Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le traitement

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Le traitement

    A nouvelle phase, nouveau post...
    Ca y est les filles, j'ai toutes les réponses que j'attendais depuis si longtemps. Et maintenant je voudrais ne jamais les avoir entendues.
    Je vais perdre tous mes cheveux. C'est ça que je craignais le plus, mais je me disais que peut-être pas, vu que mon taux avait baissé la dernière fois. Mais ça ne change rien. Je n'arrive pas à me faire à cette idée. Je regarde ma tête dans la glace en tirant mes cheveux en arrière et je ne me supporte déjà pas. J'ai peur du regard des autres, mais surtout de mon mari. Il n'arrête pourtant pas de me rassurer, de me dire qu'il m'aimera toujours et que ça ne changera rien pour lui. Mais j'ai l'impression que je serai un monstre, qu'il n'osera plus me toucher. (Désolée pour celles d'entre vous qui les ont aussi perdus, je me rends bien compte que personne n'est un monstre sans ses cheveux, mais j'ai pourtant le sentiment que ça sera mon cas). J'ai tellement peur de ne plus me reconnaître !
    Et puis avec la fatigue, je crains aussi de ne plus être moi-même, de perdre toute ma joie de vivre.
    Je vais avoir une injection par semaine à l'hôpital, qui prendra environ 3 ou 4h à chaque fois. On m'a dit que ça durera minimum 2 mois. Mais le taux devrait descendre assez vite car dans les 2 mois, ça englobe les 6 semaines après négativation.
    Bref, je suis un peu dépassée par les évènements, je ne sais pas si je dois acheter un perruque ou mettre des turbans, si je dois me couper les cheveux hyper courts avant (ils le sont déjà un peu) pour me préparer... C'est le flou, le choc. Je ne pensais pas que ça m'arriverait. J'essaie de relativiser car je sais que la guérison sera au bout, mais cette histoire de cheveux, pour moi c'est ça le plus dur. J'ai peur de me perdre.
    Bisous à toutes et merci d'avance pour vos conseils.Melido

    #2
    Re : Le traitement

    Bonjour melido


    j'imagine a quel point d'angoisse tu dois être, je ne trouve pas les mots qu'ils faut pour te rassurer car je pense que je réagirai comme toi, mais je suis sur d'une chose c'est que ton homme t'aime fort car ce bb vous le voulier à 2 donc même sans cheveux il t'aimera, et il repousseront (encore plus jolie il parait).
    Moi a ta place j'acheterai une perruque.
    C'est un momment très très dur il n'y a même pas de mot pour qualifié mais comme tu dis au bout il y a enfin la GUERISON.
    Et n'est pas peur c'est pas parce que tu sera fatigué que tu te perdra, les medicament ne te changerons pas peut être seulement ta vision de voir les chose APRES cette dur epreuve mais toi ce que tu aime en toi ce que ton homme ta famille aime et voit en toi ne changera pas il faut être forte car le moral y est pour beaucoup dans la guerison (ou du moins dans le bien être fasse a cette epreuve) facile a dire je sais.
    Ton chéri et la pour t'épauler et ta famille aussi (j'espere) et nous nous sommes là, pour t'ecouter te consoler et t'epauler aussi

    Tu va vaincre cette saloperie de maladie et apres tu en ressortira plus forte (même si tu ne voit pas sa comme sa maintenant)

    courage ma belle je suis de tout coeur avec toi et n'oubli pas le forum et la
    Et encore une fois SA NE CHANGERA PAS LA MELIDO QUE TU ES TU LE RESTERA juste une melido fatigué pour etre encore plus forte apres

