Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Merci pour ce moment...

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Merci pour ce moment...

    Il y a un, le dimanche 19 novembre 2017, je m'enfilais mes 3 dernières bouteilles de vin.
    Le lundi 20 novembre 2017, un jour comme aujourd'hui, je passais la porte de ce forum.

    Une année pleine de découvertes, sur moi.
    Une année où, moi qui n'aime pas demander de l'aide, j'en ai trouvé ici. Sans rien demander. Sans qu'on attende quoi que ce soit en retour.

    Merci à tous pour ce cadeau.

    Cette date anniversaire, est une date qui me fait peur depuis longtemps. Simplement, parce que dans notre démarche pour une vie hors alcool, on ne doit pas trop penser à demain. Pour que cela fonctionne plus facilement, il est toujours bon d'envisager une journée à la fois. Alors, penser à cette date symbolique que représente une année pleine, m'a un peu laissé une impression de but à atteindre, plus que d'une étape sur le chemin. Un peu comme si je m'imaginais faire une trêve d'un an !
    Ce qui n'était vraiment pas la forme de ma démarche initiale et qui d'ailleurs aurait périclitée si elle avait était entreprise en ce sens.
    Mais, plus cette date approchait, plus je devenais psychologiquement fragile et plus des images de tentatives de modération refaisaient surface.

    Ceux qui me suivent un peu, savent que je traverse une période psychologiquement ardue. Je suis convaincu que seule l'abstinence va me permettre d'être plus fort et plus conscient de la difficulté. Mais la tentation est grande, on va pas se mentir. C'est un peu la double peine.
    Alors, pour le moment je m'encourage en me disant que je ne boirais pas aujourd'hui, ni demain; que si je dois reprendre un verre, ce ne sera pas dans des conditions post-anxiolytique. Ce serait juste le très mauvais moment et prétexte.

    Vous l'avez bien compris, je ne suis pas encore dans une vie "hors-alcool", mais pour le moment je vis "sans-alcool".

    Et j'y ai trouvé une nouvelle force, une nouvelle vie. Une nouvelle personnalité. De nouvelles perspectives.

    L'alcool n'est plus mon quotidien. La pensée alcool se fait de plus en plus rare. Le renoncement n'est malgré tout pas encore un fait établit.

    Un grand merci Atoute, à toutes et tous, également sans oublier les tenanciers du forum.

    Au plaisir de vous lire.

    Sencha.



    #2
    Bonjour Sencha,

    Un grand bravo pour cette année sans alcool. Tu as tenu le cap. Comme je te comprends dans ce que tu exprime... la tentation qui est grande, la double peine. Tu as un sacré courage au vu de ce que tu traverse. Tu as passé les 4 saisons, ce n'est pas rien. Tu as passé les évènements d'une année avec tout ce que cela comporte. Je t'embrasse.

    Commentaire


      #3
      Bonjour Sencha,

      Un an c'est une belle etape, tu as montre ici une reelle aptitude a te remettre en question et tu as aide bcp de membres - dont moi - dans leur chemin vers la vie libre.
      Merci pour ce que tu as partage pendant cette annee ecoulee, et reste avec nous surtout! Force et courage pour ces 24h, bonne journee.

      Commentaire


        #4
        Bravissimo Sencha !

        Ton année fut dure mais remarquable, et te suivre est fécond pour nous tous je crois.

        Pour toi, le soleil va seulement vraiment se lever, tu vois seulement quelques beaux rayons pointer par à-coups de ci de là sur un horizon qui ne peut encore que t'apparaître plus nuageux que, vraisemblablement, il ne sera.

        La radicale différence d'avec la météo, c'est qu'ici, c'est toi seul (mais néanmoins un peu entouré quand même) qui décide maintenant du temps qu'il fera demain !

        Au bonheur de continuer à voir ta belle - belle même quand est douloureuse - évolution.
        "What a Wonderful World" Louis Armstrong

        Commentaire


          #5
          Bonjour Sencha.
          une année c'est beaucoup, mais peu en fait en regard des très nombreuses années que tu as devant toi. Je comprends parfaitement ce que tu ressens, c'est la raison pour laquelle je ne compte plus le temps. Je te souhaite une très belle journée. Et te remercie pour tous les messages de soutien que tu m'as apporté.

