Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vu d'en bas.

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #31
    Re : Vu d'en bas.

    t'es où

    courage pied. et déconne pas stp !

    Commentaire


      #32
      Re : Vu d'en bas.

      Bonjour,

      Bon, pas parvenu à ne pas boire vendredi soir.
      Suis sorti, toujours lka même rengaine, jusqu'à ce que je sois bien plein.
      Bar, boite, verres ......
      Me suis réveillé le samedi à l'heure d'aller au CCAA; j'ai appellé pour dire mon retard et j'y suis allé quand même, en vrac.
      J'ai vu vite fait une infirmiére pour faire un bilan pui vu un doc, pour faire un point, il m'a fait un test pour les GT, "pas catastrophique", kil a dit; 48 je crois, la limite c'est 65.
      M'a écouté 5 mn, lui ait dit que j'avais déjàç été suivi, mais que c'était pas le bon moment, m'a parlé de "volonté", m'a prescrit Valium pdt 1 semain, Aotal et Espéral, j'irai les chercher demain.
      Je suis sorti dé là, je suis allé au troquet, j'ai bu jusque l'heure du taf, puis au taf, un peu aussi entre 23, puis en sortant du taf, un ppeu bcp, jusqu'à 22h, omù je me suis affalé, dans les bras d'une blonde comme dab.
      Donc lever pas

      Commentaire


        #33
        Re : Vu d'en bas.

        Bonjour,

        Bon, pas parvenu à ne pas boire vendredi soir.
        Suis sorti, toujours lka même rengaine, jusqu'à ce que je sois bien plein.
        Bar, boite, verres ......
        Me suis réveillé le samedi à l'heure d'aller au CCAA; j'ai appellé pour dire mon retard et j'y suis allé quand même, en vrac.
        J'ai vu vite fait une infirmiére pour faire un bilan pui vu un doc, pour faire un point, il m'a fait un test pour les GT, "pas catastrophique", kil a dit; 48 je crois, la limite c'est 65.
        M'a écouté 5 mn, lui ait dit que j'avais déjàç été suivi, mais que c'était pas le bon moment, m'a parlé de "volonté", m'a prescrit Valium pdt 1 semain, Aotal et Espéral, j'irai les chercher demain.
        Je suis sorti dé là, je suis allé au troquet, j'ai bu jusque l'heure du taf, puis au taf, un peu aussi entre 23, puis en sortant du taf, un ppeu bcp, jusqu'à 22h, omù je me suis affalé, dans les bras d'une blonde comme dab.
        Donc lever pas trop

        Commentaire


          #34
          Re : Vu d'en bas.

          Bonjour,

          Bon, pas parvenu à ne pas boire vendredi soir.
          Suis sorti, toujours lka même rengaine, jusqu'à ce que je sois bien plein.
          Bar, boite, verres ......
          Me suis réveillé le samedi à l'heure d'aller au CCAA; j'ai appellé pour dire mon retard et j'y suis allé quand même, en vrac.
          J'ai vu vite fait une infirmiére pour faire un bilan pui vu un doc, pour faire un point, il m'a fait un test pour les GT, "pas catastrophique", kil a dit; 48 je crois, la limite c'est 65.
          M'a écouté 5 mn, lui ait dit que j'avais déjàç été suivi, mais que c'était pas le bon moment, m'a parlé de "volonté", m'a prescrit Valium pdt 1 semain, Aotal et Espéral, j'irai les chercher demain.
          Je suis sorti dé là, je suis allé au troquet, j'ai bu jusque l'heure du taf, puis au taf, un peu aussi entre 23, puis en sortant du taf, un ppeu bcp, jusqu'à 22h, omù je me suis affalé, dans les bras d'une blonde comme dab.
          Donc lever pas trop pénible,

          Commentaire


            #35
            Re : Vu d'en bas.

