Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Présentons-nous !

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Re : Présentons-nous !

    Bonjour. Retraitée de soixante-dix-sept ans, je demeure active physiquement et mentalement.

    Après le décès de mon fils de 22 ans en 1984, je m'adonne à la recherche fondamentale, bien que n'étant pas chercheure scientifique. À la suite de son départ qui fut un véritable choc, j'ai commencé à suivre différents cours universitaire susceptible de m'éclairer un peu sur ce qui venait de changer ma vie. Ce furent des cours sur l'ancien et le nouveau testament, l'évolution de l'homme, chimie, physique et biologie etc. Moi je l'ai mis au monde mais lui m'a donné la vie en m'éveillant aux vrais choses: naître, vivre et mourrir.

    Aujourd'hui je m'intéresse à la physique quantique car on dit qu'elle ne répond pas aux mêmex lois que la physique traditionnelle. Elle serait la physique des choses microscopique, et non aux choses macroscopique de l'univers. Les ondes électromagnétiques me fascinent particulièrement.

    La métaphysique et les sciences connexces m'intéresse aussi. Après avoir vécu moi-même d'ifférentes expériences, quelques une comprises et d'autres encore incomprise, je crois fermement à une vie après la mort. Quelle preuve en ai-je? Expériences vécue et différent témoignages de parents, d'amis, lecture et émissions télévisées etc. Aujourd'hui on a moins peur des préjugées face à ce que l'on ne peut expliquer. Il faut aussi bien sur, apprendre à voir et avoir l'esprit ouvert à ce genre de manifestations.

    Je demeure toutefois très proches de la vie présente qui m'entoure. Surtout d'un sujet bien particulier soit : le délire paranoiaque, puisque je vis près d'une personne qui en est atteinte. Difficile à aider, même mon enfant; car c'est un mal très agressant, qui fait fuir en grande majorité ceux qui familialement, amicalement, environnementalement nous cotoient dans la vie.
    Venue sur ce forum pour ajouter d'autres connaissances a ma vie et découvrir tout ce qui est en mon pouvoir de connaître.

    Je vis au Québec, Canada.


    Amicalement. Ritmar
    Dernière modification par ritmar, 04/08/2010, 19h19.

    Commentaire


      Re : Présentons-nous !

      bonjour

      Je ne suis pas nouvelle sur atoute mais je ne crois pas que je m'étais présentée.

      Fila, 31 ans, salariée, célibataire, vivant en banlieue parisienne, en obésité morbide.

      Je suis suivie médicalement pour "dépression- anxiété" (ils ne savent pas trop en fait) depuis mes 17-18 ans et par en psychothérapie pour Mal être lié au surpoids depuis mes 15 ans. J'ai fait de longues études jusqu'en thèse et eu une période de 3 ans et demi de chomage derrière. Je travaille depuis 2 ans et demi.

      J'ai alterné "psy"chose et AD/Anxio pendant 16 ans et constat : je ne vais pas mieux.

      Suite à une énorme crise d'angoisse y'a 10 jours j'ai fait le point sur mes symptômes :

      -Anxiété - stress
      -troubles de l’humeur (dépression, hyperémotivité)
      -syndrome de Diogène (bordélique, clochardisation)
      -addictions aux médicaments (pour ne pas avoir mal)
      -addiction à l’alcool (j’ai arrêté depuis 2 mois)
      -Troubles compulsifs d’achats
      -Troubles compulsifs de l’alimentation (hyperphagie, compulsion alimentaire, compulsion nocturne)
      -Colopathie fonctionnelle
      -Tensions musculaires (dos, nuque, épaule)
      -Troubles de la sexualité
      -Difficultés relationnelles et professionnelles
      -Mésestime de soi
      - "Fausses" tentatives de suicide (appel à l’aide)
      -Manque de maturité
      -Incapacité à prendre les bonnes décisions seule
      -Peur de l’abandon (parents, amis)
      -Hypersomnie idiopathique alternée avec des insomnies
      -Fort attachement au passé


      ça ressemble à un état limite (bordeline) mais j'avoue que comme j'ai jamais été diagnostiquée correctement, je ne sais pas... et puis à) quoi ça m'avancerait de savoir...

      J'ai actuellement une suivi par une psychologue qui ne se passe pas si mal que ça. J'avais été initialement été orientée vers elle pour mes problèmes de comportement alimentaire.

      Niveau psychiatrique c'est plus chaotique même si je suis sous traitement. Je me cherche actuellement un psychiatre connaissant bien les médicaments pour me faire suivre à ce niveau là. Pour l'instant je passe via mon médecin généraliste.