          Commentaire


            #6
            Hello Sencha,
            Hello les rigoureux(seuses) et les approximatif(ve)s,

            Et d'une donc.
            C'est digne d'un don.
            De doux lendemains dès aujourd'hui et des dunes d'idées dans le dédale desdites addictions.

            Envoyé par Sencha
            Vous l'avez bien compris, je ne suis pas encore dans une vie "hors-alcool", mais pour le moment je vis "sans-alcool".
            Et si, justement, c'était ce mélange ou plutôt cette suspension, fait de la sincère bonne volonté de vouloir y tendre et de l'humble aveu de n'pas s'y sentir arrivé qui constituait l'essence même de ce "hors alcool" tant désiré.

            Non pas l'ultime but à atteindre mais la réaction en chaine à initier.

            La "chaude meurotte" qui permet de faire passer la douce amertume des pissenlits qui n'manqu'ront pas de venir plus tard et le salé piquant du lard et de sa couenne qu'il faudra bien avaler.

            A toujours bien touiller si on n'veut point qu'ça se r'dépose.

            Toute une métaphysique au fond d'son saladier.

            Indi, t'es incorrigible, tu n'peux pas t'empêcher d'en faire des tas au lieu de simplement écrire : Félicitations.
            Ben non, effectiv'ment, je n'peux pas!

            Bises ciboulette de shit et ail des ours mal léchés.
            Dernière modification par Indianamou, 19/11/2018, 10h03.

            Commentaire


              #7
              ouf Sencha! quel stress que ce foutu anniversaire!

              je te souhaite de ne pas avoir envie de notifier le suivant, ni celui d'après, parce qu'on l'a dit et répété: il y a avant, et il y a après, et le moment important, c'est celui du choix, le reste de tes jours, et c'est comme un tapis immaculé sur lequel tu commences à imprimer tes pas

              tu as fait part, dans un de tes posts, de la redécouverte de ton envie d'écrire... il y d'autres bourgeons sous la neige, c'est une question de temps
              merci pour ton témoignage sans fard, et merci pour m'avoir donné envie de découvrir le Pu er

              Commentaire


                #8
                Bravo Sencha pour cette 1ère année sans alcool! Un grand bravo, une année ce n'est pas rien!

                Moi aussi j'ai comme cette vision de "but" alors que dans l'absolu, c'est bel et bien une étape dans un processus vertueux. Je rajoute de manière un peu plus égoïste que je m'identifie beaucoup à tes réflexions et tes états d'âme (sans être du tout péjorative!), ce qui intensifie mon espoir, car ne nous leurrons pas notre démarche demeure ardue et difficile.

                Que ton chemin vers la seconde année soit fructueux!

                Bien à toi,
                Ana
                "Préparer l' avenir ce n' est que fonder le présent. Il n' est jamais que du présent à mettre en ordre. A quoi bon discuter cet héritage. L' avenir, tu n' as point à le prévoir mais à le permettre."

                Commentaire


                  #9
                  OH LA !

                  Que d'amour et de bienveillance dans tous vos messages. Cela me va droit au coeur et m'apporte un surcroit de courage. Et celui là, il tombe à pic !

                  Merci.

                  Sencha.

                  Commentaire


                    #10


                    ode à DDD ?

                    Envoyé par Indianamou Voir le message
                    Et D'une (Dis) Donc.
                    C'est Digne D'un Don.
                    De Doux lendemains Dès aujourdD'hui et Des Dunes D'iDées Dans le Dédale DesDites aDDictions.

                    Et si, justement, c'était ce mélange ou plutôt cette suspension, fait de la sincère bonne volonté de vouloir y tendre et de l'humble aveu de n'pas s'y sentir arrivé qui constituait l'essence même de ce "hors alcool" tant désiré.
                    Non pas l'ultime but à atteindre mais la réaction en chaine à initier.

                    La "chaude meurotte" qui permet de faire passer la douce amertume des pissenlits qui n'manqu'ront pas de venir plus tard et le salé piquant du lard et de sa couenne qu'il faudra bien avaler.

