Annonce

Réduire
Aucune annonce.

victime de son médecin

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    victime de son médecin

    Bonjour,
    Je suis allée consulter mon médecin car j'avais des problèmes de santé(endométriose)et de ce fait cela engendré des problèmes dans mon couple.Mon généraliste au fil des consultations ma proposé un massage pour me détendre, j'avais confiance en ce médecin au court de ce massage il a commencer à m'embrasser dans le cou tout en me disant que j 'étais une jolie femme etc..je tiens à préciser que mon mari ne me touchait plus et ensuite ce massage à dérivé sur une relation sexuel dans son cabinet.J'ai revu ce médecin et ns avons entretenue une relation suivie, puis au fil des rdvs, souvent dans son cabinet après ses consultations mais aussi pdt, il ma proposé doucement des relations avec d 'autres femmes, j'en suis tombé amoureuse et il m 'a fait comprendre que si je ne voulais pas il arrêterais notre relation ,encore fragile, j'ai accepté, ces femmes étaient aussi ces patientes.Nous avons eu d'ailleurs plusieurs relations intimes avec elles et cela même au sein de son cabinet et également chez lui.Peu à peu ce médecin à pris ces distances et ma ainsi dit, je tiens à toi mais si tu veux que notre relation continue, je ne peux me contenter d 'une relation ainsi, je voudrais que tu sois soumise à moi, tu dois me faire confiance, cela ne sera que du jeu..simplement..Pour ne pas le perdre j'ai accepté et j'ai du lui''signer'' un contrat de soumission, à partir de ce moment là j'ai vécu les pire cauchemars,au début ce n étais que des jeux puis au fil du temps de la violence, des supplices, douleur ...Je l'aimais , j'avais confiance en lui et c'étais mon médecin pour moi valeur énorme.
    Ce médecin avant que cela bascule dans cette relation sm , m' a dit écoute prends une décision , tu souffres avec ton mari quitte le, je serai tjr là pour toi..Ce médecin ma fais revivre m'avais redonné confiance en moi et s'engageait à poursuivre notre relation et etre tjr là, j'ai suivis ces conseils, j'ai demandé le divorce.Une fois la procédure engagée, il à pris ces distances et une femme est rentré en contact avec moi, il entretenait une relation suivie avec elle depuis et c'étais une de ses patientes.Puis ce médecin à diffusé des photos de moi sur internet avec mon visage sur différent site notamment sadomasochisme.Je lui ai demandé des explications , il ma dit prouve le et porte plainte!! ni plus ni moin.
    Ce médecin à eu des relations sexuelles avec énormément de patientes et dans son propre cabinets médical, il s 'affichait avec moi dans des clubs libertin, ne cachant pas sa profession et ne mettait jamais de préservatifs lors des ses relations sexuels.Il ma fait vivre en temps que soumise des souffrances inimaginable et voulait même allez jusqu'à me faire, faire de la zoophilie.
    J'ai déposée plainte auprès du conseil de l'ordre des médecins,le conseil c 'est joint à ma plainte puis tribunal disciplinaire, mais j'ai eu l'intime conviction que ce médecin était largement soutenu par ces paires.très peu écouté, pièces fournis pas vraiment prise en considération et j 'ai senti comme de la moquerie aussi, l'vocat de ce médecin à dit que le fait que je fournisse des photos pour pièces, ce n 'étais juste que mon coté exibe qui ressortait!! Pas facile de donner des photos ou je suis fouetté, ou je subit de la scatologie, et ou je suis nue et dans des positions obscène, et quand le rapporteur prends cela en souriant cela est psychologiquement très dure ce qui est très dure aussi suite aux photos diffusé par ce médecin et suite à ces séances SM violente , je suis tombé en pleine dépression de plus quand ce médecin m'a convaincu de divorcé , je me suis retrouvé sans rien, les photos diffusés sur internet ont été vue par mon mari qui les as donné aux juge lors de l'ordonnance de non conciliation et j 'ai perdu toute pension.
    J'avais fourni des témoignages écrits, des films , des photos que ce médecins faisait sois disant pour nous et que des internautes m'ont redonné, photos et films envoyé par ce médecin à des inconnus, film me voyant au cabinet mais au final au tribunal il m 'ont dit c 'est votre paroles contre celle de ce médecin et cela malgrès mes preuves..
    j'aimerais avoir des conseils, svp , sachant que si ma plainte devant le conseil de l 'ordre n 'aboutis pas , je désirerais faire appel, le puis-je et comment? ou s'adresser?
    Dernière modification par charlotte70, 05/10/2010, 14h18.

