Annonce

Réduire

Informations légales

Règles du forum

Les règles et limitations de responsabilité qui suivent sont celles que les membres doivent valider lors de la procédure d'inscription. Cette annonce est un rappel permanent.
Elle contient d'autres éléments d'information sur le fonctionnement du site.

L'inscription à ce forum est gratuite, mais ne vous inscrivez pas si vous n'êtes pas en accord avec les règles de fonctionnement du forum détaillées ci-dessous. En cochant la case située sous ce texte et en cliquant sur "s'inscrire", vous exprimez votre accord sans réserve avec ces règles de fonctionnement :

1) Ce forum n'est pas un lieu de consultation médicale. Toutes les informations ou avis que vous pourrez lire ou recevoir ne doivent servir qu'à éclairer votre réflexion, mais en aucun cas à fonder une stratégie médicale qui doit être établie avec votre médecin. Vous devez donc informer votre médecin des informations trouvées sur ce site avant de prendre une quelconque décision concernant votre santé, car il est le seul à disposer de toutes les informations nécessaires pour vous aider utilement.

2) Les sites liés à partir des forums Atoute ne peuvent être contrôlés et Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture des pages citées ou liées dans nos forums. Vous vous engagez donc à exercer votre propre vigilance sur ces pages et à ne pas reprocher au site Atoute de vous avoir dirigé vers ces pages.

3) Ce service gratuit peut être interrompu à tout moment, ou des données peuvent être perdues, sans que vous puissiez faire grief à Atoute d'un quelconque préjudice.

4) Le fichier d'utilisateurs de ce forum est déclaré à la CNIL. Récépissé 722655. Vous avez accès à toutes vos données personnelles et pouvez les modifier à tout moment. Seul le pseudo que vous avez choisi ne peut être modifié que par un administrateur. N'utilisez jamais votre vrai nom pour vous inscrire, ni même un pseudo que vous utilisez dans d'autres forums et qui permettrait de vous identifier. Les données de santé sont sensibles et les messages seront indexés par les moteurs de recherche. Si vous souhaitez supprimer votre inscription, envoyez un message privé à l'administrateur (d_dupagne) par le forum pour authentifier votre demande ou postez une lettre à : Dr Dominique Dupagne, 2 rue de Phalsbourg 75017 Paris. Auparavant, modifiez tous les messages que vous souhaitez voir disparaître du forum, nous ne pourrons le faire pour vous. Il n'est pas possible de supprimer totalement un message, mais pouvez l'éditer et le remplacer par trois caractères, ... par exemple.

5) Prenez garde également à ne rien révéler dans vos messages qui permettent de vous identifier directement ou indirectement. Vous pourrez toujours modifier ou supprimer vos propres messages après les avoir postés, mais des extraits pourront être cités dans les réponses d'autres participants, et ces extraits ne pourront pas être supprimés.

6) Vous pouvez accepter ou refuser de recevoir des emails des administrateurs ou des autres membres. Ces options peuvent être changées à tout moment dans votre profil. Il est conseillé de répondre initialement oui à ces deux questions, sachant que votre email ne sera jamais communiqué à un autre membre qui devra utiliser un formulaire pour vous écrire.

7) Bien que les administrateurs et modérateurs de ce forum exercent une grande vigilance vis-à-vis des messages postés, il est impossible d'exclure la possibilité que vous soyez exposé à la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal. Ces messages sont effacés par les modérateurs dès qu'ils en ont connaissance. Merci de leur faciliter la tâche en leur signalant de tels messages par un clic sur l'icône d'alerte. Si vous vous sentez trop fragile vis-à-vis de tels messages, vous ne devriez pas fréquenter les forums Internet en général. Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal.

8) En postant un message, vous acceptez le fait qu'il puisse être effacé ou déplacé par les modérateurs sans justification. Le volume de messages effacés sur les forums Atoute ne permet pas d'envoyer un mail d'explication pour chaque message effacé. Lisez attentivement la charte de chaque forum, son respect constitue la meilleure garantie contre l'effacement de vos messages.
Un comportement anormal pourra justifier une mise à l'écart des forums ou un bannissement, temporaires ou définitifs suivant la gravité de la faute. La Netiquette des forums contient les principaux motifs d'exclusion, mais d'autres situations pourront justifier un bannissement et il est impossible de les prévoir toutes à l'avance. Un bannissement ou une mise à l'écart sont toujours signalés par email contenant le motif de la sanction.

