Annonce

Réduire
Aucune annonce.

syndrome néphrotique cortico résistant

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    syndrome néphrotique cortico résistant

    tout d'abord je suis très heureuse d'avoir trouver ce forum
    je suis la maman d'un garçon de 12ans ateint d'un SN depuis 10ans maintenant
    il est cortico résistant, 10ans de solupred, cortancyl, ciclo...
    on est encore une fois en train de baisser sa dose de cortancyl..
    j'apréhende, dès qu'on arrête il rechute, en espérant quand même que ce soit la bonne..mais je suis du genre pécimiste,à avoir été trop optimiste j'y ai laissé des plumes
    je suis de nature a penser au pire pour ne jamais être décue
    en plus de son syndrome néphrotique mon fils a eu beaucoup de problèmes liés à la prise des médicaments, je ne veux faire peur à personne, n'oubliez pas que tout les cas sont différents
    mais j'aurais aimé savoir si d'autre sont dans le même cas que mon fils, il est du genre a faire l'effet secondaire qui est écrit en tout petit petit sur la notice, celui que normalement personne ne fait...

    #2
    Re : syndrome néphrotique cortico résistant

    Bonjour Vée,

    Je souffre de cette maladie depuis l’âge de 9 ans, en 1969 ; j’ai donc maintenant presque 45 ans ; ma vie a été une longue suite de péripéties, avec des rechutes innombrables ( j’ai arrêté de les compter à partir de 30 … ) j’ai servi de cobaye pour la ciclosporine au tout début de ce médicament ( échec) et pour le chloraminophène ( qui m’a « bousillé » mon usine à spermatozoïdes… ) seule la cortisone est efficace, mais gare aux effets secondaires !! quelques accidents de parcours :

    - oedème cérébral vers l’âge de 10 ans ( 1970 ) : entre la vie et la mort mais sauvé de justesse par Necker ; je ne pense pas avoir de neurones en moins…

    - embolie pulmonaire vers l’âge de 20 ans : -5% des poumons HS ( heureusement je ne fume pas )

    - quelques phlébites… ( j’ai maintenant l’habitude de me « piquer » au Lovenox )

    - index main gauche HS : manque un bout suite à une thrombose artérielle ; pas grave, je suis droitier…

    - perforation intestinale : la cortisone a masqué l’inflammation et j’ai frôlé la septicémie ; résultat : anus artificiel pendant 3 mois et 50 cm de gros intestin en moins… j’ai un peu maigri, pas plus mal… ; mais je dois aller au toilettes plus souvent… que personne ne rit SVP !!

    - enfin, ce qui m’inquiète le plus, et dont on ne parle pas assez, ce sont les risques cardio-vasculaires que provoque un traitement prolongé à la cortisone ( les médecins n’en parlent pas … pourquoi ? ) ; à 44 ans, des douleurs à la poitrine m’ont fait tirer la sonnette d’alarme : hospitalisé en soins intensifs de cardiologie au Val de Grâce à Paris, j’ai découvert que je souffrait d’artériosclérose provoqué par la cortisone à long terme, je dois passer sur le billard next week ( l’angoisse… );



    Malgré tout cela, je suis en pleine forme, j’ai le moral malgré mon traitement permanent et certainement à vie de Cortancyl à 20 mg / jour. J’ai réussi à avoir une fille qui a maintenant 14 ans, charmante, intelligente, en pleine forme, en pleine santé ( miracle, car malgré le chloraminophène, j’ai pu l’avoir par voie « naturelle » ) ; j’ai un boulot que j’aime ( responsable technique dans une société de Facility Management ) mais qui me « bouffe » mon temps ( 35 heures ? … oui, en 3 jours…soit 60 heures / sem ) ; je ne fais pas de sport, mais par manque de temps ; je fais de la moto tous les jours pour aller travailler, je bois de l’alcool de temps en temps ( pour des occasions ) et surtout, je mange quasiment normalement !! malgré mes 20 mg / jour…je ne re sale pas, c’est tout ; les risques ? hypertension artérielle avec la cortisone, que je contrôle avec 1 cp d’aténolol / jour ( 13 / 7 en général ) et quelques Euphytoses les soirs où je mange trop salé ; je n’ai pas envie de me priver de faire la fête avec les amis et la famille !! Question contrôle de la protéinurie : je suis en rémission depuis quelques années, et je ne fais jamais de contrôle ; je surveille uniquement ma façon d’uriner (l’expérience m’a permis ainsi de m’apercevoir de la présence ou non d’albuminurie ) et les œdèmes sur les jambes.



