Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La culture de l'image ou de l'écrit

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Avatar de « Invité »
    Un invité a crée une discussion dans La culture de l'image ou de l'écrit

    La culture de l'image ou de l'écrit

    Bonsoir

    Avant hier, à la librairie Gutenberg, lors de votre séance partage sur le livre, vous avez évoqué que si les enseignants aujourd'hui offraient leurs cours sous forme de vidéo, ce serait plus efficace pour les élèves, car c'est leur génération.

    En effet, on est en plein dans la culture de l'image, et la perte de celle de l'écrit.

    Pour quelle raison ? l'image je pense permet une plus grande passivité, et retrait de soi. L'information vient toute seule, sans le besoin d'aller la chercher comme dans l'écrit.

    Du coup je ne suis pas d'accord avec vous. Certes un élève à qui on passerait un film pour apprendre l'histoire ce serait fructueux, mais mon avis est que à force d'alimenter cette culture de l'image, et de contourner cet "effort" minimum à produire pour gagner les bienfaits de l'écrit, on régresse....

    Est ce que on doit pas se bagarrer pour faire perdurer la culture de l'écrit sans quoi elle risque de disparaitre à terme ?

  • Delaupauman
    a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Bonjour à tous,

    Nous sommes en première année de licence Sciences de l'Education.
    Dans l'un de nos champs disciplinaires, nous devons travailler sur la notion de culture de l'écrit chez l'enfant.
    Cependant, nous ne parvenons pas à trouver une réelle définition qui pourrait nous éclairer sur le sujet. Nous savons qu'il s'agit du rapport qu'a l'enfant avec tout ce qu'il voit d'écrit (livres, manuel, textes, images...) mais nous ne savons rien de plus.
    Serait-il possible que quelqu'un nous vienne en aide et nous donne de plus amples informations sur ce sujet (définition précise, avantages, limites, etc...) ?
    Merci à vous.

    Laisser un commentaire:


  • VoyagerIII
    a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par Rapsody
    C'est intéressant.
    Il manque dans les lecteurs de video divers une souplesse dans la navigation.
    Ca viendra surement. On ne peut à ce jour pas se balader dans une video avec la rapidité et fluidité avec la quelle l'oeil parse le texte.
    Bonsoir tout le monde.
    En fait, j'imaginais (avant de vous lire) de mon côté que l'on pût (un jour) lire à une vitesse accélérée voire faire du ralenti sur des lecteurs vidéo, y compris en streaming. L'analyse d'un tel contenu en serait alors grandement améliorée.

    Alors, quand est-ce qu'on s'y met ? En fait, quand on a le fichier et qu'on le lit sur un lecteur multmédia (ex. : VLC Media Player), alors on peut accélérer (x1,5 ou x3, etc.) ou ralentir (x0,5) la lecture multimédia. Il suffit juste de l'adapter au streaming.

    Laisser un commentaire:


  • Julien Hugo
    a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Pour en revenir à la question de la "culture de l'image", je ne pense pas que ce soit cette culture qui domine en ce moment, mais bien plutôt celle du texte. En effet, il est assez drôle de voir que vous ne parlez pas vraiment de l'image quand vous parlez des "vidéos", mais de leurs contenus textuels.

    Si, à la place de la séparation écrit/image on prenait celle de texte/image on dévoilerait mieux les choses. Et on vit bien plus une civilisation du texte qu'une civilisation de l'image.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par mariammin
    Bonjour

    Mais est ce que cette baisse de capacité attentionelle est si problématique ? ou est elle délètère ?
    Pas sure.
    C'est peut être simplement une autre façon d'appréhender notre univers qui émerge, d'une autre façon...
    Je n'ai pas l'impression que les jeunes autour de moi soient moins cultivés, intelligents, adaptés...que les précédents.
    Bonjour

    en fait je n'en sais rien, c'est sûrement pas aussi basique que ça qu'à j'espère bien que de nos jours on a un esprit plus ouvert et plus critique que dans les années 30 ... par contre on peut toujours régresser, c'est comme ça que je comprends les propos de Stiegler ...

