Annonce

Réduire
Aucune annonce.

le resurfaçage de la hanche

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #31
    Re : RECUL /resurfaçage de la hanche

    Envoyé par paty
    Bonjour Marineee !

    Sans te faire de peine et bien moi tout va très bien...aucune douleur à la jambe gauche...mais la droite qui n'est pas opéré m'en fait voir de toutes les couleurs mais que cela tienne, le 24 janvier prochain, ils vont m'opéré la jambe droite avec le resurfaçage aussi. Le seule malaise que je resent c'est les tandons qui son encore pas très flexible..raide quoi ! Mais lorsque l'autre sera faite là j'aurai un équillible beaucoup plus stable et je pourrai faire plus facilement mes exercices. tu vois cette après-midi j'ai été pelleté la neige sur le balcon arrière et avant et autout de ma voiture...sans abut quand même !et c'est la jambe pas opéré qui fait mal et pour la jambe opéré et bien rien !
    Moi, j'ai une luxationn de la hanche, donc l'usure normale de l'arthiculation ne se fesait pas au bon endroit et la mon cartilage s'aminçisait à tranquillement, jusqu'au moment ou les douleurs devenait insuportable...invivable...juste me rendre au boulot ma journée était faite !..j'aurais pu retourné me coucher..j'avais l'air d'une pendule quand je marchais ! ding dong ding dong ! et avec le temps je perdais toute mon l'équillible ... je n'avais plus de réflexe..si je peux dire ça comme ça !

    tu sais j'aurai pu faire un rejet moi aussi !...autant avec le resurfaçage que la PTH...personne n'est à l'abri de tout ça ! Mais, je suis certaine qu'il y a un moyen de remédier à tout ça sans problème !

    allez, si vous avez des question, n'ésitez pas ! et bon courage et redonnez-moi de vos nouvelles et passez quand même de bonnes fêtes remplit de bonheur, d'amour et surtout de santé !

    ciao

    Patou
    Bonjour!

    Ravie que pour toi, tout se passe bien...ça ne me fait pas de peine, ça m'inquiète davantage concernant l'évolution non probante de mon conjoint disons...
    Tu n'avais pas une ostéonécrose, donc tout s'explique, un chirurgien de Paris m'a dit que sur un os nécrosé il n'est pas commode qu'un resurfaçage fonctionne...Et ça son chirurgien n'en avait pas parlé, il lui avait juste tenu des propos complètement fous du style, dans 15 jours vous pouvez retourner bosser,et vous aurez pendant 20 ans les mêmes effets bénéfiques que donne une PTH!
    Tu parles...C'était son cobaye car il n'avait jamais pratiqué cette opération , un chirurgien de Paris m'a confié qu'ils étaient peu en France à pratiquer cette technique!Où as tu été opérée?

    Ce n'est pas un rejet de la cupule, c'est simplement que sur un os nécrosé y'a aucun effet, il a les mêmes douleurs qu'avant l'opération d'où l'intêret de lui poser une prothèse totale....des gens de 55 ans qui ont commencé la rééduc au même centre que lui 1 mois et demi aprés lui d'une PTH marchent déjà sans canne , sans traitement médicamenteux et ne ressentent plus rien!
    ça fait râler surtout quand on pense que j'avais envisagé cette éventualité, j'étais pas trop pour cette technique qui reste quand même une solution conservatrice. Le forrage de la hanche autre technique conservatrice n'avait rien donné non plus ,donc fallait une solution plus radicale, pour lui du moins car tant mieux pour toi , ça fonctionne bien!

    Tu marches sans béquille? tu as des antiinflammatoires et antidouleurs pour l'autre hanche? car lui ça fait 2 ans et qd il n'en a plus pendant un jour, il crie de douleur....surtout pour la hanche gauche non encore opérée!

    Alors, bonne continuation et bonnes fêtes!