    #2
    Re : victime de son médecin

    Une plainte au CDO pour de tels faits!!! Qui vous a conseillé cette attitude ? Au minimum, cela aurait pu aller vers une plainte au pénal qui aurait été bien plus dure. Allez voir un avocat et expliquez lui votre détresse.

    Commentaire


      #3
      Re : victime de son médecin

      Envoyé par COCO11
      Une plainte au CDO pour de tels faits!!! Qui vous a conseillé cette attitude ? Au minimum, cela aurait pu aller vers une plainte au pénal qui aurait été bien plus dure. Allez voir un avocat et expliquez lui votre détresse.
      j'ai également porter plainte devant le procureur, mais cela est longt je n 'ai toujours pas de nouvelles

      Commentaire


        #4
        Re : victime de son médecin

        Envoyé par charlotte70
        j'ai également porter plainte devant le procureur, mais cela est longt je n 'ai toujours pas de nouvelles
        rectification, suite à mon 1er poste évoquant mon préjudice....,
        j'ai été convoqué pour une audience à huit clos auprès DU TRIBUNAL ADMINISTRATIF et non auprès de la chambre disciplinaire de 1 ere instance, donc je n 'ai pas compris pourquoi le tribunal administratif? quel est la différence? Merci de m 'éclairer à ce sujet

        Commentaire


          #5
          Re : victime de son médecin

          A aucun moment, tu ne parles de ton avocat : quel est son avis sur tout cela sur une convocation au TA, sur la suite donnée à la procédure au pénal.
          La plainte au CDO, là c'est sûr, tu n'as pas fait le bon choix. N'en attends pas des résultats positifs.

          Commentaire


            #6
            Re : victime de son médecin

            Bonjour

            Vous parlez d'un tribunal administratif. S'agit-il d'un médecin hospitalier ?

            Comment est-il possible, avec toute cette histoire, ces autres femmes, ces pratiques, qu'aucun témoignage, aucun courrier, message sur répondeur, SMS, ne vienne corroborer vos dires ?

            Une homme de ce calibre n'en est pas à sa première histoire, il doit y avoir de nombreuses victimes. Le conseil de l'ordre est attentif à ce genre d'affaire, notamment après l'affaire Tordjman http://www.lepoint.fr/actualites-soc...ie/920/0/47451

            Je trouve votre histoire curieuse et j'aurais moi aussi eu des doutes avec des photos dont aucune ne doit donc montrer ce médecin et l'absence de tout soutien à votre version.

            Expliquez-nous comment il ne peut y avoir aucune preuve.

            Commentaire


              #7
              Re : victime de son médecin

              Envoyé par d_dupagne
              Bonjour

              Vous parlez d'un tribunal administratif. S'agit-il d'un médecin hospitalier ?

              Comment est-il possible, avec toute cette histoire, ces autres femmes, ces pratiques, qu'aucun témoignage, aucun courrier, message sur répondeur, SMS, ne vienne corroborer vos dires ?

              Une homme de ce calibre n'en est pas à sa première histoire, il doit y avoir de nombreuses victimes. Le conseil de l'ordre est attentif à ce genre d'affaire, notamment après l'affaire Tordjman http://www.lepoint.fr/actualites-soc...ie/920/0/47451

              Je trouve votre histoire curieuse et j'aurais moi aussi eu des doutes avec des photos dont aucune ne doit donc montrer ce médecin et l'absence de tout soutien à votre version.

