Annonce

Réduire

Informations légales

Règles du forum

Les règles et limitations de responsabilité qui suivent sont celles que les membres doivent valider lors de la procédure d'inscription. Cette annonce est un rappel permanent.
Elle contient d'autres éléments d'information sur le fonctionnement du site.

L'inscription à ce forum est gratuite, mais ne vous inscrivez pas si vous n'êtes pas en accord avec les règles de fonctionnement du forum détaillées ci-dessous. En cochant la case située sous ce texte et en cliquant sur "s'inscrire", vous exprimez votre accord sans réserve avec ces règles de fonctionnement :

1) Ce forum n'est pas un lieu de consultation médicale. Toutes les informations ou avis que vous pourrez lire ou recevoir ne doivent servir qu'à éclairer votre réflexion, mais en aucun cas à fonder une stratégie médicale qui doit être établie avec votre médecin. Vous devez donc informer votre médecin des informations trouvées sur ce site avant de prendre une quelconque décision concernant votre santé, car il est le seul à disposer de toutes les informations nécessaires pour vous aider utilement.

2) Les sites liés à partir des forums Atoute ne peuvent être contrôlés et Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture des pages citées ou liées dans nos forums. Vous vous engagez donc à exercer votre propre vigilance sur ces pages et à ne pas reprocher au site Atoute de vous avoir dirigé vers ces pages.

3) Ce service gratuit peut être interrompu à tout moment, ou des données peuvent être perdues, sans que vous puissiez faire grief à Atoute d'un quelconque préjudice.

4) Le fichier d'utilisateurs de ce forum est déclaré à la CNIL. Récépissé 722655. Vous avez accès à toutes vos données personnelles et pouvez les modifier à tout moment. Seul le pseudo que vous avez choisi ne peut être modifié que par un administrateur. N'utilisez jamais votre vrai nom pour vous inscrire, ni même un pseudo que vous utilisez dans d'autres forums et qui permettrait de vous identifier. Les données de santé sont sensibles et les messages seront indexés par les moteurs de recherche. Si vous souhaitez supprimer votre inscription, envoyez un message privé à l'administrateur (d_dupagne) par le forum pour authentifier votre demande ou postez une lettre à : Dr Dominique Dupagne, 2 rue de Phalsbourg 75017 Paris. Auparavant, modifiez tous les messages que vous souhaitez voir disparaître du forum, nous ne pourrons le faire pour vous. Il n'est pas possible de supprimer totalement un message, mais pouvez l'éditer et le remplacer par trois caractères, ... par exemple.

5) Prenez garde également à ne rien révéler dans vos messages qui permettent de vous identifier directement ou indirectement. Vous pourrez toujours modifier ou supprimer vos propres messages après les avoir postés, mais des extraits pourront être cités dans les réponses d'autres participants, et ces extraits ne pourront pas être supprimés.

6) Vous pouvez accepter ou refuser de recevoir des emails des administrateurs ou des autres membres. Ces options peuvent être changées à tout moment dans votre profil. Il est conseillé de répondre initialement oui à ces deux questions, sachant que votre email ne sera jamais communiqué à un autre membre qui devra utiliser un formulaire pour vous écrire.

7) Bien que les administrateurs et modérateurs de ce forum exercent une grande vigilance vis-à-vis des messages postés, il est impossible d'exclure la possibilité que vous soyez exposé à la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal. Ces messages sont effacés par les modérateurs dès qu'ils en ont connaissance. Merci de leur faciliter la tâche en leur signalant de tels messages par un clic sur l'icône d'alerte. Si vous vous sentez trop fragile vis-à-vis de tels messages, vous ne devriez pas fréquenter les forums Internet en général. Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal.

