Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Resurfaçage de hanche

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Re : Resurfaçage de hanche

    Bonsoir,

    les kinés doivent avoir les oreilles qui sifflent ! J'en ai eu un autre récemment pour d'autres problèmes que la hanche, celui-là est super et ne fait que des massages (mais il ne fait pas semblant, aïe aïe ouille !).

    Pour en revenir à mon expérience : pas de kiné à domicile, je faisais mes exercices seul (marche avec cannes, escaliers...).
    Je n'ai pas non plus mis de bas de contention.
    J'ai relu mes anciens messages, et ceux des "collègues" : ce que j'en retire c'est qu'à 4 semaines ça va généralement assez bien pour presque tout le monde.

    René2, J+13 c'est ça ? tu dois entrevoir le bout du tunnel... Bonne année 2017 ! Et pour Noël ce n'est pas perdu.

    D59, à J+30 (?) tu devrais pouvoir marcher à l'extérieur, avec une ou deux cannes si tu trouves ça utile ou pour te rassurer.
    Et surtout pas ne rien faire sauf regarder la télé ! C'est mauvais pour le corps (et la tête...). Il faut se remuscler ! Avec ou sans kiné.

    René
    Bonjoir Atoute ! Prudence : rien de tel que les petits remontants pour descendre bien bas.

    Commentaire


      Re : Resurfaçage de hanche

      Bonjour René

      Je pense que tu dois être d'accord avec moi...un kiné doit faire au moins 20mn à domicile ou 30 minutes au cabinet. Si un kiné fait 5 ou 10mn...ce n'est pas normal non ! ?...Bonnes fêtes de fin d'année...


      Envoyé par renais-sance
      Bonsoir,

      les kinés doivent avoir les oreilles qui sifflent ! J'en ai eu un autre récemment pour d'autres problèmes que la hanche, celui-là est super et ne fait que des massages (mais il ne fait pas semblant, aïe aïe ouille !).

      Pour en revenir à mon expérience : pas de kiné à domicile, je faisais mes exercices seul (marche avec cannes, escaliers...).
      Je n'ai pas non plus mis de bas de contention.
      J'ai relu mes anciens messages, et ceux des "collègues" : ce que j'en retire c'est qu'à 4 semaines ça va généralement assez bien pour presque tout le monde.

      René2, J+13 c'est ça ? tu dois entrevoir le bout du tunnel... Bonne année 2017 ! Et pour Noël ce n'est pas perdu.

      D59, à J+30 (?) tu devrais pouvoir marcher à l'extérieur, avec une ou deux cannes si tu trouves ça utile ou pour te rassurer.
      Et surtout pas ne rien faire sauf regarder la télé ! C'est mauvais pour le corps (et la tête...). Il faut se remuscler ! Avec ou sans kiné.

      René

      Commentaire


        Re : Resurfaçage de hanche

        Envoyé par D59
        Bonjour René

        Je pense que tu dois être d'accord avec moi...un kiné doit faire au moins 20mn à domicile ou 30 minutes au cabinet. Si un kiné fait 5 ou 10mn...ce n'est pas normal non ! ?...Bonnes fêtes de fin d'année...
        je suppose, je ne connais pas les règles déontologiques des kinés. Cinq ou dix minutes ça me paraît assez peu effectivement !
        Le mien ne me massait (distraitement) pas beaucoup plus à son cabinet, mais il y avait toutes sortes de machines et je les utilisais à volonté, avec ses conseils. Je ne m'en suis pas privé.

        Bonne fin d'année aussi !
        René
        Bonjoir Atoute ! Prudence : rien de tel que les petits remontants pour descendre bien bas.

        Commentaire


          Re: Re : Resurfaçage de hanche

          Envoyé par renais-sance
          Bonsoir,

          les kinés doivent avoir les oreilles qui sifflent ! J'en ai eu un autre récemment pour d'autres problèmes que la hanche, celui-là est super et ne fait que des massages (mais il ne fait pas semblant, aïe aïe ouille !).