              Expliquez-nous comment il ne peut y avoir aucune preuve.
              J'ai été convoquée au tribunal admnistratif et ce médecin est généraliste, le président de l 'ordre des médecins était également présent puisque ils se sont joint à ma plainte.
              J'avais rédigée des mémoires avec des témoignages écrits de personnes qui nous avaient rencontrés et qui témoignent que j 'étais soumise à lui et que mentalement et physiquement j'en étais ..dépendante et sous son emprise et qu'ils avaient été choqués et que cette personne en aucun cas avait caché qu 'elle était médecin.Joint également des photos de ses maitresses et patientes lui ayant fait des témoignages en sa faveur, photos trouvés sur un site libertin ou ces femmes font du SM.Ces autres femmes le protégent car elles sont leurs maitresses et en sont amoureuses.
              Ce médecin choisi toujours des patientes, mariée et fragile.Auncune je pense n'irais jusqu'à porter plainte car elles sont en couple.
              j'ai joint également aux mémoires des films et photos que des internautes m 'ont fait parvenir avec historiques conversations msn et envoie des films citant ce médecin et précisant que ce médecins leurs avaient envoyés ces films et photos, sur ces films et photos ,je suis fouetté, j ai des pinces etc..Sur les films ce médecins apparait on le voit ainsi me faire un fist anal , je lui bloque la main pour qu 'il arrete car je souffre énormément et je fini par m 'évanouir, il y a aussi un film ou je suis dans son cabinet et cela ne fait aucun doutes sur les images, avec les photos que l'on m a fait parvenir, on le voit à plusieurs reprises.
              Le conseil de l'odre ces joint à ma plainte mais au tribunal admistratif je n 'ai pas eu l 'impression que l'on n 'est pris ma plainte au sérieux , meme si ce médecin à avoué avoir des relation sexuels avec ces patientes dans son cabinet et fréquenter les clubs libertins, à avoué aussi ne pas mettre de préservatif car les relations qu 'ils avaient étaient avec ces patientes, donc ils connaissaient leurs..dossiers médical!!! je n 'ai pas eu l'impression que l 'on m 'est crue , puisque le raporteur à dit, c 'est votre parole contre celle de ce médecin!!!tous cela meme si j 'avais fournis des preuves de ce que j 'ai subit et différents témoignages!

              Commentaire


                #8
                Re : victime de son médecin

                Envoyé par COCO11
                A aucun moment, tu ne parles de ton avocat : quel est son avis sur tout cela sur une convocation au TA, sur la suite donnée à la procédure au pénal.
                La plainte au CDO, là c'est sûr, tu n'as pas fait le bon choix. N'en attends pas des résultats positifs.
                Mon avocat à rédigé un courrier au procureur, c 'est en court .
                Mon avocat n 'est pas intervenu pour ma plainte devant le tribunal administratif car je n 'ai pas de ressource actuellement je n 'ai plus de travail, et mon avocat ma précisé que l'aide juridictionnel ne fonctionnait pas pour ce genre de juridiction et les honoraires étaient au minimum pour me représenter de 500 euros brut.

                Commentaire


                  #9
                  Re : victime de son médecin

                  Envoyé par d_dupagne
                  Vous parlez d'un tribunal administratif. S'agit-il d'un médecin hospitalier ?
                  .
                  Bonjour,
                  La Chambre disciplinaire de 1ère instance siège probablement dans les locaux du Tribunal Administratif.
                  Quant à cette histoire ?
                  Cordialement.
                  ml44

