Annonce

Réduire
Aucune annonce.

auxiliaire de vie=femme de ménage?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    auxiliaire de vie=femme de ménage?

    bonjour,
    j'aimerais avoir votre avis là dessus;je suis auxiliaire de vie dans une association depuis deux ans en CDI (après un an de CDD) ;je gagne,net,483€ par mois pour 18H par semaine.J'effectue des toilettes (1H30 au total par semaine) et le reste,c'est du ménage.Cela ne me dérange pas pour la plupart de mes clients mais certains me demandent des tâches contraignantes(brossage des balcons,caves) et la direction de l'association insiste pour que je le fasse.Je tiens à toujours bien faire mon travail,mais malgré le peu d'heures que je fais,je suis "sur les rotules" en fin de semaine et je crois que mes clients de fin de semaine en patissent un peu.Y a t'il un moyen de continuer ce travail sans y laisser sa santé?
    merci

    #2
    Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

    Envoyé par magalie.d
    bonjour,
    certains me demandent des tâches contraignantes(brossage des balcons,caves) et la direction de l'association insiste pour que je le fasse.
    "J'y es le droit donc j'en profite" c'est le genre de phrase qu'on entend un peu trop souvent... Alors si on a le droit à 20h d'auxiliaire de vie...et bien on les utilise même si c'est pour faire les carreaux toutes les semaines ou brosser la cave tous les 15 jours !!! Vous trouvez peut être que j'exagère mais je ne suis pas loin de la vérité pour certains cas. Alors que nous, sois-disant en bonne santé et avec notre travail on ne le fait pas ! Et ces mêmes personnes qui nous demandent de le faire ne le faisaient pas non plus j'en suis quasi sûre !

    J'ai effectué un stage dans un CICAT il y a un peu plus d'1 an. Et c'est quelque chose qui ressortait assez souvent. En tant qu'ergo, on venait évaluer pour le besoin en aides techniques et aménagement du domicile et donc faire des préconisations. Bien sûr, évaluant pour toutes les activités de la vie quotidienne, l'aide humaine était toujours abordée.
    Parfois on se sent révoltée de voir qu'on doit chercher un financement pour une aide technique (personne plus autonome donc moins besoin qu'on l'assiste) alors que la personne cherche quoi faire faire à son auxiliaire de vie (véridique : je l'ai entendu !). Sachant que ces personnes âgées vous appellent généralement la "femme de ménage" car pour eux c'est votre seul rôle. Enfin bref, l'argent ne va pas toujours là où il devrait...

    Mais nos anciens ont une grande valeur du travail alors si vous vous installeriez avec eux pour faire un trivial pursuit ou autre chose dans le genre, ils diraient que vous ne faites rien. Pourtant faire travailler leur mémoire ou les stimuler pour qu'ils se déplacent davantage permettrait de limiter la perte d'autonomie vers laquelle ils glissent petit à petit ! Intéressant non ? Mais on ne peut pas changer les mentalités comme ça !

    Commentaire


      #3
      Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

      Envoyé par magalie.d
      bonjour,
      j'aimerais avoir votre avis là dessus;je suis auxiliaire de vie dans une association depuis deux ans en CDI (après un an de CDD) ;je gagne,net,483€ par mois pour 18H par semaine.J'effectue des toilettes (1H30 au total par semaine) et le reste,c'est du ménage.Cela ne me dérange pas pour la plupart de mes clients mais certains me demandent des tâches contraignantes(brossage des balcons,caves) et la direction de l'association insiste pour que je le fasse.Je tiens à toujours bien faire mon travail,mais malgré le peu d'heures que je fais,je suis "sur les rotules" en fin de semaine et je crois que mes clients de fin de semaine en patissent un peu.Y a t'il un moyen de continuer ce travail sans y laisser sa santé?
      merci

