Annonce

Réduire
Aucune annonce.

accident du travail et rechute non reconnue.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • ml44
    a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    Bonjour,
    Vous devriez créer votre propre discussion.
    Le titre ne correspond pas à votre situation.
    Cordialement.
    ml44

    Laisser un commentaire:


  • chmilblic52
    a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    en mars 2012, j'ai reçu sur ma jambe une charpente en kit de 1 tonne, ma jambé étais broyée, après 5 mois passer en hôpital, avec fixateur externe, ont m'annonce en aout l'amputation ou garder une jambe difforme et infectée, puis 6 autres mois passé en centre de rééducation et d'appareillage ont m'a fournis une prothèse avec cuissard car moignon court, et flessum de 25 ° qui ne s'en va pas malgré toutes les séances avec des kinés et onde de choc etc..une avocate à monter un dossier pour que j'obtienne un dédommagement pour le préjudice physique, là il y à un os, car au niveau de l’inspecteur du travail, le rapport est caché pour le moment, donc impossible pour elle de demander des provisions, je me trouve devant une situation catastrophique car je suis en logement 3 em étage par escalier, cette hospitalisation à PARIS à couter bien chère à mon épouse en frais de train etc, là aussi je n'ai encore pas eu de remboursement de ces frais, qui devrait être il me semble à la charge de l'employeur !
    mon avocate m'a avouée qu'elle ne peut rein faire pour le moment sans ce rapport de l’inspection du travail, faut il penser qu'un employeur au bras long, puisse faire obstacle à l'avancement de mon dossier, sans vouloir etre mauvaise langue !
    ma situation est grave, devrais je me contenter d'une rente de la CPAM, et d'une AAH par la mdph, et donc attendre gentillement ma retraite à ne rien faire, j'ai 56 ans et cotisé depuis l'age de 16 ans, il me me manques 14 ou 16 trimestres
    est ce normale que pour un accident de travail on attends aussi longtemps pour qu'un dossier soit traiter, alors que pour un accident de la route il semblerait que les assurances négocient un peu plus vite d'un montant pour préjudice
    voilà mon histoire sachant que je ne retournerais jamais avec cet employeur qui à plusieurs reprises de me faire partir de la societé, et le jours de l'accident m'a mis la pression avec des menaces,,de plus il est dans le 77 et moi je faisait cette route pendant 2 ans pour etre sur place chaque lundi, ce patron qui était à l'appéro avec ces clients pendant que moi, je manipulais seul sans aide, une charpente de 12 mètres, tous les employés était chez eux à cette heure là
    voilà ma triste vie de conducteur routier, à j'oubliais, mes permis PL, et SPL et CACES grue,ne me servirons plus à rien maintenant ! tout celà à un coût
    Dois je me faire du soucis pour un employeur qui n'a jamais pris de mes nouvelle lors de ces 5 mois passé en hopital et de ces 6 mois passé en centre de rééducation ?
    si je n'obtiens pas justice que me reste t'il à faire pleurer sur ma retraite anticipée ?
    dois je fumer du crack jusqu’à la mort physique, ou penser à l'avenir de ma fille qui veut faire ces études, et faire comme si ne rien n'était ?merci de me soutenir car j'en ai bien besoin

    Laisser un commentaire:


  • TINTINBLESSE
    a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    Bonjour,
    il ne faut pas lacher
    regardez ce que j'ai demandé comme renseignements
    bon courage
    TINTINBLESSE

    Laisser un commentaire:


  • yamina78200
    a répondu
    accident du travail et rechute non reconnue.

    bonjour!
    est ce que quelqu'un peut maider svp!
    au faite,j'ai eu mon accident de la jambe en janvier 2007, j'ai repri le boulot avec un certifat de reprise avc soin,bréf mes lesions ne sont pas complètement guéries
    A ce jour mon médecin m'a mise en rechute 15 jours, et j'aurais aimer savoir si mes indémnités journalières sont payés à 100 %, vu que c'est un accident de travail!!!!