                  Commentaire


                    #10
                    Re : victime de son médecin

                    Envoyé par charlotte70
                    Mon avocat à rédigé un courrier au procureur, c 'est en court .
                    Mon avocat n 'est pas intervenu pour ma plainte devant le tribunal administratif car je n 'ai pas de ressource actuellement je n 'ai plus de travail, et mon avocat ma précisé que l'aide juridictionnel ne fonctionnait pas pour ce genre de juridiction et les honoraires étaient au minimum pour me représenter de 500 euros brut.
                    Bonjour.
                    Je compatis à votre souffrance face à ce salaud.
                    Mais je ne comprend absolument pas pourquoi votre affaire est devant le tribunal administratif qui ne juge que des actes administratifs.
                    Votre avocat est un menteur: l'aide juridictionnelle est accordée aussi devant le TA !
                    Selon vos revenus vous pouvez être totalement prise en charge.
                    J'ai personnellement été partie dans une affaire au TA et l'aide juridictionnelle a été accordée, y compris devant le Conseil d'Etat.
                    Je vous mets un lien indiscutable:
                    http://www.vos-droits.justice.gouv.fr/vos-droits-10062/aide-juridictionnelle-10207/la-demande-daide-juridictionnelle-11138.html

                    A mon avis, dans votre malheur vous êtes tombée sur un avocat peu scrupuleux.
                    Courage !
                    L'univers a t-il des limites alors que la bétise n'en a pas?
                    ♫♫♫

                    Commentaire


                      #11
                      Re : victime de son médecin

                      Envoyé par charlotte70
                      J'ai été convoquée au tribunal admnistratif et ce médecin est généraliste, le président de l 'ordre des médecins était également présent puisque ils se sont joint à ma plainte.
                      J'avais rédigée des mémoires avec des témoignages écrits de personnes qui nous avaient rencontrés et qui témoignent que j 'étais soumise à lui et que mentalement et physiquement j'en étais ..dépendante et sous son emprise et qu'ils avaient été choqués et que cette personne en aucun cas avait caché qu 'elle était médecin.Joint également des photos de ses maitresses et patientes lui ayant fait des témoignages en sa faveur, photos trouvés sur un site libertin ou ces femmes font du SM.Ces autres femmes le protégent car elles sont leurs maitresses et en sont amoureuses.
                      Ce médecin choisi toujours des patientes, mariée et fragile.Auncune je pense n'irais jusqu'à porter plainte car elles sont en couple.
                      j'ai joint également aux mémoires des films et photos que des internautes m 'ont fait parvenir avec historiques conversations msn et envoie des films citant ce médecin et précisant que ce médecins leurs avaient envoyés ces films et photos, sur ces films et photos ,je suis fouetté, j ai des pinces etc..Sur les films ce médecins apparait on le voit ainsi me faire un fist anal , je lui bloque la main pour qu 'il arrete car je souffre énormément et je fini par m 'évanouir, il y a aussi un film ou je suis dans son cabinet et cela ne fait aucun doutes sur les images, avec les photos que l'on m a fait parvenir, on le voit à plusieurs reprises.
                      Le conseil de l'odre ces joint à ma plainte mais au tribunal admistratif je n 'ai pas eu l 'impression que l'on n 'est pris ma plainte au sérieux , meme si ce médecin à avoué avoir des relation sexuels avec ces patientes dans son cabinet et fréquenter les clubs libertins, à avoué aussi ne pas mettre de préservatif car les relations qu 'ils avaient étaient avec ces patientes, donc ils connaissaient leurs..dossiers médical!!! je n 'ai pas eu l'impression que l 'on m 'est crue , puisque le raporteur à dit, c 'est votre parole contre celle de ce médecin!!!tous cela meme si j 'avais fournis des preuves de ce que j 'ai subit et différents témoignages!
                      Merci pour ces précisions. Vous avez donc des éléments solides pour incriminer ce médecin qui devrait logiquement être radié, indépendamment de poursuites pénales. Reste que l'on ne comprend pas comment vous vous retrouvez devant un tribunal administratif, et non devant la chambre disciplinaire régionale du conseil de l'ordre, présidée par un magistrat professionnel.

                      Logiquement, vous portez plainte devant le conseil départemental. Il s'associe à la plainte qui est gérée par le conseil régional.

