Annonce

Réduire

Informations légales

Règles du forum

Les règles et limitations de responsabilité qui suivent sont celles que les membres doivent valider lors de la procédure d'inscription. Cette annonce est un rappel permanent.
Elle contient d'autres éléments d'information sur le fonctionnement du site.

L'inscription à ce forum est gratuite, mais ne vous inscrivez pas si vous n'êtes pas en accord avec les règles de fonctionnement du forum détaillées ci-dessous. En cochant la case située sous ce texte et en cliquant sur "s'inscrire", vous exprimez votre accord sans réserve avec ces règles de fonctionnement :

1) Ce forum n'est pas un lieu de consultation médicale. Toutes les informations ou avis que vous pourrez lire ou recevoir ne doivent servir qu'à éclairer votre réflexion, mais en aucun cas à fonder une stratégie médicale qui doit être établie avec votre médecin. Vous devez donc informer votre médecin des informations trouvées sur ce site avant de prendre une quelconque décision concernant votre santé, car il est le seul à disposer de toutes les informations nécessaires pour vous aider utilement.

2) Les sites liés à partir des forums Atoute ne peuvent être contrôlés et Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture des pages citées ou liées dans nos forums. Vous vous engagez donc à exercer votre propre vigilance sur ces pages et à ne pas reprocher au site Atoute de vous avoir dirigé vers ces pages.

3) Ce service gratuit peut être interrompu à tout moment, ou des données peuvent être perdues, sans que vous puissiez faire grief à Atoute d'un quelconque préjudice.

4) Le fichier d'utilisateurs de ce forum est déclaré à la CNIL. Récépissé 722655. Vous avez accès à toutes vos données personnelles et pouvez les modifier à tout moment. Seul le pseudo que vous avez choisi ne peut être modifié que par un administrateur. N'utilisez jamais votre vrai nom pour vous inscrire, ni même un pseudo que vous utilisez dans d'autres forums et qui permettrait de vous identifier. Les données de santé sont sensibles et les messages seront indexés par les moteurs de recherche. Si vous souhaitez supprimer votre inscription, envoyez un message privé à l'administrateur (d_dupagne) par le forum pour authentifier votre demande ou postez une lettre à : Dr Dominique Dupagne, 2 rue de Phalsbourg 75017 Paris. Auparavant, modifiez tous les messages que vous souhaitez voir disparaître du forum, nous ne pourrons le faire pour vous. Il n'est pas possible de supprimer totalement un message, mais pouvez l'éditer et le remplacer par trois caractères, ... par exemple.

5) Prenez garde également à ne rien révéler dans vos messages qui permettent de vous identifier directement ou indirectement. Vous pourrez toujours modifier ou supprimer vos propres messages après les avoir postés, mais des extraits pourront être cités dans les réponses d'autres participants, et ces extraits ne pourront pas être supprimés.

6) Vous pouvez accepter ou refuser de recevoir des emails des administrateurs ou des autres membres. Ces options peuvent être changées à tout moment dans votre profil. Il est conseillé de répondre initialement oui à ces deux questions, sachant que votre email ne sera jamais communiqué à un autre membre qui devra utiliser un formulaire pour vous écrire.

7) Bien que les administrateurs et modérateurs de ce forum exercent une grande vigilance vis-à-vis des messages postés, il est impossible d'exclure la possibilité que vous soyez exposé à la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal. Ces messages sont effacés par les modérateurs dès qu'ils en ont connaissance. Merci de leur faciliter la tâche en leur signalant de tels messages par un clic sur l'icône d'alerte. Si vous vous sentez trop fragile vis-à-vis de tels messages, vous ne devriez pas fréquenter les forums Internet en général. Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal.

8) En postant un message, vous acceptez le fait qu'il puisse être effacé ou déplacé par les modérateurs sans justification. Le volume de messages effacés sur les forums Atoute ne permet pas d'envoyer un mail d'explication pour chaque message effacé. Lisez attentivement la charte de chaque forum, son respect constitue la meilleure garantie contre l'effacement de vos messages.
Un comportement anormal pourra justifier une mise à l'écart des forums ou un bannissement, temporaires ou définitifs suivant la gravité de la faute. La Netiquette des forums contient les principaux motifs d'exclusion, mais d'autres situations pourront justifier un bannissement et il est impossible de les prévoir toutes à l'avance. Un bannissement ou une mise à l'écart sont toujours signalés par email contenant le motif de la sanction.

