Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La cordée des défumés de novembre 2012

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Re : La cordée des défumés de novembre 2012

    Chapeau Kaliane, tu es vraiment fortiche !

    Floria, c'est vrai que j'ai un peu le même problème d'élimination que toi. La clope agit comme laxatif car elle est très acide. A tel point qu'à la fin j'en sentais les brûlures dans l'oesophage en inhalant. Pense aussi qu'elle favorise la perte des vitamines.
    J'ai fait un gros effort pour les fruits et légumes, et ça aide un peu.
    J'attaque la cure de fraises qui me remet de bonne humeur.
    C'est bien que tu n'aies pas repris en mangeant à ta faim.
    Moi, j'ai toujours du mal à repérer les bonnes quantités et à supprimer le lot de consolation.

    Oui Clostop, pas facile de supporter tous ces manques à la fois. Tu as raison, il me faut penser aux quintes de toux et autres infections ORL permanentes. Pour l'instant, c'est la motivation pour manger sainement qui est dure à tenir. Ce qui est bizarre c'est que je ne suis pas énervée comme je l'étais lors de mes essais manqués. Ce doit être les digestions qui m'endorment... Quelquefois j'aimerais bien avoir l'estomac plus serré parce que là, il devient vraiment trop élastique.

    Oublier... le sucre
    Arrêt tabac: 10 Nov. 2012

    "Ce qu'on te reproche, cultive-le, c'est toi-même."
    Jean COCTEAU

    Commentaire


      Re : La cordée des défumés de novembre 2012

      Arrêt de l'alcool, arrêt du tabac, arrêt du sucre et aussi des graisses bien évidemment. C'est vu seulement sous l'angle de la privation et donc intenable il me semble.
      Ca me fait penser à ces femmes qui mettaient des corsets ultra-serrés pour avoir une taille de guêpe et qui tombaient dans les pommes pour un oui ou un non.
      Pour moi l'arrêt du tabac c'est une liberté bien plus qu'une privation. Mais sur les autres sujets où il ne s'agit pas de blanc ou noir, je mets des nuances.
      C'est clair que si je devenais alcoolique ou obèse il faudrait résoudre ça parce que je me ferais un tort énorme, un peu physique et beaucoup psychique.
      Mais quelques kilos de trop sont d'un autre ordre. Un truc chiant mais sans urgence je trouve. D'où mon idée actuelle de ne plus grossir, sans plus.
      Je me connais assez aussi pour savoir que si je me mène la vie trop dure je me servirai de cela comme excuse pour reprendre la clope.
      C'est pas de bol que la belle saison se profile (ou plutôt est censée se profiler...) mais l'été suivant, là ce sera nickel pour les tenues légères.
      Pas tous les bonheurs à la fois, faut en laisser pour après !!!
      libérée du tabac depuis le 16/11/2012

      Commentaire


        Re : La cordée des défumés de novembre 2012

        Oui Clostop, tu as entièrement raison.
        Mais il se trouve que j'ai aussi plusieurs problèmes de santé récurrents à cause du sucre. Théoriquement, il faudrait que j'arrête toute consommation de sucre même de fructose. Et là, c'est vraiment trop dur!
        Cela fait trois ans que j'essaie de régler les points noirs de santé que la médecine allopathique a entretenues et y'a du boulot!
        J'ai commencé par l'urgent mais je ne peux oublier le reste car ça me lamine.
        En fait, je suis un peu pourrie de tous les côtés...
        Et ce n'est pas la peine que je me lamente sur mes erreurs du passé car cela ne sert plus à rien.
        Comme je suis très fragile en ce moment, je fais ce que je peux pour limiter les dégâts, mais je ne resserre pas le corset . Je ne peux me laisser aller complètement sinon je cours à la cata.
        Arrêt tabac: 10 Nov. 2012

        "Ce qu'on te reproche, cultive-le, c'est toi-même."
        Jean COCTEAU

        Commentaire


          Re : La cordée des défumés de novembre 2012

          Quand on a la Sante on ne se rend pas compte a quel point on a de la chance......moi aussi trop de sucre trop de cholestérol tendance depuis que je soigne ma bipolarité effets secondaires de mon traitement et je ne parle pas de la constipation ni des risques de faire un avc .....et j échappe pour le moment aux problèmes de reins ainsi qui aux problèmes de dérèglement de la thiroide.........

