Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mon combat grâce à vous

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Mon combat grâce à vous

    Bonjour à tous,

    Par où commencer , comment aborder le sujet...
    Se regarder en face et admettre le problème qui nous ronge de l’interieur ?
    Un pas en avant est si facile mais en même temps tellement dur à faire pour se soigner...
    J’ai lu vos histoire dont celle de Karinne2 et je suis admiratif du chemin parcouru jusqu’ici et je te souhaite que du bonheur à toi et ta famille même si je ne te connais pas ...

    A ta manière, je vais essayer de résumer ce que, je pense , m’as fait en arriver à ce point...

    Enfant, j’ai eu mes parents qui se sont séparés très jeunes. Mon père buvait et prenait des produit pas clairs et aimait bien me taper dessus quand ça lui chantait...

    j’ai beaucoup déménagé étant gosse avec ma mère et mes 2 sœurs, souvent confrontés aussi aux difficultés que ce type de vie implique...
    Bref...

    Arrivé a l’epoque du Lycée , j’ai commencé à fumer de l’herbe « pour faire cool » et puis ça as duré 12 ans...
    Je suis sorti de tout ça il y as bientôt 2 ans simplement avec ma volonté et mon mental qui me permet de ne plus rechuter et de ne plus en avoir envie aujourd’hui...

    Mais pour l’alcool que c’est dur....
    Au début je voyait bien que je consommait de façon anormale, mais on se dit toujours qu’on as pas de soucis et que c’est pas de l’alcoolisme... mais au bout d’un Moment on est bien obligé de se rendre à l’evidence... il y as un problème...

    ma conso se résume à environ 4 bières fortes (mini 9degres ) de 50cl tout les jours et parfois des bouteilles de vin ou alcool fort...

    c’est TROP et j’en ait largement conscience. À côté de ça j’ai ma propre entreprise , une femme qui m’aime et 2 magnifiques princesses de 2 et 6 ans que j’aime plus que tout...
    Je rénové ma propre maison.

    je ne sais pas vraiment d’ou Vient mon penchant pour l’alcool car je ne me sens pas mal dans ma peau, est ce mon passé que je veut oublier ou bien effacer les difficultés liés au quotidien?

    En en tout cas, ma décision est prise.... J’arrête ces conneries car je ne veut pas donner une mauvaise image de moi à mes proches et amis...

    merci d’avoir lu mon pavé pour ceux qui ont eu le courage de me lire ????

    donc voilà j’avait envie de partager ça avec des « gens comme moi » car effectivement c’est pas facile de « se » l’avouer et seule ma femme sait ce que je vit car je ne lui cache rien...

    Merci de m’avoir prouvé que c’est possible, et j’ai plus qu’a avancer pas à pas....

    J1: plus motivé que jamais....


    merci à vous tous en tout cas

    #2
    Coucou, très bonne décision, un jour à la fois bois beaucoup d'eau, en cure on te donne vitamines B6 et du magnésium, tu peux aussi aller voir ton médecin se serait bien, 4 bières ça fait 2 litres de vin par jour, bonne journée et encore bienvenue, l'alcoolique a peur de ses emotions, bonne journée
    arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

    Commentaire


      #3
      louvaji Merci des conseils ça me donne de la force...
      je vais vous tenir au courant au maximum.

      Si d’autres ont des conseils je suis preneur.

      Hate de vous lire....

      Commentaire


        #4
        Rebonjour Kevin !

        Au début, une chose importe plus que tout : aujourd'hui pas un verre, pas une gorgée, pas une goutte de boisson contenant de l'alcool. Tu peux considérer, légitimement, que hier fut pour toi une journée réussie puisque tu n'as pas bu d'alcool.

        Tu as un grand atout : tu es jeune et tu as une compagne et deux fillettes que tu adores ! Tu peux donc à l'inverse de beaucoup qui l'ont fait sur le tard, ne pas gâcher ta vie, la leur, et aussi… euh… vivre tout simplement !

