Annonce

Réduire
Aucune annonce.

la maternité en France

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    la maternité en France

    bonjour!
    Je suis la maman d'un merveilleux petit bout de 8 mois.
    Ma grossesse s'est très bien passée, mais je reste encore surprise de voir à quel point les futures mamans sont mal prises en charge pendant leur grossesse et à quel point ce problème est tabou. Toutes les femmes avec qui j'en parle me répondent que effectivement, il y a de grosses lacunes dans notre pays, mais que c'est comme ça, elles ont subi, et d'autres subiront.
    La gynéco me prenait une fortune tous les mois, et j'ai chopé une intoxication alimentaire à 2 mois de grossesse à cause de fruits de mer. Résultat:hospitalisation de 48h, et la gynéco qui me traite d'inconsciente car je n'ai pas lu les documents qu'elles m'avait donnés lors du précédent rendez-vous sur l'alimentation pendant la grossesse. En fait, elle ne m'avait pas donné ces papiers, elle n'en avait plus au moment de ma visite.
    Aucune chaleur humaine, idem pour les échos:une espèce de connace aigrie, jamais un sourire, on ne comprenait jamais rien de ce qu'elle nous racontait. L'anésthésisite: deux infirmières qui rentrent dans le bureau alors qu'il m'oscultait, sans frapper, sans s'excuser. Et lui de me dire qu'il n'a pas le temps de m'expliquer comment se passe une péridurale, c'est une grande aiguille, point barre, j'ai pas besoin d'en savoir plus.
    Après l'accouchement, on essaye de vous faire rester 2 ou 3 jours de plus quand le service est trop vide, et on vous ejecte quand c'est plein!Les aides soignantes sont plus interessées par les magasines qu'elles pourront récuperer quand vous partirez que par votre mal de tête. Néons en pleine tronche à 6h du matin, fatiguée ou pas c'est pas leur problème.Température, changements des draps, et puis plus rien de la journée.
    Et véridique: certaines sages femmes vous engueulent si vous dites que vous êtes crevée ou que vous avez mal quelque part. Vous êtes une douillette!
    Ils ont pas trop l'air d'aimer leur boulot dans le médical.
    Surtout gynéco et écho:le FRIC!!!!!
    La grossesse est sencée être un moment où on vous chouchoute:quedal!!
    Dans la petite maison dans la prairie oui, dans la réalité, les toubibs n'ont pas que ça à foutre de vous faire des rizettes!

    #2
    Re : la maternité en France

    Envoyé par doun
    bonjour!
    Je suis la maman d'un merveilleux petit bout de 8 mois.
    Ma grossesse s'est très bien passée, mais je reste encore surprise de voir à quel point les futures mamans sont mal prises en charge pendant leur grossesse et à quel point ce problème est tabou. Toutes les femmes avec qui j'en parle me répondent que effectivement, il y a de grosses lacunes dans notre pays, mais que c'est comme ça, elles ont subi, et d'autres subiront.
    La gynéco me prenait une fortune tous les mois, et j'ai chopé une intoxication alimentaire à 2 mois de grossesse à cause de fruits de mer. Résultat:hospitalisation de 48h, et la gynéco qui me traite d'inconsciente car je n'ai pas lu les documents qu'elles m'avait donnés lors du précédent rendez-vous sur l'alimentation pendant la grossesse. En fait, elle ne m'avait pas donné ces papiers, elle n'en avait plus au moment de ma visite.
    Aucune chaleur humaine, idem pour les échos:une espèce de connace aigrie, jamais un sourire, on ne comprenait jamais rien de ce qu'elle nous racontait. L'anésthésisite: deux infirmières qui rentrent dans le bureau alors qu'il m'oscultait, sans frapper, sans s'excuser. Et lui de me dire qu'il n'a pas le temps de m'expliquer comment se passe une péridurale, c'est une grande aiguille, point barre, j'ai pas besoin d'en savoir plus.
    Après l'accouchement, on essaye de vous faire rester 2 ou 3 jours de plus quand le service est trop vide, et on vous ejecte quand c'est plein!Les aides soignantes sont plus interessées par les magasines qu'elles pourront récuperer quand vous partirez que par votre mal de tête. Néons en pleine tronche à 6h du matin, fatiguée ou pas c'est pas leur problème.Température, changements des draps, et puis plus rien de la journée.
    Et véridique: certaines sages femmes vous engueulent si vous dites que vous êtes crevée ou que vous avez mal quelque part. Vous êtes une douillette!
    Ils ont pas trop l'air d'aimer leur boulot dans le médical.
    Surtout gynéco et écho:le FRIC!!!!!
    La grossesse est sencée être un moment où on vous chouchoute:quedal!!
    Dans la petite maison dans la prairie oui, dans la réalité, les toubibs n'ont pas que ça à foutre de vous faire des rizettes!
    On vous a accueilli dans une structure pour vous permettre d'accoucher dans de bonnes conditions... et surtout, vous permettre d'avoir des soins d'urgence en cas de probleme... et tout c'est bien passé !!! alors de quoi vous venez vous plaindre, hein ?