      Bonjour,

      Je suis responsable de plus de 20 auxiliaires de vie dans une société (www.metd.fr) sur Paris et non dans une association. Je m'occupe de trouver les clients, mettre en place les missions et suivre les interventions. Je m'occupe aussi du recrutement.
      Je connais bien le monde des associations, il y en a des biens mais généralement c'est pas terrible. Il mélange tout Aide ménagère et Auxiliaire de vie. En plus vous devez être son un régime mandataire, c'est à dire que les personnes agées sont vos employeurs. Une fois qu'ils vous ont placés ils ne suivent pas les missions.
      M&D fonctionne en prestataire c'est à dire que les auxiliaires de vie sont salariées de l'entreprise. Nous n'avons pas de missions d'aide ménagère et les clients comprennent très bien qu'une auxiliaire de vie n'est pas là pour brosser le balcon. Par contre "le petit ménage" est obligatoire. Je m'explique si l'on fait une aide à la toilette dans la salle de bain, la pièce doit être impécable après. Une aide aux repas, la cuisine doit être impeccable après, etc...
      Il existe aussi une règlementation : vous ne pouvez pas effectuer des tâches qui nécessite l'utilisation d'un escabeau (par exemple) ou d'une activité en hauteur.
      Quand tout va bien on peut le faire (pour faire plaisir) mais en cas d'accident les choses se compliqueront sur les responsabilités de chacun, "accident du travail" ou pas, prise en charge ou pas...

      Vous devriez en parler avec les personnes que vous aidez, leur expliquer que vous faite de l'aide à la personne et que vous n'êtes pas femme de ménage que vous pouvez leur rendre service de temps en temps mais pas tout le temps...

      Bon courage...

      Commentaire


        #4
        Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

        Juste quelques précisions car l’invalidité n’est pas soluble dans le grand âge et donc la problématique des AV réductible aux + 60 ans.
        Des précisions qui s’imposent, puisque tout l’ancien système vient d’être revisité.
        Pour les personnes handicapées de moins de 60 ans, tant la reconnaissance du handicap et que les aides diverses sont désormais fournies par la Maison départementale des personnes handicapées.
        Il faut remplir une Dossier dit de Compensation du handicap , quelle que soit la demande formulée (carte d’invalidité, aides techniques, humaines, etc.).
        Si votre handicap est reconnu, vous avez la possibilité de demander des aides techniques ou humaines, étant acquis que vous faites toutes vos demandes en même temps dans le fameux dossier ; on vous répond au fur et à mesure.
        Les aides humaines sont strictement définies selon des barèmes uniquement basés sur les limites médicales (physiques ou mentales) et strictement limitées à la personne elle-même.
        En bref, vous pouvez vivre dans un taudis assis sur une poubelle avec 6 enfants à charge; la MDPH ne s’occupe que de vous savoir, vous, torché, habillé et nourri.
        Ceci donc, sans tenir compte de vos revenus (je demande à voir).
        Pour tout le reste, soit le taudis, les poubelles et le toutim, il faut se diriger vers l’Aide sociale, secteur où à l’inverse seuls les revenus seront pris en compte.
        Les actifs sont exclus d’office ; les allocataires voient taxer leurs maigres revenus au titre de la participation aux frais.
        Conclusion : que font les handicapés de moins de 60 ans, actifs ou allocataires ? Question : ont-ils le choix, quelque soit leur réel respect pour les auxiliaires de vie ?

