Annonce

Réduire
Aucune annonce.

accident du travail et rechute non reconnue.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    accident du travail et rechute non reconnue.

    bonjour à tous et merci à tous ceux qui pourront m'aider à m'y retrouver et savoir ce que je peux faire ou ne pas faire.
    voici en quelques mots mon histoire :
    septembre 2003 je suis victime d'un accident de travail(chute sur le dos violente) sur mon lieu de travail(suis infirmier).urgences radios pas de lesions traumatiques visibles..cet AT est reconnu dans un premier temps. ITT DE 15jours puis reprise mais sur le certificat medical mon medecin traitant note qu'il y a des risques de rechutes..je reprends mon travail avec un traitement anti douleurs..je travaille toute l'année 2004 sous traitements divers liés à la douleur..tous les traitements sont essayés pour me soulager...infiltration ! piqures regulieres. dérivés morfiniques etc...je fini l'année 2004 sous patch morphine.debut 2005(fin fevrier) mon medecin traitant decide de me mettre en rechute d'AT..mon employeur me fais passer en commission de reforme au mois d'avril.l'expert note qu'il y a eu effectivement un AT mais que l'on ne peut pas rattacher l'état actuel à cet AT mais à un 'état anterieur' sans le preciser...la commission va dans le sens de l'expert en juillet...je conteste cette decision...mon medecin traitant persite et signe que mon etat et bien concecutif a mon AT ....je vois un specialiste vertebrologue medecin du sport...il confirme lui aussi que mon etat découle de mon AT.....je repasse en expertise en novembre 2005...après une courte visite ou l'expert me dit tout comme le premier : de toute façon votre employeur ne veut pas vous payer !!!!! mais le 2eme expert(un professeur) propose tout de meme une reprise mais à un poste aménagé ! la commission de reforme va dans son sens en janvier...mon employeur prend cet avis comme sien !
    je me pose plein de questions quand a tout cela :
    mon AT et reconnu mais pas la rechute...pourquoi?
    sur les expertises (assez contradictoires dans les conclusions) on note qu'il y a eu accident mais que l'on ne peut les rattacher a mon AT..
    meme mon employeur aux vues des conclusions a demandé un complement d'infos aupres de la commission ..celle ci confirme ces decisions!
    j'avais averti mon assistance juridique mais vu la lenteur de leur reponse et le peu d'implication je me suis tourné vers un avocat pour informations.
    celui ci me dit que les expertises ressemblent plus a des torchons qu'a des expertises. il me dit : attendons la descision finale de votre employeur et nous aviserons......aviserons de quoi ?? je suis dans le flou total. je ne sais si je doit contester encore cette decision et comment faire ? que puis je esperer ? mon avenir ? pourquoi les experts et commissions n'ont elles pas pris en compte les certificats medicaux du medecin traitant et du specialiste ???je serais en fin de droits au 1er mars....mon medecin traitant qui me rempli toujours des arrets de travail en accident souhaite m'envoyer dans un centre de rééducation..que faire? je dois voir la medecine du travail mardi prochain pour une eventuelle reprise...que puis je demandé ? les risques?
    si au vues de ces quelques lignes vous avez de quoi me diriger j'en serais soulagé car j'avoue que tous ces soucis m'ont mis en plus le moral a plat..sans compter le demi salaire et tout ce qui en découle !!!
    merci à tous de votre aide. cordialement

    #2
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    Bonjour,
    Vous appartenez sans doute à la fonction publique hospitalière.
    Pour qu'une rechute soit reconnue, il faut un élément nouveau. Or, il semble que votre état soit le même depuis 2004. Cela a pu amener les experts à considérer qu'il n'y avait pas rechute. De plus, l'existence d'un éventuel état antérieur (arthrose rachidienne,) a pu intervenir.
    Vous recevez, en arrêt de malladie ordinaire, un plein traitement pendant 3 mois, puis un demi-traitement pendant 9 mois. Au-delà, vous serez en disponibilité d'office, avec perception des IJ SS. Vous n'êtes donc pas en fin de droits.
    Seul une décision de l'administration peut être attaquée devant le tribunal administratif. C'est ce que veut dire votre avocat.
    Cordialement.
    ml44

    Commentaire


      #3
      Re : accident du travail et rechute non reconnue.

      Envoyé par ml44
      Bonjour,
      Vous appartenez sans doute à la fonction publique hospitalière.
      Pour qu'une rechute soit reconnue, il faut un élément nouveau. Or, il semble que votre état soit le même depuis 2004. Cela a pu amener les experts à considérer qu'il n'y avait pas rechute. De plus, l'existence d'un éventuel état antérieur (arthrose rachidienne,) a pu intervenir.
      Vous recevez, en arrêt de malladie ordinaire, un plein traitement pendant 3 mois, puis un demi-traitement pendant 9 mois. Au-delà, vous serez en disponibilité d'office, avec perception des IJ SS. Vous n'êtes donc pas en fin de droits.
      Seul une décision de l'administration peut être attaquée devant le tribunal administratif. C'est ce que veut dire votre avocat.
      Cordialement.
      ml44




      merci a vous pour ces éléments de réponse !
      effectivement je suis de la fonction publique !
      pourquoi faut il qu'il y est un élément nouveau pour que l'on considere qu'il y est rechute ?
      de mon AT je n'ai jamais été consolidé !
      comme je l'ai dit j'ai travaillé toute l'année 2004 sous anti douleurs + anti inflammatoires ...derivés morphinique etc .....
      et comme mon etat empirait au fil des jours mon medecin a pris la descision de me mettre en rechute! a t il eu tord? a t il tord de persister dans sa decision d'arrets maladie en AT ? peut on considerer que la commission de reforme ou les experts font quelque peut preuve d'un certain abus de pouvoir ?
      il est clair pour moi que si je n'avais pas eu cet AT que je ne serais pas actuellement encore en arret et beaucoup diminué physiquement! ce qui m'inquiete pour mon avenir !
      mon rdv avec la medecine du travail aura lieu mardi prochain et je souhaiterais savoir ce qui peut etre decidé....
      que peut il me proposer ?
      avez vous des exemples ?
      mon medecin traitant souhaiterais me mettre en longue maladie .. le peut il encore ?
      puis je contester les expertises devant les tribunaux ?avec lesquelles je ne suis toujours pas d'accord.
      comment monter un dossier ?
      les "pièges à éviter" ?
      merci de vos eclaircissements...
      cordialement .

      Commentaire


        #4
        Re : accident du travail et rechute non reconnue.

        Bonjour,
        Il est impossible de donner des réponses individualisées dans un forum. Le risque est d'être non pertinent en ne connaissant pas tous les éléments du dossier. Voyez avec votre médecin traitant.
        Vous pouvez faire une demande de "congé longue maladie" qui sera étudiée par le Comité Médical Départemental.
        Enfin, on ne parle de rechute qu'après consolidation. Donc, les experts ont considéré que le nouvel arrêt n'était pas imputable à l'accident de service, mais sans doute à un état antérieur ou autre.
        Le tribunal administratif ordonnera une expertise, si vous le saisissez.
        Cordialement.
        ml44

        Commentaire


          #5
          Re : accident du travail et rechute non reconnue.

          Envoyé par ml44
          Bonjour,
          Il est impossible de donner des réponses individualisées dans un forum. Le risque est d'être non pertinent en ne connaissant pas tous les éléments du dossier. Voyez avec votre médecin traitant.
          Vous pouvez faire une demande de "congé longue maladie" qui sera étudiée par le Comité Médical Départemental.
          Enfin, on ne parle de rechute qu'après consolidation. Donc, les experts ont considéré que le nouvel arrêt n'était pas imputable à l'accident de service, mais sans doute à un état antérieur ou autre.
          Le tribunal administratif ordonnera une expertise, si vous le saisissez.
          Cordialement.
          ml44



          merci à vous :!
          je vais donc en parler a mon medecin traitant....
          le paradoxe est que je n'ai jamais été consolidé......(risques de rechutes notés par le médecin)
          à quoi cela sert il alors qu'il prévienne que mon état n'était pas consolidé ?
          je trouve tout cela bien flou !
          je vais prendre rdv avec un avocat et peut etre pourra t il me dire ce que je dois faire pour que cet état soit reconnu comme imputable a mon AT !
          où sont les responsabilités ?
          ai je été mal informé ?
          mal dirigé?
          trop confiant?
          qu'il est dur d'obtenir satisfaction sur un fait pourtant reconnu de tous !!!
          tout le monde semble se renvoyer la balle..
          corporatisme medical ?
          directives nationnales ?
          envie de l'employeur de laisser la situation pourrir et faire en sorte que l'agent n'a plus d'autre solution que de reprendre ?
          je suis toujours dans le flou.....
          encore merci à vous pour vos éléments de réponses !
          cordialement !

          Commentaire


            #6
            Re : accident du travail et rechute non reconnue.

            bonsoir, ACCIDENT DU TRAVAIL mars 2005 entorse au genou . les radios montrent genou avec arthrose A.T accepte. operation convalescence reprise mi temps therapeutique jusqu'au 15 mars.Depuis septembre evolution crise d'arthrose diffuse R.D.V rumatho;examens complementaire demontrent osteoporose severe au niveau colonne vertebrale avec risque elevee de fractures et risques agraves au niveau femur.Radio colonne montre rachialgie degenerativesur scoliose.Ce jour visite de controle avec le chir pr le genou diagnostic arthrose severe R.D.V 3 a 4 ans pr prothese.Ma question/ la semaine prochaine convocation avec medecon conseil de la secu comment lui dire tout ce qui c'est ajoute a l'A.T du debut.Precision tous les soins depuis septembre je ne les fait plus passer en A.T ;;. Un grand merci si je pouvai beneficier de conseil.J'ai 54 ans et suis agent de service hospitalier

            Commentaire


              #7
              Re : accident du travail et rechute non reconnue.

              Envoyé par dauphindu24
              le paradoxe est que je n'ai jamais été consolidé......(risques de rechutes notés par le médecin)
              Bonsoir,
              Les possibilités sont:
              - guérison avec risque de rechute;
              - guérison apparente avec retour à l'état antérieur;
              - consolidation avec séquelles;
              Vous avez donc été déclaré guéri.

              Cordialement.
              ml44

              Commentaire


                #8
                Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                Envoyé par dauphindu24
                merci à vous :!
                je vais donc en parler a mon medecin traitant....
                le paradoxe est que je n'ai jamais été consolidé......(risques de rechutes notés par le médecin)
                à quoi cela sert il alors qu'il prévienne que mon état n'était pas consolidé ?
                je trouve tout cela bien flou !
                je vais prendre rdv avec un avocat et peut etre pourra t il me dire ce que je dois faire pour que cet état soit reconnu comme imputable a mon AT !
                où sont les responsabilités ?
                ai je été mal informé ?
                mal dirigé?
                trop confiant?
                qu'il est dur d'obtenir satisfaction sur un fait pourtant reconnu de tous !!!
                tout le monde semble se renvoyer la balle..
                corporatisme medical ?
                directives nationnales ?
                envie de l'employeur de laisser la situation pourrir et faire en sorte que l'agent n'a plus d'autre solution que de reprendre ?
                je suis toujours dans le flou.....
                encore merci à vous pour vos éléments de réponses !
                cordialement !
                je reviens à vous !! bonjour à tous !
                et voilà je suis passé devant le medecin du travail ...
                bilan inapte pour l'instant....prochaine visite dans 15 jours .....
                l'administration m'a dir quelle me mettrais en dispo d'office au 1 er mars (12eme mois d'arret en maladie ordinaire)
                j'aimerai savoir svp kel sont les risques si mon medecin me trouve encore inapte à reprendre le travail après 12 mois d'arret .
                l'administration ne m'a pas proposé de poste aménagé comme il était prévu dans l'expertise...est elle en tort ? ou dois je attendre?
                le probleme est que je dois "enfin" partir en centre de réeducation.
                que peut il m'arriver ?
                devrais je demander à mon medecin traitant qu'il me mette en longue maladie ?
                on m'a dit que la mise en longue maladie pouvait etre rétroactive et que me medecin traitant "pourrait" me mettre en maladie longue durée par exemple depuis le mois de septembre ou meme depuis le debut de ma maladie . est ce vrai ?
                pourriez vous m'indiquer mes droits svp !
                et pensez vous que si je decidais de contester les expertises devant le tribunal administratif cela pourrait aller dans le sens d'une reconnaissance de ma rechute ?
                merci à vous tous qui nous répondez toujours avec de bons conseils !
                cordialement

                Commentaire


                  #9
                  Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                  Envoyé par dauphindu24
                  bonjour à tous et merci à tous ceux qui pourront m'aider à m'y retrouver et savoir ce que je peux faire ou ne pas faire.
                  voici en quelques mots mon histoire :
                  septembre 2003 je suis victime d'un accident de travail(chute sur le dos violente) sur mon lieu de travail(suis infirmier).urgences radios pas de lesions traumatiques visibles..cet AT est reconnu dans un premier temps. ITT DE 15jours puis reprise mais sur le certificat medical mon medecin traitant note qu'il y a des risques de rechutes..je reprends mon travail avec un traitement anti douleurs..je travaille toute l'année 2004 sous traitements divers liés à la douleur..tous les traitements sont essayés pour me soulager...infiltration ! piqures regulieres. dérivés morfiniques etc...je fini l'année 2004 sous patch morphine.debut 2005(fin fevrier) mon medecin traitant decide de me mettre en rechute d'AT..mon employeur me fais passer en commission de reforme au mois d'avril.l'expert note qu'il y a eu effectivement un AT mais que l'on ne peut pas rattacher l'état actuel à cet AT mais à un 'état anterieur' sans le preciser...la commission va dans le sens de l'expert en juillet...je conteste cette decision...mon medecin traitant persite et signe que mon etat et bien concecutif a mon AT ....je vois un specialiste vertebrologue medecin du sport...il confirme lui aussi que mon etat découle de mon AT.....je repasse en expertise en novembre 2005...après une courte visite ou l'expert me dit tout comme le premier : de toute façon votre employeur ne veut pas vous payer !!!!! mais le 2eme expert(un professeur) propose tout de meme une reprise mais à un poste aménagé ! la commission de reforme va dans son sens en janvier...mon employeur prend cet avis comme sien !
                  je me pose plein de questions quand a tout cela :
                  mon AT et reconnu mais pas la rechute...pourquoi?
                  sur les expertises (assez contradictoires dans les conclusions) on note qu'il y a eu accident mais que l'on ne peut les rattacher a mon AT..
                  meme mon employeur aux vues des conclusions a demandé un complement d'infos aupres de la commission ..celle ci confirme ces decisions!
                  j'avais averti mon assistance juridique mais vu la lenteur de leur reponse et le peu d'implication je me suis tourné vers un avocat pour informations.
                  celui ci me dit que les expertises ressemblent plus a des torchons qu'a des expertises. il me dit : attendons la descision finale de votre employeur et nous aviserons......aviserons de quoi ?? je suis dans le flou total. je ne sais si je doit contester encore cette decision et comment faire ? que puis je esperer ? mon avenir ? pourquoi les experts et commissions n'ont elles pas pris en compte les certificats medicaux du medecin traitant et du specialiste ???je serais en fin de droits au 1er mars....mon medecin traitant qui me rempli toujours des arrets de travail en accident souhaite m'envoyer dans un centre de rééducation..que faire? je dois voir la medecine du travail mardi prochain pour une eventuelle reprise...que puis je demandé ? les risques?
                  si au vues de ces quelques lignes vous avez de quoi me diriger j'en serais soulagé car j'avoue que tous ces soucis m'ont mis en plus le moral a plat..sans compter le demi salaire et tout ce qui en découle !!!
                  merci à tous de votre aide. cordialement
                  ces tres simple les experts ne sont pas former , la plupart ne connaise meme pas le quide bareme et au mieu il se fit a qu'ellque chose qui n'a plus lieu d'etre .. d'autre part les divers expertises que vous aver subit non aucunne valeur juridique certain expert le save et font donc n'importe quoi dans leur expertises , cella n'a de toute magniere pour eu aucune importance .......dans tous les cas et contrairement a ce qui se pratique de nos jour , les pathologies fusse t'elle autre que celle de l'AT s'aditionne pour obtenir les ipp final le service AT/MP ne veut pas en ententre parler puisque cella fait augmenter vos droit , ces une tactic asser connue ....quand aux avocats perssonnellement j'ai put remarquer qu'il ne connaiser rien au handicaps et au diversse maneouvre qu'il faut faire ces d'ailleur pour cella qu'il afallu me documenter seul et obtenir des resultats bien superieur a tous se qui se pratique a ce jour ............clairement les aditions sont inutil si vous aver ateint un certain niveau ipp actuellement; qu'elle et vautre teaux ipp actuel ?????? par la suite il vous apartien a vous seul de decider se que vous vouler faire et notament il et posible de vivre sur des rentes AT perssonnellement il et question de m'atribuer et a vie un pension de plus de 1500 eur par mois ce d'ailleur pourquoi la secu a ce jour ce voillant obliger de la payer mes en accusation mon employeur pour que cellui ci paye l'adition ...la secu aillant le privilege de recupere tous ce quelle a payer ou va payer aupres du fauteur de trouble on comprent asser facillement qu'il veuille recupere les sommses contacter nous mongejm

                  Commentaire


                    #10
                    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                    Toute la diffculté réside dans le fait qu'il faut démontrer (preuve à la charge de l'assuré) que l'état présenté est en relationcertaine directe et UNIQUE, avec l'accident de travail. Alors rien qu'avec un peu d'artgrose par exemple.....


