Annonce

Réduire
Aucune annonce.

ionophorèse au long cours

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #16
    Re : ionophorèse au long cours

    bonjours,
    moi aussi je souffre d'hyperhidrose aux mains et au pieds, je voulais juste confirmer le fais que la ionophorese fonctionne. il y a environ deux mois j'ai commencer a refaire des séance suivie de Iono pour les mains (3 jours d'affilé) et j'ai fini par enfin avoir les mains sèches du coups j'ai commencer a espacer les séance a 3 fois par semaine. j'étais tellement heureuse d'avoir le bout des doigt sec ect.. Malheureusement j'ai oublier il y a une semaine de faire une séance et voila que la transpiration a repris... Je me suis donc depuis 3 jours maintenant remis a faire des séance suivie a 17mA pour 15 minutes. et pour l'instant mais mains sont toujours moites et sa m’énerve mais bon je persisterais jusqu'à ce que mes mains redeviennent sèche.
    voila je vous tiendrais au courant si sa vous intéresse...

    Commentaire


      #17
      Re : ionophorèse au long cours

      Envoyé par hyperiono
      Je me suis donc depuis 3 jours maintenant remis a faire des séance suivie a 17mA pour 15 minutes. et pour l'instant mais mains sont toujours moites et sa m’énerve mais bon je persisterais jusqu'à ce que mes mains redeviennent sèche.
      voila je vous tiendrais au courant si sa vous intéresse...
      Normalement tout devrait rentrer dans l'ordre, bon courage !
      Infos sur l'hyperhidrose :
      http://transpi.wordpress.com

      Commentaire


        #18
        Re : ionophorèse au long cours

        Bonjour à tous,

        Voilà plusieurs années que je ne suis pas revenue sur le forum (mea culpa).
        Il m'a été très utile il y a 10 ans quand j'ai cherché à soigner mon "mal".
        J'ai découvert que non je n'étais pas la seule à souffrir d'hyperhidrose.

        Petite et ado, j'ai toujours eu les mains moites et les pieds poites (je mouillais les buvards, je glissais dans mes chaussure l'été ...). A 18-19 ans, j'ai voulu me soigner. Après un rdv chez un endocrinologue qui m'a prescrit des séances de iono, j'ai commencé le traitement chez un podologue. Trop contraignant en termes de déplacements et de coûts (1 à 2 séances /semaine à 20€ la séance), cela n'a pas bien fonctionné. J'ai finalement décidé d'investir dans un appareil pour me soigner à mon rythme à la maison.

        Car en terme de traitement chacun doit trouver son rythme. Ce qui est écrit sur la notice ne fonctionnera pas pour tout le monde. Au début j'ai fait de la iono tous les soirs pendant 2 ou 3 semaines. Puis je suis passée à 2 fois/semaine. Au bout d'un mois le résultat était fulgurant. Je ne transpirais plus !

        Depuis 10 ans je fais 1séance/semaine (sauf quand je suis en vacances où je n'amène jamais mon appareil). Je pourrais surement ralentir le traitement mais j'ai trop peur que cela recommence.

        Si je viens à nouveau témoigner aujourd'hui c'est pour recueillir vos expériences sur les effets secondaires de la iono.

        En effet depuis plusieurs années je me rend compte que je transpire de plus en plus du corps (buste, dos). Cela arrive au printemps-été quand il commence à faire chaud. Du plus loin que je me souvienne je n'ai jamais transpiré (dégouliné pour être précise) comme ça lorsque j'étais plus jeune.

        Je n'ai fait le rapprochement qu'assez récemment, mais j'ai malheureusement peur que cela fasse partie des effets secondaires du traitement (j'avais déjà entendu dire cela arrive aussi quand on se fait opérer) cad que la transpiration que je n'ai plus au niveau des mains/pieds à migré ailleurs ...

        Je trouve des parades vestimentaires mais hier j'ai eu une "crise" particulièrement difficile à gérer en public (cela ne m'étais pas arrivé depuis de nombreuses années) où je me suis sentie comme prise au piège. Je suis sortie me balader avec mon amoureux (qui est au courant de mon problème). Je n'avais pas anticipé la chaleur, il n'y avait pas d'ombre et j'ai commencé à me sentir dégouliner de partout. Mon t-shirt en coton (bien que le coton soit plus sain que le synthétique il n'absorbe pas la transpiration et dans notre cas n'est pas forcément notre meilleur ami) commençait à être mouillé alors je faisais tout pour ventiler (en vain).

