Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le web n'est pas ministrable

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Le web n'est pas ministrable

    Philippe Ameline a écrit sur Fulmedico
    http://www.i-med.fr/spip.php?article100
    A l’occasion du remaniement ministériel d’après municipales, il était question que la France se dote d’un secrétariat d’état à l’économie numérique. Certains se réjouissaient que ce secteur voie ainsi son importance reconnue, afin de permettre à notre pays de conquérir un territoire décent sur la Toile – il faut bien avouer que, vu de l’Internet, l’hexagone se ramène à bien peu de chose.
    Instruits par la pitoyable mascarade du DMP, on peut craindre, bien au contraire, que toute mainmise gouvernementale soit de nature à empirer une situation déjà critique.

    #2
    Re : Le web n'est pas ministrable

    The Economist, Kuhn, vous avez de mauvaises lectures!
    Pourquoi ne pas citer le (probablement mythique) marchand Legendre, qui selon Turgot aurait répondu à Colbert qui lui demandait comment l'Etat pouvait l'aider: "laissez-nous faire!" Car le libéralisme a aussi de solides racines françaises.

    Commentaire


      #3
      Re : Le web n'est pas ministrable

      Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
      Philippe Ameline a écrit sur Fulmedico
      http://www.i-med.fr/spip.php?article100
      L'article de Philippe Ameline est magistral, j'y adhère totalement. Heureusement, de nombreux projets passionnants n'ont besoin que de peu de capitaux.

      J'ai créé Atoute pendant la bulle internet car je trouvais que les portails à 20 millions d'euros n'avaient aucun intérêt. Mon pari était qu'il était possible de faire un site utile avec peu de moyens. On connaît la suite et l'avenir d'Atmedica et de Medisite.

      L'avenir est à construire loin des "Monsieur numérique" et en espérant que les institutions et agences ne mettent pas trop de bâtons dans les roues de ceux qui avancent dans des territoires aussi inconnus que passionnants.

      Commentaire


        #4
        Re : Le web n'est pas ministrable

        Bonjour,
        JE ne connais pas grand chose à l apolitique, mais il me semble que un ministere peut contribuer à certains aspects liés à la regelmentation (recommendations d' ouverture à la concurence pour certains marchés fermés) , au déploiement du haut débit pour tous, etc...et d'autres exemples. Non ? PAr ex. financements de projets autres que ceux des gros industriels ?

        Commentaire


          #5
          Re : Le web n'est pas ministrable

          Envoyé par d_dupagne

          J'ai créé Atoute pendant la bulle internet car je trouvais que les portails à 20 millions d'euros n'avaient aucun intérêt. Mon pari était qu'il était possible de faire un site utile avec peu de moyens.

          .
          Bonjour

          Je pense que je vais être hors sujet mais je voulais juste dire que le site Atoute est plus qu'utile... en tout cas pour moi, il m'aide beaucoup psychologiquement.

          Soleil

          La parole est une force
          La parole sauve du désespoir

          Commentaire


            #6
            Re : Le web n'est pas ministrable

            Envoyé par Soleil 1
            Bonjour

            Je pense que je vais être hors sujet mais je voulais juste dire que le site Atoute est plus qu'utile... en tout cas pour moi, il m'aide beaucoup psychologiquement.

            Soleil
            Hors sujet, non. Atoute.org est une atypie, une oasis improbable dans le Web médico-sanitaire, un site qui n'a pas d'arrière-pensées commerciales.
            Dernière modification par Dr Geekyll, 24/03/2008, 12h45.

            Commentaire


              #7
              Re : Le web n'est pas ministrable

              Envoyé par Dr Geekyll
              Hors sujet, non. Atoute.org est une atypie, une oasis improbable dans le Web médico-sanitaire, un site qui n'a pas d'arrière-pensées commerciales.
              Certes, mais qu'est ce qui garantit la pérennité du modèle ?

              Commentaire


                #8
                Re : Le web n'est pas ministrable

                Envoyé par Dr Hy2.0
                Certes, mais qu'est ce qui garantit la pérennité du modèle ?
                L'auto-controle et auto-régulation des internautes et du web en général ?
                (je veux dire que le 1er qui se pointe ici avec des idées commerciales se fait rapidement et proprement virer par les autres Atoutiens....ça c'est déja produit)
                Dernière modification par mariammin, 24/03/2008, 13h31. Motif: correction fautes
                Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....

                Commentaire


                  #9
                  Re : Le web n'est pas ministrable

                  Envoyé par mariammin
                  L'auto-controle et auto-régulation des internautes et du web en général ?
                  (je veux dire que le 1er qui se pointe ici avec des idées commerciales se fait rapidement et proprement virer par les autres Atoutiens....ça c'est déja produit)
                  Je reste sceptique sur l'émergence mutualisée d'une régulation morale totalement fiable pouvant compenser voire se substituer aux défaillances humaines. Le mécanisme repose sur la présumée sagesse des foules (The Wisdom of Crowds), mais l'histoire nous a amplement démontré que les foules peuvent se tromper. Ne faudrait-il pas qu'une sorte de Pyrrhon 2.0 puisse contrebalancer cette sagesse des foules ?
                  Dernière modification par Dr Hy2.0, 24/03/2008, 14h00.