          Pour en revenir à mon expérience : pas de kiné à domicile, je faisais mes exercices seul (marche avec cannes, escaliers...).
          Je n'ai pas non plus mis de bas de contention.
          J'ai relu mes anciens messages, et ceux des "collègues" : ce que j'en retire c'est qu'à 4 semaines ça va généralement assez bien pour presque tout le monde.

          René2, J+13 c'est ça ? tu dois entrevoir le bout du tunnel... Bonne année 2017 ! Et pour Noël ce n'est pas perdu.

          D59, à J+30 (?) tu devrais pouvoir marcher à l'extérieur, avec une ou deux cannes si tu trouves ça utile ou pour te rassurer.
          Et surtout pas ne rien faire sauf regarder la télé ! C'est mauvais pour le corps (et la tête...). Il faut se remuscler ! Avec ou sans kiné.

          René
          Bonjour
          En relisant l'ensemble du blog, on se rend compte que pour la majorité, les choses se sont tres bien et tres vite passées !
          Par contre il y en a quelques un (dont moi) pour les quels les choses sont plus compliquées.
          Comme dans beaucoup de blogs, les décus ne s'expriment pas autant que les gens contents !
          Pour moi, toujours d'importantes douleurs et prise en continue de médicaments délivrés par le médecin suite à ma 2° visite chez lui en moins de 2 semaines !
          je cherche desserrement un " collègue" qui aurait eu des douleurs post opératoires importantes pour en parler.
          Merci

          Commentaire


            Re : Resurfaçage de hanche

            Bonjour à tous !

            Cela fait plusieurs semaines que je n'étais pas revenu sur ce forum (resurfacé il y a exactement 6 mois), et il y a plusieurs messages qui me donnent envie de réagir.

            Tout d'abord, pour René2 et D59, un kiné qui passe 10mn à domicile c'est en effet plus que limite.
            Perso pendant 3 semaines le kiné me voyait 20mn à domicile puis 30mn en cabinet.

            En termes de contenu des séances, c'étaient des exercices ciblés définis en fonction de l'évolution du patient (il est arrivé que le kiné change totalement le contenu de la séance suite à l'évocation de douleurs localisées)

            Mon conseil : si le courant passe moyen avec le kiné et qu'il ne vous explique pas ce qu'il fait et pourquoi, il peut être intéressant de prendre des infos dans votre entourage et d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte !

            Perso j'ai changé de kiné au bout de 2 mois pour des raisons purement pratiques, les deux étaient bons et la différence d'approche était intéressante et complémentaire.

            A part le bouche à oreille, je n'ai pas de recette miracle pour choisir le bon kiné.
            Dans mon cas, avec les deux, une relation de confiance s'est installée et ils m'expliquaient ce qu'ils faisaient, pourquoi...

            Steph

            Commentaire


              Re : Re: Re : Resurfaçage de hanche

              Bon, maintenant je vais répondre à René2 concernant les douleurs post-op...
              (j'en profite pour tirer ma révérence à René 1 qui est toujours aussi actif sur le sujet...

              Envoyé par rené 2
              je cherche despéerément un " collègue" qui aurait eu des douleurs post opératoires importantes pour en parler.
              Merci
              J'ai le plaisir de t'annoncer que tu n'es pas le seul à avoir eu des "complications" qui t'éloignent du parcours de rééducation classique.

              Sur ce fil de discussion j'avais lu le cas d'une personne pour qui le 1er resurfaçage était un total succès mais qui suite au 2nd subissait des douleurs 6mois après l'opération si je me souviens bien...

              Dans mon cas, j'au aussi eu des complications inattendues.

              Les 2 premiers mois post-op ont été relativement classiques en termes de rééducation, même si au cours du 2ème mois certaines douleurs résiduelles surprenaient un peu mon kiné.
              Au cours du 3ème mois, reprise du vélo en salle et en extérieur, et là c'est la tuile : blocages sacro-iliaque à répétition...

              Une fois l'origine sacro-iliaque clairement identifiée, le kiné s'estimant en limite de compétence m'a orienté vers un ostéopathe avec lequel il a l'habitude de travailler.
              Un travail coordonné s'est donc mis en place, visite toutes les 5 semaines chez l'ostéo et travail spécifique avec le kiné sur les points faibles 2 fois par semaine dans l'intervalle.

