Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vos effets secondaires suite à l'arrêt

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #16
    Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

    Envoyé par Emma766
    Bonsoir,

    J'ai arrêté de fumer en janvier 2016 (2ème tentative) et je suis devenue un effet secondaire à moi tout seule !!! lol

    Au secours (je pense que je suis un cas isolé, autant d'effets secondaires sur une seule et même personne ça n'existe pas !)

    Bon, je fumais 30 clopes par jour depuis une trentaine d'années, autant dire que j'étais ultra intoxiquée.

    Dans un 1er temps, la peau de mon visage est devenue extrêmement sensible (je ne supportais plus rien, maquillage, démaquillant, rien !)
    Je suis même allée en urgence à la pharmacie tant ma peau m'irritait (j'avais l'impression que l'on m'enfonçait des dizaines d'aiguilles dans la peau, l'horreur !)

    Après X applications de crèmes en tout genre, mon problème s'est estompé et les boutons ont vite remplacé les irritations

    J'ai eu pendant des mois des énormes boutons d'acné (presque des kystes) qui m'ont littéralement défigurée.

    RDV en urgence chez le dermato : crèmes, gel, antibios... Aujourd'hui je n'ai plus rien !

    Et, cerise sur le gâteau (oui, il m'en fallait un p'tit dernier ! ) j'ai déclaré la maladie de Basedow (hyper tyroïdie). RDV en urgence chez l'endocrino

    J'avais déjà déclaré la maladie lors de mon 1er arrêt qui a été soigné après 18 mois de traitement donc, pour le médecin, il était clair que c'était directement lié à l'arrêt du tabac. Allez, c'est reparti pour 24 mois, cette fois, de traitement ! (bon, ça lasse... )

    Voilà pour mon expérience personnelle mais, je pense, que j'ai eu la totale et que mon organisme a très mal réagi à ce chamboulement.

    Côté psy, les 3 premières semaines ça été l'enfer... pour mes collègues de boulot !!! lol

    Ils l'ont senti passer. Les pauvres, ils ont été cools avec moi, ils ont laissé couler, parce qu'ils savaient et qu'ils me connaissent et savent que je suis pas une hystérique en temps normal !! lol

    Donc, je ne suis pas prête de reprendre pour arrêter de nouveau. Non merci !!

    Je pense sincèrement que je n'ai pas eu de bol ! Je n'ai jamais vu ni même entendu de tels effets secondaires chez d'autres. Et quand bien même, je ne regrette rien. Même si ça été dur, je suis contente d'avoir arrêté cette m...e.

    Effets secondaires ou pas, il faut arrêter. Les conséquences de l'arrêt, s'il y en a, passent et se règlent.

    Bon courage à vous.

    Emmanuelle
    Eh bah dis donc !
    Pas cool ce qui t'est arrivé !
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"

    Commentaire


      #17
      Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

      Moi qui suis stressée de nature; j'espère que je vais tenir le coup à l'arrêt
      "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"

      Commentaire


        #18
        Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

        Non, pas cool, en effet !! lol

        J'en ris maintenant, avec le recul, mais sur le moment, j'étais vraiment mal...

        Mais je n'ai pas lâché. Je me suis dit, de toute façon que ce soit maintenant ou dans 6 mois ou dans 10 ans, je vais galérer (si ça ne sera pas pire d'ailleurs) alors autant souffrir une bonne fois pour toute et passer à autre chose.

        Ce que je veux dire c'est qu'il ne faut pas se laisser décourager même si c'est dur, cela en vaut vraiment la peine.

        Il y a beaucoup de cancers liés au tabac, il ne faut pas l'oublier, sans compter les maladies cardios, et j'en passe...

        Les "petits" soucis que j'ai eu ne sont rien comparés aux risques que je prenais en fumant !!

        Donc, let's go ! STOP
        Arrêt de l'alcool le 20 août 2017
        Arrêt du tabac le 10 janvier 2016

        Commentaire


          #19
          ...

          ...
          Dernière modification par Cicirette, 30/09/2017, 10h40.

          Commentaire


            #20
            Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

            Oui je doute!