    Laisser un commentaire:


  • avane13
    a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    Envoyé par papillonnoir
    merci pour ta reponse, je viens de telephone a mon asssurence juridique qui ma dit faut attendre , il faut toujours attendre c'est vrai qu'on est pas aidee dans se monde, le mieux que mon medecin a dit reprenait le mi temps terapeuthique aprés ils font la consolidation reprise de plein temps et si je supporte pas il demandera la reouverture du dossier mais en attendant moi j'ai super mal et avec les pach de morphine se suis trés mal sa enleve une partie de la douleur et il y a les inconveniant malade comme un chien alors je reflechie a deux fois avant de me les coller.
    aprés se qui me fait peur comme toi d'ailleur c'est comment on fait pour vivre , moi aussi on ma dit que j'aurais un rente mais de combien ça c'est une bonne question et avec ça est ce que l'on vie car la vie est chere.
    et si je me refais encore plus mal au boulot et que je suis coincer avec un bebe dans les bras ... c'est pas serieux , il me parle aussi d'un reclassement si la clique a un poste sinon c dehors mais qu'elle poste !!! moi je voulais etre infirmiére et je préparer les concours tout tombe a l'eau mais on ma dit oui attender il y a moins de matutention donc vous pouvez le faire ils se rendent pas conte que la prémiere année on fait as et aprés... deja je ne suis pas capable d'assumer mon poste alors celui d'infirmier non plus c'est logique
    en plus moi elle ma dit apte mais ne ma meme pas examiner moi j'ai dit que je voulais bien tanter ou elle a vu ma motavation a reprendre car j'ai peur surtout de me retrouver a la rue ça motive de reprendre mais moi je voyait par rapport a mon poste de nuit c moins lourd que la journée alors je lui est dit en fonction de mon poste que je connais se que je pouvais faire et pas faire mais ça defois on se croix capable de le faire et on y arrive pas c'est aussi la desseption pour nous de pas y arriver.
    et quand j'ai aprris qu'on me met a un autre poste de jours ou je suis tout le temps debout et pencher moi je tien 1 heure debout pas plus assis pareil en plus sa me tier apres dans la jambe et une fois que j'ai mal la douleur ne s'arrete pas comme ça et je dois m'allonger et defois meme alllonger c'est trés dur.
    il voit que leur interrer
    et moi je vois le mien la peur de perdre ma maison plus d'argent pour vivre je suis seule sans parents derrier et cette rente que tout le monde parle je pense pas qu'elle vaux a un salaire car pour vivre de nos jours il faut 1 200 e au moins moi je gagner plus
    sa fait peur.
    j'ai envoyer la demande pour mon expertise malgre le delai 1 mois depaser on vera bien si il veut bien me recevoir
    moi aussi il y a plein de chose que je ne puise faire seule le menage meme faire a manger devien un calver il faut que se soit de tout vite fait sans parler de la voiture quand j'appuis suis l'embrayage et je vie en capagne mon lieu de travail est a 55 km je sais pas comment je vais etre à la fin du mi temps .
    j'ai un peu peur aussi de m'esquinté plus.
    la medecin de travail ma dit qu'elle aller faire des recomentation mais on sait tous que c'est imposible de les respecter.

    tout ça fait peur

    je verrai bien

    comment se passe le calcul du taux ?
    par rapport a quoi il se basse ?
    et cette rente elle est versais tout les combien ?