      Je cherche de l'aide car je sens que j'atteins un point critique et je me sens isolée dans ma démarche en terme familial, amical ou médical.

      Bref voilà

      Merci d'avance de votre aide et de nos échanges.

      Commentaire


        Re : Présentons-nous !

        COu²,

        Veuillez ne pas discuter ici svp

        Bisous
        Ondine,
        Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

        "Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."

        Commentaire


          Re : Présentons-nous !

          Envoyé par Ondine
          COu²,

          Veuillez ne pas discuter ici svp

          Bisous
          Ondine, je rêve ou tu as effacé mes messages ?

          Commentaire


            Re : Présentons-nous !

            Envoyé par Lex_Aeterna
            Ondine, je rêve ou tu as effacé mes messages ?
            COu²,

            UI j'ai effacé mais tu peux reposter ailleurs car on n'écrit pas sur cette section ci, c'est juste pour se présenter

            Bisous
            Ondine,
            Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

            "Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."

            Commentaire


              Re : Présentons-nous !

              Malheureusement, j'ai eu le courage 1x fois de faire ces messages. J'en aurai pas 2x, ça m'a trop coûté. Dans ce contexte, un simple déplacement aurait été possible je pense.

              Bref lorsqu'on parle de la vie, il ne faut pas se focaliser sur les détails. Tu as fait ton choix.

              Tu peux effacer mon compte.

              Commentaire


                Re : Présentons-nous !

                Envoyé par Lex_Aeterna
                Malheureusement, j'ai eu le courage 1x fois de faire ces messages. J'en aurai pas 2x, ça m'a trop coûté. Dans ce contexte, un simple déplacement aurait été possible je pense.

                Bref lorsqu'on parle de la vie, il ne faut pas se focaliser sur les détails. Tu as fait ton choix.

                Tu peux effacer mon compte.
                Je n'efface pas les comptes et je ne peux déplacer les messages vers des discussions qui n'existent pas ou même si elles existaient je ne vais pas chercher dans tout le forum pour trouver la discussion adéquate.
                Ondine,
                Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

                "Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."

                Commentaire


                  Re : Présentons-nous !

                  Envoyé par Ondine
                  COu²,

                  Veuillez ne pas discuter ici svp

                  Bisous
                  ah ok veuillez m'excusez. Merci d'avoir prévenu.
                  Cordialement

                  Commentaire


                    Re : Présentons-nous !

                    Je trouve que le message de Lex Aeterna constituait une bonne présentation.

                    Dommage de l'avoir effacé.

                    Commentaire


                      Re : Présentons-nous !

                      Envoyé par Miss Tic
                      Je trouve que le message de Lex Aeterna constituait une bonne présentation.

                      Dommage de l'avoir effacé.
                      COu²,

                      Non.
                      Lex Aeterna cherchait une façon d'en finir et demander de l'aide pour un bon cocktail, ce qui est hors charte.

                      Bises :
                      Ondine,
                      Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

                      "Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."

                      Commentaire


                        Re : Présentons-nous !

                        hello bon premier message première censure
                        dingue ces psy

                        alors bonjour et adieux

                        Commentaire


                          Re : Présentons-nous !