    Commentaire


      #32
      Re : le resurfaçage de la hanche

      bjours,

      Ma fille de 12 ans est atteinte d''une nécrose de la tete fémorale, et le chir ns dirige vers une prothèse a la fin de son adolescence, mais c'est ds 7ans et la pauvre.
      alors est ce que quelqu'un me donner son avis sur le resurfacage et si a votre avis c'est possible a son age
      Merci

      Commentaire


        #33
        Re : le resurfaçage de la hanche

        bonjour

        je voulais juste vous dire que sur narbonne (11100) il y avait un chirurgien orthopediste qui pratique cette operation . Il me semble qu' il est au centre hospitalier.
        voila a bientot
        Dernière modification par djudju, 10/01/2007, 18h49.

        Commentaire


          #34
          Re : le resurfaçage de la hanche

          bonjour
          j'habite en Belgique donc ici pas de probléme pour le resurfacing j'ai vu l'othopédiste depuis janvier j'ai de l'arthose a la hanche et l'opération est nécessaire je me ferais donc opéré le 23avril il m'a montré la prothèse c'est une tige en métal surmonté d'une cupule en titane ici ça se fait courrament je peux choisir anesthésie général ou régional j'ai 60ans je vous tiendrai au courrant a bientot

          Commentaire


            #35
            Re : le resurfaçage de la hanche

            bonjour à tous

            concernant le resurfacage quelqu un peut il me dire si dans l est de la france il existe un chirugien qui pratique .
            je suis du doubs .

            merci pour vos reponses

            Commentaire


              #36
              Re : le resurfaçage de la hanche

              Moi j'habite pres de Narbonne (15km), et j'essaie de trouver un chirurgien qui peut faire cette intervention .... mais sans succes. Pourriez-vous m'en donner plus de détails? Merci bien.

              Commentaire


                #37
                Re : le resurfaçage de la hanche

                Envoyé par adepo
                bjours,

                Ma fille de 12 ans est atteinte d''une nécrose de la tete fémorale, et le chir ns dirige vers une prothèse a la fin de son adolescence, mais c'est ds 7ans et la pauvre.
                alors est ce que quelqu'un me donner son avis sur le resurfacage et si a votre avis c'est possible a son age
                Merci
                Bonjour à vous Adepo, j'ai eu une nécrose de la tête fémorale gauche à l'age de 9 ans, une immobilisation a du être faite (6 mois dans le platre + rééducation)...

                Je pense que pour le moment il est surement trop tot pour faire un resurfaçage, mais peut être devriez vous vous renseigner auprès du pédiatre/orthopédiste qui s'occupe de votre fille pour savoir si par hasard elle n'aurait pas la maladie de Legg-Calvé-Perthès, maladie que j'ai eu à mes 9 ans... Il est clair que maintenant que j'ai 28 ans, je vais devoir subir d'ici quelques temps une opération pour un resurfaçage, mais quoiqu'il en soit, il ne faudra pas que je perde de vue que j'aurais une prothèse totale de hanche une fois que la cuppule sera trop usée...

                Voici ce que j'ai trouvé concernant cette maladie

                http://www.vertebre.com/index.php3?rub=hygiene&id=5

                J'espère de tout coeur que tout ira bien pour votre fille...

                A bientôt

                Commentaire


                  #38
                  Re : le resurfaçage de la hanche

                  Envoyé par lumioguninca
                  Bonjour
                  il ya un autre forum où ça discute du resurfaçage
                  http://www.atoute.org/n/forum/showth...96486#poststop

                  pour moi tout va très bien
                  opéré le 16 septembre
                  je marche sans béquille avec un léger boitement car les muscles sont u n peu faiblards
                  contrairement à Party à Montréal je n'ai eu aucune prescription du Dr Leclercq en ce qui concerne le kiné
                  je fais bien un peu d'exercices:
                  allongé je lève ma jambe tendue (maintenant avec des poids à la cheville)
                  idem sur le côté et sur le ventre
                  assis sur une table je fais de même avec des poids plus importants
                  peu d'étirements encore
                  j'attends de regagner ma circonférence de cuisse
                  le Dr Leclercq insiste beaucoup sur le risque de fracture du col du fémur (qui a été très fragilisé par l'opération) pendant six mois c'est à dire jusqu'à la fin de la cicatrisation
                  après il insiste pour que je reprenne le tennis, le foot et l'escalade (mes sports préférés) cet été de façon normale