        Tu écris "
        J'arrête ces conneries car je ne veux pas donner une mauvaise image de moi à mes proches et amis.."
        Cette préoccupation est naturelle mais vraiment secondaire par rapport au tort, au mal très concret que tu pourrais causer à tes proches, à tes enfants surtout, par des alcoolisations dont il est impossible maintenant de dire en quels Mister Hyde elles pourraient te transformer dans le futur.

        De même tu ne peux imaginer à quels bienfaits pourra te conduire l'abstinence, pour toi d'abord, pour tes proches ensuite.
        Et ce d'autant plus que dans ton cas, au vu du lourd et perturbant vécu de ton enfance, tu auras peut-être besoin d'un "nettoyage" interne revigorant avec un psy. Mais chaque chose en son temps.

        Pour l'instant zéro alcool est tout ce qui importe vraiment, les premières journées sont de loin les plus dures, après, avec quelques bas et de plus en plus de hauts, ton bien être s'améliorera, tu gagneras en lucidité, en dynamisme , en autonomie, et en ouverture choisie et maîtrisée aux autres .

        Bonne journée Kevin !
        "What a Wonderful World" Louis Armstrong

        Commentaire


          #5
          Ah oui, je viens de lire ton titre et je t'avoue que je ne l'aime pas trop pour deux raisons :

          - d'abord ce n'est pas un combat, enfin si, au début, mais une fois que l'envie, la pression se sont suffisamment estompées, le secret est dans la fin des hostilités, on ne combat plus.
          Pour qu'il y ait guerre il faut au moins deux protagonistes, et ici tu as l'immense avantage de choisir toi-même, parfaitement tout seul, unilatéralement avec les pleins pouvoirs, la paix ou la guerre :

          car si tu décides de ne plus aller vers l'alcool, de ne plus le provoquer, de ne plus l'affronter
          en l'ingurgitant, en lui ouvrant tes portes, en le faisant pénétrer en toi,

          bref si tu décides de ne plus tenter de dominer les effets de l'alcool sur toi, de ne plus essayer l'impossible de transformer l'alcool en ce qu'il n'est pas et ne sera jamais pour toi,

          alors l'alcool ne constituera plus jamais une menace pour toi, car ce n'est pas l'alcool en soi qui nous menace

          ( c'est notre notre attraction vers ce qui nous est toxique qui nous menace, pour moi désir inconscient de recréer une dépendance analogue à celle du petit enfant vis-a-vis de parents toxiques et de la transmuter en belle relation d'amour avec effet rétroactif

          donc attraction inconsciemment motivée en ce qui me concerne par le désir de transmuter mes parents en ce qu'ils ne furent pas à l'aube de ma vie,

          attraction motivée par le désir désespéré de me faire aimer par qui ne m'a jamais aimé et que j'aimais infiniment et de l'amour de qui j'avais infiniment besoin

          Ce trou d'amour béant est à l'origine de beaucoup d'addictions sévères je crois )


          Mais l'alcool, en soi, n'est pas un parent défaillant ni une personne aimée, l'alcool n'est qu'un stupide produit, il ne viendra jamais de lui-même vers toi, l'alcool s'en fout de toi, que tu l'aimes ou pas, que tu en aies besoin ou pas, que tu le laisses là où il est ou pas, que tu ne t'en préoccupes plus ou pas. L'alcool s'en fout et les autres aussi.

          Si toi aussi tu t'en fous, tu es sauvé, sauvé en tant que malade alcoolique, c-à-d une personne qui, tôt ou tard, ne pourra plus contrôler sa consommation, qui perdra donc son pouvoir de décision sur elle-même dès qu'elle en avalera, car en elle, en son organisme à elle, l'alcool déclenche des processus chimico-neurologiques particuliers dont elle n'est pas responsable et qu'elle ne peut pas guérir.
          C'est une donnée.

          Tant que tu ne comprendras pas et n'admettras pas ce qui précède, et pour bien piger et accepter ça, il faut du temps en général, alors tu vivras dans le "tenir bon", ce qui est assez pénible et risque de te faire replonger à tout instant.