8) En postant un message, vous acceptez le fait qu'il puisse être effacé ou déplacé par les modérateurs sans justification. Le volume de messages effacés sur les forums Atoute ne permet pas d'envoyer un mail d'explication pour chaque message effacé. Lisez attentivement la charte de chaque forum, son respect constitue la meilleure garantie contre l'effacement de vos messages.
Un comportement anormal pourra justifier une mise à l'écart des forums ou un bannissement, temporaires ou définitifs suivant la gravité de la faute. La Netiquette des forums contient les principaux motifs d'exclusion, mais d'autres situations pourront justifier un bannissement et il est impossible de les prévoir toutes à l'avance. Un bannissement ou une mise à l'écart sont toujours signalés par email contenant le motif de la sanction.

En contribuant aux débats vous cédez au site Atoute.org un droit d'exploitation du contenu de vos messages, notamment leur publication sur Internet, et ce sans limitation de durée.

9) Atoute se réserve la faculté de modifier ce règlement à tout moment. En continuant à utiliser le site Atoute, vous acceptez les modifications qui seraient ainsi intervenues et qui sont consultables en permanence par un lien sur la page d'accueil du site. L'invalidation éventuelle d'un des alinéas de ce règlement ne pourra en aucun cas invalider ce règlement en totalité. En cas de difficulté d'interprétation les litiges seront du ressort de la Loi et des juridictions françaises.

10) Ce site est financé par son responsable, le Dr Dominique Dupagne et par des publicités Google présentes sur certaines parties du site. Ce site ne bénéfice d'aucun autre financement. son histoire est ici !


11) Ce site est coadministré par trois médecins : Dominique Dupagne, Café_santé et Ln2. Ces deux derniers ont choisi l'anonymat pour être en conformité avec le code de déontologie français qui interdit aux médecins toute forme de publicité. Le Dr Dupagne ne prend pas de nouveaux patients à son cabinet. D'autres membres participent à l'administration du site ou à la modération des forums et ne sont pas médecins. Par sécurité, considérez qu'en dehors du Dr Dupagne, de Ln2, et de Café_santé, toute personne se déclarant médecin peut ne pas l'être.


Bon surf sur les forums Atoute.org et n'oubliez pas la Netiquette des forums !

Conformément à l'article R 4113-110 du code de la santé publique, les liens d'intérêt du docteur Dupagne peuvent être consultés ici

Dernière mise à jour le 2 octobre 2017
Voir plus
Voir moins

témoignages vaccination grippe A/H1N1

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #76
    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

    Envoyé par Lake
    Rien que du psychosomatique ?
    Vous pensez que j'ai dit que c'était "tous des psychosomatiques"!!!???

    Ou sinon que veut dire cette phrase? que même des paresthésies qui surviennent dans les 5 minutes suivant l'injection peuvent être un signe d'autoimmunisation débutante?

    Commentaire


      #77
      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

      Envoyé par Lake
      Pour répondre à une question : GSK m'a dit qu'il y a beaucoup de signalements de fourmillements et qu'ils suivaient cela. Ces fourmillements apparaitraient rapidement ap vaccination et dureraient en général 4 -5 jrs.
      Au-delà, nécessité d'un suivi chez neurologue.
      Quant au CRPV (Affsaps) : ils n'ont aucune idée de ce que c'est. Me déconseillent toute analyse de sang ou hospitalisation. Il faut attendre chez soi et que ce n'est pas forcément lié au vaccin...
      Curieusement les gens de GSK me semblent davantage vouloir suivre tout celà.
      Bonjour

      Merci de tes précisions Lake.
      Je n'avais jamais entendu rien de tel comme effets secondaires après vaccination et vous étes nombreux a apporter vos témoignage en ce sens ( également notés dans le rapport de pharmacovigilance de l'EMEA ou le " nervous systém disorder " incluant paresthésies et apparentés est bien dans les 1ère places des effets notifiés post pandemrix)

