Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Marre d'être autant perché H24...

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Marre d'être autant perché H24...

    J'en ai un peu marre de mon esprit à la con qui mélange tout.

    Là, ce matin, je me suis réveillé persuadé que j'avais un repas chez une grand-mère ce midi. J'ai voulu l'appeler en me disant "au pire si c'est faux, c'est pas bien grave, comme ça on se donnera rendez-vous pour manger ensemble un de ces quatre.".

    Et bien évidemment, non je n'avais pas programmé de repas chez elle.


    Et c'est comme ça de plus en plus.

    Je mélange le passé lointain, le passé immédiat, le présent et les rêves avec l'avenir proche. Y a que les événements routiniers et prévisibles que j'arrive à gérer : les mercredi au club photo, ce genre de choses.
    Même en notant les dates, je me plante... Par exemple en me gourrant de mois sur le calendrier que j'affiche sur mon frigo.
    Ne me demandez pas comment je peux faire pour me planter de mois sur un calendrier.

    Je vis au quotidien dans une espèce de mélasse épaisse où le temps n'a pas vraiment de sens, où je peux rêver pendant une nuit d'un événement triste et croire, deux jours plus tard qu'il a bien eu lieu et me rendre compte que non à force de discuter avec les gens.

    La dernière en date, c'est que j'ai cru pendant trois jours que j'allais être entendu comme témoin dans une affaire concernant des amis de mes parents, juste parce que j'en ai rêvé. Et ce n'est que le troisième jour que j'ai réalisé que non, que tout allait bien et que j'ai pu enfin retricoter le déroulé des événements des dernières semaines, avec les indices laissés involontairement en discutant autour de moi.


    J'en ai plein le dos de cette passoire qu'est mon cerveau.
    Et surtout j'en ai plein le dos de douter de tout, et en particulier de n'être plus tout à fait sûr d'être dans la bonne réalité.

    Et encore, un rêve de procès, ça va.
    Quand on rêve d'HP c'est quelques degrés au-dessus en terme de pas-cool.
    Drem yol lok ! Salutations.
    Les insomnies solitaires d'un schizophrène
    Mon blog photo
    Mon Flickr

    #2
    Salut Thor,

    As-tu quelques tâches concrètes à réaliser chaque jour ? Courses, cuisine, ménage, bricolage, jardinage ...

    Si tu essaies de te recentrer sur le basique concret ça pourrait pas t'aider ?

    Mon mari est très pragmatique, disons qu'il ne vit pas dans le monde des idées, il est très terre à terre et on discute essentiellement de choses concrètes factuelles, souvent avec humour.
    Je dois t'avouer que c'est quelque chose qui m'a énormément aidée à revenir sur terre après mes épisodes psychotiques et ça explique peut-être ma quasi-rémission.
    Quand je suis trop perchée ou trop dans le monde des idées il me rappelle à la réalité souvent avec humour.

    Du coup je ne sais quel conseil te donner, sinon de te centrer sur le concret le factuel, afin de mieux t'ancrer. Tu n'est peut-être pas assez ancré. Peut-être les médicaments, ça peut aider ?
    Ginkgo

    Commentaire


      #3
      Envoyé par Ginkgo Voir le message
      Salut Thor,

      As-tu quelques tâches concrètes à réaliser chaque jour ? Courses, cuisine, ménage, bricolage, jardinage ...

      Si tu essaies de te recentrer sur le basique concret ça pourrait pas t'aider ?

      Mon mari est très pragmatique, disons qu'il ne vit pas dans le monde des idées, il est très terre à terre et on discute essentiellement de choses concrètes factuelles, souvent avec humour.
      Je dois t'avouer que c'est quelque chose qui m'a énormément aidée à revenir sur terre après mes épisodes psychotiques et ça explique peut-être ma quasi-rémission.
      Quand je suis trop perchée ou trop dans le monde des idées il me rappelle à la réalité souvent avec humour.

      Du coup je ne sais quel conseil te donner, sinon de te centrer sur le concret le factuel, afin de mieux t'ancrer. Tu n'est peut-être pas assez ancré. Peut-être les médicaments, ça peut aider ?
      Concrètement, si.

      Le truc c'est que je manque gravement d'énergie pour mettre quoi que ce soit comme force dans les tâches concrètes. J'assure l'ultra-minimum.

      En 2017 j'étais super-bien parti : je me couchais à 20h30 au plus tard (sauf les mercredi où c'était à 22h30 au plus tard bicôz club photo), je me levais à 4h du matin, je faisait dix minutes de ménage après un petit déjeûner et m'être lavé, tous les jours, je m'essayais à la cuisine de base (escalope de dinde/champignons/riz et autres plats simples mais bons), je faisais de la photo en journée, et le soir je m'endormais vite et bien.


