Annonce

Réduire

Informations légales

Règles du forum

Les règles et limitations de responsabilité qui suivent sont celles que les membres doivent valider lors de la procédure d'inscription. Cette annonce est un rappel permanent.
Elle contient d'autres éléments d'information sur le fonctionnement du site.

L'inscription à ce forum est gratuite, mais ne vous inscrivez pas si vous n'êtes pas en accord avec les règles de fonctionnement du forum détaillées ci-dessous. En cochant la case située sous ce texte et en cliquant sur "s'inscrire", vous exprimez votre accord sans réserve avec ces règles de fonctionnement :

1) Ce forum n'est pas un lieu de consultation médicale. Toutes les informations ou avis que vous pourrez lire ou recevoir ne doivent servir qu'à éclairer votre réflexion, mais en aucun cas à fonder une stratégie médicale qui doit être établie avec votre médecin. Vous devez donc informer votre médecin des informations trouvées sur ce site avant de prendre une quelconque décision concernant votre santé, car il est le seul à disposer de toutes les informations nécessaires pour vous aider utilement.

2) Les sites liés à partir des forums Atoute ne peuvent être contrôlés et Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture des pages citées ou liées dans nos forums. Vous vous engagez donc à exercer votre propre vigilance sur ces pages et à ne pas reprocher au site Atoute de vous avoir dirigé vers ces pages.

3) Ce service gratuit peut être interrompu à tout moment, ou des données peuvent être perdues, sans que vous puissiez faire grief à Atoute d'un quelconque préjudice.

4) Le fichier d'utilisateurs de ce forum est déclaré à la CNIL. Récépissé 722655. Vous avez accès à toutes vos données personnelles et pouvez les modifier à tout moment. Seul le pseudo que vous avez choisi ne peut être modifié que par un administrateur. N'utilisez jamais votre vrai nom pour vous inscrire, ni même un pseudo que vous utilisez dans d'autres forums et qui permettrait de vous identifier. Les données de santé sont sensibles et les messages seront indexés par les moteurs de recherche. Si vous souhaitez supprimer votre inscription, envoyez un message privé à l'administrateur (d_dupagne) par le forum pour authentifier votre demande ou postez une lettre à : Dr Dominique Dupagne, 2 rue de Phalsbourg 75017 Paris. Auparavant, modifiez tous les messages que vous souhaitez voir disparaître du forum, nous ne pourrons le faire pour vous. Il n'est pas possible de supprimer totalement un message, mais pouvez l'éditer et le remplacer par trois caractères, ... par exemple.

5) Prenez garde également à ne rien révéler dans vos messages qui permettent de vous identifier directement ou indirectement. Vous pourrez toujours modifier ou supprimer vos propres messages après les avoir postés, mais des extraits pourront être cités dans les réponses d'autres participants, et ces extraits ne pourront pas être supprimés.

6) Vous pouvez accepter ou refuser de recevoir des emails des administrateurs ou des autres membres. Ces options peuvent être changées à tout moment dans votre profil. Il est conseillé de répondre initialement oui à ces deux questions, sachant que votre email ne sera jamais communiqué à un autre membre qui devra utiliser un formulaire pour vous écrire.

7) Bien que les administrateurs et modérateurs de ce forum exercent une grande vigilance vis-à-vis des messages postés, il est impossible d'exclure la possibilité que vous soyez exposé à la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal. Ces messages sont effacés par les modérateurs dès qu'ils en ont connaissance. Merci de leur faciliter la tâche en leur signalant de tels messages par un clic sur l'icône d'alerte. Si vous vous sentez trop fragile vis-à-vis de tels messages, vous ne devriez pas fréquenter les forums Internet en général. Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal.

8) En postant un message, vous acceptez le fait qu'il puisse être effacé ou déplacé par les modérateurs sans justification. Le volume de messages effacés sur les forums Atoute ne permet pas d'envoyer un mail d'explication pour chaque message effacé. Lisez attentivement la charte de chaque forum, son respect constitue la meilleure garantie contre l'effacement de vos messages.
Un comportement anormal pourra justifier une mise à l'écart des forums ou un bannissement, temporaires ou définitifs suivant la gravité de la faute. La Netiquette des forums contient les principaux motifs d'exclusion, mais d'autres situations pourront justifier un bannissement et il est impossible de les prévoir toutes à l'avance. Un bannissement ou une mise à l'écart sont toujours signalés par email contenant le motif de la sanction.