                          Bonjour,
                          J'ai 32ans, née d'un père alcoolique, j'ai une sœur jumelle dont je fais tout pour me démarquée, non pas parce que je ne l'aime pas (ce qu'elle croit) mais par ce que je tiens au fait d'être un être unique et ai trop vécue dans son ombre socialement: à l'école mais aussi à la maison puisqu'elle était considérée seule comme ainée...Je n'existais pas, sauf pour tenir tête à mon père lors de ses crise de violence...Du coup j'ai relation conflictuelle avec mon père (qui pense aussi je ne l'aime pas).Alors que j'aimerais seulement qu'il réalise le mal qu'il fait, qu'il s'occupe de lui pour être enfin heureux.Ou du moins en accord avec lui même, bien dans ses pompes.
                          J'étais très sauvage adolescente et avait peu d'amis, je me suis intéressée tard aux hommes.Ma première expérience à été un viol à 20ans.
                          2ans plus tard, surmenée et sous médicaments, deuxième viol à la sortie de boîte ou mes "amis" m'avaient laissé avec un de leur ami...qui a été mon violeur.Personne ne m'a cru.Pas même mon petit ami de l'époque.
                          J'ai quelques problèmes de santé mineurs mais qui sont liés à mon problèmes d'anxiété, de peurs irrationnel et ce qui me bouffe la vie (sentimental) la constante peur de l'abandon...
                          Mes relations ne durent jamais plus de 3 ans.
                          Dans le passé ça a souvent été des Hommes qui me rabaissaient, me trompaient...Aujourd'hui, ce sont des Hommes plus sérieux bien que j'ai une passion pour ceux qui n'ont pas de temps pour moi, qui m'apprécient beaucoup mais sans plus.
                          Je viens sur forum car je me rend compte que mon ami subit beaucoup mes sautes d'humeurs dût aux angoisses et mal être...et ne me comprends pas toujours...d'autant plus que lui aussi a des problèmes psy...Car j'ai un autre problème: le syndrôme du sauveur du monde! Je cherche toujours à m'occuper des autres, leur rendre la vie plus agréable pour ne pas à avoir à m'occuper de moi!!!
                          Et malgré psychothérapie (que je fais mais arrête à cause boulot qui ne me laisse pas beaucoup de temps...) je n'arrive pas à m'en sortir...En même temps il est vrai je els arrêtes sans avis médical (idem pour traitements), je pense toujours j'y arriverais...ça passera...mais ça reviens...
                          De plus tout le monde me pense forte, souriante...entourée...Mais je suis seule...constamment...et je n'ose jamais dire ma solitude & mon mal être...Tout ça explose juste de temps en temps au nez de mon ami quand vraiment je suis pas bien, contrariée, triste...
                          Je me laisse déprimer par petites choses et ai très peu de volonté...enfin...parfois je suis motivée mais un petit rien peu me démotiver et je dors pour ne pas penser...quand j'arrive à dormir car je suis souvent insomniaque (c'est tout l'un tout l'autre!)
                          Je suis surrendettée car je me suis souvent retrouvée au chômage et ai fait credit à la conso en ayant eu travail puis des tas d'accidents et arrêts maladies! J'ai l'impression je en m'en sortirais jamais! J'ai souvent des periodes ou plus rien n'a d'importance...et j'ai même demissionné sur coups de tête...Aujourd'hui je me retiens mieux...Je déteste même mon job...
                          Et parfois je me demande si je suis la seule comme ça...
                          Puisque mes proches me disent que je réfléchis trop.
                          Qu'il y a pire que moi.
                          J'ai vu psychiatre et psychologue.
                          anxiolytique/antidépresseurs... j'ai du mal à suivre traitement.
                          Je suis bonne analyste (selon psy) j'ai juste du mal a avancer...à savoir comment faire...et peur d'avouer mon problème ou perdre emploi si je demande des heures pour thérapie...Je me suis aussi fait agresser récemment, avec violence...j'ai des problèmes musculaires & cervicales depuis...Un des docs que j'ai vu dernièrement ma fait pleurer me disant mes douleurs étaient psychologique et m'a demandé si j'avais déjà été internée quand je lui ai dit j'avais déjà fait dépressions...mais non...Parfois je pense que tout va bien, parfois que rien ne va...
                          bref...au plaisir de vous lire au fil des discussions...

                          ps: je ne suis pas habituée des forum, j'espère écrire au bon endroit
                          Dernière modification par Lisebeth, 11/08/2010, 21h57.

                          Commentaire


                            Re : Commentaires sur les "Présentons-nous !"

                            Bonjour au groupe santé psy.
                            Je me présente, suis une femme de 25 ans, mariée, 1 enfant.
                            Cela fait à peu près 9 ans que je souffre de troubles, minimes, mais qui ternissent mon quotidien, un menace aujourd'hui l'équilibre de mes proches. Ici pour trouver des solutions, puisque aller contre moi ne suffit pas.
                            Rien n'est acquis.

                            Commentaire


                              Re : Présentons-nous !

                              Bonjour, j'ai suivi 7 ans de thérapie sous antidepresseurs suite à un passé un peu lourd: élevée par des grands parents (tyrans selon mon psy), ma mère tuée quand j'étais petite par mon père qui s'est suicidé après la prison - je ne les ai pas connus. Broderies malsaines autour de tout ça, puis harcèlement de ma grand-mère (perverse narcissique) et suicide de mon unique frère il y a 15 ans.

                              Si on pleurait après une claque: "t'en veux une deuxième?!!!". On demande quelque-chose: "Tu en auras deux, un rouge et un bleu!" - Tu prendras ce qu'on te donne.
                              On nous promettait la "calotte" le midi pour le soir après l'école, je me souviens de ma GM qui regardait: "c'est cruel de les faire attendre. la rallonge électrique utilisée à l'occasion pendait à la véranda, on passait devant quatre fois par jour.
                              Ado, on me suivait en voiture, et si on voyait un garçon, ordre de rentrer.
                              J'étais traitée de putain à la moindre occasion, même parler d'un mec de la classe alors que je n'avais même jamais eu de petit ami.

