Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

    Envoyé par Kra
    bonsoir,
    il y a un problème avec la rationalité, c'est qu'elle est "pré technocratique", c'est à dire qu'elle oppose des systèmes de représentations de la réalité qui s'arrogent la suprématie, (probablement parce que munis d'une dose d' auto -référence/auto-organisation), à la perception implicite de la réalité vécue au niveau humain.
    un peu dérangeant ton discours
    "la perception implicite de la réalité vécue" ça veut dire quoi ?, que n'importe quel délire est permis dés l'instant où son auteur l'a vécu comme une réalité vécue et que son contradicteur qui aura démontré par a+b qu'il a tort, aura tort parce qu'il "s'arroge" (Dieu, que je déteste ce terme que tu as cru devoir employer) la "suprématie" de la vérité ?

    avec de tels raisonnements, on en serait resté à la médecine du XVIIIe, où les médecins, sortis de la petite chirurgie et de l'obstétrique, ne connaissaient rien de rien

    Commentaire


      Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

      Envoyé par Kra
      vas y je suis pas vraiment susceptible
      Il n'est pas question de toi il est question de DD. Nous n'avons pas le même jugement sur ce qui est acceptable ou non dans un forum..

      D'abord je veux me sentir libre, et ensuite j'estime que cela fausse toute discussion si je ne peux répondre que: "ce que tu dis me semble être du blabla incompréhensible..."

      Et si pour argumenter cet avis je te demande de préciser ta définition de la rationalité et d'argumenter ton affirmation que la rationalité est toxique, certains vont répondre que je me torture l'esprit... ou que je m'attache à la "lettre" (cad à la forme plutôt qu'au fond).


      Donc, sur Atoute, pas de possibilité d'avoir un discours vrai et donc "utile".

      Nota bene:
      - c'est la deuxième fois que je me fais engueuler par DD
      - Par contre je ne compte pas le nombre de vrais injures que j'ai reçu nommément...

      Commentaire


        Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

        Envoyé par omedoc
        ...préciser ta définition de la rationalité et d'argumenter ton affirmation que la rationalité est toxique, certains vont répondre que je me torture l'esprit...

        je crois plutôt que tu tortures le coeur

        par rationnalité je voulais évoquer

        - le fait de raisonner qui repose sur principes de logique et causalité
        - le fait de référer à un principe de rigueur, au nom du raisonnable.

        je me suis mal exprimé, je ne voulais pas dire que la rationalité est toujours toxique, il n'est pas question de se priver du pouvoir de la pensée à représenter et déduire, ni du rôle de ceux qui savent jouer à çà;
        j'ai inféré d'une position "pré-technocratique", en ce sens qu' exposer un principe de rigueur comme critère de la rationnalité a une allure auto-référentielle qui expulse du débat l'expérience directe de la réalité, ( cerveau reptilien ou mammalien ), sans manipulation "corticale" de représentations symboliques.

        Et s'il y a évacuation de l'expérience directe des gens qui existent simplement, ladite rationnalité se rapproche d'une justification à l'exercice du pouvoir des uns, dépositaires des meilleures informations et de la puissance des logiques les plus assurées, sur les autres, dont la particularité la plus prégnante, c'est qu'ils vivent...
        les mots c'est la vie (Ben)

        Commentaire


          Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

          Envoyé par Spitfire89
          un peu dérangeant ton discours
          "la perception implicite de la réalité vécue" ça veut dire quoi ?, que n'importe quel délire est permis dés l'instant où son auteur l'a vécu comme une réalité vécue et que son contradicteur qui aura démontré par a+b qu'il a tort, aura tort parce qu'il "s'arroge" (Dieu, que je déteste ce terme que tu as cru devoir employer) la "suprématie" de la vérité ?

          avec de tels raisonnements, on en serait resté à la médecine du XVIIIe, où les médecins, sortis de la petite chirurgie et de l'obstétrique, ne connaissaient rien de rien

          Cette réponse est très intéressante.

          Utiliser le terme "dérangeant" atteste justement d'une expérience directe. Si mon propos dé-range c'est qu'il pourrait troubler l'évidence sur laquelle le lecteur établit ses convictions. Il semble y avoir eu dans mon propos une "charge" envers ce qui est crédible, j'ai "contrarié de l'immuable".

