Annonce

Réduire

Informations légales

Règles du forum

Les règles et limitations de responsabilité qui suivent sont celles que les membres doivent valider lors de la procédure d'inscription. Cette annonce est un rappel permanent.
Elle contient d'autres éléments d'information sur le fonctionnement du site.

L'inscription à ce forum est gratuite, mais ne vous inscrivez pas si vous n'êtes pas en accord avec les règles de fonctionnement du forum détaillées ci-dessous. En cochant la case située sous ce texte et en cliquant sur "s'inscrire", vous exprimez votre accord sans réserve avec ces règles de fonctionnement :

1) Ce forum n'est pas un lieu de consultation médicale. Toutes les informations ou avis que vous pourrez lire ou recevoir ne doivent servir qu'à éclairer votre réflexion, mais en aucun cas à fonder une stratégie médicale qui doit être établie avec votre médecin. Vous devez donc informer votre médecin des informations trouvées sur ce site avant de prendre une quelconque décision concernant votre santé, car il est le seul à disposer de toutes les informations nécessaires pour vous aider utilement.

2) Les sites liés à partir des forums Atoute ne peuvent être contrôlés et Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture des pages citées ou liées dans nos forums. Vous vous engagez donc à exercer votre propre vigilance sur ces pages et à ne pas reprocher au site Atoute de vous avoir dirigé vers ces pages.

3) Ce service gratuit peut être interrompu à tout moment, ou des données peuvent être perdues, sans que vous puissiez faire grief à Atoute d'un quelconque préjudice.

4) Le fichier d'utilisateurs de ce forum est déclaré à la CNIL. Récépissé 722655. Vous avez accès à toutes vos données personnelles et pouvez les modifier à tout moment. Seul le pseudo que vous avez choisi ne peut être modifié que par un administrateur. N'utilisez jamais votre vrai nom pour vous inscrire, ni même un pseudo que vous utilisez dans d'autres forums et qui permettrait de vous identifier. Les données de santé sont sensibles et les messages seront indexés par les moteurs de recherche. Si vous souhaitez supprimer votre inscription, envoyez un message privé à l'administrateur (d_dupagne) par le forum pour authentifier votre demande ou postez une lettre à : Dr Dominique Dupagne, 2 rue de Phalsbourg 75017 Paris. Auparavant, modifiez tous les messages que vous souhaitez voir disparaître du forum, nous ne pourrons le faire pour vous. Il n'est pas possible de supprimer totalement un message, mais pouvez l'éditer et le remplacer par trois caractères, ... par exemple.

5) Prenez garde également à ne rien révéler dans vos messages qui permettent de vous identifier directement ou indirectement. Vous pourrez toujours modifier ou supprimer vos propres messages après les avoir postés, mais des extraits pourront être cités dans les réponses d'autres participants, et ces extraits ne pourront pas être supprimés.

6) Vous pouvez accepter ou refuser de recevoir des emails des administrateurs ou des autres membres. Ces options peuvent être changées à tout moment dans votre profil. Il est conseillé de répondre initialement oui à ces deux questions, sachant que votre email ne sera jamais communiqué à un autre membre qui devra utiliser un formulaire pour vous écrire.

7) Bien que les administrateurs et modérateurs de ce forum exercent une grande vigilance vis-à-vis des messages postés, il est impossible d'exclure la possibilité que vous soyez exposé à la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal. Ces messages sont effacés par les modérateurs dès qu'ils en ont connaissance. Merci de leur faciliter la tâche en leur signalant de tels messages par un clic sur l'icône d'alerte. Si vous vous sentez trop fragile vis-à-vis de tels messages, vous ne devriez pas fréquenter les forums Internet en général. Atoute ne peut être tenu pour responsable des conséquences de la lecture de messages choquants, destabilisants, ou au contenu illégal.

8) En postant un message, vous acceptez le fait qu'il puisse être effacé ou déplacé par les modérateurs sans justification. Le volume de messages effacés sur les forums Atoute ne permet pas d'envoyer un mail d'explication pour chaque message effacé. Lisez attentivement la charte de chaque forum, son respect constitue la meilleure garantie contre l'effacement de vos messages.
Un comportement anormal pourra justifier une mise à l'écart des forums ou un bannissement, temporaires ou définitifs suivant la gravité de la faute. La Netiquette des forums contient les principaux motifs d'exclusion, mais d'autres situations pourront justifier un bannissement et il est impossible de les prévoir toutes à l'avance. Un bannissement ou une mise à l'écart sont toujours signalés par email contenant le motif de la sanction.