                    Envoyé par dauphindu24
                    bonjour à tous et merci à tous ceux qui pourront m'aider à m'y retrouver et savoir ce que je peux faire ou ne pas faire.
                    voici en quelques mots mon histoire :
                    septembre 2003 je suis victime d'un accident de travail(chute sur le dos violente) sur mon lieu de travail(suis infirmier).urgences radios pas de lesions traumatiques visibles..cet AT est reconnu dans un premier temps. ITT DE 15jours puis reprise mais sur le certificat medical mon medecin traitant note qu'il y a des risques de rechutes..je reprends mon travail avec un traitement anti douleurs..je travaille toute l'année 2004 sous traitements divers liés à la douleur..tous les traitements sont essayés pour me soulager...infiltration ! piqures regulieres. dérivés morfiniques etc...je fini l'année 2004 sous patch morphine.debut 2005(fin fevrier) mon medecin traitant decide de me mettre en rechute d'AT..mon employeur me fais passer en commission de reforme au mois d'avril.l'expert note qu'il y a eu effectivement un AT mais que l'on ne peut pas rattacher l'état actuel à cet AT mais à un 'état anterieur' sans le preciser...la commission va dans le sens de l'expert en juillet...je conteste cette decision...mon medecin traitant persite et signe que mon etat et bien concecutif a mon AT ....je vois un specialiste vertebrologue medecin du sport...il confirme lui aussi que mon etat découle de mon AT.....je repasse en expertise en novembre 2005...après une courte visite ou l'expert me dit tout comme le premier : de toute façon votre employeur ne veut pas vous payer !!!!! mais le 2eme expert(un professeur) propose tout de meme une reprise mais à un poste aménagé ! la commission de reforme va dans son sens en janvier...mon employeur prend cet avis comme sien !
                    je me pose plein de questions quand a tout cela :
                    mon AT et reconnu mais pas la rechute...pourquoi?
                    sur les expertises (assez contradictoires dans les conclusions) on note qu'il y a eu accident mais que l'on ne peut les rattacher a mon AT..
                    meme mon employeur aux vues des conclusions a demandé un complement d'infos aupres de la commission ..celle ci confirme ces decisions!
                    j'avais averti mon assistance juridique mais vu la lenteur de leur reponse et le peu d'implication je me suis tourné vers un avocat pour informations.
                    celui ci me dit que les expertises ressemblent plus a des torchons qu'a des expertises. il me dit : attendons la descision finale de votre employeur et nous aviserons......aviserons de quoi ?? je suis dans le flou total. je ne sais si je doit contester encore cette decision et comment faire ? que puis je esperer ? mon avenir ? pourquoi les experts et commissions n'ont elles pas pris en compte les certificats medicaux du medecin traitant et du specialiste ???je serais en fin de droits au 1er mars....mon medecin traitant qui me rempli toujours des arrets de travail en accident souhaite m'envoyer dans un centre de rééducation..que faire? je dois voir la medecine du travail mardi prochain pour une eventuelle reprise...que puis je demandé ? les risques?
                    si au vues de ces quelques lignes vous avez de quoi me diriger j'en serais soulagé car j'avoue que tous ces soucis m'ont mis en plus le moral a plat..sans compter le demi salaire et tout ce qui en découle !!!
                    merci à tous de votre aide. cordialement

                    Commentaire


                      #11
                      Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                      Les expertises relèvent de l'art r 141 du code de la sécu et les experts choisis figurent sur la liste d'experts agréés et ayant une pratique importante de ces expertises pour la gde majorité.
                      Il est par ailleurs faux de dire que les pathologies liées à un état antérieur doivent s'additionner aux séquelles pour l'évaluation du taux d'ipp.



                      Envoyé par mongejm
                      ces tres simple les experts ne sont pas former , la plupart ne connaise meme pas le quide bareme et au mieu il se fit a qu'ellque chose qui n'a plus lieu d'etre .. d'autre part les divers expertises que vous aver subit non aucunne valeur juridique certain expert le save et font donc n'importe quoi dans leur expertises , cella n'a de toute magniere pour eu aucune importance .......dans tous les cas et contrairement a ce qui se pratique de nos jour , les pathologies fusse t'elle autre que celle de l'AT s'aditionne pour obtenir les ipp final le service AT/MP ne veut pas en ententre parler puisque cella fait augmenter vos droit , ces une tactic asser connue ....quand aux avocats perssonnellement j'ai put remarquer qu'il ne connaiser rien au handicaps et au diversse maneouvre qu'il faut faire ces d'ailleur pour cella qu'il afallu me documenter seul et obtenir des resultats bien superieur a tous se qui se pratique a ce jour ............clairement les aditions sont inutil si vous aver ateint un certain niveau ipp actuellement; qu'elle et vautre teaux ipp actuel ?????? par la suite il vous apartien a vous seul de decider se que vous vouler faire et notament il et posible de vivre sur des rentes AT perssonnellement il et question de m'atribuer et a vie un pension de plus de 1500 eur par mois ce d'ailleur pourquoi la secu a ce jour ce voillant obliger de la payer mes en accusation mon employeur pour que cellui ci paye l'adition ...la secu aillant le privilege de recupere tous ce quelle a payer ou va payer aupres du fauteur de trouble on comprent asser facillement qu'il veuille recupere les sommses contacter nous mongejm

                      Commentaire


                        #12
                        Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                        Envoyé par dochomeo
                        Les expertises relèvent de l'art r 141 du code de la sécu et les experts choisis figurent sur la liste d'experts agréés et ayant une pratique importante de ces expertises pour la gde majorité.
                        Il est par ailleurs faux de dire que les pathologies liées à un état antérieur doivent s'additionner aux séquelles pour l'évaluation du taux d'ipp.
                        faux docteur encore une fois ce sont des truc legislatif qui depasse de loin votre systeme de penser medical quand aprouver ou non que ces d'origine proffesionnell je vous laisse le soint de le faire mes dans tous les cas sela s'aditione de plusieur magnier reviser vos clasic docteur ou parler moi de la methode dite de gabriel si vous en ete capable il y a ausi la methode dit de balthasar et enfin il y a la methode du quide barem et je doit sertainement en oublier donc retour a l'ecolle mercie mongejm

                        Commentaire


                          #13
                          Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                          Désolé, mais c'est encore complètement faux, par exemple la méthode citée dite de balthazar concerne les sequelles d'un même accident et n'a rien à voir avec l'existence d'un état antérieur à cet accident
                          Retravaillez le barême indicatif d'at/mp....

                          Envoyé par mongejm
                          faux docteur encore une fois ce sont des truc legislatif qui depasse de loin votre systeme de penser medical quand aprouver ou non que ces d'origine proffesionnell je vous laisse le soint de le faire mes dans tous les cas sela s'aditione de plusieur magnier reviser vos clasic docteur ou parler moi de la methode dite de gabriel si vous en ete capable il y a ausi la methode dit de balthasar et enfin il y a la methode du quide barem et je doit sertainement en oublier donc retour a l'ecolle mercie mongejm

                          Commentaire


                            #14
                            Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                            Envoyé par dochomeo
                            Désolé, mais c'est encore complètement faux, par exemple la méthode citée dite de balthazar concerne les sequelles d'un même accident et n'a rien à voir avec l'existence d'un état antérieur à cet accident
                            Retravaillez le barême indicatif d'at/mp....
                            faut la methode de gabriellie et la mathode dite de balthasard prenne en compte l'ensemble des pathologies existante pour soit partir de 80% et arriver a 0% soit de 0% a 80% de toute magniere vous ete tomber dans un piege grossier toute ces methodes sont depacer on a desormer a faire a un quide barem en 5 point qui se decompose en une multitude d'autre point dont bien entendus les pathologies existante anterieur toutefois l'adition n'est nesaisaire que j'usqu'a un certain point au della elle et inutil quelle et donc ce point???quand avous tres cher docteur je vous donne 5 minute fasse a moi dans un tribunal pas plus au revoir vous n'ette pas asert bon pour moi desoler salutations mongejm

                            Commentaire


                              #15
                              Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                              Envoyé par dochomeo
                              Désolé, mais c'est encore complètement faux, par exemple la méthode citée dite de balthazar concerne les sequelles d'un même accident et n'a rien à voir avec l'existence d'un état antérieur à cet accident
                              Retravaillez le barême indicatif d'at/mp....
                              faut la methode de gabriellie et la mathode dite de balthasard prenne en compte l'ensemble des pathologies existante pour soit partir de 80% et arriver a 0% soit de 0% a 80% de toute magniere vous ete tomber dans un piege grossier toute ces methodes sont depacer on a desormer a faire a un quide barem en 5 point qui se decompose en une multitude d'autre point dont bien entendus les pathologies existante anterieur toutefois l'adition n'est nesaisaire que j'usqu'a un certain point au della elle et inutil quelle et donc ce point???quand avous tres cher docteur je vous donne 5 minute fasse a moi dans un tribunal pas plus au revoir vous n'ette pas asert bon pour moi desoler salutations mongejm

                              Commentaire


                                #16
                                Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                Envoyé par dochomeo
                                Désolé, mais c'est encore complètement faux, par exemple la méthode citée dite de balthazar concerne les sequelles d'un même accident et n'a rien à voir avec l'existence d'un état antérieur à cet accident
                                Retravaillez le barême indicatif d'at/mp....
                                faut la methode de gabriellie et la mathode dite de balthasard prenne en compte l'ensemble des pathologies existante pour soit partir de 80% et arriver a 0% soit de 0% a 80% de toute magniere vous ete tomber dans un piege grossier toute ces methodes sont depacer on a desormer a faire a un quide barem en 5 point qui se decompose en une multitude d'autre point dont bien entendus les pathologies existante anterieur toutefois l'adition n'est nesaisaire que j'usqu'a un certain point au della elle et inutil quelle et donc ce point???quand avous tres cher docteur je vous donne 5 minute fasse a moi dans un tribunal pas plus au revoir vous n'ette pas asert bon pour moi desoler salutations mongejm

                                Commentaire


                                  #17
                                  Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                  Envoyé par dochomeo
                                  Désolé, mais c'est encore complètement faux, par exemple la méthode citée dite de balthazar concerne les sequelles d'un même accident et n'a rien à voir avec l'existence d'un état antérieur à cet accident
                                  Retravaillez le barême indicatif d'at/mp....
                                  faut la methode de gabriellie et la methode dite de balthasard prenne en compte l'ensemble des pathologies existante pour soit partir de 80% et arriver a 0% soit de 0% a 80% de toute magniere vous ete tomber dans un piege grossier toute ces methodes sont depacer on a desormer a faire a un quide barem en 5 point qui se decompose en une multitude d'autre point dont bien entendus les pathologies existante anterieur toutefois l'adition n'est nesaisaire que j'usqu'a un certain point au della elle et inutil quelle et donc ce point???quand avous tres cher docteur je vous donne 5 minute fasse a moi dans un tribunal pas plus au revoir vous n'ette pas asert bon pour moi desoler salutations mongejm

                                  Commentaire


                                    #18
                                    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                    Envoyé par dochomeo
                                    Désolé, mais c'est encore complètement faux, par exemple la méthode citée dite de balthazar concerne les sequelles d'un même accident et n'a rien à voir avec l'existence d'un état antérieur à cet accident
                                    Retravaillez le barême indicatif d'at/mp....
                                    faut la methode de gabriellie et la methode dite de balthasard prenne en compte l'ensemble des pathologies existante pour soit partir de 80% et arriver a 0% soit de 0% a 80% de toute magniere vous ete tomber dans un piege grossier toute ces methodes sont depacer on a desormer a faire a un quide barem en 5 point qui se decompose en une multitude d'autre point dont bien entendus les pathologies existante anterieur toutefois l'adition n'est nesaisaire que j'usqu'a un certain point au della elle et inutil quelle et donc ce point???quand avous tres cher docteur je vous donne 5 minute fasse a moi dans un tribunal pas plus au revoir vous n'ette pas asert bon pour moi desoler salutations mongejm

                                    Commentaire


                                      #19
                                      Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                      Envoyé par mongejm
                                      faut la methode de gabriellie et la methode dite de balthasard prenne en compte l'ensemble des pathologies existante pour soit partir de 80% et arriver a 0% soit de 0% a 80% de toute magniere vous ete tomber dans un piege grossier toute ces methodes sont depacer on a desormer a faire a un quide barem en 5 point qui se decompose en une multitude d'autre point dont bien entendus les pathologies existante anterieur toutefois l'adition n'est nesaisaire que j'usqu'a un certain point au della elle et inutil quelle et donc ce point???quand avous tres cher docteur je vous donne 5 minute fasse a moi dans un tribunal pas plus au revoir vous n'ette pas asert bon pour moi desoler salutations mongejm
                                      desoler d'avoir taper troie fois le meme mesage le matos a ma diposition n'et pas fiable a 100 % salutations mongejm

                                      Commentaire


                                        #20
                                        Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                        bonjour à tous !
                                        me revoilà et avec toujours les memes interrogations !
                                        apres mes 2 expertises où les 2 experts m'ont dit textuellement : "votre employeur ne veut pas vous payer" ????????????
                                        je suis repasser en commission pour la 3 eme fois le 10 mars apres que mon medecin traitant ait fini par demander une mise en longue maladie ! soutenu par la medecine du travail ......
                                        bilan refus de la commission de me mettre en longue maladie mais me mettent en disponibilité d'office pour raison de santé pour 6 mois ????
                                        je ne comprends plus rien !
                                        ont ils le droit d'annuler la demande de mon medecin traitant ?
                                        le pire c ke mon employeur m'a demandé de faire cette demarche !
                                        bilan des courses je me fais a nouveau jetté !!!!!!!
                                        je commence à douter serieusement de cette commission de reforme !!
                                        peut on contester et obtenir gain de cause ??
                                        je vous renvoie a mon historique plus haut !!!
                                        merci pour vos reponses et idées qui seront les bienvenues car je ne sais toujours pas a l'heure actuelle ce que je vais devenir et les demanches que je peux tenter !
                                        merci à tous
                                        un infirmier ........

