Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Resurfaçage de hanche

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • lolita76
    a crée une discussion Resurfaçage de hanche

    Resurfaçage de hanche

    Bonjour,
    Je me suis faite opérée récemment le 10 Mai 2011 au CHU de Lille d'un resurfaçage de hanche pour coxarthrose.
    Je suis originaire de Haute Normandie (76), dans ma région, la solution médicale qui mettait proposée était la prothèse complète de hanche. Apres quelques temps de recherche sur internet, j'ai découvert cette méthode révolutionnaire qui permet aux personne "jeunes" (J'ai 49 ans) de conserver leurs hanches.
    Cette opération est très importante car on ne vous enlève pas le col fémoral de la hanche. Elle a pour but d'éviter une prothèse complète de hanche, on vient vous fixer un "chapeau" dans le col fémoral. cette intervention dure une quinzaine d'années. Post opératoire, aucune restriction sportive, pas de risque de luxation, très peu de douleur en post opératoire. Il y a également peu de rééducation, cela fait maintenant deux mois que je suis opérée. Je suis très contente de cette intervention, je marche correctement et je vais bientôt reprendre mon travail. Allez y!

    Pour plus de renseignement, n'hésiter pas à me contacter.
    mambourg.patricia@laposte.net

  • Whitehawk
    a répondu
    C'est normal, attends encore un peu, même si je marchais sans béquilles après une ou 2 semaines il m'a fallu 6 semaines pour être bien musculairement, si tu es bien musclé des jambes c'est possible que la récupération soit plus longue ! Ne t'inquiète pas avant ton rdv après 2 mois
    Je suis tout juste à 2 mois après mon deuxième resurfacage et hier j'ai fait du wakeboard pour la première fois sans problème c'était cool !
    Dernière modification par Whitehawk, 15/09/2019, 13h54.

    Laisser un commentaire:


  • Guigui59
    a répondu
    Bonjour tout le monde , voilà je me suis fait opérer le 20/08 Dc il y aura 4 semaines le mardi 17/09 , j ai 39 ans et avant le resurfacage je faisait énormément de sport ( quasi tous les jours mais avec des anti-inflammatoires)mais là à l heure actuelle je ne peux pas marcher sans une béquille et j ai l impression que ma jambe opéré est plus longue , je n’arrive pas à la tendre , si je veux la tendre à me tenant droit , je dois légèrement devoir lever le talon de mon autre jambe , est ce qu il y a quelqu un qui peut me donner un peu plus d informations ou je suis un cas unique lol.

    Laisser un commentaire:


  • Cacao
    a répondu
    Envoyé par tintano Voir le message
    Bonjour à tous,
    Voilà 6 mois que j'ai été resurfaçé & pour moi hélas l'expérience est chaotique. A ce stade je ne suis pas en capacité de courir, de faire du vélo ou tout autre activité de la vie normale. En effet à la visite des 2 mois j'avais encore les béquilles & le Professeur m'informé que j'avais développer une forte pseudo pubalgie & un psoas très récalcitrant. J'ai donc scrupuleusement suivi des séances auprès d'un très bon ciné d'ailleurs mais les résultats ne sont pas au RDV . Toujours des douleurs, des légères boiteries à la marche . Je ne fais pas de sport sinon le moindre effort me fait boiter de manière importante durant 3 jours. On me dit de patienter mais je commence à regretter mes 10kms de course à pid avant l'opération & les descentes de ski....

    Je vais reprednre un RDV avec le Professeur à Lille car je doute désormais que le RTH soit à dédouaner dans ce qui semble un handicap plus profond pour moi qu'avant.

    Je reste persuadé que ce type d'opération apporte un confort & un bonheur au plus grand nombre & il ne faut pas hésiter afin d'abréger des années de souffrance. C'est une intervention à faire. Il faut bien intégrer qu'il restera toujours une petite minorité dont je n'espérais pas faire partie sur laquelle il y a des complications. Et là croyais moi c'est un enfer....