En contribuant aux débats vous cédez au site Atoute.org un droit d'exploitation du contenu de vos messages, notamment leur publication sur Internet, et ce sans limitation de durée.

9) Atoute se réserve la faculté de modifier ce règlement à tout moment. En continuant à utiliser le site Atoute, vous acceptez les modifications qui seraient ainsi intervenues et qui sont consultables en permanence par un lien sur la page d'accueil du site. L'invalidation éventuelle d'un des alinéas de ce règlement ne pourra en aucun cas invalider ce règlement en totalité. En cas de difficulté d'interprétation les litiges seront du ressort de la Loi et des juridictions françaises.

10) Ce site est financé par son responsable, le Dr Dominique Dupagne et par des publicités Google présentes sur certaines parties du site. Ce site ne bénéfice d'aucun autre financement. son histoire est ici !


11) Ce site est coadministré par trois médecins : Dominique Dupagne, Café_santé et Ln2. Ces deux derniers ont choisi l'anonymat pour être en conformité avec le code de déontologie français qui interdit aux médecins toute forme de publicité. Le Dr Dupagne ne prend pas de nouveaux patients à son cabinet. D'autres membres participent à l'administration du site ou à la modération des forums et ne sont pas médecins. Par sécurité, considérez qu'en dehors du Dr Dupagne, de Ln2, et de Café_santé, toute personne se déclarant médecin peut ne pas l'être.


Bon surf sur les forums Atoute.org et n'oubliez pas la Netiquette des forums !

Conformément à l'article R 4113-110 du code de la santé publique, les liens d'intérêt du docteur Dupagne peuvent être consultés ici

Dernière mise à jour le 2 octobre 2017
Voir plus
Voir moins

témoignages vaccination grippe A/H1N1

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

    Envoyé par juju10
    Bonjour, mon généraliste vient de passer à la maison, après m'avoir éxaminé il en a conclus que ce n'est probablement d'ordre neurologique, qu'il arrive qu'après un vaccin on ai des douleurs musculaires et articulaires...Et que l'anxiété provoque aussi de la spasmophilie d'où ces troubles "bizarres" aux membres. Il pense ces réactions au vaccin + anxiété + examens éprouvants tout ça a fait boule de neige et m'a rendu dans cet état. Je ne sais plus trop quoi penser, c'est plausible... j'espère qu'il a raison...g de nouvelles prise de sang à faire plus vitamines etc. Je vais éviter d'aller sur les forum où g l'impression que la pression monte, ça me fera peut être du bien. J'espère vous donner des nouvelles positives d'ici quelques jours (ou semaines). bon courage à tous et merci de m'avoir lu.
    au fait tu as eu quel vaccin?

    Commentaire


      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

      Bonjour

      Il y a des doses de 0,25 ml et de 0.5 ml de Panenza.
      Entre 3 ans et 8 ans, c'est 0,5 ml (soit une dose) à renouveler dans 3 semaines.
      Effectivement si votre bon indique 0,25 ml c'est une erreur.


      Envoyé par liceax2009
      d'ailleurs autre question : mes enfants n'ont reçu que 0.25 de panenza (ils ont 5 et 8 ans) au lieu de 0.50 comme bcp d'enfants que je connais, il semble kil y ait eu cafouillage de protocole je pense qd on é passé de pandermix à panenza pr les enfants?
      sont-ils un peu immunisés? j'imagine que g intéret à faire la 2ème injection; malgré mes propres symptomes après pandermix

      Commentaire


        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

        Envoyé par juju10
        Bonjour, mon généraliste vient de passer à la maison, après m'avoir éxaminé il en a conclus que ce n'est probablement d'ordre neurologique, qu'il arrive qu'après un vaccin on ai des douleurs musculaires et articulaires...Et que l'anxiété provoque aussi de la spasmophilie d'où ces troubles "bizarres" aux membres. Il pense ces réactions au vaccin + anxiété + examens éprouvants tout ça a fait boule de neige et m'a rendu dans cet état. Je ne sais plus trop quoi penser, c'est plausible... j'espère qu'il a raison...g de nouvelles prise de sang à faire plus vitamines etc. Je vais éviter d'aller sur les forum où g l'impression que la pression monte, ça me fera peut être du bien. J'espère vous donner des nouvelles positives d'ici quelques jours (ou semaines). bon courage à tous et merci de m'avoir lu.
        au fait tu as eu quel vaccin?

