Annonce

Réduire

Informations légales

Règles du forum

Les règles et limitations de responsabilité qui suivent sont celles que les membres doivent valider lors de la procédure d'inscription. Cette annonce est un rappel permanent.
Elle contient d'autres éléments d'information sur le fonctionnement du site.

L'inscription à ce forum est gratuite, mais ne vous inscrivez pas si vous n'êtes pas en accord avec les règles de fonctionnement du forum détaillées ci-dessous. En cochant la case située sous ce texte et en cliquant sur "s'inscrire", vous exprimez votre accord sans réserve avec ces règles de fonctionnement :

1) Ce forum n'est pas un lieu de consultation médicale. Toutes les informations ou avis que vous pourrez lire ou recevoir ne doivent servir qu'à éclairer votre réflexion, mais en aucun cas à fonder une stratégie médicale qui doit être établie avec votre médecin. Vous devez donc informer votre médecin des informations trouvées sur ce site avant de prendre une quelconque décision concernant votre santé, car il est le seul à disposer de toutes les informations nécessaires pour vous aider utilement.

2) Les sites liés à partir des forums Atoute ne peuvent être contrôlés et Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture des pages citées ou liées dans nos forums. Vous vous engagez donc à exercer votre propre vigilance sur ces pages et à ne pas reprocher au site Atoute de vous avoir dirigé vers ces pages.

3) Ce service gratuit peut être interrompu à tout moment, ou des données peuvent être perdues, sans que vous puissiez faire grief à Atoute d'un quelconque préjudice.

4) Le fichier d'utilisateurs de ce forum est déclaré à la CNIL. Récépissé 722655. Vous avez accès à toutes vos données personnelles et pouvez les modifier à tout moment. Seul le pseudo que vous avez choisi ne peut être modifié que par un administrateur. N'utilisez jamais votre vrai nom pour vous inscrire, ni même un pseudo que vous utilisez dans d'autres forums et qui permettrait de vous identifier. Les données de santé sont sensibles et les messages seront indexés par les moteurs de recherche. Si vous souhaitez supprimer votre inscription, envoyez un message privé à l'administrateur (d_dupagne) par le forum pour authentifier votre demande ou postez une lettre à : Dr Dominique Dupagne, 2 rue de Phalsbourg 75017 Paris. Auparavant, modifiez tous les messages que vous souhaitez voir disparaître du forum, nous ne pourrons le faire pour vous. Il n'est pas possible de supprimer totalement un message, mais pouvez l'éditer et le remplacer par trois caractères, ... par exemple.

5) Prenez garde également à ne rien révéler dans vos messages qui permettent de vous identifier directement ou indirectement. Vous pourrez toujours modifier ou supprimer vos propres messages après les avoir postés, mais des extraits pourront être cités dans les réponses d'autres participants, et ces extraits ne pourront pas être supprimés.

6) Vous pouvez accepter ou refuser de recevoir des emails des administrateurs ou des autres membres. Ces options peuvent être changées à tout moment dans votre profil. Il est conseillé de répondre initialement oui à ces deux questions, sachant que votre email ne sera jamais communiqué à un autre membre qui devra utiliser un formulaire pour vous écrire.

7) Bien que les administrateurs et modérateurs de ce forum exercent une grande vigilance vis-à-vis des messages postés, il est impossible d'exclure la possibilité que vous soyez exposé à la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal. Ces messages sont effacés par les modérateurs dès qu'ils en ont connaissance. Merci de leur faciliter la tâche en leur signalant de tels messages par un clic sur l'icône d'alerte. Si vous vous sentez trop fragile vis-à-vis de tels messages, vous ne devriez pas fréquenter les forums Internet en général. Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal.

8) En postant un message, vous acceptez le fait qu'il puisse être effacé ou déplacé par les modérateurs sans justification. Le volume de messages effacés sur les forums Atoute ne permet pas d'envoyer un mail d'explication pour chaque message effacé. Lisez attentivement la charte de chaque forum, son respect constitue la meilleure garantie contre l'effacement de vos messages.
Un comportement anormal pourra justifier une mise à l'écart des forums ou un bannissement, temporaires ou définitifs suivant la gravité de la faute. La Netiquette des forums contient les principaux motifs d'exclusion, mais d'autres situations pourront justifier un bannissement et il est impossible de les prévoir toutes à l'avance. Un bannissement ou une mise à l'écart sont toujours signalés par email contenant le motif de la sanction.

En contribuant aux débats vous cédez au site Atoute.org un droit d'exploitation du contenu de vos messages, notamment leur publication sur Internet, et ce sans limitation de durée.