En contribuant aux débats vous cédez au site Atoute.org un droit d'exploitation du contenu de vos messages, notamment leur publication sur Internet, et ce sans limitation de durée.

9) Atoute se réserve la faculté de modifier ce règlement à tout moment. En continuant à utiliser le site Atoute, vous acceptez les modifications qui seraient ainsi intervenues et qui sont consultables en permanence par un lien sur la page d'accueil du site. L'invalidation éventuelle d'un des alinéas de ce règlement ne pourra en aucun cas invalider ce règlement en totalité. En cas de difficulté d'interprétation les litiges seront du ressort de la Loi et des juridictions françaises.

10) Ce site est financé par son responsable, le Dr Dominique Dupagne et par des publicités Google présentes sur certaines parties du site. Ce site ne bénéfice d'aucun autre financement. son histoire est ici !


11) Ce site est coadministré par trois médecins : Dominique Dupagne, Café_santé et Ln2. Ces deux derniers ont choisi l'anonymat pour être en conformité avec le code de déontologie français qui interdit aux médecins toute forme de publicité. Le Dr Dupagne ne prend pas de nouveaux patients à son cabinet. D'autres membres participent à l'administration du site ou à la modération des forums et ne sont pas médecins. Par sécurité, considérez qu'en dehors du Dr Dupagne, de Ln2, et de Café_santé, toute personne se déclarant médecin peut ne pas l'être.


Bon surf sur les forums Atoute.org et n'oubliez pas la Netiquette des forums !

Conformément à l'article R 4113-110 du code de la santé publique, les liens d'intérêt du docteur Dupagne peuvent être consultés ici

Dernière mise à jour le 2 octobre 2017
Voir plus
Voir moins

témoignages vaccination grippe A/H1N1

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #61
    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

    Vacciné près de 250 personnes aujourd'hui à trois médecins, trois infirmières...
    Vanné

    Commentaire


      #62
      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

      Envoyé par Lake
      La nuit d'avant hier a été difficile réveillée par des tremblements sur tout le corps, fourmillements mains-pieds-épaule. Je fais le 15 de la région de ST GERMAIN EN LAYE ou le médecin régulateur dit que mon cas n'est pas grave et qu'il n'enverra jamais les secours. Je le supplie en lui disant que si je vais à l'hôpital en voiture je risque un accident. Le médecin me répond : vous faites comme vous voulez !
      Bref, j'ai pris un taxi pour aller dans un hôpital parisien : ils m'ont dit que ce n'était pas grave, mais ils ont fait une déclaration à l'Affsaps.
      Maintenant ça va mieux.
      J'ai fait mon Guillain-Barré toute seule, sans soins...
      Nous sommes des milliers comme celà.
      Bonsoir Lake.


      Je suis en train de rédiger un embryon d'article sur ce sujet, qui, pour l'heure, liste simplement les déclarations des bulletins de l'AFSSAPS.

      Or la lecture des différents forums sur internet montre qu'il existe une autre réalité sur le terrain.

      Effectivement on a beau tourner autour du pot, ou de la seringue en l'occurrence, un certain nombre de personnes, dont le nombre est difficile à déterminer, ont présenté dans les suites immédiates du vaccin Pandemrix, un ensemble de symptômes assez semblables évoquant des syndromes de Guillain-Barré. Je ne sais plus qui a utilisé le terme de "Syndrome de GSK", mais nul doute qu'il va faire florès dans l'avenir.
      Pour la plupart il s'agissait de formes mineures mais vécues de manière très angoissante par les vaccinés d'autant que l'attitude des médecins consultés oscillait le plus souvent entre la négation, la banalisation ou le diagnostic d'affection psychosomatique.

      Commentaire


        #63
        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

        Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
        Bonsoir Lake.


        Je suis en train de rédiger un embryon d'article sur ce sujet, qui, pour l'heure, liste simplement les déclarations des bulletins de l'AFSSAPS.

        Or la lecture des différents forums sur internet montre qu'il existe une autre réalité sur le terrain.