En contribuant aux débats vous cédez au site Atoute.org un droit d'exploitation du contenu de vos messages, notamment leur publication sur Internet, et ce sans limitation de durée.

9) Atoute se réserve la faculté de modifier ce règlement à tout moment. En continuant à utiliser le site Atoute, vous acceptez les modifications qui seraient ainsi intervenues et qui sont consultables en permanence par un lien sur la page d'accueil du site. L'invalidation éventuelle d'un des alinéas de ce règlement ne pourra en aucun cas invalider ce règlement en totalité. En cas de difficulté d'interprétation les litiges seront du ressort de la Loi et des juridictions françaises.

10) Ce site est financé par son responsable, le Dr Dominique Dupagne et par des publicités Google présentes sur certaines parties du site. Ce site ne bénéfice d'aucun autre financement. son histoire est ici !


11) Ce site est coadministré par trois médecins : Dominique Dupagne, Café_santé et Ln2. Ces deux derniers ont choisi l'anonymat pour être en conformité avec le code de déontologie français qui interdit aux médecins toute forme de publicité. Le Dr Dupagne ne prend pas de nouveaux patients à son cabinet. D'autres membres participent à l'administration du site ou à la modération des forums et ne sont pas médecins. Par sécurité, considérez qu'en dehors du Dr Dupagne, de Ln2, et de Café_santé, toute personne se déclarant médecin peut ne pas l'être.


Bon surf sur les forums Atoute.org et n'oubliez pas la Netiquette des forums !

Conformément à l'article R 4113-110 du code de la santé publique, les liens d'intérêt du docteur Dupagne peuvent être consultés ici

Dernière mise à jour le 2 octobre 2017
Voir plus
Voir moins

témoignages vaccination grippe A/H1N1

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

    Envoyé par salsbo
    n'avez vous donc pas preté serment " Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions"

    e si il est vacciné mais à intuber avec 41° ? vous faites quoi ?
    Je ne me rappelle pas j'étais saoul.
    Bon d'accord, je l'intube mais sans induction.

    Commentaire


      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

      Envoyé par letotor
      Je ne me rappelle pas j'étais saoul.
      Bon d'accord, je l'intube mais sans induction.

      Commentaire


        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

        Le choix est donc le suivant, il n’y en pas d’autre :
        Je me vaccine cette année puis tous les ans contre la grippe car je ne veux pas prendre de risque vis-à-vis de cette maladie et j’accepte les risques des vaccins.
        Je suis prêt à prendre le risque d’attraper la grippe (tous les 15 ans en moyenne) avec les risques qui vont avec et je ne me vaccine jamais contre cette maladie.
        Je ne suis pas d'accord ou bien je n'ai pas bien compris cette affirmation du doc Dupagne.

        Pourquoi ne pas se faire vacciner contre la grippe pendant 2 ou 3 ou 4 ou x ans contre la grippe et ensuite ne pas se faire vacciner pendant 1 ou 2 ou x ans ?

        Si je me fais vacciner pendant quelques années je réduis la probabilité d'attraper une grippe pendant ce laps de temps.
        Si je décide ensuite de ne pas me faire vacciner pendant quelques années le risque d'attraper la grippe (c'est plutôt elle qui va m'attraper) est plus important que dans la situation avec vaccination.
        Mais je n'augmente tout de même pas la probabilité d'attraper la grippe ?
        La vaccination annuelle contre la grippe fragilise t elle au point de prendre un abonnement pour la vie ?

        Commentaire


          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

          Envoyé par pim pam poum
          Je ne suis pas d'accord ou bien je n'ai pas bien compris cette affirmation du doc Dupagne.

          Pourquoi ne pas se faire vacciner contre la grippe pendant 2 ou 3 ou 4 ou x ans contre la grippe et ensuite ne pas se faire vacciner pendant 1 ou 2 ou x ans ?