    Je vous donnerai des nouvelles même si mon moral est à zéro... J'espère que le professeur confirmera une deuxième fois à travers des examens complémentaires que la RTH est bien implémenter & qu'elle n'est pas responsable de mes douleurs

    Bien à vous
    Ne perds pas espoir,
    Bon courage à toi!

    Laisser un commentaire:


  • zebeast
    a répondu
    Envoyé par Fofor59 Voir le message
    Exactement ce que m'avait proposé mon medecin traitant à l'époque où je souffrais de la hanche gauche! De longues années de souffrance, de perte de mouvement, d'abandon d'activités, etc... en vain. Il a fallu que je vois un rhumatologue qui connaissait la technique pour que ma vie change! Les medecins traitant ne peuvent pas tout connaitre je ne leur jete pas la pierre, faites leur confiance pour les premiers diagnostics, pour vous orienter, faire les examens préliminaires, mais pour choisir une technique opératoire allez voir des spécialistes! Seul un spécialiste est à meme de vous orienter vers la meilleure technique et à les connaissances des dernieres évolutions.

    Tintano et RHCP: Courage à vous!
    Et encore, le premier chir que j'ai vu ne m'a pas parlé de resurfaçage, tout simplement parce qu'il ne la pratiquait pas. Je suis reparti de ce rdv avec un "on attend un an, et puis on voit. En attendant, pensez bien que vous n'êtes plus capable." Il voulait me mettre une PTH et m'annonçait déjà la liste de toutes les choses qu'il fallait oublier. Je pensais même devoir changer de boulot...
    Bref, depuis, j'en parle autour de moi, dès que possible pour qu'un maximum de gens soient au courant de l'alternative surtout lorsqu'on est encore jeune et très actif.

    RHCP, tiens nous au courant de ton scanner (je croise les doigts!)
    Tintano, bon courage et j'espère qu'une solution arrivera vite.

    Laisser un commentaire:


  • Fofor59
    a répondu
    Bonjour à tous,
    Ma hanche droite (non opérée) me fait souffrir en ce moment et me rappelle que je devrais un jour me faire operer. Ma seule crainte par rapport à l'opération est que je ne puisse plus beneficier de la technique du resurfaçage tellement je suis content du resultat de celle de la hanche gauche opérée il y a 6 ans et qui a été réellement le départ d'une seconde vie.

    Envoyé par renais-sance Voir le message

    Que propose ton médecin à ceux qui sont est trop jeunes pour une PTH classique ? Rester dans leur fauteuil en se gavant d'anti inflammatoires en attendant d'être suffisamment âgés ?
    Exactement ce que m'avait proposé mon medecin traitant à l'époque où je souffrais de la hanche gauche! De longues années de souffrance, de perte de mouvement, d'abandon d'activités, etc... en vain. Il a fallu que je vois un rhumatologue qui connaissait la technique pour que ma vie change! Les medecins traitant ne peuvent pas tout connaitre je ne leur jete pas la pierre, faites leur confiance pour les premiers diagnostics, pour vous orienter, faire les examens préliminaires, mais pour choisir une technique opératoire allez voir des spécialistes! Seul un spécialiste est à meme de vous orienter vers la meilleure technique et à les connaissances des dernieres évolutions.

    Tintano et RHCP: Courage à vous!

    Laisser un commentaire:


  • RHCP
    a répondu
    Envoyé par tintano Voir le message
    Bonjour à tous,
    Voilà 6 mois que j'ai été resurfaçé & pour moi hélas l'expérience est chaotique. A ce stade je ne suis pas en capacité de courir, de faire du vélo ou tout autre activité de la vie normale. En effet à la visite des 2 mois j'avais encore les béquilles & le Professeur m'informé que j'avais développer une forte pseudo pubalgie & un psoas très récalcitrant. J'ai donc scrupuleusement suivi des séances auprès d'un très bon ciné d'ailleurs mais les résultats ne sont pas au RDV . Toujours des douleurs, des légères boiteries à la marche . Je ne fais pas de sport sinon le moindre effort me fait boiter de manière importante durant 3 jours. On me dit de patienter mais je commence à regretter mes 10kms de course à pid avant l'opération & les descentes de ski....

