Annonce

Réduire
Aucune annonce.

C'est quoi heureuse ?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    C'est quoi heureuse ?

    Coucou,

    Je vous lis et relis de jours en jours et je vous demande : c'est quoi l'abstinence heureuse?

    21 jours ce soir (si) que je n'ai pas bu et je ne me sens ni heureuse ni plus malheureuse d'avant de "reprendre la bouteille". .

    Je vis c'est tout, mieux je l'admets que dans l'alcool, mais sans plus.

    Comment être heureuse après avoir recommencé : m'être décue, méprisée etc...

    A vous lire ELZI

    #2
    Re : C'est quoi heureuse ?

    Envoyé par elzide
    Coucou,


    Comment être heureuse après avoir recommencé : m'être décue, méprisée etc...

    A vous lire ELZI
    bonjour Elzide

    Ma réponse à moi : je suis heureuse de ne plus me mépriser.

    arcenciel

    Commentaire


      #3
      Re : C'est quoi heureuse ?

      Bonjour Elzide,


      Personnellement, je suis heureux de ne plus être malheureux, même quand je vais mal, je sais que cela ne va pas durer comme avant, je sais qu'aprés un haut il y a souvent un bas et inversement.

      Tu sais Elzide, il est difficile de donner une durée, c'est chacun la sienne, mais moi par exemple il m'a fallu bien bon trois mois d'abstinence avant de commencer à comprendre quelque chose, et encore quand je regarde avec mon oeil d'aujourd'hui, je me rends compte que je ne comprennais encore pas grand chose au bout de trois mois d'abstinence. Il faut du temps et de la patiente.

      Bon courage.
      ERIC

      Commentaire


        #4
        Re : C'est quoi heureuse ?

        Envoyé par ERIC
        Personnellement, je suis heureux de ne plus être malheureux, ERIC
        Bonjour Eric,

        j'adore ta réponse

        arcenciel

        Commentaire


          #5
          Re : C'est quoi heureuse ?

          Bonjour Arcenciel,

          Je me rends de plus en plus compte que l'alcool dirigeait ma vie, dans les moments de joies, les moments de peine, mais que moi dans tout ça, le vrai moi, celui qui se raisonne, qui se pose des questions, qui se corrige, qui décide réellement pour lui seul, cette personne là, je ne commence qu'à la connaitre et à vivre avec. Cela fera un peu narcissique, mais oui, je suis heureux et content de commencer à me connaitre et à m'aimer tel que je suis.

          Le seul regret que j'ai et c'est dur à vivre, c'est de ne pas en avoir pris conscience avant, de ne pas avoir fait le nécessaire plus tôt, d'avoir grandi si tard en quelques sortes. Il me faudra encore du temps pour vivre la parfaite complétude, mais je sais que brique aprés brique se construit l'édifice ERIC, et que les fondations cette fois ci ne sont pas sur des sables mouvants (alcoolisés).

          Bien à toi Arcenciel
          ERIC

          Commentaire


            #6
            Re : C'est quoi heureuse ?

            Hi !

            Moi, j'aime bien les 2 réponses :
            Ne plus me mépriser,
            Etre heureux de ne plus être malheureux.

            Les deux m'vont bien !
            Annuaire des structures de soins en alcoologie :
            Sevrage physique

            Commentaire


              #7
              Re : C'est quoi heureuse ?

              ERIC a écrit:
              "Le seul regret que j'ai et c'est dur à vivre, c'est de ne pas en avoir pris conscience avant, de ne pas avoir fait le nécessaire plus tôt, d'avoir grandi si tard en quelques sortes. Il me faudra encore du temps pour vivre la parfaite complétude, mais je sais que brique aprés brique se construit l'édifice ERIC, et que les fondations cette fois ci ne sont pas sur des sables mouvants (alcoolisés)."

              Bonjour ERIC

              Pour "éviter" de penser comme toi, je me dis ou je me suis dit: "Je devais faire l'expérience alcool dans ma VIE - ceci est également ma VIE".

              Je trouve que vous (les jeunes), vous avez la "chance", vous comprenez plus rapidement que moi ou l'expérience alcool ne prend pas trop de temps dans votre vie.

              Hermann

              Commentaire


                #8
                Re : C'est quoi heureuse ?

                Merci de vous réponses, même si je ne vous suis pas vraiment.
                "ne plus être malheureux(ses)", alors ce serait le bonheur c'est quoi , dites?
                "ne plus se mépriser" ce serait s'aimer? comment fait-on? ELZI

                Commentaire


                  #9
                  Re : C'est quoi heureuse ?

                  Envoyé par elzide
                  Merci de vous réponses, même si je ne vous suis pas vraiment.
                  "ne plus être malheureux(ses)", alors ce serait le bonheur c'est quoi , dites?
                  "ne plus se mépriser" ce serait s'aimer? comment fait-on? ELZI
                  peut-être tout simplement t'accepter , comme tu es , là , en ce moment en train de te poser la question , en train de vouloir comprendre ....
                  regarde au loin , ne regarde pas en arrière
                  on déraisonne
                  quand on veut toujours connaître les raisons ( f. picabia)

                  Commentaire


                    #10
                    Re : C'est quoi heureuse ?

