Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Prostatite chronique

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Envoyé par Kastor23 Voir le message
    Allez je donne des nouvelles de mon cas:

    prostatie chronique supposée bactérienne.
    Aprés spermo présence en nombre important dépassant le seuil pathologique de Corynebacterium seminale (glucornaritycum)

    RDV infectio + consensus avec urologue :

    Traitement : 3semaines de Zyvoxid (bactérie révéle une sensibilité au zyvoxid aprés antibiogramme)

    Je continue à côté le TADENAN (prunier africain) + des huiles essentielles.

    J'ai bon espoir aprés la 1ere prise de zyvoxid j'ai ressenti 3 h aprés une chaleur trés forte dans tout l'uretre (pas trés douloureux) mais vraiment grosse chaleur aprés avoir uriner, est ce que le zyvoxid a nettoyé l'uretre de la bactérie (l'uretre étant trés facilement accessible pour les antibio ) ? peut être...
    J'écris un carnet de bord pour faire suivre mes symptomes.

    A l'heure actuelle j'urine un peu mieux. Moins d'obstruction et sentiment de vidange compléte une fois par jour au moins. Aprés mes constipation associée aussi ont disparues peut etre que le volume de la prostate diminue déjà. J'ai aussi une ceinture abdominale qui a cessé d'etre contractée tout le temps.
    Le germe était donc résistant à d'autres antibios plus communs ?
    je suppose que la délivrance est hospitalière : on n'en trouve toujours pas en ville ?

    Commentaire


      Envoyé par Lancefield Voir le message

      Le germe était donc résistant à d'autres antibios plus communs ?
      je suppose que la délivrance est hospitalière : on n'en trouve toujours pas en ville ?
      En effet germe multi résistant je crois qu'il ne restait que 2 antibio parmis les 7 testés.
      Dont 1 a pénétration prostatique quasi nulle.
      Meilleure alternative étant donc le Zyvoxid.

      J'ai fais ma première prise de sang, les reins et les globules rouges vont bien !

      Donc on continue ! à 25 ans je suis encore assez robuste de ce côté là heureusement !

      et en effet toujours à délivrance hospitalière et à récupérer à la pharmacie de l'hôpital.
      J'ai eu ce week end des céphalés assez intenses.. un peu de fatigue accumulé mais peut être que le zyvox donne des maux de tête également ?
      J'ai vu que niveau somnolence le zyvox est un niveau 2 de précaution à la conduite automobile.

      Commentaire


        Bonjour, votre cas m'intéresse Kastor23. Je vous pose mon contexte; et j'aurais une question à vous poser si vous avez le temps

        Depuis quelques mois, j'ai des sensations très désagréables au niveau de l'urètre, pas en urinant mais en continu. J'ai l'impression que cette gêne provoque ma vessie également car elle me donne envie d'aller uriner plus fréquemment (mais bon en pressant ma vessie je sais qu'elle n'est pas pleine, donc je peux me retenir relativement facilement mais c'est très désagréable).

        Je suis allé une première fois chez le médecin, afin qu'il me fasse faire une batterie d'analyses. Dans les résultats du prélèvement urétral, il y avait un gonocoque et d'assez nombreuses colonies de Corynebacterium Seminale (glucuroetc). Surprenant pour le gonocoque, car je n'ai pas eu de rapports depuis plus d'un an. Mon médecin me prescrit de la ciprofloxacine sur 10 jours et une prise unique d'azythromycine, car c'est utilisé à la fois pour le gonocoque, et la bactérie y est sensible également (cipro). Après ces 10 jours, aucun changement. Mon médecin pense alors que je n'ai pas de gonocoque et m'envoie vers un spécialiste, soit.
        L'urologue me fait une uretrocystoscopie mais ne trouve rien et semble déjà perdu, bottant en touche avec de l'Omexel à l'aveugle. Entre temps j'ai demandé a refaire des analyses par mon médecin, et cette fois, il n'y a pas de gonocoque, mais toujours le corynebacterium (cependant, l'antibiogramme a changé, il est marqué maintenant résistant à la ciprofloxacine).