          "perception implicite" réfère à une expérience intime où la réalité est établie non pas sur des données objectives partageables, mais sur des rudiments de conscience propres à assurer la survie des individus, ou la cohésion des groupes.

          comme je vois que tu ne manques pas de tact pour répondre à mon propos qui te choque, je me dis que tu t'insurges contre mon affirmation, mais pas contre moi. C'est donc que tu tiens compte de mes émotions; alors que mon propos pouvait être suffisament choquant pour que tu ne résistes pas à faire un commentaire, tu tiens tout à fait compte de ma petite personne, en même temps que tu t'élèves clairement contre mon raisonnement.

          car c'est bien le terme "raisonnement" que tu as utilisé pour reprendre mon affirmation. Tu as donc repéré une opération de la pensée que tu trouves véreuse, et tu ne veux pas qu'on te l'administre prétentieusement ( tu détestes mon propos à l'allure catégorique: "s'arroger la suprématie").

          au total, tu as été choqué, (expérience intime), parce que je me serais moi-même attribué de la souveraineté (sous-entendu de référence à ma propre science), en produisant un discours qui ne laisse pas la possibilité à autrui de construire sa propre réalité, avec son propre raisonnement.

          C'est exactement ce que je voulais dénoncer lorsque je notais un potentiel effet toxique des démarches à l'apparence de raisonnement lorsqu'elles suggèrent une supériorité dont l'argument serait pris dans leur propre répertoire.
          les mots c'est la vie (Ben)

          Commentaire


            Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

            Envoyé par Spitfire89
            avec de tels raisonnements, on en serait resté à la médecine du XVIIIe, où les médecins, sortis de la petite chirurgie et de l'obstétrique, ne connaissaient rien de rien

            reste qu'on ne sait pas vraiment comment le paracétamol compense l'hyperthermie, et que lorsqu'on propose à un malade d'évaluer sa douleur avec une réglette ( enfin on va avoir un chiffre ! ), c'est dans son propre système de référence qu'on lui demande de se placer et non pas en nombre de "dolories" qui serait une unité du Système International...
            les mots c'est la vie (Ben)

            Commentaire


              Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

              Envoyé par Kra
              comme je vois que tu ne manques pas de tact [...]je me dis que tu t'insurges contre mon affirmation, mais pas contre moi. C'est donc que tu tiens compte de mes émotions; alors que mon propos pouvait être suffisament choquant pour que tu ne résistes pas à faire un commentaire, tu tiens tout à fait compte de ma petite personne, en même temps que tu t'élèves clairement contre mon raisonnement.

              car c'est bien le terme "raisonnement" que tu as utilisé pour reprendre mon affirmation. Tu as donc repéré une opération de la pensée que tu trouves véreuse, et tu ne veux pas qu'on te l'administre prétentieusement ( tu détestes mon propos à l'allure catégorique: "s'arroger la suprématie").

              au total, tu as été choqué, (expérience intime), parce que je me serais moi-même attribué de la souveraineté (sous-entendu de référence à ma propre science), en produisant un discours qui ne laisse pas la possibilité à autrui de construire sa propre réalité, avec son propre raisonnement.
              Envoyé par Kra
              je crois plutôt que tu tortures le coeur
              Sans t'insulter, tu juges les personnes au lieu de juger ce qu'elles disent. Sans insulter les personnes d'atoute, c'est le cas de la majorité des intervenants...

              Un torturé de l'esprit et du coeur, qui va cultiver son jardin..

              Commentaire


                Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

                Envoyé par omedoc
                Sans t'insulter, tu juges les personnes au lieu de juger ce qu'elles disent. Sans insulter les personnes d'atoute, c'est le cas de la majorité des intervenants...

                Un torturé de l'esprit et du coeur, qui va cultiver son jardin..
                Puisque l'heure est au debriefing ... mes impressions ...

                Sur cette partie du forum il faudrait en brosser certain(e)s plus que d'autres dans le sens du poil, pour pouvoir en placer une.

                Se sentir insulté quand il n'y pas d'insultes caractérisées, est-ce égal à être réellement insulté ? Quand un lecteur, qui de sa perception subjective juge que l'un agresse l'autre, est-ce égal à un fait objectif ?

                Pour ma part, j'ai été insultée à plusieurs reprises sur ce fil par les propos de Sybille. Mes alertes n'ont pas été prise en compte.

                Chacun doit pouvoir faire entendre son point de vue, la contradiction ne passe pas toujours bien. Me concernant je n'ai pas bien compris, Omedoc, pourquoi vous me reprochiez de mal raisonner mais je n'en fait pas une affaire personnelle. Dans tous les cas je me suis sentie beaucoup plus insultée par les propos de Sybille que par les vôtres.

                Voilà, je vais moi aussi cultiver mon jardin mais je ne manquerai pas de l'ouvrir à chaque fois qu'il sera question de renvoyer les médecins aux champs !