          Heureusement le tabac en moins n est que tout benef pour la Sante.....
          Mais je me sens pas encore sortie d affaire.....quand je suis en présence de fumeurs je leur demande de souffler leur fumée dans mes narines..........j aime encore cette odeur.......et l autre jour mon fils s est endormi chez moi en laissant trainer son paquet de tabac a rouler........ça m a quand même traverse l esprit de céder a la tentation

          Commentaire


            Re : La cordée des défumés de novembre 2012

            Oui Floria, ce n'est pas marrant de vieillir!
            Peu de choses s'améliorent...
            Déjà, j'évite les effets secondaires des médicaments en n'en prenant plus...
            Je crois avoir encore des séquelles ... de pilule de 3è génération et autres hormones ajoutés à quelques psychotropes (tout de même absorbés moins longtemps) .
            Je déplore toujours la nourriture à "deux vitesses" avec un coût exorbitant pour la bonne qualité et le Bio. Si j'y ajoute la phytothérapie et les huiles essentielles, je grève pas mal mon budget.
            Mais à ce jour, je n'ai pas trouvé d'autre solution pour "me reconstruire".
            D'ailleurs, là, j'essaie de rentabiliser mes stocks .
            Bon courage à tous pour la gestion des manques en tous genres !
            Arrêt tabac: 10 Nov. 2012

            "Ce qu'on te reproche, cultive-le, c'est toi-même."
            Jean COCTEAU

            Commentaire


              Re : La cordée des défumés de novembre 2012

              En tout cas il y a un manque qui s'estompe enfin, celui du printemps...

              Oui Pilgrim je me suis gavée d'oxygène qui a l'immense mérite de ne pas faire grossir ! Tout comme l'eau de Spa.
              J'espère que tu as pu profiter de l'air pur de chez toi.

              L'odeur de la clope j'aime bien, Floria. Avant j'aimais aussi l'odeur de la pipe et je ne fumais pas la pipe. Ca ne me paraît pas un souci.
              Il en va tout autrement de l'odeur du tabac froid qui stagne dans un cendrier archi-plein !
              Il m'a toujours semblé qu'en matière de tabac l'odeur et le goût étaient complètement différents.
              L'inverse que pour certains aliments, les choux par exemple, qui puent quand on les cuit et sont agréables à manger.
              Quant à la tentation du paquet qui traîne, là je suis bien immunisée vu qu'il y en a partout chez moi.
              Je pense que je m'en suis sortie en scindant totalement l'objet du vécu, tout comme je sépare l'odeur du goût.

              Par contre côté alimentaire ça ne s'arrange pas. Régime ou pas je me tape de ces fringales affolantes... auxquelles je cède. Et merde !!!
              Vu que les excuses sont faites pour s'en servir j'ai fini par me dire que 5 mois c'est pas assez, je prendrai soin de mon poids quand j'en serai à 6 mois de défume. Ouf ! Du rab !

              Côté santé je n'ai pas de grosses alertes et suis donc bien chanceuse... mais il est vrai aussi qu'à part un check up fait il y a plus d'un an, je n'ai pas d'infos.
              La constipation consécutive à la défume me convient plutôt bien vu que j'avais tendance au problème inverse.
              Enfin j'ai constaté avec plaisir une nette amélioration de mon sommeil, de mon humeur et de mes muqueuses.
              Rien vu venir dans le genre peau de pêche mais mes boutons de défume ont lâché prise !

              Le moral c'est pas encore le top mais je ne sais pas s'il faut le mettre sur le compte de la défume ou de cet hiver qui s'est lourdement éternisé...