        Je suis retourné chez l'urologue, et il me dit que cette bactérie, ce n'est rien. Mais ne sachant pas non plus ce que j'ai, il me dit d'essayer le "Toviaz" pour voir si ça peut m'aider. je suis ressorti dépité, on me donne encore un médicament à l'aveugle, je n'en suis pas bien fan.
        J'aime quand même savoir ce qui se trouve dans mes analyses, j'ai donc cherché un peu et je n'ai trouvé que très très peu d'informations sur cette bactérie. J'ai trouvé quelques rapports de médecins en anglais qui rapportent des cas isolés, où des personnes ont des symptômes d'urétrite variables liés à cette bactérie. Mis à part, ça 0 informations. J'ai demandé à mon médecin il m'a confirmé que ce n'est pas raisonnable de me prescrire encore des antibiotiques car ce n'est apparemment pas recommandé de faire ça sur ces bactéries et m'a redirigé vers un autre urologue (probablement plus fiable).

        J'en suis donc aujourd'hui à attendre le rendez vous mais je m'interroge. Ma plus grande question est, que vous ont dit les spécialistes sur cette bactérie ? Tout le monde à l'air de me dire que c'est inoffensif, mais je commence à me méfier... (La quantité trouvée n'est pas indiquée (car c'est un prélèvement je suppose), il est juste indiqué Assez nombreuses colonies).

        Je vous remercie grandement par avance et j'espère que votre cas va s'améliorer

        Commentaire


          Envoyé par blackmesa3 Voir le message
          Bonjour, votre cas m'intéresse Kastor23. Je vous pose mon contexte; et j'aurais une question à vous poser si vous avez le temps

          Depuis quelques mois, j'ai des sensations très désagréables au niveau de l'urètre, pas en urinant mais en continu. J'ai l'impression que cette gêne provoque ma vessie également car elle me donne envie d'aller uriner plus fréquemment (mais bon en pressant ma vessie je sais qu'elle n'est pas pleine, donc je peux me retenir relativement facilement mais c'est très désagréable).

          Je suis allé une première fois chez le médecin, afin qu'il me fasse faire une batterie d'analyses. Dans les résultats du prélèvement urétral, il y avait un gonocoque et d'assez nombreuses colonies de Corynebacterium Seminale (glucuroetc). Surprenant pour le gonocoque, car je n'ai pas eu de rapports depuis plus d'un an. Mon médecin me prescrit de la ciprofloxacine sur 10 jours et une prise unique d'azythromycine, car c'est utilisé à la fois pour le gonocoque, et la bactérie y est sensible également (cipro). Après ces 10 jours, aucun changement. Mon médecin pense alors que je n'ai pas de gonocoque et m'envoie vers un spécialiste, soit.
          L'urologue me fait une uretrocystoscopie mais ne trouve rien et semble déjà perdu, bottant en touche avec de l'Omexel à l'aveugle. Entre temps j'ai demandé a refaire des analyses par mon médecin, et cette fois, il n'y a pas de gonocoque, mais toujours le corynebacterium (cependant, l'antibiogramme a changé, il est marqué maintenant résistant à la ciprofloxacine).

          Je suis retourné chez l'urologue, et il me dit que cette bactérie, ce n'est rien. Mais ne sachant pas non plus ce que j'ai, il me dit d'essayer le "Toviaz" pour voir si ça peut m'aider. je suis ressorti dépité, on me donne encore un médicament à l'aveugle, je n'en suis pas bien fan.
          J'aime quand même savoir ce qui se trouve dans mes analyses, j'ai donc cherché un peu et je n'ai trouvé que très très peu d'informations sur cette bactérie. J'ai trouvé quelques rapports de médecins en anglais qui rapportent des cas isolés, où des personnes ont des symptômes d'urétrite variables liés à cette bactérie. Mis à part, ça 0 informations. J'ai demandé à mon médecin il m'a confirmé que ce n'est pas raisonnable de me prescrire encore des antibiotiques car ce n'est apparemment pas recommandé de faire ça sur ces bactéries et m'a redirigé vers un autre urologue (probablement plus fiable).

          J'en suis donc aujourd'hui à attendre le rendez vous mais je m'interroge. Ma plus grande question est, que vous ont dit les spécialistes sur cette bactérie ? Tout le monde à l'air de me dire que c'est inoffensif, mais je commence à me méfier... (La quantité trouvée n'est pas indiquée (car c'est un prélèvement je suppose), il est juste indiqué Assez nombreuses colonies).