                                        Commentaire


                                          #21
                                          Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                          Envoyé par ml44
                                          Bonsoir,
                                          Les possibilités sont:
                                          - guérison avec risque de rechute;
                                          - guérison apparente avec retour à l'état antérieur;
                                          - consolidation avec séquelles;
                                          Vous avez donc été déclaré guéri.

                                          Cordialement.
                                          ml44
                                          bonjour,

                                          Une précision:
                                          seul le troisième cas "consolidation avec séquelles" va donner lieu à un calcul d'IPP
                                          (invalidité partielle permanente).

                                          mab
                                          mab °°°


                                          Je ne viens plus aussi souvent par ici, mais vous pouvez me contacter par message privé. Je vous répondrais le plus vite possible.

                                          Commentaire


                                            #22
                                            Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                            Envoyé par ml44
                                            Bonjour,
                                            Vous appartenez sans doute à la fonction publique hospitalière.
                                            Pour qu'une rechute soit reconnue, il faut un élément nouveau. Or, il semble que votre état soit le même depuis 2004. Cela a pu amener les experts à considérer qu'il n'y avait pas rechute. De plus, l'existence d'un éventuel état antérieur (arthrose rachidienne,) a pu intervenir.
                                            Vous recevez, en arrêt de malladie ordinaire, un plein traitement pendant 3 mois, puis un demi-traitement pendant 9 mois. Au-delà, vous serez en disponibilité d'office, avec perception des IJ SS. Vous n'êtes donc pas en fin de droits.
                                            Seul une décision de l'administration peut être attaquée devant le tribunal administratif. C'est ce que veut dire votre avocat.
                                            Cordialement.
                                            ml44
                                            Bonsoir

                                            Je ne connais pas spécifiquement la fonction publique.

                                            Mais un état antérieur n'est pas forcément négatif. Il peut être considéré que cet état antérieur a été aggravé par l'accident et donc reconnu comme AT, ou que l'état antérieur fragilisait la santé et entrainé des conséquences plus graves et c'est encore reconnu en AT.
                                            Ouh là là c'est compliqué!!!

                                            Un exemple, le mien:
                                            J'ai fait une chute dans un escalier au boulot.
                                            Mon état est du a une malformation de naissance. Sans la malformation je n'aurais surement rien eu de plus qu'un gros mal de tête, alors qu'aujourd'hui on en est à des séquelles importantes.
                                            Mais je n'avais jamais eu de symptomes significatifs liés à la malformation.
                                            La malformation aurait pu ne jamais me donner de symptomes.
                                            Donc, bien que je sois atteinte d'un syndrome spécifique à une malformation de naissance, c'est un AT.

                                            Bon c'est un cas très particulier mais qui montre qu'une lésion antérieure peut ne pas être exclue de l'AT.

                                            Ton principal problème, Dauphin, c'est d'avoir été mis en "guérison avec risque de rechute". Tant que l'état n'est pas stable, c'est à dire dans ton cas avec une douleur bien maitrisée, tu n'aurais pas du être mis dans ce cas.
                                            Et si il y a stabilisition avec des douleurs très importantes nécéssitant un traitement lourd, c'est peut-être plutot une "consolidation avec séquelles".
                                            (je crois mais je ne voudrais pas me tromper)

                                            Ce que j'ai constaté en 4 ans, c'est que les médecins ne savent pas très bien remplir les certificats d'AT. Ceux des 4 premiers mois de mon AT ont du être tous refaits!!!
                                            Les médecins ne connaissent pas très bien non plus les détails des procédures d'AT.

                                            Il existe des associations spécialisées dans les accidents du travail, dont une qui est représentée dans toute la France. Ils ont des conseils juridiques et des experts médicaux.

                                            Bon courage

                                            mab
                                            mab °°°


                                            Je ne viens plus aussi souvent par ici, mais vous pouvez me contacter par message privé. Je vous répondrais le plus vite possible.

                                            Commentaire


                                              #23
                                              Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                              merci MAB pour cette reponse!
                                              mon medecin effectivement avait noté : guerison avec risque de rechute peut etre aurait il du noté consolidation avec sequelles!
                                              bref a l'heure actuelle soit près de 2 ans après cet accident ....et ma rechute en 2005, j'ai passé 12 mois en prolongation d'accident de travail par mon medecin traitant donc je me retrouve en fin de droit au niveau de mon employeur et il décide de me mettre en disponibilité d'office pour raison de santé !
                                              mais avant cela il m'a demandé de faire une demande de mise en longue maladie!
                                              ce que je fais et mon medecin rempli cette demande car mon etat fait parti des affections ouvrant droit a la longue maladie selon les textes !
                                              mon dossier part donc une nouvelle fois vers la DASS pour avis du conseil medical résultat : ils me refusent ma mise en longue maladie malgres les lettres de la medecine du travail qui m'a considéré par 2 fois inapte a reprendre mon travail et celle de mon medecin traitant!
                                              cette commission qui ne me connait pas et qui ne m'a pas fait passer de visite devant expert a t elle le droit d'aller a l'encontre de demande de mon medecin ?
                                              ni a t il pas là un abus de pouvoir de cette commission ?
                                              quels sont mes recours eventuels?
                                              je suis dans l'impasse!!
                                              sans compter que je me trouve face a des problemes financiers importants depuis!
                                              demi salaire depuis septembre 2005..
                                              je sent dans cette affaire comme une volonté délibérée de ne pas reconnaitre les effets negatifs de cet accident de travail !
                                              je n'ai jamais demandé a faire cette chute!
                                              et depuis ma vie est franchement boulversée!
                                              je marche difficilement et mes deplacements sont limités!
                                              sans compter à coté toutes mes activités sportives et autres que je ne peux plus faire..
                                              voyez vous des solutions ou demarches que je pourrais faire pour "enfin" faire reconnaitre mon etat !
                                              merci a tous pur vos conseils
                                              un infirmier toujours désabusé !
                                              Envoyé par mab
                                              Bonsoir

                                              Je ne connais pas spécifiquement la fonction publique.

                                              Mais un état antérieur n'est pas forcément négatif. Il peut être considéré que cet état antérieur a été aggravé par l'accident et donc reconnu comme AT, ou que l'état antérieur fragilisait la santé et entrainé des conséquences plus graves et c'est encore reconnu en AT.
                                              Ouh là là c'est compliqué!!!

                                              Un exemple, le mien:
                                              J'ai fait une chute dans un escalier au boulot.
                                              Mon état est du a une malformation de naissance. Sans la malformation je n'aurais surement rien eu de plus qu'un gros mal de tête, alors qu'aujourd'hui on en est à des séquelles importantes.
                                              Mais je n'avais jamais eu de symptomes significatifs liés à la malformation.
                                              La malformation aurait pu ne jamais me donner de symptomes.
                                              Donc, bien que je sois atteinte d'un syndrome spécifique à une malformation de naissance, c'est un AT.

                                              Bon c'est un cas très particulier mais qui montre qu'une lésion antérieure peut ne pas être exclue de l'AT.

                                              Ton principal problème, Dauphin, c'est d'avoir été mis en "guérison avec risque de rechute". Tant que l'état n'est pas stable, c'est à dire dans ton cas avec une douleur bien maitrisée, tu n'aurais pas du être mis dans ce cas.
                                              Et si il y a stabilisition avec des douleurs très importantes nécéssitant un traitement lourd, c'est peut-être plutot une "consolidation avec séquelles".
                                              (je crois mais je ne voudrais pas me tromper)

                                              Ce que j'ai constaté en 4 ans, c'est que les médecins ne savent pas très bien remplir les certificats d'AT. Ceux des 4 premiers mois de mon AT ont du être tous refaits!!!
                                              Les médecins ne connaissent pas très bien non plus les détails des procédures d'AT.

                                              Il existe des associations spécialisées dans les accidents du travail, dont une qui est représentée dans toute la France. Ils ont des conseils juridiques et des experts médicaux.

                                              Bon courage

                                              mab

                                              Commentaire


                                                #24
                                                Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                Envoyé par dauphindu24
                                                merci MAB pour cette reponse!
                                                mon medecin effectivement avait noté : guerison avec risque de rechute peut etre aurait il du noté consolidation avec sequelles!
                                                bref a l'heure actuelle soit près de 2 ans après cet accident ....et ma rechute en 2005, j'ai passé 12 mois en prolongation d'accident de travail par mon medecin traitant donc je me retrouve en fin de droit au niveau de mon employeur et il décide de me mettre en disponibilité d'office pour raison de santé !
                                                mais avant cela il m'a demandé de faire une demande de mise en longue maladie!
                                                ce que je fais et mon medecin rempli cette demande car mon etat fait parti des affections ouvrant droit a la longue maladie selon les textes !
                                                mon dossier part donc une nouvelle fois vers la DASS pour avis du conseil medical résultat : ils me refusent ma mise en longue maladie malgres les lettres de la medecine du travail qui m'a considéré par 2 fois inapte a reprendre mon travail et celle de mon medecin traitant!
                                                cette commission qui ne me connait pas et qui ne m'a pas fait passer de visite devant expert a t elle le droit d'aller a l'encontre de demande de mon medecin ?
                                                ni a t il pas là un abus de pouvoir de cette commission ?
                                                quels sont mes recours eventuels?
                                                je suis dans l'impasse!!
                                                sans compter que je me trouve face a des problemes financiers importants depuis!
                                                demi salaire depuis septembre 2005..
                                                je sent dans cette affaire comme une volonté délibérée de ne pas reconnaitre les effets negatifs de cet accident de travail !
                                                je n'ai jamais demandé a faire cette chute!
                                                et depuis ma vie est franchement boulversée!
                                                je marche difficilement et mes deplacements sont limités!
                                                sans compter à coté toutes mes activités sportives et autres que je ne peux plus faire..
                                                voyez vous des solutions ou demarches que je pourrais faire pour "enfin" faire reconnaitre mon etat !
                                                merci a tous pur vos conseils
                                                un infirmier toujours désabusé !
                                                Bonjour,
                                                j'ai ton parcour du combattant pour obtenir tes droits, moi je n'y connais personnellement dans mes droits mais, je connais un organisme qui a des personnes qui connaissent le droit et peuvent t'aider dans tes démarches.
                                                Par contre je ne sais pas dans quel département tu te trouves alors je te donne directement leur nom et le numéro de téléphone du département ou je suis dans l'oise. l'organisme s'appelle F.N.A.T.H (Fédération Nationale Accidentés Travailleurs Handicapes) Tél. : 03.44.48.82.50 Beauvais demande leur s'il y a un organisme prés de chez toi.
                                                Je te souhaite bon courrage pour la suite de tes démarches.
                                                Amicalement, petite souris
                                                Dernière modification par petitesouris, 20/03/2006, 13h31. Motif: pas fini mon message

                                                Commentaire


                                                  #25
                                                  Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                  merci à toi petite souris !
                                                  j'ai pris note de tes renseignements et vais les contacter....qui ne tente rien ............
                                                  amitiés à toi .... et si d'autres ont des idées elles seront les bienvenues merci à tous
                                                  Envoyé par petitesouris
                                                  Bonjour,
                                                  j'ai ton parcour du combattant pour obtenir tes droits, moi je n'y connais personnellement dans mes droits mais, je connais un organisme qui a des personnes qui connaissent le droit et peuvent t'aider dans tes démarches.
                                                  Par contre je ne sais pas dans quel département tu te trouves alors je te donne directement leur nom et le numéro de téléphone du département ou je suis dans l'oise. l'organisme s'appelle F.N.A.T.H (Fédération Nationale Accidentés Travailleurs Handicapes) Tél. : 03.44.48.82.50 Beauvais demande leur s'il y a un organisme prés de chez toi.
                                                  Je te souhaite bon courrage pour la suite de tes démarches.
                                                  Amicalement, petite souris

                                                  Commentaire


                                                    #26
                                                    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                    Envoyé par dauphindu24
                                                    bonjour à tous !
                                                    me revoilà et avec toujours les memes interrogations !
                                                    apres mes 2 expertises où les 2 experts m'ont dit textuellement : "votre employeur ne veut pas vous payer" ????????????
                                                    je suis repasser en commission pour la 3 eme fois le 10 mars apres que mon medecin traitant ait fini par demander une mise en longue maladie ! soutenu par la medecine du travail ......
                                                    bilan refus de la commission de me mettre en longue maladie mais me mettent en disponibilité d'office pour raison de santé pour 6 mois ????
                                                    je ne comprends plus rien !
                                                    ont ils le droit d'annuler la demande de mon medecin traitant ?
                                                    le pire c ke mon employeur m'a demandé de faire cette demarche !
                                                    bilan des courses je me fais a nouveau jetté !!!!!!!
                                                    je commence à douter serieusement de cette commission de reforme !!
                                                    peut on contester et obtenir gain de cause ??
                                                    je vous renvoie a mon historique plus haut !!!
                                                    merci pour vos reponses et idées qui seront les bienvenues car je ne sais toujours pas a l'heure actuelle ce que je vais devenir et les demanches que je peux tenter !
                                                    merci à tous
                                                    un infirmier ........
                                                    pour comencer areter de vouloir etre en longue maladie et rechercher la pension d'invaliditer , comencer les demarches avec votre medecin du travail et medecin traitant voyer avec eu pour une pension d'invaliditer . pour la cotorep que vous apeler a priorie la commision de reforme a moin que cela soit interne , mes ces pareil dans tous les cas imposer leur votre volonter cella a toujour eter a l'handicaper de desider de se qu'il veut faire , donc maiter noir sur blanc vos desire notament il n'on qua trouver eu meme coment amenager votre poste de travail actuel et en atendant il vous paye point a la ligne , n'esiter pas surtout a demander qu'il vienne calculer le tous a votre domicil et qu'il se deplace pour tous faire et calculer selon vos desire si ces interne vous vous deplacersoyer plus souple ; et si ces la cotorep ou maison du handicap ces eu qui doive venir et obeir ..... pour le moment j'atent helas toujour une desition mes normalement ces bon signe d'atendre dans ce cas precis et si elle se confirme afirmative la cotorep finira comme il se doit a venir manger dans votre main et au pied comme un bon chien qu'elle doit etre car avant tous la cotorep doit obeir a son maitre soit vous ou moi l'handicaper en general faite le maxi en ar et refaite tous le dosier en spêcifiant tous ce que je vien de vous expliquer salutation mongejm

                                                    Commentaire


                                                      #27
                                                      Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                      Envoyé par dauphindu24
                                                      merci à toi petite souris !
                                                      j'ai pris note de tes renseignements et vais les contacter....qui ne tente rien ............
                                                      amitiés à toi .... et si d'autres ont des idées elles seront les bienvenues merci à tous
                                                      Bonjour Dauphin,

                                                      La FNATH est l'association dont je te parlais, ils t'aideront sûrement, voici le site ou tu trouveras toutes les adresses: http://www.fnath.org/
                                                      Pour ma part cela m'a été utile.
                                                      Donne des nouvelles, à bientôt

                                                      Mab
                                                      mab °°°


                                                      Je ne viens plus aussi souvent par ici, mais vous pouvez me contacter par message privé. Je vous répondrais le plus vite possible.

                                                      Commentaire


                                                        #28
                                                        Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                        Envoyé par mab
                                                        Bonjour Dauphin,

                                                        La FNATH est l'association dont je te parlais, ils t'aideront sûrement, voici le site ou tu trouveras toutes les adresses: http://www.fnath.org/
                                                        Pour ma part cela m'a été utile.
                                                        Donne des nouvelles, à bientôt

                                                        Mab
                                                        la FNATH a deconseiler atous point vous n'otiendrait que du vent et des pries important , la fnath c'est une adesion pour rien ou presque , sans compter les frait anex pour des renseignements que vous pourer trouver sans vous fatiquer sur la toile , si vous aimer depenser pour rien voyer FNATH , de plus comme deja evoquer il sont oportuniste au posible ,ces toujour comme ca les aranges il sont dans tous les bon coup des vrait mitos a l'eta pur ; quitte a retourner la vester tous les cinque minute et a critiquer ceux qu'il on encencer , ces une association tous sauf claire , que je deconseille fortement et pour etre plus claire , je suis moi meme un ancien aderant et suite a leur inaxction il ma fallu moi meme trouver les reponses et ses d'ailleur comme cecie que j'ai put arriver a me debrouille seul paseque la FNATH a part les problemes simple ou regler par d'autre que eu , don le site de la vie autonome il ne save faire que de l'esbroufe et du tapage publicitaire pour le reste zero .maintenan libre avous d'esayer salutations monge

                                                        Commentaire


                                                          #29
                                                          Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                          Oh la jolie concurence inter-associative!!!