    mon medecin traitent que j'ai vu hier ma dit vous etes mal barrer super oui je sais

    bon je te tien informer je vais me battre j'ai pas le choix



    bonjour dauphindu24, je suis manip radio en AT depuis dec 06 pour hernie discale cervicale inopérable, j'ai été vue 2 fois par l'expert, je suis consolidée alors que je suis encore en traitement ???? Je me suis renseignée auprés de ma DRH et d'un membre du syndicat siegeant a la commission de réforme, je t'explique ce qu'on m'a dit, le taux que t'a fixé l'expert va etre accepté ou non à la commission ainsi que ta reprise de travail ou non, ensuite il y a plusieurs solutions soit ton at est prolongé, soit on te met en longue maladie, 3 ans plein salaire et puis retraite d'office soit il envisage ta retraite tout de suite, tu es radié des fonctionnaire, la perte de salaire est compensé par ton IPP, 70% est divisé par 2 soit 35 et on te verse mensuellement 35 % de ton salaire par mois, pendant 5 ans ensuite le taux est revu je crois, voilà tout ce que je sais pour le moment, moi je suis comme toi j'attends, car l'expert qui m'a vu en 5 mn ne m'a rien dit...
    je te souhaite bon courage, à bientot

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    merci pour ta reponse, je viens de telephone a mon asssurence juridique qui ma dit faut attendre , il faut toujours attendre c'est vrai qu'on est pas aidee dans se monde, le mieux que mon medecin a dit reprenait le mi temps terapeuthique aprés ils font la consolidation reprise de plein temps et si je supporte pas il demandera la reouverture du dossier mais en attendant moi j'ai super mal et avec les pach de morphine se suis trés mal sa enleve une partie de la douleur et il y a les inconveniant malade comme un chien alors je reflechie a deux fois avant de me les coller.
    aprés se qui me fait peur comme toi d'ailleur c'est comment on fait pour vivre , moi aussi on ma dit que j'aurais un rente mais de combien ça c'est une bonne question et avec ça est ce que l'on vie car la vie est chere.
    et si je me refais encore plus mal au boulot et que je suis coincer avec un bebe dans les bras ... c'est pas serieux , il me parle aussi d'un reclassement si la clique a un poste sinon c dehors mais qu'elle poste !!! moi je voulais etre infirmiére et je préparer les concours tout tombe a l'eau mais on ma dit oui attender il y a moins de matutention donc vous pouvez le faire ils se rendent pas conte que la prémiere année on fait as et aprés... deja je ne suis pas capable d'assumer mon poste alors celui d'infirmier non plus c'est logique
    en plus moi elle ma dit apte mais ne ma meme pas examiner moi j'ai dit que je voulais bien tanter ou elle a vu ma motavation a reprendre car j'ai peur surtout de me retrouver a la rue ça motive de reprendre mais moi je voyait par rapport a mon poste de nuit c moins lourd que la journée alors je lui est dit en fonction de mon poste que je connais se que je pouvais faire et pas faire mais ça defois on se croix capable de le faire et on y arrive pas c'est aussi la desseption pour nous de pas y arriver.
    et quand j'ai aprris qu'on me met a un autre poste de jours ou je suis tout le temps debout et pencher moi je tien 1 heure debout pas plus assis pareil en plus sa me tier apres dans la jambe et une fois que j'ai mal la douleur ne s'arrete pas comme ça et je dois m'allonger et defois meme alllonger c'est trés dur.
    il voit que leur interrer
    et moi je vois le mien la peur de perdre ma maison plus d'argent pour vivre je suis seule sans parents derrier et cette rente que tout le monde parle je pense pas qu'elle vaux a un salaire car pour vivre de nos jours il faut 1 200 e au moins moi je gagner plus
    sa fait peur.
    j'ai envoyer la demande pour mon expertise malgre le delai 1 mois depaser on vera bien si il veut bien me recevoir
    moi aussi il y a plein de chose que je ne puise faire seule le menage meme faire a manger devien un calver il faut que se soit de tout vite fait sans parler de la voiture quand j'appuis suis l'embrayage et je vie en capagne mon lieu de travail est a 55 km je sais pas comment je vais etre à la fin du mi temps .
    j'ai un peu peur aussi de m'esquinté plus.
    la medecin de travail ma dit qu'elle aller faire des recomentation mais on sait tous que c'est imposible de les respecter.

    tout ça fait peur

    je verrai bien

    comment se passe le calcul du taux ?
    par rapport a quoi il se basse ?
    et cette rente elle est versais tout les combien ?

    mon medecin traitent que j'ai vu hier ma dit vous etes mal barrer super oui je sais

    bon je te tien informer je vais me battre j'ai pas le choix

    Dernière modification par papillonnoir, 28/07/2008, 10h06.