          Je vous remercie grandement par avance et j'espère que votre cas va s'améliorer

          Bonjour Blackmesa,

          J'ai eu droit aussi 10 jour de cipro + azithro en prise unique c'est le traitement statistique de base pour tous les problèmes urinaires.
          Ne tardez pas ça fait quelques mois déjà.
          Vous avez à coup sûr une souche plus facile à traiter que la mienne un vrai enfer.
          Dites que vous sentez (même si faux) une obstruction lorsque vous urinez. Demandez clairement à votre médecin de passer une spermoculture avec antibiogramme pour voir les résistances de cette bactérie.

          La corynebacterium est souvent sensible à la rifampicine, attention il faudra entre 3 et 4 voire 6 semaines de traitement pour une prostatite.
          Le coryne seminale est une bactérie commensale je crois qu'on la retrouve chez 15% des hommes en moyenne sans qu'elle soit nocive/pathogéne.

          Pour être critique, à votre place je m'inquiéterai du gonocoque, est il tjs présent ?
          Si non pouvez vous décrire tous vos symptomes meme les plus inhabituelles ? par exemple je souffre d'hyperspermie je sécréte beaucoup plus de liquide séminale qu'auparavant et mon sperme est trés visqueux et transparent. ce n'est qu'un exemple mais je souffre de pas mal de symptomes.

          + Blackmesa svp tenez moi au courant de l'avancée ! si déjà on trouve comment soigner 1 ou 2 fois une prostatite à corynebacterium seminale on aura fait avancé la science

          Commentaire


            Envoyé par Kastor23 Voir le message


            Bonjour Blackmesa,

            J'ai eu droit aussi 10 jour de cipro + azithro en prise unique c'est le traitement statistique de base pour tous les problèmes urinaires.
            Ne tardez pas ça fait quelques mois déjà.
            Vous avez à coup sûr une souche plus facile à traiter que la mienne un vrai enfer.
            Dites que vous sentez (même si faux) une obstruction lorsque vous urinez. Demandez clairement à votre médecin de passer une spermoculture avec antibiogramme pour voir les résistances de cette bactérie.

            La corynebacterium est souvent sensible à la rifampicine, attention il faudra entre 3 et 4 voire 6 semaines de traitement pour une prostatite.
            Le coryne seminale est une bactérie commensale je crois qu'on la retrouve chez 15% des hommes en moyenne sans qu'elle soit nocive/pathogéne.

            Pour être critique, à votre place je m'inquiéterai du gonocoque, est il tjs présent ?
            Si non pouvez vous décrire tous vos symptomes meme les plus inhabituelles ? par exemple je souffre d'hyperspermie je sécréte beaucoup plus de liquide séminale qu'auparavant et mon sperme est trés visqueux et transparent. ce n'est qu'un exemple mais je souffre de pas mal de symptomes.

            + Blackmesa svp tenez moi au courant de l'avancée ! si déjà on trouve comment soigner 1 ou 2 fois une prostatite à corynebacterium seminale on aura fait avancé la science
            Bonjour Kastor23 ,

            En fait l'urologue ne m'a pas clairement dit que j'avais une prostatite. Il n'a tout simplement pas su dire ce que j'avais donc je ne peux pas parler de prostatite. J'ai eu l'Omexel pendant un temps en guise de test (destiné à l'hypertrophie bénigne de la prostate), mais cela n'a rien donné. Je suis tout simplement tombé sur ce forum à cause de cette bactérie car j'essayais de trouver des informations dessus, et il n'y en a que très peu. C'est la seule piste que j'ai à l'heure d'aujourd'hui alors j'essaie de m'y accrocher. Je ne pense pas trouver ma solution sur internet (même si je doute beaucoup des "spécialistes), je cherche juste à avoir des avis d'autres personnes qui ont un cas plus ou moins similaire et qui auraient eu des infos sur cette bactérie. Cependant mes troubles me sont propres et je ne pense pas qu'on puisse trouver de solution commune, chacun est différent et une solution pour un ne peut probablement pas s'appliquer à un autre.

            Merci pour les informations que vous avez sur cette bactérie, c'est peu mais ça aide.