                                                          Je n'ai pas avancé qu'ils pouvaient tout faire, pour ma part ça m'a été utile, et j'ai rencontré pas mal de gens dans ce cas, mais aussi certains qui n'étaient pas ravis. Mais je ne suis pas la seule à la conseiller ici.

                                                          Néammoins, par rapport à d'autres, elle est très claire dans ses statuts, et ses comptes sont controlés, et c'est la première chose à vérifier lorsque l'on s'adresse à une association pour se faire aider. Parce qu'il y a vraiment de tout.

                                                          Mais bon, là, je crois que ça dérive. Je ne suis pas là pour faire du raccolage pour une asso, comme certains.

                                                          A bientôt

                                                          mab
                                                          mab °°°


                                                          Je ne viens plus aussi souvent par ici, mais vous pouvez me contacter par message privé. Je vous répondrais le plus vite possible.

                                                          Commentaire


                                                            #30
                                                            Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                            Envoyé par mab
                                                            Oh la jolie concurence inter-associative!!!

                                                            Je n'ai pas avancé qu'ils pouvaient tout faire, pour ma part ça m'a été utile, et j'ai rencontré pas mal de gens dans ce cas, mais aussi certains qui n'étaient pas ravis. Mais je ne suis pas la seule à la conseiller ici.

                                                            Néammoins, par rapport à d'autres, elle est très claire dans ses statuts, et ses comptes sont controlés, et c'est la première chose à vérifier lorsque l'on s'adresse à une association pour se faire aider. Parce qu'il y a vraiment de tout.

                                                            Mais bon, là, je crois que ça dérive. Je ne suis pas là pour faire du raccolage pour une asso, comme certains.

                                                            A bientôt

                                                            mab
                                                            pas du tous tres cher amie ces de la realiter pur , pour moi il ne peut y avoir de concurance associative plustot aliance et reunion au moment oportin ci en face on cherche pas a faire n'importe quoi , d'ailleur je m'aprete a me ralier au paraliser de france si mes actions actuel aboutisse et j'ai deja rencontre d'autre association sur ce site je ne les et jamais critiquer plus que le fait comme pour la mienne qu'il faut se rendre dans une association au filing ,pas pour autre chose .quan a la FNATH personnelement j'ai deja doner alors si vous vouler ausie perdre de l'argent n'esiter pas salutation mongejm

                                                            Commentaire


                                                              #31
                                                              Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                              Envoyé par mongejm
                                                              .........
                                                              j'ai deja rencontre d'autre association sur ce site je ne les et jamais critiquer plus que le fait comme pour la mienne
                                                              ........
                                                              Si, là:
                                                              http://www.atoute.org/n/forum/showpo...80&postcount=8
                                                              C'est juste un exemple, sans rancune.
                                                              Bon, ça n'est pas le lieu pour ce genre de discussions, on arrête.

                                                              A bientôt,

                                                              mab
                                                              mab °°°


                                                              Je ne viens plus aussi souvent par ici, mais vous pouvez me contacter par message privé. Je vous répondrais le plus vite possible.

                                                              Commentaire


                                                                #32
                                                                Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                Envoyé par mab
                                                                Si, là:
                                                                http://www.atoute.org/n/forum/showpo...80&postcount=8
                                                                C'est juste un exemple, sans rancune.
                                                                Bon, ça n'est pas le lieu pour ce genre de discussions, on arrête.

                                                                A bientôt,

                                                                mab
                                                                le jour ou j'aurait de la rencune sa se saura et il n'et pas encore ariver au plaisir

                                                                Commentaire


                                                                  #33
                                                                  Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                  adressé a mongjm et mab !
                                                                  je suis etonné d'etre au milieu d'une mini bataille !
                                                                  ce n'est pas ce ke je demandais !
                                                                  je demandais de l'aide et des tuyaux !
                                                                  dommage d'en arriver là entre vous !
                                                                  alors à ceux qui voudrons bien m'aider merci !
                                                                  je dois eclaicir les dires : je ne suis pas à la recherche d'une mise en invalidité ni etre à la cotorep !
                                                                  je veux simplement savoir comment faire pour que la rechute de mon accident de travail soit reconnue!
                                                                  les 2 expertises disent expressement que mes douleurs sont bien du a l'accident mais qu'on ne peut les rattachées a l'AT !!!! vous y comprennez quelque chose vous ?
                                                                  pas moi ...toute cette ambivalence !! on dit oui d'un coté et de l'autre on sort le parapluie !
                                                                  et la meilleure c kon me demande de faire une demande de mise en longue maladie ""qui est justifiée par les textes et là aussi on me la refuse !!!
                                                                  y'a de quoi devenir fou..........
                                                                  alors à vous ................MERCI

                                                                  Commentaire


                                                                    #34
                                                                    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                    Envoyé par dauphindu24
                                                                    adressé a mongjm et mab !
                                                                    je suis etonné d'etre au milieu d'une mini bataille !
                                                                    ce n'est pas ce ke je demandais !
                                                                    je demandais de l'aide et des tuyaux !
                                                                    dommage d'en arriver là entre vous !
                                                                    alors à ceux qui voudrons bien m'aider merci !
                                                                    je dois eclaicir les dires : je ne suis pas à la recherche d'une mise en invalidité ni etre à la cotorep !
                                                                    je veux simplement savoir comment faire pour que la rechute de mon accident de travail soit reconnue!
                                                                    les 2 expertises disent expressement que mes douleurs sont bien du a l'accident mais qu'on ne peut les rattachées a l'AT !!!! vous y comprennez quelque chose vous ?
                                                                    pas moi ...toute cette ambivalence !! on dit oui d'un coté et de l'autre on sort le parapluie !
                                                                    et la meilleure c kon me demande de faire une demande de mise en longue maladie ""qui est justifiée par les textes et là aussi on me la refuse !!!
                                                                    y'a de quoi devenir fou..........
                                                                    alors à vous ................MERCI
                                                                    Je suis sincèrement désolée, je te fais toute mes excuses. je m'emporte un peu facilement.

                                                                    J'avais bien compris ton but. Faire reconnaitre ton accident et retrouver ta vie, ton boulot...
                                                                    Personne ne devrait souhaiter se retrouver en invalidité, cela n'est pas une fin en soi.

                                                                    Dans ce genre de situation on se retrouve dans un tourbillon administratif, sans rien y comprendre! C'est pourquoi je pense qu'il faut que tu te fasses aider par des gens qui s'y connaissent, qui vont étudier ton dossier avec toi. Connaitre toute les ficelles, c'est un vrai métier. Je ne pense pas que tu puisses trouver une aide de ce type sur un forum.

                                                                    Il est certain que quelque chose cloche dans ton dossier! Il te faut de l'aide et vite, avant que les procédures soient trop avancées. Je continuerais à discuter avec toi si tu le souhaites. Malheureusement, même si j'ai acquis certaines connaissances depuis mon accident, elles restent limitées.
                                                                    Bon courage à toi, donne des nouvelles,

                                                                    mab
                                                                    mab °°°


                                                                    Je ne viens plus aussi souvent par ici, mais vous pouvez me contacter par message privé. Je vous répondrais le plus vite possible.

                                                                    Commentaire


                                                                      #35
                                                                      Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                      Envoyé par mab
                                                                      Je suis sincèrement désolée, je te fais toute mes excuses. je m'emporte un peu facilement.

                                                                      J'avais bien compris ton but. Faire reconnaitre ton accident et retrouver ta vie, ton boulot...
                                                                      Personne ne devrait souhaiter se retrouver en invalidité, cela n'est pas une fin en soi.

                                                                      Dans ce genre de situation on se retrouve dans un tourbillon administratif, sans rien y comprendre! C'est pourquoi je pense qu'il faut que tu te fasses aider par des gens qui s'y connaissent, qui vont étudier ton dossier avec toi. Connaitre toute les ficelles, c'est un vrai métier. Je ne pense pas que tu puisses trouver une aide de ce type sur un forum.

                                                                      Il est certain que quelque chose cloche dans ton dossier! Il te faut de l'aide et vite, avant que les procédures soient trop avancées. Je continuerais à discuter avec toi si tu le souhaites. Malheureusement, même si j'ai acquis certaines connaissances depuis mon accident, elles restent limitées.
                                                                      Bon courage à toi, donne des nouvelles,

                                                                      mab
                                                                      votre probleme de reconaisance de (rechute) surtout pour les mp/at n'et pas nouveau ..c'est une particulariter des MP/AT , et de la caise qui ne veut pas prendre en compte certain elements ,comme la douleur une fois consolider , vous vous traiter et c'est tous a moin de ne pouvoir etre que dans une chaisez roulante et sous pompe a morfine et deriver de la situation vous n'aver plus rien , voila l'avis des MP/AT il on de bonne raison de penser comme sa , pour eu surtout , et encore a priorie il ne vous on pas encore fait le coup de la pâthologie jetable , quand vous aver de multiple pathologies on vous les separes et ne les compte que a part et oui un individue a pathologie multiple pour le services AT/MP se n'et pas un seul individue mes plusieur eparpier ou on jete cetaine de ces pahologies a la poubelle vous voyer ca comme vous vouler ,mes dans tous les cas ses vous qui trinquer pas eu voila la logique et pour en finir vous coinseile comme l'internaute de choisir qu'equ'n pour vous aider ...la batail ne sera pas simple si vous aver peur d'afronter l'administration l'aiser tomber et tous de suite si non je sui avotre disposition en priver la batail nas sera pas et je ne vous promet que de longue geure et duel a mort ces vous ou eu ces gratuit vener me rejoindre en priver ou choisiser qu'equ'n et surtout acrocher vous on va decoler a bientot

                                                                      Commentaire


                                                                        #36
                                                                        Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                        merci à vous 2 de rentrer dans le chemin de l'aide et non de la guéguerre inter assos !
                                                                        je voudrais dire a mongejm que je ne sais pas comment le rejoindre ????????
                                                                        toute proposition d'aide est la bienvenue car je nage en plein brouillard !
                                                                        je ne sais par ou commencer !
                                                                        à vous de me le dire !
                                                                        merci !
                                                                        pour l'instant j'ai mis mon dossier dans les mains d'un avocat pour contester ma mise en disponibilité d'office pour raison de santé pour 6 mois !
                                                                        je trouve abherant d'etre mis sur la touche par le comité medical qui malgrès les lettres et demandes de medecin du travail et medecin generaliste qui demandaient une mise en longue maladie !!
                                                                        de plus en plus de gens qui ne vous connaissent pas et qui n'ont bien souvent qu'une partie infime de votre dossier medical sous les yeux jugent de votre etat !!!!
                                                                        j'eusse preféré qu'ils me fassent une fois de plus passer devant un expert !!
                                                                        mais tant qu'ils seront à la solde de mon employeur je pense que je n'aurais jamais gain de cause..........
                                                                        toujours pas consolidé et en plus privé de mes droits à la retraite et avancement pendant 6 mois si c pas se foutre du monde !!!! grrrrrrrrrrr
                                                                        bref me sent pas bien avec toutes ces pressions !
                                                                        s'ills veulent que je craque c bien parti !
                                                                        un infirmier de plus en plus desabusé !
                                                                        merci de votre aide !et au plaisir de vous lire !
                                                                        Envoyé par mongejm
                                                                        votre probleme de reconaisance de (rechute) surtout pour les mp/at n'et pas nouveau ..c'est une particulariter des MP/AT , et de la caise qui ne veut pas prendre en compte certain elements ,comme la douleur une fois consolider , vous vous traiter et c'est tous a moin de ne pouvoir etre que dans une chaisez roulante et sous pompe a morfine et deriver de la situation vous n'aver plus rien , voila l'avis des MP/AT il on de bonne raison de penser comme sa , pour eu surtout , et encore a priorie il ne vous on pas encore fait le coup de la pâthologie jetable , quand vous aver de multiple pathologies on vous les separes et ne les compte que a part et oui un individue a pathologie multiple pour le services AT/MP se n'et pas un seul individue mes plusieur eparpier ou on jete cetaine de ces pahologies a la poubelle vous voyer ca comme vous vouler ,mes dans tous les cas ses vous qui trinquer pas eu voila la logique et pour en finir vous coinseile comme l'internaute de choisir qu'equ'n pour vous aider ...la batail ne sera pas simple si vous aver peur d'afronter l'administration l'aiser tomber et tous de suite si non je sui avotre disposition en priver la batail nas sera pas et je ne vous promet que de longue geure et duel a mort ces vous ou eu ces gratuit vener me rejoindre en priver ou choisiser qu'equ'n et surtout acrocher vous on va decoler a bientot

                                                                        Commentaire


                                                                          #37
                                                                          Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                          Envoyé par dauphindu24
                                                                          merci à vous 2 de rentrer dans le chemin de l'aide et non de la guéguerre inter assos !
                                                                          je voudrais dire a mongejm que je ne sais pas comment le rejoindre ????????
                                                                          toute proposition d'aide est la bienvenue car je nage en plein brouillard !
                                                                          je ne sais par ou commencer !
                                                                          à vous de me le dire !
                                                                          merci !
                                                                          pour l'instant j'ai mis mon dossier dans les mains d'un avocat pour contester ma mise en disponibilité d'office pour raison de santé pour 6 mois !
                                                                          je trouve abherant d'etre mis sur la touche par le comité medical qui malgrès les lettres et demandes de medecin du travail et medecin generaliste qui demandaient une mise en longue maladie !!
                                                                          de plus en plus de gens qui ne vous connaissent pas et qui n'ont bien souvent qu'une partie infime de votre dossier medical sous les yeux jugent de votre etat !!!!
                                                                          j'eusse preféré qu'ils me fassent une fois de plus passer devant un expert !!
                                                                          mais tant qu'ils seront à la solde de mon employeur je pense que je n'aurais jamais gain de cause..........
                                                                          toujours pas consolidé et en plus privé de mes droits à la retraite et avancement pendant 6 mois si c pas se foutre du monde !!!! grrrrrrrrrrr
                                                                          bref me sent pas bien avec toutes ces pressions !
                                                                          s'ills veulent que je craque c bien parti !
                                                                          un infirmier de plus en plus desabusé !
                                                                          merci de votre aide !et au plaisir de vous lire !
                                                                          pour joindre un interneaute sur le site il y aplusieur methode il y a un lien sur l'avatar lui meme au dessus sur nom et si non jeanmarie.monge@laposte.net a biento mes peureux saptenir

                                                                          Commentaire


                                                                            #38
                                                                            Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                            Envoyé par mab
                                                                            Oh la jolie concurence inter-associative!!!

                                                                            Je n'ai pas avancé qu'ils pouvaient tout faire, pour ma part ça m'a été utile, et j'ai rencontré pas mal de gens dans ce cas, mais aussi certains qui n'étaient pas ravis. Mais je ne suis pas la seule à la conseiller ici.

                                                                            Néammoins, par rapport à d'autres, elle est très claire dans ses statuts, et ses comptes sont controlés, et c'est la première chose à vérifier lorsque l'on s'adresse à une association pour se faire aider. Parce qu'il y a vraiment de tout.

                                                                            Mais bon, là, je crois que ça dérive. Je ne suis pas là pour faire du raccolage pour une asso, comme certains.