            Bonjour,

            Bon, pas parvenu à ne pas boire vendredi soir.
            Suis sorti, toujours lka même rengaine, jusqu'à ce que je sois bien plein.
            Bar, boite, verres ......
            Me suis réveillé le samedi à l'heure d'aller au CCAA; j'ai appellé pour dire mon retard et j'y suis allé quand même, en vrac.
            J'ai vu vite fait une infirmiére pour faire un bilan pui vu un doc, pour faire un point, il m'a fait un test pour les GT, "pas catastrophique", kil a dit; 48 je crois, la limite c'est 65.
            M'a écouté 5 mn, lui ait dit que j'avais déjàç été suivi, mais que c'était pas le bon moment, m'a parlé de "volonté", m'a prescrit Valium pdt 1 semain, Aotal et Espéral, j'irai les chercher demain.
            Je suis sorti dé là, je suis allé au troquet, j'ai bu jusque l'heure du taf, puis au taf, un peu aussi entre 23, puis en sortant du taf, un ppeu bcp, jusqu'à 22h, omù je me suis affalé, dans les bras d'une blonde comme dab.
            Donc lever pas trop pénible, là, je suis avec mon fiston jusque 18h, ça va.
            Demain, c'est braderie ici, encore une occas

            Commentaire


              #36
              Re : Vu d'en bas.

              Bonjour,
              Bon, pas parvenu à ne pas boire vendredi soir.
              Suis sorti, toujours lka même rengaine, jusqu'à ce que je sois bien plein.
              Bar, boite, verres ......
              Me suis réveillé le samedi à l'heure d'aller au CCAA; j'ai appellé pour dire mon retard et j'y suis allé quand même, en vrac.
              J'ai vu vite fait une infirmiére pour faire un bilan pui vu un doc, pour faire un point, il m'a fait un test pour les GT, "pas catastrophique", kil a dit; 48 je crois, la limite c'est 65.
              M'a écouté 5 mn, lui ait dit que j'avais déjàç été suivi, mais que c'était pas le bon moment, m'a parlé de "volonté", m'a prescrit Valium pdt 1 semain, Aotal et Espéral, j'irai les chercher demain.
              Je suis sorti dé là, je suis allé au troquet, j'ai bu jusque l'heure du taf, puis au taf, un peu aussi entre 23, puis en sortant du taf, un ppeu bcp, jusqu'à 22h, omù je me suis affalé, dans les bras d'une blonde comme dab.
              Donc lever pas trop pénible, là, je suis avec mon fiston jusque 18h, ça va.
              Demain, c'est braderie ici, encore une occas de ....... mais bien décidé cetrte année à la faire à jeun.
              J'vais invité qq'un à y aller qui ne boit pas et je vais la suivre, au lait fraise.

              Donc, une semaine pénared sans grande envie de boire et comme ça, sur un coup de téte, enfin, une putain de grosse envie déferlante, j'ai pas tenu malgré avoir essayé de combler par des trucs.
              Bon, je repars vers ça, légérement, sans stress sinon, ça marche pas, comme si l'alcool ne faisait plus partie de ùma vie, point barre.
              Simple dans l'idée mais Pas simple en pratique.

              Commentaire


                #37
                Re : Vu d'en bas.

                Envoyé par piedcassé
                M'a écouté 5 mn, lui ait dit que j'avais déjàç été suivi, mais que c'était pas le bon moment, m'a parlé de "volonté", m'a prescrit Valium pdt 1 semain, Aotal et Espéral, j'irai les chercher demain.
                Salut Pied,

                Tu n'a pas l'air enthousiasmé par le rendez-vous, dit ?

                Tu n'a pas parlé de cure ?
                T'en fais pas, mon p'tit loup...

                Commentaire


                  #38
                  Re : Vu d'en bas.

                  Envoyé par brass
                  Salut Pied,

                  Tu n'a pas l'air enthousiasmé par le rendez-vous, dit ?

                  Tu n'a pas parlé de cure ?
                  bONJOUR bRASS,

                  non, pas enthousiamé du tout, impression que c'est un peu l'usine là.
                  Mais bon, je revois ce toubib dans 2 semaines et puis un psychologue aussi, ça sera mieux ça.
                  Oui parlé de cure, m'a dit que on pouvait en faire une juste pdt 8 jours, je verrai bien avec la psy; ça me plais bien juste une semaine; 3 semaines trop long pour le boulot, ça le ferai pas.

                  M'a pas apparu trés compétent ce médecin, l'infirmiére non plus, pas trop aimé son regard un peu compatissant, un peu trop.