En contribuant aux débats vous cédez au site Atoute.org un droit d'exploitation du contenu de vos messages, notamment leur publication sur Internet, et ce sans limitation de durée.

9) Atoute se réserve la faculté de modifier ce règlement à tout moment. En continuant à utiliser le site Atoute, vous acceptez les modifications qui seraient ainsi intervenues et qui sont consultables en permanence par un lien sur la page d'accueil du site. L'invalidation éventuelle d'un des alinéas de ce règlement ne pourra en aucun cas invalider ce règlement en totalité. En cas de difficulté d'interprétation les litiges seront du ressort de la Loi et des juridictions françaises.

10) Ce site est financé par son responsable, le Dr Dominique Dupagne et par des publicités Google présentes sur certaines parties du site. Ce site ne bénéfice d'aucun autre financement. son histoire est ici !


11) Ce site est coadministré par trois médecins : Dominique Dupagne, Café_santé et Ln2. Ces deux derniers ont choisi l'anonymat pour être en conformité avec le code de déontologie français qui interdit aux médecins toute forme de publicité. Le Dr Dupagne ne prend pas de nouveaux patients à son cabinet. D'autres membres participent à l'administration du site ou à la modération des forums et ne sont pas médecins. Par sécurité, considérez qu'en dehors du Dr Dupagne, de Ln2, et de Café_santé, toute personne se déclarant médecin peut ne pas l'être.


Bon surf sur les forums Atoute.org et n'oubliez pas la Netiquette des forums !

Conformément à l'article R 4113-110 du code de la santé publique, les liens d'intérêt du docteur Dupagne peuvent être consultés ici

Dernière mise à jour le 2 octobre 2017
Voir plus
Voir moins

témoignages vaccination grippe A/H1N1

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

    Bonjour à tous.

    Je vois que la discussion continue bon train!

    Un petit argument de réflexion.

    Hier la sécu a rejeté ma reconnaissance en accident de travail (comme je m'y attendais!). Je passe donc en expertise, où il y a toute les chances que l'on me dise qu'il n'y a pas de lien prouvé entre vaccination et poussée de SEP, bien qu'il n'y ai pas non plus de preuve du contraire.
    Fait beaucoup plus intéressant, je sais de source sure que le rejet vient d'une directive nationale. La question que je me pose est alors "Pourquoi?"

    Pourquoi le rejet d'un fait qui parait aussi évident à tout nos médecins "scientifiquement bien pensant", à savoir "il n'y a pas de lien entre la vaccination et les poussées de SEP", nécessite une décision prise par les plus hautes instances de la sécurité sociale??? Voir peut être même du ministère. Pourquoi ne peut-il être pris au simple échelon locale de ma CPAM???
    N'est-ce pas tout simplement que l'on veuille pas faire une jurisprudence?? Si je ne suis qu'un simple aléas thérapeutique regrettable, pourquoi une telle précaution?? On m'indemnise en AT ou en aléas et point le dossier est classé! Mais non il faut que la décision en incombe au plus hautes tutelles!
    J'ai beau avoir un ego démesuré, j'ai quand même du mal à croire que c'est du simple fait de ma personne que ce "dossier tout simple" soit managé au niveau national!!
    Quelle autre raison valable en dehors d'un gros doute sur le lien entre ma poussée et le vaccin et la peur de plaintes en série????

    Commentaire


      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

      Envoyé par phephet
      Bonjour à tous.

      Je vois que la discussion continue bon train!

      Un petit argument de réflexion.

      Hier la sécu a rejeté ma reconnaissance en accident de travail (comme je m'y attendais!). Je passe donc en expertise, où il y a toute les chances que l'on me dise qu'il n'y a pas de lien prouvé entre vaccination et poussée de SEP, bien qu'il n'y ai pas non plus de preuve du contraire.
      Fait beaucoup plus intéressant, je sais de source sure que le rejet vient d'une directive nationale. La question que je me pose est alors "Pourquoi?"