                      Faites moi parvenir en privé la décision du conseil régional, ou de ce que vous appelez le tribunal administratif.

                      Commentaire


                        #12
                        Re : victime de son médecin

                        Envoyé par d_dupagne
                        Merci pour ces précisions. Vous avez donc des éléments solides pour incriminer ce médecin qui devrait logiquement être radié, indépendamment de poursuites pénales. Reste que l'on ne comprend pas comment vous vous retrouvez devant un tribunal administratif, et non devant la chambre disciplinaire régionale du conseil de l'ordre, présidée par un magistrat professionnel.

                        Logiquement, vous portez plainte devant le conseil départemental. Il s'associe à la plainte qui est gérée par le conseil régional.

                        Faites moi parvenir en privé la décision du conseil régional, ou de ce que vous appelez le tribunal administratif.
                        Je pense que nous étions dans un tribunal administatif mais les membres présent étaient bien des médecins puisque sur ma convocation il y a leurs noms.
                        Le président du conseil de l'ordre qui c 'est joint à ma plainte ma parlée depuis, il ma ainsi dit que je m 'étais bien défendue , que j 'avais des preuves, qu 'ils avaient reconnus les faits et que meme si sont avocat à essayé de m'accuser de diffamation les preuves étaient là et que meme si j 'avais l'impression que l'on ne m'est pas crue, qu'il ne fallait pas etre défétiste et bien attendre leurs décisions.
                        J'attends d'etre reconnue victime et qu 'il soit jugé pour cela , que ce soit devant ses ''pères'' et également devant le procureur ,j 'attends cela pour pouvoir me rec enfin vivre me reconstruire ,ma vie pour moi à été détruite, j 'aimerais revivre normalement , seule le fait qu 'il soit reconnu coupable de ses actes me redonnera gout à la vie car je ne pense plus qu'à mourrir.
                        Je vous ferai parvenir les résultats de leurs décisions par mail privée.
                        Cordialement, Charlotte
                        Dernière modification par charlotte70, 10/10/2010, 15h14.

                        Commentaire


                          #13
                          Re : victime de son médecin

                          Envoyé par charlotte70
                          Je pense que nous étions dans un tribunal administatif mais les membres présent étaient bien des médecins puisque sur ma convocation il y a leurs noms.
                          Le président du conseil de l'ordre qui c 'est joint à ma plainte ma parlée depuis, il ma ainsi dit que je m 'étais bien défendue , que j 'avais des preuves, qu 'ils avaient reconnus les faits et que meme si sont avocat à essayé de m'accuser de diffamation les preuves étaient là et que meme si j 'avais l'impression que l'on ne m'est pas crue, qu'il ne fallait pas etre défétiste et bien attendre leurs décisions.
                          J'attends d'etre reconnue victime et qu 'il soit jugé pour cela , que ce soit devant ses ''pères'' et également devant le procureur ,j 'attends cela pour pouvoir me rec enfin vivre me reconstruire ,ma vie pour moi à été détruite, j 'aimerais revivre normalement , seule le fait qu 'il soit reconnu coupable de ses actes me redonnera gout à la vie car je ne pense plus qu'à mourrir.
                          Je vous ferai parvenir les résultats de leurs décisions par mail privée.
                          Cordialement, Charlotte
                          Bonjour

                          Il s'agit donc bien probablement de la section disciplinaire du conseil de l'ordre des médecins. Vous n'aviez pas d'avocat et en effet cette juridiction ne doit pas permettre l'aide d'un avocat gratuit.

                          Sans avocat, vous avez donc été mise en difficulté, et l'avocat de la partie adverse a tenté de vous faire passer pour une mythomane. Si vraiment vous avez des preuves, ce que le soutien du président du conseil départemental semble confirmer, vous allez gagner. Ne vous fiez pas à ce que vous avez ressenti pendant l'audience. J'attends la décision avec impatience.

