Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Kyste de la glande parotide

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Kyste de la glande parotide

    Bonjour,

    Merci à vous de prendre le temps de me répondre et de m'indiquer le lieu où poster ce message si je me suis trompée.



    Depuis plus d'un an, je sens une petite boule au niveau du cou, sous l'oreille.
    Consultant régulièrement mon médecin pour cela, il décide vu la taille (évolution lente) qui me gène esthétiquement de m'envoyer faire une échographie qui ne révèle rien d'alarmant.
    On parle ici de kyste congénital mais je lis dans le rapport: exclure lymphangiome!!
    Je suis à moitié rassurée et désire enlever ce kyste dysgracieux.
    Mon médecin traitant m'invite donc à faire un scanner en vue de l'excérèse et je consulte un chirurgien.
    Lors du scanner, on me demande si je n'ai jamais rien eu à la glande salivaire sans m'en dire plus.
    Lors de ma visite, le chirurgien veut une irm pour localiser et évaluer la gravité, il parle d'une possibilité de m'enlever la glande parotide.

    Depuis, je panique littéralement, ne sachant que penser ni mm envisager.
    Pourquoi une ablation de la parotide?
    Les suites de cette intervention, j'ai lu le risque de paralysie faciale!!
    j'ai vraiment très peur.


    Merci de m'éclairer.

    Bonne fin de journée

    Maridan

    #2
    Re : Kyste au cou

    Bonjour,

    La glande parotide est sous la peau, sous l'oreille. Il peut s'y développer des nodules bénins comme par exemple des cylindromes qui doivent néanmoins être enlevés. C'est elle qui gonfle dans les oreillons.

    Vous n'en êtes pas là, le mieux est d'attendre l'avis définitif de votre chirurgien.

    l'ablation de la glande parotide peut en effet provoquer une paralysie faciale, si le chirurgien lèse par mégarde le nerf qui traverse la glande. Cette éventualité est très rare dans de bonnes mains.

    Commentaire


      #3
      Re : Kyste au cou

      Bonjour,

      L'ablation de la glande parotide peut-elle provoquer une sécheresse buccale ?
      Merci
      Mara

      Envoyé par d_dupagne
      Bonjour,

      l'ablation de la glande parotide peut en effet provoquer une paralysie faciale, si le chirurgien lèse par mégarde le nerf qui traverse la glande. Cette éventualité est très rare dans de bonnes mains.

      Commentaire


        #4
        Re : Kyste au cou

        Merci de votre réponse.

        Maridan

        Envoyé par d_dupagne
        Bonjour,

        La glande parotide est sous la peau, sous l'oreille. Il peut s'y développer des nodules bénins comme par exemple des cylindromes qui doivent néanmoins être enlevés. C'est elle qui gonfle dans les oreillons.

        Vous n'en êtes pas là, le mieux est d'attendre l'avis définitif de votre chirurgien.

        l'ablation de la glande parotide peut en effet provoquer une paralysie faciale, si le chirurgien lèse par mégarde le nerf qui traverse la glande. Cette éventualité est très rare dans de bonnes mains.

        Commentaire


          #5
          Re : Kyste au cou

          Bonjour Monsieur Dupagne,

          J'ai reçu le diagnostic. Le chirugien parle d'un nodule bénin au niveau de la glande parodite qu'il faudra enlever totalement ou partiellement.
          Il m'envoit chez un ORL. Pourquoi?
          Lors d'une ablation de la parodite dissecque-t-on obligatoirement le nerf facial ou dans certains cas peut-on le faire sans y recourir?
          Vous parliez dans votre réponse précédente que dans de bonnes mains on risquait peu la paralysie faciale, mais auprès de qui placer sa confiance quand on n'est pas du métier?

          Merci de votre attention

          maridan

          Commentaire


            #6
            Re : Kyste de la glande parotide

            BONJOUR.
            j/aimerais avoir des nouvelles de maridan. a t/elle subi une operation?
            car j/ai actuellement le meme probleme , on m/a decouvert lors d/un scanner(le27-09-05), une grosseur de 15mm environ au niveau de la glande parotidienne droite(je crois que cela a grossi depuis).
            j/ai du faire une ponction pour analyse le18-10-05, j/attends le resultat.
            je dois passer un I R M demain. ensuite je dois prendre rendez-vous avec un stomatologue. mon medecin traitant a d/ailleurs fait une lettre pour celui-ci.
            j/aimerais avoir plus de renseignements sur cette pathologie.
            merci

            Commentaire


              #7
              Re : Kyste de la glande parotide

              Bonjour,


              De mes nouvelles?
              Et bien je consulte ce matin un orl.
              J'ai fait une irm et le résultat montre une lésion intra-parotidienne qui pourrait correspondre à un adéno-lymphome donc une lésion bénigne.
              Opération en vue.