                Commentaire


                  Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

                  mes excuses à ceux qui se sentiraient personnellement offensés de mon propos.


                  Envoyé par omedoc
                  Sans t'insulter, tu juges les personnes au lieu de juger ce qu'elles disent. Sans insulter les personnes d'atoute, c'est le cas de la majorité des intervenants...

                  Un torturé de l'esprit et du coeur, qui va cultiver son jardin..
                  les mots c'est la vie (Ben)

                  Commentaire


                    Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

                    Envoyé par Kra
                    mes excuses à ceux qui se sentiraient personnellement offensés de mon propos.
                    Attention, ce n'était pas l'injure que je stigmatisais, mais la "mauvaise" argumentation.

                    (le "jugement" de la personne pouvant d'ailleurs être positif ou négatif ou surtout neutre )

                    (A noter que le caractère injurieux ou non d'un propos est surtout dans l'intention...)
                    Dernière modification par omedoc, 26/12/2011, 15h37.

                    Commentaire


                      Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

                      Envoyé par omedoc
                      juger les personnes au lieu de juger ce qu'elles disent. Sans insulter les personnes d'atoute, c'est le cas de la majorité des intervenants...

                      c'est ce que j'ai remarqué aussi.
                      Dernière modification par castor, 26/12/2011, 15h06.

                      Commentaire


                        Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

                        Envoyé par castor
                        c'est ce que j'ai remarqué aussi.
                        Ben je ne trouve pas que Kra soit dans le jugement des personnes.

                        Je pense qu'il y a différentes perceptions possibles des propos des uns des autres et cela dans la subjectivité qui appartient à chacun.

                        Quand on se sent suffisamment à l'aise avec soi-même et les autres, on peut oser donner son point de vue, même si on ne sent pas au même niveau (ce qui est mon cas du fait que je ne suis pas médecin).

                        Par contre la contradiction est parfois reçue en premier lieu comme de l'hostilité d'un côté sans qu'il y ait d'intention hostile de l'autre côté. Et là certains en profitent pour détourner le débat en désignant des victimes et des coupables. Cela me rappelle la théorie de la bonne conscience invoquée par Rapsody.Rien de neuf sous le soleil à vrai dire. Il ne faut pas confondre subjectivité et objectivité, il ne faut pas confondre imaginaire et réel.

                        Commentaire


                          Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

                          Debriefing étant donc, en novlangue, le terme choisi pour règlement de comptes.
                          Donc Omedoc, vous avez un contentieux dont j’ignore tout avec M. Dupagne, je vous ai répondu à un moment et nous avons échangé ensuite sur la longueur, autant que je m’en souvienne. Ce qui, de ce fait, ne m’a pas donné l’impression de vous avoir heurté en aucune façon. Si c’est le cas, je m’en excuse très sincèrement.
                          Pour Oda, je le redis puisqu’il faut apparemment le redire : je sais exactement d’où je parle, où et pour quoi. Votre registre m’est hors-champ. Et le restera.

                          De même, je continuerai à intervenir ouvertement – sans aller me plaindre à la maîtresse - quand j’estime que vous déraillez, eu égard à la net étiquette, dans le ton adopté à l’égard des intervenants de ce forum.

                          Commentaire


                            Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

                            Envoyé par Sybille
                            Debriefing étant donc, en novlangue, le terme choisi pour règlement de comptes.
                            Donc Omedoc, vous avez un contentieux dont j’ignore tout avec M. Dupagne, je vous ai répondu à un moment et nous avons échangé ensuite sur la longueur, autant que je m’en souvienne. Ce qui, de ce fait, ne m’a pas donné l’impression de vous avoir heurté en aucune façon. Si c’est le cas, je m’en excuse très sincèrement.
                            Pour Oda, je le redis puisqu’il faut apparemment le redire : je sais exactement d’où je parle, où et pour quoi. Votre registre m’est hors-champ. Et le restera.

                            De même, je continuerai à intervenir ouvertement – sans aller me plaindre à la maîtresse - quand j’estime que vous déraillez, eu égard à la net étiquette, dans le ton adopté à l’égard des intervenants de ce forum.
                            je sais que cela ce fait pas ...... mais ... je vous aimes et je vous arRaches un joyeux noel

                            vous le dites pas mais je suis sur que vous avez rougie
                            Dernière modification par orion, 26/12/2011, 20h03.
                            tou dou dou doum !!!!