    Mais je répète que je mène une vie tout à fait normale, et que je plains ceux qui sont en fauteuil roulant ou même ceux qui sont diabétiques « insulinodépendant »… la vie n’est pas rose tous les jours, mais il y a plus malheureux que nous…



    Vive la vie !!!

    Envoyé par vée
    tout d'abord je suis très heureuse d'avoir trouver ce forum
    je suis la maman d'un garçon de 12ans ateint d'un SN depuis 10ans maintenant
    il est cortico résistant, 10ans de solupred, cortancyl, ciclo...
    on est encore une fois en train de baisser sa dose de cortancyl..
    j'apréhende, dès qu'on arrête il rechute, en espérant quand même que ce soit la bonne..mais je suis du genre pécimiste,à avoir été trop optimiste j'y ai laissé des plumes
    je suis de nature a penser au pire pour ne jamais être décue
    en plus de son syndrome néphrotique mon fils a eu beaucoup de problèmes liés à la prise des médicaments, je ne veux faire peur à personne, n'oubliez pas que tout les cas sont différents
    mais j'aurais aimé savoir si d'autre sont dans le même cas que mon fils, il est du genre a faire l'effet secondaire qui est écrit en tout petit petit sur la notice, celui que normalement personne ne fait...

    Commentaire


      #3
      Re : syndrome néphrotique cortico résistant

      merci d'avoir répondu à ce message
      la cortisone a déja fait beaucoup de dégât à mon ptit père
      mais je lui dis sans cesse qu'il est debout sur ses jambes que si on ne dit rien à personne , les gens ne se rendent pas compte qu'il a des problèmes de santé
      il y a pire toujours pire c'est ce qu'il faut garder en tête
      même si des fois on se dit que là c'est bon y en a assez on voudrait bien que ça s'arrête

      à 5ans il a fait un accident vasculaire cérérale, au début on m'a dit que c'était lié à de l'hypertension, puis ensuite j'ai compris que c'était à cause de la ciclo
      il s'en ai bien sorti, hémiparhésie deu côté gauche, en 2ans et demi il a su remarcher normalement, il a récupérer son équilibre, il ne savait plus dessiner, compter...mais heureusement il était petit alors il a pu réaprendre toutes ses choses facilement
      à la suite de ça il est devenu hyperactif, avec trouble de l'attention
      pour l'école c'est pas le top
      mais c'est un courageux il a du mal mais il bosse seulement ça le fatigue énormémént et nerveusement c'est dur pour toute la famille

      il a un ulcère depuis 4ans, on ne me le dit pas franchement, mais il a un traitement pour l'ulcère donc!

      sa vue a baissé, sa croissance s'est arrêtée, mais chose rassurante son âge osseux est de 9ans et il en a 12
      donc unpetit espoir,

      il y a 2ans on lui a déceller une ostéoporose (merci madame cortisone!)
      mais pas d'amélioration, là ausii il sert de cobaye on essaie ça, si ça ne marche pas on essayera autre chose!
      maintenant il doit voir un orthodentiste parceque sa machoire inférieure a grandie plus vite que l'autre (cortisone?ciclo?entre les deux moncouer balance...)

      en gros quand un médicament oubli d'abimer quelque chose c'est l'autre qui s'en charge
      résultat au niveau du syndrome nephro à la limite on peu dire que ça va...(jusqu'à la prochaine)mais maintenant c'est tout les effets secondaire qui lui bouffe la vie
      mais comme je lui dis dans son malheur il s'en sort bien

      il est en "rémission" depuis deux ans maintenant
      dans deux mois il n'aura plus de cortancyl il parait que la dose qu'il prend en ce moment n'est déja plus une dose thérapeutique...ensuite on baissera la ciclo, et advienne ue pourra

      lui aussi ne fait lus ses bandelettes, il arrive aussi à voir par rapport à ses urines si ça va ou pas
      quand il vient me voir en disant maman faut faire une analyse...c'est pas bon signe et il le sait

      il est suivi à lille
      dans quinze jours on déménage dans les pyrénnées orientales
      on est loin de tout là bas alors on va faire en sorte de continuer le suivi dans le nord
      toute façon comme "j'ai fais dire" au médecin , parcequ'elle ne l'aurait pas dit elle même: si ça ne va pas on se téléphone et j'augmente les doses moi même
      de toute façon leur "protocole" c'est ni plus ni moins que de la cuisine

      en tout cas je suis heureuse de voir que vous vivez normalement
      merci encore