              J'en saurais plus tout à l'heure.

              N'hésite pas à mécrire.

              Bonne journée

              Maridan

              Envoyé par miche
              BONJOUR.
              j/aimerais avoir des nouvelles de maridan. a t/elle subi une operation?
              car j/ai actuellement le meme probleme , on m/a decouvert lors d/un scanner(le27-09-05), une grosseur de 15mm environ au niveau de la glande parotidienne droite(je crois que cela a grossi depuis).
              j/ai du faire une ponction pour analyse le18-10-05, j/attends le resultat.
              je dois passer un I R M demain. ensuite je dois prendre rendez-vous avec un stomatologue. mon medecin traitant a d/ailleurs fait une lettre pour celui-ci.
              j/aimerais avoir plus de renseignements sur cette pathologie.
              merci

              Commentaire


                #8
                Re : Kyste au cou

                Envoyé par d_dupagne
                Bonjour,

                La glande parotide est sous la peau, sous l'oreille. Il peut s'y développer des nodules bénins comme par exemple des cylindromes qui doivent néanmoins être enlevés. C'est elle qui gonfle dans les oreillons.

                Vous n'en êtes pas là, le mieux est d'attendre l'avis définitif de votre chirurgien.

                l'ablation de la glande parotide peut en effet provoquer une paralysie faciale, si le chirurgien lèse par mégarde le nerf qui traverse la glande. Cette éventualité est très rare dans de bonnes mains.
                BONJOUR,

                J'ai rencontré ces 2 dernières années de nombreux problèmes de santé : coliques néphrétiques, stent sur une marginale accompagné d 'un peu de dabète et de cholestérol, une sciatique douloureuse depuis 11/2005 et pour finir ce matin je découvre une boule ou ganglion au niveau du cou. Après une échographie (les analyses n'ont rien donnés)indiquant une tuméfaction sous-angulo-maxilaire droite et la présence d'une image kystique cloisonnée avec petit niveau interne en faveur d'une sédimentation de liquide épais ou une discrète hémorragie dont les mensurations globales au moment de l'écho = 26 mm X 18 mm et situées dans la partie antérieure de la parotide droite.
                Mn médecin traitant indique étant donné que c'est indolore d'attendre, que cela risque de partir comme c'est arrivé. Mais compte tenu de ma situation (stent actif) je redoute une intervention dans l'urgence sachant que je dois arréter mon traitement pour le coeur ou le remplacer
                J'attends des témoignages ou un avis médical
                merci

                Commentaire


                  #9
                  Re : Kyste au cou

                  Envoyé par maridan
                  Bonjour Monsieur Dupagne,

                  J'ai reçu le diagnostic. Le chirugien parle d'un nodule bénin au niveau de la glande parodite qu'il faudra enlever totalement ou partiellement.
                  Il m'envoit chez un ORL. Pourquoi?
                  Lors d'une ablation de la parodite dissecque-t-on obligatoirement le nerf facial ou dans certains cas peut-on le faire sans y recourir?
                  Vous parliez dans votre réponse précédente que dans de bonnes mains on risquait peu la paralysie faciale, mais auprès de qui placer sa confiance quand on n'est pas du métier?

                  Merci de votre attention

                  maridan
                  Bonjour,

                  Je dois me faire opérer pour les mêmes raisons le 5 avril prochain non sans craintes.

                  L'IRM confirme un kyste de 5cm, qui, d'après les 3 specialistes consultés (orl + neuro-chirurgiens) doit être enlevé afin qu'il ne dégénère pas.
                  De toutes facons, ce genre de problème sur la glande parotide ne régresse pas, au contraire, il évolue.

                  Autant ne pas prendre de risques et se faire opérer tant que c'est petit et benin.

                  L'opération est certes délicate puisque le nerf facial passe par la parotide.
                  La compléxité de l'opération, comme sa durée, repose donc sur la dissection du nerf et de ses ramifications sans les léser.
                  Il existe un système de "monitoring" durant l'intervention pour chaque ramification nerveuse à dissequer, afin d'optimiser l'acte délicat du chirurgien.

                  J'ai passé 6 semaines pour trouver le "bon" chirurgien, sur des critères personnels visant la pratique courante de cette opération, comme la confiance absolue.