    Je vais reprednre un RDV avec le Professeur à Lille car je doute désormais que le RTH soit à dédouaner dans ce qui semble un handicap plus profond pour moi qu'avant.

    Je reste persuadé que ce type d'opération apporte un confort & un bonheur au plus grand nombre & il ne faut pas hésiter afin d'abréger des années de souffrance. C'est une intervention à faire. Il faut bien intégrer qu'il restera toujours une petite minorité dont je n'espérais pas faire partie sur laquelle il y a des complications. Et là croyais moi c'est un enfer....

    Je vous donnerai des nouvelles même si mon moral est à zéro... J'espère que le professeur confirmera une deuxième fois à travers des examens complémentaires que la RTH est bien implémenter & qu'elle n'est pas responsable de mes douleurs

    Bien à vous
    Bonjour Tintano,
    Au sujet de nos douleurs qui se ressemblent ....
    lors de la cs des 2 mois du dr Girard, j’ai rencontré un interne. Il m’a prescrit un scanner afin d’éliminer un conflit prothèse / psoas . S’il y a conflit, selon lui, 1 à 3 infiltration d’anesthésique peuvent suffire à arranger la situation .
    Par ailleurs, j’ai changé , contrainte et forcée, de kiné . Avec le recul, c’est une bonne chose , je me vois progresser . Elle travaille avec la Méthode Mac Kenzie , elle travaille uniquement sur les mouvements douloureux. Les 1ères séances ont été penibles . J’étais courbaturée durant la soirée qui suivait la séance . Mais, le fameux point douloureux inguinal , même s’il n’a pas disparu , a bien diminué ,
    Je passe le scanner la semaine prochaine .
    Ne perdez pas le moral !!

    Laisser un commentaire:


  • Whitehawk
    a répondu
    Mon ancien médecin a dit '' le resurfacage c'est du bricolage'' c'était peut-être le cas il y a 10-15 ans parce que la technique n'était pas maîtrisée et le matériel moins résistant sans parler de la polémique PTH métal/métal qui a fait 'oublier' le resurfacage métal, mais aujourd'hui elle est de retour grâce au Pr Girard et a à priori de bons résultats, en tout cas moi je revis ! La PTH classique fait son boulot même sur des jeunes de 20-25 ans donc les chirurgiens ne s'attardent pas forcément sur le resurfacage.. Mais vu les avantages, le nombre de chirurgien pratiquant le resurfacage va surement augmenter dans les années à venir !

    Laisser un commentaire:


  • zebeast
    a répondu
    En fait, j'en ai parlé avec mon chir justement, car j'ai eu de la chance de trouver l'info. Il se trouve que les chirurgiens orthopédistes sont formés dans divers endroits en France mais il n'y a qu'avec le Pr Girard qu'on peut apprendre la technique du resurfaçage (seul habilité par la Haute Autorité de Santé). Si le futur chirurgien orthopédiste est formé ailleurs, c'est même pas dit qu'on lui en parle. Ensuite une fois qu'il est installé,il n'ira pas se former car il faut compter quasi un an de formation. Il ne lâchera pas son poste pour reprendre des études... Et voilà le pourquoi ils sont peu. Mais au fur et à mesure, il y en a quelques uns en plus.

    Laisser un commentaire:


  • renais-sance
    a répondu
    Envoyé par BEDAJOHAN Voir le message
    Zebeast, merci pour ta réponse mais c'est vrai que mon médecin traitant m'a dit je le cite" si cette technique était réellement efficace, pourquoi ne se démocratise t-elle pas car il existe énormément de chirurgiens orthopédiques compétents??"
    Peut-être parce que les médecins généralistes connaissent peu cette technique, et que des chirurgiens n'ont pas envie de changer leurs habitudes ?
    Ou parce que ça revient plus cher, les financiers freinent un peu pour le plus grand bonheur des contribués...