      A priori se dire que c'est "psychosomatique" ( oui ça peut l'étre, oui l'anxiété peut majorer la perception des symptomes) c'est faire l'autruche et fermer la porte a de légitimes questions ou études sur le sujet, on ne critique pas GSK, on est pas plus des anti-vaccinalistes primaires ( je ne reviens pas sur ma position vaccination de masse avec un vaccin Mock-up , cocktail d'adjuvants et conservateurs divers et variés, pour une grippe a la mortalite et morbidité equivalente a une grippe saisonnière , faits connus depuis l'été,dans une organisation chaotique et irréélle) mais ça serait bien d'essayer de comprendre le mécanisme de ces cas notifiés puisque effectivement ça ne ressemble ni a des GB, ni a des polynévrites classiques, ni a de l'auto-immunité vu le délai court d'apparition des symptomes... il est quand méme prévu qu'au moins 10 millions de français veuillent se faire vacciner quand méme....
      Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....

      Commentaire


        #78
        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

        Envoyé par mariammin
        Bonjour

        Merci de tes précisions Lake.
        Je n'avais jamais entendu rien de tel comme effets secondaires après vaccination et vous étes nombreux a apporter vos témoignage en ce sens ( également notés dans le rapport de pharmacovigilance de l'EMEA ou le " nervous systém disorder " incluant paresthésies et apparentés est bien dans les 1ère places des effets notifiés post pandemrix)

        A priori se dire que c'est "psychosomatique" ( oui ça peut l'étre, oui l'anxiété peut majorer la perception des symptomes) c'est faire l'autruche et fermer la porte a de légitimes questions ou études sur le sujet, on ne critique pas GSK, on est pas plus des anti-vaccinalistes primaires ( je ne reviens pas sur ma position vaccination de masse avec un vaccin Mock-up , cocktail d'adjuvants et conservateurs divers et variés, pour une grippe a la mortalite et morbidité equivalente a une grippe saisonnière , faits connus depuis l'été,dans une organisation chaotique et irréélle) mais ça serait bien d'essayer de comprendre le mécanisme de ces cas notifiés puisque effectivement ça ne ressemble ni a des GB, ni a des polynévrites classiques, ni a de l'auto-immunité vu le délai court d'apparition des symptomes... il est quand méme prévu qu'au moins 10 millions de français veuillent se faire vacciner quand méme....
        Bonjour,
        J'ai l'impression que ces paresthésies deviennent de plus en plus fréquentes au fur et à mesure que l'on en parle sur les fora internet. Ca me fait un peu penser au syndrôme post guerre du golfe.

        Commentaire


          #79
          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

          Envoyé par mariammin
          Bonjour

          Merci de tes précisions Lake.
          Je n'avais jamais entendu rien de tel comme effets secondaires après vaccination et vous étes nombreux a apporter vos témoignage en ce sens ( également notés dans le rapport de pharmacovigilance de l'EMEA ou le " nervous systém disorder " incluant paresthésies et apparentés est bien dans les 1ère places des effets notifiés post pandemrix)

          A priori se dire que c'est "psychosomatique" ( oui ça peut l'étre, oui l'anxiété peut majorer la perception des symptomes) c'est faire l'autruche et fermer la porte a de légitimes questions ou études sur le sujet, on ne critique pas GSK, on est pas plus des anti-vaccinalistes primaires ( je ne reviens pas sur ma position vaccination de masse avec un vaccin Mock-up , cocktail d'adjuvants et conservateurs divers et variés, pour une grippe a la mortalite et morbidité equivalente a une grippe saisonnière , faits connus depuis l'été,dans une organisation chaotique et irréélle) mais ça serait bien d'essayer de comprendre le mécanisme de ces cas notifiés puisque effectivement ça ne ressemble ni a des GB, ni a des polynévrites classiques, ni a de l'auto-immunité vu le délai court d'apparition des symptomes... il est quand méme prévu qu'au moins 10 millions de français veuillent se faire vacciner quand méme....
          Une précision, le diagnostic de Guillain-Barré est au départ uniquement clinique, l'EMG me montre pas forcement une atteinte neurogéne, chez certains patients les troubles sensitifs prédominent et la ponction lombaire est souvent normale au départ (la classique dissociation albuminocytologique peut être absente la première semaine voir 10 jours).