                  la clinique est super
                  située à côté du musée pour le débarquement en Normandie (très bien)
                  accessible facilement en tram et bus à partir de la gare
                  très bonne clinique (classée dans les 3 premières plusieurs années de suite même 1ère en 2004) important pour le moral pour moi puisque mon père est mort de maladie nosocomiale ...
                  très bonne gestion de la douleur
                  de la bouffe et des services (tout le monde très sympa)
                  j'ai eu une chambre à deux lits
                  je craignais un peu mais avec des boules Quiès pour les ronflements j'ai rencontré des gens très sympas (dont un pasteur d'une culture phénoménale qui aimait le foot: Lyon c'est un bon passeport) de 81 ans
                  bref de toutes façons au bout de 3 jours je me baladais dans l'hôpital et au bout de six jours j'étais dehors

                  le Dr leclercq super bonhomme plein d'énergie et de compétences
                  dépassement d'honoraires: 500 euros mais bon rien à dire
                  opération super, belle cicatrice, opéré à 9H, réveil à 14h frais comme un gardon sur une patte
                  j'ai rien senti en fait

                  comme la sécu n'a pas répondu à ma demande de retour par ambulance (position allongée: 700 bornes !!!!) je suis revenu par mes propres moyens et je ne le regrette pas
                  ça fait moins handicapé et dépendant, le moral toujours
                  donc ambulance en Picasso Citroën assis à l'avance (place passager!)
                  jusqu'à la gare de Lyon à Paris (250 bornes et un peu dur sur le périph qui était bouché) où j'ai retrouvé ma femme (on est un peu faiblard quand même donc non seulement ça fait plaisir mais ça aide d'être accompagné même si elle était plus stressée que moi dans la foule quand j'avais mes béquilles)
                  service fauteuil roulant SNCF (5 euros!!!) jusqu'au train
                  TGV: sans problèmes mieux que l'ambulance (d'ailleurs j'ai dû roupillé une heure)
                  service fauteuil roulant SNCF devant le compartiment qui m'attendait (compris dans les 5 euros) jusqu'au métro
                  après béquille
                  3 étages sans ascenseur et hop

                  aujourd'hui je ne sens rien ni la douleur d'avant ni l'opération
                  tout est nickel
                  je conduis une voiture non automatique depuis 15 jours, ça fait même du bien (massage par vibration-vieille citroën ZX et exercices pour passer les vitesses)

                  bon voilà
                  comme je disais dans l'autre forum
                  je commence à regretter de ne pas y être aller plus tôt
                  ceci étant dit la PTH marche très très très bien et faut pas non plus tomber dans un engouement naïf qui ferait prendre des risques avec le resurfaçage

                  j'ai 54 ans et ça faisait dix ans que j'avais mal
                  j'ai dû tout arrêter côté sport (sauf la marche) pour tenir mais bonjour le moral et l'humeur

                  plein de bonnes choses à toi
                  bon WE
                  Lumioguninca (c'est un pseudo en fait je m'appelle Joël)
                  Bonjour
                  Pour avoir des informations plus objectives, je vous propose de vous rapporter aux conclusions du rapport « Evaluation des prothèses de hanche » de la Haute Autorité de santé de septembre 2007
                  Faire une recherche avec le mot "resurfaçage" sur la version pdf en ligne
                  Les conclusions sont surtout celles d'études et de registres étrangers
                  http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_592051

                  Le resurfaçage ne semble pas avoir encore fait ses preuves ni en France ni au Canada ni ailleurs.
                  La durée de vie des prothèses de resurfaçage semble nettement inférieur à une PTH
                  Faut il opérer deux fois au lieu de 1 ? Surtout à un âge de pleine activité ? That is the question...
                  Domig

