Annonce

Réduire

Informations légales

Règles du forum

Les règles et limitations de responsabilité qui suivent sont celles que les membres doivent valider lors de la procédure d'inscription. Cette annonce est un rappel permanent.
Elle contient d'autres éléments d'information sur le fonctionnement du site.

L'inscription à ce forum est gratuite, mais ne vous inscrivez pas si vous n'êtes pas en accord avec les règles de fonctionnement du forum détaillées ci-dessous. En cochant la case située sous ce texte et en cliquant sur "s'inscrire", vous exprimez votre accord sans réserve avec ces règles de fonctionnement :

1) Ce forum n'est pas un lieu de consultation médicale. Toutes les informations ou avis que vous pourrez lire ou recevoir ne doivent servir qu'à éclairer votre réflexion, mais en aucun cas à fonder une stratégie médicale qui doit être établie avec votre médecin. Vous devez donc informer votre médecin des informations trouvées sur ce site avant de prendre une quelconque décision concernant votre santé, car il est le seul à disposer de toutes les informations nécessaires pour vous aider utilement.

2) Les sites liés à partir des forums Atoute ne peuvent être contrôlés et Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture des pages citées ou liées dans nos forums. Vous vous engagez donc à exercer votre propre vigilance sur ces pages et à ne pas reprocher au site Atoute de vous avoir dirigé vers ces pages.

3) Ce service gratuit peut être interrompu à tout moment, ou des données peuvent être perdues, sans que vous puissiez faire grief à Atoute d'un quelconque préjudice.

4) Le fichier d'utilisateurs de ce forum est déclaré à la CNIL. Récépissé 722655. Vous avez accès à toutes vos données personnelles et pouvez les modifier à tout moment. Seul le pseudo que vous avez choisi ne peut être modifié que par un administrateur. N'utilisez jamais votre vrai nom pour vous inscrire, ni même un pseudo que vous utilisez dans d'autres forums et qui permettrait de vous identifier. Les données de santé sont sensibles et les messages seront indexés par les moteurs de recherche. Si vous souhaitez supprimer votre inscription, envoyez un message privé à l'administrateur (d_dupagne) par le forum pour authentifier votre demande ou postez une lettre à : Dr Dominique Dupagne, 2 rue de Phalsbourg 75017 Paris. Auparavant, modifiez tous les messages que vous souhaitez voir disparaître du forum, nous ne pourrons le faire pour vous. Il n'est pas possible de supprimer totalement un message, mais pouvez l'éditer et le remplacer par trois caractères, ... par exemple.

5) Prenez garde également à ne rien révéler dans vos messages qui permettent de vous identifier directement ou indirectement. Vous pourrez toujours modifier ou supprimer vos propres messages après les avoir postés, mais des extraits pourront être cités dans les réponses d'autres participants, et ces extraits ne pourront pas être supprimés.

6) Vous pouvez accepter ou refuser de recevoir des emails des administrateurs ou des autres membres. Ces options peuvent être changées à tout moment dans votre profil. Il est conseillé de répondre initialement oui à ces deux questions, sachant que votre email ne sera jamais communiqué à un autre membre qui devra utiliser un formulaire pour vous écrire.

7) Bien que les administrateurs et modérateurs de ce forum exercent une grande vigilance vis-à-vis des messages postés, il est impossible d'exclure la possibilité que vous soyez exposé à la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal. Ces messages sont effacés par les modérateurs dès qu'ils en ont connaissance. Merci de leur faciliter la tâche en leur signalant de tels messages par un clic sur l'icône d'alerte. Si vous vous sentez trop fragile vis-à-vis de tels messages, vous ne devriez pas fréquenter les forums Internet en général. Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal.

8) En postant un message, vous acceptez le fait qu'il puisse être effacé ou déplacé par les modérateurs sans justification. Le volume de messages effacés sur les forums Atoute ne permet pas d'envoyer un mail d'explication pour chaque message effacé. Lisez attentivement la charte de chaque forum, son respect constitue la meilleure garantie contre l'effacement de vos messages.
Un comportement anormal pourra justifier une mise à l'écart des forums ou un bannissement, temporaires ou définitifs suivant la gravité de la faute. La Netiquette des forums contient les principaux motifs d'exclusion, mais d'autres situations pourront justifier un bannissement et il est impossible de les prévoir toutes à l'avance. Un bannissement ou une mise à l'écart sont toujours signalés par email contenant le motif de la sanction.