    ça me fait penser à la discussion qu'on a sur le fil SOPA (discours des politiques qui s'adressent aux pulsions et non à la raison ... Stiegler en parle à 18ème minute de la video)

    Laisser un commentaire:


  • mariammin
    a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par oda
    - Parce qu'un psychologue, Claparède avait analysé et mesuré les capacités attentionnelles des enfants dans les années 1930, Mérieux a fait repassé l'expérience 60 ans plus tard et a constaté que ça a baissé de 2/3....
    donc par rapport à la notion d'hétérarchie, il faudrait positionner ces notions attentionnelles ... sinon on risque de se retrouver dans une hétérarchie télécratique sans désir et sans rêves, seuls avec nos pulsions canalisées sur les objets de consommation.
    Bonjour

    Mais est ce que cette baisse de capacité attentionelle est si problématique ? ou est elle délètère ?
    Pas sure.
    C'est peut être simplement une autre façon d'appréhender notre univers qui émerge, d'une autre façon...
    Je n'ai pas l'impression que les jeunes autour de moi soient moins cultivés, intelligents, adaptés...que les précédents.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par oda
    je ne sais pas Buldo, il faudrait avoir plus d'info déjà sur l'expérience en question et les groupes d'enfant qui l'ont passé ...

    dans les années 30, la plupart n'allaient pas au-delà du certificat d'études vers 12-13 ans (si je me trompe, quelqu'un voudra bien rectifier SVP ...), à priori ils avaient peut-être une activité physique quotidienne beaucoup plus importante : travaux agricoles à la campagne, long trajets à pieds pour se rendre en classe.

    Je pense qu'aujourd'hui les enfants manquent un peu d'exercice physique, je trouve ça inhumain d'attendre d'un enfant ou d'un ado de rester immobile sur une chaise 8h par jour ! pas étonnant qu'ils n'arrivent pas à se concentrer à force ...
    Ouai, c'est vrai.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par Buldo
    Une chtite question : en 1930, est-ce que les élèves lisaient beaucoup, avaient une culture plus importante que celle des élèves aujourd'hui, le programme scolaire était-il même ? Dans quoi est-ce qu'il canalisait leurs pulsions ? C'est juste pour savoir.
    je ne sais pas Buldo, il faudrait avoir plus d'info déjà sur l'expérience en question et les groupes d'enfant qui l'ont passé ...

    dans les années 30, la plupart n'allaient pas au-delà du certificat d'études vers 12-13 ans (si je me trompe, quelqu'un voudra bien rectifier SVP ...), à priori ils avaient peut-être une activité physique quotidienne beaucoup plus importante : travaux agricoles à la campagne, long trajets à pieds pour se rendre en classe.

    Je pense qu'aujourd'hui les enfants manquent un peu d'exercice physique, je trouve ça inhumain d'attendre d'un enfant ou d'un ado de rester immobile sur une chaise 8h par jour ! pas étonnant qu'ils n'arrivent pas à se concentrer à force ...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par oda
    donc par rapport à la notion d'hétérarchie, il faudrait positionner ces notions attentionnelles ... sinon on risque de se retrouver dans une hétérarchie télécratique sans désir et sans rêves, seuls avec nos pulsions canalisées sur les objets de consommation.
    Une chtite question : en 1930, est-ce que les élèves lisaient beaucoup, avaient une culture plus importante que celle des élèves aujourd'hui, le programme scolaire était-il même ? Dans quoi est-ce qu'il canalisait leurs pulsions ? C'est juste pour savoir.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par Rapsody
    ...

    Pour quelle raison ? l'image je pense permet une plus grande passivité, et retrait de soi. L'information vient toute seule, sans le besoin d'aller la chercher comme dans l'écrit.

    ...
    Soumission aux images et retrait de soi, cela me fait penser à ce que Stiegler appelle "Télécratie" :

    - Il dit que cette attention captée par l'audiovisuel de masse va aboutir à la destruction d'une autre forme d'attention qui est l'attention lettrée. ...