              Intimement persuadé que les problèmes ne venaient pas de la prothèse en elle même, j'ai adhéré à cette approche.

              Cependant, à la fin du 5ème mois post-op, le découragement a failli me gagner car j'avais l'impression de "piétiner sur place" depuis 3 mois, sans avancée notable de mon point de vue côté douleurs (même si le kiné voyait des avancées positives en termes de renforcement musculaire)
              J'ai même pendant quelques jours envisagé de changer de métier ! (moniteur de parapente jusqu'à présent)

              La 2ème consultation ostéo a été une vraie délivrance (ou plus précisément une semaine après, le temps que le corps se rééquilibre comme il dit)
              Le blocage sacro-iliaque a disparu, et les douleurs dans cette même zone ont nettement diminué.
              Actuellement à 6 mois post-op, je peux enfin faire de l'activité cardio soutenue (vélo classique ou elliptique).
              Je viens tout juste de faire le point avec le kiné et l'ostéo qui estime tous deux avoir fait leur job et m'encouragent à continuer sur ma lancée.

              Alors que certains peuvent reprendre la course à pieds au bout de 4 mois, je vais devoir encore patienter un peu, histoire que tout se remette en place (je commence à connaître parfaitement mes douleurs, qui m'informent quand un activité n'est pas adéquate...)

              J'ai partagé hier par e-mail mon retour d'expérience sur le sujet avec le Pr Girard et il m'a indiqué par retour, je cite "Effectivement cette pathologie peut survenir et entraîne très souvent une prise ne charge retardée voire... inexistante..."
              Je mesure aujourd'hui la chance que j'ai eu d'être entouré par des professionnels de santé compétents et impliqués.
              OK, j'ai "perdu" 3 mois par rapport au processus de rééducation classique, mais cela aurait pu être beaucoup plus...

              Alors, soyons clairs, chaque cas est différent et il n'y a pas de recette miracle.

              Pour info, lors de ma 2ème consultation de l'ostéo il y a 1 mois il m'a dit "Bah, ça ne fait que 5 mois que vous avez été opéré, et ça peut prendre du temps pour rééquilibrer tout ça..."
              Quand tu es patient, tu n'as pas la même vision des choses, la notion du temps qui passe n'est pas la même du tout !

              J'ai revu l'ostéo ce jour, et il m'a dit : "J'ai fait mon job et n'ai plus rien à faire de plus..."
              Cool, le travail acharné a finalement payé, et je sais que l'on partait de loin.

              En conclusion, mes conseil en cas de problématique post-op : consultez différents professionnels de santé jusqu'à trouver celui qui apporte une réponse cohérente.
              Pas de limitations, il faut parfois sortir des sentiers battus...
              (Dans mon cas l'ostéo a fait des miracles, et même si je n'y comprends pas grand chose, du moment que ça fonctionne)

              Bon courage à ceux qui galèrent comme René2 et ne s'expriment pas forcément sur ce fil de discussion.
              Je vous invite d'ailleurs à partager vos galères, car c'est bien beau de lire des messages positifs qui vont dans le même sens, mais pour le futur resurfaçé il est important de prendre en compte le fait que, comme toute chirurgie, une complication est toujours possible...

              Steph

              Commentaire


                Re: Re : Re: Re : Resurfaçage de hanche

                Envoyé par smesguen
                Bon, maintenant je vais répondre à René2 concernant les douleurs post-op...
                (j'en profite pour tirer ma révérence à René 1 qui est toujours aussi actif sur le sujet...



                J'ai le plaisir de t'annoncer que tu n'es pas le seul à avoir eu des "complications" qui t'éloignent du parcours de rééducation classique.

                Sur ce fil de discussion j'avais lu le cas d'une personne pour qui le 1er resurfaçage était un total succès mais qui suite au 2nd subissait des douleurs 6mois après l'opération si je me souviens bien...

                Dans mon cas, j'au aussi eu des complications inattendues.