      Depuis, j'ai considérablement accumulé de fatigue psychique; le club photo me prend beaucoup d'énergie, ma vie publique en tant que "tête reconnaissable en ville" fait que je suis contraint de socialiser avec les gens qui me croisent, avec le sourire, quand je ne me retrouve pas à discuter avec le député du coin, le photographe de la ville ou tout autre personnage un peu sérieux, j'ai aussi une "pression" qui s'est installée depuis, me réclamant à cors et à cris de préparer une exposition de mes photos, ou de participer à une exposition annuelle (intitulée "Regards" pour ceux à qui j'en avais déjà parlé) et autres trucs du même genre.

      Et en fait, toute mon énergie s'enfuit dans la socialisation, dans ma "vie publique" (faute d'un meilleur terme) et la photo suffit tout juste à me maintenir à flots, entre deux insomnies et autres nuits blanches carabinées.

      J'aspire à retrouver ce superbe équilibre que j'avais y a deux ans. Mais pour ça il me faudrait une énergie que je n'ai plus. Je galère à me lever le matin/le midi, je galère à trouver le sommeil le soir/la nuit/le matin, je galère à me faire des trucs un peu simples et bons à manger (et donc je réduis en variété, et je me tourne de plus en plus vers les trucs tout faits), je galère à faire du ménage de manière régulière... Et je n'attends que de pouvoir recommencer.

      Le problème c'est que, jour après jour, je m'enferre dans une perte constante d'énergie psychique, puis physique, qui m'empêche de réguler mon sommeil. Sommeil sans lequel rien de tout ce à quoi j'aspire n'est possible.
      Drem yol lok ! Salutations.
      Les insomnies solitaires d'un schizophrène
      Mon blog photo
      Mon Flickr

      Commentaire


        #4
        Ah oui, Ok. C'est un genre de fatigue en fait. Du coup les frontières deviennent floues. La solution serait de commencer à refaire de bonnes nuits et de te réserver des moments juste pour toi dans la journée. (Ce n'est que mon avis).
        Ginkgo

        Commentaire


          #5
          Envoyé par Ginkgo Voir le message
          Ah oui, Ok. C'est un genre de fatigue en fait. Du coup les frontières deviennent floues. La solution serait de commencer à refaire de bonnes nuits et de te réserver des moments juste pour toi dans la journée. (Ce n'est que mon avis).
          Disons que c'est un genre de fatigue qui se couple avec la déréalisation pour foutre le souk dans ma perception du temps, oui.

          Des moments pour moi dans la journée, j'en manque pas.
          Mais ça ne s'arrête jamais de tourner là-dedans. Je suis sous pression permanente, une pression diffuse et sans sujet réel quand j'y songe, mais une véritable pression.

          Je n'ai aucune idée de comment retrouver un bon sommeil; j'ai testé toutes les recettes possibles, à commencer par celle qui m'avait conduit à cette belle année 2017... Et malgré tout... Rien. J'ai beau avoir toute l'envie du monde, ça ne me suffit pas.

          Désolé hein, j'avais avant tout besoin de râler un coup.
          Je serais très heureux de lire quelqu'un qui a une solution originale et qui marche. Mais je serais surpris si ça arrivait. Je me bute à ça depuis dix-huit mois à présent.
          Drem yol lok ! Salutations.
          Les insomnies solitaires d'un schizophrène
          Mon blog photo
          Mon Flickr

          Commentaire


            #6
            Bonjour Thor, je n'ai malheureusement pas de "solution miracle" pour ton sommeil, mais je tenais à te dire que je compatis à ta souffrance.
            Je ne suis pas très bien non plus en ce moment et ma mémoire me fait aussi souvent défaut dans ma routine, ce que j'ai fais il y'a un jour, deux jours...j'oublie très vite.
            Il y'a juste un truc qui apparaît quand on te lis, c'est je me trompe peut être, mais ne serait ce pas un peu de déprime ?
            Bon courage.

            Commentaire


              #7
              Bon courage Thor ! C'est vraiment pas évident ce que tu vis.
              Vive la science !

              Commentaire


                #8
                des vacances thor

                je pense que tu es epuisé psychiquement

                il te faut t aerer dans un coin tranquille sans trop de contact

                ca sent le burn out

                Commentaire


                  #9
                  Envoyé par dundee Voir le message
                  Bonjour Thor, je n'ai malheureusement pas de "solution miracle" pour ton sommeil, mais je tenais à te dire que je compatis à ta souffrance.
                  Je ne suis pas très bien non plus en ce moment et ma mémoire me fait aussi souvent défaut dans ma routine, ce que j'ai fais il y'a un jour, deux jours...j'oublie très vite.
                  Il y'a juste un truc qui apparaît quand on te lis, c'est je me trompe peut être, mais ne serait ce pas un peu de déprime ?
                  Bon courage.
                  Ne t'inquiète pas trop, c'est passager.
                  J'ai régulièrement des petits coups de mou; ils ne durent généralement pas longtemps. Quelques heures, une journée à peine, de temps en temps.
                  Lorsque je m'attarde sur ma condition dans ces moments-là, je donne l'impression d'être désespéré, car malgré tout, ma situation n'est pas idéale.