        Effectivement on a beau tourner autour du pot, ou de la seringue en l'occurrence, un certain nombre de personnes, dont le nombre est difficile à déterminer, ont présenté dans les suites immédiates du vaccin Pandemrix, un ensemble de symptômes assez semblables évoquant des syndromes de Guillain-Barré. Je ne sais plus qui a utilisé le terme de "Syndrome de GSK", mais nul doute qu'il va faire florès dans l'avenir.
        Pour la plupart il s'agissait de formes mineures mais vécues de manière très angoissante par les vaccinés d'autant que l'attitude des médecins consultés oscillait le plus souvent entre la négation, la banalisation ou le diagnostic d'affection psychosomatique.
        Je précise que le médecin a déclaré à l'Affsaps une paresthésie et pas un GB, et qu'il ma dit que tout cela n'était probablement pas relation avec le vaccin. Pourtant, c'est monté jusqu'au cou. Pour l'instant pas de séquelles. C'est ce qui lui a fait dire que ce n'était pas un SB. Pourtant, les brulures aux cuisses, fesses, bas du dos...corespondent à la fiche sur Orphanet. Je ne serai plus jamais tranquille pour mon avenir compte-tenu de l'expérience de Phephet.
        Je suis conseillère municipale et ça me gêne de garder le silence avec tous ces gens qui vont se faire vacciner.

        Commentaire


          #64
          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

          ......
          Dernière modification par Ema31, 12/12/2009, 17h33.

          Commentaire


            #65
            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

            Envoyé par petal_jam
            Merci beaucoup pour la réponse. Je vais essayer de voir si on peut faire la même chose dans notre centre de vaccination locale. Donc à 8 ans, c'est Panenza de toute façon? (Mon plus jeune aura 9 ans en 2010).

            C'était surtout pour les plus grands que je me posais la question - or Omedoc a l'air de dire que pour lui c'est Pandemrix ou rien pour les ados...

            Pour être précis, à 9 ans c'est panenza aussi. C'est à partir de 10 ans que c'est pandemrix

            En ce qui concerne les effets secondaires, un jeune de 13 ans s'est plaint de paresthésies dans la jambe!!! 5 minute après l'injection!!! une autre d'un gout de fer dans la bouche au moment de l'injection!!! J'ai eu 3 malaises anxieux un jour où il y avait beaucoup de monde, d'attente et de cris... Depuis plus rien...

            Quant à moi totalement non stressé je me sentait pourtant tout drôle après l'injection et deux heures d'attente... J'imagine une personne anxieuse...

            Il est à noter que les premiers à se faire vacciner semblent être les plus anxieux.... Actuellement c'est plus cool...

            Commentaire


              #66
              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

              Envoyé par omedoc
              Pour être précis, à 9 ans c'est panenza aussi. C'est à partir de 10 ans que c'est pandemrix

              En ce qui concerne les effets secondaires, un jeune de 13 ans s'est plaint de paresthésies dans la jambe!!! 5 minute après l'injection!!! une autre d'un gout de fer dans la bouche au moment de l'injection!!! J'ai eu 3 malaises anxieux un jour où il y avait beaucoup de monde, d'attente et de cris... Depuis plus rien...

              Quant à moi totalement non stressé je me sentait pourtant tout drôle après l'injection et deux heures d'attente... J'imagine une personne anxieuse...

              Il est à noter que les premiers à se faire vacciner semblent être les plus anxieux.... Actuellement c'est plus cool...
              Ma fille (7 ans) a fait un malaise vagal juste après l'injection, je n'ose pas imaginer ce que j'aurai écrit sur ce forum si je n'avais pas été du métier!

              Commentaire


                #67
                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
                Bonsoir Lake.


                Je suis en train de rédiger un embryon d'article sur ce sujet, qui, pour l'heure, liste simplement les déclarations des bulletins de l'AFSSAPS.

                Or la lecture des différents forums sur internet montre qu'il existe une autre réalité sur le terrain.

                Effectivement on a beau tourner autour du pot, ou de la seringue en l'occurrence, un certain nombre de personnes, dont le nombre est difficile à déterminer, ont présenté dans les suites immédiates du vaccin Pandemrix, un ensemble de symptômes assez semblables évoquant des syndromes de Guillain-Barré. Je ne sais plus qui a utilisé le terme de "Syndrome de GSK", mais nul doute qu'il va faire florès dans l'avenir.
                Pour la plupart il s'agissait de formes mineures mais vécues de manière très angoissante par les vaccinés d'autant que l'attitude des médecins consultés oscillait le plus souvent entre la négation, la banalisation ou le diagnostic d'affection psychosomatique.
                Bonjour,
                je suis bien votre raisonnement. M

                Commentaire


                  #68
                  Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                  Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
                  Bonsoir Lake.


                  Je suis en train de rédiger un embryon d'article sur ce sujet, qui, pour l'heure, liste simplement les déclarations des bulletins de l'AFSSAPS.

                  Or la lecture des différents forums sur internet montre qu'il existe une autre réalité sur le terrain.