                  Commentaire


                    #39
                    Re : le resurfaçage de la hanche

                    Bonjour à tous,
                    à la suite d'un accident, je me suis retrouvée avec une fêlure du toit du cotyle. Maintenant consolidée, elle me laisse un charmant cal osseux dans l'articulation de la hanche qui me promet une prothèse de hanche dans un avenir plus ou moins proche. Etant donné les durées de vie des PDH, de toute façon, à 56 ans, je suis partie pour en avoir au moins deux, sauf si je fais traîner le plus longtemps possible !
                    Finalement, voici le résultat de ma réflexion, entre mon expérience et ce que j'ai lu dans ce forum ; à tous les hésitants, pourquoi attendre au-delà d'une certaine limite ?
                    - avec ce cal, je marche mal et je suis en train de m'abîmer le genou de l'autre jambe, je me tiens mal et je commence à avoir des problèmes de lombaires
                    - depuis trois ans que c'est arrivé, à une période de la vie critique par rapport au vieillissement, je ne suis plus capable de faire aucun sport d'entretien
                    - j'ai vu ma tension artérielle monter en flèche, mes muscles fondre comme neige au soleil et des tas de problèmes liés à la sédentarité apparaître
                    - en plus de ça, je n'ai plus de vie, j'ai l'impression d'être une vieillarde, je n'arrive plus à assumer mes obligations familialles minimum (ménage, etc), je ne sors plus, etc...
                    Bref, je commence à me dire que je n'ai guère intérêt à trop attendre, parce que, si ça continue, je risque de me mourir plus jeune que possible, avant même d'avoir eu le temps d'une première PDH!!!
                    Le BHR que je découvre aujourd'hui, me semble un compromis idéal... sauf s'il y a des complications post-opératoires, mais çà, qui peut l'anticiper ?! En effet, pour tous ceux qui doivent être opéré jeunes et qui sont dans le train pour deux prothèses, au moins, il vaut mieux commencer par le BHR, si vous êtes dans le champs des indications, plutôt que de commencer de suite par l'intervention la plus lourde : deux PDH, c'est un maximum possible, et encore !
                    Donc, vivement intéressée pour reprendre une acitvité physique normale et tenter de retrouver une santé un peu plus dans la norme pour mon âge, j'aimerais savoir s'il y a des pros de la BHR sur Marseille ou région ?
                    à tous et merci d'avance

                    Commentaire


                      #40
                      Re : le resurfaçage de la hanche

                      Bonjour à tous,
                      à la suite d'un accident, je me suis retrouvée avec une fêlure du toit du cotyle. Maintenant consolidée, elle me laisse un charmant cal osseux dans l'articulation de la hanche qui me promet une prothèse de hanche dans un avenir plus ou moins proche. Etant donné les durées de vie des PDH, de toute façon, à 56 ans, je suis partie pour en avoir au moins deux, sauf si je fais traîner le plus longtemps possible !
                      Finalement, voici le résultat de ma réflexion, entre mon expérience et ce que j'ai lu dans ce forum ; à tous les hésitants, pourquoi attendre au-delà d'une certaine limite ?
                      - avec ce cal, je marche mal et je suis en train de m'abîmer le genou de l'autre jambe, je me tiens mal et je commence à avoir des problèmes de lombaires
                      - depuis trois ans que c'est arrivé, à une période de la vie critique par rapport au vieillissement, je ne suis plus capable de faire aucun sport d'entretien
                      - j'ai vu ma tension artérielle monter en flèche, mes muscles fondre comme neige au soleil et des tas de problèmes liés à la sédentarité apparaître
                      - en plus de ça, je n'ai plus de vie, j'ai l'impression d'être une vieillarde, je n'arrive plus à assumer mes obligations familialles minimum (ménage, etc), je ne sors plus, etc...
                      Bref, je commence à me dire que je n'ai guère intérêt à trop attendre, parce que, si ça continue, je risque de me mourir plus jeune que possible, avant même d'avoir eu le temps d'une première PDH!!!
                      Le BHR que je découvre aujourd'hui, me semble un compromis idéal... sauf s'il y a des complications post-opératoires, mais çà, qui peut l'anticiper ?! En effet, pour tous ceux qui doivent être opéré jeunes et qui sont dans le train pour deux prothèses, au moins, il vaut mieux commencer par le BHR, si vous êtes dans le champs des indications, plutôt que de commencer de suite par l'intervention la plus lourde : deux PDH, c'est un maximum possible, et encore !
                      Donc, vivement intéressée pour reprendre une acitvité physique normale et tenter de retrouver une santé un peu plus dans la norme pour mon âge, j'aimerais savoir s'il y a des pros de la BHR sur Marseille ou région ?
                      à tous et merci d'avance