      Pourquoi le rejet d'un fait qui parait aussi évident à tout nos médecins "scientifiquement bien pensant", à savoir "il n'y a pas de lien entre la vaccination et les poussées de SEP", nécessite une décision prise par les plus hautes instances de la sécurité sociale??? Voir peut être même du ministère. Pourquoi ne peut-il être pris au simple échelon locale de ma CPAM???
      N'est-ce pas tout simplement que l'on veuille pas faire une jurisprudence?? Si je ne suis qu'un simple aléas thérapeutique regrettable, pourquoi une telle précaution?? On m'indemnise en AT ou en aléas et point le dossier est classé! Mais non il faut que la décision en incombe au plus hautes tutelles!
      J'ai beau avoir un ego démesuré, j'ai quand même du mal à croire que c'est du simple fait de ma personne que ce "dossier tout simple" soit managé au niveau national!!
      Quelle autre raison valable en dehors d'un gros doute sur le lien entre ma poussée et le vaccin et la peur de plaintes en série????
      Bonjour

      Oui cette argumentation me semble tout à fait plausible. Reconnaitre qu'il y a lien possible c'est ouvrir la boite de Pandorre pour toutes les SEP qui se déclareront chez des Pandemrixés dans les mois à venir.

      Commentaire


        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

        Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
        Bonjour

        Oui cette argumentation me semble tout à fait plausible. Reconnaitre qu'il y a lien possible c'est ouvrir la boite de Pandorre pour toutes les SEP qui se déclareront chez des Pandemrixés dans les mois à venir.
        bonjour

        J'ai fais un petit tour du site i-med.fr où vous écrivez des articles.
        J'ai un peu suivi votre histoire de vaccination, avec vos enfants, et j'en ai bien ri ... tellement criant de vérité .

        Donc, vos enfants, et vous même êtes vaccinés.

        Honnêtement, votre décision rassure et me donne davantage confiance en ce vaccin (d'ailleurs, lesquels étaient-ce?), je pense que vous avez mûrement pesé votre décision en connaissance de cause. Ce choix est-il lié au fait que vous cotoyer des potentiels porteurs du virus de par votre profession ou vous auriez fait tout pareil si vous étiez plombier?

        Pour l'instant, je ne suis pas vaccinée, mon mari et mes deux petites filles (4 et 10 ans) non plus -je n'ai pas reçu mes bons...- mais même si je les avais, je ne me précipiterai pas, j'applique le principe de précaution, j'attends de voir comment va évoluer l'épidémie... sans pouvoir affirmer que je fais bien, l'avenir nous le dira.

        Pour info, mes collègues de bureau, mon employeur (avocat), mon médecin généraliste, mes meilleures amies ( dont une médecin) et leurs enfants, mes voisins, voisines (des tas de personnes agées ) ne sont pas vaccinés, ma gardienne et ses enfants non plus, les institutrices de mes filles non plus.

        Seuls vaccinés que je connaisse, une femme enceinte et ses enfants (infirmière libérale) et quelques camarades (peu) de ma grande fille.

        C'est représentatif d'une proportion de population.

        Je tiens à dire ici que je n'ai pas d'à priori sur ce vaccin, évidemment que si je constate que ce virus devient un véritable danger, nous irons tous nous faire piquer.

        amicalement

        ps : j'ai été très très choquée des propos de R.Bachelot lorsqu'elle a affirmé au journal de 20h que des gens allaient mourir (c'est le cas, je le sais, mais c'est aussi le cas avec la grippe saisonnière et en nombre beaucoup plus important et les médias n'en parlent pas), franchement, j'ai cédé à la panique quelques instants... mais je me suis ressaisie.
        Dernière modification par lynda92, 23/12/2009, 18h09.

        Commentaire


          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

          Posté par phephet
          Bonjour à tous.


          Je vois que la discussion continue bon train!

          Un petit argument de réflexion.

          Hier la sécu a rejeté ma reconnaissance en accident de travail (comme je m'y attendais!). Je passe donc en expertise, où il y a toute les chances que l'on me dise qu'il n'y a pas de lien prouvé entre vaccination et poussée de SEP, bien qu'il n'y ai pas non plus de preuve du contraire.
          Fait beaucoup plus intéressant, je sais de source sure que le rejet vient d'une directive nationale. La question que je me pose est alors "Pourquoi?"