                                                                            A bientôt

                                                                            mab
                                                                            les statue compte controler et les dires et action ausie comme dirait un de mes amie la voix de son maitre (sous entendue l'etat soit l'enemie du handicap )helas de nos jour il faut choisir vous ete pour l'etat et contre le handicap ou le contraire ci vous ete pour ceux qui veule faire apliquer la loies enbetement pieges et autre choses trapes pour la fnath rien de cecie ces imposible a moin d'etre vendue

                                                                            Commentaire


                                                                              #39
                                                                              Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                              Envoyé par mongejm
                                                                              les statue compte controler et les dires et action ausie comme dirait un de mes amie la voix de son maitre (sous entendue l'etat soit l'enemie du handicap )helas de nos jour il faut choisir vous ete pour l'etat et contre le handicap ou le contraire ci vous ete pour ceux qui veule faire apliquer la loies enbetement pieges et autre choses trapes pour la fnath rien de cecie ces imposible a moin d'etre vendue
                                                                              Je croyais qu'on en avait fini.... Ce n'est pas le lieu.

                                                                              Mab
                                                                              mab °°°


                                                                              Je ne viens plus aussi souvent par ici, mais vous pouvez me contacter par message privé. Je vous répondrais le plus vite possible.

                                                                              Commentaire


                                                                                #40
                                                                                Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                Envoyé par mab
                                                                                Je croyais qu'on en avait fini.... Ce n'est pas le lieu.

                                                                                Mab
                                                                                on avait finis mes je suis tomber sur une heresit que je modifit , certain heretique me font directement dreser le poil et la fnath en fait clairement partie je la considaire comme enemie j'usqua que que celle ci montre patte blanche et a mon avis personel ses pas demain que cella arrivera salutations mongejm

                                                                                Commentaire


                                                                                  #41
                                                                                  Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                  bonjour à tous, je vois que nous sommes nombreux dans une telle situation
                                                                                  Je suis employée libre service dans un magasin qui appartient à la filière d'Auchan, mon activité est de porter des cartons
                                                                                  en permanence pour la mise en rayon.
                                                                                  Le 5 Décembre 2005, en portant un carton estimé à 20 kg je me blesse dans le dos, résultat lumbago, lombalgie et 5 semaines
                                                                                  d'arrêt.
                                                                                  Après mes 5 semaines d'arrêt et n'ayant plus aucune douleur mon médecin traitant décide de me faire reprendre mon activité
                                                                                  professionnelle.
                                                                                  Je ne suis nullement épargner, mes supérieurs me font reprendre mon activité sans me ménager, bien au contraire, il me donne
                                                                                  plus de travail, des charges encore plus lourd et à mettre en rayon avec moins d'heures. je demande à la responsable des bureaux si je dois passer a la médecine du travail elle me dit qu'elle n'en sait rien. c'est la premiere fois pour moi que ça arrive et personne ne m'aide donc je pensais avoir une convocation pour ma reprise mais rien du tout.
                                                                                  Second résultat après quelques jours je me reblesse dans le dos en portant des charges plus lourdes et mon état de santé par
                                                                                  rapport au premier accident et pire, je souffre dans le dos, et toute ma jambe droite, je ne peux rester assise très
                                                                                  longtemps et me relever même du chaise est un calvaire, je suis dans l'obligation de marcher 4 semaines avec des béquilles
                                                                                  et mon médecin m'a remis en arret avec rechute et pour lui je suis en accident de travail, je passe un scanner qui révéle, une scoliose et une ernie discale en L4 et L5, avant cet accident je n'avais aucun souci au niveau de mon dos alors que je fais ce métier depuis quelques années.
                                                                                  Quelques jours plus tard je suis complétement bloqué du dos donc hospitalisation en urgence mais que pour une journée et
                                                                                  toujours avec des béquilles et rester plus de dix minutes debout n'est pas possible car j'ai comme un feu dans toute la
                                                                                  jambe droite et pour soulager légerement la douleur je dois me basculer un peu sur la gauche, le médecin traitant voit la
                                                                                  une inflammation du nerf suite à mon bloçage et l'urgentiste me demande pourquoi j'ai reporté du lourd (c'est mon métier non), pour lui je suis stupide.
                                                                                  Depuis mon second arrêt je suis considéré en maladie, et aujourd'hui même la sécurité sociale m'a convoquée pour passer à un médecin conseil.
                                                                                  Je me présente, le médecin conseil remplit un dossier sans me dire un mot, il continu, ne me parle quasiment pas, et ne me regarde pas une seconde m'osculte "à la va vite, sans plus" continu son dossier sans même me poser de question sur le pourquoi de mon second arrêt et me dit très clairement que je ne repasserais pas en accident de travail et je resterais en maladie.
                                                                                  Ce que je ne comprends pas c'est que normalement et j'ai une preuve sur un mail de la sécurité sociale, tout dossier doit repasser en commission des médecins, alors pourquoi ce médecin conseil me dit déjà que je ne repasserais pas en accident de travail ? A t-il le droit de me dire cela ? Les décisions sont prise avant même de passer en commission ? J'ai l'impression que oui ...
                                                                                  Tout ce qui est arrivé est bien dûe à mon second accident de travail et je trouve que la scoliose n'est qu'une excuse pour me refuser le status "accident de travail", je veux bien que la sécurité sociale veut récupérer au maximum de l'argent mais qu'elle reprend ça sur les gens qui joue la comédie et non sur les gens qui souffre vraiment dûe à un accident de travail.
                                                                                  Pourriez vous m'aider à comprendre et me dire comment je dois faire si je ne suis reconnu en accident de travail et ce médecin conseil à t'il le droit de me dire que je serais considéré en maladie ? A t'il son mot à dire dans ce dossier ? Ce dernier peut prendre une telle décision ? J'attends son courrier il m'a dit que j'allais l'avoir d'ici 8 huit jours, et il m'a dit que je serais payé en accident de travail a compté de la date du second arret jusqu'au jour de la reception du courrier qui m'annoncera que je suis reconnu qu'en maladie (ya plus rien à comprendre la) et il m'a dit de continuer quand même a voir des specialistes, de faire la kiné (150 euros pour 10 seances) et de voir souvent le médecin, vous connaissez vous même les tarifs et avec un salaire de 700 euros par mois et la qu'un salaire en maladie je vous laisse imaginer un peu.
                                                                                  merci a tous et j'espere qu'on arrivera au bout de nos peines, j'ai ecris à l'ordre des médecins ce matin même si j'ai une réponse je l'a fait parvenir ici pour vous aider aussi un peu
                                                                                  bon courage à tous (tunguska1307@hotmail.fr)
                                                                                  Dernière modification par insyde, 30/03/2006, 13h27.

                                                                                  Commentaire


                                                                                    #42
                                                                                    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                    Envoyé par insyde
                                                                                    bonjour à tous, je vois que nous sommes nombreux dans une telle situation
                                                                                    Je suis employée libre service dans un magasin qui appartient à la filière d'Auchan, mon activité est de porter des cartons
                                                                                    en permanence pour la mise en rayon.
                                                                                    Le 5 Décembre 2005, en portant un carton estimé à 20 kg je me blesse dans le dos, résultat lumbago, lombalgie et 5 semaines
                                                                                    d'arrêt.
                                                                                    Après mes 5 semaines d'arrêt et n'ayant plus aucune douleur mon médecin traitant décide de me faire reprendre mon activité
                                                                                    professionnelle.
                                                                                    Je ne suis nullement épargner, mes supérieurs me font reprendre mon activité sans me ménager, bien au contraire, il me donne
                                                                                    plus de travail, des charges encore plus lourd et à mettre en rayon avec moins d'heures. je demande à la responsable des bureaux si je dois passer a la médecine du travail elle me dit qu'elle n'en sait rien. c'est la premiere fois pour moi que ça arrive et personne ne m'aide donc je pensais avoir une convocation pour ma reprise mais rien du tout.
                                                                                    Second résultat après quelques jours je me reblesse dans le dos en portant des charges plus lourdes et mon état de santé par
                                                                                    rapport au premier accident et pire, je souffre dans le dos, et toute ma jambe droite, je ne peux rester assise très
                                                                                    longtemps et me relever même du chaise est un calvaire, je suis dans l'obligation de marcher 4 semaines avec des béquilles
                                                                                    et mon médecin m'a remis en arret avec rechute et pour lui je suis en accident de travail, je passe un scanner qui révéle, une scoliose et une ernie discale en L4 et L5, avant cet accident je n'avais aucun souci au niveau de mon dos alors que je fais ce métier depuis quelques années.
                                                                                    Quelques jours plus tard je suis complétement bloqué du dos donc hospitalisation en urgence mais que pour une journée et
                                                                                    toujours avec des béquilles et rester plus de dix minutes debout n'est pas possible car j'ai comme un feu dans toute la
                                                                                    jambe droite et pour soulager légerement la douleur je dois me basculer un peu sur la gauche, le médecin traitant voit la
                                                                                    une inflammation du nerf suite à mon bloçage et l'urgentiste me demande pourquoi j'ai reporté du lourd (c'est mon métier non), pour lui je suis stupide.
                                                                                    Depuis mon second arrêt je suis considéré en maladie, et aujourd'hui même la sécurité sociale m'a convoquée pour passer à un médecin conseil.
                                                                                    Je me présente, le médecin conseil remplit un dossier sans me dire un mot, il continu, ne me parle quasiment pas, et ne me regarde pas une seconde m'osculte "à la va vite, sans plus" continu son dossier sans même me poser de question sur le pourquoi de mon second arrêt et me dit très clairement que je ne repasserais pas en accident de travail et je resterais en maladie.
                                                                                    Ce que je ne comprends pas c'est que normalement et j'ai une preuve sur un mail de la sécurité sociale, tout dossier doit repasser en commission des médecins, alors pourquoi ce médecin conseil me dit déjà que je ne repasserais pas en accident de travail ? A t-il le droit de me dire cela ? Les décisions sont prise avant même de passer en commission ? J'ai l'impression que oui ...
                                                                                    Tout ce qui est arrivé est bien dûe à mon second accident de travail et je trouve que la scoliose n'est qu'une excuse pour me refuser le status "accident de travail", je veux bien que la sécurité sociale veut récupérer au maximum de l'argent mais qu'elle reprend ça sur les gens qui joue la comédie et non sur les gens qui souffre vraiment dûe à un accident de travail.
                                                                                    Pourriez vous m'aider à comprendre et me dire comment je dois faire si je ne suis reconnu en accident de travail et ce médecin conseil à t'il le droit de me dire que je serais considéré en maladie ? A t'il son mot à dire dans ce dossier ? Ce dernier peut prendre une telle décision ? J'attends son courrier il m'a dit que j'allais l'avoir d'ici 8 huit jours, et il m'a dit que je serais payé en accident de travail a compté de la date du second arret jusqu'au jour de la reception du courrier qui m'annoncera que je suis reconnu qu'en maladie (ya plus rien à comprendre la) et il m'a dit de continuer quand même a voir des specialistes, de faire la kiné (150 euros pour 10 seances) et de voir souvent le médecin, vous connaissez vous même les tarifs et avec un salaire de 700 euros par mois et la qu'un salaire en maladie je vous laisse imaginer un peu.
                                                                                    merci a tous et j'espere qu'on arrivera au bout de nos peines, j'ai ecris à l'ordre des médecins ce matin même si j'ai une réponse je l'a fait parvenir ici pour vous aider aussi un peu
                                                                                    bon courage à tous (tunguska1307@hotmail.fr)
                                                                                    Bonjour,

                                                                                    Une protection particulière a été instaurée pour les salariés victime d’un accident de travail (C.trav. art L 122-32-1.) justement pour éviter ce type de cas.
                                                                                    La période de suspension du contrat de travail se poursuit jusqu’à la visite médicale de reprise d’activité effectuée par le médecin de travail (C.Trav. art L 122-3-4)
                                                                                    Cette visite dont l’initiative appartient normalement à l’employeur peut aussi être sollicitée par le salarié soit auprès de son employeur, soit auprès du médecin de travail.
                                                                                    Seul l’avis du médecin de travail sur l’aptitude du salarié à reprendre son travail donné lors de la visite médicale met fin à la période de suspension du contrat de travail (Cass.Soc.15/10/1997 n° pourvoi 94-44389)
                                                                                    En toute logique, vous ne pouviez pas reprendre votre activité professionnelle sans l’avis favorable de médecin de travail.
                                                                                    Néanmoins, la reprise de travail qu’elle soit effectué sous forme de mi-temps thérapeutique ou non, ne vaut pas fin de la période de protection si elle n’a pas été précédée de la visite médicale de reprise. Voici en ce qui concerne la visite médicale.
                                                                                    Je pense qu’il est important de contacter la médecine du travail très rapidement mais aussi des associations.
                                                                                    En ce qui concerne le médecin conseil en réalité il à le droit de faire ce qu’il lui plait…. Et financièrement étant intéressé….. Néanmoins votre A.T étant reconnu il faut qu’il estime que la lésion provoqué par l’A.T. est consolidée, que votre état actuel est du à une pathologie antérieur à l’accident, ce que vous pouvez contester en demandant une expertise médicale.
                                                                                    Bon courage
                                                                                    Amicalement.
                                                                                    Dernière modification par al7, 30/03/2006, 18h31.

                                                                                    Commentaire


                                                                                      #43
                                                                                      Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                      Bonjour Insyde,

                                                                                      Vous auriez du passer voir le médecin du travail avant de reprendre votre poste la première fois. L'employeur doit communiquer à la médecine du travail tous les accidents, les déclarations et les arrêts ainsi que les reprises.

                                                                                      On peut penser que votre médecin vous a fait reprendre le travail un peu rapidement! Il aurait pu vous faire reprendre le travail tout en attendant quelques semaines pour faire la consolidation.

                                                                                      Je me demande aussi si il n'y aurait pas du y avoir une seconde déclaration d'accident, puisque vous vous êtes à nouveau blessée sur le lieu de travail. Ce que je ne comprends pas très bien c'est pourquoi vous êtes passée en arrêt maladie après le deuxième accident.

                                                                                      Pour ce qui est de la scoliose et de la hernie supposées antérieures (c'est bien ça?), cela ne donne aucune raison d'annuler l'accident de travail. Un état antérieur muet aggravé par l'accident est reconnu comme accident.
                                                                                      Dans le texte suivant, je suppose que c'est le paragraphe b qui vous concerne.

                                                                                      Extrait du Barème Indicatif de la sécurité sociale:

                                                                                      3. Infirmités antérieures.

                                                                                      L'estimation médicale de l'incapacité doit faire la part de ce qui revient à l'état
                                                                                      antérieur, et de ce qui revient à l'accident. Les séquelles rattachables à ce dernier
                                                                                      sont seules en principe indemnisables.
                                                                                      Mais il peut se produire des actions réciproques qui doivent faire l'objet d'une
                                                                                      estimation particulière.

                                                                                      a) II peut arriver qu'un état pathologique antérieur absolument muet soit révélé à l'occasion
                                                                                      de l'accident de travail ou de la maladie professionnelle mais qu'il ne soit pas aggravé par les
                                                                                      séquelles. Il n'y a aucune raison d'en tenir compte dans l'estimation du taux d'incapacité.

                                                                                      b) L'accident ou la maladie professionnelle peut révéler un état pathologique
                                                                                      antérieur et l'aggraver. Il convient alors d'indemniser totalement l'aggravation
                                                                                      résultant du traumatisme.

                                                                                      c) Un état pathologique antérieur connu avant l'accident se trouve aggravé par
                                                                                      celui-ci. Etant donné que cet état était connu, il est possible d'en faire l'estimation.
                                                                                      L'aggravation indemnisable résultant de l'accident ou de la maladie professionnelle
                                                                                      sera évaluée en fonction des séquelles présentées qui peuvent être beaucoup plus
                                                                                      importantes que celles survenant chez un sujet sain. Un équilibre physiologique
                                                                                      précaire, compatible avec une activité donnée, peut se trouver détruit par l'accident
                                                                                      ou la maladie professionnelle.