            Mais le "truc" c'est que je vais reprendre les études en Octobre et j'ai peur de pêter les plombs ! Avec les cours, les autres étudiants fumeurs notamment lors des pauses etc !!
            "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"

            Commentaire


              #21
              Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

              Autrement je remarque que chacun(e) connaît des effets différents suite à l'arrêt qui peuvent être de l'ordre physique, physiologique et/ou psychique.
              C'est pour cela que je trouve ça intéressant d'en discuter car je crois qu'on a tou(te)s notre relation particulière avec ce poison !
              "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"

              Commentaire


                #22
                Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

                Bonjour FleurBleue69.

                Les effets secondaires ou plutôt symptômes de manque sont très différents d'une personne à l'autre, mais aussi pour la même personne à des périodes différentes. Ils sont à la fois physiques et psychiques, mais on oublie souvent qu'ils ne sont pas tous désagréables.

                Le principe est simple, quel que soit l'addiction, l'organisme en manque vas stimuler toutes les parties du corps et déclencher toutes sortes d'émotions pour obtenir ce qu'il veut. Les premiers vont être "naturel", je fume, donc j'aurai envie de fumer. L'organisme n'ayant pas ce qu'il réclame, va alors stimuler chaque partie du corps, les unes après les autres pour obtenir "sa dose". L'organisme va entrer dans une phase "d'hypersensibilité" à tout ce qui pourrait lui apporter ce qu'il recherche, et les émotions en ferons partie. Ces symptômes ne sont jamais "violents" et ne dure rarement plus de 4 à 5 minutes, mais c'est notre façon de les percevoir qui peut créer de vrai souffrances. Autrement dit c'est le psychique qui va prendre le dessus et faire le plus de dégâts.

                Un exemple tout simple : la sensation de faim.
                L'organisme va stimuler le système digestif. Cette sensation va chez certains déclencher une envie de manger, le fameux "grignotage", et chez d'autre de véritable crise de stress et d'angoisse qui peuvent durées plusieurs heures dans les cas extrêmes.

                Autre exemple :
                Beaucoup exprime leur joie de retrouver l'odorat et le goût dans les quelques jours qui suivent l'arrêt du tabac. C'est un phénomène naturel mais souvent amplifié par notre "hypersensibilité" et on ne peut pas dire que c'est désagréable. Malheureusement on a toujours tendance a amplifier ce qui nous fait souffrir plutôt que ce qui nous fait du bien.

                Les personnes souffrant de problème physique réel peuvent voir leurs problèmes amplifiés à cause de cette 'hypersensibilité". Là aussi le psychique peut prendre le dessus et aggraver cette situation. Une simple migraine peut devenir un enfer pour celui qui les subits. Les médecins sont unanimes sur le sujet, quand un patient a le moral, il guérit plus vite qu'un patient dont le moral est au plus bas.

                La dépendance physique à la nicotine est en moyenne de 3 à 4 jours. Malheureusement c'est le psychiques qui va prendre le relais et qui va faire toute la différence, d’où l'importance de préparer son arrêt … mais s'est beaucoup plus facile à dire qu'à faire …

                La motivation, c’est-à-dire notre réel capacité à ce que notre conscient prenne le dessus sur notre inconscient (pour faire simple) est malheureusement la seule arme que nous ayons à notre disposition. Le fameux "je pense donc je suis" trouve ici toute sa signification. Le reste ne peut qu'apporter de l'aide mais il n'y a pas de solution miracle.

                Ne te prend pas trop la tête avec tout ça et lance toi car malgré tous ces désagréments je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui regrettai d'avoir arrêté la clope.

                A+ et désolé pour la petite séance prise de tête …
                La défonce : depuis l'an de grâce 91 du siècle dernier
                La clope : depuis le 09 septembre de l'an 17
                La picole : depuis le 26 janvier de l'an 18 ...

                Commentaire


                  #23
                  Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

                  bonjour, je suis abstinent depuis hier
                  mes symptômes sont excitation et insomnie
                  et faim que je comble par une grande consommation d'eau (j'ai dû boire 5L cette nuit)
                  mais je dois l'avouer je tire pas mal sur ma e cig
                  en tout cas bravo à vous
                  gilles

                  Commentaire


                    #24
                    ...

                    ...
                    Dernière modification par Cicirette, 30/09/2017, 10h41.

                    Commentaire


                      #25
                      Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

                      Envoyé par Cicirette
                      BRAVO Siouxsie
                      Allez tu peux tenir 1 jour de plus
                      puis 1 autre ...
                      etc

                      bonne journée
                      Merci Cici
                      Oui mais je tire beaucoup sur ma cici électronique
                      par contre aucun manque, tout se passe comme sur des roulettes
                      pas de manque d'alcool non plus
                      je crois que le secret est de trouver à s'occuper
                      c'est une quête de tous les jours
                      je te souhaites une bonne journée itou

                      Commentaire


                        #26
                        ...