                Les 2 premiers mois post-op ont été relativement classiques en termes de rééducation, même si au cours du 2ème mois certaines douleurs résiduelles surprenaient un peu mon kiné.
                Au cours du 3ème mois, reprise du vélo en salle et en extérieur, et là c'est la tuile : blocages sacro-iliaque à répétition...

                Une fois l'origine sacro-iliaque clairement identifiée, le kiné s'estimant en limite de compétence m'a orienté vers un ostéopathe avec lequel il a l'habitude de travailler.
                Un travail coordonné s'est donc mis en place, visite toutes les 5 semaines chez l'ostéo et travail spécifique avec le kiné sur les points faibles 2 fois par semaine dans l'intervalle.

                Intimement persuadé que les problèmes ne venaient pas de la prothèse en elle même, j'ai adhéré à cette approche.

                Cependant, à la fin du 5ème mois post-op, le découragement a failli me gagner car j'avais l'impression de "piétiner sur place" depuis 3 mois, sans avancée notable de mon point de vue côté douleurs (même si le kiné voyait des avancées positives en termes de renforcement musculaire)
                J'ai même pendant quelques jours envisagé de changer de métier ! (moniteur de parapente jusqu'à présent)

                La 2ème consultation ostéo a été une vraie délivrance (ou plus précisément une semaine après, le temps que le corps se rééquilibre comme il dit)
                Le blocage sacro-iliaque a disparu, et les douleurs dans cette même zone ont nettement diminué.
                Actuellement à 6 mois post-op, je peux enfin faire de l'activité cardio soutenue (vélo classique ou elliptique).
                Je viens tout juste de faire le point avec le kiné et l'ostéo qui estime tous deux avoir fait leur job et m'encouragent à continuer sur ma lancée.

                Alors que certains peuvent reprendre la course à pieds au bout de 4 mois, je vais devoir encore patienter un peu, histoire que tout se remette en place (je commence à connaître parfaitement mes douleurs, qui m'informent quand un activité n'est pas adéquate...)

                J'ai partagé hier par e-mail mon retour d'expérience sur le sujet avec le Pr Girard et il m'a indiqué par retour, je cite "Effectivement cette pathologie peut survenir et entraîne très souvent une prise ne charge retardée voire... inexistante..."
                Je mesure aujourd'hui la chance que j'ai eu d'être entouré par des professionnels de santé compétents et impliqués.
                OK, j'ai "perdu" 3 mois par rapport au processus de rééducation classique, mais cela aurait pu être beaucoup plus...

                Alors, soyons clairs, chaque cas est différent et il n'y a pas de recette miracle.

                Pour info, lors de ma 2ème consultation de l'ostéo il y a 1 mois il m'a dit "Bah, ça ne fait que 5 mois que vous avez été opéré, et ça peut prendre du temps pour rééquilibrer tout ça..."
                Quand tu es patient, tu n'as pas la même vision des choses, la notion du temps qui passe n'est pas la même du tout !

                J'ai revu l'ostéo ce jour, et il m'a dit : "J'ai fait mon job et n'ai plus rien à faire de plus..."
                Cool, le travail acharné a finalement payé, et je sais que l'on partait de loin.

                En conclusion, mes conseil en cas de problématique post-op : consultez différents professionnels de santé jusqu'à trouver celui qui apporte une réponse cohérente.
                Pas de limitations, il faut parfois sortir des sentiers battus...
                (Dans mon cas l'ostéo a fait des miracles, et même si je n'y comprends pas grand chose, du moment que ça fonctionne)

                Bon courage à ceux qui galèrent comme René2 et ne s'expriment pas forcément sur ce fil de discussion.
                Je vous invite d'ailleurs à partager vos galères, car c'est bien beau de lire des messages positifs qui vont dans le même sens, mais pour le futur resurfaçé il est important de prendre en compte le fait que, comme toute chirurgie, une complication est toujours possible...

                Steph

                Merci Steph pour ce message.

                Je vois que je ne suis pas le seul à ne pas me retrouver au top au bout de quelques semaines comme beaucoup d'entre nous !
                Tu as raison, je vais voir pour le kiné. En plus il est partis en vacances et il me plante pour 10 jours sans soins !