                  Commentaire


                    #10
                    Re : Le web n'est pas ministrable

                    Envoyé par Dr Hy2.0
                    Je reste sceptique sur l'émergence mutualisée d'une régulation morale totalement fiable pouvant compenser voire se substituer aux défaillances humaines. Le mécanisme repose sur la présumée sagesse des foules (The Wisdom of Crowds), mais l'histoire nous a amplement démontré que les foules peuvent se tromper. Ne faudrait-il pas qu'une sorte de Pyrrhon 2.0 puisse contrebalancer cette sagesse des foules ?
                    Moui.....
                    Mais le scepticisme a la Pyrrhon d'Elis risque de mener a l'inaction et à l'absence d'évolution de la société ( ou du web)
                    Si on attend des certitudes on ne construira rien ( la seule certitude de l'humain c'est qu'il est mortel , le reste n'est que supposition comme disait je ne sais plus quel philosophe ou scientifique)
                    Les 1ers qui ont ouvert l'Arpanet aux civils ne devaient pas être très rassuré quant a ce que ça deviendrait...et pourtant actuellement je vois plus de positif que de négatif quand je pense a internet ...la sagesse des foules doit un peu exister quand même non ?
                    Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....

                    Commentaire


                      #11
                      Re : Le web n'est pas ministrable

                      Envoyé par mariammin
                      Moui.....
                      Mais le scepticisme a la Pyrrhon d'Elis risque de mener a l'inaction et à l'absence d'évolution de la société ( ou du web)
                      Si on attend des certitudes on ne construira rien ( la seule certitude de l'humain c'est qu'il est mortel , le reste n'est que supposition comme disait je ne sais plus quel philosophe ou scientifique)
                      Les 1ers qui ont ouvert l'Arpanet aux civils ne devaient pas être très rassuré quant a ce que ça deviendrait...et pourtant actuellement je vois plus de positif que de négatif quand je pense a internet ...la sagesse des foules doit un peu exister quand même non ?
                      Pas forcément.
                      Aujourd'hui pour beaucoup nous sommes comme des enfants, la langue pendante devant les possibilités en perpétuelle croissance du net.
                      Et bien quand un monsieur vous offre un paquet de bonbons (le Web 2.0) à la sortie de l'école, en étant rapide (double-clic) vous pouvez le prendre et aussitôt vous enfuir avec. C'est un mélange de curiosité, d'opportunisme, d'instinct de survie et donc aussi de scepticisme ( en grec skeptikos, c'est « qui examine »)...
                      Dernière modification par Dr Hy2.0, 24/03/2008, 14h51.

                      Commentaire


                        #12
                        Re : Le web n'est pas ministrable

                        Mais pourquoi continuer a s'enfuir ? on fuit quelque chose qui de toute façon est en train de nous rattraper.....Autant y participer non ? et affronter forcément le coté un peu obscur de toute nouveauté ( parce que c'est sur qu'avec internet on ne sait pas ou on va et que c'est angoissant ce saut dans l'inconnu.....)
                        Tiens me viens un autre exemple d'auto-régulation ( ou de sagesse de la foule) quand les chats ont été permis par l'accélération du débit des données a été "inventé" et mis en place les ébauches de la "Netiquette"
                        Là aussi on a limité les débordements et celui qui actuellement ne respecte pas les chartres est éjecté de la communauté ...
                        Dernière modification par mariammin, 24/03/2008, 15h55.
                        Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....

                        Commentaire


                          #13
                          Re : Le web n'est pas ministrable

                          Envoyé par Dr Hy2.0
                          Pas forcément.
                          Aujourd'hui pour beaucoup nous sommes comme des enfants, la langue pendante devant les possibilités en perpétuelle croissance du net.
                          Et bien quand un monsieur vous offre un paquet de bonbons (le Web 2.0) à la sortie de l'école, en étant rapide (double-clic) vous pouvez le prendre et aussitôt vous enfuir avec. C'est un mélange de curiosité, d'opportunisme, d'instinct de survie et donc aussi de scepticisme ( en grec skeptikos, c'est « qui examine »)...
                          Je ne comprends pas ce que vous voulez dire, par l'exemple du bonbon. Quoi sur le net est consommé avec golosité et fuite ensuite ?
                          Vous croyez que vous allez vous enfuir de Atoute apres avoir consommé le bonbon ? Mais vous rêvez, Docteur Hy, on ne peut pas s'enfuir d'Atoute quand on y rentre un pied vous verrez

                          Commentaire


                            #14
                            Re : Le web n'est pas ministrable

                            Envoyé par Dr Hy2.0
                            Certes, mais qu'est ce qui garantit la pérennité du modèle ?
                            Dans le cas d'Atoute Docteur Hy, c'est Doc Dupagne. C'est lui qui cautionne la charte, et en dernier lieu la fait appliquer, voire la modifie quand nécessaire. Il délègue cela aux modérateurs qui s'assurent de la pérénité du modèle Atoute, et des ses différentes chartes des différents forum
                            Mais il y a aussi une garantie collective, à laquelle beaucoup dont je fais partie veillent de tout coeur

                            .
                            Dernière modification par Rapsody, 24/03/2008, 19h30.

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X