      Commentaire


        #4
        Re : syndrome néphrotique cortico résistant

        Bonjour,
        Je viens de prendre connaissance de ce site. J'ai 26 ans et connait bien le problème vu que moi aussi j'ai un SN depuis que j'ai l'age de 2 ans. A l'époque ils étaient encore moins informé sur les traitements à suivre et surtout sur les doses à prescrire. On m'a fait prendre de la cortancyl à très fort dosage à chacune de mes rechutes et moi aussi j'ai été cortico dépendante au début ensuite cortico résistante, c'est pour cela que j'ai suivi un traitement à la cyclosporine en 97. J'ai eu également tous les effets segondaires, c'était vraiment horrible de connaitre tout ca en pleine adolescence. Je ne pense pas qu'il y est de remède, il faut attendre que cela se passe dans les meilleurs conditions. Les dosages remis aux enfants sont vraiment inquiétant et à mon avis dangeureux pour l'avenir. J'ai arrété mon traitement du jour au lendemain, je n'en pouvais plus! Et depuis, je n'ai pas eu d'autre crise. Je m'inquiète à nouveau de ma malaldie parce que j'attends un bébé, les médecins ont déclarés qu'avec cette maladie je devai etre suivi par l'hopital en Grossesse à risque, j'appréhends 1 peu mais cela passera. C'est très difficile pour un enfant de comprendre ce qu'il lui arrive il faut vraiment prendre le temps de lui expliquer et essayer de la rassurer. J'ai lu que le SN se calmait passé un certain age et que les crises devenaient de + en + rare une fois l'adolescence passée. Pour cela a été vrai. Je voudrai pouvoir parler avec des futurs mamans atteinte comme moi de cette maladie pour savoir comment c'est passée leur grossesse et me rassurer. Bon courage à vous et votre ptit bout. Si vous avez des questions je suis la! Virgil

        Commentaire


          #5
          Re : syndrome néphrotique cortico résistant

          merci

          je n'avais pas vu que vous m'aviez laissé un message je vous ai répondu sur une autre discussion
          merci encore et à très bientôt j'espère

          Envoyé par Virgil
          Bonjour,
          Je viens de prendre connaissance de ce site. J'ai 26 ans et connait bien le problème vu que moi aussi j'ai un SN depuis que j'ai l'age de 2 ans. A l'époque ils étaient encore moins informé sur les traitements à suivre et surtout sur les doses à prescrire. On m'a fait prendre de la cortancyl à très fort dosage à chacune de mes rechutes et moi aussi j'ai été cortico dépendante au début ensuite cortico résistante, c'est pour cela que j'ai suivi un traitement à la cyclosporine en 97. J'ai eu également tous les effets segondaires, c'était vraiment horrible de connaitre tout ca en pleine adolescence. Je ne pense pas qu'il y est de remède, il faut attendre que cela se passe dans les meilleurs conditions. Les dosages remis aux enfants sont vraiment inquiétant et à mon avis dangeureux pour l'avenir. J'ai arrété mon traitement du jour au lendemain, je n'en pouvais plus! Et depuis, je n'ai pas eu d'autre crise. Je m'inquiète à nouveau de ma malaldie parce que j'attends un bébé, les médecins ont déclarés qu'avec cette maladie je devai etre suivi par l'hopital en Grossesse à risque, j'appréhends 1 peu mais cela passera. C'est très difficile pour un enfant de comprendre ce qu'il lui arrive il faut vraiment prendre le temps de lui expliquer et essayer de la rassurer. J'ai lu que le SN se calmait passé un certain age et que les crises devenaient de + en + rare une fois l'adolescence passée. Pour cela a été vrai. Je voudrai pouvoir parler avec des futurs mamans atteinte comme moi de cette maladie pour savoir comment c'est passée leur grossesse et me rassurer. Bon courage à vous et votre ptit bout. Si vous avez des questions je suis la! Virgil

