Annonce

Réduire
Aucune annonce.

J'ai craqué, une fois de plus

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    J'ai craqué, une fois de plus

    Je m'étais un peu éloignée du forum ces dernières semaines. Sans m'être promise l'abstinence à vie, je souhaitais faire une pause de 6 mois pour éventuellement reprendre une consommation modérée, si cela est possible me concernant (je sais bien que très peu de personnes peuvent y arriver). Et puis hier soir, grosse cuite alors que je suis abstinente depuis 2 mois et une semaine. Pourquoi? Des soucis professionnels, importants, des soucis de couple, une tension énorme. Je me réveille ce matin très déprimée, avec un mal de crâne pas possible, et la peur d'être en rechute. Compte-tenu de ma vie, assez compliquée en ce moment, je crains de me réfugier dans l'alcool et d'aggraver encore plus mes problèmes. Je fais ce petit post car besoin d'un soutien

    #2
    Courage Phronesis,

    Un jour après l’autre il n’appartient qu’a Toi de ne pas encore allé plus loin...
    Ce n’est pas simple mais tu as l’envie et la volonté deux mois déjà sans lever de verre c’est génial !
    Prends cette soirée d’hier pour une raison de plus de vouloir continuer sans alcool et peut être pourquoi pas te faire aider ?
    En parler à ton entourage ou médecin ou association ?
    Courage l’alcool ne serais qu’un soucis de plus face à tout ceux auquel tu fais face qui n’engendrerais que des problèmes supplémentaires et tu le sais ...

    Commentaire


      #3
      Coucou.
      24h à la fois, c'est aussi parce qu'un faux pas est toujours possible. C'était un faux pas, c'est fait et tu ne peux l'effacer, pas besoin de te rendre malade pour ça !
      Je ne dis pas que c'est sans importance, juste que ça ne doit pas t'arrêter sur le chemin que tu avais pris.
      L'alcool est juste une très mauvaise solutions à tous nos problèmes.
      Courage, une heure après l'autre, tu sais déjàce qu'il faut faire pour tromper l'envie ( boissons, bonbons, occupations etc.), tu sais que ça va secouer mais bien moins qu'au début
      fred
      fred

      Commentaire


        #4
        Merci de vos réactions. Cela me soutient beaucoup. La tentation, et je l'ai vue ici chez certains, c'est de de sire, j'ai rechuté, à quoi bon, on verra plus tard. Mais effectivement, je dois considérer cette cuite d'hier comme un accident, un faux pas, et non comme une rechute.
        Bonnes 24 heures à toutes et tous

        Commentaire


          #5
          Hello Phronesis,
          Abstinent depuis plus d'un an, j'ai eu trois épisodes de réalcoolisation (3 jours, puis deux fois ,1 jour). Ça me semble une péripétie maintenant. Tout ça pour dire que le tout est de se rétablir sans se flageller.
          Bon courage,

          Commentaire


            #6
            Merci J365, cela me rassure.

            Commentaire


              #7
              Bon, tu as trébuché, ce n'est pas rechuter, c'est juste un incident, reprends les bonnes habitudes et ce ne sera qu'un enseignement pour t'éviter de retomber dans le piège.
              Tu le sais,nous le savons tous. L'alcool ne résout aucun de nos problèmes, on les retrouve le lendemain, la gueule de bois en prime...
              Tous mes encouragements.

              Commentaire


                #8
                Envoyé par Phronesis Voir le message
                Merci de vos réactions. Cela me soutient beaucoup. La tentation, et je l'ai vue ici chez certains, c'est de se dire, j'ai rechuté, à quoi bon, on verra plus tard. Mais effectivement, je dois considérer cette cuite d'hier comme un accident, un faux pas, et non comme une rechute.
                Bonnes 24 heures à toutes et tous
                Ouf !
                Je n'avais pas lu ton post initial, voyant plutôt de loin le forum depuis quelque temps malgré mon coucou quotidien sur le JAR.
                Et ça me fait mal de lire le post d'entrée, mal de voir quiconque rechute mais en particulier qqn comme toi qui me sembles avoir tous les atouts pour récurer ton fond et dé-couvrir la perle qui se cache en toi.
                Oui c'est toi seule qui fais en sorte aujourd'hui encore que ce ne soit qu'un faux pas ou l'amorce d'une plongée dans de grands fonds pas jojo !
                Si tu n'en fais qu'un faux pas c'est un plus positif, une expérience utile, un nouveau vécu qui te fragilise dans l'immédiat mais qui peut te solidifier à terme.
                Je n'encourage cependant personne de le tenter, le risque de ne jamais revenir à la surface est trop grand !

                "What a Wonderful World" Louis Armstrong

                Commentaire


                  #9
                  Bonsoir

                  Je suis sûre que cet écart n’aura pas raison de ton abstinence
                  La preuve en est du fait que tu aies eu le bon et rapide réflexe de partager ce moment d’egard tout à fait humain

                  Nous n’avon plus cette pseudo béquille alors on peut perdre un peu l’equilibre sur cette nouvelle route de la liberté
                  On se relève et ça repart
                  Dans cette période de problème (boulot, perso etc...) l’esprit clair pour traverser les difficultés est une garantie d’arriver a trouver des issues heureuses c’est un choix qui demande beaucoup certes

                  On se soutient !
                  moi aussi j’ai des moments d’envie d’un verre de vin rouge mais je sais que je mettrai les pieds dans la galère
                  et apres BONJOUR TRISTESSE !
                  bise

                  Commentaire


                    #10
                    Bonsoir,
                    Oui, tu as raison Ronald, personne ne doit tenter un faux pas. Certains ici tentent de boire, pour voir, on ne les revoit plus. Parfois, on devine qu'ils sont repartis dans les vapeurs de l'alcool. Quoiqu'il en soit, le chemin vers l'abstinence peut être long et tortueux, avec des rechutes et des accidents. Je poursuis mon abstinence. En espérant ne pas de nouveau trébucher.
                    Merci de ton soutien Sabba. Cette semaine va être facile, mais ce sont les we que je redoute, en particulier les samedis soirs festifs. Mais effectivement, il me faut rester lucide plus que jamais en cette période de troubles.

                    Commentaire


                      #11
                      Comme cela a été tant de fois répété sur ce super forum c'est une addiction donc on ne controle rien, je suis alcoolique chronique depuis maintenant six ans et crois moi l'acool progresse toujours.
                      Je "gère" car j'ai un caractère terrible et que mes proches sont au courant.Le seul conseil que j'ai envie de donner aux gens qui en souffrent est d'etre malgré tout trés rigoureux sur l'alimentation et les rythmes de vie et aussi se raccrocher à une passion.
                      L'alcool bouffe tout, il faut le reconnaitre et en parler.
                      Ma fille, mon frère, mon gd père ils le savent ts et je leur ai dit crois moi ça fait du bien

                      Commentaire


                        #12
                        Accepter sa vulnérabilité et en parler je parie que tu seras surprise des réactions
                        Bien à toi

                        Commentaire

                        Unconfigured Ad Widget

                        Réduire
                        Chargement...
                        X