        Commentaire


          #5
          Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

          Envoyé par magalie.d
          bonjour,
          j'aimerais avoir votre avis là dessus;je suis auxiliaire de vie dans une association depuis deux ans en CDI (après un an de CDD) ;je gagne,net,483€ par mois pour 18H par semaine.J'effectue des toilettes (1H30 au total par semaine) et le reste,c'est du ménage.Cela ne me dérange pas pour la plupart de mes clients mais certains me demandent des tâches contraignantes(brossage des balcons,caves) et la direction de l'association insiste pour que je le fasse.Je tiens à toujours bien faire mon travail,mais malgré le peu d'heures que je fais,je suis "sur les rotules" en fin de semaine et je crois que mes clients de fin de semaine en patissent un peu.Y a t'il un moyen de continuer ce travail sans y laisser sa santé?
          merci
          je suis moi même auxiliaire de vie. A partir de septembre,dans mon associations, nous allons avoir un nouveau réglement où il sera stipulé les travaux que nous avons le droit d'executer. Je sais déjà que nettoyer les caves et brosser les balcons n'en fait pas partis. Parfois on me demande de le faire mais je refuse. Si la personne se plaint alors à mon employeur,celui ci, heureusement me soutient et lui explique le pourquoi de mon refus.Nous pourrons consulter le nouveau réglement avec chaque personne chez qui nous intervenons et ainsi leur faire savoir si ce qu'elle nous demande est justifé ou pas.Beaucoup de personnes nous considèrent comme des femmes de ménage ou même comme des bonnesje pense que cela vient en fait d'un manque de commmunication avec la personne qui établit le dossier au départ. Manque de temps peut-être ! Moi mêmen fin de semaine je suis assez fatiguée. Je travaille 26,50h par semaine. Toutes les 2 heures il faut changer de maison et de quartier, à la longue c'est contraignant. Pourtant le contact avec certaines personnes est enrichissant et plaisant, ce pourrait être un métier agréable!
          Dernière modification par gunelle, 16/06/2007, 19h39. Motif: supprimé ce message

          Commentaire


            #6
            Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

            Envoyé par magalie.d
            bonjour,
            j'aimerais avoir votre avis là dessus;je suis auxiliaire de vie dans une association depuis deux ans en CDI (après un an de CDD) ;je gagne,net,483€ par mois pour 18H par semaine.J'effectue des toilettes (1H30 au total par semaine) et le reste,c'est du ménage.Cela ne me dérange pas pour la plupart de mes clients mais certains me demandent des tâches contraignantes(brossage des balcons,caves) et la direction de l'association insiste pour que je le fasse.Je tiens à toujours bien faire mon travail,mais malgré le peu d'heures que je fais,je suis "sur les rotules" en fin de semaine et je crois que mes clients de fin de semaine en patissent un peu.Y a t'il un moyen de continuer ce travail sans y laisser sa santé?
            merci
            je suis moi même auxiliaire de vie. A partir de septembre,dans mon association, nous allons avoir un nouveau réglement où il sera stipulé les travaux que nous avons le droit d'executer. Je sais déjà que nettoyer les caves et brosser les balcons n'en fait pas partis. Parfois on me demande de le faire mais je refuse. Si la personne se plaint alors à mon employeur,celui ci, heureusement me soutient et lui explique le pourquoi de mon refus.Nous pourrons consulter le nouveau réglement avec chaque personne chez qui nous intervenons et ainsi leur faire savoir si ce qu'elle nous demande est justifé ou pas.Beaucoup de personnes nous considèrent comme des femmes de ménage ou même comme des bonnesje pense que cela vient en fait d'un manque de commmunication avec la personne qui établit le dossier au départ. Manque de temps peut-être ! Moi mêmen fin de semaine je suis assez fatiguée. Je travaille 26,50h par semaine. Toutes les 2 heures il faut changer de maison et de quartier, à la longue c'est contraignant. Pourtant le contact avec certaines personnes est enrichissant et plaisant, ce pourrait être un métier agréable!