                      POST SCRIPTUM : pour les tout juste opérés, mais aussi pour tous ceux qui ont des problèmes d'ostéoporose, ou de déminéralisation quelconque, une petite merveille homéopathique : REXORUBIA, qui aide à la recalcification de l'organisme ! Je peux vous promettre que ça marche bien, car, chaque fois que j'ai fait une cure, mes ongles habituellement mous sont devenus très durs ! Donc, ça devrait booster visiblement la fixation de la cupule sur la tête de fémur et sur la hanche ! Bien, sûr, ça vaut pour le PDH !
                      Vous pouvez ajouter symphytum, pour la consolidation et les douleurs, staphysagria, pour les plaies chirugicales et arnica montana (le miraculeux) pour l'évacuation des traumatismes et la douleur, tous en 4 ou 5 CH, 3gr 3fois/jour, sauf arnica que vous pouvez prendre en dégradé toutes les demi heures, toutes les heures, toutes les deux heures jusqu'à 3 fois/jour, suivant amélioration. Franchement, vous ne risquez rien à essayer, si ce n'est de passer à côté d'une aide précieuse : c'est bon marché et non toxique !

                      Commentaire


                        #41
                        Re : le resurfaçage de la hanche

                        Envoyé par Chu Fu
                        Bonjour à tous,
                        à la suite d'un accident, je me suis retrouvée avec une fêlure du toit du cotyle. Maintenant consolidée, elle me laisse un charmant cal osseux dans l'articulation de la hanche qui me promet une prothèse de hanche dans un avenir plus ou moins proche. Etant donné les durées de vie des PDH, de toute façon, à 56 ans, je suis partie pour en avoir au moins deux, sauf si je fais traîner le plus longtemps possible !
                        Finalement, voici le résultat de ma réflexion, entre mon expérience et ce que j'ai lu dans ce forum ; à tous les hésitants, pourquoi attendre au-delà d'une certaine limite ?
                        - avec ce cal, je marche mal et je suis en train de m'abîmer le genou de l'autre jambe, je me tiens mal et je commence à avoir des problèmes de lombaires
                        - depuis trois ans que c'est arrivé, à une période de la vie critique par rapport au vieillissement, je ne suis plus capable de faire aucun sport d'entretien
                        - j'ai vu ma tension artérielle monter en flèche, mes muscles fondre comme neige au soleil et des tas de problèmes liés à la sédentarité apparaître
                        - en plus de ça, je n'ai plus de vie, j'ai l'impression d'être une vieillarde, je n'arrive plus à assumer mes obligations familialles minimum (ménage, etc), je ne sors plus, etc...
                        Bref, je commence à me dire que je n'ai guère intérêt à trop attendre, parce que, si ça continue, je risque de me mourir plus jeune que possible, avant même d'avoir eu le temps d'une première PDH!!!
                        Le BHR que je découvre aujourd'hui, me semble un compromis idéal... sauf s'il y a des complications post-opératoires, mais çà, qui peut l'anticiper ?! En effet, pour tous ceux qui doivent être opéré jeunes et qui sont dans le train pour deux prothèses, au moins, il vaut mieux commencer par le BHR, si vous êtes dans le champs des indications, plutôt que de commencer de suite par l'intervention la plus lourde : deux PDH, c'est un maximum possible, et encore !
                        Donc, vivement intéressée pour reprendre une acitvité physique normale et tenter de retrouver une santé un peu plus dans la norme pour mon âge, j'aimerais savoir s'il y a des pros de la BHR sur Marseille ou région ?
                        à tous et merci d'avance