    bisous

    Commentaire


      #3
      Re : Le traitement

      Salut Mélido! je ne sais pas si tu as eu l'opportunité de lire quelques bribes de mon parcours en navigant sur le forum... quoi qu'il en soit, j'ai commencé ma chimio le 20 juin, quelques jours après avoir vu mon oncologue qui m'a également parlé de mon traitement et elle a evoqué la perte totale de cheveux, dans les deux semaines qui allaient suivre. contrairement à toi je m'etais déja préparée à entendre ces paroles, par contre mon mari était à mes côtés et pour lui ça a été un choc car il refusait d'envisager cette situation. moi, j'ai décidé de me servir de ça comme d'une force, pas une minute je n'ai pensé à acheter une perruque, ça ne m'aurait nullement aidée puisque ça n'aurait pas evincé la maladie, ça l'aurait juste masquée, ça ne m'aurait pas changée - interieurement du moins. pour moi, ça a été le moyen de dire"ok, je suis malade, mais je vais affronter cette maladie, en aucun cas me voiler la face et arrêter de vivre ma vie". le jour même j'ai acheté toute une série de foulards, c'etait l'été, ça tombait pas trop mal, puis, moi qui avais les cheveux longs et qui n'osais pas vraiment changer de coupe, je les ai fait couper à la garçonne, tout le monde disait que ça m'allait très bien mais l'essentiel était de me sentir bien. mes cheveux ont résisté plus longtemps que prévu, j'ai osé espérer qu'ils ne tomberaient pas puis ça a commencé, des mèches entières sur l'oreiller, sous la douche... j'ai donc mis mes foulards et je suis devenue plus coquette que jamais , j'essayais de mettre mes yeux davantage en valeur... je n'ai pas perdu tous mes cheveux, mais à la fin du traitement j'ai coupé les dernières mèches, les plus résistantes, par chance celles qui me couvraient la nuque ce qui faisait penser aux gens que le foulard n'etait qu'un accessoire de mode - je les ai gardées comme ma mère a gardé les premières qu'elle a coupé quand j'etais bébé! J'ai pris beaucoup de photos et je continue à en prendre maintenant que j'ai 2 cm de cheveux sur la tête! j'en ai fait un album que je compte feuilleter dans quelques années quand j'aurais mon enfant. tu vois Mélido, j'ai essayé de tirer profit de la situation, ça m'a pas mal reussi je pense, en tous cas, ça m'a fait enormement de bien de m'accepter ainsi, ça évite que les gens aient pitié de toi: si tu montres que tu vas bien, que tu es prête à lutter il y a moins de probabilités d'entendre"la pauvre" ou de surprendre des regards desagreables. quant à mon mari, il a toujours pris soin de retirer discretement les cheveux sur mes fringues, il m'a vue changer, donc ça ne l'a pas choqué, et quand mes cheveux ont commencé à pousser il n'arretait pas de les caresser - car ils repoussent très, très doux - et encore aujourd'hui il a débuté la journée en m'embrassant tendrement les cheveux, il adore les effleurer avec les lèvres. enfin voilá, c'est dur mais puisque tu n'as pas le choix, tire le maximum de force de cette mésaventure! courage

      Commentaire


        #4
        Re : Le traitement

        Bonsoir Melido,
        Pas de conseil d'Idgie ce soir... Je laisse ma place, pour ces échanges, à celles qui sont passées par cette épreuve supplémentaire et qui sauront mieux te comprendre et te rassurer, à l'image de Msyl...
        Par contre, je t'adresse, virtuellement, force et confiance...
        Sincèrement,
        Idgie.

        Commentaire


          #5
          Re : Le traitement

          Chere Melido,

          Je me joint aux autres filles pour t'encourager et te souhaiter bonne chance pour cette nouvelle periode qui va debuter .Pour le moment,il faut que tu penses au futur et a cette chimio qui te permettra de te guerrir et de te rendre + forte dans l'ame et dans le corps .
          Je ne sais pas trop te donner de conseils sur cette chute de cheveux car je ne l'ai pas vecue mais je crois que Msyl est tres calée sur la question et qu'elle est de tres bon conseils .
          Enormes bises pour toi de la part d'une sincère amie de mole .
          Maryline.