            Commentaire


              #7
              Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

              Envoyé par magalie.d
              bonjour,
              j'aimerais avoir votre avis là dessus;je suis auxiliaire de vie dans une association depuis deux ans en CDI (après un an de CDD) ;je gagne,net,483€ par mois pour 18H par semaine.J'effectue des toilettes (1H30 au total par semaine) et le reste,c'est du ménage.Cela ne me dérange pas pour la plupart de mes clients mais certains me demandent des tâches contraignantes(brossage des balcons,caves) et la direction de l'association insiste pour que je le fasse.Je tiens à toujours bien faire mon travail,mais malgré le peu d'heures que je fais,je suis "sur les rotules" en fin de semaine et je crois que mes clients de fin de semaine en patissent un peu.Y a t'il un moyen de continuer ce travail sans y laisser sa santé?
              merci
              je suis moi même auxiliaire de vie. A partir de septembre,dans mon association, nous allons avoir un nouveau réglement où il sera stipulé les travaux que nous avons le droit d'exécuter. déjà aujourd'hui,je sais que nettoyer les caves et brosser les balcons n'en fait pas partis. Parfois on me demande de le faire mais je refuse. Si la personne se plaint alors à mon employeur,celui ci, heureusement me soutient et lui explique le pourquoi de mon refus.Nous pourrons consulter le nouveau réglement avec chaque personne chez qui nous intervenons et ainsi leur faire savoir si ce qu'elle nous demande est justifé ou pas.Beaucoup de personnes nous considèrent comme des femmes de ménage ou même comme des bonnes ! Je pense que cela vient en fait d'un manque de commmunication avec la personne qui établit le dossier au départ. Manque de temps peut-être ! Moi même en fin de semaine, comme toi, quand j'ai travaillé mes 26,50 h, je suis assez fatiguée. Toutes les 2 heures il faut changer de maison et de quartier, à la longue c'est contraignant. Pourtant le contact avec certaines personnes est enrichissant et plaisant, ce pourrait être un métier agréable!
              Dernière modification par gunelle, 16/06/2007, 19h36. Motif: supprimer ce message déja une réponse

              Commentaire


                #8
                Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

                Envoyé par magalie.d
                bonjour,
                j'aimerais avoir votre avis là dessus;je suis auxiliaire de vie dans une association depuis deux ans en CDI (après un an de CDD) ;je gagne,net,483€ par mois pour 18H par semaine.J'effectue des toilettes (1H30 au total par semaine) et le reste,c'est du ménage.Cela ne me dérange pas pour la plupart de mes clients mais certains me demandent des tâches contraignantes(brossage des balcons,caves) et la direction de l'association insiste pour que je le fasse.Je tiens à toujours bien faire mon travail,mais malgré le peu d'heures que je fais,je suis "sur les rotules" en fin de semaine et je crois que mes clients de fin de semaine en patissent un peu.Y a t'il un moyen de continuer ce travail sans y laisser sa santé?
                merci
                je suis moi même auxiliaire de vie. A partir de septembre,dans mon association, nous allons avoir un nouveau réglement où il sera stipulé les travaux que nous avons le droit d'exécuter. déjà aujourd'hui,je sais que nettoyer les caves et brosser les balcons n'en fait pas partie. Parfois on me demande de le faire mais je refuse. Si la personne se plaint alors à mon employeur,celui ci, heureusement me soutient et lui explique le pourquoi de mon refus.Nous pourrons consulter le nouveau réglement avec chaque personne chez qui nous intervenons et ainsi lui faire savoir si ce qu'elle nous demande est justifé ou pas.Beaucoup de personnes nous considèrent comme des femmes de ménage ou même comme des bonnes ! Je pense que cela vient en fait d'un manque de commmunication avec la personne qui établit le dossier au départ. Manque de temps peut-être ! Moi même en fin de semaine, comme toi, quand j'ai travaillé mes 26,50 h, je suis assez fatiguée. Toutes les 2 heures il faut changer de maison et de quartier, à la longue c'est contraignant. Pourtant le contact avec certaines personnes est enrichissant et plaisant, ce pourrait être un métier agréable!

