Annonce

Réduire
Aucune annonce.

conflit psoas et pth

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #31
    Re : conflit psoas et pth

    Envoyé par arth
    Bonjour,

    J'ai 62 ans, j'ai subit une intervention en mai 2010 PTH voie antérieure hueter, tout s'est déroulé comme dans les livres sans rééducation post hospitalisation. J'ai délaissé complètement les cannes en septembre, où j'ai fait un contrôle radiologique, avec écartement en position Lequesne, depuis j'ai quelquefois des douleurs dans l'aisne, douleur connue antérieurement à l'intervention.Je marche d'un pas assuré 5km chaque jour, vélo d'appartement, et repris tout dernièrement l'aquagym. J'ai revu le chirurgien, lui ai signalé la gêne, vu qu'un kiné m'avait parlé du psoas raccourcis par utilisation des béquilles antérieurement à l'intervention pendant un an et mauvaise stature depuis très longtemps, je marchais un peu penchée vers l'avant. Le chirurgien m'a confirmé que ce n'était pas un conflit de psoas. En attendant je pratique de légères élongations du psoas comme indiqué par le kiné sans amélioration, j'ai réduit un peu la marche pour tester, sans changement, je commence à douter en vous lisant. Mon médecin me dit, plus d'articulation, plus de douleurs, voir le chirurgien, je tourne en rond. Comme vous ma jambe est un peu paresseuse à lever, mais tout de même efficace. Je n'en suis pas à prendre des antalgiques, je ne boite pas, mais la gêne est là. Je patiente mais je me pose tout de même la question.
    Le chirurgien recontacté me dit qu'il s'agit d'une tendinite, plus de repos, nous sommes le 15/02/2011, plus de vélo d'appartement, moins de marche, pas de kiné, je vais voir....


    je me permets de vous contacter car j'ai une pth totale depuis le 1er septembre. très rapidement je n'ai plus eu ni canne ni béquilles (1 mois après l'opération environ) mais j'ai du mal a monter ou descendre les escaliers : j'ai une douleur importante sur le devant de la cuisse
    et j'ai également une douleur dans l'aine, régulièrement.
    le chirurgien me parle d'une tendinite du psoas et m'explique que c'est normal car malheureusement il m'a ratée et n'a pas coupé le fémur assez bas. la jambe opérée a donc 3 cm de plus que l'autre !!!!!
    j'avais donc pensé que cette différence de longueur pouvait expliqué mes douleurs mais il semble que vous ayez les mêmes...
    pensez-vous qu'un jour nous n'aurons plus de douleur et que nous pourrons utiliser les escaliers normalement ?

    Je dois me faire opérer de l'autre hanche prochainement pour avoir enfin les jambes de la même longueur (car cela m'occasionne des douleurs au dos régulières)... j'ai une nécrose qui ne me fait pas mal pour l'instant ,je ne ferai donc qu'anticiper l'opération.

    mais... si je ne peux plus monter les escaliers quand j'aurai les 2 jambes opérées, ça me fait peur.
    qu'en pensez vous ?
    Merci

    Commentaire


      #32
      Re : conflit psoas et pth

      Bonjour,
      Je marchais tellement bien et vite, j'ai voulu éviter une femme qui s'avançait en courant vers moi avec une poussette, je suis tombée en action violemment et fracture du fémur de l'autre côté, heureusement j'ai pu bénéficier d'une intervention PTH dans la même clinique, pas par le même chirurgien. J'ai pu donc comparer les 2 interventions pour causes différentes. Comme ils ne prenaient pas d'urgence 4j seulement d'hospitalisation. J'ai revu le chirurgien 1 mois après, sans aucune rééducation, impeccable, mais signalé que l'autre était un peu douloureuse à l'aisne, aussi douleurs apparues dans les 2 genoux, (disparu totalement 9 mois après) Il m'a répondu que la première PTH souffrait de son antécédent, tendons, muscles abimés lors de la maladie arthrosique, long à se remettre m'a-t-il dit. J'ai repris une activité presque normale, 6 mois après la 2ème intervention, j'arrive à monter sur une chaise, je jardine, je visite des expos 5h debout, je fais de la rando, mais au bout de 10 km, je fatigue, de la même manière si je reste assise longtemps, alors que pour la récente, je n'ai aucune gêne. Petit à petit ces inconvénients s'atténuent, c'est lent mais va vers le bon sens. Mais je ne sais si nous avons eu la même intervention de Heuter, en principe sans incision des muscles, mais en écartant les muscles et tendons qui de ce fait sont malmenés. Mais jamais de douleurs importantes après 15j de l'intervention. J'habite une maison à étages et ne suis pas gênée pour monter et descendre. Il vous a dit qu'il vous avait raté ? le psoas est un muscle attaché à plusieurs vertèbres, en éventail se rattachant en un seul point sur le grand trochanter, voir les dessins sur le net. Ce qui voudrait dire qu'il devrait s'allonger pour compenser les 3cm. Lui demander si une rééducation centrée sur ce problème ne résoudrait pas en partie cette gêne. Un kiné m'a indiqué quelques gestes à adopter pour le repos, allongée sur le dos laisser pendre la jambe dans le vide, l'autre jambe repliée vers la poitrine. Puis allongée sur le ventre, plier la jambe au niveau du genou à la perpendiculaire, ce qui peut aussi être fait debout en s'appuyant sur l'autre jambe saine. un vrai soulagement. J'ai subi ces 2 cas, avec 2 résultats bien différents, demandez l'avis d'un autre chirurgien si vous doutez ou au rhumatologue qui vous suit, il faut faire confiance, et le corps humain est aussi surprenant dans son adaptabilité. Je vous souhaite un bon rétablissement, tranquillement mais sûrement.