          Pourquoi le rejet d'un fait qui parait aussi évident à tout nos médecins "scientifiquement bien pensant", à savoir "il n'y a pas de lien entre la vaccination et les poussées de SEP", nécessite une décision prise par les plus hautes instances de la sécurité sociale??? Voir peut être même du ministère. Pourquoi ne peut-il être pris au simple échelon locale de ma CPAM???
          N'est-ce pas tout simplement que l'on veuille pas faire une jurisprudence?? Si je ne suis qu'un simple aléas thérapeutique regrettable, pourquoi une telle précaution?? On m'indemnise en AT ou en aléas et point le dossier est classé! Mais non il faut que la décision en incombe au plus hautes tutelles!
          J'ai beau avoir un ego démesuré, j'ai quand même du mal à croire que c'est du simple fait de ma personne que ce "dossier tout simple" soit managé au niveau national!!
          Quelle autre raison valable en dehors d'un gros doute sur le lien entre ma poussée et le vaccin et la peur de plaintes en série????
          Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
          Bonjour



          Oui cette argumentation me semble tout à fait plausible. Reconnaitre qu'il y a lien possible c'est ouvrir la boite de Pandorre pour toutes les SEP qui se déclareront chez des Pandemrixés dans les mois à venir.
          Parce qu'il devrait y avoir un nombre accru de cas de SEP chez les vaccinés par pandemrix par rapport aux non vaccinés par pandemrix dans les mois à venir ?
          Dans la mesure où la sécu comptabilise les vaccinés par pandermix (et les SEP ?) il devrait être possible de voir s'il y a un lien statistique entre ce vaccin et les SEP ?

          Commentaire


            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

            Envoyé par lynda92
            On peut avoir la grippe A même vacciné??????????????

            y'a t-il des cas?

            Cela est hautement probable et très compréhensible.

            La médecine n'est pas une science exacte et les médicaments (ou la chirurgie) ne sont pas efficace à 100% (les diagnostics non plus ne sont qu'exceptionnellement certains à 100% pour faire écho à une autre discussion). Il faut le savoir. Il faut vous y faire. La médecine n'est pas toute puissante et on le lui reproche parfois. Le vaccin n'a au maximum que 70 à 80% d'efficacité sur l'apparition de la grippe A (voir les taux de séroprotection). Mais on peut espérer qu'elle sera moins grave...

            Ce qui confirme la constatation qu"on ne peut informer sans alarmer".

            Il faut donc une information éclairée sur internet comme ailleurs.
            Dernière modification par omedoc, 23/12/2009, 19h37.

            Commentaire


              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

              Envoyé par phephet
              Fait beaucoup plus intéressant, je sais de source sure que le rejet vient d'une directive nationale. La question que je me pose est alors "Pourquoi?"
              Le médecin conseil est libre dans ses décisions médicales. Ce serait une faute déontologique qu'il obéisse aux ordres de qui que ce soit. Vous pouvez porter plainte à l'ordre des médecins contre ce médecin conseil si vous estimez que c'est le cas...


              je ne connais absolument pas cette directive, pourtant je suis en première ligne. j'aimerais bien avoir la source (= références de la directive nationale). Si vous ne portez pas plainte, c'est moi qui porterai plainte contre le national...
              Dernière modification par omedoc, 23/12/2009, 19h57.

              Commentaire


                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1


                Pourquoi la grippe A tue
                Des chercheurs brésiliens ont analysé les résultats des toutes premières autopsies de malades décédés des suites de l’infection par le virus de la grippe H1N1

                http://tempsreel.nouvelobs.com/actua...ppe_a_tue.html


                Sous réserve que cette étude soit "sérieuse", est ce que les causes des décès imputables au virus ah1n1 sont identiques à celles des décès dus aux virus de la grippe saisonnière ?
                Même si cette grippe ah1n1 est peu mortelle, si les raisons des décès sont "inhabituelles" cela peut être judicieux de se faire vacciner.

                Commentaire


                  Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                  Envoyé par lynda92
                  bonjour

                  J'ai fais un petit tour du site i-med.fr où vous écrivez des articles.
                  J'ai un peu suivi votre histoire de vaccination, avec vos enfants, et j'en ai bien ri ... tellement criant de vérité .

                  Donc, vos enfants, et vous même êtes vaccinés.