                Commentaire


                  #9
                  Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

                  Envoyé par magalie.d
                  bonjour,
                  j'aimerais avoir votre avis là dessus;je suis auxiliaire de vie dans une association depuis deux ans en CDI (après un an de CDD) ;je gagne,net,483€ par mois pour 18H par semaine.J'effectue des toilettes (1H30 au total par semaine) et le reste,c'est du ménage.Cela ne me dérange pas pour la plupart de mes clients mais certains me demandent des tâches contraignantes(brossage des balcons,caves) et la direction de l'association insiste pour que je le fasse.Je tiens à toujours bien faire mon travail,mais malgré le peu d'heures que je fais,je suis "sur les rotules" en fin de semaine et je crois que mes clients de fin de semaine en patissent un peu.Y a t'il un moyen de continuer ce travail sans y laisser sa santé?
                  merci
                  je suis moi même auxiliaire de vie. A partir de septembre,dans mon association, nous allons avoir un nouveau réglement où il sera stipulé les travaux que nous avons le droit d'exécuter. déjà aujourd'hui,je sais que nettoyer les caves et brosser les balcons n'en fait pas partie. Parfois on me demande de le faire mais je refuse. Si la personne se plaint alors à mon employeur,celui ci, heureusement me soutient et lui explique le pourquoi de mon refus.Nous pourrons consulter le nouveau réglement avec chaque personne chez qui nous intervenons et ainsi lui faire savoir si ce qu'elle nous demande est justifé ou pas.Beaucoup de personnes nous considèrent comme des femmes de ménage ou même comme des bonnes ! Je pense que cela vient en fait d'un manque de commmunication avec la personne qui établit le dossier au départ. Manque de temps peut-être ! Moi même en fin de semaine, comme toi, quand j'ai travaillé mes 26,50 h, je suis assez fatiguée. Toutes les 2 heures il faut changer de maison et de quartier, à la longue c'est contraignant. Pourtant le contact avec certaines personnes est enrichissant et plaisant, ce pourrait être un métier agréable! A BIENTOT !!!

                  Commentaire


                    #10
                    Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

                    bonjour je m'apelle catherine j'habite abbeville dans la somme et je suis auxiliaire de vie.
                    je travaille depuis peu (6 mois) dans une association dans ma ville et je n'ai jamais entendu parler qu'il fallait faire les gros travaux chez les personnes.
                    au contraire!!!
                    quand j'ai suuivie la formation du DEAVS on nous a appris à se préserver, je suis d'accord avec toi pour dire de bien faire son travail mais moi à ta place je ne dirais pas oui pour les gros travaux.

                    Commentaire


                      #11
                      Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

                      Y a t'il dans ce forum des auxiliaire de vie , aide à domicile du bassin d'Arcachon ?

                      Commentaire


                        #12
                        Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

                        Bonsoir,
                        J'étais Auxiliaire de Vie et je n'es jamais fait de gros travaux. Maintenant, je suis Auxiliaire Familliale et j'ai le même problème que toi, j'ai l'imprétion de faire plus de ménage qu'autre chose! Demande si c'est stipulée sur le règlement intérieur de l'entreprise (les gros travaux). Si ce n'est pas le cas, tu peux refuser. Bon courage!

                        Commentaire


                          #13
                          Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

                          Envoyé par magalie.d
                          bonjour,
                          j'aimerais avoir votre avis là dessus;je suis auxiliaire de vie dans une association depuis deux ans en CDI (après un an de CDD) ;je gagne,net,483€ par mois pour 18H par semaine.J'effectue des toilettes (1H30 au total par semaine) et le reste,c'est du ménage.Cela ne me dérange pas pour la plupart de mes clients mais certains me demandent des tâches contraignantes(brossage des balcons,caves) et la direction de l'association insiste pour que je le fasse.Je tiens à toujours bien faire mon travail,mais malgré le peu d'heures que je fais,je suis "sur les rotules" en fin de semaine et je crois que mes clients de fin de semaine en patissent un peu.Y a t'il un moyen de continuer ce travail sans y laisser sa santé?
                          merci