                En fait, j'ai d'importantes douleurs musculaires , je ne me servais pratiquement plus de ma jambe opérée depuis des années en raison de l’arthrose de la hanche, jambe pratiquement toujours tendue et sans mouvement et le fait de la faire " travailler" entraîne une inflammation importante des muscles.

                Je pense que c'est donc totalement " mécanique" et que le temps arrangera les choses (enfin j’espère)

                Je me demandais si les "collègues" arrivent par exemple maintenant à mettre seul leur chaussettes après l'opération et au bout de combien de temps ? pour moi c'est encore impossible !
                Au bout de combien de temps avez vous lâché les béquilles ?
                Avez vous conservé longtemps le coussin entre les jambes la nuit pour vous mettre sur le coté ?

                Je dois aussi selon le médecin garder les bas de contention et j'ai du mal à les supporter , en fait ils appuient sur les muscles et amplifient la douleur , c'est un cercle infernal !

                Merci à l'avance à ceux qui voudront bien me donner quelques détails sur leur retour.
                En attendant bonne fin d'année à tous et à toutes.

                Commentaire


                  Re : Re: Re : Resurfaçage de hanche

                  Envoyé par smesguen
                  Bon, maintenant je vais répondre à René2 concernant les douleurs post-op...
                  (j'en profite pour tirer ma révérence à René 1 qui est toujours aussi actif sur le sujet...



                  J'ai le plaisir de t'annoncer que tu n'es pas le seul à avoir eu des "complications" qui t'éloignent du parcours de rééducation classique.

                  Sur ce fil de discussion j'avais lu le cas d'une personne pour qui le 1er resurfaçage était un total succès mais qui suite au 2nd subissait des douleurs 6mois après l'opération si je me souviens bien...

                  Dans mon cas, j'au aussi eu des complications inattendues.

                  Les 2 premiers mois post-op ont été relativement classiques en termes de rééducation, même si au cours du 2ème mois certaines douleurs résiduelles surprenaient un peu mon kiné.
                  Au cours du 3ème mois, reprise du vélo en salle et en extérieur, et là c'est la tuile : blocages sacro-iliaque à répétition...

                  Une fois l'origine sacro-iliaque clairement identifiée, le kiné s'estimant en limite de compétence m'a orienté vers un ostéopathe avec lequel il a l'habitude de travailler.
                  Un travail coordonné s'est donc mis en place, visite toutes les 5 semaines chez l'ostéo et travail spécifique avec le kiné sur les points faibles 2 fois par semaine dans l'intervalle.

                  Intimement persuadé que les problèmes ne venaient pas de la prothèse en elle même, j'ai adhéré à cette approche.

                  Cependant, à la fin du 5ème mois post-op, le découragement a failli me gagner car j'avais l'impression de "piétiner sur place" depuis 3 mois, sans avancée notable de mon point de vue côté douleurs (même si le kiné voyait des avancées positives en termes de renforcement musculaire)
                  J'ai même pendant quelques jours envisagé de changer de métier ! (moniteur de parapente jusqu'à présent)

                  La 2ème consultation ostéo a été une vraie délivrance (ou plus précisément une semaine après, le temps que le corps se rééquilibre comme il dit)
                  Le blocage sacro-iliaque a disparu, et les douleurs dans cette même zone ont nettement diminué.
                  Actuellement à 6 mois post-op, je peux enfin faire de l'activité cardio soutenue (vélo classique ou elliptique).
                  Je viens tout juste de faire le point avec le kiné et l'ostéo qui estime tous deux avoir fait leur job et m'encouragent à continuer sur ma lancée.

                  Alors que certains peuvent reprendre la course à pieds au bout de 4 mois, je vais devoir encore patienter un peu, histoire que tout se remette en place (je commence à connaître parfaitement mes douleurs, qui m'informent quand un activité n'est pas adéquate...)