    La gyneco a oublié de vous donner les papiers sur l'alimentation ?!! nan mais oh ! qui c'est qui met au monde l'enfant hein ? vous ne croyez pas que c'est à vous de faire la demarche et de vous renseigner sur les conduites à tenir quand on est enceinte ?!! nan mais je reve !

    VRAIMENT RAS LE BOL DE CES GENS QUI SE PLAIGNENT TOUT LE TEMPS POUR RIEN !! SI CA NE VOUS PLAIT PAS, BEN ALLEZ ACCOUCHER AILLEURS QU'EN FRANCE !!

    Certes, il y a des disfonctionnements dans les hopitaux francais, mais bon sang ! rendez vous compte de ce que c'est de travailler dans un hopital, d'en voir tous les jours des vertes et des pas mûres ! Si apres 8h de boulot, vous arrivez encore à sourire à une femme qui se plaint d'etre fatiguée alors qu'elle est allongée dans son lit toute la journée...

    Les medecins ne pensent qu'au fric !!! ben et puis quoi encore !!
    Vraiment n'importe quoi !! Si c'etait le cas, ils seraient dans un cabinet, à prendre une consult' toutes les 5 minutes à 40 euros !

    CONCLUSION : LONGUE VIE A LA MEDECINE FRANCAISE ET A SES HOPITAUX !!! ET MERCI A TOUS LES MEDECINS QUI PRENNENT LA PEINE DE NOUS SOIGNER (surout les gastro enterologues et les chirurgiens digestifs )
    Dernière modification par anichou, 06/05/2005, 21h25.

    Commentaire


      #3
      Re : la maternité en France

      Bonjour, Doun!


      Je peux comprendre votre amertume, mais vous réagissez encore à chaud... 8 mois après l'accouchement, alors que tout s'est bien passé au final. Pourquoi?

      Personnellement, avec plusieurs accouchements derrière moi, je n'ai que de bons souvenirs. J'ai choisi des structures centrées sur la préparation à l'accouchement où on insistait sur l'approche psychologique de la future maman et j'ai eu la chance d'avoir un personnel attentionné, ou alors... je n'ai pas remarqué les sautes d'humeur des uns et des autres : je devais être plus concentrée sur le bébé à venir!

      Mais je connais aussi des femmes qui ont été mal accueillies et qui ont mal vécu leurs accouchements.

      Je pense que l'hôpital fait beaucoup d'efforts, mais que parfois aussi, on lui en demande trop et que cela rejaillit sur le personnel. Idéalement, j'aurais aimé accouché à la maison, avec une sage-femme, "au cas où" il y aurait un problème. Le plus naturellemet possible et... sans stress. Cela arrive d'ailleurs plus souvent qu'on le croit...

      Quant au nombre de jours passés à l'hôpital, j'ai toujours insisté pour rester les 5 jours complets, même s'il manquait de place à l'étage... On ne me les a jamais refusés. Ce temps passé à l'hôpital (logée, nourrie, soignée) m'a permis de récupérer avant de reprendre le rythme-maison. Mais d'autres femmes ne restent que deux jours, chacune a ses priorités...