          Commentaire


            #6
            Re : Le traitement

            salut mélido
            si j'ai bien suivi tu vas prendre de la dactynomicine? si c'est ca, j'en ai eue aussi et même si ma tignasse s'est faite un peu moins volumineuse, on n'y voyait que du feu... franchement ne t en fais pas trop avant que ca n'arrive... moi aussi je passais 4 heures (mais une fois toutes les deux semaines) à l hôpital puis je dormais et puis je me concentrais sur les moments à passer avec mon mari pour être en forme. l'homéopathie m'a bien aidée contre les nausées (les autres médoc me donnaient mal au ventre : on m a dit : faut choisir !!)
            tiens nous au courant mais ne t'en fais pas trop à l'avance
            et puis tu l'auras après cette satanée maladie
            courage!
            bisous
            lolo

            Commentaire


              #7
              Re : Le traitement

              Je savais que vous seriez toutes là pour me réconforter, c'est gentil. Les temps sont durs en ce moment. Je n'arrive pas à me sortir de la tête que je vais perdre mes cheveux et je vous assure que j'essaie pourtant de faire plein de trucs, de penser à autre chose, mais ça me revient sans arrêt, même quand je dors. Quand je me réveille, la 1ère seconde c'est un intense soulagement d'avoir fait un cauchemard. Et la seconde qui suis, c'est la réalité qui me revient en pleine face. Ca me faisait ça aussi au décès de mon père (en décembre aussi. Mais contrairement à toi, Lolo, je continue d'adorer ces fêtes où tout le monde semble un peu plus gentil et où les lumières égaillent la nuit. Ca fait du bien).
              Sinon, je viens de réaliser que je ne vais pas seulement perdre mes cheveux, mais les poils aussi. C'est sûr que par endroits c'est plutôt pratique, mais à d'autres... Je ne sais pas comment mon mari pourra toujours me voir comme une femme alors que tout signe de féminité aura disparu. Je sais, Lolo, qu'il ne faut pas trop s'en faire à l'avance, mais je préfère m'y préparer car l'oncologue m'a dit que c'était sûr. Alors autant ne pas se voiler la face. C'est peut-être parce que j'ai un mélange de 2 médicaments : dactynomicine et VP16.

              En tout cas je vais tenter de suivre tes conseils Msyl, mais tu semble être beaucoup plus forte que moi ! Je pense qu'il me faut un peu de temps pour réaliser et que quand je serai devant le fait accompli, ça sera peut-être plus facile de s'y faire. En tout cas, j'ai déjà acheté 2 chapeaux : un pour l'intérieur (style turban) et un pour l'extérieur. mais c'est assez cher, je ne vais pas pouvoir en avoir 36. Je n'ai pas encore vu de foulards, mais j'ai peur d'avoir froid avec juste ça. Et puis je trouve que c'est pus difficle d'assortir un joli foulard coloré avec un gros manteau d'hiver. Ca fait bizarre. Enfin...
              J'appréhende la 1ère injection jeudi. J'ai heureusement une amie qui va m'accompagner car mon mari a un truc important de boulot. J'espère que je serai quand même assez en forme samedi soir car je n'ai pas envie de gâcher la fête de tout le monde.
              Bon, je vous embrasse toues bien fort
              Melido

              Commentaire


                #8
                Re : Le traitement

                Melido,

                Je t'envoi d'enormes bisous et des tonnes d'ondes ++++++++++ pour Jeudi.
                Je penserai a toi bien fort et je suis sure que tu vas quand meme passer un bon noel.
                Penses surtout a l'année qui s'annonce et qui ne pourra etre que meilleure.
                Bisous
                Maryline

                Commentaire


                  #9
                  Re : Le traitement

                  Melido,

                  Un petit message avec plein de courage pour Jeudi... ne t'inquiète pas, je suis certaine que tout se passera bien...

                  Je te fais de gros bisous et pense bien à toi...

