Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Confiance dans les médicaments génériques

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #16
    Re : Confiance dans les médicaments génériques

    Envoyé par moicat
    Vous savez bien qu'ils n'ont pas tellement le choix, et qu'ils subissent une pression au moins aussi forte que le prescripteur pour la délivrance des génériques. Le problème de la confiance dans les médicaments, gé ou autres, ne peut pas s'améliorer tant qu'ilfde fabrication des génériques vendus, ces 2 pharmaciens s'en tiennent majoritairement à 1 seul labo génériqueur depuis plusieurs années quite à perdre un peu de marge, les patients sont moins perdus.
    Penser que prescrire un princeps serait une plus grande sécurité est un leurre, c'est une bilevesée largement répandue par les fabriquants, voyez les défauts de fabrication commis par GSK sur ses princeps produits au Porto Rico (cf prescrire Nov 2011 p 855).
    Mon métier n'est pas d'assurer la sécurité de production du médicament, j'en suis incapable. Mais je ne tomberai pas dans le piège de l'industrie qui fait ( très bien) passer l'idée que, puisque le princeps est plus cher, c'est qu'il est de meilleure qualité.

    EDIT : et merci à Piel d'avoir retiré ce bisounours de fort mauvais aloi...

    Commentaire


      #17
      Re : Confiance dans les médicaments génériques

      Envoyé par Erwan
      Mais je ne tomberai pas dans le piège de l'industrie qui fait ( très bien) passer l'idée que, puisque le princeps est plus cher, c'est qu'il est de meilleure qualité.
      Tout à fait.
      Ce n'est pas parce que c'est plus cher en rayon que c'est forcément meilleur.
      Par contre ce qui est certain c'est que plus on tire la marge du fournisseur vers le bas, plus ça a de chances d'être de mauvaise qualité.
      PS: le bisounours est toujours de mauvais aloi. C'est sa mission.
      Gare à celle du gremlin

      Commentaire


        #18
        Re : Confiance dans les médicaments génériques

        Envoyé par piel
        Tout à fait.
        Ce n'est pas parce que c'est plus cher en rayon que c'est forcément meilleur.
        Par contre ce qui est certain c'est que plus on tire la marge du fournisseur vers le bas, plus ça a de chances d'être de mauvaise qualité.
        Admettons, mais le prix reflète t'il la qualité de fabrication ? Ou est-ce le résultat d'une formule complexe tenant compte de la fabrication, du brevet, de la logistique de vente, des marges des fournisseurs, des coûts de la promotion, de l'offre et de la demande etc ?
        Dernière modification par Erwan, 22/12/2012, 08h19.

        Commentaire


          #19
          Re : Confiance dans les médicaments génériques

          Envoyé par Erwan
          Admettons, mais le prix reflète t'il la qualité de fabrication ?
          Le prix de sortie d'usine, oui
          Envoyé par Erwan
          Ou est-ce le résultat d'une formule complexe tenant compte de la fabrication, du brevet, de la logistique de vente, des marges des fournisseurs, des coûts de la promotion, de l'offre et de la demande etc ?
          Au comptoir, c'est peut être effectivement plutôt ça...

          Commentaire


            #20
            Re : Confiance dans les médicaments génériques

            Extraits du rapport de l'IGAS sur les génériques http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/RM20..._sans_sign.pdf

            Je me suis amusé à faire une recherche sur le mot clé "falsification". Cela concerne autant les génériques que les médicaments de marque qui sont désormais fabriqués à l'étranger pour baisser les coûts.







            Dernière modification par d_dupagne, 24/12/2012, 04h56.

            Commentaire


              #21
              Re : Confiance dans les médicaments génériques

              Dans ce mi-flou, que vaut l'affirmation des pharmaciens assurant qu'ils ont un rôle de conseil irremplaçable ?
              L'univers a t-il des limites alors que la bétise n'en a pas?
              ♫♫♫

              Commentaire


                #22
                Re : Confiance dans les médicaments génériques

                Au vu du rapport de l'igas , je m'en tiendrai à ce que je fais actuellement : la prescription en dci vu qu''il n'y a pas une meilleure sécurité avec les princeps qu'avec les génériques .
                J'espère qu'une solution sera trouvée au niveau national ou européen , imposant des contrôles par une agence d'état , ça aurait un coût ...je doute donc....

                Commentaire


                  #23
                  Re : Confiance dans les médicaments génériques

                  Quand on lit ce rapport, on sent un très gros "flottement", écrit en langage diplomatique par une administration Française bien policée. En clair, l'unique essai clinique réalisé est très souvent sujet à caution. Très inquiétant que l'ANSM ne réagisse pas plus vertement et n'impose pas des régles plus strictes...


                  Envoyé par d_dupagne
                  Il n'y aura pas de confiance dans les médicaments générique tant que l'agence du médicament (ANSM) n'assurera pas une transparence totale.

                  Dans un rapport récent, l'ANSM décrit les nombreux contrôles qu'elle pratique ou fait pratiquer pour vérifier la sécurité des médicaments, génériques ou de marque.

                  On y apprend que ces contrôles permettent de découvrir des problèmes significatifs :





                  Et que ces contrôles se font par sondages et non pour la totalité des produits.

                  Dans ces conditions, l'ensemble de ces rapports, tests, audits, doivent être publiés sur le site de l'Agence française (ou indiqué par un lien s'ils sont publiés ailleurs) et/ou liés au RCP. Il n'y a aune justification qui tienne pour ne pas le faire. Cela concerne autant les génériques que les médicaments de marque.

                  Et que l'on ne me dise pas, comme je l'ai entendu pendant une réunion à l'ANSM, que "cela prendrait trop de place"

                  Je suis persuadé à titre personnel que les génériques sont sûrs et efficaces. Mais je ne l'affirmerai pas à mes patients sans en avoir la preuve.
                  De même que je n'affirmerai jamais à un patient qu'un médicament est efficace si les études scientifiques qui soutiennent cette affirmation restent secrètes.

                  Après les différentes affaires et notamment celle du Médiator, le discours "Faites nous confiance et circulez, y'a rien à voir" ne peut plus être accepté.

                  Cette transparence est une simple affaire de volonté politique. Lorsque les médicaments ont été génériqués, les problèmes de propriété industrielle ont été résolus. Il doit en être de même pour les données scientifiques.

                  Commentaire

                  Unconfigured Ad Widget

                  Réduire
                  Chargement...
                  X