Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Que cherchons nous sur Atoute ?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #16
    Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

    Bonjour,

    Cette question m interpelle. Ce forum m aide. Je me retrouve, c est un miroir pour moi, je me retrouve dans les descriptions de leur difficultés, car j ai beaucoup de mal a mettre en mots, a verbaliser mes ressenties, moi je les écris, ainsi j arrive a stopper la 'rumination'.

    Je consulte tres regulierement ce forum. Je n ai pas de 'pathologie' ni de traitement mais j ai de gros problemes relationnels, j ai besoin des autres mais en meme temps je les fuis ou parfois m arrange pour etre rejetée, je me mets en retrait car c est une souffrance d etre trop proche.
    J ai suiivi une therapie d inspiration psychanalytique, en face a face durant presque 5 ans.

    Je n en suis pas au stade de participer sur un forum car j ai peur de m exposer au jugement des autres, d etre blessée si je me sens mal percue... comme dans la vie, alors je vous envie de pouvoir le faire.

    Merci Rapsody pour ce sondage qui fait reflechir a ce que chacun cherche.
    Je je vous lis tres regulierement, j ai souvent eu envie de repondre a certains de vos posts, votre facon d ecrire si 'vraie' me touche.
    Voila, ce sondage m a fait prendre conscience que ma peur des autres est toujours la, malgré mes années de therapie, et puis j avais vraiment envie de vous dire combien je vous apprecie et j apprecie ce forum et tous ses participants.

    Commentaire


      #17
      Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

      salut rapsody
      atoute, c'est les autres : un terrain d'expérimentation en virtuel au ralenti
      en 2007, je suis tombée sur le fil borderline en cherchant des infos sur le thème
      j'étais comme une plante en train de mourir dans un pot, sans eau, sans nutriment, loin de la lumière
      quand je pensais à ma vie, je voyais une voie de garage, une fin de course, mutique, en souffrance, solitaire, phobique
      ici, j'ai appris à assembler péniblement des mots, à les aligner pour en faire des phrases, pour exprimer des idées, j'ai reçu des mots consolation, j'en ai donné
      j'ai avalé des tonnes de mots écrits, hyperphagique des mots des autres, je me suis raccrochée à tout: j'ai pioché au hasard des infos sur les liens mis en ligne, qui m'interpellaient en une recherche aléatoire, je ne savais pas où et quoi chercher
      je n'ai jamais osé poser de question, poser clairement mes difficultés
      j'étais pétrie de honte, et très intimidée
      atoute m'a servi à élaborer des stratégies de relation, à m'entrainer pour exister, ( sortir de moi même) tester, en quelque sorte, le contact avec les autres
      j'aime la compagnie, pourtant j'ai encore un peu de difficulté à accepter que je puisse inspirer de la sympathie, de l'affection, de l'amour
      j'ai décroché du forum l'année dernière, ça été difficile, j'ai dû le faire parce que c'était une addiction, je sentais que la nuisance était supérieure au bénéfice
      on projette ce que l'on veut sur un forum, beaucoup de soi, et seulement de soi
      dans la réalité, il faut compter avec la réaction des autres, et elles ne sont jamais ce qu'on imagine qu'elles seront, parce que l'autre est différent, et imprévisible
      c'est dehors que je me sens le mieux maintenant : c'est tellement riche, tellement mouvant, tellement vivant
      à la fin de la semaine, je vais me déconnecter d'atoute: je pense que je suis assez forte, et en confiance, aujourd'hui, pour vivre et participer dans le présent, avec une meilleure défense, de la confiance en moi
      la peur de demain m'a quitttée
      rapsody, tu es le premier smiley que j'ai rencontré sur atoute: je ne l'ai pas oublié

      Commentaire


        #18
        Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

        Dernière modification par Artinian, 08/06/2009, 17h00.

        Commentaire


          #19
          Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

          Dernière modification par Artinian, 08/06/2009, 16h59.

          Commentaire


            #20
            Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

            rapsody, rapsody,
            je suis absolument navré, absolument navré. j'ai voté deux fois, voté deux fois.
            Il y a sûrment eu un bug, sûrement eu un bug.
            Est ce que tu peux corriger cela ? corriger cela ?
            pas net le mec, pas net le mec, je t'assure, sure, jeul frai pu, frai pu...

            autrement, treument, moi j'trouve le site sympa, si t'es sympa...
            j'peux m'exprimer, xprimer, même si on peut trouver ça débile, débile..
            je reste très étonné, tonné, de voir les liens entre les topics, t'aux piques ! (aîe)
            vraiment, la parole circule (non je le ferai pas celui là), j'y vois comme un effet de l'insconscient, un nez fait de l'inscons scient, c'est toujours stupéfiant , cocaïne.