          Sinon, tu finiras par connaître à l'égard de l'alcool une indifférence aussi placide que l'alcool à ton égard : l'alcool est là et toi ici, y a des gens qui l'apprécient, à qui l'alcool fait du bien, tant mieux pour eux mais ça ne te concerne plus.

          - Deuxième chose qui ne plaît pas trop dans l'intitulé : si tu revis dans la sobriété, ce ne sera pas grâce à nous, ce sera uniquement grâce à toi tout seul.
          Certes il est impossible de s'en sortir seul et il est sage, courageux, de ta part de l'avoir compris et d'avoir eu la belle humilité de demander de l'aide ici mais c'est toi seul qui décides, toi seul qui as le dernier mot, toi seul qui portes ou non le verre ou la bouteille ou la paille à ta bouche ou portes la bouche au liquide.
          C'est pourquoi toute aide est bonne à prendre : atoute, associations, médecins qui savent de quoi il s'agit (attention aux autres !!!), proches et amis qui comprennent un minimum (attention aux autres aussi

          Belle route Kevin !
          Dernière modification par Ronald, 30/01/2019, 10h52. Motif: Entre ( ) ajout à conserver pour plus tard
          "What a Wonderful World" Louis Armstrong

          Commentaire


            #6
            Ronald merci de ces précieux conseils ça donne indéniablement plus de force pour ce combat que j’engage avec toute ma détermination.

            Aujourd’hui j’y pense naturellement mais je n’ait aucune envie de céder.
            Je veut me prouver que je suis plus fort que tout ça...
            Bien sûr je sens que ça ne va pas être facile et certainement semé d’embuches mais j’ai tellement plus à perdre qu’à gagner en continuant de la sorte.

            Depuis hier que j’ai découvert ce forum je ne décroche plus , j’ai passé la nuit à lire des centaines de posts , toutes les histoires se rejoignent en un seul point malgré des nuances, c’est l’énvie de reprendre sa vie en main et se défaire des griffes de cette saleté qui nous emprisonne le corps et l’esprit.

            A l’epoque Ou je fumait et que je ne consommait de l’alcool que tres rarement , je disait toujours que je préférais mille fois griller quelques joints que de taper dans la bouteille car c’est pire à mes yeux....
            quelque temps plus tard me voilà « de l’autre côté de la barrière » et effectivement , je ne fume plus grâce à ma volonté mais j’ai bu plus que de raison jusqu’a m’endormir et passer à côté de tellement de belles choses....

            je le sens aujourd’hui que j’ai la force d’y arriver , tout se met en place et si, vous tous, avec vos expériences et vos conseils vous pouvez me servir un peu de pilier pour ne pas sombrer dans les moments difficiles je vous en serait éternellement reconnaissant...

            Commentaire


              #7
              C’est vrai que le mot combat n’est peut être pas très approprié j’en convient...

              Bien sûr que je suis seul décideur dans cette situation, je suis face à moi même en quelque sorte et l’envie d’un verre il n’y as que moi qui peut la stopper c’est certain...

              L’aide est précieuse et je pense que ce forum peut m’en apporter une partie, bien sûr je vais prendre rendez vous avec des spécialistes car je n’ai pas envie d’echouer...

              Merci de me répondre avec franchise j’apprecie vraiment...

              Commentaire


                #8
                J'ai fait un ajout de fond que je crois important et qui te sera peut-être utile plus tard si alors tu juges utile d'étoffer ta sobriété sur des fondations propres super résistantes ... mais ce n'est pas que pour toi que je l'ai écrit
                "What a Wonderful World" Louis Armstrong

                Commentaire


                  #9
                  bonjour
                  et bienvenu

                  la période de sevrage n'est pas la plus agréable mais cela passe vite. bois beaucoup d'eau et bien se ménager est très utile.
                  N’hésite pas à demander de l'aide à des pro (psy, médecin,AA, ...) cela peut t'aider et rendre cette période plus "confortable" de plus tu auras sous la main de l'aide si cela devient difficile.