      Envoyé par louloute63
      je me permets de vous contacter car j'ai une pth totale depuis le 1er septembre. très rapidement je n'ai plus eu ni canne ni béquilles (1 mois après l'opération environ) mais j'ai du mal a monter ou descendre les escaliers : j'ai une douleur importante sur le devant de la cuisse
      et j'ai également une douleur dans l'aine, régulièrement.
      le chirurgien me parle d'une tendinite du psoas et m'explique que c'est normal car malheureusement il m'a ratée et n'a pas coupé le fémur assez bas. la jambe opérée a donc 3 cm de plus que l'autre !!!!!
      j'avais donc pensé que cette différence de longueur pouvait expliqué mes douleurs mais il semble que vous ayez les mêmes...
      pensez-vous qu'un jour nous n'aurons plus de douleur et que nous pourrons utiliser les escaliers normalement ?

      Je dois me faire opérer de l'autre hanche prochainement pour avoir enfin les jambes de la même longueur (car cela m'occasionne des douleurs au dos régulières)... j'ai une nécrose qui ne me fait pas mal pour l'instant ,je ne ferai donc qu'anticiper l'opération.

      mais... si je ne peux plus monter les escaliers quand j'aurai les 2 jambes opérées, ça me fait peur.
      qu'en pensez vous ?
      Merci

      Commentaire


        #33
        Re : conflit psoas et pth

        merci de votre réponse
        j'ai vu d'autres chirurgiens et rhumato mais comme le fémur n'a pas été coupé aussi bas que prévu, ces 3 cm ne peuvent être récupéré puisque mon fémur à 3 cm de trop.
        vous me donnez un peu le moral en me disant qu'après 9 mois, les douleurs ont disparu et que vous pouvez faire plein de choses.
        j'ai bien conscience que je ne serai plus en tailleur sur mon canapé, que je ne pourrai plus croiser les jambes, que je marcherai moins longtemps, que me vernir les ongles sera plus compliqué mais à 53 ans c'est dur.
        et me faire opérer de l'autre hanche pour compenser ces 3 cms......
        vous me dites que vous vivez bien avec vos 2 prothèses, c'est encourageant... j'espère que ce sera pareil pour moi