                  Effectivement on a beau tourner autour du pot, ou de la seringue en l'occurrence, un certain nombre de personnes, dont le nombre est difficile à déterminer, ont présenté dans les suites immédiates du vaccin Pandemrix, un ensemble de symptômes assez semblables évoquant des syndromes de Guillain-Barré. Je ne sais plus qui a utilisé le terme de "Syndrome de GSK", mais nul doute qu'il va faire florès dans l'avenir.
                  Pour la plupart il s'agissait de formes mineures mais vécues de manière très angoissante par les vaccinés d'autant que l'attitude des médecins consultés oscillait le plus souvent entre la négation, la banalisation ou le diagnostic d'affection psychosomatique.
                  Bonjour,
                  je suis bien votre raisonnement. Mais est il raisonnable de parler de Guillain et Barré pour toutes les victimes de paresthésies post vaccinale?

                  Commentaire


                    #69
                    Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                    Envoyé par omedoc
                    C'est une attaque personnelle et donc petal_jam c'est fini pour moi.
                    A bon? Personnellement, je fais la distinction entre le ton employé et la personne. Je considère que poser une question "piège", dont vous dites ensuite connaître déjà la réponse n'est pas traiter les autres d'égal à égal.
                    J'ai le droit de dire que je n'apprécie pas qu'on me réponde ainsi, et que vous ne pouvez pas affirmer que vous aviez "tout" lu avant moi. J'ai travaillé 10 ans dans l'entreprise pharmaceutique, j'ai quelques connaissances en la matière aussi. Si vous n'admettez aucune remarque, je suis désolée, mais je suis d'accord qu'une discussion serait difficile avec vous dans ces conditions...

                    Commentaire


                      #70
                      Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                      Envoyé par Jean-Jacques Fraslin
                      Bonsoir Lake.


                      Je suis en train de rédiger un embryon d'article sur ce sujet, qui, pour l'heure, liste simplement les déclarations des bulletins de l'AFSSAPS.

                      Or la lecture des différents forums sur internet montre qu'il existe une autre réalité sur le terrain.

                      Effectivement on a beau tourner autour du pot, ou de la seringue en l'occurrence, un certain nombre de personnes, dont le nombre est difficile à déterminer, ont présenté dans les suites immédiates du vaccin Pandemrix, un ensemble de symptômes assez semblables évoquant des syndromes de Guillain-Barré. Je ne sais plus qui a utilisé le terme de "Syndrome de GSK", mais nul doute qu'il va faire florès dans l'avenir.
                      Pour la plupart il s'agissait de formes mineures mais vécues de manière très angoissante par les vaccinés d'autant que l'attitude des médecins consultés oscillait le plus souvent entre la négation, la banalisation ou le diagnostic d'affection psychosomatique.
                      Il faut un certain temps pour qu'il y ait une réaction d'autoimmunité, et je ne pense pas que les réactions paresthésiques "immédiates" relèvent de ce mécanisme. Avez-vous des données sur cette question.

                      Commentaire


                        #71
                        Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                        Envoyé par d_dupagne
                        Bonjour Equinox

                        Désolé que vous ayez mal pris la question de Jean-Jacques Fraslin, mais il était normal qu'il la pose.

                        Nous avons la preuve, en France, d'un sous-déclaration manifeste des effets indésirables (en imposant une consultation médicale pour leur déclaration) et un maquillage des cas graves (la SEP de phephets) devenue une paresthésie.

                        Nous sommes donc méfiants. Je demandé à phephets de me permettre d'authentifier son témoignage, ce qu'il a fait.

                        JJ Fraslin ne fait pas commerce de la peur, il essaye comme moi de demêler le vrai du faux, et je peux vous dire qu'en France, c'est très difficile. Comme vous l'avez lu, il a fait vacciner ses enfants.
                        Je vous remercie de vous excuser pour lui...

                        Ceci dit, je n'ai jamais exprimé mon opinion personnelle sur cette campagne de vaccination. J'ai, à chaque fois exposé, des chiffres de source officielle, comme l'a fait le Dr Fraslin...

                        Si un jour mon opinion sur la campagne Québécoise interesse du monde, je serai prêt à exposer mes idées et mon opinion sur les chiffres retrouvaient sur les site officiel.
                        Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il change, le réaliste ajuste ses voiles.

                        William Arthur Ward

                        Commentaire


                          #72
                          Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                          Envoyé par Equinox
                          Je n'ai jamais exprimé mon opinion personnelle sur cette campagne de vaccination. (...)
                          Si un jour mon opinion sur la campagne Québécoise interesse du monde, je serai prêt à exposer mes idées et mon opinion (...)
                          Oui, pourquoi non ?