            Pour ma part le gonocoque a disparu et a été vite conclus comme un faux positif (différents symptômes, et surtout si je l'avais vraiment eu, j'aurais eu les symptômes quelques jours/semaines après et non plusieurs mois). Du coup il ne me reste que cette bactérie sinon il n'y a plus aucune piste. L'urologue m'a même dit d'aller faire des radios du dos pensant que ça pourrait venir de là, mais j'ai l'impression que l'on part dans une direction complètement aléatoire (le bottage en touche). Sinon, il me conseille des trucs classiques, comme faire du sport régulièrement et boire 2L d'eau par jour. Le premier cas c'est sans problème, mais boire 2L d'eau... je ne pourrai pas travailler si je vais aux toilettes tout le temps.

            Mon rendez vous avec le nouvel urologue est dans 2 semaines donc je verrai à ce moment. Je vais tester le Toviaz que l'on m'a prescrit tout de même, car j'ai vraiment des journées difficiles en ce moment, et peut-être que ça pourra m'aider, qui sait, même si je ne suis pas bien fan.

            En ce qui concerne mes symptômes précisément hé bien c'est variable. Je dirais que le plus récurrent, c'est avoir une sensation de brûlure/gêne/mal au niveau de l'urêtre, en continu (pas au moment d'uriner, sauf quelques fois le matin). J'ai envie de croiser les jambes, ou de bouger pour que ça passe mais ça ne passe pas vraiment. Accompagné de cela, des envies d'aller uriner qui varient. Par exemple, aujourd'hui, j'ai pu tenir 6 heures ce matin sans problèmes même en buvant pas mal d'eau. Puis je n'ai tenu que 3h après. Puis 1h. Et je suis allé boire un verre avec un ami et j'ai du y aller 3 fois en 1h. Certains jours sont meilleurs, ou j'y vais en moyenne toutes les 4h, (toujours avec la gêne qui ne bouge pas), d'autres très bons où cela disparait complètement (beaucoup plus rare), et d'autres terribles où c'est toutes les deux heures et ma seule solution est de ne boire que le minimum vital. Sinon de temps en temps j'ai l'impression d'avoir un écoulement très léger transparent (pas purulent), mais c'est aléatoire. Enfin je n'ai pas vu de différence au niveau du sperme, je suis en train de voir si réduire les fréquences de masturbation peut améliorer mon cas. Voilà globalement, je ne pourrai pas dire plus, mais je pense que les symptômes peuvent varier fortement d'un individu à l'autre, pour des causes semblables.

            Je m'en vais donc tester le Toviaz pour 2 semaines pour voir si ma situation peut au moins s'améliorer un peu, et je vous tiens au courant de mon prochain rendez vous chez l'urologue.

            Bonne soirée à vous

            Commentaire


              Envoyé par blackmesa3 Voir le message

              Bonjour Kastor23 ,

              En fait l'urologue ne m'a pas clairement dit que j'avais une prostatite. Il n'a tout simplement pas su dire ce que j'avais donc je ne peux pas parler de prostatite. J'ai eu l'Omexel pendant un temps en guise de test (destiné à l'hypertrophie bénigne de la prostate), mais cela n'a rien donné. Je suis tout simplement tombé sur ce forum à cause de cette bactérie car j'essayais de trouver des informations dessus, et il n'y en a que très peu. C'est la seule piste que j'ai à l'heure d'aujourd'hui alors j'essaie de m'y accrocher. Je ne pense pas trouver ma solution sur internet (même si je doute beaucoup des "spécialistes), je cherche juste à avoir des avis d'autres personnes qui ont un cas plus ou moins similaire et qui auraient eu des infos sur cette bactérie. Cependant mes troubles me sont propres et je ne pense pas qu'on puisse trouver de solution commune, chacun est différent et une solution pour un ne peut probablement pas s'appliquer à un autre.

              Merci pour les informations que vous avez sur cette bactérie, c'est peu mais ça aide.

              Pour ma part le gonocoque a disparu et a été vite conclus comme un faux positif (différents symptômes, et surtout si je l'avais vraiment eu, j'aurais eu les symptômes quelques jours/semaines après et non plusieurs mois). Du coup il ne me reste que cette bactérie sinon il n'y a plus aucune piste. L'urologue m'a même dit d'aller faire des radios du dos pensant que ça pourrait venir de là, mais j'ai l'impression que l'on part dans une direction complètement aléatoire (le bottage en touche). Sinon, il me conseille des trucs classiques, comme faire du sport régulièrement et boire 2L d'eau par jour. Le premier cas c'est sans problème, mais boire 2L d'eau... je ne pourrai pas travailler si je vais aux toilettes tout le temps.