                            Commentaire


                              Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

                              Envoyé par Sybille
                              Debriefing étant donc, en novlangue, le terme choisi pour règlement de comptes.
                              Donc Omedoc, vous avez un contentieux dont j’ignore tout avec M. Dupagne, je vous ai répondu à un moment et nous avons échangé ensuite sur la longueur, autant que je m’en souvienne. Ce qui, de ce fait, ne m’a pas donné l’impression de vous avoir heurté en aucune façon. Si c’est le cas, je m’en excuse très sincèrement.
                              Pour Oda, je le redis puisqu’il faut apparemment le redire : je sais exactement d’où je parle, où et pour quoi. Votre registre m’est hors-champ. Et le restera.

                              De même, je continuerai à intervenir ouvertement – sans aller me plaindre à la maîtresse - quand j’estime que vous déraillez, eu égard à la net étiquette, dans le ton adopté à l’égard des intervenants de ce forum.
                              Je vous renvois une fois de plus les mêmes observations que supra : la nétiquette nécessite de différencier subjectivité et objectivité. Ainsi, votre interprétation du mot "debriefing" en fournit un nouvel exemple.

                              Si encore vous n'aviez pas l'intention d'être médisante Sybille, cela passerait. Mais visiblement depuis que j'ai osé vous renvoyé à votre imaginaire sur un autre fil, vous avez décidé de le déchaîner sur moi pour me faire marcher au pas. En total contradiction avec l'idéologie que vous prôner ça et là.

                              Dans tous les cas je retiens vous emmerdez les experts, excepté Marc Girard, que vous concédez à force de remarques par trouver vaniteux, et que vous prétendez que les médecins aux pieds nus seraient encore plus compétents que les nôtres.

                              Vos propos généraux et votre ton "j'ai tout vu tout vécu, je ne veux pas me laisse petite-embourgeoiser par les soignants", m'exaspèrent profondément. La manière dont vous venez digresser hors sujet sur les fils pour faire votre police m'exaspère. La manière dont vous déformer systématiquement mes propos est insultante et malsaine.

                              L'heure étant au compte-rendu (=debriefing) sur les difficultés de communication rencontrées sur le fil, voici mon décryptage sur celles qui sont plus précisément les nôtres Sybille.

                              Commentaire


                                Re : Ces médecins qui refusent la prime de la sécu

                                Envoyé par oda
                                Je vous renvois une fois de plus les mêmes observations que supra : la nétiquette nécessite de différencier subjectivité et objectivité. Ainsi, votre interprétation du mot "debriefing" en fournit un nouvel exemple.

                                Si encore vous n'aviez pas l'intention d'être médisante Sybille, cela passerait. Mais visiblement depuis que j'ai osé vous renvoyé à votre imaginaire sur un autre fil, vous avez décidé de le déchaîner sur moi pour me faire marcher au pas. En total contradiction avec l'idéologie que vous prôner ça et là.

                                Dans tous les cas je retiens vous emmerdez les experts, excepté Marc Girard, que vous concédez à force de remarques par trouver vaniteux, et que vous prétendez que les médecins aux pieds nus seraient encore plus compétents que les nôtres.

                                Vos propos généraux et votre ton "j'ai tout vu tout vécu, je ne veux pas me laisse petite-embourgeoiser par les soignants", m'exaspèrent profondément. La manière dont vous venez digresser hors sujet sur les fils pour faire votre police m'exaspère. La manière dont vous déformer systématiquement mes propos est insultante et malsaine.

                                L'heure étant au compte-rendu (=debriefing) sur les difficultés de communication rencontrées sur le fil, voici mon décryptage sur celles qui sont plus précisément les nôtres Sybille.

                                bon allez mettons fin a cette pitoyable comédie oda
                                Dit moi oda juste comme ca pour bien verifier pouvez vous me donner une définition claire et sans aucune ambiguïté de ce qu'est une connaissance objective ? Tu lis peux être comme moi Kant et Popper et je n'ose m'imaginer que tu sois capables de te servir d'un mots si compliquer sans en connaitre les fondements...

                                Nan par ce que ne le prend pas mal; mais quand tu nous balargues ici et la des liens avec des allumés du bocal qui nous parle d’ésotérique objet petit (a) dans le plus pur style lacanien (comprenez vide de sens et de toute scientificite ) j'ai du mal a percevoir que tu soit quelqu'un d'objectif


                                Par contre la branlette pseudo intello oui ca par contre tu sais faire
                                la preuve tu fantasmes ton influences sur autruie ...

                                vous devriez plus écouter sybille elle aurais deux trois truc a vous apprendre
                                Dernière modification par orion, 26/12/2011, 21h35.
                                tou dou dou doum !!!!

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X