                  Tu prend une bonne décision pour toi et ta famille. J'étais dans une situation proche, ce que j'ai le plus apprécier a été de prendre ma voiture quand je veux!!! (j'habite en campagne) et cela mes enfants ont également piquenique le soir, wd...

                  Bonne journée

                  Commentaire


                    #10
                    bonjour Kevin

                    Enchante de faire connaissance.
                    Tu as pris tres bonne decision
                    J 1 en route ! Bravo ! Sois tres fier de toi !
                    ce sera ton plus beau cadeau!
                    Soigne toi pour TOI et ta tite famille profitera de ce grand bonheur
                    Si tu veux vas lire mon témoignage en.message privé.
                    Je reste a ton entiere ecoute et disposition.
                    Hesite pas a me contacter
                    Amities sinceres
                    Joseph ou jojo
                    Dernière modification par jojo035, 30/01/2019, 16h07.
                    http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=19872

                    Commentaire


                      #11
                      hrdr merci de ta réponse et de tes conseils ça booste...

                      premiere epreuve il y as une heure , j’ai du aller aux courses...
                      dire que je n’ait pas pensé à l’alcool serait hypocrite de ma part mais j’ai tenu et je suis même passé dans le rayon pour faire un pied de nez à toutes ces bouteilles qui me fixaient ????...

                      ensuite mon meilleur ami ( qui aime bien boire d’ailleurs ) m’invite à boire un canon .
                      J’ai dit non , je ne lui ait pas dévoilé la raison car c’est trop tôt mais c’est ma petite victoire de la journée et je voulais la partager...

                      resultat , je doit être à un jeroboam d’evian aujourd’hui et là je tourne au jus d’orange mandarine...

                      a suivre...

                      Commentaire


                        #12
                        jojo035 Merci de ton attention et je ne manquerais pas de te faire part de mon évolution, et bien sûr c’est avec plaisir que j’échangerai avec toi...

                        Commentaire


                          #13
                          Envoyé par Kevin734 Voir le message
                          hrdr merci de ta réponse et de tes conseils ça booste...

                          premiere epreuve il y as une heure , j’ai du aller aux courses...
                          dire que je n’ait pas pensé à l’alcool serait hypocrite de ma part mais j’ai tenu et je suis même passé dans le rayon pour faire un pied de nez à toutes ces bouteilles qui me fixaient ????...

                          ensuite mon meilleur ami ( qui aime bien boire d’ailleurs ) m’invite à boire un canon .
                          J’ai dit non , je ne lui ait pas dévoilé la raison car c’est trop tôt mais c’est ma petite victoire de la journée et je voulais la partager...

                          resultat , je doit être à un jeroboam d’evian aujourd’hui et là je tourne au jus d’orange mandarine...

                          a suivre...
                          Excellente premières décisions.
                          Très bon le jereboam d'eau et le jusd'oranges mandarine

                          Par après avec les invitations ça se simplifiera.
                          Et tu peux aussi commencer à inventer de délicieux cocktails sans alcool

                          Important de se faire plaisir.

                          "What a Wonderful World" Louis Armstrong

                          Commentaire


                            #14
                            Envoyé par Kevin734 Voir le message
                            jojo035 Merci de ton attention et je ne manquerais pas de te faire part de mon évolution, et bien sûr c’est avec plaisir que j’échangerai avec toi...
                            tu as lu les 2 messages prives ou se trouvent mon temoignage?
                            Jattends ton sms si tu veux
                            Amities
                            Jojo
                            http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=19872

                            Commentaire


                              #15
                              Bravo Kevin, votre femme vous soutien ,c'est très important aussi ... Moi elle m'a lâché, ou c'est moi plutôt qui ait lâché l'alcool trop tard .. . On a le même passé sur le cannabis. L'alcool est plus sournois je vous le confirme .

                              bon courage

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X