                    A toujours bien touiller si on n'veut point qu'ça se r'dépose.


                    Toute une métaphysique au fond d'son saladier
                    C'est qu'est c'que j'crois aussi : je me vois sereinement définitivement hors alcool depuis que, sans moment clef, j'ai la sensation de plus en plus nette, le sentiment de plus en plus constant, le ressenti stable et agréable que je n'y suis pas arrivé et n'y arriverai jamais
                    et c'est une de ces douces portances qui vous dégagent de toute pesanteur, même de l'attraction terrestre …

                    et sans artifice

                    "What a Wonderful World" Louis Armstrong

                    Commentaire


                      #11
                      Hello, Sencha san.

                      Félicitations ! Des félicitations bien méritées, sincèrement.

                      Envoyé par SENCHA Voir le message
                      C'est un peu la double peine.
                      Ca, c'est le bol de thé à moitié vide.
                      Du côté à moitié plein, c'est une double victoire.

                      Bises,
                      Et... banzaï ! (c'est-à-dire, littéralement, 10 000 ans !!! : tu posteras pour l'anniv. de ta dix-millième ! )
                      Un truc que j'ai compris : ça. Un autre, plus intéressant :
                      "Those who don't believe in magic will never find it." Lewis Carroll

                      Commentaire


                        #12
                        Joyeux anniversaire !
                        celui d’une nouvelle vie, riche de potentialités.
                        La vie a horreur du vide, et le gros trou que tu as creusé en sortant de l’alcool va se remplir de plein de nouvelles expériences dont le sens peut parfois mettre du temps à se dessiner, (tu vois ce que je veux dire...?:-)) alors il faut encore attendre sans attendre, juste vivre au présent et faire confiance à l’avenir.
                        sur la bonne route tu es!
                        28-6-2012.
                        "On a deux vies. La deuxième commence quand on réalise qu'on n'en a qu'une" Confucius

                        Commentaire


                          #13
                          Merci à vous deux, également.

                          Y'a comme qui dirait "un peu d'Asie sur le forum". C'est pas pour me déplaire et me donnerait presque des envies de voyage.

                          Et même si je ne suis pas encore le maître du thé, je n'en suis plus au mètre de bière.

                          Bonne soirée les amis.

                          Sencha.

                          Commentaire


                            #14
                            Un bon anniversaire, Sencha! Je me souviens d'un décalage entre la force symbolique de la première bougie et ce que je ressentais réellement au bout d'un an, l'impression d'être loin du compte (mais de quel compte?). Et je comprends ce que tu dis quand tu parles de double peine. Faire face aux difficultés de la vie et, en même temps, maintenir le cap de la sobriété, ça peut paraître très compliqué et même... injuste. Le "oh et puis merde" ou "juste un verre une fois" ne sont parfois pas bien loin. Et pourtant, c'est en recommençant à boire que tu t'infligerais la double peine, pour un éventuel soulagement de trois secondes.

                            Je te conseille de miser sur l'avenir. Un an, c'est beaucoup et très peu. Beaucoup de choses se sont passées pour moi après deux ans, beaucoup de choses continuent à s'améliorer aujourd'hui. Tes difficultés actuelles aussi auront évolué, de même que ta capacité à y faire face. Mais surtout, continue à miser sur le présent et, comme le disent si bien Ronald, Indi et les autres, ne cherche pas à atteindre un but, mais plutôt à trouver ton équilibre en cheminant. Pour ma part, j'essaie de profiter de chaque pas et j'y parviens de mieux en mieux.

                            Bonne route!

                            La Mouette

                            Commentaire


                              #15
                              Bonsoir et bravo !
                              1 jour de plus, c'est un jour de gagné. Alors à ceux qui n'ont sont qu'au début, un an arrive, très vite, deux ans aussi et pendant que j'y pense, un an, c'est une année de vie, pas que un comptage ;-)
                              Belle soirée J51
                              Avatar
                              L'Homme se définit par ses actes et ce qu'il fait de sa vie.
                              Tabac : 01/05/2003
                              Alcool : 16/05/2010, abstinence pendant 1 an, puis rechute. Depuis, plusieurs tentatives et 3/2/1(6) : partez !

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X