                                                                                      Dans certains cas où la lésion atteint le membre ou l'organe, homologue au
                                                                                      membre ou à l'organe lésé ou détruit antérieurement, l'incapacité est en général
                                                                                      supérieure à celle d'un sujet ayant un membre ou un organe opposé sain, sans état
                                                                                      antérieur. A l'extrême, il peut y avoir perte totale de la capacité de travail de
                                                                                      l'intéressé : c'est le cas, par exemple, du borgne qui perd son deuxième oeil, et du
                                                                                      manchot qui sera privé du bras restant.

                                                                                      Afin d'évaluer équitablement l'incapacité permanente dont reste atteinte la victime
                                                                                      présentant un état pathologique antérieur, le médecin devra se poser trois
                                                                                      questions.

                                                                                      1° L'accident a-t-il été sans influence sur l'état antérieur ?

                                                                                      2° Les conséquences de l'accident sont-elles plus graves du fait de l'état antérieur ?

                                                                                      3° L'accident a-t-il aggravé l'état antérieur.

                                                                                      Pour le calcul de cette incapacité finale, il n'y a pas lieu, d'une manière générale, de
                                                                                      faire application de la formule de Gabrielli. Toutefois, la formule peut être, dans
                                                                                      certains cas, un moyen commode de déterminer le taux d'incapacité et l'expert
                                                                                      pourra l'utiliser si elle lui paraît constituer le moyen d'appréciation le plus fiable.

                                                                                      Pour ce qui des frais médicaux, même quand l'accident de travail est consolidé, les frais qui en découlent sont pris en charge à 100%. Si vos soins médicaux sont liés à l'accident, ils doivent être pris en charge.
                                                                                      J'ai bien peur que l'ordre des médecins ne vous soit d'aucune aide.

                                                                                      Vu la tournure que prend votre dossier, je vous conseille vivement de vous faire aider, soit par le biais d'une association soit par un avocat.

                                                                                      Bon courage,
                                                                                      mab °°°


                                                                                      Je ne viens plus aussi souvent par ici, mais vous pouvez me contacter par message privé. Je vous répondrais le plus vite possible.

                                                                                      Commentaire


                                                                                        #44
                                                                                        Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                        Envoyé par mab
                                                                                        Bonjour Insyde,

                                                                                        Vous auriez du passer voir le médecin du travail avant de reprendre votre poste la première fois. L'employeur doit communiquer à la médecine du travail tous les accidents, les déclarations et les arrêts ainsi que les reprises.

                                                                                        On peut penser que votre médecin vous a fait reprendre le travail un peu rapidement! Il aurait pu vous faire reprendre le travail tout en attendant quelques semaines pour faire la consolidation.

                                                                                        Je me demande aussi si il n'y aurait pas du y avoir une seconde déclaration d'accident, puisque vous vous êtes à nouveau blessée sur le lieu de travail. Ce que je ne comprends pas très bien c'est pourquoi vous êtes passée en arrêt maladie après le deuxième accident.

                                                                                        Pour ce qui est de la scoliose et de la hernie supposées antérieures (c'est bien ça?), cela ne donne aucune raison d'annuler l'accident de travail. Un état antérieur muet aggravé par l'accident est reconnu comme accident.
                                                                                        Dans le texte suivant, je suppose que c'est le paragraphe b qui vous concerne.

                                                                                        Extrait du Barème Indicatif de la sécurité sociale:

                                                                                        3. Infirmités antérieures.

                                                                                        L'estimation médicale de l'incapacité doit faire la part de ce qui revient à l'état
                                                                                        antérieur, et de ce qui revient à l'accident. Les séquelles rattachables à ce dernier
                                                                                        sont seules en principe indemnisables.
                                                                                        Mais il peut se produire des actions réciproques qui doivent faire l'objet d'une
                                                                                        estimation particulière.

                                                                                        a) II peut arriver qu'un état pathologique antérieur absolument muet soit révélé à l'occasion
                                                                                        de l'accident de travail ou de la maladie professionnelle mais qu'il ne soit pas aggravé par les
                                                                                        séquelles. Il n'y a aucune raison d'en tenir compte dans l'estimation du taux d'incapacité.

                                                                                        b) L'accident ou la maladie professionnelle peut révéler un état pathologique
                                                                                        antérieur et l'aggraver. Il convient alors d'indemniser totalement l'aggravation
                                                                                        résultant du traumatisme.

                                                                                        c) Un état pathologique antérieur connu avant l'accident se trouve aggravé par
                                                                                        celui-ci. Etant donné que cet état était connu, il est possible d'en faire l'estimation.
                                                                                        L'aggravation indemnisable résultant de l'accident ou de la maladie professionnelle
                                                                                        sera évaluée en fonction des séquelles présentées qui peuvent être beaucoup plus
                                                                                        importantes que celles survenant chez un sujet sain. Un équilibre physiologique
                                                                                        précaire, compatible avec une activité donnée, peut se trouver détruit par l'accident
                                                                                        ou la maladie professionnelle.

                                                                                        Dans certains cas où la lésion atteint le membre ou l'organe, homologue au
                                                                                        membre ou à l'organe lésé ou détruit antérieurement, l'incapacité est en général
                                                                                        supérieure à celle d'un sujet ayant un membre ou un organe opposé sain, sans état
                                                                                        antérieur. A l'extrême, il peut y avoir perte totale de la capacité de travail de
                                                                                        l'intéressé : c'est le cas, par exemple, du borgne qui perd son deuxième oeil, et du
                                                                                        manchot qui sera privé du bras restant.

                                                                                        Afin d'évaluer équitablement l'incapacité permanente dont reste atteinte la victime
                                                                                        présentant un état pathologique antérieur, le médecin devra se poser trois
                                                                                        questions.

                                                                                        1° L'accident a-t-il été sans influence sur l'état antérieur ?

                                                                                        2° Les conséquences de l'accident sont-elles plus graves du fait de l'état antérieur ?

                                                                                        3° L'accident a-t-il aggravé l'état antérieur.

                                                                                        Pour le calcul de cette incapacité finale, il n'y a pas lieu, d'une manière générale, de
                                                                                        faire application de la formule de Gabrielli. Toutefois, la formule peut être, dans
                                                                                        certains cas, un moyen commode de déterminer le taux d'incapacité et l'expert
                                                                                        pourra l'utiliser si elle lui paraît constituer le moyen d'appréciation le plus fiable.

                                                                                        Pour ce qui des frais médicaux, même quand l'accident de travail est consolidé, les frais qui en découlent sont pris en charge à 100%. Si vos soins médicaux sont liés à l'accident, ils doivent être pris en charge.
                                                                                        J'ai bien peur que l'ordre des médecins ne vous soit d'aucune aide.

                                                                                        Vu la tournure que prend votre dossier, je vous conseille vivement de vous faire aider, soit par le biais d'une association soit par un avocat.

                                                                                        Bon courage,
                                                                                        tous cecie et exacte ,mais il y a d'autre methodes de calcul qui permete de tous prendre, mais j'usqua un certain niveau ,ensuite ces inutil ,les aditions sont donc dans tous les cas util mais j'usqua un sertain niveau ensuite tous droit sont aqui .et contrairement a ce qui se pratique a ce jour le teaux de 80% et (facil ) a obtenir et non (imposible) comme a leur actuel

                                                                                        Commentaire


                                                                                          #45
                                                                                          Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                          Bonjour,
                                                                                          Je suis nouvelle sur le forum mais je le visite souvent pour m'informer.
                                                                                          Je suis actuellement en accident de travaille & suite à une visite chez le medecin conseil en avril qui m'a dit qu'il me reconvoquerait, ce matin j'ai reçu une lettre m'informant que j'étais consolidé.
                                                                                          Peut-on consolider une personne sans l'avoir vu avant.
                                                                                          Que dois-je faire passer en maladie ou contester la decision puisqu'il n'y a pas eu de reconvocation ces derniers temps.

                                                                                          Commentaire


                                                                                            #46
                                                                                            Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                            Envoyé par Safaa84
                                                                                            Bonjour,
                                                                                            Je suis nouvelle sur le forum mais je le visite souvent pour m'informer.
                                                                                            Je suis actuellement en accident de travaille & suite à une visite chez le medecin conseil en avril qui m'a dit qu'il me reconvoquerait, ce matin j'ai reçu une lettre m'informant que j'étais consolidé.
                                                                                            Peut-on consolider une personne sans l'avoir vu avant.
                                                                                            Que dois-je faire passer en maladie ou contester la decision puisqu'il n'y a pas eu de reconvocation ces derniers temps.
                                                                                            Il semble d’après mon expérience et celles des autres que finalement les médecins conseil ont un pouvoir illimité.

                                                                                            Mais bien attendu nous avons la possibilité de contester !!!Ils sont sympas comme même !!!!. Mais je rassure tout le monde, ce n’est pas grâce aux médecins conseil !

                                                                                            C’est soit disant des médecins !!!

                                                                                            On peut se poser la question sur leurs motivations pour devenir médecins.

                                                                                            Aujourd’hui c’est clairement indiqué dans le courrier reçu, qui émane de la CPAM et non du service médical, les voix de recours et semble t’il le fait de pouvoir contester c’a les dispenses de toute justifications. C’est tellement facile.

                                                                                            Et il reste à souligner que heureusement les lois avance plus vite que la mentalité des médecins S.S.

                                                                                            Ils doivent être contents les soit disant médecins salarié et payé par nos deniers, et dormir tranquillement.

                                                                                            Désolé, pour les vrai médecins conseils.
                                                                                            Bon courage a vous

                                                                                            Commentaire


                                                                                              #47
                                                                                              Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                              Envoyé par Safaa84
                                                                                              Je suis actuellement en accident de travaille & suite à une visite chez le medecin conseil en avril qui m'a dit qu'il me reconvoquerait, ce matin j'ai reçu une lettre m'informant que j'étais consolidé.
                                                                                              Peut-on consolider une personne sans l'avoir vu avant.
                                                                                              Que dois-je faire passer en maladie ou contester la decision puisqu'il n'y a pas eu de reconvocation ces derniers temps.
                                                                                              Bonjour,
                                                                                              Si le médecin conseil vous a vu en avril, il a pu estimer que la consolidation pouvait être fixée quelques semaines plus tard, sans avoir à vous revoir. En outre, votre médecin traitant a pu établir un certificat final, ou les deux praticiens ont pu se concerter.
                                                                                              Vous pouvez contester la décision, encore faut-il qu'elle soit contestable (interrogez votre médecin traitant, car il donnera son avis en cas de contestation).
                                                                                              Vous ne pourrez passer en maladie que si une autre pathologie, différente de l'accident de travail, justifie à elle seule un arrêt de travail.
                                                                                              Cordialement.
                                                                                              ml44
                                                                                              Dernière modification par ml44, 18/07/2006, 23h07.

                                                                                              Commentaire


                                                                                                #48
                                                                                                Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                Si je ne peux pas passer en maladie dois-je faire un dossier en cotorep vu que mon état actuel ne me permet pa de reprendre j'ai gardé des séquelles de cet accident. Dois-je m'inscrire aux assedic?

                                                                                                Commentaire


                                                                                                  #49
                                                                                                  Re : accident du travail

                                                                                                  Bonjour

                                                                                                  Je ne sais pas si je suis au bon endroit mais j'ai un ami qui vient d'avoir un accident de travail.
                                                                                                  Le compte rendu de son AT relate le fait qu'il n'avait pas respecter les consignes de sécurité ( il nettoyait les machines alors qu'elles n'étaient pas éteinte) conséquences : déchirure de l'index et du majeur en voulant se relevé.
                                                                                                  Ma question est : étant donné que ses taches habituelle ne sont pas dans ce service, l'employeur peutil jouer sur le fait du non respect des consignes??
                                                                                                  Son indemnité sera t elle differente?
                                                                                                  L'employeur peut il contester cet accident??
                                                                                                  Dernière modification par samira 92, 18/07/2007, 09h36.

                                                                                                  Commentaire


                                                                                                    #50
                                                                                                    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                    AT:12/03/1997

                                                                                                    Bonjour à tous et merci à tous ceux qui pourront m'aider à faire reconnaitre mon accident et savoir ce que je peux faire ou ne pas faire.
                                                                                                    Voici l'explication en détail:
                                                                                                    J'ai été victime d'un AT le 12/03/1997 ( depuis cette date, je n'ai plus retrouvé mon état d'avant...)
                                                                                                    J'intervenais en maintenance sur la réparation d'un élévateur à godets avec un collègue ...Au moment du controle de cet appareil( des chaines,attaches et godets), l'élévateur s'est mis en route.Ma jambe a été prise dedans.J'ai réussi à la dégager au bout de plusieures secondes, ce qui m'a engendrer un éraflement et hématome de la cheville droite, genou droit face interne, puis mollet droit et tirement de la jambe et compression...Suite à cela, on a voulu cacher l'accident mais un collègue faisant parti du CHSCT à appelé l'inspection du travail et la CRAM. Aprés enquéte, on a trouvé ou reconnu l'erreur humaine de l'entreprise.Faute inexcusable et mise en demeure par l'inspectrice du travail qui a dressé un procès verbal.Après l'accident et la visite de l'inspéction du travail, j'ai fini ma journée.Je suis allé chez un médecin autre que mon médecin traitant, car je travaillais en déplacement. Celui ci m'a regardé briévement, a rempli une feuille AT et m'a dit qu'il n'y avait rien à faire, que c'était ligamentaire( "avec de la pommade et quelques médicaments assez forts"), et que cela allait passer. Mais malheureusement, cela s'est aggravé et de plus en plus.Le lendemain, j'étais en vacances pendant 3 semaines.Je suis parti au sport d'hiver payés par ma Tante et quelques jours plus tard, n'ayant pas pu skier, je suis reparti en train...Depuis Mars 1997, et jusqu'au 3 Janvier 2006, je n'ai pas arrété de travailler...Et depuis cette période, les choses ont changé.(Je ne dors plus normalement tellement le mal est là,la fatigue m'épuise, je ne fais plus de sport et je conduis avec la jambe gauche.)
                                                                                                    Pendant plus de 8 ans, ( médicaments très forts, pommades, bandes, séances de kiné à répétitions, thalasso, rééducations,...).
                                                                                                    Par la suite, découvertes d'hernies discales, scsiatiques à répétition, problèmes à la hanche droite ( tumeurs osseuses polylobéés.)
                                                                                                    En juillet 2005, j'ai été reconnu par la sécurité sociale en maladie professionnelle ( lambo sciatique par hernie discal).Je me suis arreté en janvier 2006 car très épuisé et fatigué , non seulement moralement par les douleurs et comme la jambe me lance toujours atrocément...
                                                                                                    La sécu ne veut pas reconnaitre l'AT de 1997 car le médecin de l'époque a marqué sur la feuille d'AT (douleurs cheville droite en régression guérie le 15 aout 1997...).Moi je n'ai pas fait attention à cette feuille car le médecin de l'époque m'avait déja dit qu'avec le temps, les douleurs allaient partir.
                                                                                                    Je souffre toujours et j'aimerais savoir si quelqu'un a subit la meme chose( un accident similaire).Merci à tous.