                    Envoyé par eva3
                    peut-être tout simplement t'accepter , comme tu es , là , en ce moment en train de te poser la question , en train de vouloir comprendre ....
                    Bonjour Eva,
                    Merci de tes réponses.
                    Je n'aime pas le doute, les questions de ce style lorsque je suis aussi fragile qu'en ce moment car je me sens en "danger" disons pas en sécurité. C'est cet inconfort qui est déstabilisant. ELZI

                    Commentaire


                      #11
                      Re : C'est quoi heureuse ?

                      franchement le mot heureux aujourd'hui a un sens, car c'est moi qui me le suis crée car avant il etait artificiel, caché derriere la bouteille qui me faisait croire à...................? cherches et tu trouveras

                      Commentaire


                        #12
                        Re : C'est quoi heureuse ?

                        Bonjour,

                        Effectivement, le bonheur se construit et s'élabore avec ce que l'on souhaite y mettre dedans, c'est une démarche qui prend du temps. D'abord pour savoir ce que l'on ne veut plus, ensuite pour savoir ce que l'on souhaite, et au fur et à mesure de mettre en place ce que l'on se souhaite pour vivre bien.

                        Bonjour Hermann,
                        Je comprends ce que tu me dis, il est clair que je ne peux renier la vie que j'ai eu au par avant, je l'ai vécu, c'est la mienne, elle m'appartient. Ce que je voulais dire par la, par regrets, c'est que je croyais être dans le vrai, que la vie que je menais était bien et quelque part "normale", je voulais tellement avoir raison, que de me rendre compte que je me suis trompé et égaré sur toute la ligne, me fait mal. Je commence à peine à comprendre pourquoi j'ai été comme cela, pourquoi je me suis caché la vérité, pourquoi je n'ai rien voulu voir, c'est une énorme remise en question pour moi, certainement plus grande que celle de l'arrêt de l'alcool. Je sais qu'au fur et à mesure j'arriverais à m'accepter, à vivre tel que je suis, mais j'aurais toujours à l'esprit que j'ai raté quelque chose, que ce temps là d'obstination dans la destruction je l'aurais quand même un peu perdu. Tu as raison sur le fait que je suis jeune, et que j'ai la chance de m'être pris en charge tôt, il est certain que petit à petit je vais m'éloigner de cet épisode, je l'aurais à l'esprit pour être vigilent, parce que je sais d'où je viens et que je ne veux pas recommencer, mais je ne suis pas sur de pouvoir me pardonner un jour tout ce qui me répugne de moi dans cette période la. Il faudra que je m'accepte pour ce que j'ai été, et pour celui que je suis aujourd'hui, j'y travaille, mais ce n'est pas encore gagné.

                        Bien à toi.
                        ERIC

                        Commentaire


                          #13
                          Re : C'est quoi heureuse ?

                          Bonsoir Eric

                          Eric a écrit:
                          ".. mais je ne suis pas sur de pouvoir me pardonner un jour tout ce qui me répugne de moi dans cette période la."

                          Est-ce que c'est vraiment nécessaire? Tourner la page. Ce qui est fait, est fait. Ce qui compte c'est le "ici/maintenant".

                          Est-ce que tu as raté quelque chose? Je ne le sais pas pour toi. Moi j'ai rien raté. Je ne nie pas ma dépendance à l'alcool. C'était vraiment une expérience pour moi, pas nécessairement une expérience heureuse, mais une expérience quand-même et je m'en veux pas pour les expériences que j'ai fait et que je fais et toutes mes expériences ne sont pas "concluantes", je me "plante" quelque fois. Devenir dépendant d'un produit ... là, je me suis "planté".

                          Hermann

                          Commentaire


                            #14
                            Re : C'est quoi heureuse ?

                            Envoyé par ERIC
                            Bonjour,

                            Effectivement, le bonheur se construit et s'élabore avec ce que l'on souhaite y mettre dedans…
                            …Il faudra que je m'accepte pour ce que j'ai été, et pour celui que je suis aujourd'hui, j'y travaille, mais ce n'est pas encore gagné.

                            Bien à toi.
                            ERIC
                            Bonjour Eric, et re-bonjour à tous.

                            Eric, les contributions que tu as apportées sur cette discussions sont vraiment bien.

                            Je crois que la vie en entier, et pour tout homme, réside dans cette idée : Comment faire pour avancer, malgré ce que je n'ai pas fait, malgré ce que j'ai raté, et malgré ce que je suis ? Notre vie entière repose sur des "prétendues erreurs". En fait, nul n'est parfait et c'est normal. Tout le monde se plante à longueur de journée.