    Laisser un commentaire:


  • dauphindu24
    a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    Envoyé par papillonnoir
    bonjour dauphindu24

    je suis presque dans le meme cas que toi , je suis auxiliaire de puériculture en maternité je travailler en salle d'accouchement suis a une rechute j'ai du subir un intervention pour enlever une hernie discale entre L4 et L5 et il m'on fait une arthrodeses je suis en arret depuis 2006 ( cet un accident du travail reconnue ) j'ai depuis des douleur lombagie invalidante je suis sous pach de morphine et meme avec ça j'ai encore mal, j'ai vu le medecin conceil de la cpam qui veux faire la consolidation le 31 aout j'ai vu la medecin du travail et je fait un essait en mi temps teraphetique un mois pas plus car le medecin refuse plus de plus il me mette a une poste de jours et je suis tout le temps debout pencher a laver les bebe .... j'ai bien peur de pas tenir le coup mais j'ai tellement peur de perdre mon boulot que je vais serer dans dents j'ai pas fait appel a l'exert je pense j'ai fait une erreur et la je vais la demander meme si le delai est depaser, je ne sais pas comment il font pour faire le calcule de iip moi je qui me fait peur c'est que je vie seule et j'ai un credit maison. mon medecin conseil ma dit vous etre jeune ou j'ai a peine 30 ans et 10 ans de boites, je sais pas comment moi je vais tenir, le boulo a plein temps et si je doit faire un reclassement lequel je tien pas plus 1 h debout et pas plus de 1 h assises super je me demande comment je vais faire.
    que se qui se passe pour toi ? moi je suis pas fonctionne je suis dans le privé .

    j'ai peur de l'avenir su je me retrouvr sans rien et oublier de ventre ma maison .

    pour toi comment cela fonction ? que veut dire avec demande d'aide de tierce personne. et c'est qu'elle expert qui tu dit cela ? car pour moi c'est le medecin conseil de la cmpa alors je pense que je l'aurai dans le cu car c'est un vrai con il voit que l'argent et est ce que l'on peu faire appel si aprés il me met un taux bas.


    qui t'en conseille une assistance juridique c'etait juste pour passer ton arret en accident ou elle peut m'aider car c'est vraiment complique et on comprend pas tout car c'est la premiere fois que sa m'arrive
    c'est gratuis ou il faut aussi la payer
    merci pour ceux qui vont me repondre
    salut camarade et merci pour ton post !
    je vois de plus en plus que lorsque les soignants sont atteints eux aussi par la maladie qu'il y a un grand vide autour d'eux !
    je ne pourais répondre à tes questions car je ne connais malheureusement pas le monde du privé !!!
    mais je pense que si tu fouille bien sur le forum tu trouveras peut etre des réponses !
    il y a des personnes très compétentes qui donnent des avis et conseils très judicieux encore faut il qu'ils trouvent tes questions suffisement interressantes pour y répondre !car comme tu as pu le lire plus haut dans mes post j'ai du mal a avoir des réponses sur ma situation actuelle !
    bref mis à part cela il est vrai que mon assurance juridique personnelle m'a beaucoup aidé car quand il a fallut interpeler le tribunal administratif pour lui signifier que les expertises que j'avais passé ne me convenais pas du tout : pour rappel le 1er experts mandaté par mon employeur n'a meme pas regardé mes radios et irm...entretien qui a duré a peine 10mn ..bref je conteste cette expertise car on a le droit et celle ci a duré le meme temps et le médecin expert soit disant n'a pas voulu je reprends ses mots : aller a l'encontre de son collegue !!!!
    donc il ne me restais plus que le tribunal administratif !
    et là le juge a trouvé que mon dossier était suffisement consistant pour demander a son tour une expertise ! ce qui fut fait et le medecin expert attaché au tribunal administratif dont je dépend m'a donné entierement raison ! donc au final je suis reconnu inapte a tout emploi à 100% et handicapé à 70% 3èmecatégorie...et je devrais avoir droit à une aide ménagère pour m'aider dans certaines taches qui sont devenues pour moi quasiment impossible..
    bref 32 ans de service publique et voila le résultat je ne sais pas avec quoi je vais vivre par mois mise à part qu'on m'a dit que je toucherais une rente c'est tout !!! je suis en plein vide sidéral !!