      Quant aux médecins, ils ont toujours été pris de court : je n'aime pas les piqûres, alors la perfusion, on me la posait toujours après, malgré mes dénégations : "Vous êtes sûr que c'est absolument nécessaire?!" En fait, j'étais très détendue, je parlais (comme d'habitude!), je blaguais même, et les accouchements ont tous été rapides et (presque!) sans douleurs... Là, je plaisante quand même!


      Sandy
      Dernière modification par SandyP, 06/05/2005, 22h43.

      Commentaire


        #4
        Re : la maternité en France

        Bonsoir

        Si j'avais un rêve à formuler, à présent que j'ai mis au monde 3 enfants et que ma vie de mère d'enfants en bas âge touche à sa fin, ce serait que si je devais être enceinte à nouveau, je n'aille pas montrer mon col de l'utérus, mon ventre, mon intérieur de ventre à Pierre Paul Jacques ou Jacqueline, autant médecin qu'ils soient, si je sentais que ma grossesse se passe sans difficultés, ce qu'on sent lorsqu'on est à son écoute.

        Parce qu'être enceinte, ce n'est pas une maladie, c'est quelque chose d'intime et naturel, que je n'aurais vraiment plus besoin d'exposer à la face d'étrangers.

        Pareil pour mon accouchement :
        Mon rêve, accoucher à la maison, dans "mon nid à nous", à mon mari, à moi, et à nos autres enfants, loin des "microbes étrangers" à la famille comme ceux qu'on trouve dans les hôpitaux et cliniques.

        Juste l'aide d'une gentille sage-femme, pour m'épauler et me soutenir.
        Mais stop ! : Plus de doigts aux ongles pointus, qui mesurent l'ouverture d'un col d'utérus comme on mesurerait l'ouverture d'un col d'altidude aux sports d'hiver, qui brisent les poches des eaux avant qu'elle cède toute seule, pas de bousculade, qu'on me laisse vivre mon accouchement sans m'en voler la majeure partie avec des monitoring, des piqûres, et des contrôles plus angoissants les uns que les autres.
        Et puis qu'on laisse le temps à notre cordon ombilical, à mon bébé et moi, de se vider de son sang vers mon bébé pour lui donner ce dont il a besoin, tant pis pour l'industrie des cosmétiques si mon placenta se retrouve exangue.
        Mais qu'on nous laisse vivre au lieu de nous faire peur de la mort.

        Ce serait mon rêve....

        Mais oserais-je le vivre vraiment, si j'avais le choix...? Ca fait peur de risquer "la" difficulté loin d'un hôpital...
        Je ne sais pas.
        En tout cas, ce serait mon rêve.

        Poulou

        Commentaire


          #5
          Re : la maternité en France

          Bonsoir,
          En matière d'hospitalisation, chacun a un vécu différent. Le lieu, les équipes médicales et le personnel de service y sont pour beaucoup. J'ai accouché 3 fois dans trois régions différentes et je puis vous assurer que le vécu a été différent pour chacun d'eux. Une étude comparative m'a permis de dire ici c'est beaucoup mieux que là bas si on veux positiver. Le vécu de l'accouchement, c'est un peu une histoire de loterie. Je vous souhaiterais juste un meilleur vécu pour vos prochains accouchements. Longue vie à votre petit, Doum. Pause_maman.

          Commentaire


            #6
            Re : la maternité en France

            Envoyé par anichou

            Les medecins ne pensent qu'au fric !!! ben et puis quoi encore !!
            Vraiment n'importe quoi !! Si c'etait le cas, ils seraient dans un cabinet, à prendre une consult' toutes les 5 minutes à 40 euros !
            juste pour te dire que le specialiste chez qui je vais me rendre prend 80euros en consultation publique 100 en privé et que la consult dure 15minute maxi..delais pour avoir un rendez vous trois mois....
            le depassement d'honoraire de ma premiére opération ma couter tres cher..