                          si je ne me trompe pas une auxiliaire de vie n'est pas une femme de ménage notre travail est d'améliorer le bien etre des personnes dépendante ayant travailler aupres d'association nous avions pas le droit de nettoyer palier balcon caravane cave il faut consulter ta convention collective ton employeur doit te la remettre le jour de la signature de ton contrat de travail il est preciser que nous devons apporter une aide a la toilette entretenir les lieux de vie aide a la preparation des repas ect......
                          il ne faut pas te laisser faire sinon tu vas finir par etre degouter de ton travail certaine personne agée nous considères "BONNE A TOUT FAIRE"

                          Nous sommes la pour leur apporter un confort pas s'esquinter la santé
                          bon courage a bientot

                          Commentaire


                            #14
                            Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

                            Envoyé par Jeckil
                            non, un auxiliaire de vie n'est pas femme de ménage. C'est une personne qualifiée qui aide une personne, la plupart âgée, à prendre soin de lui (médicament ou autre soins). La femme de ménage fait le ménage. Cependant les sociétés de service propose les deux. Mais les personnes qui les font sont différentes. C'est tout.

                            C'est tout à fait vrai; mais les personnes très âgées ont du mal à percevoir le rôle de l'auxiliaire de vie . Ma belle-mère trouvait bizarre qu'une personne vienne pour parler avec elle, lui lire le journal....Et je ne vous dis pas...le jour où la femme de ménage (qui en avait les compétences) a remplacé exceptionnellement l'auxiliaire de vie!

                            Pour ce qui est des gros travaux je trouverais anormal que ce soit le rôle des femmes de ménage. Pourquoi pas de la plomberie ou de la maçonnerie ; bon, j'exagère mais l'entourage familial ou tuteur doit gérer ça.

                            Commentaire


                              #15
                              Re : auxiliaire de vie=femme de ménage?

                              Envoyé par Jeckil
                              non, un auxiliaire de vie n'est pas femme de ménage. C'est une personne qualifiée qui aide une personne, la plupart âgée, à prendre soin de lui (médicament ou autre soins). La femme de ménage fait le ménage. Cependant les sociétés de service propose les deux. Mais les personnes qui les font sont différentes. C'est tout.
                              Concernant la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) (je ne connais pas l’APA, réservé aux personnes âgées), la confusion, de l’aveu même de la MDPH (ceux auxquels j’ai eu à faire, en tous cas) est dans les textes mêmes: il est absurde d’imaginer la personne handicapée tirée à 4 épingles, fraîche et pomponnée, au milieu de la crasse innommable d’un appartement non entretenu, faute d’aide ménagère (qu’il faudrait donc régler sur ses propres deniers – encore faut-il en avoir les moyens). D’ailleurs, comment aider à se vêtir d’habits propres si personne ne s’occupe du linge ? Etc.
                              Bref, cette ambiguïté est telle qu’il est implicitement admis que l’AV doit s’acquitter de la totalité des tâches dont la personne handicapée a besoin, point barre. Puisqu’il s’agit de « compenser » des incapacités, cela paraît cohérent. D’autant que les handicapés, j’en témoigne, n’ont pas tous besoin qu’on leur tienne la main ou qu’on joue au scrabble avec eux.
                              Effets désastreux d’une autre confusion entre grand âge et handicap et entre grand âge et sénilité...
                              Quant au fait que le métier d’AV soit un métier « qualifié » ; dans la mesure où n’existe aucun diplôme et où, au contraire de qui est affirmé, elle n’est pas autorisée à fournir soins médicaux ou traitements, je ne vois pas en quoi. De fait, pour l’avoir vécu, je dirais plutôt qu’il y a même un réel danger à laisser une personne (gentille et pleine de bonnes intentions) vous « aider » physiquement quand elle ne connaît rien à votre pathologie, etc.
                              Mon expérience ne recouvre pas celle de l’APA ni des prestataires de service, puisque j’embauche directement, sans passer par les vampires. Mais je crois aussi pouvoir comprendre ce qu’il y a d’humiliant à recevoir un salarié pour vous faire la conversation par exemple, bref les diverses réticences des personnes âgées.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X