    mais bon y'a pire alors il faut savoir aussi relativiser !

    avantage de ma protection juridique : conseils et pas un sous à avancer depuis le début de mon affaire = ils prennent tout en charge....bref indispensable dans notre société et surtout dans notre boulot !
    j'ai appris aussi que certaines assurances présentaient de nouvelles assurances spéciales personnel hospitalier avec dans leur contrat la protection juridique;le protection en cas de perte de salaire ou prime suite a maladie: etc etc
    bref je ne suis pas un expert et c'est bien pour cela que je comptais avoir de l'aide des personnes plus qualifiées que moi pour m'éclairer alors je ne saurais t'en dire plus sur ton etat !
    peut etre devrais tu ouvrir un nouveau sujet de discussion sur le site ?
    vérifie bien avant que ton sujet n'est pas traité déjà !!! et cible bien tes questions..soit précise et concise....

    mais la preuve et encore faite que le personnel soignant est là pour tout le monde quand ils sont malades ..beaucoup d'ailleurs reconnaissent notre dévouement mais combien savent que l'on est souvent très très très mal soutenus et aidés quand a notre tour la maladie nous frappe ???

    désolé de ne pouvoir t'en dire plus camarade au si joli métier !
    mais une chose dont je me suis apperçu = si tu ne te bats bats tu n'obtiens rien ! on vit vraiment dans un monde de requins et si tu n'as pas de sous pour te défendre là aussi on n'hésite pas à te piétiner !
    la justice pour tous ???? mon oeil !!!!

    je ne peux que te souhaiter bon courage dans tes recherches et de ne surtout pas baisser les bras .. bats toi je suis sur qu'il existe des solutions à tes interrogations ! lis les differents post et forums ....peut etre que....
    et surtout courage..........

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    bonjour dauphindu24

    je suis presque dans le meme cas que toi , je suis auxiliaire de puériculture en maternité je travailler en salle d'accouchement suis a une rechute j'ai du subir un intervention pour enlever une hernie discale entre L4 et L5 et il m'on fait une arthrodeses je suis en arret depuis 2006 ( cet un accident du travail reconnue ) j'ai depuis des douleur lombagie invalidante je suis sous pach de morphine et meme avec ça j'ai encore mal, j'ai vu le medecin conceil de la cpam qui veux faire la consolidation le 31 aout j'ai vu la medecin du travail et je fait un essait en mi temps teraphetique un mois pas plus car le medecin refuse plus de plus il me mette a une poste de jours et je suis tout le temps debout pencher a laver les bebe .... j'ai bien peur de pas tenir le coup mais j'ai tellement peur de perdre mon boulot que je vais serer dans dents j'ai pas fait appel a l'exert je pense j'ai fait une erreur et la je vais la demander meme si le delai est depaser, je ne sais pas comment il font pour faire le calcule de iip moi je qui me fait peur c'est que je vie seule et j'ai un credit maison. mon medecin conseil ma dit vous etre jeune ou j'ai a peine 30 ans et 10 ans de boites, je sais pas comment moi je vais tenir, le boulo a plein temps et si je doit faire un reclassement lequel je tien pas plus 1 h debout et pas plus de 1 h assises super je me demande comment je vais faire.
    que se qui se passe pour toi ? moi je suis pas fonctionne je suis dans le privé .