        Commentaire


          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

          Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
          Bonjour

          Il y a des doses de 0,25 ml et de 0.5 ml de Panenza.
          Entre 3 ans et 8 ans, c'est 0,5 ml (soit une dose) à renouveler dans 3 semaines.
          Effectivement si votre bon indique 0,25 ml c'est une erreur.
          Et bien, mon bon n'indique rien ms je sais qu'ils ont eu demi dose et ts les enfants que je connais (ds divers départements) ont eu pareil au moment où on é passé de pandermix à panenza pr les enfants!!

          vs pensez kils ont tt de meme une certaine immunisation?
          il leur faudra 0.50 à la 2ème?

          Commentaire


            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

            un vaccin interdit aux USA
            Est-il possible d'avoir plus des détails, surtout les causes de l'interdiction, SVP?

            Commentaire


              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

              Panenza. C'est ça qui semble bizarre, visiblement.

              Commentaire


                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                Pour quelle raison???

                Commentaire


                  Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                  Envoyé par manoshant
                  Panenza. C'est ça qui semble bizarre, visiblement.
                  Moi il me semble avoir lu qu'ils ont rappelé des lots de panenza car en fait, ils étaient devenus moins efficaces contre la grippe, mais pas parcequ'il y avait un souci plus grave

                  Commentaire


                    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                    Envoyé par N tout court
                    Est-il possible d'avoir plus des détails, surtout les causes de l'interdiction, SVP?
                    Je confirme, Panenza® n'est pas distribué aux Etats-Unis, où le groupe français produit un autre vaccin pandémique A (H1N1) homologué par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, a voir ici:

                    http://www.sanofi-aventis.com/binari...cm29-26699.pdf

                    Bien a vous,
                    AnesthesisteM
                    http://sinformeravantvaccination.blogspot.com/

                    Commentaire


                      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                      Envoyé par liceax2009
                      Moi il me semble avoir lu qu'ils ont rappelé des lots de panenza car en fait, ils étaient devenus moins efficaces contre la grippe, mais pas parcequ'il y avait un souci plus grave
                      "Grippe A : rappel de 800 000 vaccins pour enfants aux USA et grève chez Sanofi-Pasteur "
                      A lire ici:
                      http://www.web-libre.org/breves/grippe,11512.html

                      AnesthesisteM
                      http://sinformeravantvaccination.blogspot.com/

                      Commentaire


                        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                        Envoyé par AnesthesisteM
                        Je confirme, Panenza® n'est pas distribué aux Etats-Unis, où le groupe français produit un autre vaccin pandémique A (H1N1) homologué par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, a voir ici:
                        Bonjour

                        En méme temps je ne vois pas bien ou est la différence entre le vaccin de Sanofi approuvé FDA
                        http://www.fda.gov/downloads/Biologi.../UCM182404.pdf

                        et le Panenza version Affsaps
                        http://www.afssaps.fr/var/afssaps_si...9d76604aaa.pdf

                        A part que je lis 25mcg de mercure par dose de 0,5ml dans le vaccin américain et 45 mcg/dose de Thiomersal dans le vaccin Français ( mais je ne sais pas quelle est l'équivalence Thiomersal/mercure total) et que la FDA a demandé des seringues mono-dose en plus des flacons multidoses tandis que le France n'a pris que des flacons multidoses.

                        Edit : merci Google et Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Thiomersal
                        Donc le Thiomersal contient 49% de mercure, pas de différence de dose entre les 2 vaccins ....
                        Dernière modification par mariammin, 17/12/2009, 18h41.
                        Notre vieille terre est une étoile ou toi aussi tu brilles un peu....

                        Commentaire


                          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                          Envoyé par mariammin
                          Bonjour

                          En méme temps je ne vois pas bien ou est la différence entre le vaccin de Sanofi approuvé FDA
                          http://www.fda.gov/downloads/Biologi.../UCM182404.pdf

                          et le Panenza version Affsaps
                          http://www.afssaps.fr/var/afssaps_si...9d76604aaa.pdf

                          A part que je lis 25mcg de mercure par dose de 0,5ml dans le vaccin américain et 45 mcg/dose de Thiomersal dans le vaccin Français ( mais je ne sais pas quel est l'équivalence Thiomersal/mercure total) et que la FDA a demandé des seringue mono-dose en plus des flacons multidoses tandis que le France n'a pris que des flacons multidoses.

