Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Angoisses suite à Sevrage Prozac

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Angoisses suite à Sevrage Prozac

    Bonjour à tous,
    Cela fait maintenant deux mois que j'ai totalement arrêté le Prozac après trois ans de traitement. A la fin je ne prenais qu'une gélule 20mg.Durant les 6 premières semaines après l'arrêt je me suis littéralement sentie revivre. Un regain d'énergie, plus d'angoisses et surtout l'impression d'être redevenue moi même, plus vivante et enfin débarrassée de cette camisole chimique.
    Sauf que depuis deux semaine, je ressens des boules d'angoisse tous les matins. Mon psy pense que je devrais reprendre du Prozac mais moi je pense qu'il s'agit simplement des symptômes de manque liés au sevrage, le Prozac mettant plusieurs semaines à s'éliminer de l'organisme.
    Qu'en pensez-vous?

    #2
    Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

    S'il vous plait, je voudrais vraiment savoir ce que je dois faire car les avis divergent: psychiatre, psychologue, pharmacienne...

    Commentaire


      #3
      Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

      Qu'est-ce qu'ont dit le psychologue et la pharmacienne?

      Commentaire


        #4
        Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

        Envoyé par Cardamine
        Qu'est-ce qu'ont dit le psychologue et la pharmacienne?
        Eh bien la pharmacienne a dit qu'il était probable qu'il s'agisse des symptômes de sevrage, et elle m'a encouragée dans ma décision de commencer un traitement au Millepertuis, une plante aux vertus antidépressives pour faire la transition. Idem pour la psychologue même si elle dit ne pas trop pouvoir se prononcer sur tout ce qui est traitement puisqu'elle n'est pas médecin.
        Aujourd'hui, je ne me sens vraiment pas bien, envie de rien.

        Commentaire


          #5
          Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

          Les angoisses, c'est possible que ca soit le sevrage, mais franchement ne te fais pas trop de soucis a ce niveau la.

          Relaxe toi, meme en ayant des angoisses, elles vont bel et bien finir par disparaitrent, si tu peut te passer de Prozac, n'hesites pas.

          Commentaire


            #6
            Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

            J'ai commencé aujourd'hui un traitement à base d'homéopathie et de Millepertuis car en plus des angoisses, je me sens vraiment très mal: je pleure tout le temps, envie de rien. en fin bref, je pense que j'ai bel et bien rechuté mais je ne veux toujours pas reprendre de Prozac. Quelqu'un a-t-il déjà essayé. Qu'en pensez-vous?

            Commentaire


              #7
              Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

              Envoyé par Magalie999
              J'ai commencé aujourd'hui un traitement à base d'homéopathie et de Millepertuis car en plus des angoisses, je me sens vraiment très mal: je pleure tout le temps, envie de rien. en fin bref, je pense que j'ai bel et bien rechuté mais je ne veux toujours pas reprendre de Prozac. Quelqu'un a-t-il déjà essayé. Qu'en pensez-vous?
              Je crains aussi de rechuter... Tu as des raisons à ton mal-être? Je veux dire: je sais pourquoi mes angoisses actuelles, ça ne dépend pas de moi.

              Commentaire


                #8
                Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

                Merci de me répondre. Non, je n'ai aucune raison de ne pas bien aller. Je ne comprend pas ce qui m'arrive. Je passe mon temps à pleurer et dormir. Je voudrais que ça s'arrête.

                Commentaire


                  #9
                  Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

                  Pleurer, c'est normal, c'est plutot bon signe, tu revis apres un lourd traitement, ca va passer.

                  Enfin, je ne connais pas ton cas et je ne suis pas medecin, mais ce que tu dis ne m'inquieterais pas trop, sauf si ca s'empire.

                  Commentaire


                    #10
                    Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

                    Bonjour Magalie,

                    Envoyé par Magalie999
                    J'ai commencé aujourd'hui un traitement à base d'homéopathie et de Millepertuis car en plus des angoisses, je me sens vraiment très mal: je pleure tout le temps, envie de rien. en fin bref, je pense que j'ai bel et bien rechuté mais je ne veux toujours pas reprendre de Prozac. Quelqu'un a-t-il déjà essayé. Qu'en pensez-vous?
                    Si le millepertuis marche pour toi, tant mieux, mais il faut faire attention à ses nombreuses interactions avec les autres médicaments, notamment les contraceptifs.

                    Concernant ta rechute, je te conseille de poursuivre ton suivi avec le même psy car il connaît ton historique et pourra mieux apprécier ton évolution, ce qui peut s'avérer très utile.

                    Pour ma part, j'ai arrêté maintes fois mes traitements et à chaque fois, j'ai rechuté en m'enfonçant un peu plus. Aujourd'hui, je suis diagnostiqué bipolaire et je sais que je n'étais pour rien dans ce qui m'est arrivé, ni mon environnement. Ce sont simplement mes neurones qui fonctionnent mal et il faut que je compense ce problème par un traitement à vie.