    j'ai peur de l'avenir su je me retrouvr sans rien et oublier de ventre ma maison .

    pour toi comment cela fonction ? que veut dire avec demande d'aide de tierce personne. et c'est qu'elle expert qui tu dit cela ? car pour moi c'est le medecin conseil de la cmpa alors je pense que je l'aurai dans le cu car c'est un vrai con il voit que l'argent et est ce que l'on peu faire appel si aprés il me met un taux bas.


    qui t'en conseille une assistance juridique c'etait juste pour passer ton arret en accident ou elle peut m'aider car c'est vraiment complique et on comprend pas tout car c'est la premiere fois que sa m'arrive
    c'est gratuis ou il faut aussi la payer
    merci pour ceux qui vont me repondre
    Dernière modification par papillonnoir, 27/07/2008, 17h21.

    Laisser un commentaire:


  • dauphindu24
    a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    bonjour à tous ! HELPPPPPPPPPPPPPPPPPPP
    toujours aucune réponse à mes demandes dommage...........
    bref mon expertise finale à eu lieu au mois de juillet suis consolidé mais reconnu inapte a tous emplois et handicap de 70% .avec demande d'aide de tierce personne.
    on m'a dit que j'allais toucher une rente mais c'est tout aucun renseignement sur le comment je vais pouvoir vivre tous les mois !!
    j'etais fonctionnaire au bout de mes échelons !je me doute que je vais etre radié des cadres et après ?
    je rappelle que je n'ai que 51 ans célibataire et vivant en pleine campagne....
    je crois que le régime des fonctionnaires est particulier ????
    si vous avez des liens que je puisse consulter ca serait avec plaisir !
    alors j'aimerais savoir sur quoi je peux compter par mois pour vivre ?
    je ne trouve rien sur le net !
    merci de m'aiguiller !
    et si vous avez besoin de renseignements complémentaires me contacter directement merci à tous !!!
    au plaisir de vous lire !!!!

    Laisser un commentaire:


  • dauphindu24
    a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    Envoyé par dauphindu24

    bonjour à tous et toutes !
    je reviens sur mon forum après m'etre bagaré contre l'administration..
    voici donc mes dernieres nouvelles :
    j'ai fait intervenir mon assistance juridique ( que je conseille à tous d'avoir)en 2006 qui à force de relances m'a adressé sur un avocat mandaté par eux !
    bilan : mon avocat a pu obtenir du tribunal administratif aux vues des pieces versées a mon dossier une nouvelle expertise mais cette fois ci judiciaire par le biais d'un medecin expert du tribunal administratif !
    bilan celui ci a indiqué que mon etat n'etait pas lié a un etat anterieur mais bien dû à mon accident du travail !
    j'ai donc été remis en accident du travail par mon employeur et celui ci condamné a me reverser tous mes demis salaires non perçus et de reconstituer ma carriere professionnelle !
    cet expert m'a donné aussi presque un an pour voir l'évolution de mon état suite a cette chute qui a entrainer cet accident du travail !
    pour memoire j'ai été victime d'un accident du travail en novembre 2003 .
    les precedentes expertises on été annulées de fait !
    donc tout rentre dans l'ordre pour moi de ce coté là !
    je conseille donc a tous de prendre une assurance juridique !!!!
    la 1ere partie de ma bataille face a l'administration est gagnée !
    maintenant il me reste la 2eme partie et là j'aurais besoin de vos conseils!
    c'est a dire : je vais être revu courant décembre pour l'expertise finale et je ne sais pas ce qui va se passer !
    en effet mon etat est toujours le même! les douleurs sont toujours présentes et une forme d'invalidité s'installe malgrès tous les soins suivis depuis 2003.
    aucune solution chirurgicale n'est envisagée = ni arthrodèse ni thermocoagulation fortement déconseillée par les différents médecins que j'ai pu rencontrer!
    alors je me demande un peu à quelle sauce je vais etre mangé???
    je me doute qu'il va y avoir consolidation et qu'il va y avoir calcul d'un taux IPP...mais après ?? pour mon boulot je rappelle que je suis fonctionnaire et infirmier! que mes douleurs et raideurs vont surement m'empêcher de reprendre mon travail normalement ! alors poste aménagé ??? invalidité ??? inaptitude au travail ?? viré de la fonction publique ????reclassement mais lequel ?,ais je des solutions et lesquelles ????
    j'ai besoin de vos conseils pour ce prochain rendez vous devant cet expert et ensuite pour le déroulement de ma carrière !
    merci à tous !