9) Atoute se réserve la faculté de modifier ce règlement à tout moment. En continuant à utiliser le site Atoute, vous acceptez les modifications qui seraient ainsi intervenues et qui sont consultables en permanence par un lien sur la page d'accueil du site. L'invalidation éventuelle d'un des alinéas de ce règlement ne pourra en aucun cas invalider ce règlement en totalité. En cas de difficulté d'interprétation les litiges seront du ressort de la Loi et des juridictions françaises.

10) Ce site est financé par son responsable, le Dr Dominique Dupagne et par des publicités Google présentes sur certaines parties du site. Ce site ne bénéfice d'aucun autre financement. son histoire est ici !


11) Ce site est coadministré par trois médecins : Dominique Dupagne, Café_santé et Ln2. Ces deux derniers ont choisi l'anonymat pour être en conformité avec le code de déontologie français qui interdit aux médecins toute forme de publicité. Le Dr Dupagne ne prend pas de nouveaux patients à son cabinet. D'autres membres participent à l'administration du site ou à la modération des forums et ne sont pas médecins. Par sécurité, considérez qu'en dehors du Dr Dupagne, de Ln2, et de Café_santé, toute personne se déclarant médecin peut ne pas l'être.


Bon surf sur les forums Atoute.org et n'oubliez pas la Netiquette des forums !

Conformément à l'article R 4113-110 du code de la santé publique, les liens d'intérêt du docteur Dupagne peuvent être consultés ici

Dernière mise à jour le 2 octobre 2017
Voir plus
Voir moins

témoignages vaccination grippe A/H1N1

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

    Envoyé par omedoc
    C'est là où est le problème. Il ne s'agit absolument pas d'un fait, il s'agit d'une interprétation de son expérience.

    Le fait serait qu'il nous donne le mode de recrutement, le nombre de personnes concernées, le type d'effets indésirables...
    Sauf que beaucoup d'effets secondaires ont été mis en évidence non pas par les études contrôlées, mais justement par une accumulation d'observations individuelles par la suite. Chaque observation n'a que sa valeur anecdotique, mais ensemble, cela a permis de voir que des médicaments dont les études "scientifiques" semblaient satisfaisantes, ne l'étaient pas du tout.

    Et quand la réaction est de refuser d'admettre qu'un problème éventuel puisse exister (car non-démontré!) on risque de provoquer des dégâts supplémentaires. Il y a suffisamment d'exemples récents et anciens, de la thalidomide au vioxx...

    Commentaire


      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

      Envoyé par omedoc
      C'est là où est le problème. Il ne s'agit absolument pas d'un fait, il s'agit d'une interprétation de son expérience.

      Le fait serait qu'il nous donne le mode de recrutement, le nombre de personnes concernées, le type d'effets indésirables...
      franchement, je ne suis pas d'accord.
      ce forum montre, on ne peut mieux, que bon nombre de personnes vaccinées ont malheureusement été touchées par des effets indésirables.
      Mr FRASLIN n'est pas devin, il se base surtout sur les témoignages...
      Quelle bases, quelles données, seraient plus réalistes que des témoignages vécus?
      Les médias? MERCI

      Commentaire


        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

        Envoyé par petal_jam
        Sauf que beaucoup d'effets secondaires ont été mis en évidence non pas par les études contrôlées, mais justement par une accumulation d'observations individuelles par la suite. Chaque observation n'a que sa valeur anecdotique, mais ensemble, cela a permis de voir que des médicaments dont les études "scientifiques" semblaient satisfaisantes, ne l'étaient pas du tout.

        Et quand la réaction est de refuser d'admettre qu'un problème éventuel puisse exister (car non-démontré!) on risque de provoquer des dégâts supplémentaires. Il y a suffisamment d'exemples récents et anciens, de la thalidomide au vioxx...
        Ce matin en consultation, j'ai vu un jeune homme infirmier qui travaille en salle de réveil d'une grosse clinique nantaise. Il avait probablement la grippe A.
        Il n'était pas vacciné contre le H1N1. Seuls 10 % du personnel soignant de son établissement a été vacciné. En grande majorité ses collègues vaccinés par PANDEMRIX ont eu des effets indésirables qu'il m'a cité : fièvre, douleurs locale, syndrome grippal, céphalées, adénopathies axillaires ou cervicales basses, paresthésies d'un membre. Les vaccinés ont rapporté leur expérience aux autres, ce qui a dissuadé les hésitants.
        Bien entendu ce n'est pas scientifique mais ce n'est pas aux médecins traitants de faire ce boulot. Si l'AFSSAPS avait lancé une enquête rétrospective chez les vaccinés, on pourrait espérer avoir des statistiques fiables montrant au minimum des fréquences d'effets aussi importantes que lors des études préliminaires du vaccin.