              Mon rendez vous avec le nouvel urologue est dans 2 semaines donc je verrai à ce moment. Je vais tester le Toviaz que l'on m'a prescrit tout de même, car j'ai vraiment des journées difficiles en ce moment, et peut-être que ça pourra m'aider, qui sait, même si je ne suis pas bien fan.

              En ce qui concerne mes symptômes précisément hé bien c'est variable. Je dirais que le plus récurrent, c'est avoir une sensation de brûlure/gêne/mal au niveau de l'urêtre, en continu (pas au moment d'uriner, sauf quelques fois le matin). J'ai envie de croiser les jambes, ou de bouger pour que ça passe mais ça ne passe pas vraiment. Accompagné de cela, des envies d'aller uriner qui varient. Par exemple, aujourd'hui, j'ai pu tenir 6 heures ce matin sans problèmes même en buvant pas mal d'eau. Puis je n'ai tenu que 3h après. Puis 1h. Et je suis allé boire un verre avec un ami et j'ai du y aller 3 fois en 1h. Certains jours sont meilleurs, ou j'y vais en moyenne toutes les 4h, (toujours avec la gêne qui ne bouge pas), d'autres très bons où cela disparait complètement (beaucoup plus rare), et d'autres terribles où c'est toutes les deux heures et ma seule solution est de ne boire que le minimum vital. Sinon de temps en temps j'ai l'impression d'avoir un écoulement très léger transparent (pas purulent), mais c'est aléatoire. Enfin je n'ai pas vu de différence au niveau du sperme, je suis en train de voir si réduire les fréquences de masturbation peut améliorer mon cas. Voilà globalement, je ne pourrai pas dire plus, mais je pense que les symptômes peuvent varier fortement d'un individu à l'autre, pour des causes semblables.

              Je m'en vais donc tester le Toviaz pour 2 semaines pour voir si ma situation peut au moins s'améliorer un peu, et je vous tiens au courant de mon prochain rendez vous chez l'urologue.

              Bonne soirée à vous

              Bonjour Blackmesa

              Votre cas m'interesse. Je voudrais savoir comment c'est passe depuis votre rdv. qu'est ce que votre urologue vous a dit?

              J'ai le meme probleme. Depuis 1 an et demie j'ai des probleme d'uritrite et des ecoulements de temps en temps. Au début mon médecin m'a donne Doxyline et ca l'air d'avoir marche. mais il y a 6 mois le probleme revient. l'urologue me dit que j'ai la prostatite et m'a prescrit Selexid mais malheuresement ca n'a pas fait disparaitre le probleme completement.

              Il y a une semaine j'ai fait un prelevement uretral et on a trouve bcp de colonie corynebacterium glutamicum (test antibiogramme en cours). et j'ai fait une spermoculture hier et en attante de resulat. j'ai bcp peur maintenant. je ne sais pas je peux me guerir car j'ai deja pris bcp de antiobiotique: Doxyline, Selexid, et maintenant amoxiciline en attendant le resultat antibiogramme.

              Merci d'avance

              Commentaire


                Envoyé par Kastor23 Voir le message


                Bonjour Blackmesa,

                J'ai eu droit aussi 10 jour de cipro + azithro en prise unique c'est le traitement statistique de base pour tous les problèmes urinaires.
                Ne tardez pas ça fait quelques mois déjà.
                Vous avez à coup sûr une souche plus facile à traiter que la mienne un vrai enfer.
                Dites que vous sentez (même si faux) une obstruction lorsque vous urinez. Demandez clairement à votre médecin de passer une spermoculture avec antibiogramme pour voir les résistances de cette bactérie.

                La corynebacterium est souvent sensible à la rifampicine, attention il faudra entre 3 et 4 voire 6 semaines de traitement pour une prostatite.
                Le coryne seminale est une bactérie commensale je crois qu'on la retrouve chez 15% des hommes en moyenne sans qu'elle soit nocive/pathogéne.

                Pour être critique, à votre place je m'inquiéterai du gonocoque, est il tjs présent ?
                Si non pouvez vous décrire tous vos symptomes meme les plus inhabituelles ? par exemple je souffre d'hyperspermie je sécréte beaucoup plus de liquide séminale qu'auparavant et mon sperme est trés visqueux et transparent. ce n'est qu'un exemple mais je souffre de pas mal de symptomes.