              Et donc en conclusion défumer n'est ni l'enfer ni le paradis, c'est juste un moment pénible qui précède un régime bien pénible aussi mais qui a l'immense qualité de nous délivrer d'une petite phrase qu'on se répétait tout le temps avant :"Tu te détruis". Vous vous rappelez combien on essayait vainement de la fuir. Et l'autre petite phrase aussi : "C'est quoi ta dignité à toi ? Tu es une esclave".
              FINI tout ça. Le temps est venu de se gaver d'oxygène, de vie, de liberté.
              Ca vaut son pesant de clopes non fumées, non ?
              libérée du tabac depuis le 16/11/2012

              Commentaire


                Re : La cordée des défumés de novembre 2012

                Oui, Clostop au niveau de la peau de pêche, je me suis souvenue de l'argument d'un toubib qui comptait sur ma coquetterie pour me faire stopper le tabac. Et si la transparence du teint n'est pas évidente, je constate toutefois une disparition de l'acné "juvénile" grâce à la diminution de chocolat et sucres rapides !
                Moi aussi je repousse la date d'un véritable régime, enfin d'une attitude plus favorable à la perte de poids, mais sine die.
                J'essaie déjà d'oeuvrer pour le moral sans m'empiffrer et c'est dur!

                D'après certains tabacologues, la plupart des gros fumeurs seraient des dépressifs "soignés" à la nicotine, un dopant comme un autre... Du coup, je me sens moins seule et tente de me concentrer sur cette réussite qu'est ma défume, pensant à ceux qui ne s'imaginent même pas sans cigarette.

                L'odeur de la clope, je n'ai jamais vraiment aimé. J'avais des cendriers "dômes" complètement refermables mais ça ne m'empêchait pas de fumer dans la chambre. Aujourd'hui, l'odeur imprégnée sur les vêtements des fumeurs me gêne... et ne me tente plus alors que ce n'était pas le cas il y a deux mois.
                J'admire vraiment ceux et celles qui tiennent le coup alors qu'ils sont entourés de fumeurs. Pour une fois, la solitude m'a facilité la tâche au démarrage.

                Il y a quelque chose qui m'étonne, c'est que j'ai encore besoin de me racler la gorge et de me moucher souvent, comme s'il y avaient "des restes" d'infection ORL. Et ça ne me semble pas logique car je n'avais plus ces symptômes lors de mon dernier essai.

                Quant au printemps... encore un peu frisquet pour moi, et aujourd'hui bien gris.
                Ce printemps, saison si agréable, est bientôt devenu inexistant grâce aux bienfaits de l'industrie.
                Arrêt tabac: 10 Nov. 2012

                "Ce qu'on te reproche, cultive-le, c'est toi-même."
                Jean COCTEAU

                Commentaire


                  Re : La cordée des défumés de novembre 2012

                  Pour les râclements de gorge j'ai le même problème et je constate que ce que j'expectore contient des bidules noirs. J'en conclus que le grand nettoyage n'est pas terminé. Mais plus rien de commun avec les quintes ravageuses du matin quand je fumais.

                  Le tabac comme thérapie de la dépression. Là non plus tu n'es pas seule : quelqu'un de mon entourage proche a tenté mille fois d'arrêter de fumer, il disposait d'un caractère ferme trempé dans une volonté d'acier. Et bien il a dû renoncer en raison de problèmes dépressifs croissants qui devenaient vraiment graves. A côté de ça mes coups de blues et mon manque de tonus sont de la rigolade. Je suis capable de ne pas fumer sans valser en psychiatrie et toi aussi visiblement !

                  5 mois sans rien du tout, même pas le moindre petit dérapage, ben ça je n'y croyais pas et d'y penser me remonte le moral un grand coup.
                  Comme plein de gens j'ai commencé en pensant "aujourd'hui je ne fume pas" puis j'ai ainsi poursuivi jour après jour. Là un cap est franchi je crois parce que je me sens soulagée de penser "plus jamais" alors que ces deux mots me faisaient fort peur avant.

                  Bon, savourons le quasi printemps gris puis on fera la guerre aux kilos plus tard.

                  Dis Pilgrim tu es toujours dans la cordée ?

                  Et toi Kaliane ça s'estompe les soucis ?