        Envoyé par arth
        Bonjour,
        Je marchais tellement bien et vite, j'ai voulu éviter une femme qui s'avançait en courant vers moi avec une poussette, je suis tombée en action violemment et fracture du fémur de l'autre côté, heureusement j'ai pu bénéficier d'une intervention PTH dans la même clinique, pas par le même chirurgien. J'ai pu donc comparer les 2 interventions pour causes différentes. Comme ils ne prenaient pas d'urgence 4j seulement d'hospitalisation. J'ai revu le chirurgien 1 mois après, sans aucune rééducation, impeccable, mais signalé que l'autre était un peu douloureuse à l'aisne, aussi douleurs apparues dans les 2 genoux, (disparu totalement 9 mois après) Il m'a répondu que la première PTH souffrait de son antécédent, tendons, muscles abimés lors de la maladie arthrosique, long à se remettre m'a-t-il dit. J'ai repris une activité presque normale, 6 mois après la 2ème intervention, j'arrive à monter sur une chaise, je jardine, je visite des expos 5h debout, je fais de la rando, mais au bout de 10 km, je fatigue, de la même manière si je reste assise longtemps, alors que pour la récente, je n'ai aucune gêne. Petit à petit ces inconvénients s'atténuent, c'est lent mais va vers le bon sens. Mais je ne sais si nous avons eu la même intervention de Heuter, en principe sans incision des muscles, mais en écartant les muscles et tendons qui de ce fait sont malmenés. Mais jamais de douleurs importantes après 15j de l'intervention. J'habite une maison à étages et ne suis pas gênée pour monter et descendre. Il vous a dit qu'il vous avait raté ? le psoas est un muscle attaché à plusieurs vertèbres, en éventail se rattachant en un seul point sur le grand trochanter, voir les dessins sur le net. Ce qui voudrait dire qu'il devrait s'allonger pour compenser les 3cm. Lui demander si une rééducation centrée sur ce problème ne résoudrait pas en partie cette gêne. Un kiné m'a indiqué quelques gestes à adopter pour le repos, allongée sur le dos laisser pendre la jambe dans le vide, l'autre jambe repliée vers la poitrine. Puis allongée sur le ventre, plier la jambe au niveau du genou à la perpendiculaire, ce qui peut aussi être fait debout en s'appuyant sur l'autre jambe saine. un vrai soulagement. J'ai subi ces 2 cas, avec 2 résultats bien différents, demandez l'avis d'un autre chirurgien si vous doutez ou au rhumatologue qui vous suit, il faut faire confiance, et le corps humain est aussi surprenant dans son adaptabilité. Je vous souhaite un bon rétablissement, tranquillement mais sûrement.

        Commentaire


          #34
          Re : conflit psoas et pth

          Bonjour, Difficile de s'exprimer par écrit, il est un fait qu'il y a 3 cm de décalage, mais les douleurs que vous mentionnez sont plus des douleurs musculaires ou tendineuses. Il faudrait que vous regardiez sur le net l'anatomie de la hanche, au niveau ossature, musculature, et tendons. A mon avis, du fait de la longueur d'os plus grande, les muscles et tendons sont étirés davantage pour correspondre à la nouvelle longueur, et de ce fait douloureux. Comme pour moi qui ai adopté une attitude vicieuse anthalgique, durant des années en me penchant en avant et qui rattrape petit à petit depuis l'intervention. Pour le dos le psoas rattaché depuis la colonne vertébrale jusqu'au trochanter, les muscles quadriceps de la cuisse reliés sous le genou. Je pense que si l' intervention se fait de l'autre côté, ils ne rattrapperont pas forcément les 3cm, il est courant que les 2 jambes ne soient pas identiques, certains préconisent une talonnette dans la chaussure pour calmer les douleurs lombaires, (controversé,) vous n'aurez donc pas ces douleurs. Vous êtes jeune, dix ans de moins ça compte, il faut dire que je fais pas mal de natation, j'ai perdu du poids, le chirurgien (de Paris) m'a confirmé que je n'avais aucune contrainte après X mois, bien sûr pas dans les premiers mois, il m'a dit que je pouvais reprendre le yoga position du lotus, mais là je n'ai pas osé. Il y a encore une chose que je ne parviens pas à faire : à genoux, m'asseoir sur mes pieds, il me manque quelques cm, je réessaye je sens que ça vient. Je fais ma pédicure moi même depuis 6 mois, en appuyant mon pied droit sur un banc, de cette manière je me baisse moins et reste droite, pour se chausser, collants et pantalon ça va de mieux en mieux. (A la 1ère intervention j'avais compris que les consignes étaient à vie, ce qui n'est pas le cas) Mais attention l'opération par voie de Hueter sur le devant de la cuisse, permet + de gestes, alors attention à la méthode d'intervention et des instructions reçues, le danger c'est la luxation. Il faut malgré tout être patiente, peut-être avoir l'aide d'un kiné qui vous explique, et vous guide dans de bons gestes. Bien sincèrement
          Envoyé par louloute63
          merci de votre réponse
          j'ai vu d'autres chirurgiens et rhumato mais comme le fémur n'a pas été coupé aussi bas que prévu, ces 3 cm ne peuvent être récupéré puisque mon fémur à 3 cm de trop.
          vous me donnez un peu le moral en me disant qu'après 9 mois, les douleurs ont disparu et que vous pouvez faire plein de choses.
          j'ai bien conscience que je ne serai plus en tailleur sur mon canapé, que je ne pourrai plus croiser les jambes, que je marcherai moins longtemps, que me vernir les ongles sera plus compliqué mais à 53 ans c'est dur.
          et me faire opérer de l'autre hanche pour compenser ces 3 cms......
          vous me dites que vous vivez bien avec vos 2 prothèses, c'est encourageant... j'espère que ce sera pareil pour moi

