarres, imprévisibles, inconscients
      qui font que nos douleurs s'attardent parfois plus que nécessaire.

      Le cycle tragique de la culpabilité,
      de la souffrance nécessaire,
      et de toutes ces conneries dont on nous farcit la tête
      directement ou non
      depuis l'enfance
      dans tout ce qui sous-tend nos civilisations judéo-chrétiennes.

      Comme si on avait toujours une dette à payer et repayer,
      sans jamais vraiment savoir à qui et au nom de quoi.

      Bon : exit

      On remplace par : prendre soin de soi,
      être capable de bienveillance envers soi-même,
      consacrer un vrai temps et une véritable attention à la seule chose sur laquelle on peut agir :
      nos petites personnes.

      Donc, du coup, pour toi, ce rdv pour l'IRM, ça s'est décidé ?
      Les mi-graines ça ne germe pas
      Il faut des graines complètes.

      Donc, il faut trouver d'où ça vient tout ça,
      ne pas lâcher l'affaire

      It hurts to touch
      It hurts to wake up
      It hurts to remember
      It hurts to hold on


      Commentaire


        #93
        Re : Qui Reste-t-il Dans Ce Forum "tabac" ?

        Hello ! M'dame,

        Ouf ! Il y un demi siècle que je me suis débarrassé du catéchisme et du par cœur... A point tel que je ne suis plus le verdict/diagnostic de qui que ce soit, même avec une prescription en main.

        Pour l'heure, je me plaignais de dérangement génito-uro et d'orbites douloureuses consécutives à un déneigement de longue haleine.

        Mon médecin m'a envoyé donner du sang, de l'urine et passer un scanner.

        Sur le bilan sanguin, je lis "Chlamydia pneumoniae IgA" (une maladie sexuellement transmissible) Sex... quoi ? j'sais plus ce k's'est depuis 50 ans...
        Par contre, le web me dit : Bactéries intracellulaires pathogènes.

        ""Les Chlamydia sont des bactéries intracellulaires obligatoires rencontrées chez l'homme et chez l'animal. Chlamydia trachomatis est responsable d'infections oculaires et génitales. Il est dans les pays industrialisés le principal agent bactérien responsable de maladies sexuellement transmissibles (MST). Chlamydophila pneumoniae et Chlamydophila psittaci sont eux responsables principalement d'infections respiratoires, le rôle de C. pneumoniae dans le développement de la maladie coronarienne restant controversé. Cette revue de la littérature va se limiter à ces trois espèces clairement reconnues pathogènes pour l'homme"" (Revue médicale suisse).

        J'ai été chercher le traitement à la pharmacie.

        Me reste à maudire celle que je n'ai jamais rencontrée sinon à cause d'un plat préparé au resto (Morrpphffff)

        Bisous, ma Belle.
        “La science, la morale, l'histoire se passent très bien de Dieu. Ce sont les hommes qui ne s'en passent pas.” (Jean d'Ormesson)

        Commentaire

        Chargement...
        X