    bonjour à tous !
    je suis un poil désapointé ... en effet suite à ma demande d'aide où j'avais mis en rouge justement pour etre bien vu !! et bien je n'ai eu aucune réponse ni aide !
    concernant mon annonce je disais que je devais etre revu en expertise au mois de decembre 2007 malheureusement mon avocat avait trop de travail d'apres lui et voila l'expertise finale repoussée à juillet 2008 !
    et toujours mes interrogations :mon état de santé ne s'est pas amélioré j'ai toujours mes douleurs lombaires persistantes et invalidantes !
    alors que peut me proposer l'expert du tribunal administratif ????
    mon avocat(pas le top ) me dit qu'il peut me mettre en longue maladie et puis point barre !!! je trouve cela etonnant !
    bref serait il possible qu'une personne ayant été dans le meme cas que moi me contacte afin que je puisse savoir a quelle sauce je vais etre mangé merci car on m'a dit (a tort peut etre ) que je pouvais etre viré de la fonction publique et me retrouvé presque du jour au lendemain avec une AAH et puis point barre ...........je ne sais plus quoi pensé !
    contactez moi svp car là depuis le temps que ca dure tout ça j'ai le moral au 125eme sous sol .. helpppppppppppppppppp
    partit comme c 'est ca va etre mes douleurs physiques + dépression si ce n'est déjà fait !!
    merci de m'aiguiller AU PLAISIR DE VOUS LIRE ..........MERCI MERCI

    Laisser un commentaire:


  • dauphindu24
    a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    Envoyé par kcflouée
    fo aller au tribunal administratif, pas d'autre solution pour les fonctionnaires hospitaliers ! bonne chance...
    bonjour à tous et toutes !
    je reviens sur mon forum après m'etre bagaré contre l'administration..
    voici donc mes dernieres nouvelles :
    j'ai fait intervenir mon assistance juridique ( que je conseille à tous d'avoir)en 2006 qui à force de relances m'a adressé sur un avocat mandaté par eux !
    bilan : mon avocat a pu obtenir du tribunal administratif aux vues des pieces versées a mon dossier une nouvelle expertise mais cette fois ci judiciaire par le biais d'un medecin expert du tribunal administratif !
    bilan celui ci a indiqué que mon etat n'etait pas lié a un etat anterieur mais bien dû à mon accident du travail !
    j'ai donc été remis en accident du travail par mon employeur et celui ci condamné a me reverser tous mes demis salaires non perçus et de reconstituer ma carriere professionnelle !
    cet expert m'a donné aussi presque un an pour voir l'évolution de mon état suite a cette chute qui a entrainer cet accident du travail !
    pour memoire j'ai été victime d'un accident du travail en novembre 2003 .
    les precedentes expertises on été annulées de fait !
    donc tout rentre dans l'ordre pour moi de ce coté là !
    je conseille donc a tous de prendre une assurance juridique !!!!
    la 1ere partie de ma bataille face a l'administration est gagnée !
    maintenant il me reste la 2eme partie et là j'aurais besoin de vos conseils!
    c'est a dire : je vais être revu courant décembre pour l'expertise finale et je ne sais pas ce qui va se passer !
    en effet mon etat est toujours le même! les douleurs sont toujours présentes et une forme d'invalidité s'installe malgrès tous les soins suivis depuis 2003.
    aucune solution chirurgicale n'est envisagée = ni arthrodèse ni thermocoagulation fortement déconseillée par les différents médecins que j'ai pu rencontrer!
    alors je me demande un peu à quelle sauce je vais etre mangé???
    je me doute qu'il va y avoir consolidation et qu'il va y avoir calcul d'un taux IPP...mais après ?? pour mon boulot je rappelle que je suis fonctionnaire et infirmier! que mes douleurs et raideurs vont surement m'empêcher de reprendre mon travail normalement ! alors poste aménagé ??? invalidité ??? inaptitude au travail ?? viré de la fonction publique ????reclassement mais lequel ?,ais je des solutions et lesquelles ????
    j'ai besoin de vos conseils pour ce prochain rendez vous devant cet expert et ensuite pour le déroulement de ma carrière !
    merci à tous !