                        POST SCRIPTUM : pour les tout juste opérés, mais aussi pour tous ceux qui ont des problèmes d'ostéoporose, ou de déminéralisation quelconque, une petite merveille homéopathique : REXORUBIA, qui aide à la recalcification de l'organisme ! Je peux vous promettre que ça marche bien, car, chaque fois que j'ai fait une cure, mes ongles habituellement mous sont devenus très durs ! Donc, ça devrait booster visiblement la fixation de la cupule sur la tête de fémur et sur la hanche ! Bien, sûr, ça vaut pour le PDH !
                        Vous pouvez ajouter symphytum, pour la consolidation et les douleurs, staphysagria, pour les plaies chirugicales et arnica montana (le miraculeux) pour l'évacuation des traumatismes et la douleur, tous en 4 ou 5 CH, 3gr 3fois/jour, sauf arnica que vous pouvez prendre en dégradé toutes les demi heures, toutes les heures, toutes les deux heures jusqu'à 3 fois/jour, suivant amélioration. Franchement, vous ne risquez rien à essayer, si ce n'est de passer à côté d'une aide précieuse : c'est bon marché et non toxique !
                        bonjour !

                        le problème est que la durée de vie d'une prothèse de resurfaçage est nettement inférieure à celle d'une PTH : aux jeunes, je ne suis pas certaine qu'il faille conseiller deux ruptures de carrière pour une intervention chirurgicale déjà multipliée par deux pour deux hanches...
                        une « prothèse chez les jeunes », c'est avant 30 ans. Là, l’espérance de vie est plus réduite mais cette population est souvent déjà poly opérée avec des projets chirurgicaux à conseiller s’ils sont fiables et durables.

                        à 56 ans, une PTH a une espérance de vie de 20 ans à 80%.
                        Quelle étude montre une durée des prothèses de resurfaçage supérieure à 10 ans et supérieure à l’intérêt PTH ?
                        La Haute Autorité de santé a bien joué son rôle dans l’évaluation des PTH : c’est bien la première fois – et il aura fallu attendre 2007 – pour qu’on dispose d’une étude comparative. je crois qu’il est utile de s’y reporter
                        Domig

                        Commentaire


                          #42
                          Re : le resurfaçage de la hanche

                          Bonjour à tous. Souffrant de coxarthrose bilatérale depuis quelques années, qui devenait insuportable : j'ai du abandonner sports et activités physiques (j'ai 51 ans). Plus le choix, j'ai du passer sur le billard à mon tour. Ainsi, le 4 février 2008, prothèse de resurfaçage, par voie antérieure de Hueter, à gauche, puis le 13 février à droite ... Retour maison le 18, etc ...

                          Beaucoup de chirurgiens et pas des moindres ne partagent pas forcement l'avis de DOMIG ...
                          (taper "resurfacage" sur votre moteur de recherche)
                          Cette technique de resurfaçage a un réel intérêt pour une catégorie de patients.
                          Mais entre les différentes techniques, tout est bien souvent affaire de compromis ...
                          (voir : http://www.atoute.org/n/forum/showth...t=2998&page=10 )
                          Dernière modification par tagada74, 27/03/2008, 11h17.

                          Commentaire


                            #43
                            Re : le resurfaçage de la hanche

                            Envoyé par tagada74
                            Bonjour à tous. Souffrant de coxarthrose bilatérale depuis quelques années, qui devenait insuportable : j'ai du abandonner sports et activités physiques (j'ai 51 ans). Plus le choix, j'ai du passer sur le billard à mon tour. Ainsi, le 4 février 2008, prothèse de resurfaçage, par voie antérieure de Hueter, à gauche, puis le 13 février à droite ... Retour maison le 18, etc ...