                  Certes, je suis quand même assez inquiet, mais je le serais bien plus en ne faisant rien, sachant que ce type de problème est de toutes facons évolutif et autrement plus risqué si l'on ne fait rien en le laissant grossir et/ou dégénerer...

                  Enfin, il est vrai que la liste des effets secondaires possibles et autres risques n'est pas négligeable (!...) mais dans la très grande majorité des cas (80%) tout se passe bien avec une récupération rapide des fonction nerveuses.

                  Dans les 20% restants, il faut compter sur une récupération totale de la fonction et/ou sensibilité des nerfs faciaux sur une durée variable.
                  1 à 4 mois m'a-t-on dit suivant les personnes, suivant le traumatisme puisqu'il y a traumatisme dès l'instant qu'on triture un nerf même sans le léser... De toutes facons, les nerfs sont plus lents à récupérer d'un traumatisme.

                  Les cas de paralysie définitive d'une partie du visage dû à la section d'une ramification, voire du nerf sont rarissimes ... bien que non nuls.

                  TOUT REPOSE DONC SUR LA CONFIANCE, L'EXPERIENCE ET LA DEXTERITE DU CHIRURGIEN QU'IL FAUT PRENDRE LE TEMPS DE CHOISIR.

                  Je vous en reparlerai à mon retour d'hospitalisation prévue normalement pour le week-end du 8/9 avril.

                  Commentaire


                    #10
                    Re : Kyste au cou

                    Envoyé par Milou'
                    Bonjour,

                    Je dois me faire opérer pour les mêmes raisons le 5 avril prochain non sans craintes.

                    L'IRM confirme un kyste de 5cm, qui, d'après les 3 specialistes consultés (orl + neuro-chirurgiens) doit être enlevé afin qu'il ne dégénère pas.
                    De toutes facons, ce genre de problème sur la glande parotide ne régresse pas, au contraire, il évolue.

                    Autant ne pas prendre de risques et se faire opérer tant que c'est petit et benin.

                    L'opération est certes délicate puisque le nerf facial passe par la parotide.
                    La compléxité de l'opération, comme sa durée, repose donc sur la dissection du nerf et de ses ramifications sans les léser.
                    Il existe un système de "monitoring" durant l'intervention pour chaque ramification nerveuse à dissequer, afin d'optimiser l'acte délicat du chirurgien.

                    J'ai passé 6 semaines pour trouver le "bon" chirurgien, sur des critères personnels visant la pratique courante de cette opération, comme la confiance absolue.

                    Certes, je suis quand même assez inquiet, mais je le serais bien plus en ne faisant rien, sachant que ce type de problème est de toutes facons évolutif et autrement plus risqué si l'on ne fait rien en le laissant grossir et/ou dégénerer...

                    Enfin, il est vrai que la liste des effets secondaires possibles et autres risques n'est pas négligeable (!...) mais dans la très grande majorité des cas (80%) tout se passe bien avec une récupération rapide des fonction nerveuses.

                    Dans les 20% restants, il faut compter sur une récupération totale de la fonction et/ou sensibilité des nerfs faciaux sur une durée variable.
                    1 à 4 mois m'a-t-on dit suivant les personnes, suivant le traumatisme puisqu'il y a traumatisme dès l'instant qu'on triture un nerf même sans le léser... De toutes facons, les nerfs sont plus lents à récupérer d'un traumatisme.

                    Les cas de paralysie définitive d'une partie du visage dû à la section d'une ramification, voire du nerf sont rarissimes ... bien que non nuls.

                    TOUT REPOSE DONC SUR LA CONFIANCE, L'EXPERIENCE ET LA DEXTERITE DU CHIRURGIEN QU'IL FAUT PRENDRE LE TEMPS DE CHOISIR.

                    Je vous en reparlerai à mon retour d'hospitalisation prévue normalement pour le week-end du 8/9 avril.
                    Bonjour, je suis inquiete car ma fille doit se faire opérer comme vous.
                    Vous dites que vous avez mis 6 semaines à trouver le bon chirurgien, sur quels critères ou comment avez vous fait pour finalement le choisir ???
                    J'espère que tout s'est bien passé pour vous. Merci de me donner de vos nouvelles.
                    Une maman angoissée

                    Commentaire


                      #11
                      Re : Kyste au cou

                      Nounouche1, je vous ai répondu via MESSAGE PRIVE.

                      Je posterai une réponse plus générale concernant mes suites post-opératoires après ma dernière visite de contrôle en aout prochain.

