Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Help! à un depressif en sevrage alcolique!!

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Help! à un depressif en sevrage alcolique!!

    Salut tout le monde
    cela fait 2 mois que j'ai arrété de boire et de fumer !..
    je nai pris aucun compensateur ni medicament !..
    seulement,ces derniers jours j ai souffert d'une insomnie pour 5 jours sucessives ..
    j ai eu ensuite des problemes de concentration dans le travail..je me enervais bcp et tres facilement ... le 6 eme jour j ai eu des sensations bizarres je parle tt seul me sent déprimé et le sentiment d etre exploité, crise de larmes ...etc..tout cela a fini par une crise de nerfs (agitation)..j ai fini par consulter.. le neuro m a dit que j ai un surmenage nerveux et un syndrome depressif !!
    ..et m a prescrit un axiolytique et des antidepresseurs..(fluoxetine, et maprotiline.. ) pour 30 jours maintenant je me sens bien ...
    mes qustion:
    1-ma depression est elle du à mon sevrage alcolique et tabac (sachant que j etait un accro presqu quotidien à la biere et la cigarettes pendant ces 2 drnieres années)..?
    2-Ce traitement que je suis serait il suffisant pour me rétabilr et me sevré definitivement de ces drogues et pour quelle periode?
    enfin y aurait til pas d'effet secondaire nuisible suite à ces medicament.. j attend une reponse professionnel de mr. Dupagne et le
    soutien de tous les amis de ce forum.. merci infiniment d'avance à+

    #2
    Re : Help! à un depressif en sevrage alcolique!!

    bonsoir Goldy2,

    bravo pour vos 2 mois d'abstinences, avec un "s" donc.
    Pour vos questions, je vous conseillerai tout simplement de les poser ou reposer à votre médecin, lui seul peut y répondre et vous rassurer.

    arcenciel

    Commentaire


      #3
      Re : Help! à un depressif en sevrage alcolique!!

      Salut Goldy2,

      Ne vas tu pas un peu trop vite ?

      Arrêter l'alcool ET la cigarette en même temps me parait un défi difficile à tenir.

      Moi, pour l'instant, je n'ai arrêté que l'alcool. Pour la cigarette on verra plus tard une fois que j'aurai bien assumé mon sevrage.

      Ma devise : Doucement mais sûrement.

      Bon courage et à bientôt sur le site

      Septembre

      Commentaire


        #4
        Re : Help! à un depressif en sevrage alcolique!!

        bONJOUR!
        je suis admirative pour l'arrêter des 2.
        Je suis trop peureuse pour en faire autant.

        Bon courage FLO

        Commentaire


          #5
          Re : Help! à un depressif en sevrage alcolique!!

          bravo,
          continue et accroche toi. je ne sais si tu as lu mon message mais mon conjoint doit aussi arreter l alcool et le tabac (il a fait un infarctus) seuleument il fait tout l inverse et risque sa vie. je te souhaite de reussir, bats toi et j espere qu il enfera autant.

          Commentaire


            #6
            Re : Help! à un depressif en sevrage alcolique!!

            Envoyé par Goldy2
            Salut tout le monde

            j attend une reponse professionnel de mr. Dupagne et le
            soutien de tous les amis de ce forum.. merci infiniment d'avance à+
            Salut Goldy

            Tout d'abord je ne suis pas médecin mais ayant arrêté l'alcool il y a 7 mois et la clopes il y a 3 mois, je peux te faire bénéficier de mon expérience.

            Lorsque j'ai arrêté l'alcool j'ai pris des benzodiazépines pendant 10 semaines (y compris sevrage, car oui, il faut se sevrer de cet AD aussi !) puis des anxiolitiques pendant 1 mois. Après je n'ai plus rien pris.
            Les benzo ont entrainé une grosse baisse de concentration, notamment au boulot : heureusement que c'était au mois d'août !

            Lorsque j'ai arrêté le tabac, mon toubib m'a invité à reprendre des anxiolitiques. Je n'en ai pas eu besoin, sauf une petite dizaine de jours après les fêtes (je crois que j'avais un peu trop tiré sur la corde ...... dur, dur les fêtes sans boire ni fumer tout en recevant ) et en ce moment il m'arrive d'en prendre de temps à autre, car j'ai "les nerfs à fleur de peau" et ça parait idiot, mais les kilos que je suis en train de prendre à cause de l'arrêt du tabac me minent vraiment le moral

            Voilà, tout ça pour dire qu'on a besoin de béquilles pour réapprendre à marcher ; c'est important de ne pas sombrer définitivement dans la déprime et donc de prendre ce qu'il faut dès le début du mal-être.

            Je ne suis pas dépressive et je ne buvais pas à cause d'une quelconque dépression. J'ai l'impression que tu es comme moi. Je n'avais jamais pris d'AD ni d'anxio avant cet été. C'est pour ça que dés que je sens que le moral flanche, je préfère prendre un anxiolitique léger pendant 2 ou 3 jours et ça repart comme en 40

            En tout cas : BRAVO, tiens bon et n'hésite pas à lire et écrire ici.

            @+
            Souris

            Commentaire


              #7
              Re : Help! à un depressif en sevrage alcolique!!

              Salut les mais
              tout dabord je voudrais remercier tout les amis qui ont réagi à mon post..
              un grand merci à toi chere sourisbleue pour ton temoignage .. ..je trouve ton cas proche au mien..
              t' es un bon model à suivre dans mon sevrage
              je reprends to paragraphe: " dés que je sens que le moral flanche, je préfère prendre un anxiolitique léger pendant 2 ou 3 jours et ça repart comme en 40"
              apres l'arret du tratement (y compris la periode du sevrage AD" je pourrais prendre un anxiolitique aux "moments anxieux" ?..ca n a pas d'effet nuisible.. ca n'entraine pas une autre dependance et dans quelles limites?

              Merc pour votre réponse d'avance..

              Commentaire


                #8
                Re : Help! à un depressif en sevrage alcolique!!

                salut, je suis passé par la, j'ai pris des antidepresseur pendant 4 mois, il suffit dans ce cas de diminuer progressivement et le fait de dépendance ne se ressent pas du tout. Surtout accroche toi rien n'est facile, la lecture et l'infomation sont de bons paliatifs à de mauvais moments ciao

                Commentaire


                  #9
                  Re : Help! à un depressif en sevrage alcolique!!

                  Envoyé par Goldy2
                  apres l'arret du tratement (y compris la periode du sevrage AD" je pourrais prendre un anxiolitique aux "moments anxieux" ?..ca n a pas d'effet nuisible.. ca n'entraine pas une autre dependance et dans quelles limites?..
                  Salut !

                  Concernant les AD : vois avec ton médecin s'ils engendrent une dépendance (ce n'est pas toujours le cas) et n'arrête en aucun cas tout seul mais bon, ça visiblement tu le sais

                  Pour les anxio, vois encore avec ton médecin. Moi je prends de la buspirone 1/2 par jour si besoin. Il n'y a pas de dépendance.
                  @+
                  Souris

                  Commentaire

                  Unconfigured Ad Widget

                  Réduire
                  Chargement...
                  X