          Commentaire


            #6
            Re : syndrome néphrotique cortico résistant

            Salut à tous les "néphrotiqueurs & néphrotiqueuses" comme j'ai lu dans un de vos messages!
            Tous d'abord je suis tombée dessus par hasard et çà me fait plaisir de voir qu'un tel forum existe,car je n'ai pas eu l'occasion depuis 9 ans de maladie d'en parler avec des personnes atteintes elles aussi.Premier constat à la lecture des messages,il y a beaucoup de différences,pour chacun d'entres nous les traitements et les les effets divergent...Et souvent je constate que vous étiez très jeune quand celà à commencé.
            Moi,je suis malade depuis 9 ans,celà a commencé à 24 ans.
            Hospitalisé avec +12 kg d'oedême,16g d'albumine!!!Après biopsie le diagnostique est tombé:hyalinose segmentaire ,syndrome néphrotique .
            Le traitement par corticoïdes (bonjour le cholestérol!!!)n'a pas marché,puis traitement par chloraminophène(totalement inéfficace)puis enfin par néoral(bonjour la tremblote,les poils etc!!!! ) .Avec des résultats cette fois.Mais pas de guérison.Il ne m'est pas possible d'arrêter le néoral.
            Pour le moment ,çà va je touche du bois.
            A bientot en attendant de vous lire ,
            Emilie.B

            Commentaire


              #7
              Re : syndrome néphrotique cortico résistant

              bonjour

              je suis le papa d'une petite lola qui a fait un syndrome nephrotique en mai, à ce jour tous fonctionnait plutot bien, mais je pense qu'elle nous fait une rechute, les resultats sanguin sont pas mauvais, mais le test urinaire est mauvais.Lors d'une rechute il y a biopsie obligatoire ?. Pouvez vous me dire si il existe une association de parents pour les enfants qui ont cette maladie en vous remerciant
              wilmellol

              Commentaire


                #8
                Re : Biopsie, Association

                Bonjour,

                De mon côté je suis le papa de Clément (7 ans). Il a eu un premier accès à l'âge de trois ans. Il est maintenant stabilisé (tests urinaires et sanguins normaux) par la seule cortisone prise de façon continue (un jour sur deux, pour une durée d'au moins 18 mois), mais à doses bien plus faibles que lors de ses premiers accès.

                Pour répondre à vos questions ; la biopsie n'est pas "obligatoire", même en cas de rechutes. Clément a fait quatre rechutes et n'en a jamais eu. C'est aux médecins de décider. En général c'est plutôt pratiqué pour les cas résistant à la cortisone, ou débutant à l'âge adulte. Pour Clément, dont la maladie a toujours été bien sensible à la cortisone, on nous avait expliqué qu'on n'en faisait pas, car le résultat était quasi certain : un aspect normal, sauf les "lésions glomérulaires minimes" dont il est question dans la présentation de ce sujet de discussion.

                Une association existe depuis 2002 (elle a d'ailleurs été fondée après des discussions sur le présent forum). Elle regroupe des malades du S.N. et leurs familles. Les adhérents viennent surtout de France, mais aussi de Belgique, Suisse, et Afrique. Nous y adhérons en tant que parents de Clément, et nous avons pu y rencontrer des familles de cas comparables, y trouver des informations bien intéressantes sur cette maladie assez rare. C'est l'AMSN : Association des Malades d'un Syndrome Néphrotique. Vous trouverez beaucoup de renseignements sur leur site :

                http://www.orpha.net/associations/AMSN/

                Espérant avoir pu vous être utile, et avec tous mes vœux pour la santé de Lola, je vous salue bien amicalement.

                Michel

                Commentaire


                  #9
                  Re : Biopsie, Association

                  Envoyé par Badiou
                  Bonjour,

                  De mon côté je suis le papa de Clément (7 ans). Il a eu un premier accès à l'âge de trois ans. Il est maintenant stabilisé (tests urinaires et sanguins normaux) par la seule cortisone prise de façon continue (un jour sur deux, pour une durée d'au moins 18 mois), mais à doses bien plus faibles que lors de ses premiers accès.

                  Pour répondre à vos questions ; la biopsie n'est pas "obligatoire", même en cas de rechutes. Clément a fait quatre rechutes et n'en a jamais eu. C'est aux médecins de décider. En général c'est plutôt pratiqué pour les cas résistant à la cortisone, ou débutant à l'âge adulte. Pour Clément, dont la maladie a toujours été bien sensible à la cortisone, on nous avait expliqué qu'on n'en faisait pas, car le résultat était quasi certain : un aspect normal, sauf les "lésions glomérulaires minimes" dont il est question dans la présentation de ce sujet de discussion.