          Le diagnostic reste souvent difficile sauf dans les formes graves d'emblée. D'ailleurs l'AFSSAPS explique dans son conseil en ligne :
          Il est recommandé de diriger tout patient avec une suspicion de Syndrome de Guillain-Barré vers un spécialiste neurologue.

          Commentaire


            #80
            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

            Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
            Le diagnostic reste souvent difficile sauf dans les formes graves d'emblée. D'ailleurs l'AFSSAPS explique dans son conseil en ligne :

            Je répond à la question que j'ai posé et à laquelle personne n'a encore répondu.

            Selon le lien ci-dessus. dans le SGB, les paresthésies surviennent 3 semaines à un mois après un épisode infectieux... Il n'y a pas de raison que ce ne soit pas pareil avec la vaccination. Cela me semble médicalement très logique..

            Commentaire


              #81
              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

              Envoyé par letotor
              Bonjour,
              J'ai l'impression que ces paresthésies deviennent de plus en plus fréquentes au fur et à mesure que l'on en parle sur les fora internet. Ca me fait un peu penser au syndrôme post guerre du golfe.
              Bonjour Letotor

              En même temps le nombre de vaccinés a augmenté en flèche avec la plus grande ouverture horaire des centres...
              Donc effet de contagion psychique ou simple corrélation au nombre statistique de vaccinés ?
              Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....

              Commentaire


                #82
                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                Envoyé par letotor
                Bonjour,
                J'ai l'impression que ces paresthésies deviennent de plus en plus fréquentes au fur et à mesure que l'on en parle sur les fora internet. Ca me fait un peu penser au syndrôme post guerre du golfe.
                Bonjour Docteur Letotor

                Cette référence au Syndrome post guerre du Golfe est-elle naïve ?
                Le fameux squaléne qu'on retrouve comme adjuvant booster d'immunité dans le Pandemrix, serait un des facteurs responsables de ce Gulf War Syndrome (GWS),

                Commentaire


                  #83
                  Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                  Envoyé par isabg
                  Bonjour, à mon tour de venir témoigner, je me suis faite vaccinée par pandemrix le 1er décembre, dans les deux jours qui ont suivis, rien si ce n'est la douleur dans le bras, le 3e jour reveil 3/4 h après m'être endormie par des tremblements et l'insensibilité de mes pieds jusqu'aux genoux. En totale panique j'ai appelé le 15 qui m'a dit d'attendre et de rappeler si cela persistait, dans la foulée j'ai eu la
                  Je trouve qu'ils sont relativement zen au 15 ! C'est sûr que de trembler de partout et d'être insensible des pieds aux genoux, c'est très habituel et très rassurant, non? (ironiquement...).

                  Commentaire


                    #84
                    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                    Envoyé par omedoc
                    Je répond à la question que j'ai posé et à laquelle personne n'a encore répondu.

                    Selon le lien ci-dessus. dans le SGB, les paresthésies surviennent 3 semaines à un mois après un épisode infectieux... Il n'y a pas de raison que ce ne soit pas pareil avec la vaccination. Cela me semble médicalement très logique..
                    Bonjour Omedoc

                    Rien n'est moins certain.
                    Ainsi différentes études montrent que le syndrome de Guillain-Barré est différent selon l'agent infectieux responsable.
                    C'est particulièrement net quand on compare les formes secondaires au CMV et au Campylobacter jejuni...
                    Donc pourquoi pas une forme sensitive post-vaccinale ?

                    Quant à la précocité, rappelons que l'objet de l'adjuvant c'est officiellement de "booster" la réponse immunitaire (officieusement utiliser moins du couteux antigène vaccinal : 3.75 μg d’hémagglutinine par dose versus 15) et de gagner quelques jours dans l'atteinte du taux théorique protecteur d'anticorps. Il n'est donc pas illogique de penser que le syndrome de GSK, s'il existe, serait plus précoce qu'avec un véritable agent infectieux.
                    Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin, 12/12/2009, 16h36.