                + Blackmesa svp tenez moi au courant de l'avancée ! si déjà on trouve comment soigner 1 ou 2 fois une prostatite à corynebacterium seminale on aura fait avancé la science


                Bonjour Kastor23,

                Pouvez vous donner des nouvelles de votre cas? la bacterie a 100% disparu?

                J'ai trouve la meme chose sur moi, tres inquiete la..

                par contre savez vous comment on attrape cette bacterie? c'est tranmissible par le rapport sexuel? je n'ai que eu la relation protege, donc je ne comprend pas comment c'est arrive chez moi.

                Merci bcp

                Commentaire


                  Bonjour ZDJ001 , je vous pose plutôt la question, est ce que vous ça va mieux ? c'est arrangé ?
                  personnellement grosse amélioration des brulures etc par contre en effet sans prendre aucun médicament j'ai toujours cette obstruction à la miction... je ne sais pas s'il reste des cicatrices dans la prostate.. à voir par IRM bientot

                  Commentaire


                    Bonjour suite à 3 prostatites déjà dans l'année (février mai et août) avec fièvre et tout ce qui s'en suit. Après les échographies vessie et prostate, scitoscopie, l'urologue n'a rien trouvé d'anormal. Il me propose mais en réfléchissant bien étant donné que j'ai 40 ans à une resection de la prostate. Je ne suis pas super emballé notamment pour les effets indésirables pendant au moins 1 mois post opération. Par contre il m'a affirmé que pour la très grande majorité de ses patients, ça a fait disparaître les prostatites.
                    Est-ce que certains sont passés par là. Parce que 1 prostatite tous les 3 mois, ça me fatigue.

                    Commentaire


                      Envoyé par Vandermachin Voir le message
                      Bonjour suite à 3 prostatites déjà dans l'année (février mai et août) avec fièvre et tout ce qui s'en suit. Après les échographies vessie et prostate, scitoscopie, l'urologue n'a rien trouvé d'anormal. Il me propose mais en réfléchissant bien étant donné que j'ai 40 ans à une resection de la prostate. Je ne suis pas super emballé notamment pour les effets indésirables pendant au moins 1 mois post opération. Par contre il m'a affirmé que pour la très grande majorité de ses patients, ça a fait disparaître les prostatites.
                      Est-ce que certains sont passés par là. Parce que 1 prostatite tous les 3 mois, ça me fatigue.
                      Les conséquences sont une éjaculation rétrograde, donc une stérilité fonctionnelle, avec infections de la vessie, voire des reins (pyélonéphrite comme les femmes et les filles) puisque il n'y a plus de barrière pour empêcher les bactéries de cheminer vers l'arrière.
                      Une résection peut agir comme un coup de pied dans la fourmilière, elle est fortement déconseillée par la plupart des médecins...sauf par des margoulins qui veulent faire "tourner" la clinique.
                      Le traitement est donc l'antibiothérapie (la bonne, et en faisant attention aux aminosides qui rendent sourd et aux quinolones qui attaquent les tendons) pour les périodes aiguës. Afin de les espacer, il y a les traitements alternatifs.
                      L'aromathérapie (huiles essentielles) : certains laboratoires font d'ailleurs des "aromatogrammes".
                      La phytothérapie
                      Les cures thermales : deux stations en France
                      Aulus les bains (Ariège)
                      Prats de Mollo la Preste : attention pour cette dernière de ne pas se faire embarquer dans une double indication : urinaire + rhumatologie. La seconde n'apporte rien pour la prostate. L'eau de La Preste est très efficace.