                                                                                                    Commentaire


                                                                                                      #51
                                                                                                      Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                      Envoyé par dauphindu24
                                                                                                      bonjour à tous !
                                                                                                      me revoilà et avec toujours les memes interrogations !
                                                                                                      apres mes 2 expertises où les 2 experts m'ont dit textuellement : "votre employeur ne veut pas vous payer" ????????????
                                                                                                      je suis repasser en commission pour la 3 eme fois le 10 mars apres que mon medecin traitant ait fini par demander une mise en longue maladie ! soutenu par la medecine du travail ......
                                                                                                      bilan refus de la commission de me mettre en longue maladie mais me mettent en disponibilité d'office pour raison de santé pour 6 mois ????
                                                                                                      je ne comprends plus rien !
                                                                                                      ont ils le droit d'annuler la demande de mon medecin traitant ?
                                                                                                      le pire c ke mon employeur m'a demandé de faire cette demarche !
                                                                                                      bilan des courses je me fais a nouveau jetté !!!!!!!
                                                                                                      je commence à douter serieusement de cette commission de reforme !!
                                                                                                      peut on contester et obtenir gain de cause ??
                                                                                                      je vous renvoie a mon historique plus haut !!!
                                                                                                      merci pour vos reponses et idées qui seront les bienvenues car je ne sais toujours pas a l'heure actuelle ce que je vais devenir et les demanches que je peux tenter !
                                                                                                      merci à tous
                                                                                                      un infirmier ........
                                                                                                      fo aller au tribunal administratif, pas d'autre solution pour les fonctionnaires hospitaliers ! bonne chance...

                                                                                                      Commentaire


                                                                                                        #52
                                                                                                        Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                        Envoyé par kcflouée
                                                                                                        fo aller au tribunal administratif, pas d'autre solution pour les fonctionnaires hospitaliers ! bonne chance...
                                                                                                        bonjour à tous et toutes !
                                                                                                        je reviens sur mon forum après m'etre bagaré contre l'administration..
                                                                                                        voici donc mes dernieres nouvelles :
                                                                                                        j'ai fait intervenir mon assistance juridique ( que je conseille à tous d'avoir)en 2006 qui à force de relances m'a adressé sur un avocat mandaté par eux !
                                                                                                        bilan : mon avocat a pu obtenir du tribunal administratif aux vues des pieces versées a mon dossier une nouvelle expertise mais cette fois ci judiciaire par le biais d'un medecin expert du tribunal administratif !
                                                                                                        bilan celui ci a indiqué que mon etat n'etait pas lié a un etat anterieur mais bien dû à mon accident du travail !
                                                                                                        j'ai donc été remis en accident du travail par mon employeur et celui ci condamné a me reverser tous mes demis salaires non perçus et de reconstituer ma carriere professionnelle !
                                                                                                        cet expert m'a donné aussi presque un an pour voir l'évolution de mon état suite a cette chute qui a entrainer cet accident du travail !
                                                                                                        pour memoire j'ai été victime d'un accident du travail en novembre 2003 .
                                                                                                        les precedentes expertises on été annulées de fait !
                                                                                                        donc tout rentre dans l'ordre pour moi de ce coté là !
                                                                                                        je conseille donc a tous de prendre une assurance juridique !!!!
                                                                                                        la 1ere partie de ma bataille face a l'administration est gagnée !
                                                                                                        maintenant il me reste la 2eme partie et là j'aurais besoin de vos conseils!
                                                                                                        c'est a dire : je vais être revu courant décembre pour l'expertise finale et je ne sais pas ce qui va se passer !
                                                                                                        en effet mon etat est toujours le même! les douleurs sont toujours présentes et une forme d'invalidité s'installe malgrès tous les soins suivis depuis 2003.
                                                                                                        aucune solution chirurgicale n'est envisagée = ni arthrodèse ni thermocoagulation fortement déconseillée par les différents médecins que j'ai pu rencontrer!
                                                                                                        alors je me demande un peu à quelle sauce je vais etre mangé???
                                                                                                        je me doute qu'il va y avoir consolidation et qu'il va y avoir calcul d'un taux IPP...mais après ?? pour mon boulot je rappelle que je suis fonctionnaire et infirmier! que mes douleurs et raideurs vont surement m'empêcher de reprendre mon travail normalement ! alors poste aménagé ??? invalidité ??? inaptitude au travail ?? viré de la fonction publique ????reclassement mais lequel ?,ais je des solutions et lesquelles ????
                                                                                                        j'ai besoin de vos conseils pour ce prochain rendez vous devant cet expert et ensuite pour le déroulement de ma carrière !
                                                                                                        merci à tous !

                                                                                                        Dernière modification par dauphindu24, 12/06/2008, 14h17. Motif: pas de réponse

                                                                                                        Commentaire


                                                                                                          #53
                                                                                                          Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                          Envoyé par dauphindu24

                                                                                                          bonjour à tous et toutes !
                                                                                                          je reviens sur mon forum après m'etre bagaré contre l'administration..
                                                                                                          voici donc mes dernieres nouvelles :
                                                                                                          j'ai fait intervenir mon assistance juridique ( que je conseille à tous d'avoir)en 2006 qui à force de relances m'a adressé sur un avocat mandaté par eux !
                                                                                                          bilan : mon avocat a pu obtenir du tribunal administratif aux vues des pieces versées a mon dossier une nouvelle expertise mais cette fois ci judiciaire par le biais d'un medecin expert du tribunal administratif !
                                                                                                          bilan celui ci a indiqué que mon etat n'etait pas lié a un etat anterieur mais bien dû à mon accident du travail !
                                                                                                          j'ai donc été remis en accident du travail par mon employeur et celui ci condamné a me reverser tous mes demis salaires non perçus et de reconstituer ma carriere professionnelle !
                                                                                                          cet expert m'a donné aussi presque un an pour voir l'évolution de mon état suite a cette chute qui a entrainer cet accident du travail !
                                                                                                          pour memoire j'ai été victime d'un accident du travail en novembre 2003 .
                                                                                                          les precedentes expertises on été annulées de fait !
                                                                                                          donc tout rentre dans l'ordre pour moi de ce coté là !
                                                                                                          je conseille donc a tous de prendre une assurance juridique !!!!
                                                                                                          la 1ere partie de ma bataille face a l'administration est gagnée !
                                                                                                          maintenant il me reste la 2eme partie et là j'aurais besoin de vos conseils!
                                                                                                          c'est a dire : je vais être revu courant décembre pour l'expertise finale et je ne sais pas ce qui va se passer !
                                                                                                          en effet mon etat est toujours le même! les douleurs sont toujours présentes et une forme d'invalidité s'installe malgrès tous les soins suivis depuis 2003.
                                                                                                          aucune solution chirurgicale n'est envisagée = ni arthrodèse ni thermocoagulation fortement déconseillée par les différents médecins que j'ai pu rencontrer!
                                                                                                          alors je me demande un peu à quelle sauce je vais etre mangé???
                                                                                                          je me doute qu'il va y avoir consolidation et qu'il va y avoir calcul d'un taux IPP...mais après ?? pour mon boulot je rappelle que je suis fonctionnaire et infirmier! que mes douleurs et raideurs vont surement m'empêcher de reprendre mon travail normalement ! alors poste aménagé ??? invalidité ??? inaptitude au travail ?? viré de la fonction publique ????reclassement mais lequel ?,ais je des solutions et lesquelles ????
                                                                                                          j'ai besoin de vos conseils pour ce prochain rendez vous devant cet expert et ensuite pour le déroulement de ma carrière !
                                                                                                          merci à tous !

                                                                                                          bonjour à tous !
                                                                                                          je suis un poil désapointé ... en effet suite à ma demande d'aide où j'avais mis en rouge justement pour etre bien vu !! et bien je n'ai eu aucune réponse ni aide !
                                                                                                          concernant mon annonce je disais que je devais etre revu en expertise au mois de decembre 2007 malheureusement mon avocat avait trop de travail d'apres lui et voila l'expertise finale repoussée à juillet 2008 !
                                                                                                          et toujours mes interrogations :mon état de santé ne s'est pas amélioré j'ai toujours mes douleurs lombaires persistantes et invalidantes !
                                                                                                          alors que peut me proposer l'expert du tribunal administratif ????
                                                                                                          mon avocat(pas le top ) me dit qu'il peut me mettre en longue maladie et puis point barre !!! je trouve cela etonnant !
                                                                                                          bref serait il possible qu'une personne ayant été dans le meme cas que moi me contacte afin que je puisse savoir a quelle sauce je vais etre mangé merci car on m'a dit (a tort peut etre ) que je pouvais etre viré de la fonction publique et me retrouvé presque du jour au lendemain avec une AAH et puis point barre ...........je ne sais plus quoi pensé !
                                                                                                          contactez moi svp car là depuis le temps que ca dure tout ça j'ai le moral au 125eme sous sol .. helpppppppppppppppppp
                                                                                                          partit comme c 'est ca va etre mes douleurs physiques + dépression si ce n'est déjà fait !!
                                                                                                          merci de m'aiguiller AU PLAISIR DE VOUS LIRE ..........MERCI MERCI

                                                                                                          Commentaire


                                                                                                            #54
                                                                                                            Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                            bonjour à tous ! HELPPPPPPPPPPPPPPPPPPP
                                                                                                            toujours aucune réponse à mes demandes dommage...........
                                                                                                            bref mon expertise finale à eu lieu au mois de juillet suis consolidé mais reconnu inapte a tous emplois et handicap de 70% .avec demande d'aide de tierce personne.
                                                                                                            on m'a dit que j'allais toucher une rente mais c'est tout aucun renseignement sur le comment je vais pouvoir vivre tous les mois !!
                                                                                                            j'etais fonctionnaire au bout de mes échelons !je me doute que je vais etre radié des cadres et après ?
                                                                                                            je rappelle que je n'ai que 51 ans célibataire et vivant en pleine campagne....
                                                                                                            je crois que le régime des fonctionnaires est particulier ????
                                                                                                            si vous avez des liens que je puisse consulter ca serait avec plaisir !
                                                                                                            alors j'aimerais savoir sur quoi je peux compter par mois pour vivre ?
                                                                                                            je ne trouve rien sur le net !
                                                                                                            merci de m'aiguiller !
                                                                                                            et si vous avez besoin de renseignements complémentaires me contacter directement merci à tous !!!
                                                                                                            au plaisir de vous lire !!!!

                                                                                                            Commentaire


                                                                                                              #55
                                                                                                              Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                              bonjour dauphindu24

                                                                                                              je suis presque dans le meme cas que toi , je suis auxiliaire de puériculture en maternité je travailler en salle d'accouchement suis a une rechute j'ai du subir un intervention pour enlever une hernie discale entre L4 et L5 et il m'on fait une arthrodeses je suis en arret depuis 2006 ( cet un accident du travail reconnue ) j'ai depuis des douleur lombagie invalidante je suis sous pach de morphine et meme avec ça j'ai encore mal, j'ai vu le medecin conceil de la cpam qui veux faire la consolidation le 31 aout j'ai vu la medecin du travail et je fait un essait en mi temps teraphetique un mois pas plus car le medecin refuse plus de plus il me mette a une poste de jours et je suis tout le temps debout pencher a laver les bebe .... j'ai bien peur de pas tenir le coup mais j'ai tellement peur de perdre mon boulot que je vais serer dans dents j'ai pas fait appel a l'exert je pense j'ai fait une erreur et la je vais la demander meme si le delai est depaser, je ne sais pas comment il font pour faire le calcule de iip moi je qui me fait peur c'est que je vie seule et j'ai un credit maison. mon medecin conseil ma dit vous etre jeune ou j'ai a peine 30 ans et 10 ans de boites, je sais pas comment moi je vais tenir, le boulo a plein temps et si je doit faire un reclassement lequel je tien pas plus 1 h debout et pas plus de 1 h assises super je me demande comment je vais faire.
                                                                                                              que se qui se passe pour toi ? moi je suis pas fonctionne je suis dans le privé .

                                                                                                              j'ai peur de l'avenir su je me retrouvr sans rien et oublier de ventre ma maison .

                                                                                                              pour toi comment cela fonction ? que veut dire avec demande d'aide de tierce personne. et c'est qu'elle expert qui tu dit cela ? car pour moi c'est le medecin conseil de la cmpa alors je pense que je l'aurai dans le cu car c'est un vrai con il voit que l'argent et est ce que l'on peu faire appel si aprés il me met un taux bas.


                                                                                                              qui t'en conseille une assistance juridique c'etait juste pour passer ton arret en accident ou elle peut m'aider car c'est vraiment complique et on comprend pas tout car c'est la premiere fois que sa m'arrive
                                                                                                              c'est gratuis ou il faut aussi la payer
                                                                                                              merci pour ceux qui vont me repondre
                                                                                                              Dernière modification par papillonnoir, 27/07/2008, 17h21.

                                                                                                              Commentaire


                                                                                                                #56
                                                                                                                Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                                Envoyé par papillonnoir
                                                                                                                bonjour dauphindu24

                                                                                                                je suis presque dans le meme cas que toi , je suis auxiliaire de puériculture en maternité je travailler en salle d'accouchement suis a une rechute j'ai du subir un intervention pour enlever une hernie discale entre L4 et L5 et il m'on fait une arthrodeses je suis en arret depuis 2006 ( cet un accident du travail reconnue ) j'ai depuis des douleur lombagie invalidante je suis sous pach de morphine et meme avec ça j'ai encore mal, j'ai vu le medecin conceil de la cpam qui veux faire la consolidation le 31 aout j'ai vu la medecin du travail et je fait un essait en mi temps teraphetique un mois pas plus car le medecin refuse plus de plus il me mette a une poste de jours et je suis tout le temps debout pencher a laver les bebe .... j'ai bien peur de pas tenir le coup mais j'ai tellement peur de perdre mon boulot que je vais serer dans dents j'ai pas fait appel a l'exert je pense j'ai fait une erreur et la je vais la demander meme si le delai est depaser, je ne sais pas comment il font pour faire le calcule de iip moi je qui me fait peur c'est que je vie seule et j'ai un credit maison. mon medecin conseil ma dit vous etre jeune ou j'ai a peine 30 ans et 10 ans de boites, je sais pas comment moi je vais tenir, le boulo a plein temps et si je doit faire un reclassement lequel je tien pas plus 1 h debout et pas plus de 1 h assises super je me demande comment je vais faire.
                                                                                                                que se qui se passe pour toi ? moi je suis pas fonctionne je suis dans le privé .

                                                                                                                j'ai peur de l'avenir su je me retrouvr sans rien et oublier de ventre ma maison .

                                                                                                                pour toi comment cela fonction ? que veut dire avec demande d'aide de tierce personne. et c'est qu'elle expert qui tu dit cela ? car pour moi c'est le medecin conseil de la cmpa alors je pense que je l'aurai dans le cu car c'est un vrai con il voit que l'argent et est ce que l'on peu faire appel si aprés il me met un taux bas.


                                                                                                                qui t'en conseille une assistance juridique c'etait juste pour passer ton arret en accident ou elle peut m'aider car c'est vraiment complique et on comprend pas tout car c'est la premiere fois que sa m'arrive
                                                                                                                c'est gratuis ou il faut aussi la payer
                                                                                                                merci pour ceux qui vont me repondre
                                                                                                                salut camarade et merci pour ton post !
                                                                                                                je vois de plus en plus que lorsque les soignants sont atteints eux aussi par la maladie qu'il y a un grand vide autour d'eux !
                                                                                                                je ne pourais répondre à tes questions car je ne connais malheureusement pas le monde du privé !!!
                                                                                                                mais je pense que si tu fouille bien sur le forum tu trouveras peut etre des réponses !
                                                                                                                il y a des personnes très compétentes qui donnent des avis et conseils très judicieux encore faut il qu'ils trouvent tes questions suffisement interressantes pour y répondre !car comme tu as pu le lire plus haut dans mes post j'ai du mal a avoir des réponses sur ma situation actuelle !
                                                                                                                bref mis à part cela il est vrai que mon assurance juridique personnelle m'a beaucoup aidé car quand il a fallut interpeler le tribunal administratif pour lui signifier que les expertises que j'avais passé ne me convenais pas du tout : pour rappel le 1er experts mandaté par mon employeur n'a meme pas regardé mes radios et irm...entretien qui a duré a peine 10mn ..bref je conteste cette expertise car on a le droit et celle ci a duré le meme temps et le médecin expert soit disant n'a pas voulu je reprends ses mots : aller a l'encontre de son collegue !!!!
                                                                                                                donc il ne me restais plus que le tribunal administratif !
                                                                                                                et là le juge a trouvé que mon dossier était suffisement consistant pour demander a son tour une expertise ! ce qui fut fait et le medecin expert attaché au tribunal administratif dont je dépend m'a donné entierement raison ! donc au final je suis reconnu inapte a tout emploi à 100% et handicapé à 70% 3èmecatégorie...et je devrais avoir droit à une aide ménagère pour m'aider dans certaines taches qui sont devenues pour moi quasiment impossible..
                                                                                                                bref 32 ans de service publique et voila le résultat je ne sais pas avec quoi je vais vivre par mois mise à part qu'on m'a dit que je toucherais une rente c'est tout !!! je suis en plein vide sidéral !!