                  Isa

                  Commentaire


                    #10
                    Re : Le traitement

                    dis mélido
                    pourquoi il ne commence pas avec le methotrexate comme tt le monde ou juste la dactynomicine?

                    Commentaire


                      #11
                      Re : Le traitement

                      Salut Mélido,

                      Je me joins à "nos amies virtuelles de la môle" pour te souhaiter bon courage por jeudi, tu verras tt se passera bien!

                      Commentaire


                        #12
                        Re : Le traitement

                        Chère Melido,
                        Eh ben voilà... Suis encore à la traîne pour te souhaiter bon courage pour jeudi... M'en fiche ! Je le fais quand même...
                        La bise vigoureuse,
                        Idgie.

                        Commentaire


                          #13
                          Re : Le traitement

                          Merci à toutes les 5 ! je suis un peu reboostée aujourd'hui. A force d'en parler, peut-être que je vais finir par accepter tout doucement. Heureusement que j'ai un peu de temps pour me préparer et que ça ne tombe pas du jour au lendemain !

                          Sophie, je ne sais pas si tu traînes encore de temps en temps sur ce forum ou si actuellement tu préfères rester un peu à l'écart, mais j'aimerais bien avoir de tes nouvelles. Je sais que tu vis aussi ces moments difficiles et je voudrais savoir comment ça se passe pour toi. J'espère en tout cas, même si tu ne veux pas en parler, que tu gardes le moral.
                          Gros bisous à toutes

                          Commentaire


                            #14
                            Re : Le traitement

                            Au fait, Lolo, pour ta question, à savoir pourquoi ils ne commencent pas comme tout le monde par du métho ou de la dacty toute seule ? Ben justement je n'en sais rien, et c'est ça que je ne comprends pas. D'autant plus que là je viens de passer un scanner thoraxique et abdomino-pelvien et tout est normal ! Donc, youpi, c'est cool . Mais d'un autre côté, pourquoi ce traitement qui me semble aussi disproportionné ? J'ai posé la question à l'oncologue que j'ai vue (mais ça n'est pas elle qui va me suivre, j'en vois un autre jeudi) et elle m'a dit que c'est parce que mes taux continuaient d'augmenter après les 2 curetages. Alors que la dernière fois ça a baissé mais ça ils n'en ont pas tenu compte car le protocole était fait avant. Elle m'a dit que le métho était moins utilisé maintenant par manque d'efficacité (Ah bon ?) et que probablement les personnes qui en avaient eu avaient des taux qui restaient hauts mais n'augmentaient pas comme ça. Comme je ne savais plus comment avaient évolués vos taux à toutes, je n'ai su que dire.
                            Bref, là je crois que je vais appeler demain pour parler à celui qui va me suivre après (à priori c'est un "bon") car je n'ai pas envie de subir ça si ça n'est pas indispensable. En plus, j'ai ris rendez-vous demain soir pour couper mes cheveux tout courts alors zut ! Je ne veux pas non plus le faire sans bonne raison !
                            Je vous tins au courant.
                            Gros bisous
                            Melido

                            Commentaire


                              #15
                              Re : Le traitement

                              Je viens d'avoir mes résultats de pds et ça a encore baissé jusqu'à 8900. Décidemment, je doute de plus en plus du traitement qu'on doit m'administrer demain. Mais impossible de joindre qui que ce soit aujourd'hui, à part mon gynéco qui continue de faire confiance au protocole et me dit qu'il ne serait pas prudent d'attendre d'en avoir un autre. Et à Lyon, ils ne peuvent rien faire tant qu'un médecin ne les appelle pas.
                              Bref, avec tant d'incertitudes, j'ai décidé d'attendre pour me couper les cheveux. Je ne veux pas le faire pour rien. Mais en même temps, je suis en train de me mettre en tête qu'il n'y aura peut-être pas besoin de le faire, et ça c'est pas bon. De toute façon, verdict demain avec l'oncologue et début du traitement...ou pas ?
                              Melido

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X