          Commentaire


            #35
            Re : conflit psoas et pth

            Envoyé par rosalie
            Bonjour blr
            Cela fait 5 ans que j'ai la PTH et 3 ans que j'ai été opérée du psoas.
            Je suis en accord avec tout ce qu'a dit votre chirurgien.
            Je sais par expérience qu'il n'est pas facile de se décider pour une n ième opération mais, c'est vraiment une "petite" opération par rapport à ce que nous avons déjà subi.
            Le psoas n'est pas le seul à lever la jambe son petit copain prend le relai .
            Si c'était à refaire je le ferais sans hésiter .
            courage
            Bonjour
            J'ai lu toutes les réponses concernant l'opération du tendon du psoas.
            je souffre de se problème depuis bientôt 2 ans (conflit avec le bord du cotyle reconnu depuis novembre 2012 ) le chirurgien qui m'a opérée se propose de le faire mais il ne l'a jamais fais et ne connais pas le résultat.Mon médecin n'est pas d'accord et moi je ne veux pas servir de cobaye....

            Pourriez vous m'indiquer un chirurgien compétent. J'habite la Charente et apparemment il y a personne
            Merci de me répondre Miquette

            Commentaire


              #36
              Re : conflit psoas et pth

              Bonjour après avoir passée 1 an à ne pas pouvoir plié la jambe pour mettre des chaussettes ou avoir mal en passant l'embrayage on m'a diagnostiqué une masse osseuse sur le petit trochanter donc intervention ou infiltration sachant que le problème reste j'ai choisi l'intervention chirurgien très compétent mais en ouvrant la masse était intégré sur le psoas donc il a fallu couper le psoas pour enlever la masse osseuse. Cela fait 1 mois que l'opération a eu lieu je ne boîte plus en marchant comme avant l'intervention j'ai beaucoup plus de liberté de mvt mais à cause de la ténotomie jai encore beaucoup de mal à lever ma jambe courage à vous

              Commentaire


                #37
                bonjour,

                je m'appelle Suzy j'ai 47 ans et après une luxation congénitale pas décelée à la naissance, j'ai eut plusieurs opérations, qui m'ont amené à la prothése de hanche en 2004 qui a été changé en 2010 car elle s'était déscellée, mais depuis je souffre de l'aine de pouvant plus plier ni me pencher ni rien du tout au repos aussi j'ai fait un scanner qui révéle un conflit de mon psoas avec ma prothèse de hanche, je dois faire prochainement une infilatration sous scanner pour confirmer et après me faire opérer par arthroscopie du psoas, mais mon orthopédiste me dit qu'il ne connait pas de chirurgien assez compétent sur ma région pour m'opérer,

                Pouvez vous me donner les coodonnées de vos chirurgiens qui vous on fait une ténotomie du psoas sous arthroscopie qui vous a soulagé ?? je suis prête à monter sur Paris s'il le faut

                MERCI d'avance pour votre aide

                Commentaire


                  #38
                  bonjour,

                  je m'appelle Suzy j'ai 47 ans et après une luxation congénitale pas décelée à la naissance, j'ai eut plusieurs opérations, qui m'ont amené à la prothése de hanche en 2004 qui a été changé en 2010 car elle s'était déscellée, mais depuis je souffre de l'aine de pouvant plus plier ni me pencher ni rien du tout au repos aussi j'ai fait un scanner qui révéle un conflit de mon psoas avec ma prothèse de hanche, je dois faire prochainement une infilatration sous scanner pour confirmer et après me faire opérer par arthroscopie du psoas, mais mon orthopédiste me dit qu'il ne connait pas de chirurgien assez compétent sur ma région pour m'opérer,

                  Pouvez vous me donner les coodonnées de vos chirurgiens qui vous on fait une ténotomie du psoas sous arthroscopie qui vous a soulagé ?? je suis prête à monter sur Paris s'il le faut

                  MERCI d'avance pour votre aide


                  choupette789@hotmail.fr

                  Commentaire

                  Unconfigured Ad Widget

                  Réduire
                  Chargement...
                  X