                  Une association existe depuis 2002 (elle a d'ailleurs été fondée après des discussions sur le présent forum). Elle regroupe des malades du S.N. et leurs familles. Les adhérents viennent surtout de France, mais aussi de Belgique, Suisse, et Afrique. Nous y adhérons en tant que parents de Clément, et nous avons pu y rencontrer des familles de cas comparables, y trouver des informations bien intéressantes sur cette maladie assez rare. C'est l'AMSN : Association des Malades d'un Syndrome Néphrotique. Vous trouverez beaucoup de renseignements sur leur site :

                  http://www.orpha.net/associations/AMSN/

                  Espérant avoir pu vous être utile, et avec tous mes vœux pour la santé de Lola, je vous salue bien amicalement.

                  Michel

                  bonjour

                  merci pour vos precieuses informations , j'espere que votre petit clement va aller de mieux en mieux. Pour lola c'est la premiere recidive alors nous somme un peu inquiet . Nous avons peur de refaire 15 jours d'hospitalisations.
                  je vous remercie encore une fois et a bientot pour des nouvelles de nos bambin respectif
                  wilmellol

                  Commentaire


                    #10
                    Re : Biopsie, Association

                    Mon fils Tristan est corticorésistant

                    et c'est plus dans ce cas là qu'on fait la biopsie mais pas très souvent quand même, cela fait 11ans maintenant qu'il est malade et il n'en a eu que deux,
                    c'est pour vérifier que la ciclosporine ne fait rien aux reins
                    et pour vous rassurer au cas ou, ils ont fait d'enormes progrès sur le problème de la douleur,
                    ça dernière biopsie c'est très bien passé, il a eu d'abord un sédatif, qui l'a bien détendu, puisun deuxième et la pommade magique avant la biopsie
                    il est parti à l'examen en rigolant, et il a posé plein de questions pendant la biopsie
                    le mien est un curieux il fallait que les medecins lui disent et lui montrent ce qu'ils lui faisaient
                    la seule contrainte ce fut après au moins une semaine sans activité sportive et 24h allongé
                    mais il en garde un bon souvenir il n'a pas eu mal du tout
                    de toute façon c'est le medecin qui verra mais ce n'est pas automatique c'est certain
                    bisou à la puce
                    bon courage
                    Envoyé par wilmellol
                    bonjour

                    merci pour vos precieuses informations , j'espere que votre petit clement va aller de mieux en mieux. Pour lola c'est la premiere recidive alors nous somme un peu inquiet . Nous avons peur de refaire 15 jours d'hospitalisations.
                    je vous remercie encore une fois et a bientot pour des nouvelles de nos bambin respectif
                    wilmellol

                    Commentaire


                      #11
                      Re : syndrome néphrotique cortico résistant

                      Pour moi le syndrome néphrotique à lésions glomérulaires à commencer à l'âge de 9ans suite il semblerait à une angine mal soignée.(Au bout d'un mois d'hospitalisation j'ai déclaré la poliomyélite avec séquelles à la jambe gauche). Soignée à la cortisone,ce syndrome a disparu vers l' âge de 13 ans.
                      A 36 ans j'ai eu rhume, forte sinusite et maux de gorge et le syndrome est revenu.
                      Le traitement suivi fut d'abord 50mg de cortancyl par jour d' abord à l'hôpital Necker à Paris puis en ayant marre de prendre tant de cortisone, j'ai décidé de consulter ailleurs. Je suis allée à l' hôpital H.Mondor à Créteil ou j'arrive plus librement à discuter avec le néphrologue.
                      Actuellement je suis à une dose journalière de 10 mg de cortancyl plus bien entendu d'autres médicaments pour les effets secondaires. (médicaments pour la tension artérielle, cholestérol , pour les os, pour les crampes).
                      Il faut à tout prix que je sois attentive aux infections de toutes sortes car sinon je rechute. Comme chacun j'aimerai bien en guérir mais... j'appréhende l'avenir avec cette maladie et mes séquelles de polio qui m'oblige à marcher avec une canne. Cela va faire maintenant 19 ans que le sn est revenu et de temps en temps j'ai une poussée d'albumine.Il est vrai que l'on peut vivre avec cette maladie mais parfois j'en ai vraiment marre et le moral est bas.
                      Dernière modification par piou, 27/10/2005, 16h04.

