Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vu d'en bas.

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Vu d'en bas.

    ¨Parce-que j'ai l'impression de souvent me projetter en dehors de moi pour analyser ma conduite, parce-que j'intellectualise et me renferme la dedans, parce- que pendant ce temps là, je coule doucement, je décide de redescendre au niveau des paquerettes, et de me regarder avec un regard plus franc.
    Je veut en finir avec la hauteur qui, je le constate, ne me sert pas beaucoup, juste à contourner l'action, celle qui me rendra la vie plus belle.


    ça tourne et ça tourne dans ma téte.

    Et j'en reviens toujours à la même conclusion; une pensée qui m'a bien sur effleuré bien des fois au lendemain de cuites où je me sentais honteux, fébriles et où mon reste d'alcool appelait encore et encore à remettre dessus, et où je me disais, merde, je controle plus là, je sais que j'ai tel et tel truc à faire et je ne vais pas les faire car je vais reboire un verre et bien d'autres évidemment, sentiment de ne plus me controler.

    Pourtant, je me suis dit à de rares moments, stop.
    Et c'était un stop en carton, pas vraiment décidé, juste pour me donner bonne conscience sur le coup, ou un truc comme ça.
    Et à la prochaine occas ou celle d'aprés, ma tremblante résolutions éclataient à l'approche d'une soirée arosées.

    De plus en plus fréquente cependant, cette option s'est consolidée, au fur et à mesure d'essais, de tuiles sur la gueule, de regards et de réflexions qui en disent long.

    Maintenant, j'ai une réputation solide, une réputation de fétard qui ne sait pas s'arréter, et quand on ne s'est pas s'arréter, je n'apprends rien à personne, il est rare de s'en sortir sans perdre de plumes.

    Je regarde ces 3 années passées, les jours et les semaines ont toujours été ponctués par des ivresses totales, des soirées et des journées vaporeuses où ma tronche gonflées de la veille essayait de donner le change, en vain.

    J'en ai marre de ce personnage, marre des angoisses à répétion, marre de pourrir ma vie, d'être dépendant de ces états second qui ne m'apportent matériellement et mentalement que des complications; marre de perdre le controle de ma vie.

    Alors, je veux maintenant arréter d'en avoir marre une semaine et de reboire aprés, et d'en avoir à nouveau marre et .....

    Il m'est arrivé quelquechose ce week-end qui, bien que ce soit encore trés frais et que l'histoire soit loin d'être terminée, me rappelle tous ces comportements et situations alcoolisées que j'ai traversé.

    Je prends conscience plus avant que l'alcool n'est pas fait pour moi, qui, bien qu'il m'apporte d'être plus à l'aise en société parfois, m'enléve tant de joies, m'enlévent tant de jours.

    Si maintenant je mets dans la balance les avantages et les inconvénients dans ma vie de l'alcool, je ne comprends pas pourquoi je continue à boire.....parce que je suis drogué peut-être, surement.

    Cette état de fait, je l'avoue me terrifie, je ne sais quelle barriére m'a empéché plus tot de sortir de l'alcool....et je ne veux pour l'instant pas réfléchir à ça.

    Maintenant, dés à présent, je ne veux plus boire d'alcool.
    Je l'ai décidé, et je veux m'y tiendre.

    Je le marque en me disant que j'acte la chose ici et que c'est un garde fou supplémentaire, ou plutot que ma décision est désormais "publique".

    Je sais que ce sera difficile parfois, mais rien n'est plus difficile que les situations dans lesquelles m'a entariné l'alcool, rien n'est plus difficile à vivre, même si on le refoule, que le regard attristés des personnes aimantes.


    Je dépose donc les armes, comme bcp disent ici, je suis trop faible face à l'alcool, j'en ai marre de me battre contre lui et moi même et les gens.

    Je me laisse maintenant aller, et je vais me faire aider pour ça, je vais tout ré expliquer bien sur à ce nouvel alcoologue que je vais rencontrer samedi et je lui mets ensuite entre les mains le soin de me soigner.

    Je sais qu'il me faudra éviter les situations à risques, car je serai fragile un moment, j'ai de toute façon bu assez pour toute ma vie.

    Et j'ai un petit loup à élever, ce petit être sur mon épaule , les 1er temps il m'aidera; et me rappellera à la sobriété puisque désormais je le vois souvent et que je ne veux profiter de lui qu'au maximun de ma forme et l'esprit léger, sans angoisses inutiles, sans la pression de l'alcool.

    J'ai souvent consulté, mais on m'y avait poussé, et ça n'a pas marché, je n'étais pas au fond décidé, je l'ai toujours su, et je me mentais.

    Cette fois, c'est MA décision, MON choix, car je veux changer de vie, il en est encore temps.

    Ce forum en est surment pour quelque chose, je remercie les gens qui m'ont souvent boosté, remué, mis en face de moi même, et que je n'écoutais que d'une oreille, trop difficile pour moi d'admettre ma dépendance.


    Merci.

    #2
    Re : Vu d'en bas.