        Commentaire


          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

          Envoyé par lynda92
          franchement, je ne suis pas d'accord.
          ce forum montre, on ne peut mieux, que bon nombre de personnes vaccinées ont malheureusement été touchées par des effets indésirables.
          Mr FRASLIN n'est pas devin, il se base surtout sur les témoignages...
          Quelle bases, quelles données, seraient plus réalistes que des témoignages vécus?
          Les médias? MERCI
          Les généralisations à partir de témoignages ou même à partir de son expérience personnelle de médecin ne sont pas plus scientifiques que les articles dans les médias. C'est tout ce que je veux souligner.


          La pharmacovigilance existe. Elle fait peut-être mal son travail.

          Bien entendu ce n'est pas scientifique mais ce n'est pas aux médecins traitants de faire ce boulot. Si l'AFSSAPS avait lancé une enquête rétrospective chez les vaccinés, on pourrait espérer avoir des statistiques fiables montrant au minimum des fréquences d'effets aussi importantes que lors des études préliminaires du vaccin.
          Nous sommes donc d'accord: un recueil systématique, et une analyse statistique sérieuse est la seule possibilité pour se faire raisonnablement une opinion. Le reste c'est du bla bla...

          Le seul intérêt des témoignages c'est de faire émerger de nouvelles hypothèses.
          Dernière modification par omedoc, 30/12/2009, 13h04.

          Commentaire


            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

            alors, inutile de témoigner.

            NE TEMOIGNEZ PLUS,

            il faut du SCIENTIFIQUE, que du SCIENTIFIQUE, la réalité n'est rien....

            Commentaire


              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

              bien ! alors sur quoi allons nous nous baser?
              Qui va établir des statistiques post-vaccinales? Mme BACHELOT? Le personnel des centres de vaccination pour qui aucune info ne remonte? Nos médecins généralistes (à qui ont a refusé de pratiquer la vaccination)?
              Quoi qu'il en soit... la décision de chacun reste la meilleure à prendre, pourvu qu'elle soit personnelle.
              Dernière modification par lynda92, 30/12/2009, 14h05.

              Commentaire


                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                Envoyé par lynda92
                alors, inutile de témoigner.

                NE TEMOIGNEZ PLUS,

                il faut du SCIENTIFIQUE, que du SCIENTIFIQUE, la réalité n'est rien....
                J'ai assisté un jour à une conversation dans une salle d'attente de médecins. La première personne parlait d'un décès dans sa famille par cancer du poumon, en ajoutant.." évidemment c'était un gros fumeur..; moi j'ai arrêté..." . La seconde toujours fumeuse expliquait qu'elle avait connu des fumeurs qui étaient mort très agés et d'autre chose que d'un cancer. La troisième personne non fumeuse racontait qu'elle avait connu quelqu'un qui était décédé d'un cancer du poumon alors qu'il n'avait jamais fumé de sa vie...

                Voilà la valeur des témoignages!

                Ce n'est que grace a de longues études scientifiques qu'on a pu établir le lien entre cancer du poumon et tabac.. Et ce malgré les conflits d'intérêts..

                Une seule solution, une pharmacovigilance de qualité.
                Dernière modification par omedoc, 30/12/2009, 14h05.

                Commentaire


                  Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                  Envoyé par omedoc
                  J'ai assisté un jour à une conversation dans une salle d'attente de médecins. La première personne parlait d'un décès dans sa famille par cancer du poumon, en ajoutant.." évidemment c'était un gros fumeur..; moi j'ai arrêté..." . La seconde toujours fumeuse expliquait qu'elle avait connu des fumeurs qui étaient mort très agés et d'autre chose que d'un cancer. La troisième personne non fumeuse racontait qu'elle avait connu quelqu'un qui était décédé d'un cancer du poumon alors qu'il n'avait jamais fumé de sa vie...

                  Voilà la valeur des témoignages!

                  Ce n'est que grace a de longues études scientifiques qu'on a pu établir le lien entre cancer du poumon et tabac.. Et ce malgré les conflits d'intérêts..