En contribuant aux débats vous cédez au site Atoute.org un droit d'exploitation du contenu de vos messages, notamment leur publication sur Internet, et ce sans limitation de durée.

9) Atoute se réserve la faculté de modifier ce règlement à tout moment. En continuant à utiliser le site Atoute, vous acceptez les modifications qui seraient ainsi intervenues et qui sont consultables en permanence par un lien sur la page d'accueil du site. L'invalidation éventuelle d'un des alinéas de ce règlement ne pourra en aucun cas invalider ce règlement en totalité. En cas de difficulté d'interprétation les litiges seront du ressort de la Loi et des juridictions françaises.

10) Ce site est financé par son responsable, le Dr Dominique Dupagne et par des publicités Google présentes sur certaines parties du site. Ce site ne bénéfice d'aucun autre financement. son histoire est ici !


11) Ce site est coadministré par trois médecins : Dominique Dupagne, Café_santé et Ln2. Ces deux derniers ont choisi l'anonymat pour être en conformité avec le code de déontologie français qui interdit aux médecins toute forme de publicité. Le Dr Dupagne ne prend pas de nouveaux patients à son cabinet. D'autres membres participent à l'administration du site ou à la modération des forums et ne sont pas médecins. Par sécurité, considérez qu'en dehors du Dr Dupagne, de Ln2, et de Café_santé, toute personne se déclarant médecin peut ne pas l'être.


Bon surf sur les forums Atoute.org et n'oubliez pas la Netiquette des forums !

Conformément à l'article R 4113-110 du code de la santé publique, les liens d'intérêt du docteur Dupagne peuvent être consultés ici

Dernière mise à jour le 2 octobre 2017
Voir plus
Voir moins

témoignages vaccination grippe A/H1N1

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

    Envoyé par omedoc
    Non, trois semaines.
    Bonsoir

    Il ne faut pas confondre l’immunogénicité théorique des vaccins (c'est à dire le taux de séroprotection) et l'efficacité réelle sur le terrain contre le virus.
    Les dernières études disponibles ont été réalisées sur des échantillons très faibles de quelques dizaines de sujet !
    La plus récente sur la séroprotection théorique a été publiée par The Lancet.



    Commentaire


      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

      Envoyé par Victoire
      autre témoignage:
      je dois tantôt aller faire vacciner mon fils (huit ans) pour la deuxième dose de panenza. Je réalise qu'a aucun endroit de son certificat n'est inscrite la dose qu'il a reçue (0, 25 ? 0, 50 ?), j'ai cru comprendre que ça avait cafouillé à ce niveau-là. Comme je me doute bien que je n'aurai sans doute pas affaire au même médecin, je me dis une fois de plus que si c'était son médecin traitant qui avait vacciné mon fils, je ne me poserais pas toutes ces questions.
      Tiens, autre "témoignage":
      une collégue a attrappé la grippe (A?) deux semaines et demi après avoir été vaccinée au" mechant vaccin au requin".
      Sur ce sujet, on peut regarder une vidéo plus très fraîche d'une brochette d'experts (25 novembre 2009):
      http://www.pratis.com/shared/skins/pratis_med/modules/webtv/video_player.php?id=1651

      Le professeur honoraire Claude HANNOUN à l'Institut Pasteur y explique que l'immunité post-vaccinale commence au 6 éme jour. C'est un immunologue qui le lui a chuchoté à l'oreille. Il nous dit que le squalène permet d'avoir une immunité plus rapide, plus longue, plus large en particulier si le virus mute... et que les Américains se mordent les doigts de pas avoir utilisé un vaccin avec squalène

      Commentaire


        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

        Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
        Bonsoir

        Il ne faut pas confondre l’immunogénicité théorique des vaccins (c'est à dire le taux de séroprotection) et l'efficacité réelle sur le terrain contre le virus.
        De mémoire, les études en vue de l'AMM montrent que le taux de séroprotection est supérieur à 90% à 3 semaines.. (en fait ça dépend de l'âge et des vaccins...

        l'efficacité réelle est inconnue... Par analogie au vaccin saisonnier on peut l'estimer à 80% mais là aussi ça dépend de l'âge...

        En plus il faut faire une différence entre efficacité et efficience...

        DD en sait plus que nous tous sur la question...


        Tout ça pour dire qu'il n'est pas étonnant d'avoir la grippe A après vaccination. On peut espérer qu'elle soit moins "forte"...
        Dernière modification par omedoc, 28/12/2009, 22h25.