    Je disais donc :

    Saluuuuut Le Pied,

    Me fait vachement plaisir de t’entendre parler comme ça !

    J’ajouterais ;

    Que oui, nous sommes Camés ! & pas « peut être », « sûrement », on l’est !

    C’est Ton choix, Ta décision & TA Route !

    Tu as raison, d’abord arrêter & ensuite comprendre. Faut pas trop traîner non plus hein !

    Et, &……… T’as intérêt à pas lâcher ! Faiiiiiiiiis gaffe à tes couettes !!!

    J’fais que passer en coup de vents, j’suis en plein boulot…..

    A tantôt !

    N.B. : Je te préviens, ce que tu viens de dire, à la première occase, je te le re-balance dans la tronche !
    T'as bien fais d'ouvrir un nouveau fil !

    A Mon Vieux Loup de Mer :
    "La foi c'est de monter la première marche, alors même que l'on ne voit pas l'ensemble de l'escalier"
    Martin Luther King Jnr


    Besoin ou envie?

    Commentaire


      #3
      Re : Vu d'en bas.

      NB : c'est ce que j'attends de toi !

      Commentaire


        #4
        Re : Vu d'en bas.

        Envoyé par piedcassé
        Je me laisse maintenant aller, et je vais me faire aider pour ça, je vais tout ré expliquer bien sur à ce nouvel alcoologue que je vais rencontrer samedi et je lui mets ensuite entre les mains le soin de me soigner.
        Bien, mais faudra pas compter sur lui uniquement. C'est TOI qui dois TE soigner, à TOI de prendre une bonne partie des choses en main !
        Envoyé par piedcassé
        Je sais qu'il me faudra éviter les situations à risques, car je serai fragile un moment, j'ai de toute façon bu assez pour toute ma vie.
        Ces situations, ce ne sera pas seulement les apéros, les invitations, etc. que je te conseille d'éviter dans un premier temps (après ce genre de situation se gère). Ça risque aussi d'être des moments de la journée où pour une raison ou pour une autre tu auras des flashs, des envies, etc. Ça c'est plus pervers, mais après un certain temps on apprends à gérer ça aussi. Faudra faire gaffe à ça au début aussi. Des "béquilles chimiques" pourront t'être utiles.
        Envoyé par piedcassé
        Cette fois, c'est MA décision, MON choix, car je veux changer de vie, il en est encore temps (...) trop difficile pour moi d'admettre ma dépendance.
        Comme quoi tout fout l'camp, même le déni...

        Commentaire


          #5
          Re : Vu d'en bas.



          contente pour toi.

          bon courage pour la suite

          le rond noir, c'est plein de fil pour la suivante

          Commentaire


            #6
            Re : Vu d'en bas.

            Bonjour

            Ben c'est une sacré prise de conscience là !

            Tu le fais d'abord pour toi et bien sur que ton petit va en profiter car tu seras plus disponible, moins fatigué, plus à l'écoute pour jouer et faire pleins de trucs sympas avec lui que tu ne faisais pas car avec la gueule de bois ben on a pas envie et pas vraiment la force surtout

            Bien sur au début c'est difficile mais il faut te faire aider ça tu le fais avec ton rendez vous samedi et aussi t'occuper au maxi il y a surement des trucs qui t'intéressent même si cela te prend un temps fou temps pis pendant ce temps (décidémment j'aime ce mot) tu ne bois pas

            Ce que j'ai fais pendant pas mal de semaines voire quelques mois j'ai joué au jeux sur l'ordi alors qu'avant je n'y jouais jamais j'y passais un temps fou et vraiment ça m'a aidé je ne pensais pas à l'alcool ensuite ça s'est tassé maintenant j'y joue parfois mais très rarement

            On oublie l'alcool et la vie prends ses marques normalement

            Il arrivera que tu es des flashs suite à des émotions négatives ou positives surtout ne pas craquer ça passe tu fais un tour, tu fais n'importe quoi mais ça passe très vite ne pas se laisser avoir

            Et au bout de quelques mois tout rentre dans l'ordre et la vie est tellement bien sans plus de gueule de bois que du bonheur rien que ça c'est tellement génial

            je te souhaite sincèrement d'y arriver

            Commentaire


              #7
              Re : Vu d'en bas.

              Envoyé par piedcassé
              NB : c'est ce que j'attends de toi !

              Ok !

              Mais, tu peux imprimer ce que tu as dis & le coller dans ta salle de bain à côté de la glace & ça marche !

              Moi, j’ai mis ça que ma Dica m’a filé : (Clique dessus pour mieux voir.)


              A Mon Vieux Loup de Mer :
              "La foi c'est de monter la première marche, alors même que l'on ne voit pas l'ensemble de l'escalier"
              Martin Luther King Jnr


              Besoin ou envie?

              Commentaire


                #8
                Re : Vu d'en bas.

                Contente pour toi et de tout coeur avec toi.

                Tu sais où nous trouver à l'heure l'apéro hein?
                "Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.

                02/01/2012

                Commentaire


                  #9
                  Re : Vu d'en bas.