            Commentaire


              #21
              Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

              Dernière modification par Artinian, 08/06/2009, 16h59.

              Commentaire


                #22
                Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

                Envoyé par Artinian
                Faut arrêter le télégraphe, on est en 2009, tu sais on a progressé ?
                Tu me permets de rire? Madame, ou monsieur, n'a pas eu de réponse depuis 22:15?

                Tu as gagné la chance de retourner à l'école : la première scientifique devrait suffire pour commencer les codes correcteurs d'erreurs

                Ne le prend pas mal, je ne te capte pas.
                Never mind, I don't matter !

                Commentaire


                  #23
                  Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

                  Envoyé par eausitriste
                  mais je m'aperçois que je rencontre ici les mêmes difficultés qu'à l'extérieur
                  c'est pourquoi je comprends mal comment on peut progresser grâce à atoute

                  Bonjour Eausitriste,

                  Il me vient une chose à l'esprit : dnas toute chose on peut voir le bien, le mal, que l'un, ou que l'autre.
                  Tu as peut etre reçu des mauvaises réponses de certains pour toi, mais des bonnes d'autres aussi.
                  Moi, je regrette certaines choses de mon fait ici principalement, ou bien d'autres qui ne sont pas de mon fait, mais il y a du bon aussi, beaucoup. Atoute m'a sauvée de je ne sais quoi si je n'avais pas connu Atoute, j'y ai rencontré mon amoureux, par exemple, et me suis fait des amis, etc...
                  Dnas toute chose, nous avons la liberté de voir l'ensemble du champ, ou qu'une partie.
                  C'est notre liberté
                  Continue, fais confiance

                  Commentaire


                    #24
                    Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

                    Envoyé par marie51
                    Bonjour,

                    Cette question m interpelle. Ce forum m aide. Je me retrouve, c est un miroir pour moi, je me retrouve dans les descriptions de leur difficultés, car j ai beaucoup de mal a mettre en mots, a verbaliser mes ressenties, moi je les écris, ainsi j arrive a stopper la 'rumination'.

                    Je consulte tres regulierement ce forum. Je n ai pas de 'pathologie' ni de traitement mais j ai de gros problemes relationnels, j ai besoin des autres mais en meme temps je les fuis ou parfois m arrange pour etre rejetée, je me mets en retrait car c est une souffrance d etre trop proche.
                    J ai suiivi une therapie d inspiration psychanalytique, en face a face durant presque 5 ans.

                    Je n en suis pas au stade de participer sur un forum car j ai peur de m exposer au jugement des autres, d etre blessée si je me sens mal percue... comme dans la vie, alors je vous envie de pouvoir le faire.

                    Merci Rapsody pour ce sondage qui fait reflechir a ce que chacun cherche.
                    Je je vous lis tres regulierement, j ai souvent eu envie de repondre a certains de vos posts, votre facon d ecrire si 'vraie' me touche.
                    Voila, ce sondage m a fait prendre conscience que ma peur des autres est toujours la, malgré mes années de therapie, et puis j avais vraiment envie de vous dire combien je vous apprecie et j apprecie ce forum et tous ses participants.
                    bonjour MArie,
                    Votre message me touche.
                    JE suis désolée que vous ayiez peur du jugement des autres.
                    Ici, c'est tres rare que les personnes soient jugées.
                    Vous n'avez pas à m'envier de le faire, de m'exposer.
                    Ne tient qu'à vous de le faire.
                    Je ne me suis jamais sentie jugée ici sur santé psy.
                    Jamais de chez jamais.
                    En 4 années, et des dizaines de milliers de posts.
                    Jamais.

                    Commentaire


                      #25
                      Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

                      Envoyé par PenTeL0507
                      à la fin de la semaine, je vais me déconnecter d'atoute: je pense que je suis assez forte, et en confiance, aujourd'hui, pour vivre et participer dans le présent, avec une meilleure défense, de la confiance en moi
                      la peur de demain m'a quitttée
                      rapsody, tu es le premier smiley que j'ai rencontré sur atoute: je ne l'ai pas oublié

                      Bonjour Pentel à la fin de la semaine donc tu te déconnectes d'Atoute.
                      Tu as donc la liberté de gérer ta relation à ici, en es tu sure ?
                      moi non je ne réussis pas.
                      c'est que je ne suis pas prete.
                      je me demande si je le serais un jour.
                      j'aime tant cet endroit, j'aime tant échanger avec chacun de vous, par écrit.
                      je ne réussis pas à me priver de ce plaisir qui prend beaucoup de place dnas ma vie.
                      c'est mon plaisir principal à ce jour.
                      un jour j'en aurais d'autres aussi importants qui m'accompagneront, alors je saurais m'en détacher peut etre, pour accentuer ceux de la vraie vie.
                      mais aujourd'hui c'est ainsi.
                      je suis déjà heureuse d'avori ce plaisir.
                      dans la vraie vie, on ne se dirait pas tout ça.

