Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Operation sympathectomie

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #76
    Bonjour, je recherche le témoignage d'une personne éreutophobe qui se serait faite opérer et qui voudrait bien m'en parler. C'est pour un article que j'écris sur le sujet. N'hésitez pas à me contacter en message privé
    Nina

    Commentaire


      #77
      Bonjour,

      Disons qu'il faut bien réfléchir.

      Je suis aussi un "sympathectomisé". J'avais les mains tellement moites que des goutes tombaient, je transpirais autant du visage. J'ai même essayé le botox dans les mains (enfin la droite vu le prix du botox), J'avais 21 ans à l'époque où j'ai fait l'opération en juillet 2003.
      ça n'a pas été fabuleux après l'opération, j'ai eu un Claude Bernard Horner à l'oeil droit. Il s'est estompé les premiers jours, une partie est resté (incomplet), ça à pourri le succès global de l'intervention. Suite à cela j'ai fait une dépression, avec le recul il y a tellement plus grave, je plaisais pourtant toujours aux filles.
      Aujourd'hui, je suis toujours un peu complexé par mon CBH mais y a des collyres pour cela (Iopidine, j'ai découvert en +- 2010).

      Sinon bcp de gens parle de la transpiration compensatrice, c'est normal, faut bien que ça sorte par quelquepart la sueur (il me semble qu'elle s'est calmé un peu après qq années). J'ai le problème, rien comparé avec mon handicap des mains moites d'avant. Même pour le chirurgien j'étais un cas sérieux. Il m'a bien dit que le visage il ne pouvait rien faire, probablement trop haut sur la colonne, il a essayé et puis j'ai un CBH.

      J'ai developpé une transpiration compensatrice, dos en dessous des épaules, mettre deux t-shirt, ca masque les auréoles et les traces, sinon par très forte transpirations, on peut essayé oxybutynine (medicament), mais gaffe y a deux trois effets secondaire à savoir et c'est un sujet différent.

      En plus j'ai aussi une transpiration gustative et olfactive (par exemple le ketchup, le piment), ca me donne la chair de poule au bras droit (effets secondaires étranges). J'ai la moitié du visage droit (côté CBH qui ne transpire plus), l'autre oui, moins que avant mais quand même. Je rougis plus mais c'est pas la raison. J'ai le bras droit qui transpire un minimun (c'est collant mais pas moite), j'avais pas ça avant. la transpiration est revenue sur l'auriculaire et l'annuaire droits en quelques semaines, en cent fois moins qu'avant et c'est stable et supportable depuis.

      Pieds et jambes au dessus d'une certaine temperature, c'est trempé mais je transpirais déja des peids avant, même avec des geox, c'est compliqué. Je dirais que le chirurgien m'a un peu loupé à droite, trop haut. Le gauche nickel.

      Malgré tout, à 38 ans je sais pas comment aurai été ma vie avec une hyperhydrose comme la mienne sans l'opération.

      Aussi un conseil, la cloppe ca fait transpirer, j'ai compris à 35 ans en arretant. Le joint c'est le contraire (mais ca reste pas terrible comme traitement).

      En résumé, l'opération en dernier recours, pour le reste on échappe pas aux statistiques.

      Bien à vous tous

      Je reviendrais sur le forum pour partager si besoin
      Dernière modification par mad2max, 22/10/2020, 05h39.

      Commentaire


        #78
        Salut Max,

        Mon profil est assez similaire au tient! J'ai également 38 ans, j'ai été opéré 1 mois après toi (aout 2003, sympatectomie). Je ne connaissais pas du tout le CBH, mais maintenant que tu le dis, j'ai le tonus palpébrale qui depuis un moment (je ne saurai dire depuis combien de temps) manque de peps. Ma paupière droite et moins puissante que la gauche, mais c'est assez peu perceptible.

        J'ai aussi le soucis par rapport à certains aliments. Dès que c'est trop vinaigré ou moutardé (ce mot n'existe pas ), j'ai des sortes de sueurs froides. En hiver c'est particulièrement chiant.

        J'ai bien sur la transpiration compensatoire. Au départ, je transpirais des aisselles, dos et ventre. Très peu des pieds et des mains. Depuis l'opération, les mains sont simplement ultra séche, les aisselles très peu de transpirations, les pieds transpirent un peu, mais dos, ventre, cuisses et fesses, dès qu'on dépasse les 22/23 degrés en ressentie, c'est mort!

        Par contre, je ne suis pas éreuthophobe à la base, mais je souffrais d'HH au départ.

        Commentaire

        Chargement...
        X