        Commentaire


          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

          Envoyé par omedoc
          DD en sait plus que nous tous sur la question...
          Ah bon ?

          Commentaire


            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

            Envoyé par omedoc
            En plus il faut faire une différence entre efficacité et efficience
            Une chose au moins paraît claire : quelle que soit l'efficacité du vaccin, l'efficience de cette campagne de vaccination est faible, pour ne pas dire nulle!

            Commentaire


              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

              Envoyé par d_dupagne
              Ah bon ?
              Ah bon!? je croyais... vu ton super article et ta participation aux listes de discussion...
              Dernière modification par omedoc, 28/12/2009, 22h55.

              Commentaire


                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                Envoyé par omedoc
                De mémoire, les études en vue de l'AMM montrent que le taux de séroprotection est supérieur à 90% à 3 semaines.. (en fait ça dépend de l'âge et des vaccins...

                l'efficacité réelle est inconnue... Par analogie au vaccin saisonnier on peut l'estimer à 80% mais là aussi ça dépend de l'âge...

                En plus il faut faire une différence entre efficacité et efficience...

                DD en sait plus que nous tous sur la question...


                Tout ça pour dire qu'il n'est pas étonnant d'avoir la grippe A après vaccination. On peut espérer qu'elle soit moins "forte"...
                ... et c'est efficient qu'un vacciné ait la grippe après une campagne de vaccination dont le coût sera probablement de plus de 1.7 milliards d'euros ?

                Commentaire


                  Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                  Bonjour,
                  Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
                  ... et c'est efficient qu'un vacciné ait la grippe après une campagne de vaccination dont le coût sera probablement de plus de 1.7 milliards d'euros ?
                  Le coût semblerait dépasser les deux milliards d'euros, sans tenir compte d'éventuels frais annexes, comme la création de structures administratives spécifiques, la participation du denier public à la recherche et au fonctionnement des unités de production des vaccins..
                  L'efficience se situe peut-être à un niveau qui échappe au péquin moyen, et qui serait davantage d'ordre socio-économique que sanitaire ?


                  http://www.santelog.com/modules/conn...A9nat_2258.htm
                  Commission des finances

                  Jean-Jacques Jégou, rapporteur de la loi de finances pour 2010 devant le Sénat, au nom de la Commission des finances de cette assemblée, a présenté à ses collègues l’addition des dépenses engagées par la France pour protéger sa population de la grippe pandémique à virus A/H1N1, évaluées à plus de 1,06 milliard d'euros par le ministère de la Santé, dépense qui se répartit comme suit. A ce compte, s’ajoutent de nombreuses autres dépenses dont des dépenses territoriales qui laissent apparaître un coût total lié à la pandémie compris entre 1,8 et 2,2 milliards d'euros.
                  (..)
                  D’autres crédits devront être versés à l'EPRUS pour 2009 car suite à la décision d'achat de 94 millions de doses de vaccins après les premiers cas de grippe A/H1N1 fin avril 2009, la programmation initiale des dépenses de l'EPRUS a été profondément bouleversée, avec des besoins en hausse massive… En 2010, l’EPRUS aurait des besoins en crédits encore plus forts !
                  Mais faisons confiance à nos décideurs , Roselyne n'est pas inquiète:

                  http://www.santelog.com/modules/conn...ents-_2400.htm

                  La revente est possible, il y a d’énormes besoins. Nous avons été sollicités par de nombreux pays pour plusieurs dizaines de millions de doses. Nous avons également la possibilité de renégocier avec les laboratoires. Nous pouvons également regarder comment utiliser nos stocks d’adjuvants.
                  (..)
                  Un nouveau vaccin trivalent en préparation : Le Groupe stratégique consultatif d’experts (SAGE) de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) réuni fin octobre à Genève prévoit déjà, un nouveau vaccin anti-grippe qui combinerait les différentes souches rencontrées, A/H1N1 2009 et souches des virus de la grippe saisonnière.
                  Les pays riches bénéficieraient d’un vaccin unique efficace contre l’ensemble des souches.Et, néanmoins, le vaccin actuel H1N1 serait utilisé par les pays en développement qui eux resteraient sur le principe d’une double vaccination, grippe saisonnière et H1N1.

