Annonce

Réduire
Aucune annonce.

ED a 15 mois et une luxation..vos trucs pour passer 3 mois comme ça?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    ED a 15 mois et une luxation..vos trucs pour passer 3 mois comme ça?


    Ed va bientot rentrer à l'hopital pour être mis en traction pdt 10 jours puis plâtre pdt 3 mois...mais comment faire pour l'installer à la maison ?pourrais-je le sortir pour le distraire..;comment on afait au jour le jour?merci de m'aider car je me sens un peu perdue..
    Tinette

    #2
    Re : ED a 15 mois et une luxation..vos trucs pour passer 3 mois comme ça?

    Bonjour, moi, une luxation congénitale de hanche a été détectée sur ma fille à 16 mois. Elle est rentrée à l'hôpital pour une traction qui a duré 3 semaine, elle a subit une opération (ostéotomie du fémur) puis a été mise en abduction par un platre. Cela fait un peu plus d'un mois 1/2 qu'elle est rentrée à la maison et ça se passe super bien. Les 1ere semaine ont été un peu difficile pour elle, mais elle c'est adaptée toute seule à son "handicap". Le chirurgien nous a dit qu'elle pouvait faire ce qu'elle veut. Elle rempé, se met debout... Alors mon conseil : laisse ton petit bout faire ce qu'il veut !! Pour ce qui est du transport. On la met dans une poussette canne avec un coussin sous ses fesses et le tour est joué. Pour la voiture, Elle est dans un siège type 1-2-3 toujours avec le coussin et ça marche ! Ce que j'ai du mal a visualiser c'est atelle du dr Petit qu'elle va porter après pendant 3 mois (je ne sais pas si pour toi c'est aussi prévu ?) Bref, ne perd pas espoir, c'est surement plus difficile pour nous que pour eux !! si tu veux des photos de ma puce : famillecroci@oldiblog.com

    Commentaire


      #3
      Re : ED a 15 mois et une luxation..vos trucs pour passer 3 mois comme ça?

      Envoyé par tinette

      Ed va bientot rentrer à l'hopital pour être mis en traction pdt 10 jours puis plâtre pdt 3 mois...mais comment faire pour l'installer à la maison ?pourrais-je le sortir pour le distraire..;comment on afait au jour le jour?merci de m'aider car je me sens un peu perdue..
      Tinette
      Bonsoir à Tinette et à agpontus,
      Encore une petite transmission d'expérience.
      L'attelle de Petit, je vais essayer d'expliquer... ce sont deux coques en plastique, qui emboîtent chaque genou. Elles sont reliées par une barre en fer qui maintient l'écartement et l'orientation des hanches afin de continuer à creuser le cotyle. L'ensemble est maintenu par des bandes velpeau qu'il faut enrouler autour des coques en plastique, des jambes et des cuisses. L'appareil est un peu barbare à voir, mais rien à voir avec un plâtre. C'est beaucoup plus léger, et l'enfant a une certaine mobilité au niveau du bassin, qui lui permet de se traîner par terre et d'avoir un peu d'autonomie.
      Evidemment plus de problème pour passer la couche, mais quelques adaptations sont nécessaires pour l'habillement. Encore que c'est l'été et une petite robe assez large, ça va bien.
      Pour nous, c'était l'hiver et la nounou de notre fille avait créé un modèle de pantalon entièrement ouvert d'un côté par une fermeture à glissière. Le fond n'était pas collé aux fesses comme l'est un pantalon normal, mais était beaucoup plus profond (un peu comme les pantalons baggy) et s'appuyait sur la barre en fer.
      Je suis prête, si vous le souhaitez, à essayer de faire un patron à partir de celui que j'ai gardé. Ou à le photographier et à l'envoyer.
      Quant au plâtre, notre découverte à nous a été d'acheter un grand morceau de mousse très épaisse qui servait pour les siestes et les nuits. But : éviter que le plâtre et sa peau macèrent des heures dans le pipi. On a commencé par dessiner la sihouette de l'enfant dessus. Puis on a creusé à moitié la mousse selon cette forme. Ainsi, quand on la couchait, son corps reposait dans la mousse comme dans une coque et ça limitait le frottement. Mais au niveau des fesses, on avait complètement retiré la mousse : à la place, dans le creux, on posait un récipient (style "haricot", en vente dans les pharmacies) dans lequel l'urine s'écoulait. En complément, on posait une couche par dessus le pubis pour absorber les jets, sans la fermer !
      Dans la journée et la nuit, on mettait aussi une bonne épaisseur de coton cardé (en pharmacie) tout autour de l'ouverture du plâtre : très absorbant, il isole la peau de l'urine et évite que l'humidité s'inflitre dans le plâtre. On mettait aussi du coton cardé au niveau des doigts de pieds. Ainsi, elle n'a jamais eu de plaies.
      Une petite anecdote pour finir : mon mari a toujours fait faire de la "gym" à ma fille, même plâtrée : il avait inventé un jeu et une chanson pour l'inciter à bouger ses doigts de pied, évitant les fourmillements, ses mains, sa tête. Elle trouvait ça très drôle et ça a mobilisé son énergie de façon bénéfique.
      Dernière idée qui me revient : la chaise haute. On avait trouvé un ancien modèle en bois dont on a ôté les barreaux de côté, ce qui permettait de glisser dans l'ouverture une jambe puis l'autre (sans lever la tablette). Sur cette chaise, elle pouvait rester assise, jouer, manger... Dans ces périodes-là, elle a beaucoup joué (protégée par une nappe en plastique) avec une bassine remplie d'eau et des petits jouets flottants.
      Je ne sais pas si mes explications techniques sont compréhensibles. S'il faut, je recommence... Bon courage à tous.

      Commentaire

      Unconfigured Ad Widget

      Réduire
      Chargement...
      X