                  Lâchez pas hein ? Faut faire mentir les statistiques. Déjà qu'ils nous en racontent avec les kilos de la défume, ils peuvent aussi se tromper sur les pourcentages de réussite, en tout cas pour la cordée de novembre 2012 !
                  libérée du tabac depuis le 16/11/2012

                  Commentaire


                    Re : La cordée des défumés de novembre 2012

                    Bonjour tout le monde
                    J ai pas mal dérape cette nuit j ai fume clopes sur clopes.........juste en rêve.........ouf juste en rêve..........heureusement

                    Commentaire


                      Re : La cordée des défumés de novembre 2012

                      Hé hé Floria, c'est un grand classique : tu approche de ton aniv de défume et du coup il y a comme un petit zig zag avant de sauter sur le podium.

                      C'est chouette d'être capables de rêver je trouve. Perso j'ai parfois fumé, parfois vécu des relations très hot ou même assassiné des gens !

                      Ni vu ni connu !!! Les gens que j'ai assassinés se portent d'ailleurs comme un charme...
                      libérée du tabac depuis le 16/11/2012

                      Commentaire


                        Re : La cordée des défumés de novembre 2012

                        En rêve moi aussi j ai tue une femme pour fumer et je suis passe au tribunal mais pas condamnee

                        Commentaire


                          Re : La cordée des défumés de novembre 2012

                          Petit coucou à la cordée. Pour moi tout roule. Je vais en MAB (réunion d'anciens buveurs) régulièrement ce qui me permet de m'extérioriser et m'aide à vivre sans toxiques.

                          Bonne route à tous

                          Sobrione
                          24 heures par 24 heures
                          L'alcool ne procure pas la gaieté mais la cirrhose

                          Arrêt alcool 18/05/2012
                          Arrêt cigarette 17/11/2012
                          Arrêt SEROPLEX 04/09/2017

                          http://www.youtube.com/watch?v=6OM58PPsY4I

                          Commentaire


                            Re : La cordée des défumés de novembre 2012

                            Hello Sobrione, contente que ça roule pour toi aussi.
                            Et zut pour les statistiques !

                            Floria et moi on va continuer à fonctionner en serial killers virtuelles, ça défoule bien aussi !
                            libérée du tabac depuis le 16/11/2012

                            Commentaire


                              Re : La cordée des défumés de novembre 2012

                              Bonsoir Clopstop,
                              Envoyé par Clopstop
                              ... tu es toujours dans la cordée ?...
                              Bravo pour tes cinq mois !!

                              Je te rejoindrai dans une semaine, comme d'hab'. J'ai abandonné les patches depuis 8 jours et les quelques cachetons quotidiens me donnent souvent la nausée. Malgré tout, faut parfois encore que je me retienne pour ne pas traverser la route au delà de laquelle se trouve une station service.

                              Bonjour/soir à Floria, à Kaliane, à Sobrione, à Solair et aux autres membres de la cordée.

                              Guy

                              Commentaire


                                Re : La cordée des défumés de novembre 2012

                                J'y suis pas encore vraiment aux 5 mois, ce sera dans une semaine mais je suis bel et bien dans mon cinquième mois et depuis un bail !
                                Le coup de la station-service c'est un bon test.
                                J'y suis passée cet aprem pour le plein et j'ai acheté une farde (une cartouche disent les Français) pour mon homme ! Ni chaud ni froid. Juste un brin râlé à cause du prix parce qu'on a l'assurance du bâtiment ce mois-ci et que c'est bien serré côté budget...
                                Mais je ne vais pas me la jouer pimpêche après avoir fumé durant tant d'années

                                Bon, faut le savoir et on le sait : une défume avec substituts c'est deux sevrages successifs ou plus encore si on diminue graduellement.
                                Courage pour passer ce cap-là, après c'est juste tenir sans plus... ce qui n'est pas rien non plus mais te file une de ces fiertés !
                                Tiens bon, compagnon de cordée, on tient tous et toutes
                                libérée du tabac depuis le 16/11/2012

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X