          Si je me fais vacciner pendant quelques années je réduis la probabilité d'attraper une grippe pendant ce laps de temps.
          Si je décide ensuite de ne pas me faire vacciner pendant quelques années le risque d'attraper la grippe (c'est plutôt elle qui va m'attraper) est plus important que dans la situation avec vaccination.
          Mais je n'augmente tout de même pas la probabilité d'attraper la grippe ?
          La vaccination annuelle contre la grippe fragilise t elle au point de prendre un abonnement pour la vie ?
          Ce que j'ai compris de ce propos c'est que soit on est trés flippé par le fait d'attraper la grippe et on se fait vacciner tous les ans vu que les virus changent. Ou alors on décide qu'une grippe tous les 15 ans (c'est une moyenne) est un risque minime et on ne se fait pas vacciner.
          Personellement je me vaccine tous les ans non pas que j'aie peur de mourir (je m'en contrefiche) mais parce que je veux protéger mes patients et mon entourage.

          Commentaire


            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

            Envoyé par omedoc
            J'avoue ne plus comprendre. En tout cas l'affirmation de Fraslin semble fausse strictement parlant. Ce qui est grave.;; J'y reviendrai demain..
            Je pense qu'il veut dire qu'il faut absolument documenter dés aujourd'hui ces épisodes de paresthésies, car si ils sont à l'origine d'une SEP dans plusieurs années, on aura plus de chances de pouvoir l'imputer a ce vaccin. Si ma poussée est une deuxième poussée, ma première poussée est donc bien a attribuer au premier vaccin contre l'hépatite B que j'ai eu il y 15 ans. C'est ce qu'admet (plus ou moins volontairement) l'AFSSAPS en tenant compte de "mon antécédent neurologique".
            Si je souhaite une indemnisation, si le vaccin H1N1 n'est pas responsable de ma SEP, je doit donc mettre en cause le vaccin fait contre l'hépatite B il y a 15 ans! On ne peut à la fois se servir de cette "antécédent neurologique" pour dédouaner le vaccin H1N1 et ne pas considerer le premier vaccin comme responsable. Je sais pas si vous me suivez?

            Commentaire


              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

              :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: ::::
              Dernière modification par pim pam poum, 21/12/2009, 07h49.

              Commentaire


                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                Envoyé par phephet
                bonjour,

                excusez moi mais je suis la source de cette affirmation!! Ces symptomes de paresthésies isolées sont exactement ceux que j'ai eu il y quelques années aprés le vaccin contre l'hépatite B. Et a postériori on a bien considéré ça comme une première poussée de SEP!!

                Je tiens a signalé que comme tous les soignants, j'ai effectué la vaccination "grippe saisonnière" trois semaines avant celle contre le H1N1, et que je n'ai eu aucun effet indésirable! Depuis l'hépatite B, je me suis également fait vacciné en 2000 avec le DT-polio, toujours aucun effet. J'ai du mal à croire que le fait de déclarer une "nouvelle poussée" aprés le vaccin H1N1 soit un hasard complet????



                Personne n'a répondu à ce post, pourtant on a l'air d'être clairement devant un nouveau cas de "pathologie démyélinisante centrale" comme aime à l'appeler l'AFSSAPS!!

                Pour te répondre Ema31, le tableau peut coller avec une SEP plus qu'un Guillain Barré, tiens nous au courant de l'évolution!

                Bonsoir,

                Merci pour votre réponse, aujourd'hui les nouvelles sont meilleures,l'irm de la moelle est bon et elle a pu sortir de l'hopital et ses fourmillements semblent s'estomper enfin.
                Prochain contrôle de la lésion dans 3 mois mais à ce jour la lésion est petite et les médecins pas vraiment inquiets... en espérant qu'il n'y aura aucune suite !

                Commentaire


                  Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                  Envoyé par omedoc
                  Pourquoi vous excuser?