                          Car effectivement le topique dérive un peu de son sujet initial, mais il est très instructif.

                          N'hésitez surtout pas, en tout cas cela m'intéresse énormément de lire un avis non franco-français.

                          Car : nous avons été fortement échaudés par "nos" experts qui arrêtaient le nuage de Tchernobyl à nos frontières, sans aucune critique des medias qui n'ont chez nous rien d'un quatrième pouvoir. D'ailleurs faudrait-il qu'il en existe auparavant deux autres, distincts du pouvoir exécutif.
                          En effet chez nous, les députés issus de la "majorité" votent sans broncher les lois édictées par le gouvernement. Les juges ensuite les appliquent.
                          Quant aux medias... Après nous avoir abreuvés de files d'attentes, non violentes hélas, devant des dispensaires de vaccins, les voilà accaparés par l'opération du disque de Johnny H. un héros local.

                          *

                          Douloureux souvenir également : le "sang contaminé" de la même vieille époque, où un "expert" a refourgué des lots de sang non chauffé qui ont contaminé par VIH nos hémophiles.

                          *

                          Nous sommes devenus extrêmement méfiants à présent par chez nous : nous avons besoin du Web.
                          Dernière modification par Autresoir, 12/12/2009, 00h08.

                          Commentaire


                            #73
                            Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                            Pour répondre à une question : GSK m'a dit qu'il y a beaucoup de signalements de fourmillements et qu'ils suivaient cela. Ces fourmillements apparaitraient rapidement ap vaccination et dureraient en général 4 -5 jrs.
                            Au-delà, nécessité d'un suivi chez neurologue.


                            Quant au CRPV (Affsaps) : ils n'ont aucune idée de ce que c'est. Me déconseillent toute analyse de sang ou hospitalisation. Il faut attendre chez soi et que ce n'est pas forcément lié au vaccin...

                            Curieusement les gens de GSK me semblent davantage vouloir suivre tout celà.

                            Commentaire


                              #74
                              Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                              Envoyé par Lake
                              Pour répondre à une question : GSK m'a dit qu'il y a beaucoup de signalements de fourmillements et qu'ils suivaient cela. Ces fourmillements apparaitraient rapidement ap vaccination et dureraient en général 4 -5 jrs.
                              Au-delà, nécessité d'un suivi chez neurologue.


                              Quant au CRPV (Affsaps) : ils n'ont aucune idée de ce que c'est. Me déconseillent toute analyse de sang ou hospitalisation. Il faut attendre chez soi et que ce n'est pas forcément lié au vaccin...

                              Curieusement les gens de GSK me semblent davantage vouloir suivre tout celà.
                              Comme je l'ai dit plus haut, j'ai eu un cas chez un ado ou les fourmillements sont apparus dans la jambe 5 minutes après l'injection (donc dans la "salle de repos"). A part une somatisation je ne vois pas du tout ce que cela peut-être?!


                              Cela ne sert à rien d'hospitaliser sinon qu'à rajouter de l'angoisse et donc à entretenir le symptôme s'il s'agit bien de somatisations. De toute façon, je crois (mais je ne suis pas neurologue) qu'il n'y a rien à faire devant de simples fourmillements.... Si on fait des examens paraclinique on trouvera souvent des anomalies qui ne sont pas en cause mais qui risquent d'affoler inutilement..

                              Je suppose que vous connaissez tous cette étude
                              Dernière modification par omedoc, 12/12/2009, 10h59.

                              Commentaire


                                #75
                                Re : témoignages vaccination grippe A/H1N1

                                Envoyé par omedoc
                                Comme je l'ai dit plus haut, j'ai eu un cas chez un ado ou les fourmillements sont apparus dans la jambe 5 minutes après l'injection (donc dans la "salle de repos"). A part une somatisation je ne vois pas du tout ce que cela peut-être?!


                                Cela ne sert à rien d'hospitaliser sinon qu'à rajouter de l'angoisse et donc à entretenir le symptôme s'il s'agit bien de somatisations. De toute façon, je crois (mais je ne suis pas neurologue) qu'il n'y a rien à faire devant de simples fourmillements.... Si on fait des examens paraclinique on trouvera souvent des anomalies qui ne sont pas en cause mais qui risquent d'affoler inutilement..

                                Je suppose que vous connaissez tous cette étude
                                Rien que du psychosomatique ? En tout cas, ce n'est pas l'avis de certaines personnes proches du pouvoir.

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X