                      Commentaire


                        Envoyé par Lancefield Voir le message

                        Les conséquences sont une éjaculation rétrograde, donc une stérilité fonctionnelle, avec infections de la vessie, voire des reins (pyélonéphrite comme les femmes et les filles) puisque il n'y a plus de barrière pour empêcher les bactéries de cheminer vers l'arrière.
                        Une résection peut agir comme un coup de pied dans la fourmilière, elle est fortement déconseillée par la plupart des médecins...sauf par des margoulins qui veulent faire "tourner" la clinique.
                        Le traitement est donc l'antibiothérapie (la bonne, et en faisant attention aux aminosides qui rendent sourd et aux quinolones qui attaquent les tendons) pour les périodes aiguës. Afin de les espacer, il y a les traitements alternatifs.
                        L'aromathérapie (huiles essentielles) : certains laboratoires font d'ailleurs des "aromatogrammes".
                        La phytothérapie
                        Les cures thermales : deux stations en France
                        Aulus les bains (Ariège)
                        Prats de Mollo la Preste : attention pour cette dernière de ne pas se faire embarquer dans une double indication : urinaire + rhumatologie. La seconde n'apporte rien pour la prostate. L'eau de La Preste est très efficace.
                        Merci Lancefield pour les indications. Pour la phytoterapie, j'ai quasiment tout essayé et je continue malgré tout. Je prends quotidiennement du prostaforce le matin avec le permixon et de temps à autre du curcuma (sans poivre) pour anti inflammatoire. Le midi une ou deux gelules epilobe et le soir permixon et une tisane d epilobe. De temps à autre et plutôt rarement, je prends de la busserolle avec bruyere. L aromathérapie m'intéresserait, après tout, pourquoi pas mais je ne sais pas comment faire. Dois-je aller quelque part parce que dans le nord pas beaucoup de spécialistes. Dois-je aller en pharmacie ou commander par internet?
                        Je vais chercher.

                        Commentaire


                          Envoyé par Kastor23 Voir le message
                          Bonjour ZDJ001 , je vous pose plutôt la question, est ce que vous ça va mieux ? c'est arrangé ?
                          personnellement grosse amélioration des brulures etc par contre en effet sans prendre aucun médicament j'ai toujours cette obstruction à la miction... je ne sais pas s'il reste des cicatrices dans la prostate.. à voir par IRM bientot
                          Bonjour Kastor23, j'ai pris deux types de medicament antibotique depuis et j'ai refait un prelevement il y a 10 jours. Le microbe n'est plus detecte mais j'ai toujours un peu de brulure et obstruction de miction. Urologue m'a dit que j'ai eu une urétrite et les symptomes peuvent durer longtemps meme lorsque le microbe n'est plus detecte

                          Commentaire


                            Envoyé par Vandermachin Voir le message

                            Merci Lancefield pour les indications. Pour la phytoterapie, j'ai quasiment tout essayé et je continue malgré tout. Je prends quotidiennement du prostaforce le matin avec le permixon et de temps à autre du curcuma (sans poivre) pour anti inflammatoire. Le midi une ou deux gelules epilobe et le soir permixon et une tisane d epilobe. De temps à autre et plutôt rarement, je prends de la busserolle avec bruyere. L aromathérapie m'intéresserait, après tout, pourquoi pas mais je ne sais pas comment faire. Dois-je aller quelque part parce que dans le nord pas beaucoup de spécialistes. Dois-je aller en pharmacie ou commander par internet?
                            Je vais chercher.
                            Je vous ai envoyé un mp.
                            Quel(s) germe(s) et quel(s) antibiotique(s) ont été utilisés au cours de ces trois infections de l'année ?

                            Commentaire


                              Envoyé par Vandermachin Voir le message

                              Merci Lancefield pour les indications. Pour la phytoterapie, j'ai quasiment tout essayé et je continue malgré tout. Je prends quotidiennement du prostaforce le matin avec le permixon et de temps à autre du curcuma (sans poivre) pour anti inflammatoire. Le midi une ou deux gelules epilobe et le soir permixon et une tisane d epilobe. De temps à autre et plutôt rarement, je prends de la busserolle avec bruyere. L aromathérapie m'intéresserait, après tout, pourquoi pas mais je ne sais pas comment faire. Dois-je aller quelque part parce que dans le nord pas beaucoup de spécialistes. Dois-je aller en pharmacie ou commander par internet?
                              Je vais chercher.
                              Permixion, épilobe, busserole et bruyère sont d'excellentes plantes pour les problémes urinaires du type prostatite.
                              mais les effets positifs sont au long cours. Il faut être patient.

                              Commentaire


                                Envoyé par armide Voir le message

                                Permixion, épilobe, busserole et bruyère sont d'excellentes plantes pour les problémes urinaires du type prostatite.
                                mais les effets positifs sont au long cours. Il faut être patient.
                                Par contre, quelle est la quantité recommandée ? J'ai vu qu'on ne peut utiliser la busserolle plus de 10 jours, savez vous la raison ? Bon courage à vous tous en espérant un produit miracle.

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X