                  2 options de vaccination restent donc actuellement à l’étude pour la prochaine saison grippale :

                  -Un vaccin trivalent (souches A (H1N1) 2009, A (H3N2) et B) ou alors un vaccin bivalent (souches A (H3N2) et B) et un vaccin monovalent distinct contre A (H1N1) 2009. Il est clair que cette perspective encourage à réfléchir dès maintenant à la manière d’écouler ou de renégocier les commandes de vaccins.
                  cath

                  debout les crabes.. la mer monte !

                  Commentaire


                    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                    mea culpa: sur le carnet de santé de mon fils est bien inscrite la dose de panenza(0,5)
                    je m'interroge toujours sur l'utilité de la deuxième injection.

                    Je ne sais pas si ma collègue a eu une grippe moins forte ou plus forte que prévu "grâce" le vaccin. De toutes façons, il y a beaucoup de grippes a qui sont peu fortes, même lorsqu'on est pas vacciné, non ?
                    Dernière modification par Victoire, 29/12/2009, 12h25.

                    Commentaire


                      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                      Envoyé par Victoire
                      mea culpa: sur le carnet de santé de mon fils est bien inscrite la dose de panenza(0,5)
                      je m'interroge toujours sur l'utilité de la deuxième injection.

                      Je ne sais pas si ma collègue a eu une grippe moins forte ou plus forte que prévu "grâce" le vaccin. De toutes façons, il y a beaucoup de grippes a qui sont peu fortes, même lorsqu'on est pas vacciné, non ?
                      Bonjour Victoire


                      Je crois que votre fils à 8 ans. Officiellement c'est 2 injections à 21 jours d'intervalle si enfant de moins de 8 ou 9 ans. Mais cela peut évoluer. Initialement on nous a dit de revenir 21 jours plus tard pour la deuxième injection de PANDEMRIX....

                      Quotidien du Médecin:
                      Le rapport bénéfice/risque positif du Panenza a fait l’objet d’un large consensus justifiant la décision de l’agence. L’immunogénicité est satisfaisante, après 1 ou 2 doses selon les tranches d’âge. Une injection à 15 microgrammes d’antigène est suffisante dans deux tranches d’âge, celle des 18-60 ans et celle des enfants de plus de 9 ans. Il n’y aurait pas de valeur ajoutée à une deuxième dose sur l’immunogénicité, puisque le taux d’anticorps n’est augmenté que de 20-30% après la seconde injection. En revanche, le schéma à 2 doses est maintenu dans deux catégories de population, les enfants de 3 à 8 ans et les personnes de plus 60 ans.

                      Commentaire


                        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                        Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
                        ... et c'est efficient qu'un vacciné ait la grippe après une campagne de vaccination dont le coût sera probablement de plus de 1.7 milliards d'euros ?
                        *

                        Je parlais d'efficience au sens d'efficacité sur la morbimortalité toute cause confondue... voir la méta analyse sur la vaccination de la grippe saisonnière

                        Commentaire


                          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                          bonjour,

                          j'ai lu sur le site du gouvernement "pandemie grippale.gouv...." que le virus continue à décroitre.

                          Je voulais savoir si l'épidémie de grippe A est plus longue qu'une épidémie de grippe saisonnière, et pourquoi? A ce jour, le nombre de cas est-il supérieur (à vous de voir comment faire la comparaison )

                          Est-il plausible que le virus revienne en force, comme annoncé par les médias, en janvier ou février, et comment.

                          La grippe saisonnière, quand elle décroit, finie par s'éteindre, pourquoi cette grippe A reviendrait elle ? est ce que cela a été le cas dans d'autres pays (recrudescence du virus, notamment au Mexique il me semble), et comment cela est il possible.

                          Que de questions !

                          merci

                          Commentaire


                            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                            Envoyé par omedoc
                            *

                            Je parlais d'efficience au sens d'efficacité sur la morbimortalité toute cause confondue... voir la méta analyse sur la vaccination de la grippe saisonnière
                            Celles de Jefferson ?

                            http://www.mrw.interscience.wiley.co...269/frame.html
                            Chez l'adulte en bonne santé :

                            Vaccines for preventing influenza in healthy adults
                            (..)
                            Different types of influenza vaccines are currently produced world-wide. Healthy adults are at present targeted only in North America. Despite the publication of a large number of clinical trials, there is still substantial uncertainty about the clinical effectiveness of influenza vaccines and this has a negative impact on their acceptance and uptake.
                            Objectives
                            To identify, retrieve and assess all studies evaluating the effects (efficacy, effectiveness and harms) of vaccines against influenza in healthy adults.
                            (..)
                            There is not enough evidence to decide whether routine vaccination to prevent influenza in healthy adults is effective.