                  J'ai partagé hier par e-mail mon retour d'expérience sur le sujet avec le Pr Girard et il m'a indiqué par retour, je cite "Effectivement cette pathologie peut survenir et entraîne très souvent une prise ne charge retardée voire... inexistante..."
                  Je mesure aujourd'hui la chance que j'ai eu d'être entouré par des professionnels de santé compétents et impliqués.
                  OK, j'ai "perdu" 3 mois par rapport au processus de rééducation classique, mais cela aurait pu être beaucoup plus...

                  Alors, soyons clairs, chaque cas est différent et il n'y a pas de recette miracle.

                  Pour info, lors de ma 2ème consultation de l'ostéo il y a 1 mois il m'a dit "Bah, ça ne fait que 5 mois que vous avez été opéré, et ça peut prendre du temps pour rééquilibrer tout ça..."
                  Quand tu es patient, tu n'as pas la même vision des choses, la notion du temps qui passe n'est pas la même du tout !

                  J'ai revu l'ostéo ce jour, et il m'a dit : "J'ai fait mon job et n'ai plus rien à faire de plus..."
                  Cool, le travail acharné a finalement payé, et je sais que l'on partait de loin.

                  En conclusion, mes conseil en cas de problématique post-op : consultez différents professionnels de santé jusqu'à trouver celui qui apporte une réponse cohérente.
                  Pas de limitations, il faut parfois sortir des sentiers battus...
                  (Dans mon cas l'ostéo a fait des miracles, et même si je n'y comprends pas grand chose, du moment que ça fonctionne)

                  Bon courage à ceux qui galèrent comme René2 et ne s'expriment pas forcément sur ce fil de discussion.
                  Je vous invite d'ailleurs à partager vos galères, car c'est bien beau de lire des messages positifs qui vont dans le même sens, mais pour le futur resurfaçé il est important de prendre en compte le fait que, comme toute chirurgie, une complication est toujours possible...

                  Steph
                  Bonjour René, René 2 et Steph

                  Je reprendrai la dernière phrase de Steph... "une complication est toujours possible". Il faut savoir que même si l'on tombe sur les meilleurs chirurgiens comme le Pr Girard à Lille pour le resurfaçage ou le Pr Walsh à Lyon pour l'épaule par exemple... tous vous dirons que le risque 0 de complications post opératoire n'existe pas ! J'ai consulté un cardiologue très réputé internationalement il y a deux ans et m'avait demandé de faire un régime...il vient de décéder d'une... crise cardiaque cette année ! et je peux vous garantir qu'il avait une hygiène de vie impeccable ! De plus on est tous physiologiquement différent...allez comprendre... j'ai 49 ans et mon voisin s'est fait opérer d'une prothèse de hanche à 70 ans ... et n'a jamais pris une seule canne... il a marché direct et son kiné est "stupéfait" de sa rééducation ultra rapide. Maintenant j'ai appris une chose c'est la patience. Par contre en matière de rééducation, il ne faut pas hésiter à changer de kiné quand ils ne font pas leur boulot correctement et ne vous apportent pas une amélioration post opératoire quand il n'y a pas de complication majeure. J'ai changé de kiné et je n'ai plus de cannes... j'ai une heure de kiné trois fois par semaine à raison de 1/2 h de massage et 1/2 h de travail en salle avec les appareils...avec un travail bien défini. La différence avec avant est flagrante. Mais il faut laisser le temps au temps... on passe pour certains par des moments de découragement et des moments d'optimisme. Il faut persévérer. Au bout le travail paie. Pour René 2 si ton kiné ne fait pas son boulot... change et n'attend pas comme moi... Maintenant je suis aussi rassuré de voir sur ce forum qu'il y a beaucoup plus d'avis positifs pour la technique de resurfaçage par le Pr Girard qui apparemment fait ses preuves. C'est rassurant. Maintenant il faut toujours garder dans un coin de la tête que le niveau de rééducation est différent pour chacun de nous. Je sais que je suis en surpoids... et seul une baisse de 20 kg me permettra de refaire mes lacets... avec un supplément de souplesse qui sera récupéré avec le temps. Quand cela ne va pas ... dites vous que la rééducation en traumato... ce n'est pas comme si vous deviez vous battre contre un mal autrement plus grave... le cancer par exemple... cela permet de relativiser...