                    Commentaire


                      #85
                      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                      Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
                      Quant à la précocité, rappelons que l'objet de l'adjuvant c'est officiellement de "booster" la réponse immunitaire (officieusement utiliser moins du couteux antigène vaccinal : 3.75 μg d’hémagglutinine par dose versus 15) et de gagner quelques jours dans l'atteinte du taux théorique protecteur d'anticorps. Il n'est donc pas illogique de penser que le syndrome de GSK, s'il existe, serait plus précoce qu'avec un véritable agent infectieux.
                      Ce n'est pas illogique mais mon affirmation me semble plus vraisemblable. La grippe est quand même bien plus rapidement et "fortement" immunisante que son vaccin!!!

                      Par ailleurs si vous vous souvenez de vos cours d'immunologie vous savez que le processus qui aboutit à la sécrétion des anticorps ne peut-être immédiat! (en tout cas lors de la première reconnaissance de l'antigène...)


                      C'est mon humble avis et je peux me tromper..

                      Commentaire


                        #86
                        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                        Et pourquoi n'existerait-t-il pas une toxicité directe et non immunologique d'un des constituant du vaccin?
                        Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....

                        Commentaire


                          #87
                          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                          Envoyé par letotor
                          Bonjour,
                          je suis bien votre raisonnement. Mais est il raisonnable de parler de Guillain et Barré pour toutes les victimes de paresthésies post vaccinale?
                          Re (bonjour)

                          Non bien entendu. Mais on a divers témoignages assez impressionnants mais similaires dépassant le stade de simples paresthésies post-vaccinales banales.

                          D'ailleurs je pense qu'il faut déclarer tous ces symptômes neurologiques même s'ils semblent banaux.

                          La "jurisprudence" du cas de Sclérose en Plaques (Phephet) doit nous alerter.
                          Chez lui l'épisode antérieur banal de paresthésies des membres inférieures dont il a été atteint 15 ans auparavant, a été considéré quelques jours après la déclaration de la SEP post-vaccinale, comme "des antécédents neurologiques" permettant aux autorités en charge de la pharmacovigilance de qualifier ces symptômes post-vaccinaux de deuxième poussée de SEP !

                          Si après le PANDEMRIX, j'avais eu des paresthésies j'aurais bien entendu fait une déclaration.
                          Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin, 12/12/2009, 21h24. Motif: Nouvelle formulation

                          Commentaire


                            #88
                            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                            le niveau des échanges semble tourner en avis de spécialiste en médecine, j'en profite donc pour poser une question de non spécialiste ? qu'est ce qui a fait que la profession médicale a changé de camps en qques semaines de 80% a ne pas vouloir vers 80% a vouloir ? en tout cas c'est ce que l'on nous dit

                            une prise de conscience au fur eta mesure que les cas graves ont été traités ou y a t'il autre chose ?

                            Attention, avec ce qui suit, le troll peut etre facile mais pour le nuage de tchernobyl, pourquoi la profession dans son ensemble n'a pas recommandé la prise d'iode a tous les patients ? je me dis qu'il y a une "classe dirigeante" chez les toubib qui donne le "La" et apres, tous les autres appliquent a part une poche de résistants ?

                            un avis ?

                            Commentaire


                              #89
                              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                              Envoyé par mariammin
                              Et pourquoi n'existerait-t-il pas une toxicité directe et non immunologique d'un des constituant du vaccin?

                              Bonjour mariammin

                              Sur ce sujet il y a un rapport officiel US de 465 pages sur le Syndrome de la Guerre du golfe.
                              Gulf War Illness and the Health of Gulf War Veterans
                              On peut lire ce qui écrit à partir du bas la page 126 (Acrobat) ou 115...

                              Commentaire


                                #90
                                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                                Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
                                permettant aux autorités en charge de la pharmacovigilance de qualifier les symptômes post-vaccinaux de deuxième poussée de SEP !
                                Vous avez la source de cette affirmation sous la main? (sans sous entendu)

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X