            Je suis d'accord pour que les médecin ne travaille pas pour rien est c'est normal. les responsabilité qu'ils ont ne sont pas des moindre..d'ailleur je ne me serait pas gené pour trainer mon chirurgien au tribunal si il avait riper avec son scalpel...

            Par contre il n'ont pas le droit de faire n'importe quoi parceque leurs métier ne les pationne plus .... Tu vois quand je croise une médecin qui vaut le coup , qui prend le temps de t''expliquer et de t'ecouter , qui maitrise sont sujet je lui dit que c'est un bon médecin que je suis ravie qu'il me suive..mais quand c'est un c..n qui ne t'ecoute pas car il est trop absorbé par la lecture de son vidal qu'il te prend de haut et te fait des gros yeux parceque tu sais ce qu'il viend de te prescrire et que tu rale en connaissance de cause ..je ne me géne pas pour lui dire ce que j'en pense et en changer ( quand je peux)

            Je constate ..qu'en france y'a plus de gynéco nul que de bon ... pour les generaliste c'est pareil MAIS cela ne s'applique qu'a ma maladie car ce qui sont nul pour mon cas sont peut etre sur douer d' autre cas....

            j'essaye malgres ma colére de ne pas generaliser a tout le corps médical ce qui m'arrive et c'est pas facile..
            yrysa

            Commentaire


              #7
              Re : la maternité en France

              Envoyé par yrysa
              juste pour te dire que le specialiste chez qui je vais me rendre prend 80euros en consultation publique 100 en privé et que la consult dure 15minute maxi..delais pour avoir un rendez vous trois mois....
              le depassement d'honoraire de ma premiére opération ma couter tres cher..
              si son tarif te parait excessif, rien ne t'empeche de changer... si il faut trois mois pour avoir une rendez vous, c'est que ce medecin a beaucoup de patients... à partir de là, il n'a plus grand chose à prouver...
              Envoyé par yrysa
              Je suis d'accord pour que les médecin ne travaille pas pour rien est c'est normal. les responsabilité qu'ils ont ne sont pas des moindre..d'ailleur je ne me serait pas gené pour trainer mon chirurgien au tribunal si il avait riper avec son scalpel...
              tout est dit...

              Envoyé par yrysa
              Par contre il n'ont pas le droit de faire n'importe quoi parceque leurs métier ne les pationne plus .... Tu vois quand je croise une médecin qui vaut le coup , qui prend le temps de t''expliquer et de t'ecouter , qui maitrise sont sujet je lui dit que c'est un bon médecin que je suis ravie qu'il me suive..mais quand c'est un c..n qui ne t'ecoute pas car il est trop absorbé par la lecture de son vidal qu'il te prend de haut et te fait des gros yeux parceque tu sais ce qu'il viend de te prescrire et que tu rale en connaissance de cause ..je ne me géne pas pour lui dire ce que j'en pense et en changer ( quand je peux)
              un medecin c'est pas fait pour ecouter à la base... c'est fait pour soigner. Si tu vas voir un gyneco, et que tu lui raconte que tu t'es embrouillé avec ta belle mere, que t'as l'impression que personne ne tient vraiment à toi etc... c'est normal qu'il t'expedie vers la sortie. Je suis curieuse de savoir sur quoi tu te bases pour juger si un medecin,selon toi, maitrise son sujet ou pas...
              Tu rales en connaissance de cause ? ben si tu sais mieux que lui, pourquoi vas tu le consulter ?

              Envoyé par yrysa
              Je constate ..qu'en france y'a plus de gynéco nul que de bon ... pour les generaliste c'est pareil MAIS cela ne s'applique qu'a ma maladie car ce qui sont nul pour mon cas sont peut etre sur douer d' autre cas....

              j'essaye malgres ma colére de ne pas generaliser a tout le corps médical ce qui m'arrive et c'est pas facile..
              yrysa
              Naturellement, tu as consulté tous les gynecos de France avant d'affirmer ce genre d'absurdité...

              Commentaire

              Chargement...
              X