                  Commentaire


                    Re : Resurfaçage de hanche

                    Merci D59 pour ton retour d'info, je n'ai rien à rajouter...

                    René2, je te fais une réponse en MP.

                    Commentaire


                      Re : Resurfaçage de hanche

                      Bonjour,

                      D59, René2, (et les autres...) des nouvelles ?

                      René
                      Bonjoir Atoute ! Prudence : rien de tel que les petits remontants pour descendre bien bas.

                      Commentaire


                        Re : Resurfaçage de hanche

                        Bonjour,

                        Bah, j'imagine que D59 et René2 sont en pleine séance d'exercices de rééduc...

                        J'en profite pour adresser mes meilleurs voeux 2017 aux membre du forum, et également aux futurs resurfaçés bien entendu !

                        Stéphane

                        Commentaire


                          Re : Resurfaçage de hanche

                          bonjour à tous ,
                          juste une petite question , j'ai survolé le topic et vu le titre je me demande si je peux poster des questions à propos d'une PTH ou bien y'a-t-il un autre forum ?
                          merci de votre réponse

                          Commentaire


                            Re : Resurfaçage de hanche

                            Envoyé par jmbleuet1
                            bonjour à tous ,
                            juste une petite question , j'ai survolé le topic et vu le titre je me demande si je peux poster des questions à propos d'une PTH ou bien y'a-t-il un autre forum ?
                            merci de votre réponse
                            Bonsoir,
                            il y a plusieurs discussions sur ce sujet, pour les trouver tu cliques sur le R dans la barre bleue en haut, puis recherche avancée, puis "prothèse hanche" dans les mots recherchés, tu sélectionnes le forum "maladies", un clic et hop : tu fais ton choix !

                            Mais tu peux aussi la poser ici, on ne sait jamais !

                            René
                            Bonjoir Atoute ! Prudence : rien de tel que les petits remontants pour descendre bien bas.

                            Commentaire


                              Re : Resurfaçage de hanche

                              bonjour
                              oui bien sûr une bonne recherche n'a jamais fait de mal à personne ... il y a effectivement beaucoup de sujets sur la question de la PTH ...
                              en fait mon problème n'est ni à propos de la PTH ou du resurfaçage mais est plutôt pré-opératoire .

                              j'ai une coxarthrose depuis quelques années , ça me g^ne mécaniquement ( se baisser, mettre mes lacets etc..) mais je prends depuis le début de ma "maladie" des compléments ( chondroïtine, glucosamine, harpagophytum, curcuma, oméga 3 , ..ouf... chaque matin ) et je n'ai jamais eu très mal , ni le jour , ni la nuit .
                              je marche , je randonne , je pélerine, je grimpe ( la Jonction , le piton des neiges, bon je ne le fais pas en courant ... je rentre à pied du travail ..d'un bon pas )
                              seulement les radios le montrent et les 4 médecins (mon généraliste, rhumatologue, chirurgien , et radiologue) me disent qu'il était temps , que plus jeune que moi et avec la moitié de ce qu ils voient ...ils opèrent !
                              Donc je suis dubitatif ! est-ce que ce sont les compléments et le doliprane que je prends parfois , très rarement , qui masquent la douleur ?
                              Je sens un "jeu" quand m^me , l 'usure est là .
                              finalement je m 'accommode de ma coxarthrose , et est-ce que ce sera mieux après l 'opération ?

                              est ce qu'il n 'y aura pas des gestes que je ne pourrais plus accomplir , de la surveillance que je n ai pas à faire en ce moment( bah ça , si c'est sûr) ?

                              le mieux est l'ennemi du bien !

                              est-ce que vous vous sentez mieux après qu'avant ? je lis que des patients se retrouvent avec une différence de hauteur de jambes supérieure après l 'opération ...bbrrrr ça me fait peur

                              est-ce qu 'on retrouve une mobilité perdue ?