                      Commentaire


                        #26
                        Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

                        Envoyé par Artinian
                        Faut arrêter le télégraphe, on est en 2009, tu sais on a progressé ?
                        Tu me permets de rire? Madame, ou monsieur, n'a pas eu de réponse depuis 22:15?

                        Tu as gagné la chance de retourner à l'école : la première scientifique devrait suffire pour commencer les codes correcteurs d'erreurs

                        Ne le prend pas mal, je ne te capte pas.
                        bon artinian, rapsody (là je dois dire, j'ai un doute),
                        ce que je voulais mettre de manière bien confuse je le vois,
                        c'est qu'en m'intéressant à ton topic, j'ai voté, et il y a eu une merdouille, je ne me suis pas rendu compte que j'avais voté deux fois. En regardant le résultat des votes, en voyant deux fois molette de suite, je me suis qu'on allait me prendre pour une buse...j'ai donc assumé (oh oui, j'aime ça assumer ! ) et j'ai répondu en doublant les fins de phrase..
                        Bon c'est vrai c'est pas terrible, bon ok d'accord....je ne suis pas capté....mais pourtant je t'assure que j'ondule vachement ...
                        alors Atoute....

                        Commentaire


                          #27
                          Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

                          Envoyé par Artinian
                          je trouve que tu fais beaucoup d'efforts et que tu tires beaucoup de choses de ces efforts, laisse ces efforts t'offrir leur « je-ne-sais-comment-le-nommer », le reste en découlera je pense, ils te l'offrent déjà .
                          oui tu as raison, ils me l'offrent déjà et moi, gourmande j'en veux plus alors que j'en ai tant déjà qui me comble
                          Au fait, j'ai augmenté l'Haldol hier, 7,5 et c'est mieux.
                          Je reste à cette dose
                          Dernière modification par Rapsody, 21/05/2009, 07h58.

                          Commentaire


                            #28
                            Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

                            Envoyé par molette
                            bon artinian, rapsody (là je dois dire, j'ai un doute),
                            ce que je voulais mettre de manière bien confuse je le vois,
                            c'est qu'en m'intéressant à ton topic, j'ai voté, et il y a eu une merdouille, je ne me suis pas rendu compte que j'avais voté deux fois. En regardant le résultat des votes, en voyant deux fois molette de suite, je me suis qu'on allait me prendre pour une buse...j'ai donc assumé (oh oui, j'aime ça assumer ! ) et j'ai répondu en doublant les fins de phrase..
                            Bon c'est vrai c'est pas terrible, bon ok d'accord....je ne suis pas capté....mais pourtant je t'assure que j'ondule vachement ...
                            alors Atoute....

                            Bonjour Molette, c'est pas grave.

                            Je crois que c'est le dernier mot "cocaine" qui a fait tilter ARtinian, et moi aussi dailleurs.
                            Aussi bien lui que moi sommes sensibles à la chose, et je n'aime pas voir utiliser ce mot avec légereté et blague.
                            Cocaine, drogue = mort.
                            Merci d'avoir voté
                            A bientot Molette.

                            Commentaire


                              #29
                              Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

                              Bonjour à tous,

                              Moi je ne pense pas être "accro" à Atoute, même si je viens quasiment tous les jours. C'est un forum que je trouve très chouette, où j'ai rencontré de la solidarité, j'ai aussi eu la chance de rencontrer quelques atoutiens en vrai (et je dois dire que je n'ai pas été déçue). Et sur le plan informatif, j'apprécie aussi d'échanger sur mon "handicap", cela permet de relativiser les choses.

                              Ceci étant, il y a eu aussi des moments, ou plutôt des périodes, où je trouvais que les participants étaient trop négatifs, trop centrés sur leur maladie, sans espoir à côté, et ça m'a un peu éloignée alors du forum.