                  J'ai hatte de voir la psy, une heure il m'a dit, c'est bien.
                  Bon, je vais répéter encore et encore ce que j'avais déjà dit à l'autre, mais l'état d'esprit est différent cette fois; façon, rien à perdre.

                  Et dés demin, je commence le traitement, comme ça avec l'Espéral, même si j'ai une grosse envie comme vendredi, faudra bien que ça passe.

                  Commentaire


                    #39
                    Re : Vu d'en bas.

                    Envoyé par piedcassé
                    je verrai bien avec la psy; ça me plais bien juste une semaine;
                    Pourquoi "avec la psy" ? Tu pourrais décider tout de suite que c'est ce que tu veux faire. Tu peux décider. C'est encore du flou, du peut-être, du plus tard. ..

                    10 balles que ça te ferait du bien... pouf pouf, pardon... que ça te FERA du bien !
                    T'en fais pas, mon p'tit loup...

                    Commentaire


                      #40
                      Re : Vu d'en bas.

                      Envoyé par brass
                      Pourquoi "avec la psy" ? Tu pourrais décider tout de suite que c'est ce que tu veux faire. Tu peux décider. C'est encore du flou, du peut-être, du plus tard. ..

                      10 balles que ça te ferait du bien... pouf pouf, pardon... que ça te FERA du bien !
                      Oui, j'y pensais justement.
                      Je me disais, mais ça va me servir à quoi? juste une semaine, j'arrive bien, ou presque, ) pas boire pdt une semaine, alors chez moi ou là-bas; mais je me dis aussi que ça me fera du bien, sophro, bazard, truc, .... être entouré de pro.
                      Aprés, mon ancienne psy me disait que 1 semaine c'était trop court pour un véritable travail, c'était juste le temps de rentrer dans le bain.

                      Je sais que 3 semaines serait le mieux pour moi, mais décidemment je nesais pas quoi je pourrai dire au boulot, et je bosse dans un petit truc, pas question de dire, j'arréte de là à loà sans donner de raison, il foudra que je trouve un truc bidon, genre grosse angine ou autre pour une semaine.

                      J'ai été tenté d'aller revoir mon ancienne psy mais bon, je vais bien voir celle là, elle aura surement une approche différent de la chose, j'ai envie de déballer un peu; ya des trucs qui me chiffonnent des fois.

                      Commentaire


                        #41
                        Re : Vu d'en bas.

                        Envoyé par piedcassé
                        Oui, j'y pensais justement.
                        Je me disais, mais ça va me servir à quoi? juste une semaine, j'arrive bien, ou presque, ) pas boire pdt une semaine, alors chez moi ou là-bas; mais je me dis aussi que ça me fera du bien, sophro, bazard, truc, .... être entouré de pro.
                        Aprés, mon ancienne psy me disait que 1 semaine c'était trop court pour un véritable travail, c'était juste le temps de rentrer dans le bain.

                        Je sais que 3 semaines serait le mieux pour moi, mais décidemment je nesais pas quoi je pourrai dire au boulot, et je bosse dans un petit truc, pas question de dire, j'arréte de là à loà sans donner de raison, il foudra que je trouve un truc bidon, genre grosse angine ou autre pour une semaine.

                        J'ai été tenté d'aller revoir mon ancienne psy mais bon, je vais bien voir celle là, elle aura surement une approche différent de la chose, j'ai envie de déballer un peu; ya des trucs qui me chiffonnent des fois.
                        Si tu t'inscris pour trois semaines, il faudra bien que tu trouves quelque chose à raconter à ton boulot. C'est plus facile dans ce sens-là. Un arrêt de travail... et tu n'es pas obligé de dire pourquoi. Une opération d'un truc que tu n'as pas envie de raconter, "c'est pas grave mais c'est sérieux et urgent", ou je ne sais pas.

                        Tenté de voir ton ancienne psy ? Fais-le ! Les "mais bon", "je vais bien voir", sont encore des tergiversations... pfiou, c'est vachement bien incrusté, chez toi, ces trucs. Dingue... Eh, c'est un sevrage au détartrant qu'il te faut
                        T'en fais pas, mon p'tit loup...