                      Commentaire


                        #12
                        Re : syndrome néphrotique et la vaccination

                        bonjour
                        je suis le papa d'une petite lola de 3 ans qui subi un sn depuis mai 2005.Après plusieurs rechutes nous sommes enfin dans la phase descendante du traitement. Pour cela il a fallut ne plus mettre lola à l'ecole et eviter tout les endroits ou les foyers infectieux risquaient d'être présent en masse (magasins , lieux public ect....).
                        Une fois que le traitement sera "terminé", je me pose la question suivante : comment faire pour que lola suive son calendrier vaccinal et quels sont les vaccins qui ne peuvent pas être effectués. De plus depuis une 15 de jours ses petites dents sont tachetées de brun malgrès le brossage régulier quelqu'un peut me dire si il a déjà eut se problème. merci

                        Commentaire


                          #13
                          Re : syndrome néphrotique et la vaccination

                          Envoyé par wilmellol
                          bonjour
                          je suis le papa d'une petite lola de 3 ans qui subi un sn depuis mai 2005.Après plusieurs rechutes nous sommes enfin dans la phase descendante du traitement. Pour cela il a fallut ne plus mettre lola à l'ecole et eviter tout les endroits ou les foyers infectieux risquaient d'être présent en masse (magasins , lieux public ect....).
                          Une fois que le traitement sera "terminé", je me pose la question suivante : comment faire pour que lola suive son calendrier vaccinal et quels sont les vaccins qui ne peuvent pas être effectués. De plus depuis une 15 de jours ses petites dents sont tachetées de brun malgrès le brossage régulier quelqu'un peut me dire si il a déjà eut se problème. merci
                          Bonsoir wilmellol
                          mon garçon aussi à les dents tachées de gris je poserai la question à la néphrologue, nous la revoyons fin novembre.Pour ce qui est des vaccins ,ce n'est pas recommandé surtout aucun contact avec des enfants qui feraient la varicelle,j'ai lu ça quelque part...mais je me renseignerai aussi.pour mon garçon le traitement cortancyl baisse et j'ai peur des récidives...à suivre et bon courage aussi!

                          Commentaire


                            #14
                            Re : syndrome néphrotique cortico résistant

                            Bonjour

                            Alors que Lola avait stoppée son traitement de corticoïde, elle a nouveau et après trois jours refais une chute du sn . Ce qui implique qu'elle est corticodependante. Son pédiatre nephro nous propose un bolus de corticoïde sur une hospitalisation de 3 jours ou plus suivant les résultats obtenus. Est ce que quelqu'un a déjà vécu se genre de traitement et peut nous éclairer sur son déroulement et les bénéfices et inconvénients. De plus nous sommes confrontés à un problème de jours d'arrêt pour Lola ce qui nous pose des soucis de travail, quelles solutions avaient vous prise pour être disponible pour votre enfant.Si vous pouviez nous aider je vous remercie à l'avance.

                            wilmellol

                            Commentaire


                              #15
                              Re : syndrome néphrotique cortico résistant

                              Bonsoir
                              mon garçon a eu des perfs de bolus solumédrol,c'est comme de la cortisone mais en plus fort.une perf par jour pendant 3 jours,c'est direct.C'est plutot un coup de fouet suivi d'un peu de fatigue...il a bien supporté à part un peu plus énervé c'est pas évident de les tenir au lit sans bouger de trop , alors je l'ai bien occupé nous faisions les devoirs en retard car il a manqué un moment.Par moment c'était difficile car il voulait aller jouer au jardin d'enfants alors il avait beaucoup de jouets autour de lui . J'avais posé des jours enfants malades pour rester toujours avec lui et mon mari venait dés qu'il le pouvait avec notre fils ainé.Il ne fallait pas de sel pendant le traitement et meme le sucre rapide était interdit...c'est dur pour un enfant...c'est ensuite qu'il a eu de la cortisone ,ainsi que du stérogyl vit d protecteur pour les os.Le taux de protéines a baissé mais pas tout de suite il a fallut un certain temps...a plus tard,je vous souhaite bon courage.

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X