                      Commentaire


                        #12
                        Re : Kyste de la glande parotide

                        Bonjour! Comment s'est passée l'opération? comment allez-vous?
                        Comment trouver un bon chirurgien pour ce type d'opération, faut-il consulter en ORL? en stomatologie? en chirurgie maxillo faciale?
                        Je suis très inquiète et souhaiterais qu'on m'envoie des noms par message privé.

                        Commentaire


                          #13
                          churirgie de la porotide

                          bonjour a tous ou toutes
                          je vais subir une intervention chirigicale de la parotide gauche mardi 03 octobre 2006 le medecin ma prévenu des eventuelles paralysies faciales(définitif ,partiel ou pas du tous)quel est la décision que me conseiller vous

                          Commentaire


                            #14
                            Re: Kyste de la glande parotide

                            D'abord, j'essayerai d'écrire dans le Français décent. Je suis Américaine, j'habite pres de Angoulême, et je crois que je suis dans une situation très semblable. J'ai déjà vu un ORL, qui a sans aucune hésitation indiqué qu'il faut opérer. Comment est-ce que je sais plus au sujet de lui ? Plus spécifiquement, comment avez-vous abordé rechercher des chirurgiens vous-même ? Je suis sûre que n'importe quel chirurgien peut l'enlever, mais comme vous, je suis intéressée par la finesse aussi bien ! Merci à l'avance. Si vous avez le temps, je l'apprécierais si vous m'écririez personnellement nylact@gmail.com.
                            J'espère que votre chirurgie était un succès~
                            Dernière modification par nylact, 30/10/2006, 23h58. Motif: bad grammar!

                            Commentaire


                              #15
                              Re : Kyste de la glande parotide

                              Bonjour,

                              -J'ai subi l'abblation de la glande parotide le 13 octobre 2006.
                              -L'opération a duré 6 heures sous anesthésie générale.
                              -La récupération de cette opération dure au moins 1 mois.
                              -On se sent fatigué assez vite lorsque qu'on fait un effort prolongé.
                              -J'ai une paralysie faciale.
                              -Mais le chirurgien n'a pas coupé ce nerf, donc le tout devrait se régénérer dans environ 3 mois ou plus.
                              -Je prends des marches.
                              -Ensuite, 1 mois après l'opération, je commence la radiothérapie pendant 33 jours consécutifs.
                              Je suis obligé d'en recevoir parce que le chirurgien qui a fait la byopsie a fait éclater la glande en de petites tumeurs qui pourraient se régénérer. Et là ce serait compliqué de réopérer. (Est-ce normal ?)
                              Ensuite, en prévision de la radiothérapie, y faut faire traiter les dents, enlever celles qui ne résisteront pas aux traitements, et faire réparer entièrement les autres. Il faut avoir de bonnes assurances dentaires...
                              Le défi durant les traitements de radio est de manger. Les aliments n'ont plus de goût, il y a la douleur à cause des brûlures de la radio, l'épaississement de la salive etc... etc... Mais je suis suivi en même temps par une nutritionniste, une orthophoniste et aussi le médecin radio-oncologue.

                              Alors, je ne peux plus revenir en arrière et il faut accepter les traitements d'une façon sereine.

                              (suite - 6 décembre 2006)
                              Pour la radiothérapie à l'endroit où était située la glande parotide, il faut, si on veut que le traitement soit le plus efficace possible, ne pas bouger lors des séances, mais pas bouger du tout. Alors pour bien faire les choses, la technique consiste à vous faire un masque de la tête jusqu'à la poitrine. C'est fait avec une membrane perforée que l'on mouille avec de l'eau tiède avec laquelle on recouvre le visage jusqu'à la poitrine. Ça va pour l'instant mais lorsque cette membrane durcit, alors ça se corse, si l'on est le moindrement clostrophobe, vous paniquez... comme j'ai fait. Cette membrane recouvre entièrement le visage jusqu'à la poitrine, et comble de malheur, le tout est pitonné, fixé serré, pour que vraiment vous ne puissiez pas bouger. Moi, on m'a prescrit des ativans (2 mg), un inhibiteur d'anxiété que je prends 10 minutes avant chaque séance de traitement. Alors ça se passe bien pour l'instant, j'en suis rendu à mon quatrième traitement et j'espère pouvoir être capable de suivre ces traitements sans prendre d'anti-anxiété. L'ambiance dans la pièce où l'on donne les traitements est détendu, la lumière tamisée avec de la petite musique.
                              Dernière modification par Pierre_2006, 06/12/2006, 23h25. Motif: Suite du traitement

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X