                  Honnêtement, votre décision rassure et me donne davantage confiance en ce vaccin (d'ailleurs, lesquels étaient-ce?), je pense que vous avez mûrement pesé votre décision en connaissance de cause. Ce choix est-il lié au fait que vous cotoyer des potentiels porteurs du virus de par votre profession ou vous auriez fait tout pareil si vous étiez plombier?

                  Pour l'instant, je ne suis pas vaccinée, mon mari et mes deux petites filles (4 et 10 ans) non plus -je n'ai pas reçu mes bons...- mais même si je les avais, je ne me précipiterai pas, j'applique le principe de précaution, j'attends de voir comment va évoluer l'épidémie... sans pouvoir affirmer que je fais bien, l'avenir nous le dira.

                  Pour info, mes collègues de bureau, mon employeur (avocat), mon médecin généraliste, mes meilleures amies ( dont une médecin) et leurs enfants, mes voisins, voisines (des tas de personnes agées ) ne sont pas vaccinés, ma gardienne et ses enfants non plus, les institutrices de mes filles non plus.

                  Seuls vaccinés que je connaisse, une femme enceinte et ses enfants (infirmière libérale) et quelques camarades (peu) de ma grande fille.

                  C'est représentatif d'une proportion de population.

                  Je tiens à dire ici que je n'ai pas d'à priori sur ce vaccin, évidemment que si je constate que ce virus devient un véritable danger, nous irons tous nous faire piquer.

                  amicalement

                  ps : j'ai été très très choquée des propos de R.Bachelot lorsqu'elle a affirmé au journal de 20h que des gens allaient mourir (c'est le cas, je le sais, mais c'est aussi le cas avec la grippe saisonnière et en nombre beaucoup plus important et les médias n'en parlent pas), franchement, j'ai cédé à la panique quelques instants... mais je me suis ressaisie.
                  Bonsoir

                  Non si j'avais été plombier, j'aurais fait comme des dizaines de millions de français, c'est à dire que j'aurais certainement jeté le bon à la poubelle et me serais intéressé à une actualité autrement plus palpitante comme le feuilleton des histoires de santé de notre Johnny national.
                  Avec le recul de cette crise sanitaire, je crains que le principe de la vaccination risque de laisser de nombreuses plumes dans cette calamiteuse gestion de la pandémie gris pâle. Si l'an prochain ou l'année suivante, nous sommes confrontés à un véritable danger viral, il sera difficile de convaincre la population de l'utilité d'une vaccination de masse. Ce sera Mission Impossible en France où nous avons battu les records de l'inefficacité.

                  Dans son point de presse du jour notre Roselyne Bachelot explique que "Au cours de la journée du 23 décembre, le cap des 4,5 miilions de personnes vaccinées sera franchi : après 6 semaines de campagne, 7% de la population aura donc vaccinée". La faute d'orthographe est d'origine.
                  D'ailleurs mon bras s'en souvient encore, la campagne a commencé la première semaine de novembre, soit déjà 8 semaines.
                  Or selon l'INVS "Depuis le début du comptage estimé des grippes en août, nous en sommes environ à 6 000 000 de cas". La grippa gagne donc le bras de fer avec Roselyne Bachelot.
                  Heureusement elle est peu grave:
                  Le nombre de consultations reste élevé : 570.000 au lieu de 794.000 la semaine dernière. Et l’augmentation du nombre de cas graves hospitalisés continue d’augmenter avec un total de 935 personnes hospitalisées depuis le début de l’épidémie en métropole. A ce jour on dénombre 176 décès dont 28 chez des personnes ne présentant aucun facteur de risque et 4 chez des enfants de moins de 15 ans

                  Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin, 23/12/2009, 20h54.

                  Commentaire


                    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                    Envoyé par pim pam poum
                    Parce qu'il devrait y avoir un nombre accru de cas de SEP chez les vaccinés par pandemrix par rapport aux non vaccinés par pandemrix dans les mois à venir ?
                    Dans la mesure où la sécu comptabilise les vaccinés par pandermix (et les SEP ?) il devrait être possible de voir s'il y a un lien statistique entre ce vaccin et les SEP ?
                    Bonsoir

                    Envoyé par pim pam poum
                    Parce qu'il devrait y avoir un nombre accru de cas de SEP chez les vaccinés par pandemrix par rapport aux non vaccinés par pandemrix dans les mois à venir ?
                    Je n'ai rien dit de tel. Mais si quelqu'un fait une poussée de SEP dans les mois à venir il aura tendance à le relier à la vaccination antérieure comme cela a été le cas pour le vaccin contre l'hépatite B, d'autant que la composition et les conditions du lancement de ce vaccin "panadémique" font polémique.