                            http://www.mrw.interscience.wiley.co...876/frame.html
                            Chez les personnes âgées :

                            Vaccines for preventing influenza in the elderly
                            (..)
                            Influenza vaccination of elderly individuals is recommended worldwide and has been targeted toward the elderly and those at serious risk of complications.


                            Objectives
                            Our aim was to review the evidence of efficacy, effectiveness and safety of influenza vaccines in individuals aged 65 years or older.
                            (..)
                            Authors' conclusions
                            In long-term care facilities, where vaccination is most effective against complications, the aims of the vaccination campaign are fulfilled, at least in part. However, according to reliable evidence the usefulness of vaccines in the community is modest. The apparent high effectiveness of the vaccines in preventing death from all causes may reflect a baseline imbalance in health status and other systematic differences in the two groups of participants.
                            En ce qui concerne la vaccination altruiste des personnels de santé, le résultat n'est pas tellement plus optimiste:

                            http://www.mrw.interscience.wiley.com/cochrane/clsysrev/articles/CD005187/frame.html
                            Influenza vaccination for healthcare workers who work with the elderly
                            (..)
                            Objectives
                            To identify studies assessing the effects of vaccinating HCWs on the incidence of influenza, influenza-like-illness (ILI) and its complications on elderly residents in long-term facilities.
                            (..)
                            Authors' conclusions
                            There is no credible evidence that vaccination of healthy people under the age of 60, who are HCWs caring for the elderly, affects influenza complications in those cared for. However, as vaccinating the elderly in institutions reduces the complications of influenza and vaccinating healthy persons under 60 reduces cases of influenza, those with the responsibility of caring for the elderly in institutions may want to increase vaccine coverage and assess its effects in well-designed studies.
                            A propos de la qualité des études sur lesquelles se fonde la politique vaccinale contre la grippe :
                            http://www.bmj.com/cgi/content/full/333/7574/912

                            BMJ 2006;333:912-915 (28 October), doi:10.1136/bmj.38995.531701.80
                            Analysis and comment
                            Public health
                            Influenza vaccination: policy versus evidence
                            Tom Jefferson, coordinator1
                            (..)
                            Evidence from systematic reviews shows that inactivated vaccines have little or no effect on the effects measured
                            Most studies are of poor methodological quality and the impact of confounders is high
                            Little comparative evidence exists on the safety of these vaccines.
                            Reasons for the current gap between policy and evidence are unclear, but given the huge resources involved, a re-evaluation should be urgently undertaken.
                            Avec l'appréciation de Tom Jefferson, particulièrement d'actualité:

                            Whatever the reasons, it is a sobering thought that Archie Cochrane's 1972 statement that we should use what has been tested and found to reach its objectives is as revolutionary now as it was then.

                            Traduction pas terrible qui ne demande qu'à être corrigée ou améliorée (si Petal Jam avait la gentillesse..):

                            Quelles qu'en soient les raisons, la déclaration d'Archie Cochrane en 1972 comme quoi ne devrait être utilisé que ce qui a été étudié et constaté apte à remplir ses objectifs est toujours aussi révolutionnaire à ce jour, et mérite une réflexion approfondie.
                            cath

                            debout les crabes.. la mer monte !

                            Commentaire


                              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                              Envoyé par moicat
                              Traduction pas terrible qui ne demande qu'à être corrigée ou améliorée (si Petal Jam avait la gentillesse..):
                              La traduction n'est pas mal du tout, à moins de tout remanier je ne ferais probablement pas mieux

                              Si tu voudrais que je traduise une partie du reste, il suffit de le dire!

                              Commentaire


                                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                                Envoyé par petal_jam
                                La traduction n'est pas mal du tout, à moins de tout remanier je ne ferais probablement pas mieux

                                Si tu voudrais que je traduise une partie du reste, il suffit de le dire!
                                Oui, justement, il faut tout remanier, car cette phrase est déroutante pour la syntaxe française..
                                Si tu peux lui donner un rythme un peu plus fluide, j'aurai plaisir à la réutiliser car c'est une bouffée d'espoir que de voir qu'au sein des instances gouvernementales il existe des décideurs qui commanditent des études sincères et approfondies à des experts dignes de ce nom..

                                Pour le reste du texte, si un lecteur peine à déchiffrer j'espère qu'il se sentira autorisé à faire appel à ton aide !
                                Merci Petal Jam
                                cath

                                debout les crabes.. la mer monte !

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X