    Que propose ton médecin à ceux qui sont est trop jeunes pour une PTH classique ? Rester dans leur fauteuil en se gavant d'anti inflammatoires en attendant d'être suffisamment âgés ?

    Laisser un commentaire:


  • BEDAJOHAN
    a répondu
    Zebeast, merci pour ta réponse mais c'est vrai que mon médecin traitant m'a dit je le cite" si cette technique était réellement efficace, pourquoi ne se démocratise t-elle pas car il existe énormément de chirurgiens orthopédiques compétents??"

    Laisser un commentaire:


  • zebeast
    a répondu
    Oh Tintano... Je suis désolé de lire tout ça... J'espère de tout cœur que ça pourra s'arranger pour toi. Je te souhaite bon courage et n'hésite pas à venir causer par ici. On te soutient comme pour tous. Je n'oublie pas les douleurs et les incapacités que j'avais avant. J'imagine très bien quel calvaire ça peut être. Encore bon courage.

    Laisser un commentaire:


  • tintano
    a répondu
    Bonjour à tous,
    Voilà 6 mois que j'ai été resurfaçé & pour moi hélas l'expérience est chaotique. A ce stade je ne suis pas en capacité de courir, de faire du vélo ou tout autre activité de la vie normale. En effet à la visite des 2 mois j'avais encore les béquilles & le Professeur m'informé que j'avais développer une forte pseudo pubalgie & un psoas très récalcitrant. J'ai donc scrupuleusement suivi des séances auprès d'un très bon ciné d'ailleurs mais les résultats ne sont pas au RDV . Toujours des douleurs, des légères boiteries à la marche . Je ne fais pas de sport sinon le moindre effort me fait boiter de manière importante durant 3 jours. On me dit de patienter mais je commence à regretter mes 10kms de course à pid avant l'opération & les descentes de ski....

    Je vais reprednre un RDV avec le Professeur à Lille car je doute désormais que le RTH soit à dédouaner dans ce qui semble un handicap plus profond pour moi qu'avant.

    Je reste persuadé que ce type d'opération apporte un confort & un bonheur au plus grand nombre & il ne faut pas hésiter afin d'abréger des années de souffrance. C'est une intervention à faire. Il faut bien intégrer qu'il restera toujours une petite minorité dont je n'espérais pas faire partie sur laquelle il y a des complications. Et là croyais moi c'est un enfer....

    Je vous donnerai des nouvelles même si mon moral est à zéro... J'espère que le professeur confirmera une deuxième fois à travers des examens complémentaires que la RTH est bien implémenter & qu'elle n'est pas responsable de mes douleurs

    Bien à vous

    Laisser un commentaire:


  • zebeast
    a répondu
    salut Bedajohan, pour ma part, je ne connais pas. Maintenant, je pense que le mieux est de le rencontrer. Il a été formé comme tous les autres chir à cette technique par le pr girard et est agréé aussi par le même. La technique est donc maitrisée. Ensuite c'est, à mon avis, une question d'humain. Quand j'ai rencontré mon chir, si ça ne l'avait pas fait humainement, il ne m'aurait pas revu. Rencontre le et pose lui toutes les questions que tu as à poser et fais toi ton avis. Si tu sors de là en étant rassuré et en ayant confiance, alors vas-y! ça va te changer la vie. Si au contraire tu le sens pas, je te conseille de rencontrer quelqu'un d'autre quitte à aller plus loin. Mais franchement, il y a pas de raison... Bon courage et tiens nous au courant.

    Laisser un commentaire:


  • BEDAJOHAN
    a répondu
    Toujours pas de réponse sur mon précédent post...le chirurgien en question est il inconnu au bataillon??

    Laisser un commentaire:

Unconfigured Ad Widget

Réduire
Chargement...
X