                          Edit : merci Google et Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Thiomersal
                          Donc le Thiomersal contient 49% de mercure, pas de différence de dose entre les 2 vaccins ....
                          C'est comme pour le PANDEMRIX. C'est le clone de l'AREPANRIX Canadien, dont un lot a été retiré du marché en urgence en raison d'un nombre anormal de réactions allergiques graves (dont une mortelle).
                          Comparaison des deux vaccins sur ce lien :
                          http://www.i-med.fr/spip.php?article356

                          Pourtant notre Ministre de la Santé nous a dit que les deux vaccins étaient différents.
                          Selon une dépêche de l’AFP, interrogée à ce sujet, Roselyne Bachelot, en visite dans un collège parisien pour l’inauguration de la campagne vaccinale des collégiens et lycéens, a déclaré mercredi 25 novembre : « Le vaccin dont il s’agit n’est pas utilisé dans notre pays ». Elle poursuit : « C’est une question classique en terme de pharmacovigilance. Le lot défectueux a été retiré de la circulation immédiatement, ce qui montre l’importance de la traçabilité. »
                          Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin, 17/12/2009, 18h40.

                          Commentaire


                            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                            Je me permets d'insister pour que cette discussion ne contienne que des témoignages sur la vaccination et rien d'autre, y compris sur les retraits de lots, les vaccins alternatifs, ou tout autre sujets non liés à une vaccination personnelle.

                            Commentaire


                              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                              Envoyé par d_dupagne
                              Je me permets d'insister pour que cette discussion ne contienne que des témoignages sur la vaccination et rien d'autre, y compris sur les retraits de lots, les vaccins alternatifs, ou tout autre sujets non liés à une vaccination personnelle.
                              Bonsoir

                              Entre autres choses Mariammin a écrit :
                              Envoyé par mariammin
                              3) parce qu'on sait très bien que vu l'état démographique des professions de santé il était impossible de vacciner 60 millions de Français en 1 mois ou 2 ? et ça faut pas trop que ça se voit hein ça pourrait dégénérer au niveau social et électoral....
                              Et bien au Canada où la démographie médicale est pire qu'en France, on a vacciné plus de la moitié de la population dans le même laps de temps... Actuellement on y ferme déjà les centres de vaccinations. A mon sens, en France le problème est plus organisationnel que démographique.
                              Mais comme Dominique nous fait une piqure de rappel, témoignons donc :

                              Jeudi dernier j'ai amené mes trois enfants se faire vacciner dans un gymnase dans la banlieue nantaise. Il faisait déjà nuit et bien que je connaisse le quartier on a cherché en peu car dans ce complexe séparé par les voies et la gare du tramway, tous les bâtiments se ressemblent. Le centre est depuis peu ouvert jusqu'à 22 heures mais on a oublié de mettre des panneaux indicateurs lumineux. Théoriquement il draine tous le Sud Loire.

                              Il est 19 h 45. Pas un chat dehors. Avant de traverser la rue, on laisse passer un break rouge en maraude aux vitres embuées. Le hall d'entrée est désert. On enfile le seul couloir allumé et on arrive à la grande salle multisports. Pas la moindre queue. Pourtant il a fallu patienter une heure car devant nous il y avait 10 personnes, en majorité des familles, assises autour du terrain attendant de voir un médecin.