                        ...
                        Dernière modification par Cicirette, 30/09/2017, 10h41.

                        Commentaire


                          #27
                          Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

                          Bonjour,

                          Pour le moment je n'ai pas encore beaucoup de recul (ça fera 2 semaines demain que j'ai écrasé la dernière). J'ai opté pour l'accupuncture pour m'aider (une seule séance pour démarrer l'arrêt).

                          Si je fais le bilan de ces deux semaines, ça donne :
                          - Une bonne grosse envie de fumer mais qui reste gérable
                          - Quelques réveils nocturnes mais pas de réelle insomnie
                          - Une espèce de sensation de "dissociation", comme si je n'étais pas vraiment moi-même
                          - L'impression que ma vie est soudainement vide (ce qui m'a fait prendre conscience que la clope créé une sorte de bouclier psychologique fictif qui remplace la vraie activité par un simulacre d'occupation)
                          - Saignements de nez en me mouchant depuis hier (alors que je n'ai pas le rhume en ce moment)
                          - Un peu d'irritabilité mais sur ce plan je m'attendais à bien pire

                          Globalement c'est moins terrible que ce que je craignais et je tiens sans devoir faire d'énormes efforts. Mais je sais que ce n'est que le début...

                          Commentaire


                            #28
                            Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

                            Bonjour oscarkapak. Le plus dur tu l'as fait, prendre la décision et après 15 jours tu es désintoxiqué physiquement. C'est déjà pas mal ! La désintoxication psychologique est plus difficile et prend plus de temps mais pas dramatique pour la plupart. Tu vas connaître des périodes facile (au début aussi un peu euphoriques) mais la reste tapie dans un coin prête à resurgir quand tu ne t'y attends pas, il faut donc rester vigilent. Ne pas fumer aujourd'hui et se dire bravo le soir sont des aides précieuses. Reste déterminé, c'est vers la liberté que tu vas. Bienvenue sur le forum.
                            Défumée depuis le 1er novembre 2009.
                            Il n'est jamais trop tard pour bien faire.
                            Merci à tout le forum pour le soutien.

                            Commentaire


                              #29
                              Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

                              Après 6 semaines d'arrêt, c'est pas la forme.
                              Côté manque ça va, je ne meurs pas littéralement d'envie d'en allumer une.
                              Par contre, ça fait 4 semaines que je suis malade : laryngite avec extinction de voix totale qui a du mal à guérir + méchante sinusite et conjonctivite aux deux yeux.
                              Après 12 jours d'antibios + cortisone à haute dose, c'est l'intestin qui part en bibrine au point que j'envisage une 4ème consultation médicale. Ajoutons à celà douleurs tendineuses sans doute liées à la diarrhée...

                              Voilà, je ne sais pas si tout ça est dû à l'arrêt mais, d'après mon toubib, il pourrait y avoir un rapport...
                              Ca ne me pousse pas à reprendre la clope pour le moment (même si j'ai l'impression que je pétais le feu quand j'étais fumeur) mais c'est vraiment une épreuve...

                              Commentaire


                                #30
                                Re : Vos effets secondaires suite à l'arrêt

                                J'ai 68 ans et ai fumé quasiment 20 à 25 cigarettes depuis l'age de 25 ans.
                                En septembre dernier j'ai fait un malaise cardiaque.
                                C'était en fait un (petit) infarctus et j'ai donc stoppé net de fumer.
                                Cela fait donc 112 jours ou 3 mois et 20 jours que je n'ai pas touché une seule cigarette ! !
                                J'avoue n'avoir aucun mérite car la peur l'a emporté sur le désir et désormais je n'éprouve aucune envie .......je dis bien pour l'instant !

                                Seulement j'ai eu à faire face et j'ai encore de temps en temps des effets secondaires dus au sevrage dont quasiment personne ne parle.
                                Maux de tête, vertiges, angoisse, sensation de brulure dans les poumons parfois, grande fatigue et impression comme après une soirée lorsqu'on a trop fumé ! ! C'est désagréable mais ça s'estompe avec le temps.

                                Quoiqu'il en soit, cela vaut la peine d'arrèter et je regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt ! !

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X