                  Erreur de manip
                  Dernière modification par titesouris, 09/09/2009, 18h46.
                  "Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.

                  02/01/2012

                  Commentaire


                    #10
                    Re : Vu d'en bas.

                    Salut m'sieur,

                    Et ce soir, tu racontes quoi ? Tu fais quoi, là ? Dans quel état d'esprit ? Comment te sens-tu ?

                    Le soir, c'est pas pareil...
                    T'en fais pas, mon p'tit loup...

                    Commentaire


                      #11
                      Re : Vu d'en bas.

                      [quote=brass]Salut m'sieur,

                      Et ce soir, tu racontes quoi ? Tu fais quoi, là ? Dans quel état d'esprit ? Comment te sens-tu ?

                      Le soir, c'est pas pareil...[/quote]

                      C’est vrai !

                      Salut mon Brassouille !
                      A Mon Vieux Loup de Mer :
                      "La foi c'est de monter la première marche, alors même que l'on ne voit pas l'ensemble de l'escalier"
                      Martin Luther King Jnr


                      Besoin ou envie?

                      Commentaire


                        #12
                        Re : Vu d'en bas.

                        [quote=Dolfijntje]
                        Envoyé par brass
                        Salut m'sieur,

                        Et ce soir, tu racontes quoi ? Tu fais quoi, là ? Dans quel état d'esprit ? Comment te sens-tu ?

                        Le soir, c'est pas pareil...[/quote]

                        C’est vrai !

                        Salut mon Brassouille !
                        Salut Dolfi
                        T'en fais pas, mon p'tit loup...

                        Commentaire


                          #13
                          Re : Vu d'en bas.

                          Salut Brass, Dolf, et tertouss,

                          Ben ce soir, je suis crevé vu que j'étais bien émotionné aujourd'hui avec le boulot et la comédia del arte; alors vanné psychiquement.
                          J'ai la téte vide, ça fait du bien, je pense qu'à me bouffer un truc que j'aime et lézardé ici ou dvt la télosh, comme un vrai.

                          J'ai dù boire 2l d'eau par jour depuis dimanche moi qui peut m'en passer 2 jours, je me réhydrate on dirait.

                          On va dire que ça va bien, même le soir, aucune envie pourtant ya de quoi ici, la cave est blindée de grds crus, mais nada, j'y pense pas, dégout pour l'instant

                          Et vous, bonne soirée?

                          Commentaire


                            #14
                            Re : Vu d'en bas.

                            Envoyé par piedcassé
                            Salut Brass, Dolf, et tertouss,

                            Ben ce soir, je suis crevé vu que j'étais bien émotionné aujourd'hui avec le boulot et la comédia del arte; alors vanné psychiquement.
                            J'ai la téte vide, ça fait du bien, je pense qu'à me bouffer un truc que j'aime et lézardé ici ou dvt la télosh, comme un vrai.

                            J'ai dù boire 2l d'eau par jour depuis dimanche moi qui peut m'en passer 2 jours, je me réhydrate on dirait.

                            On va dire que ça va bien, même le soir, aucune envie pourtant ya de quoi ici, la cave est blindée de grds crus, mais nada, j'y pense pas, dégout pour l'instant

                            Et vous, bonne soirée?
                            Le dégoût passe. Faudra trouver quelque chose pour ne pas boire quand le dégoût sera passé. Mais pour le moment, c'est le rendez-vous de samedi qui compte, n'est-ce pas ?

                            N'importe quelle combine pour ne pas boire jusque là fera l'affaire. Ne pas boire. C'est tout. J'ai lu ça sur un post y'a pas longtemps. Et tu verras avec le bibinologue.

                            Bonne soirée, oui, merci
                            T'en fais pas, mon p'tit loup...

                            Commentaire


                              #15
                              Re : Vu d'en bas.

                              Envoyé par brass
                              Le dégoût passe. Faudra trouver quelque chose pour ne pas boire quand le dégoût sera passé. Mais pour le moment, c'est le rendez-vous de samedi qui compte, n'est-ce pas ?

                              N'importe quelle combine pour ne pas boire jusque là fera l'affaire. Ne pas boire. C'est tout. J'ai lu ça sur un post y'a pas longtemps. Et tu verras avec le bibinologue.

                              Bonne soirée, oui, merci
                              Ouep, je sais bien que le dégout passe, vite même, copme un gamin qui aurait fait une connerie, il se tient à carreaux.....jusqu'à la prochaine.

                              Ma mission, comme tu le dis : pas boire, point barre.
                              Et quand j'y pense, plus penser.
                              Et quand j'ai envie, rentrer, bouffer par exemple ou pas bouffer mais faire un truc, une douche, télé, un tour avec le cleps.
                              Aprés oui, le doc me donnera ptét des trucs pour avoir moins envie, je les prendrais sérieux cette fois, j'ai jamais essayé de les prendre sérieux, comme dans le péril jeune "mais ça me f'ra rien ton truc". Je ne me pose plus de question, j'y va.

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X