                              Un gars nous réceptionne. La situation est trop complexe pour lui, car nous sommes quatre mais je suis déjà vacciné et mon fils n'a pas reçu son bon vaccinal. Une migraine s'installant il se passe la main sur le front. Un supérieur est appelé à la rescousse. Comme lui a au moins le certificat d'étude, il arrive à démêler l'écheveau bureaucratique. Mon fils doit faire une déclaration sur l'honneur comme quoi il est en contact avec des sujets à risque. On s'installe à une grande table pour remplir quelques papelards. Puis en récompense on reçoit chacun un ticket pris au dévidoir à numéros. C'est pratique, comme cela on peut faire des statistiques, comme calculer le débit vaccinal. Mais rien ne bouge.
                              C'est là que j'ai compris pourquoi l'administration avait réquisitionné une salle de sport. Et bien c'est parce que les enfants peuvent jouer et courir sur le terrain en attendant. Cela soulage les nerfs des parents. Une petite blonde pleurniche :"Cheux veux pas de piqure". Son père lui promet d'aller manger au Mac Donald.
                              L'équipe est impressionnante, enfin sur le plan quantitatif. Deux médecins, je ne sais plus combien d'élèves infirmières, de secrétaires, de personnels d'accueil, un ou deux pompiers en uniforme, une femme de la croix rouge, un homme dont le seul rôle semblait être d'amener des cafés aux autres membres du commando vaccinateur, un obèse en survêtement "le coq sportif" et à la trogne rouge comme une borne d'incendie. Le chef sans doute car il ne fait rien. Il ne manque qu'un raton laveur. La gamine pleure de plus belle. Son papa lui chuchote que si elle se calme, elle aura une nouvelle console Nintendo.
                              Je mate la pendule. Les aiguilles ne bougent pas. Un plaisantin a dû les coller. Rompant ce long moment d'éternité, un jeune type qui jusque là glandait en blouse blanche, se met à boiter. Fumant une cigarette, deux élèves désœuvrées avec des blouses de papier vert pouffent de concert car le gars demande qu'une se dévoue pour lui faire un bandage à la cuisse et plus si affinités. A la réflexion c'était peut-être un sketch fait pour rompre l'ennui. Ma fille de 9 ans commence à avoir faim et son humeur s'en ressent.
                              La peste en larmes est tirée par le bras. Son père lui promet d'aller à Dysneyland.
                              Enfin après dix minutes d'un silence retrouvé, notre numéro est annoncé d'une voix de stentor. On se lève en sursaut des gradins de bois pour rejoindre la case 3 du parcours du vacciné c'est à dire la consultation médicale. Le numéro un étant la table avec les formulaires, le second correspondant à l'attente longue comme le discours de notre Président devant le Parlement à Versailles.
                              Par une porte bancale, sur laquelle est scotchée "Médecin", on pénètre prudemment dans une sorte de réduit grillagé encombré d'accessoires sportifs. Un bureau déclassé finit de remplir la pièce avec deux chaises libres. Une lampe nous éclaire en pleine face laissant le médecin dans le noir. Nous sommes accueillis par un chaleureux "Vous zavez vos papiers ?"
                              Est ce le mélange de tabac froid, de poussières et de vieilles chaussettes qui la fait tousser ou un début de virose grippale ? A cinq dans le local déjà plein, cela suffit à faire trembler l'air. Une pyramide de ballons de basket s'écroule, détendant l'atmosphère. En rebondissant ils écrasent une ou deux araignées. Pendant qu'elle tamponne, biffe, coche et signe, on papote. La femme médecin, elle m'a dit qu'elle était volontaire, n'est même pas vaccinée. C'est sans doute pour la punir qu'elle a été installée dans ce gourbi.
                              Après quelques questions posées sans conviction, des acquiescements et négations fatigués, des coups de tampons et un paquet de signatures, on la remercie pendant que les arachnides pleurent leurs morts. Puis on s'enfonce dans un couloir glauque à la recherche du numéro 4. On croise la morveuse qui vient d'être vaccinée. Elle lève un pouce victorieux. Son papa gâteau qui la suit, la mine piteuse, se demande s'il pourra déduire de la pension alimentaire les billets d'avion pour Dysney World d'Orlando.
                              Un carton de papier est punaisée de travers sur la porte des douches "Vaccin avec adjuvant". Ce n'est pas là. Une infirmière blafarde, une seringue à la main, sort de la pièce et semble toute dépitée de nous voir partir. Ma fille serre plus fort ma main et se retourne inquiète. Ouf la piqueuse ne nous suit pas.
                              Au bout d'un autre corridor désert nous réveillons une responsable moustachue qui somnolait sur un banc. En vérifiant nos Ausweis, elle nous explique que la salle de vaccination, se situe dans les vestiaires. La cerbère nous guide au cas où on n'aurait pas remarqué la signalétique pourtant imposante. C'est quand même conçu pour des sportifs avec des symboles explicites pour ceux qui ne sauraient pas lire.
                              On entre dans le sanctuaire. Le sol est rendu collant par les millions de pieds nus qui l'ont foulé. Déprimée, la lumière tombe d'un plafonnier borgne. Les carreaux cassés aux murs sont assortis aux peintures décrépites et au plafond lépreux. Sur une table de formica, sans doute un invendu d'Emmaüs, est disposé le matériel de torture. L'infirmier aux oreilles décollées qui prend en charge mes enfants, un colosse boudiné dans une blouse taille unique trop petite, doit être un grand consommateur de carottes. Il les pique prestement dans la pénombre d'une cloison décorée de patères démantibulées. Dans la vraie vie, il est infirmier en Pédiatrie et donc "forcément vacciné" me dit-il, alors qu'il écrit consciencieusement le numéro du lot sur le formulaire. Puis nous rejoignons la grande salle. Au passage on évite soigneusement de marcher sur une colonne de cloportes qui, le long de la plinthe, file sans doute vers les cérémonies funèbres du réduit du médecin.
                              Étape finale, il faut retourner voir les tamponneuses en 5. Ces dames empilent consciencieusement divers papiers dument cochés et couverts d'autocollants dans des caisses de cartons ornés de codes barres. Une chose est certaine, les principales victimes de cette pandémie sont les arbres qu'il a fallu abattre pour toute cette paperasse. On commémore la chute du mur de Berlin. Je pense qu'on aurait pu tourner à peu de frais une reconstitution de la bureaucratie de santé de l'ex Allemagne de l'Est dans ce centre. Même la lumière est verte comme dans un téléfilm de Derrick.
                              Ouf à 20 h 57 on est libérés. Fin du Jeu de l'Oie. Toute cette armada pour un débit dérisoire par toubib de 5 vaccinés par heure....
                              Sur l'asphalte mouillée une familiale rouge passe au ralenti, freine et fait marche arrière en vrombissant. Une vitre se baisse. Un homme m'interpelle : "C'est bien là qu'on vaccine ? Ca fait une heure qu'on tourne en rond !". Je les rassure, il reste des doses de vaccins. Le véhicule se gare et dans des claquements de portières, une famille en sort toute joyeuse d'avoir trouvé enfin le Saint Graal. Un cri primal claque dans la nuit derrière nous: "Putain Jeannine, tu as oublié les bons !"