                  Une seule solution, une pharmacovigilance de qualité.
                  c'est vrai sur ce point.
                  L'idée de "provoquer" une étude est surement possible, ce forum est une mini étude, sauf qu'évidemment, les gens pour qui tout s'est bien passé auront moins de raisons de venir en parler ici.
                  En général, on vient parler d'un problème, rarement le contraire.
                  Comme je l'ai dis précédement, je n'ai aucune idée "défavorable" ou "favorable" en ce qui concerne ces vaccins, toutefois, j'avoue que depuis le départ, je suis réticente à la vaccination, pour mes deux fillettes comme pour moi. Je suis contente pour ceux pour qui cela s'est bien passé et déçue pour les autres, je pense à leur inquiétude, à leur doute quand à d'éventuels soucis à venir. Comment peut il en être autrement? Nous avons été "assommés" de pour et de contre concernant le vaccin de l'hépatite B (je suis vaccinée - il y a dix ans quand on se mariait, on devait fournir un certificat prénuptial et le vaccin était fortement recommandé), mes filles ne le sont pas, justement parcequ'on a beaucoup parlé de cas de S.E.P.
                  C'est cela je crois qui peut créer "la psychose"... ce qu'on entends et ce qu'on en fait...

                  Commentaire


                    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                    Envoyé par lynda92
                    c'est vrai sur ce point.
                    L'idée de "provoquer" une étude est surement possible, ce forum est une mini étude, sauf qu'évidemment, les gens pour qui tout s'est bien passé auront moins de raisons de venir en parler ici.
                    En général, on vient parler d'un problème, rarement le contraire.
                    Comme je l'ai dis précédement, je n'ai aucune idée "défavorable" ou "favorable" en ce qui concerne ces vaccins, toutefois, j'avoue que depuis le départ, je suis réticente à la vaccination, pour mes deux fillettes comme pour moi. Je suis contente pour ceux pour qui cela s'est bien passé et déçue pour les autres, je pense à leur inquiétude, à leur doute quand à d'éventuels soucis à venir. Comment peut il en être autrement? Nous avons été "assommés" de pour et de contre concernant le vaccin de l'hépatite B (je suis vaccinée - il y a dix ans quand on se mariait, on devait fournir un certificat prénuptial et le vaccin était fortement recommandé), mes filles ne le sont pas, justement parcequ'on a beaucoup parlé de cas de S.E.P.
                    C'est cela je crois qui peut créer "la psychose"... ce qu'on entends et ce qu'on en fait...
                    Alors nous sommes d'accord...

                    Commentaire


                      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                      sur certains points, je crois bien que oui

                      Commentaire


                        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                        Envoyé par jeanne49
                        Bref, naïvement, puisque la confiance en l'affsaps est très entamée, entres autres... ne serait-ce pas le rôle des médecins, qui justement reccueillent tous ses témoignages, de part en part, de "pousser" une étude ? (elle peut être régionale, ou départementale même ! via un réseau de médecins généralistes, un questionnaire etc .... pas besoin d'un véritable statisticien pour "travailler" les données ...

                        J'écris rapidement, je suis pressée là, donc peut-être pas compréhensible, mais l'idée est: pourquoi, quand on est persuadé de la sorte, ne pas provoquer l'étude ? Ceci dit...ce n'est peut-être pas votre travail et vous avez certainement autre chose à faire et/ou ne connaissez-vous pasde structure à laquelle être rattaché pour publication (j'avoue que je n'ai aucune idée de comment ça se passe pour les médecins)....
                        Certains médecins y ont déjà pensé. Il serait plus logique et plus simple d'améliorer ce qui existe déjà...

                        Commentaire


                          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                          bonjour Petal Jam

                          Envoyé par petal_jam
                          Ce n'est qu'une proposition, mais j'ai préféré en faire deux phrases, ce qui du coup pose le problème de "whatever the reasons", mais qu'on peut éventuellement enlever complètement selon le cas.

                          Archie Cochrane affirma, en 1972, que l’on ne devrait utiliser que ce qui après analyse, est jugé avoir atteint ses objectifs. Quelles qu’en soient les raisons (de ce décalage), cela doit nous frapper de constater à quel point cette déclaration reste aussi révolutionnaire aujourd’hui.

                          J'ai une deuxième version, en une seule phrase, mais qui ne me satisfait vraiment pas : Quelles que soient les raisons de ce décalage, cela doit nous interpeller vivement de constater que l'affirmation d'Archie Cochrane en 1972, où il déclara que seul devrait être utilisé ce qui a été étudié et jugé avoir atteint ses objectifs, reste toujours aussi révolutionnaire aujourd'hui.
                          C'est étonnant ce que l'anglais arrive à condenser en peu de mots; le français paraît un peu verbeux en comparaison..
                          Bon, une troisième mouture:

                          Archie Cochrane a affirmé en 1972 que nous ne devrions utiliser que ce qui, après évaluation, a été constaté comme atteignant ses objectifs; quelles qu'en soient les raisons, le fait que cette déclaration reste tout aussi révolutionnaire à ce jour mériterait une sérieuse réflexion.