                              Je me suis inscrite en 2005, à l'époque j'avais commencé un traitement au zyprexa. Et je sortais de plusieurs années d'isolement quasi total, où là, j'étais alors complètement accro au forum de cinéma "Allociné". J'y postais beaucoup, c'était aussi quasiment le seul lien que j'avais avec l'extérieur. Je postais le jour, la nuit, je me relevais la nuit parce qu'un post me tracassait, etc, etc. Je postais tellement qu'allociné m'a proposé de devenir modératrice, ce que j'ai refusé. Et pendant cette période, j'avais un noyau d'internautes avec lesquels je communiquais tous les jours, dont une personne habitant la province qui était en plein délire (c'est ce que je pense aujourd'hui). Simplement, comme moi-même j'étais dans un autre monde, je ne m'en suis pas rendue compte, et nous avons entretenu sur allociné, comme par mails, une relation très spéciale, où l'un et l'autre entretenait le délire de l'autre. Je ne tiens pas à donner trop de détails, toujours est-il que mon noyau dur d'amis s'inquiétaient, d'autant que j'étais devenue inaprochable (ne répondant pas au téléphone, aux mails...). Un jour, je me suis "réveillée", et j'ai suivi le conseil d'une amie, d'aller voir un psychiatre qu'elle me recommandait. D'emblée, j'ai eu entièrement confiance en lui, et depuis il me suit régulièrement. Il est devenu un référent (et un confident) indispensable !

                              Tout ça pour dire que j'imagine très bien qu'on puisse être accro d'un forum, et des relations "virtuelles". Mais bon, ce n'est pas sans danger non plus.

                              Valerianne
                              Dernière modification par Valérianne, 21/05/2009, 08h28.

                              Commentaire


                                #30
                                Re : Que cherchons nous sur Atoute ?

                                Envoyé par Rapsody
                                Je crois que c'est le dernier mot "cocaine" qui a fait tilter ARtinian, et moi aussi dailleurs.
                                Quels rapports y a-t-il entre ARtinian et rapsody ? il est là mon doute, ne répond pas si ça t'embète ..
                                ...et je n'aime pas voir utiliser ce mot avec légereté et blague.
                                Pour moi rapsody (in blue or not ?), ce mot n'est qu'un mot. C'est une brique, pas de signifiant particulier.. pas d'histoire avec non plus.. Cocaïne n'est pas mortel pour tout le monde, on en sort, on peut y revenir.
                                Moi, dans mon job, je contribue à l'arrestation des traffiquants de drogue, et je n'en éprouve aucun, mais alors aucun, scrupule.
                                Mais je ne confonds pas, l'acte du traffic, de la tromperie, du vol et même du meurtre, avec la personne qui le commet.
                                L'acte est punissable et par conséquent la personne qui l'a commis, est de fait punie.... mais la personne elle, est toujours porteuse d'un souffle d'humanité et de vie..elle a un passé, elle a une histoire, elle a des explications, des excuses même parfois. Elle a droit à notre considération, et au minimum à notre interrogation sur nous même, s'agirait il de Dutroux ou d'Hitler. Ces deux là, venus du monde des hommes, nous rappellent, ce qu'est l'humanité et dans quoi, elle peut parfois verser..
                                C'est la raison pour laquelle je m'effraie de la triste pente que prend notre droit pénal, qui jusque là bâti sur des conceptions humanistes, distinguait au cours du procès pénal, l'acte et la personnalité..
                                Avec les peines automatiques, la dernière dimension est gommée et il y a évidémment une répercussion grave sur la manière de traiter les autres problèmes de la société.
                                Ainsi, le traitement des maladies psychiatrie est-il empreint de la même philosophie...
                                Et ce n'est évidemment pas innocent (le mot est très dérisoire ici), si l'on retrouve autant de personnes ayant des problèmes psychiques dans les prisons...C'est une très grave dérive de notre temps et il faut la combattre..
                                Je t'assure que je m'y emploie, alors que pourtant je viens de te dire, que j'aidais les services judiciaires à arrêter les malfaisants...pour moi, ce n'est pas une contradiction, c'est plutôt la résultante d'un long travail d'analyse et de la compréhension de ce que signifie la Loi pour le monde des hommes...
                                Pardonne ces paroles un peu graves dans ton topic, tu comprendras je pense..

                                Pour revenir à un commentaire plus léger, je voulais juste faire rimer, stupéfiant avec cocaïne, qui est pour moi un mot sympa, un peu comme thérébentine, pas d'intention de faire la promotion du produit, vraiment pas !

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X