                    Envoyé par pim pam poum
                    Dans la mesure où la sécu comptabilise les vaccinés par pandermix (et les SEP ?) il devrait être possible de voir s'il y a un lien statistique entre ce vaccin et les SEP ?
                    Non c'est l'AFFSAPS qui comptabilise mais le système de phamacovigilance est peu efficient car il n'est prévu une télédéclaration que pour les seuls cas graves (mettant en danger la vie du patient). En théorie rappelons que chaque professionnel de santé est tenu de déclarer tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament (article R.5121.170, Code de la Santé Publique).
                    Même la plus banale douleur au bras après injection devrait être déclarée.
                    Dernière modification par Jean-Jacques Fraslin, 23/12/2009, 20h38.

                    Commentaire


                      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                      Envoyé par omedoc
                      Le médecin conseil est libre dans ses décisions médicales. Ce serait une faute déontologique qu'il obéisse aux ordres de qui que ce soit. Vous pouvez porter plainte à l'ordre des médecins contre ce médecin conseil si vous estimez que c'est le cas...


                      je ne connais absolument pas cette directive, pourtant je suis en première ligne. j'aimerais bien avoir la source (= références de la directive nationale). Si vous ne portez pas plainte, c'est moi qui porterai plainte contre le national...
                      Vous ne pensez quand même pas que c'est écrit! Je l'ai su de façon officieuse(ayant pas mal de contact dans le milieu des praticiens conseils), mais personne ne me le confirmera jamais!

                      Commentaire


                        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                        Envoyé par pim pam poum

                        Pourquoi la grippe A tue
                        Des chercheurs brésiliens ont analysé les résultats des toutes premières autopsies de malades décédés des suites de l’infection par le virus de la grippe H1N1

                        http://tempsreel.nouvelobs.com/actua...ppe_a_tue.html


                        Sous réserve que cette étude soit "sérieuse", est ce que les causes des décès imputables au virus ah1n1 sont identiques à celles des décès dus aux virus de la grippe saisonnière ?
                        Même si cette grippe ah1n1 est peu mortelle, si les raisons des décès sont "inhabituelles" cela peut être judicieux de se faire vacciner.
                        Peut être que l'on peut directement prévenir les formes graves de la grippe par l'interféron pour éviter la "tempête d'interleukine"! on ferait d'une pierre deux coups!

                        Commentaire


                          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                          Envoyé par phephet
                          Vous ne pensez quand même pas que c'est écrit!

                          Ben si..

                          Commentaire


                            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                            L'article du nouvel obs fait peur, heureusement, les centres de vaccinations sont fermés et mes filles sont chez leur grand mère... on respires !

                            C'est quand même énervant cet acharnement médiatique, c'est quasi du harcèlement.

                            Commentaire


                              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                              Envoyé par lynda92
                              J'ai fais un petit tour du site i-med.fr où vous écrivez des articles.
                              J'ai un peu suivi votre histoire de vaccination, avec vos enfants, et j'en ai bien ri ... tellement criant de vérité .
                              Et oui, les histoires de trains qui arrivent à l'heure n'intéressent personne, c'est pour cela que le récit du doc a du succès.
                              Dans mon cas, la vaccination s'est très bien passé (voir plus haut). Mais je ne pense pas que l'on puisse généraliser dans un sens ou un autre.
                              Cette vaccination a pris 50 minutes mais souvent j'attends une bonne heure chez mon généraliste même en ayant pris un RV.
                              Dernière modification par pim pam poum, 24/12/2009, 14h50.

                              Commentaire


                                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                                Envoyé par letotor
                                C'est histoire de consentement éclairé c'est juste faire signer ce foutu papelard pour être couvert en cas de pépin. Je ne lui vois pas d'autre intérêt.
                                Couvert contre les "pépins" dus au conséquences éventuelles de la vaccination par pandemrix ou couvert contre le défaut d'information sur la nature du vaccin administré ?
                                J'ai trouvé la notice bien faite.

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X