                  Je parlais de cette affirmation qui concernait la "deuxième poussée": "permettant aux autorités en charge de la pharmacovigilance de qualifier les symptômes post-vaccinaux de deuxième poussée de SEP !"
                  Bonsoir
                  C'est raconté ici selon les informations données par Phephet lui même et avec les sources officielles:
                  http://www.i-med.fr/spip.php?article359
                  Un homme de 34 ans avec des antécédents de troubles neurologiques à type de paresthésie notamment engourdissement des membres inférieurs, douze années avant la vaccination par Pandemrix, a présenté des signes cliniques comparables 3 jours après l’injection du vaccin. Les résultats préliminaires issus des examens neurologiques suggèrent une deuxième poussée de démyélinisation centrale [1] . Cependant, les résultats des examens en cours sont nécessaires pour établir la cause. A l’heure actuelle, l’état du patient toujours hospitalisé s’améliore.
                  Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin, 12/12/2009, 20h48.

                  Commentaire


                    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                    Envoyé par phephet
                    Je pense qu'il veut dire qu'il faut absolument documenter dés aujourd'hui ces épisodes de paresthésies, car si ils sont à l'origine d'une SEP dans plusieurs années, on aura plus de chances de pouvoir l'imputer a ce vaccin. Si ma poussée est une deuxième poussée, ma première poussée est donc bien a attribuer au premier vaccin contre l'hépatite B que j'ai eu il y 15 ans. C'est ce qu'admet (plus ou moins volontairement) l'AFSSAPS en tenant compte de "mon antécédent neurologique".
                    Si je souhaite une indemnisation, si le vaccin H1N1 n'est pas responsable de ma SEP, je doit donc mettre en cause le vaccin fait contre l'hépatite B il y a 15 ans! On ne peut à la fois se servir de cette "antécédent neurologique" pour dédouaner le vaccin H1N1 et ne pas considerer le premier vaccin comme responsable. Je sais pas si vous me suivez?
                    Oui c'est exactement cela. En outre je suppose que le vaccin contre l'hépatite B a été fait lors de ta première ou deuxiéme année de médecine. Il reste obligatoire pour les professions de santé.
                    Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin, 12/12/2009, 21h50.

                    Commentaire


                      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                      Envoyé par Ema31
                      Bonsoir,

                      Merci pour votre réponse, aujourd'hui les nouvelles sont meilleures,l'irm de la moelle est bon et elle a pu sortir de l'hopital et ses fourmillements semblent s'estomper enfin.
                      Prochain contrôle de la lésion dans 3 mois mais à ce jour la lésion est petite et les médecins pas vraiment inquiets... en espérant qu'il n'y aura aucune suite !
                      Bon rétablissement à votre soeur.
                      C'est un grand message d'espoir.

                      Commentaire


                        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                        Envoyé par d_dupagne
                        Bonjour Equinox

                        Nous avons la preuve, en France, d'un sous-déclaration manifeste des effets indésirables (en imposant une consultation médicale pour leur déclaration) et un maquillage des cas graves (la SEP de phephets) devenue une paresthésie.
                        A priori le patient peut faire une déclaration directe. C'est marqué sur le bon remis après vaccination :

                        Par conséquent, en complément du circuit habituel de déclaration des évènements indésirables par les professionnels de santé, deux formulaires de déclaration spécifiques sont disponibles :
                        l'un destiné aux professionnels de santé (télédéclarable ou téléchargeable au choix),
                        • le second destiné aux patients (téléchargeable).
                        http://www.afssaps.fr/Services/Gripp...irables-graves



                        Après être allé voir de visu l'imprimé j'ai constaté que le patient peut l'envoyer directement. Toutefois il faut que les événements indésirables aient donné lieu à une consultation médicale.

                        http://www.afssaps.fr/var/afssaps_si...86775dd303.pdf

                        C'est peut être mieux ainsi. Sinon je déclarerais avoir très mal dormi après ma vaccination d'hier !
                        Peut être que les liens ont déjà été mis. Je n'ai pas lu l'intégralité du topic.

                        Commentaire


                          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                          Envoyé par phephet
                          Pour te répondre Ema31, le tableau peut coller avec une SEP plus qu'un Guillain Barré, tiens nous au courant de l'évolution!

                          Vous rendez-vous compte que vous avez posé un diagnostic d'une telle gravité sans connaître la personne ni les résultats d'examen?

