Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mycose du gland chronique, que faire ?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Mycose du gland chronique, que faire ?

    Bonjour la communauté,

    voilà c'est pas évident du tout d'en parler car c'est très gênant pour un homme, seulement voilà cela fait maintenant depuis 2 ans et demi que j'ai une mycose du gland. Certains appellent cela une balanite ou candida je ne sais plus quoi. Bref.

    Cela se caractérise par un gonflement du prépuce, l'apparition d'un anneau fibreux qui empêchent de décalotter (et du coup d'avoir des rapports sexuels avec sa partenaire), et la peau du prépuce qui devient moins élastique. La peau du prépuce devient comme un choux gonflé rougeâtre.

    Heureusement, cela me démange beaucoup moins qu'avant, mais ce qui me fait peur, c'est le côté persistant de la chose. Je pense que c'est suite à une série de rapports intenses avec ma partenaire, en région humide (dans les pays tropicaux, il fait chaud), pendant les règles, et sûrement par manque d'hygiène après les rapports....

    J'ai bien sûr été consulté mon médecin, ainsi qu'un urologue, plusieurs spécialiste, fait des examens et des prélèvements en laboratoire, j'ai eu droit au très agréable prélèvement urétral (qui consiste à t"introduire de manière sauvage un coton tige dans l'urètre...) etc... bref personne n'a le même son de cloche.

    Soit il n'y a rien de spécial, soit il ne faut rien faire et attendre que cela passe, soit traitement à base d'éconazole en crème ou en poudre sous forme de talc, bétadine rouge ou vaginale, savon de toilette intime etc... rien n'y fait.

    Le problème, c'est le côté chronique car cela peut arriver mais de là à persister aussi longtemps... du coup pour décalotter, je mets mon pénis dans de l'eau en prenant un bain. Sans raison particulière, cela avait l'air d'être revenu à "la normale" l'année dernière j'en ai donc profité pour essayer d'avoir un nouveau rapport avec ma partenaire mais dès la pénétration, cela me faisait mal... le fait qu'elle ne mouille pas doit irriter mon gland, cela n'arrange donc pas la chose. Et rebelote... depuis toujours pareil...

    Je ne sais plus trop quoi faire... mon médecin me conseillait si cela persistait d'opter éventuellement pour une circoncision... ben voyons !!!

    Bref, est-ce quelqu'un est passé par là ou travaille dans le milieu médical ou connait un traitement naturel ? Comme par exemple la plante iboga

    #2
    Envoyé par sebastopol Voir le message
    Bonjour la communauté,

    voilà c'est pas évident du tout d'en parler car c'est très gênant pour un homme, seulement voilà cela fait maintenant depuis 2 ans et demi que j'ai une mycose du gland. Certains appellent cela une balanite ou candida je ne sais plus quoi. Bref.

    Cela se caractérise par un gonflement du prépuce, l'apparition d'un anneau fibreux qui empêchent de décalotter (et du coup d'avoir des rapports sexuels avec sa partenaire), et la peau du prépuce qui devient moins élastique. La peau du prépuce devient comme un choux gonflé rougeâtre.

    Heureusement, cela me démange beaucoup moins qu'avant, mais ce qui me fait peur, c'est le côté persistant de la chose. Je pense que c'est suite à une série de rapports intenses avec ma partenaire, en région humide (dans les pays tropicaux, il fait chaud), pendant les règles, et sûrement par manque d'hygiène après les rapports....

    J'ai bien sûr été consulté mon médecin, ainsi qu'un urologue, plusieurs spécialiste, fait des examens et des prélèvements en laboratoire, j'ai eu droit au très agréable prélèvement urétral (qui consiste à t"introduire de manière sauvage un coton tige dans l'urètre...) etc... bref personne n'a le même son de cloche.

    Soit il n'y a rien de spécial, soit il ne faut rien faire et attendre que cela passe, soit traitement à base d'éconazole en crème ou en poudre sous forme de talc, bétadine rouge ou vaginale, savon de toilette intime etc... rien n'y fait.

    Le problème, c'est le côté chronique car cela peut arriver mais de là à persister aussi longtemps... du coup pour décalotter, je mets mon pénis dans de l'eau en prenant un bain. Sans raison particulière, cela avait l'air d'être revenu à "la normale" l'année dernière j'en ai donc profité pour essayer d'avoir un nouveau rapport avec ma partenaire mais dès la pénétration, cela me faisait mal... le fait qu'elle ne mouille pas doit irriter mon gland, cela n'arrange donc pas la chose. Et rebelote... depuis toujours pareil...

    Je ne sais plus trop quoi faire... mon médecin me conseillait si cela persistait d'opter éventuellement pour une circoncision... ben voyons !!!

    Bref, est-ce quelqu'un est passé par là ou travaille Betboo bahis dans le milieu médical ou connait un traitement naturel ? Comme par exemple la plante iboga
    merci

    Commentaire

    Unconfigured Ad Widget

    Réduire
    Chargement...
    X