                            Beaucoup de chirurgiens et pas des moindres ne partagent pas forcement l'avis de DOMIG ...
                            (taper "resurfacage" sur votre moteur de recherche)
                            Cette technique de resurfaçage a un réel intérêt pour une catégorie de patients.
                            Mais entre les différentes techniques, tout est bien souvent affaire de compromis ...
                            (voir : http://www.atoute.org/n/forum/showth...t=2998&page=10 )
                            Bonjour,
                            Comme vous le dites dans votre post: "cette technique a un réel intérêt pour une catégorie de patients";
                            Pour des coxarthroses centrées chez certains sujets jeunes, oui, mais pas dans le cadre de dysplasies majeures ou de luxations congénitales.
                            Attention de ne pas faire naitre de faux espoirs !
                            atoute. POZJIBE

                            Commentaire


                              #44
                              Re : le resurfaçage de la hanche

                              Bonjour,

                              Suite à une chute au travail (accident de travail=csst) qui m'a semblé banale sur le moment, quoique très douloureuse, je me retrouve avec un ennui de hanche, comparable à vous tous. Au début, je croyais qu'une ''simple'' intervention par arthroscopie pourrais replacer ce qui est brisé dans ma hanche. Or, le Dr Vendittoli (HMR= Hôpital Maisonneuve-Rosement) m'a plutôt confirmé que c'est le resurfaçage de la hanche qui est LA solution. J'ai 54 ans, étais très actif et maintenant quasi totalement inactif (j'ai pris 12kg), sans compter une atrophie musculaire que je considère importante et une douleur toujours présente qui me laisse rarement dormir plus de 2 à 4 hres /nuit.
                              Pour la csst, ma douleur est une ''allégation''. Sans vouloir être ''méchant'' je ne souhaite même pas a mon agente d'indemnisation de vivre avec seulement 20% de la douleur que j'ai (que je partage avec vous toutes/tous) et je crois qu'elle n'utiliserais plus le vocable ''allégation''. Basé sur son propos, vous tous et moi, quand on parle de douleur, ça serait une ''allégation''. Qu'en pensez-vous?

                              Disons que j'ai un peu la frousse devant une chirurgie de ce niveau, mais je ne peut plus vivre avec cette douleur et l'inactivité physique qui me rend quasi impotent.
                              Cependant, a 54 ans, j'ai confiance au resurfaçage car moins drastique qu'un RTH.

                              J'ai fouillé sur google et l'ensemble des sites que j'ai trouvé au sujet du resurfaçage sont plutôt positif. J'invite tous les membres de ce forum a faire de même, ça encourage. Cependant, concernant les hôpitaux et/ou cliniques offrant ce type de chirurgie, je sais qu'au Québec, et particulièrement a Montréal nous somme bien servi a ce sujet en qualité de compétence (Dr Vendittoli) disponible pour ce type d'intervention. (je ne parle pas des délais; 8 mois pour le rendez-vous et il est prévue un max de 6 mois pour la chirugie, ensuite kiné pour 2-3-4 mois...) Plusieurs chirurgiens du Canada et même des états-unis ont suivi des formations auprès du Dr Vendittoli.

                              Je veut simplement arrêter cette douleur qui est totalement insupportable et pouvoir reprendre une vie normale, comme nager mes 5-8km/semaine, rouler en vélo, le ski alpin (sans bosses) et les randonnées en montagne.

                              Bon courage à toutes et à tous

                              Commentaire


                                #45
                                Re : le resurfaçage de la hanche

                                Envoyé par paty
                                Salut à Tous,

                                J'ai 32 ans et je vais me faire opéré à la hanche dans les semaines qui viennent et je voudrais savoir si il y a des gens qui on subit une reconstruction de la hanche par le resurfaçage et par PTH ? Il y a un centre de recherche de l'Université de Montréal affilié avec l'hopital Maisonneuve-Rosemont à Montréal qui pratique le Resurfaçage de la hanche. Donc, je voudrais avoir leur commentaires...car c'est ce genre d'opération qu'ils m'ont proposé du a mon âge.

                                A+
                                patou

                                Salut Paty,
                                est-ce que vous avez fait cette operation de resurfacage. j'ai aussi un problem de hanche, mais ild disais if faut faire une PTH. j'ai consulte des docs en Anglais, le Mcminn cenrte est un pineer. (www.mcminncentre.co.uk). vous pouriez me dire ecst-ce que ce bein passe au Canada?

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X