                        Commentaire


                          #42
                          Re : Vu d'en bas.

                          Envoyé par brass
                          Si tu t'inscris pour trois semaines, il faudra bien que tu trouves quelque chose à raconter à ton boulot. C'est plus facile dans ce sens-là. Un arrêt de travail... et tu n'es pas obligé de dire pourquoi. Une opération d'un truc que tu n'as pas envie de raconter, "c'est pas grave mais c'est sérieux et urgent", ou je ne sais pas.

                          Tenté de voir ton ancienne psy ? Fais-le ! Les "mais bon", "je vais bien voir", sont encore des tergiversations... pfiou, c'est vachement bien incrusté, chez toi, ces trucs. Dingue... Eh, c'est un sevrage au détartrant qu'il te faut
                          Oui, je vais bien réfléchir à cette cure, mais en tout cas, 1 semaine, là, j'y vais, aprés, plus de tmps, vraiment à voir, à voir..... mais j'ai bien envie qu'en même; je sais que ça serait bénéfique de pas boire 3 semaines, j'me dirai que j'ai fait le plus dur.

                          Oui Brass, t'as raison, j'hésite commme je l'ai toujours fait, je cherchotte, je réfléchis, je tourne, revient, repars, pas simple d'être simple parfois.
                          Mais je me soigne un peu, tout doux, j'y vais en tout cas,n même si je siis pas encore arrivé

                          Commentaire


                            #43
                            Re : Vu d'en bas.

                            Envoyé par piedcassé
                            à voir, à voir..... mais j'ai bien envie
                            Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, je vous présente... PIEDCASSE !!!

                            T'en fais pas, mon p'tit loup...

                            Commentaire


                              #44
                              Re : Vu d'en bas.

                              Je dépose donc les armes, comme bcp disent ici, je suis trop faible face à l'alcool, j'en ai marre de me battre contre lui et moi même et les gens.


                              Je sais qu'il me faudra éviter les situations à risques, car je serai fragile un moment, j'ai de toute façon bu assez pour toute ma vie.

                              Et j'ai un petit loup à élever, ce petit être sur mon épaule, les 1er temps il m'aidera; et me rappellera à la sobriété puisque désormais
                              je le vois souvent et que je ne veux profiter de lui qu'au maximum de ma forme et l'esprit léger, sans angoisses inutiles, sans la pression de l'alcool.


                              Cette fois, c'est MA décision, MON choix,
                              & TA ROUTE car je veux changer de vie, il en est encore temps.

                              J'en ai marre de ce personnage, marre des angoisses à répétions, marre de pourrir ma vie, d'être dépendant de ces états second qui ne m'apportent matériellement et mentalement que des complications; marre de perdre le contrôle de ma vie.



                              Alors, je veux maintenant arrêter d'en avoir marre une semaine et de reboire après, et d'en avoir à nouveau marre et .....

                              Je prends conscience plus avant que l'alcool n'est pas fait pour moi, qui, bien qu'il m'apporte d'être plus à l'aise en société parfois,
                              m'enlève tant de joies, m'enlèvent tant de jours.


                              Maintenant, dés à présent, je ne veux plus boire d'alcool.
                              Je l'ai décidé, et je veux m'y tiendre!

                              Je le marque en me disant que j'acte la chose ici et que c'est un garde fou supplémentaire, ou plutôt que ma décision est désormais "publique".


                              Chose promise…….
                              A Mon Vieux Loup de Mer :
                              "La foi c'est de monter la première marche, alors même que l'on ne voit pas l'ensemble de l'escalier"
                              Martin Luther King Jnr


                              Besoin ou envie?

                              Commentaire


                                #45
                                Re : Vu d'en bas.

                                Envoyé par piedcassé
                                Oui Brass, t'as raison, j'hésite commme je l'ai toujours fait, je cherchotte, je réfléchis, je tourne, revient, repars, pas simple d'être simple parfois.
                                A Mon Vieux Loup de Mer :
                                "La foi c'est de monter la première marche, alors même que l'on ne voit pas l'ensemble de l'escalier"
                                Martin Luther King Jnr


                                Besoin ou envie?

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X