                    Je trouve que c'est une bonne chose que les médicaments existent et que j'ai de la chance de bien y répondre. Encore faut-il trouver les bonnes molécules et les bons dosages, ce qui n'est pas toujours une mince affaire.

                    Vincent

                    Commentaire


                      #11
                      Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

                      Bonjour à tous,
                      J'ai complètement replongé. Mes angoisses étaient bien les signes avant coureur d'une rechute et non de simples symptômes de sevrage au prozac. Je suis repartie pour Prozac et maintenant Xanax pour me calmer. S'il y en a qui ont déjà rechuté, pensez-vous que cela va prendre autant de temps que la première fois pour retrouver la joie de vivre et surtout un brin de confiance en moi?
                      Merci à tous.

                      Commentaire


                        #12
                        Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

                        Bonjour à tous,
                        Me revoilà après cinq jours de nouveau sous Prozac. Je l'avait arrêté parce que je lui imputais la responsabilité de certains changements dans ma personnalité: angoisses de types obsessionnelles pour des raisons injustifiées (juste le fruit de mon imagination), tempérament beaucoup plus introverti.
                        Quand je l'ai arrêté il y a deux mois, je me croyais vraiment guérie, tout allait très bien dans ma vie, et le mois qui a suivi s'est accompagné d'un tel regain d'énergie et de joie de vivre que j'étais devenue Anti-Prozac et tout ce qui va avec.
                        Mais j'ai bien dû me rendre à l'évidence: la dépression est aussi une maladie d'ordre physiologique, il manquait cette foutue sérotonine dans mon cerveau ou je ne sais quoi, et en quelques jours je suis tombée plus bas que je ne l'étais trois ans auparavant, avant que je prenne de antidépresseurs.
                        Dépendance au Prozac, défaillance de mon cerveau? Je ne sais pas. Mais ce que je sais, c'est que 5 jours après la reprise, c'est loin d'être la panacée mais ma souffrance psychique est devenue plus supportable.
                        Alors que penser? Un petit coup de sérotonine et ça rentre dans l'ordre???!!! Nous les dépressifs pouvons-nous vivre sans cet adjuvant chimique? Tant de questions en suspens...

                        Et vous qu'en pensez-vous?

                        Commentaire


                          #13
                          Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

                          Bonjour Magalie,
                          Envoyé par Magalie999
                          ...
                          Dépendance au Prozac, défaillance de mon cerveau? Je ne sais pas. Mais ce que je sais, c'est que 5 jours après la reprise, c'est loin d'être la panacée mais ma souffrance psychique est devenue plus supportable.
                          Alors que penser? Un petit coup de sérotonine et ça rentre dans l'ordre???!!! Nous les dépressifs pouvons-nous vivre sans cet adjuvant chimique? Tant de questions en suspens...

                          Et vous qu'en pensez-vous?
                          C'est jamais la dépendance au Prozac qui fait ça sur une longue période. Parce que ton sevrage était pas mal avancé.

                          Je pense plutôt que c'est vraiment un désordre au niveau de la chimie du cerveau qui fait défaut passé le sevrage.

                          Toute dépression ne requiert pas de médication à vie, mais c'est le cas chez certaines personnes. Des personnes doivent aussi prendre de l'insuline ou des médicaments pour le coeur à vie. Le plus important c'est que tu sois le mieux possible. Et si ça prend une capsule par jour... vaut p'têtre mieux la prendre que de se rendre mal.

                          Et si tu crois que le Prozac te créé de trop grands désagrément, il est possible d'en changer. Mais c'est sûr que ça demande une adaptation.

                          Moi quand j'ai changé l'Effexor pour le Prozac+Wellbutrin, j'ai diminué l'Effexor et introduit les 2 autres médicaments graduellement. Donc à une période je prenais les 3... Un diminuait un et en même temps on augmentait les 2 autres.

                          Tu as déjà suivi une thérapie? Si oui quel genre?
                          Un pas à la fois...

                          Commentaire


                            #14
                            Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

                            Merci pour ta réponse. Je vois une psychologue en CMP une fois tous les 15 jours. Elle est très à l'écoute et je lui raconte toutes mes angoisses, mais je ne sais pas si on peut appeler cela une thérapie à proprement parler?

                            Commentaire


                              #15
                              Re : Angoisses suite à Sevrage Prozac

                              Envoyé par Magalie999
                              Merci pour ta réponse. Je vois une psychologue en CMP une fois tous les 15 jours. Elle est très à l'écoute et je lui raconte toutes mes angoisses, mais je ne sais pas si on peut appeler cela une thérapie à proprement parler?
                              Pour le moment, le mieux est de continuer à la voir et de laisser le temps au médoc d'agir efficacement.

                              Une thérapie cognitive pourrait t'aider à gérer tes angoisses... parle en à ta psy.
                              Un pas à la fois...

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X