                          Dis-moi juste si le sens et le poids des termes de la phrase te semblent à peu près respectés, et j'arrête de polluer le forum avec un problème de traduction..

                          Thank you so much, grazie mille !!
                          cath

                          debout les crabes.. la mer monte !

                          Commentaire


                            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                            Envoyé par moicat
                            Bon, une troisième mouture:

                            Archie Cochrane a affirmé en 1972 que nous ne devrions utiliser que ce qui, après évaluation, a été constaté comme atteignant ses objectifs; quelles qu'en soient les raisons, le fait que cette déclaration reste tout aussi révolutionnaire à ce jour mériterait une sérieuse réflexion.

                            Dis-moi juste si le sens et le poids des termes de la phrase te semblent à peu près respectés, et j'arrête de polluer le forum avec un problème de traduction
                            Oui, je pense que c'est pas mal, ça. Ce n'est pas évident quand il faut étoffer comme ça, mais je pense que c'était obligé.

                            Envoyé par moicat
                            Thank you so much, grazie mille !!
                            You're welcome, de nada, bitte schön etc!

                            Commentaire


                              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                              Bonjour Omedoc

                              Envoyé par omedoc
                              J'ai assisté un jour à une conversation dans une salle d'attente de médecins. La première personne parlait d'un décès dans sa famille par cancer du poumon, en ajoutant.." évidemment c'était un gros fumeur..; moi j'ai arrêté..." . La seconde toujours fumeuse expliquait qu'elle avait connu des fumeurs qui étaient mort très agés et d'autre chose que d'un cancer. La troisième personne non fumeuse racontait qu'elle avait connu quelqu'un qui était décédé d'un cancer du poumon alors qu'il n'avait jamais fumé de sa vie...

                              Voilà la valeur des témoignages!
                              Petit Robert:
                              Témoignage : Fait de témoigner; déclaration de ce qu'on a vu, entendu, perçu, servant à l'établissement de la vérité.

                              Une autre histoire..
                              Une de mes relations, très forte migraineuse difficile à traiter, se voit prescrire je ne sais plus quel médicament neurologique pour tenter d'atténuer les crises.
                              Elle en obtient quelques résultats positifs, mais se réveille un matin jaune comme un citron et pissant brun; elle arrête le médoc et fait un bilan hépatique: transas et GGT très très augmentées, puis en quelques jours tout se normalise.
                              Je l'incite vivement à signaler cet effet pour en informer la pharmacovigilance, et elle accepte de consulter dans ce but. Réaction de l'homme de l'art : "ah mais y a pas de rapport, ce type d'incident n'a jamais été rapporté avec ce médicament.."

                              Voilà la valeur des témoignages..

                              Ce n'est que grace a de longues études scientifiques qu'on a pu établir le lien entre cancer du poumon et tabac.. Et ce malgré les conflits d'intérêts..
                              Certes Omedoc, et l'industrie du tabac est puissante; mais elle pèse peu à côté de l'industrie pharmaceutique et de sa soeur incestueuse agro-alimentaire. J'entendais il y a peu un diabétologue leader d'opinion affirmer doctement que l'on ignore les causes de l'épidémie actuelle de diabète, mais que le facteur génétique paraît déterminant..
                              Ca me fait un peu le même effet que quand le Pr Bruno Lina déclare "que le VAG réduit considérablement la mortalité due à la grippe chez les personnes âgées"

                              Une seule solution, une pharmacovigilance de qualité.
                              Et quelles seraient les conditions pour cela ?
                              cath

                              debout les crabes.. la mer monte !

                              Commentaire


                                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                                Envoyé par moicat
                                Bonjour Omedoc

                                Je l'incite vivement à signaler cet effet pour en informer la pharmacovigilance, et elle accepte de consulter dans ce but. Réaction de l'homme de l'art : "ah mais y a pas de rapport, ce type d'incident n'a jamais été rapporté avec ce médicament.."

                                Voilà la valeur des témoignages..

                                J'ai bien écrit dans un de mes précédents messages que le seul intérêt des témoignages était de permettre d'évoquer de nouvelles hypothèses. C'est le cas de votre exemple. L'homme de l'art n'était surement pas un pharmacovigilant ou alors cela prouve bien qu'il y a des choses à améliorer...

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X