                                                                                                                mais bon y'a pire alors il faut savoir aussi relativiser !

                                                                                                                avantage de ma protection juridique : conseils et pas un sous à avancer depuis le début de mon affaire = ils prennent tout en charge....bref indispensable dans notre société et surtout dans notre boulot !
                                                                                                                j'ai appris aussi que certaines assurances présentaient de nouvelles assurances spéciales personnel hospitalier avec dans leur contrat la protection juridique;le protection en cas de perte de salaire ou prime suite a maladie: etc etc
                                                                                                                bref je ne suis pas un expert et c'est bien pour cela que je comptais avoir de l'aide des personnes plus qualifiées que moi pour m'éclairer alors je ne saurais t'en dire plus sur ton etat !
                                                                                                                peut etre devrais tu ouvrir un nouveau sujet de discussion sur le site ?
                                                                                                                vérifie bien avant que ton sujet n'est pas traité déjà !!! et cible bien tes questions..soit précise et concise....

                                                                                                                mais la preuve et encore faite que le personnel soignant est là pour tout le monde quand ils sont malades ..beaucoup d'ailleurs reconnaissent notre dévouement mais combien savent que l'on est souvent très très très mal soutenus et aidés quand a notre tour la maladie nous frappe ???

                                                                                                                désolé de ne pouvoir t'en dire plus camarade au si joli métier !
                                                                                                                mais une chose dont je me suis apperçu = si tu ne te bats bats tu n'obtiens rien ! on vit vraiment dans un monde de requins et si tu n'as pas de sous pour te défendre là aussi on n'hésite pas à te piétiner !
                                                                                                                la justice pour tous ???? mon oeil !!!!

                                                                                                                je ne peux que te souhaiter bon courage dans tes recherches et de ne surtout pas baisser les bras .. bats toi je suis sur qu'il existe des solutions à tes interrogations ! lis les differents post et forums ....peut etre que....
                                                                                                                et surtout courage..........

                                                                                                                Commentaire


                                                                                                                  #57
                                                                                                                  Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                                  merci pour ta reponse, je viens de telephone a mon asssurence juridique qui ma dit faut attendre , il faut toujours attendre c'est vrai qu'on est pas aidee dans se monde, le mieux que mon medecin a dit reprenait le mi temps terapeuthique aprés ils font la consolidation reprise de plein temps et si je supporte pas il demandera la reouverture du dossier mais en attendant moi j'ai super mal et avec les pach de morphine se suis trés mal sa enleve une partie de la douleur et il y a les inconveniant malade comme un chien alors je reflechie a deux fois avant de me les coller.
                                                                                                                  aprés se qui me fait peur comme toi d'ailleur c'est comment on fait pour vivre , moi aussi on ma dit que j'aurais un rente mais de combien ça c'est une bonne question et avec ça est ce que l'on vie car la vie est chere.
                                                                                                                  et si je me refais encore plus mal au boulot et que je suis coincer avec un bebe dans les bras ... c'est pas serieux , il me parle aussi d'un reclassement si la clique a un poste sinon c dehors mais qu'elle poste !!! moi je voulais etre infirmiére et je préparer les concours tout tombe a l'eau mais on ma dit oui attender il y a moins de matutention donc vous pouvez le faire ils se rendent pas conte que la prémiere année on fait as et aprés... deja je ne suis pas capable d'assumer mon poste alors celui d'infirmier non plus c'est logique
                                                                                                                  en plus moi elle ma dit apte mais ne ma meme pas examiner moi j'ai dit que je voulais bien tanter ou elle a vu ma motavation a reprendre car j'ai peur surtout de me retrouver a la rue ça motive de reprendre mais moi je voyait par rapport a mon poste de nuit c moins lourd que la journée alors je lui est dit en fonction de mon poste que je connais se que je pouvais faire et pas faire mais ça defois on se croix capable de le faire et on y arrive pas c'est aussi la desseption pour nous de pas y arriver.
                                                                                                                  et quand j'ai aprris qu'on me met a un autre poste de jours ou je suis tout le temps debout et pencher moi je tien 1 heure debout pas plus assis pareil en plus sa me tier apres dans la jambe et une fois que j'ai mal la douleur ne s'arrete pas comme ça et je dois m'allonger et defois meme alllonger c'est trés dur.
                                                                                                                  il voit que leur interrer
                                                                                                                  et moi je vois le mien la peur de perdre ma maison plus d'argent pour vivre je suis seule sans parents derrier et cette rente que tout le monde parle je pense pas qu'elle vaux a un salaire car pour vivre de nos jours il faut 1 200 e au moins moi je gagner plus
                                                                                                                  sa fait peur.
                                                                                                                  j'ai envoyer la demande pour mon expertise malgre le delai 1 mois depaser on vera bien si il veut bien me recevoir
                                                                                                                  moi aussi il y a plein de chose que je ne puise faire seule le menage meme faire a manger devien un calver il faut que se soit de tout vite fait sans parler de la voiture quand j'appuis suis l'embrayage et je vie en capagne mon lieu de travail est a 55 km je sais pas comment je vais etre à la fin du mi temps .
                                                                                                                  j'ai un peu peur aussi de m'esquinté plus.
                                                                                                                  la medecin de travail ma dit qu'elle aller faire des recomentation mais on sait tous que c'est imposible de les respecter.

                                                                                                                  tout ça fait peur

                                                                                                                  je verrai bien

                                                                                                                  comment se passe le calcul du taux ?
                                                                                                                  par rapport a quoi il se basse ?
                                                                                                                  et cette rente elle est versais tout les combien ?

                                                                                                                  mon medecin traitent que j'ai vu hier ma dit vous etes mal barrer super oui je sais

                                                                                                                  bon je te tien informer je vais me battre j'ai pas le choix

                                                                                                                  Dernière modification par papillonnoir, 28/07/2008, 10h06.

                                                                                                                  Commentaire


                                                                                                                    #58
                                                                                                                    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                                    Envoyé par papillonnoir
                                                                                                                    merci pour ta reponse, je viens de telephone a mon asssurence juridique qui ma dit faut attendre , il faut toujours attendre c'est vrai qu'on est pas aidee dans se monde, le mieux que mon medecin a dit reprenait le mi temps terapeuthique aprés ils font la consolidation reprise de plein temps et si je supporte pas il demandera la reouverture du dossier mais en attendant moi j'ai super mal et avec les pach de morphine se suis trés mal sa enleve une partie de la douleur et il y a les inconveniant malade comme un chien alors je reflechie a deux fois avant de me les coller.
                                                                                                                    aprés se qui me fait peur comme toi d'ailleur c'est comment on fait pour vivre , moi aussi on ma dit que j'aurais un rente mais de combien ça c'est une bonne question et avec ça est ce que l'on vie car la vie est chere.
                                                                                                                    et si je me refais encore plus mal au boulot et que je suis coincer avec un bebe dans les bras ... c'est pas serieux , il me parle aussi d'un reclassement si la clique a un poste sinon c dehors mais qu'elle poste !!! moi je voulais etre infirmiére et je préparer les concours tout tombe a l'eau mais on ma dit oui attender il y a moins de matutention donc vous pouvez le faire ils se rendent pas conte que la prémiere année on fait as et aprés... deja je ne suis pas capable d'assumer mon poste alors celui d'infirmier non plus c'est logique
                                                                                                                    en plus moi elle ma dit apte mais ne ma meme pas examiner moi j'ai dit que je voulais bien tanter ou elle a vu ma motavation a reprendre car j'ai peur surtout de me retrouver a la rue ça motive de reprendre mais moi je voyait par rapport a mon poste de nuit c moins lourd que la journée alors je lui est dit en fonction de mon poste que je connais se que je pouvais faire et pas faire mais ça defois on se croix capable de le faire et on y arrive pas c'est aussi la desseption pour nous de pas y arriver.
                                                                                                                    et quand j'ai aprris qu'on me met a un autre poste de jours ou je suis tout le temps debout et pencher moi je tien 1 heure debout pas plus assis pareil en plus sa me tier apres dans la jambe et une fois que j'ai mal la douleur ne s'arrete pas comme ça et je dois m'allonger et defois meme alllonger c'est trés dur.
                                                                                                                    il voit que leur interrer
                                                                                                                    et moi je vois le mien la peur de perdre ma maison plus d'argent pour vivre je suis seule sans parents derrier et cette rente que tout le monde parle je pense pas qu'elle vaux a un salaire car pour vivre de nos jours il faut 1 200 e au moins moi je gagner plus
                                                                                                                    sa fait peur.
                                                                                                                    j'ai envoyer la demande pour mon expertise malgre le delai 1 mois depaser on vera bien si il veut bien me recevoir
                                                                                                                    moi aussi il y a plein de chose que je ne puise faire seule le menage meme faire a manger devien un calver il faut que se soit de tout vite fait sans parler de la voiture quand j'appuis suis l'embrayage et je vie en capagne mon lieu de travail est a 55 km je sais pas comment je vais etre à la fin du mi temps .
                                                                                                                    j'ai un peu peur aussi de m'esquinté plus.
                                                                                                                    la medecin de travail ma dit qu'elle aller faire des recomentation mais on sait tous que c'est imposible de les respecter.

                                                                                                                    tout ça fait peur

                                                                                                                    je verrai bien

                                                                                                                    comment se passe le calcul du taux ?
                                                                                                                    par rapport a quoi il se basse ?
                                                                                                                    et cette rente elle est versais tout les combien ?

                                                                                                                    mon medecin traitent que j'ai vu hier ma dit vous etes mal barrer super oui je sais

                                                                                                                    bon je te tien informer je vais me battre j'ai pas le choix



                                                                                                                    bonjour dauphindu24, je suis manip radio en AT depuis dec 06 pour hernie discale cervicale inopérable, j'ai été vue 2 fois par l'expert, je suis consolidée alors que je suis encore en traitement ???? Je me suis renseignée auprés de ma DRH et d'un membre du syndicat siegeant a la commission de réforme, je t'explique ce qu'on m'a dit, le taux que t'a fixé l'expert va etre accepté ou non à la commission ainsi que ta reprise de travail ou non, ensuite il y a plusieurs solutions soit ton at est prolongé, soit on te met en longue maladie, 3 ans plein salaire et puis retraite d'office soit il envisage ta retraite tout de suite, tu es radié des fonctionnaire, la perte de salaire est compensé par ton IPP, 70% est divisé par 2 soit 35 et on te verse mensuellement 35 % de ton salaire par mois, pendant 5 ans ensuite le taux est revu je crois, voilà tout ce que je sais pour le moment, moi je suis comme toi j'attends, car l'expert qui m'a vu en 5 mn ne m'a rien dit...
                                                                                                                    je te souhaite bon courage, à bientot

                                                                                                                    Commentaire


                                                                                                                      #59
                                                                                                                      accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                                      bonjour!
                                                                                                                      est ce que quelqu'un peut maider svp!
                                                                                                                      au faite,j'ai eu mon accident de la jambe en janvier 2007, j'ai repri le boulot avec un certifat de reprise avc soin,bréf mes lesions ne sont pas complètement guéries
                                                                                                                      A ce jour mon médecin m'a mise en rechute 15 jours, et j'aurais aimer savoir si mes indémnités journalières sont payés à 100 %, vu que c'est un accident de travail!!!!

                                                                                                                      Commentaire


                                                                                                                        #60
                                                                                                                        Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                                        Bonjour,
                                                                                                                        il ne faut pas lacher
                                                                                                                        regardez ce que j'ai demandé comme renseignements
                                                                                                                        bon courage
                                                                                                                        TINTINBLESSE

                                                                                                                        Commentaire


                                                                                                                          #61
                                                                                                                          Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                                          en mars 2012, j'ai reçu sur ma jambe une charpente en kit de 1 tonne, ma jambé étais broyée, après 5 mois passer en hôpital, avec fixateur externe, ont m'annonce en aout l'amputation ou garder une jambe difforme et infectée, puis 6 autres mois passé en centre de rééducation et d'appareillage ont m'a fournis une prothèse avec cuissard car moignon court, et flessum de 25 ° qui ne s'en va pas malgré toutes les séances avec des kinés et onde de choc etc..une avocate à monter un dossier pour que j'obtienne un dédommagement pour le préjudice physique, là il y à un os, car au niveau de l’inspecteur du travail, le rapport est caché pour le moment, donc impossible pour elle de demander des provisions, je me trouve devant une situation catastrophique car je suis en logement 3 em étage par escalier, cette hospitalisation à PARIS à couter bien chère à mon épouse en frais de train etc, là aussi je n'ai encore pas eu de remboursement de ces frais, qui devrait être il me semble à la charge de l'employeur !
                                                                                                                          mon avocate m'a avouée qu'elle ne peut rein faire pour le moment sans ce rapport de l’inspection du travail, faut il penser qu'un employeur au bras long, puisse faire obstacle à l'avancement de mon dossier, sans vouloir etre mauvaise langue !
                                                                                                                          ma situation est grave, devrais je me contenter d'une rente de la CPAM, et d'une AAH par la mdph, et donc attendre gentillement ma retraite à ne rien faire, j'ai 56 ans et cotisé depuis l'age de 16 ans, il me me manques 14 ou 16 trimestres
                                                                                                                          est ce normale que pour un accident de travail on attends aussi longtemps pour qu'un dossier soit traiter, alors que pour un accident de la route il semblerait que les assurances négocient un peu plus vite d'un montant pour préjudice
                                                                                                                          voilà mon histoire sachant que je ne retournerais jamais avec cet employeur qui à plusieurs reprises de me faire partir de la societé, et le jours de l'accident m'a mis la pression avec des menaces,,de plus il est dans le 77 et moi je faisait cette route pendant 2 ans pour etre sur place chaque lundi, ce patron qui était à l'appéro avec ces clients pendant que moi, je manipulais seul sans aide, une charpente de 12 mètres, tous les employés était chez eux à cette heure là
                                                                                                                          voilà ma triste vie de conducteur routier, à j'oubliais, mes permis PL, et SPL et CACES grue,ne me servirons plus à rien maintenant ! tout celà à un coût
                                                                                                                          Dois je me faire du soucis pour un employeur qui n'a jamais pris de mes nouvelle lors de ces 5 mois passé en hopital et de ces 6 mois passé en centre de rééducation ?
                                                                                                                          si je n'obtiens pas justice que me reste t'il à faire pleurer sur ma retraite anticipée ?
                                                                                                                          dois je fumer du crack jusqu’à la mort physique, ou penser à l'avenir de ma fille qui veut faire ces études, et faire comme si ne rien n'était ?merci de me soutenir car j'en ai bien besoin

                                                                                                                          Commentaire


                                                                                                                            #62
                                                                                                                            Re : accident du travail et rechute non reconnue.

                                                                                                                            Bonjour,
                                                                                                                            Vous devriez créer votre propre discussion.
                                                                                                                            Le titre ne correspond pas à votre situation.
                                                                                                                            Cordialement.
                                                                                                                            ml44

                                                                                                                            Commentaire

                                                                                                                            Chargement...
                                                                                                                            X