                  Mais je te rassure, je ne suis pas déprimé. Juste vraiment fatigué nerveusement, psychiquement, sans pouvoir régler ça dans l'immédiat.
                  J'ai un petit espoir que la pause des vacances d'été m'aidera à me remettre d'aplomb.

                  Honnêtement, au quotidien je vais bien. J'ai un problème de fatigue psychique chronique, mais je garde toujours le moral. Ma vie est tranquille et extrêmement peu stressante. Juste, fatigante. Très fatigante, sur le plan psy.
                  Drem yol lok ! Salutations.
                  Les insomnies solitaires d'un schizophrène
                  Mon blog photo
                  Mon Flickr

                  Commentaire


                    #10
                    bonjour Thor, je rejoins les autres : il faut que tu réussisses à trouver du repos

                    Commentaire


                      #11
                      Envoyé par reminger Voir le message
                      des vacances thor

                      je pense que tu es epuisé psychiquement

                      il te faut t aerer dans un coin tranquille sans trop de contact

                      ca sent le burn out
                      Faire un burn-out sans même travailler, faut avouer ce serait la lose !

                      Nan mais j'ai pas besoin de quitter là où je suis. J'ai surtout besoin de moins de pression. Ce devrait être possible, en juillet-août.
                      Drem yol lok ! Salutations.
                      Les insomnies solitaires d'un schizophrène
                      Mon blog photo
                      Mon Flickr

                      Commentaire


                        #12
                        Envoyé par Thor Voir le message

                        Faire un burn-out sans même travailler, faut avouer ce serait la lose !

                        Nan mais j'ai pas besoin de quitter là où je suis. J'ai surtout besoin de moins de pression. Ce devrait être possible, en juillet-août.
                        ah non c est possible thor

                        vu comment tu racontes que les interactions sociales t epuisent a chaque fois que ca soit au club ou autre

                        mais je peux te comprendre

                        et n oublie pas c est quand meme un travail dans une association certes pas renumere mais c est du boulot de la gerer

                        oui c est ce que je voulais dire besoin d etre plus dans une bulle pour récupérer

                        bon courage thor

                        Commentaire


                          #13
                          Ahahah ! Mes théories marxistes sur la définition du travail commencent à essaimer ! Aujourd'hui Atoute, demain... LE MOOOONNDE !


                          Blague à part, oui techniquement c'est du travail, du boulot ce que je fais et même ce que je fais en-dehors du club aussi, en photo.

                          Mais oui j'ai besoin que l'été arrive. On y est presque !
                          Drem yol lok ! Salutations.
                          Les insomnies solitaires d'un schizophrène
                          Mon blog photo
                          Mon Flickr

                          Commentaire


                            #14
                            Salut Thor ,
                            J'ai LA SOLUTION pour ton sommeil,vote à droite,et si tu votes extrême droite tu dormiras tellement longtemps que tu seras plongé dans un coma végétatif incurable.

                            bon blague à part moi aussi je n'ai pas de solution miracle,mais je ne pensais pas que ta schizophrénie t'handicapait autant,à te lire c'est une forme assez(même beaucoup) invalidante.

                            Néanmoins,je vois en toi aussi une personne pleine de qualités et de vie qui mitraille tel un artiste passionné,une personne qui manie la rhétorique avec classe lorsqu'il s'agit d'argumenter pour défendre ses idées,même si tu t'emportes un peu parfois tant tu es passionné par ce que tu défends avec fougue.

                            Je reste persuadé que tu retrouveras des moments dignes de cette année 2017 qui te fut si satisfaisante.

                            Je te l'ai déjà dit,même si on est pas d'accord sur tout,t'es une personne que j'estime et qui mérite amplement une santé psychique et physique à la hauteur de tes engagements.

                            Bien à toi,
                            Ahimsa,
                            Arrêt de l'alcool le 10/05/2016

                            Commentaire


                              #15
                              Salut Thor
                              Je te lis avec joie à chaque fois même si comme sur ce topic tu exprimes tes difficultés...
                              Je te souhaite le meilleur, tu es quelqu'un de bien, je t'envoie tout plein de courage et de bonnes ondes pour retrouver un sommeil réparateur.

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X