                          Commentaire


                            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                            Envoyé par omedoc
                            Vous rendez-vous compte que vous avez posé un diagnostic d'une telle gravité sans connaître la personne ni les résultats d'examen?
                            "Peut coller"!!!

                            Commentaire


                              Bonjour!
                              Je voulais réagir, mais je n'avais pas lu jusqu'au bout...
                              Je n'ai donc plus rien à dire, sinon que je ne me ferai pas vacciner.

                              Je m'explique :
                              J'ai en effet une fibromyalgie qui évolue depuis une vingtaine d'années.
                              J'ai reçu peu avant ses premiers symptômes une vaccination anti hépatite B (1 dose en 84, puis une seconde 1 mois plus tard : diplopie dans les deux heures qui ont suivi, plus grande faiblesse et fatigue). J'ai souffert par la suite de paresthésies et douleurs dans les mains, les bras, les pieds. Je me disais que c'était la fatigue, le stress, une arthrose précoce, etc. (je vais peu chez le médecin)
                              10 ans plus tard, la médecine du travail, bien que j'aie encore des anticorps, me revaccine. J'avais pourtant signalé les problèmes neurologiques qui avaient suivi la première vaccination. A partir de là, les symptômes se sont aggravés, jusqu'à aujourd'hui, où je vis normalemnt ou presque, mais ne peux plus aller travailler : le stress me "paralyse" physiquement, et je déclenche de l'urticaire dès que je prends une molécule chimique (je ne vais pas m'étendre sur mes symptômes).

                              Difficile pour moi de ne pas faire le rapprochement avec ce vaccin.
                              Ma mère a souffert, elle, d'une dégénérescence axonale d'origine indéterminée (électromyographie perturbée, paralysie progressive et ascensionnelle), et avait reçu un simple vaccin anti-tétanique quelques mois avant ses premiers symptômes de faiblesse musculaire (réactions de type inflammatoires sur le site de l'injection : rougeur de plus ou moins 20 cms de diamètre, prurit, légère fiévre)

                              Evidemment, plus question pour moi de faire un quelconque vaccin, même si je n'ai aucune preuve qu'ils soient, l'un ou l'autre, responsable de ces maladies d'origine indéterminée (et peut-être multifactorielles)

                              Je m'égare du sujet vaccin grippe A, mais je ne pouvais pas supprimer tout simplement le message qui n'avait plus lieu d'être
                              Dernière modification par Petite belge, 13/12/2009, 15h22.

                              Commentaire


                                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                                Ce fil de discussion est très pathogène. Il ne répond à aucun des critères de la science et à tous les critères de la polémique.

                                - Les experts et les politiques qui ont lancé la campagne de vaccination ont décidé en toute responsabilité. Ils ont pris un risque, celui de se retrouver devant la justice ou de se griller politiquement. Ici par contre, on joue aux experts et on dit des choses fausses ou approximatives alimentant les rumeurs et les peurs en toute irresponsabilité.
                                - Si une personne ne se fait pas vacciner à cause de ce qui a été dit sur ce forum et se retrouve en réa qui sera responsable?(d'où le message de letotor).
                                Illustration:
                                "Evidemment, plus question pour moi de faire un quelconque vaccin, même si je n'ai aucune preuve"

                                - Quel intérêt des témoignages?! Sur le plan scientifique, strictement aucun! "Ah moi aucun effet secondaire!" "Ah ben moi j'ai fait un pet de travers...!" "Et moi on m'a découvert une maladie grave un jours après." Et alors... Aucun intérêt! Un fait pur n'a aucun intérêt. Faites une déclaration! Et faites que le problème soit sérieusement étudié.
                                - Ce forum entretient les doutes, le manque de confiance, la parano, les rumeurs. Il alimente le sentiment de peur, en rajoute sur les autres peurs sociales au grand bénéfices de certains.
                                - Ce forum peut-être à l'origne d'épidémies de syndromes psychogènes. Il serait au moins utile s'il était un outil d'information et de vulgarisation médicale.
                                Dernière modification par omedoc, 14/12/2009, 20h48.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X