        Au final nous devions manger une glace en terrasse mais avec la promiscuité des gens je ne me sentais pas capable d'assumer. J'ai coupé court à la sortie et nous sommes rentrés.
        Mon amoureux me dit que tout le monde transpire, que ça ne se voit même pas. Je vois bien qu'il ne se rend pas compte de ce que je vis et je n'arrête pas de lui expliquer que si cela ne se voit pas, c'est parce que j'ai mes petites techniques.
        Bref j'étais effondrée, en larmes.

        Je voulais savoir si certains comme moi voient leur transpiration revenir ailleurs ? Si oui y a t-il une "solution"? Je pense que je vais commencer dès maintenant à réduire mes séances de iono en espérant réguler la transpiration au niveau de mon corps (honnêtement je n'y crois pas trop).

        Je ne veux en aucun cas démotiver les gens qui suivent un traitement.
        Je suis extrêmement satisfaite de la iono. Si c'était à refaire je le referai sans hésiter. Cela m'a beaucoup soulagé même si aujourd'hui ma situation n'est pas plus agréable avec ce nouveau problème.

        J'ai un peu l'impression qu'on me donne le choix entre la peste et le choléra ^^ : tu préfères transpirer des mains/pieds ou du corps ?

        Je pensais m'en être débarassé, mais je suis en train de me rendre compte que dans tous les cas il faudra faire avec l'hyperhidrose à vie.

        Bon courage à tous

        Commentaire


          #19
          Re : ionophorèse au long cours

          je viens de témoigner ailleurs dans le forum sur mon cas perso, et je vois qu'il y a d'autres personnes qui constatent une perte d'efficacité de la iono avec le temps. Pour ma part cela fait 5 ans que j'essaye de retrouver un rythme qui me convienne, sans succès... alors qu'avant, cela avait marché pendant près de 20 ans!!!! Je vais continuer à tester des fréquences et des intensités, car sinon, je ne vois pas d'autre solution. Au vu de mon cas, je conseillerais aux personnes pour qui la iono marche de rester à l'intensité minimale. J'ai augmenté l'intensité progressivement au cours des années parce que je la tolérais bien, et finalement, je me dis que j'aurais dû rester au minimum efficace, peut être qu'ainsi je n'aurais pas créé une accoutumance, ou désensibilisation...

          Commentaire


            #20
            Bonjour à tous,

            voici mon experience :
            C est au collège que j ai commencé à suer des mains (pieds egalement), mes parents m achetaient des buvards pour pas que ma transpi fasse couler l encre quand j ecrivais
            c etait une transpiration modérée et qui s est accentuée avec le temps.
            Fin 2nde j ai donc eté consulter chez mon medecin traitant qui m a envoyé voir un dermatologue qui m a ensuite parlé de la ionophorese (il avait pas encore de clients reguliers pour la iono)

            j ai donc commencé le traitement avec deux fois pr semaine pendant 4 semaines puis 1 fois par semaine, j ai commencé à avoir de nets améliorations, si bien que je suis resté pendant 6 ans à faire de la iono (seances remboursées par la mutuelle) chez mon dermato à raison d une seance toutes les 2 semaines (quand je tentais 3 la transpi revenait et je devais enchainer 2 seances espacées d 1 semaine pour que ça disparaisse à nouveau)

            Depuis j ai grandit et je voulais mon autonomie alors j ai investi dans une machine ionomat sauf que depuis mon achat je me rend compte que les resultats sont plutot mediocres, surtout en ce moment et je pense que je vais devoir faire bcp plus de seances qu avant (je vais enchainer des seances 1 jour d intervalle jusqu a disparation de la transpi et reprendre un rythme d une seance par semaine je pense)
            je saurais pas expliquer ce changement de rythme (machine differente ? Entretien de l appareil ? Temperature de l eau ? Le fait que je suis + vieux ?)
            Mais du coup je confirme, il faut trouver un rythme d entretien une fois la transpi disparue

            bon courage à tous ceux qui souffrent d hyperhydrose ! Il n existe pas de meilleure alternative que la iono

            Commentaire


              #21
              Je reviens pour vous informer que j ai fais un traitement d attaque car j etais dans une phase où la transpiration etait revenu et mes seances n y faisaient plus grand chose...
              La transpiration a disparu de nouveau

              J ai procédé comme suit :
              4 seances de iono espacées de 24h
              pause de 2 jours
              1 seance
              pause de 2 jours (à partir de là je transpirais plus)
              1 seance
              pause de 3 jours
              1 seance
              Reprise d'1 seance d entretien par semaine

              Pas d inquiétudes donc, des séances intensives et plus de problèmes!

              Commentaire

              Unconfigured Ad Widget

              Réduire
              Chargement...
              X