                              évidemment si on se sent bloqué et qu'on a souffert le marthyr , la question ne se pose pas ...
                              merci de vos avis

                              Commentaire


                                Re : Resurfaçage de hanche

                                Bonjour,

                                Tout d'abord, j'avoue ma surprise concernant les conseils médicaux qui t'incitent à te faire opérer dès à présent...

                                A ma connaissance, la "règle" appliquée par la majorité des chirurgiens (que ce soit pour PTH ou resurfaçage) est de n'envisager la chirurgie qu'à partir du moment où les douleurs et/ou la perte de mobilité deviennent vraiment un handicap au quotidien.
                                Je n'ai pas connaissance de cas justifié de chirurgie de hanche réalisée de façon préventive en l'absence de ces symptômes...

                                Généralement quand les effets de la coxarthrose se limitent à une gêne dans certains mouvements ou a des douleurs chroniques mais gérables, il est conseillé d'attendre (la durée de vie d'une prothèse est de 15-20 ans, les techniques progressent d'année en année...)

                                Mais bon, je ne suis pas médecin, et comme tu devras certainement y passer un jour je vais essayer de répondre au mieux à tes questions !

                                Envoyé par jmbleuet1
                                Je sens un "jeu" quand m^me , l 'usure est là .
                                finalement je m 'accommode de ma coxarthrose , et est-ce que ce sera mieux après l 'opération ?
                                En matière de chirurgie, le risque zéro n'existe pas.
                                Dans 95% des cas ça se passe super bien et le patient est pleinement satisfait du résultat.
                                Cependant, même avec le meilleur des chirurgiens et une opération parfaitement exécutée, ton corps peut avoir des réactions inattendues en post-opératoire (douleurs résiduelles, mobilité qui tarde à revenir...)

                                Envoyé par jmbleuet1
                                est ce qu'il n 'y aura pas des gestes que je ne pourrais plus accomplir , de la surveillance que je n ai pas à faire en ce moment ?
                                Concernant les gestes à éviter, tout dépend de la technique chirurgicale choisie.

                                Avec une PTH, il y a un risque de luxation sur certains gestes (croiser les jambes par exemple)
                                Avec un resurfaçage, il n'y a aucune restriction passé 6 mois post-op (pratique de tous sports autorisée)

                                Afin d'être complet, je précise que les techniques modernes d'implantation de PTH sont mini-invasives (on passe par l'avant en ne coupant pas de muscle au passage) alors que le resurfaçage nécessite une approche postérieure plus invasive (il faut couper dans le jambon, pas le choix...)

                                Donc le choix entre le type de prothèse n'est pas forcément une évidence, à chacun de rendre sa décision en connaissance de cause.
                                Tout dépend de ton âge également. Un remplacement de PTH (ou bout de 20 ans) est techniquement complexe à réaliser, alors que remplacer un resurfaçage par une PTH n'apporte aucune difficulté supplémentaire.

                                Quelle que soit la prothèse, une visite de contrôle tous les 2 ans est à prévoir.

                                Envoyé par jmbleuet1
                                est-ce que vous vous sentez mieux après qu'avant ?
                                est-ce qu 'on retrouve une mobilité perdue ?
                                Oui, dans l'écrasante majorité des cas, on se sent bien mieux après ! (enfin, une fois la phase de rééducation achevée...)

                                On retrouve en effet la majeure partie de la mobilité perdue, mais ce ne sera pas forcément "exactement" comme avant l'apparition de la coxarthrose.


                                En conclusion, j'ai tendance à penser que tu as bien raison de te renseigner dès à présent, mais que le passage au bloc opératoire n'est pas encore justifié.
                                Toutefois, si tes radios sont vraiment "pourries", il faut t'attendre à ce que les choses se dégradent dans un avenir proche...
                                Ça peut arriver d'un coup (c'est du vécu), comme ça, sans prévenir... Et dans ces cas là on est bien content d'avoir pris toutes les infos en amont afin de prendre une décision en connaissance de cause !

                                Voilà, j'ai essayé d'éclairer au mieux ta lanterne.
                                Je laisse à mes camarades de forum le soin de compléter et/ou corriger ma prose...

                                Cordialement,

                                Stéphane

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X