                            L'important est de ne pas se laisser traîner sur les "Si seulement…"

                            Une petite de Boris Vian vraiment classe : "supprimez le conditionel, et vous aurez détruit Dieu"

                            merci pour votre discussion, à+
                            Stratus
                            La vie est ce qu’on en fait. C’est ainsi depuis toujours, ce le sera jusqu’à la fin des temps.
                            Grandma Moses

                            Commentaire


                              #15
                              Re : C'est quoi heureuse ?

                              Envoyé par svaincra
                              Hi !

                              Moi, j'aime bien les 2 réponses :
                              Ne plus me mépriser,
                              Etre heureux de ne plus être malheureux.

                              Les deux m'vont bien !

                              Oui, oui, je m'cite... On pourrait croire que j'me la joue, mais pâ du tout, du tout et

                              * Ne plus me mépriser : auparavant : euh... je veux dire pendant environs deux/trois ans (environs la période pendant laquelle j'ai voulu arrêter de picoler), je me détestais... ouai, c'est aussi un synonyme de mépriser, alors, va falloir que j'explique un tantinet :
                              Le matin, la tête dans l'sac, un café, et sous la douche, la torture commençait.... mes mains tremblaient, ma tête n'avait pas toute sa lucidité, et il fallait pourtant que j'aille travailler.... J'avais picolé hier... encore.... qu'est ce que j'avais fait déjà ? qu'est ce que j'avais dit ?.... Est-ce que j'avais fait un bisou à mes enfants ???? bordel !!!! Qu'est ce que j'ai foutu ???? ah..... ouai... j'me souviens... j'ai été voir un voisin.... pour boire encore... n'importe quoi... tu vois, même ici, j'ose même pas raconté, tellement c'était naze.... tellement j'étais naze.... et pis, et pis.... des trucs et des machins comme ça, j'peux t'en raconter à la pelle.... des pires !!!
                              Mais, c'est pas très intéressant... nan, nan... c'est l'passé comme dirait l'ote !
                              Et ben, tu vois elzide, aujourd'hui, je ne vais plus picoler chez mon voisin, je ne déambule plus dans les rues, je ne raconte pas n'importe quoi (en tout cas, p'ete que si, mais : c'est complètement lucide (je souris toute seule d'ailleurs... ), je fais des bisous à mes enfants sans avoir une haleine de chacal, je file au boulot le matin pas la tête dans l'sac, je vais aux réunions de famille, et je n'ai plus peur de moi et de mes comportements.... c'est tout ça pour moi, ne plus me mépriser !!!!!

                              * Etre heureuse de ne plus être malheureuse :
                              Alors, attentionne, attentionnne hein !!! J'dis pas que tous les jours c'est la fête, que tous les jours je me lève en sautant du lit, en riant comme une malade, que j'trouve que la vie est merveilleuse, que je n'ai pas de soucis, que je suis la meilleure des meilleures des meilleures !!!!
                              nan, nan, j'ai pas dit c'la !
                              Mais, mais, mais.... lorsque l'on ne se méprise plus, lorsque l'on savoure, chaque jour, ses petites victoires, que notre entourage nous félicite (et oui, toujours un p'tit besoin de reconnaissance ), que nos projets tiennent la route, que nous réussissons à faire deux trois bricoles, et ben, et ben, j'dirai que c'est déjà pas mal !!! En tout cas, c'est mieux qu'avant... ou je ne faisais rien, à part, picoler et... et... et penser à ce que j'allais boire !!! Passionnante vie que celle-ci !!! Tout tourne autour de cela, et à force de tourner... on fini par tomber ! et paf !!!!

                              Cela fait en gros un an que je ne picole plus... J'dis pas que c'est facile tout l'temps !!! Je me souviens que les premiers mois, j'étais super mal ... il m'a fallut un psy, des médicaments, du repos....
                              ça cogitait sérieux dans ma tête... Qu'est ce que j'allais bien faire ???? Oui, oui, continuer à bosser d'acc... mais autrement ????
                              Je me sentais comme toi : ni bien, ni mal...
                              Et pis, le temps passe et je lisais des trucs, des bouquins, j'allais sur le forum, j'essayais de trouver "le bonheur". Euh... enfin, j'voulais juste en fait la récompense de ne pas picoler... "eh, oh !!! j'picole plus : alors !!! c'est quand qu'chui bien ????"....
                              Pas normal !!! On m'avait dit que... j'croyais que... et là : que dalle !!! Niet ! J'me sens .... j'me sens : rien ! Bizarre ! Alors on m'aurait menti !!!! Meuhhhhhhh nan ! Tous disent qu'il faut du temps : et ben : c'est vrai !!!! . Faut attendre, en faisant des trucs de vie, forcément t'as des hauts et des bas, et il faut les accepter, c'est p'tete tout simplement cela !!!
                              Accepter de ne pas toujours être "content" !!!

                              Mais, Elzide, attends ! ça va viendre
                              bisous,
                              s.
                              Annuaire des structures de soins en alcoologie :
                              Sevrage physique

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X