Annonce

Réduire
Aucune annonce.

les symptômes de sevrage des bêta-bloquants confondus avec parkinson ?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    les symptômes de sevrage des bêta-bloquants confondus avec parkinson ?

    Bonjour

    Les symptômes de sevrage des bêta-bloquants peuvent ils être confondus avec la maladie de parkinson ?

    Une amie a moi se pose la question.
    Son père est maintenant traité pour parkinson.

    #2
    Re : les symptômes de sevrage des bêta-bloquants confondus avec parkinson ?

    Après quelques recherches, voici ce que j'ai trouvé sur les symptômes de sevrage :

    Liste des symptômes de sevrage aux bêta-bloquants

    http://www.microsofttranslator.com/b...-symptoms.html


    L'un des premiers signes éprouve des palpitations cardiaques, accompagnées d'essoufflement, sueurs abondantes et une respiration sifflante. Violents maux de tête, douleurs corporelles, vomissements nausées induites et des crampes abdominales intenses peuvent aussi être remarqués chez les individus qui se retirent de ce médicament à la fois.
    Tremblements corporelles peuvent également être observés chez ces personnes. Tremblements dans les mains peuvent être assez visibles et la personne est incapable d'organiser quoi que ce soit régulièrement.
    Brusque qui découlent de la drogue peut augmenter la sensibilité à l'égard d'adrénaline. Cela peut accroître les risques d'hypertension artérielle, qui à son tour donne naissance à rythme cardiaque irrégulier.
    Une fréquence cardiaque élevée peut exercer une pression sur le muscle cardiaque et augmenter la pression sur l'artère coronaire. S'il y a un blocage dans l'artère, puis elle peut aussi conduire à du surmenage des muscles du coeur. Tous ces facteurs peuvent augmenter le risque d'une crise cardiaque ou infarctus du myocarde, qui est un résultat des muscles cardiaques endommagés.
    Les patients hypertendus qui se retirent de cette drogue de prescription soudain peuvent éprouver malaise, une augmentation soudaine et forte pression artérielle, tachycardie sinusale, qui est un rythme cardiaque rapide et irrégulier, originaires du nœud du cœur et des palpitations, etc..

    Commentaire


      #3
      Re : les symptômes de sevrage des bêta-bloquants confondus avec parkinson ?

      Je viens de discuter avec la patronne de la boutique qui m'a vendu un pantalon et qui est sous bêta-bloquants depuis 30 ans.
      Elle m'a confirmé les terribles symptômes de sevrage qu'elle a subie lors d'un oublie de médicament.
      Mal de tête horrible, impression de mourir....


      J'ai trouvé, d'autre part, quelques infos sur internet.

      http://betabloquants.over-blog.fr

      Mais ma question reste d'actualité.
      Que dois je dire a mon amie ?
      Dernière modification par rectimier, 07/01/2016, 00h30.

      Commentaire


        #4
        Re : les symptômes de sevrage des bêta-bloquants confondus avec parkinson ?

        bonsoir

        ça fait pas beaucoup de réponse....

        Commentaire

        Unconfigured Ad Widget

        Réduire
        Chargement...
        X