Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Prise en charge pour une FC

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Prise en charge pour une FC

    Bonjour à tous

    Hier matin ma petite soeur, à 11 semaines d'aménorrhée, est allée aux urg pour des saignements.
    Tout d'abord, elle a attendu sur une chaise pendant une heure car elle est arrivée au changement de garde, personne ne voulais se déplacer.
    Ensuite la personne qui est arrivée, ne s'est pas présentée (interne sûrement), lui a fait son écho et lui a dit de but en blanc, "si ce n'est pas une FC de toute façon il y a un problème". Elle lui montre l'écran et lui dit "la tâche noire là c'est votre grossesse, on voit rien". Ma soeur demande alors comment elle peut être enceinte s'il n'y a rien. Elle lui répond agressivement "je ne vous ai jamais dit que vous n'étiez pas enceinte. Revenez jeudi". Elle a rajouté en partant un "vous avez compris" et n'a pas attendu la réponse.
    Voilà, ma petite soeur est rentrée chez elle avec ses intérrogations, son angoisse et sa douleur. Elle n'a plus qu'à attendre de perdre ce petit être, qui a vécu qq semaines en elle, dans l'indifférence totale.

    Cette situation est loin d'être isolée. Hors mis le fait que la personne qu'elle a rencontrée était vraiment désagréable, il n'y a pas du tout de prise en charge psychologique dans un moment pareil. Les femmes rentrent chez elles et attendent que ça se passe. Elles ont parfois un ttt pour accélérer les choses, et un rdv ensuite pour voir si tout est parti ou s'il faut un curetage. C'est vraiment horrible !

    Ne pensez-vous pas qu'il faille un accompagnement ?

    En ce qui concerne cette interne, il y a-t-il des cours en médecine pour leurs apprendre à annoncer une mauvaise nouvelle aux patients ?

    #2
    Re : Prise en charge pour une FC

    Bonjour à tous

    Suite et rectification : il ne s'agit pas d'une absence de prise en charge mais de l'incompétence de cette interne. Elle commence bien sa carrière.
    Ma soeur a appelé son gynécologue pour avoir des explications et la secrétaire lui a donné un rdv avec une autre interne. Celle-ci a été formidable. Elle l'a auscultée, lui a fait des prélèvements et lui a tout expliqué. Ensuite elle a fait venir le gynécologue de garde en précisant qu'elle n'était qu'une interne et ne pouvait pas prendre de décision toute seule.
    Elle n'avait pas vu de mécdecin dimanche.
    Celui-ci a tout de suite décidé de l'hospitalisée car il y avait un risque d'hémorragie.
    Alors que la 1ère interne lui avait dit de revenir que jeudi
    Il lui fait un curetage ce matin.
    L'interne (la 2ème) est revenue dans la soirée discuter avec ma soeur dans sa chambre et lui a transmis le n° du psychologue de l'hôpital en lui disant que c'est important d'avoir un bon suivi après une telle expérience.
    C'est tout de même plus rassurant d'avoir affaire à des personnes comme elle.

    Par contre ce qui est affolant c'est de voir une interne débuter sa carrière avec si peu d'humanité. De plus elle se permet de prendre des décisions seule et elle les prend mal

    Commentaire

    Chargement...
    X