    - que la citoyenneté repose sur une attention profonde, réflexive, une attention qui fait que l'on est capable de lire et de réfléchir par soi-même et collectivement également. Cette attention profonde et réflexive, ce n'est pas l'attention captée par les industries culturelles.

    - Il y a une concurrence entre ces deux formes d'attention qui fait que progressivement les média de masse se substituent à l'école. Conséquence, les élèves de 12 ou 13 ans n'ont plus de capacité attentionnelle suffisante. Philippe Mérieux a montré que cette capacité attentionnelle des collégiens a diminué de 2/3 en l'espace de 50 ans. Pourquoi ?

    - Parce qu'un psychologue, Claparède avait analysé et mesuré les capacités attentionnelles des enfants dans les années 1930, Mérieux a fait repassé l'expérience 60 ans plus tard et a constaté que ça a baissé de 2/3.


    http://www.youtube.com/watch?v=WgCba...embedded#t=24s

    donc par rapport à la notion d'hétérarchie, il faudrait positionner ces notions attentionnelles ... sinon on risque de se retrouver dans une hétérarchie télécratique sans désir et sans rêves, seuls avec nos pulsions canalisées sur les objets de consommation.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par oda
    Bonsoir Rapso,
    j'ai l'impression que ça s'éclaircit ...

    là je comprends qu'avec certaines personnes ton énergie se concentre tellement sur l'autre (et sur l'interaction en cours) que tu ne peux pas te concentrer suffisamment sur les données qu'il te transmet au même moment.

    ... mais je ne sais pas si je comprends correctement ...

    oui c'est ça, oui mais inutile d'en faire un fromage sur ma personne, ce n'était pas le but, c'était juste ce que je disais une illustration personnelle d' une remarque générale.

    Laisser un commentaire:


  • mariammin
    a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par Rapsody
    Salut Mariammin
    Ah je n'avais pas imaginé que l'on puisse percevoir le second sens.
    Non c'est bien le premier bien sur.
    Je viens seulement de comprendre en fait....
    Je crois que vais aller dormir.....

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par Rapsody
    ... Je suis tellement happée par la perception et l'analyse de la relation en jeu à cet instant (qui pour une personne "normale" seraient anodines et transparentes), que je ne reçois pas ce qui est émis, en terme d'information. Il y a un brouhaha parasite qui ne laisse pas l'information passer. Je l'entends, mais ne réussis à y donner un sens.
    En ce qui me concerne, j'ai un refus du "savoir". Je n'assimile rien de l'ordre de la culture. Mais je compense largement par mon appétence à "comprendre" ce qui m'entoure.
    Parfois donc, pour moi, mais à une échelle moindre pour d'autres surement, la relation peut arriver sous forme de parasite pour (ou plutôt contre) la transmission d'un savoir: la concentration qui devrait être portée sur l'information que l'autre exprime est déplacée sur l'enjeu du choc de la rencontre.
    ESt ce clair ?
    Bonsoir Rapso,
    j'ai l'impression que ça s'éclaircit ...

    là je comprends qu'avec certaines personnes ton énergie se concentre tellement sur l'autre (et sur l'interaction en cours) que tu ne peux pas te concentrer suffisamment sur les données qu'il te transmet au même moment.

    ... mais je ne sais pas si je comprends correctement ...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par mariammin
    Parasite alors au sens parasite quand tu écoute la radio ou la télévision ? pas parasite au sens bestiole qui vit sur autrui ?
    Salut Mariammin
    Ah je n'avais pas imaginé que l'on puisse percevoir le second sens.
    Non c'est bien le premier bien sur.

    Laisser un commentaire:


  • mariammin
    a répondu
    Re : La culture de l'image ou de l'écrit

    Envoyé par Rapsody
    ESt ce clair ?
    Euuuuuh....

    Tu ( et Calmo un peu aussi) veux dire que le fait que ce soit une relation "réelle" crée une diversion dans le compréhension du "contenu" exprimé par l'interlocuteur ?

    Parasite alors au sens parasite quand tu écoute la radio ou la télévision ? pas parasite au sens bestiole qui vit sur autrui ?

    Laisser un commentaire:

Unconfigured Ad Widget

Réduire
Chargement...
X