                              On me rappelait à chaque occasion que j'étais la fille d'un assassin, d'une crapule, le mot prison ou le nom de la région paternelle valait un pouah de dégoût. On disait de "l'autre [insultes]" (mon autre grand-mère) qu'elle n'était pas assez bête pour vouloir de nous.

                              On n'était pas soignés si ça ne se voyait pas: j'ai eu une fracture du poignet mal recollée et suis allée au collège à vélo avec. Pour mon appendicite, j'ai dit que j'irais seule chez le médecin mais je n'ai "jamais eu l'appendicite, on m'a opérée pour rien". Les voisins étaient "nunus (maniérés) d'appeler le médecin pour si peu" (quoi?).

                              Adulte, j'étais toujours traitée en petite fille en public - on parlait de moi en ma présence comme si je n'étais pas là.

                              J'ai su par la suite que mon père s'est fait avoir sur toute la ligne (mariage forcé - deux ans d'insistance, trompé....)

                              Fâchée avec mon aîné à cause de mes incapacités (dépression-phobie sociale) je croyais que c'était fini mais - ?
                              Mon deuxième vient de claquer la porte.
                              Dernière modification par Cardamine, 19/10/2010, 11h18.

                              Commentaire


                                Re : Présentons-nous !

                                Bonjour,ca fait plus d'une fois que je visite votre site mais aujourd'hui j'ai décidé de m'inscrire et de partager avec vous ma souffrance.

                                Je suis une jeune maman de 29 ans de deux jeunes enfants de 2 ans et 9 ans...de deux pères différents et je demeure au Québec.

                                J'ai été diagnostiqué trouble de la personnalité limite il y a 5 ans lors d'une hospitalisatoin à l'hopital. Il m'ont alors prescrit des médoc et j'ai jeté au poubelle la prescription et j'ai ri en me disant, ils sont dingue de me dire ca, franchement!!

                                Deux ans après je me retrouve encore à l'hopital....je commence à croire que peut-être j'ai un trouble...je commence à faire des recherches sur internet et ca me rentre dedans....je suis bordeline. Et ce qui m'a encore plus frappé au visage c'est que je me rends cmpte à ce moment que ma mère l'était également....mais trop tard elle est décédé...elle s'est suicidé il y a 5 ans.

                                Moi chaque nouvelle journée exige de moi un effort pour passer au travers, je suis instable émotivement et c'est en train de me rendre complètement folle...surtout c'est temps ci depuis 1 semaine. Mes émotions sont tous mélés, je suis incapable de les gérer et je suis en constante remise en questions...que vais je faire dans la vie? Quelle sont mes valeurs à moi? Qui sont mes vrais amis?, Est ce que j'aime mon chum?, je suis incapable de dire qui je suis et ce que je veux...J'ai de la difficulté à établir des relations amoureuses (malgré que ca fait 5 ans que je suis avec mon chum mais que j'ai voulu le laisser au moins une centaine de fois) et amicales durable. Quand ces relations deviennet plus intimes et sérieuses, je fuis...j'ai peur..(de quoi?, je n'en ai aucune idée)...je ne veux plus qu'on me touche, m'embrasse etc...Je suis incapable à ce moment d'avoir de l'intimité...J'ai une boule dans la gorge, j'étouffe quand on m'aime. Je deviens alors très indépendante (tout le contraire du début avec un conjoint) je veux qu'il quitte...je veux tout faire tout seul, retrouver ma liberté et enfin respirer.

                                J'ai aussi un immense vide intérieur alterné par des crises de colères démesurées (surtout avant mes règles) et des moments d'amertume intenses. Je suis une personne qui parle beaucoup de ce que je ressens mais j'ai l'impression de parler de quelqu'un d'autre. C'est comme si ma tête et mon coeur se séparait complètement et que je devenais deux personnes: la personne qui se contente de décrire les symptomes de la deuxième personne, celle qui s'est sauvé, probablement par peur de l'implication émotive. Elle se cache très loin à un endroit ou nul de peut l'atteindre!!

                                Je suis également très très impulsive..mais seulement à la maison..pas souvent au travail et avec mes amis. J'ai souvent de grandes joies suivie d'agitation et de découragement.

                                Voilà a quoi ressemble ce que je vis lors des moments les plus sombres. Je sais qu'il aura encore des jours où je voudrais mourir mais dans ces moments à je dois penser à ma mère et à mes enfants que j'adore plus que tout!!!

                                Au plaisir de discuter...
                                xx

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X