                          Commentaire


                            #14
                            Re : victime de son médecin

                            bonjour,
                            j'arrive tout juste sur ce forum et je n'arrive pas à croire que de telles choses arrivent. C'est un peu facile de profiter de personnes a un moment ou ils sont fragiles, de plus c'est un médecin et c'est normal surtout quand on va mal de penser que c'est une personne qui ne peut que nous aider. J'espère qu'il va être radié de l'ordre des médecins, il ne doit plus exercer, car d'après les dires ce n'est pas un cas isoler. Je te soutiens. bat-toi et j'espère que tu va gagner ce procès, ta trouvée des preuves en plus. c'est trop facile pour ce médecin, d'après son avocat il profite trop de sa position sociale, ta autant le droit au respect des autres que lui. Et pour ton avocat, je sais pas trop ou mais je sais que y'a des endroits où on peut te renseigner et te guider dans les démarches comme celle-ci, sans que tu ait a payé des honoraires.
                            bon courage

                            Commentaire


                              #15
                              Re : victime de son médecin

                              Envoyé par clem
                              bonjour,
                              j'arrive tout juste sur ce forum et je n'arrive pas à croire que de telles choses arrivent. C'est un peu facile de profiter de personnes a un moment ou ils sont fragiles, de plus c'est un médecin et c'est normal surtout quand on va mal de penser que c'est une personne qui ne peut que nous aider. J'espère qu'il va être radié de l'ordre des médecins, il ne doit plus exercer, car d'après les dires ce n'est pas un cas isoler. Je te soutiens. bat-toi et j'espère que tu va gagner ce procès, ta trouvée des preuves en plus. c'est trop facile pour ce médecin, d'après son avocat il profite trop de sa position sociale, ta autant le droit au respect des autres que lui. Et pour ton avocat, je sais pas trop ou mais je sais que y'a des endroits où on peut te renseigner et te guider dans les démarches comme celle-ci, sans que tu ait a payé des honoraires.
                              bon courage
                              Bonsoir, merci pour votre message.
                              Oui , de tel agissements ne devraient pas exiter, hélas je ne pense pas etre la seule victimes mais les personnes n'osent pas parler , ni déposer plainte souvent elles pensent que face à un médecin, c'est perdu d'avance c 'est ce que j'ai pensée également et dit au président du conseil du l'ordre des médecins,il m'a écouté et ma soutenue et ma affirmé que l 'on m'écouterais et que je devais porté plainte et ne pas penser que forcement les médecins étaient protégés.
                              Par contre , je ne pense pas du tout qu'il sera radié, il aurait sans doute un blame, ou une'' petite'' suspension d'exercé simplement pour calmer tout cela et le faire un peu réfléchir.
                              Ce médecin ma manipulé, ma fait faire du sadomasochisme sous les formes les plus durs qui soient, fist anal de force, éléctricité, sacto, uro, pinces jusqu'a me faire scuinter les seins et les levres, coup de fouet a sang, avait pris des contacts avec des hommes possedant des chiens afin de me faire faire de la zoo..
                              j 'ai souvent perdu connaissance, il me faisait reprendre mes esprits en me refouettant et en me disant des mots bien sur très crus , pour lui ce qui a commencer d'etre un jeu a fini par l'emmener au dela des limites acceptables.
                              Jamais à aucun moment ce médecin, mon médecin à ce moment là ma demander pardon, jamais et avec tous le mal qu'il ma fait je lui aurais en plus pardonné , oui car je l'aimais malgrès tous, c 'est dure à expliqué mais j'en étais devenue totalement dépendante..non aucune excuse,bien au contraire puisque lorsque j'ai fournis les preuves de ce que j'avançais, il c'est permis de dire que j'étais très exibitioniste et que le fait de donner les films et photos au conseil ce n 'étais uniquement pour me montrer car j'aimais ça!
                              j'espere que ce médecin , oui sera puni, j'ai besoin de cela pour me reconstruire.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X