                              Enfin heureusement qu'on n'a pas de vraie épidémie méchante où il serait vital de vacciner rapidement l'ensemble de la population. Cette année on s'entraine pour la grippe B de l'an prochain
                              Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin, 19/12/2009, 09h09.

                              Commentaire


                                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                                Effectivement, 56% en Mauricie.... l'organisation était prête depuis la supposée épidémie de grippe aviaire. La vaccination de masse a été organisée, aussi, en crééant un climat de peur extrème via les médium, ce qui à permis de mobiliser la population...je ne sais pas si nous arriverons au même chiffre avec la prochaine campagne de janvier...

                                Comme temoignage :



                                FAITS SAILLANTS

                                On constate une nette diminution du nombre de cas au cours du dernier mois
                                Le 17 août 2009, un total de 2 666 cas de grippe A(H1N1) avaient été rapportés au Québec dont seulement 22 au cours des deux dernières semaines. De ce nombre, 586 (22 %) ont été déclarés admis (sept au cours des deux dernières semaines) et 24 (0,9 %) cas sont décédés. Trois de ces cas sont décédés dans les deux dernières semaines dont une deuxième femme enceinte. Un peu plus de la moitié des décès sont survenus chez les 50 ans et plus.
                                Le groupe d’âge des moins de six mois est celui où l’on retrouve l’incidence la plus élevée de cas confirmés (110 / 100 000 personnes-années) (tableau 1). Les six à 23 mois et les cinq à 19 ans sont les groupes d’âge qui suivent. Au cours des dernières semaines, la proportion des adultes a augmenté parmi l’ensemble des cas admis. Les cas sévères (séjour au soins intensifs ou décès) sont plus fréquents chez les groupes plus âgés. Les taux d’incidence standardisés pour l’âge sont plus élevés dans la région des Terres-Cries-de-la-Baie-James et au Nunavik, puis dans le Nord-du-Québec, à Laval et à Montréal.
                                Parmi les 24 cas décédés, au moins 17 présentaient des facteurs de risque reconnus pouvant causer des complications associées à la grippe et deux femmes en étaient à leur troisième trimestre de gestation.

                                Un seul cas de grippe A(H1N1) avec une souche d’influenza A (H1N1) d’origine porcine résistante à l’oseltamivir (TamifluMD) a été recensé jusqu’à maintenant au Québec.






                                Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il change, le réaliste ajuste ses voiles.

                                William Arthur Ward

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X