    Dernière modification par dauphindu24, 12/06/2008, 14h17. Motif: pas de réponse

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    Envoyé par dauphindu24
    bonjour à tous !
    me revoilà et avec toujours les memes interrogations !
    apres mes 2 expertises où les 2 experts m'ont dit textuellement : "votre employeur ne veut pas vous payer" ????????????
    je suis repasser en commission pour la 3 eme fois le 10 mars apres que mon medecin traitant ait fini par demander une mise en longue maladie ! soutenu par la medecine du travail ......
    bilan refus de la commission de me mettre en longue maladie mais me mettent en disponibilité d'office pour raison de santé pour 6 mois ????
    je ne comprends plus rien !
    ont ils le droit d'annuler la demande de mon medecin traitant ?
    le pire c ke mon employeur m'a demandé de faire cette demarche !
    bilan des courses je me fais a nouveau jetté !!!!!!!
    je commence à douter serieusement de cette commission de reforme !!
    peut on contester et obtenir gain de cause ??
    je vous renvoie a mon historique plus haut !!!
    merci pour vos reponses et idées qui seront les bienvenues car je ne sais toujours pas a l'heure actuelle ce que je vais devenir et les demanches que je peux tenter !
    merci à tous
    un infirmier ........
    fo aller au tribunal administratif, pas d'autre solution pour les fonctionnaires hospitaliers ! bonne chance...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    AT:12/03/1997

    Bonjour à tous et merci à tous ceux qui pourront m'aider à faire reconnaitre mon accident et savoir ce que je peux faire ou ne pas faire.
    Voici l'explication en détail:
    J'ai été victime d'un AT le 12/03/1997 ( depuis cette date, je n'ai plus retrouvé mon état d'avant...)
    J'intervenais en maintenance sur la réparation d'un élévateur à godets avec un collègue ...Au moment du controle de cet appareil( des chaines,attaches et godets), l'élévateur s'est mis en route.Ma jambe a été prise dedans.J'ai réussi à la dégager au bout de plusieures secondes, ce qui m'a engendrer un éraflement et hématome de la cheville droite, genou droit face interne, puis mollet droit et tirement de la jambe et compression...Suite à cela, on a voulu cacher l'accident mais un collègue faisant parti du CHSCT à appelé l'inspection du travail et la CRAM. Aprés enquéte, on a trouvé ou reconnu l'erreur humaine de l'entreprise.Faute inexcusable et mise en demeure par l'inspectrice du travail qui a dressé un procès verbal.Après l'accident et la visite de l'inspéction du travail, j'ai fini ma journée.Je suis allé chez un médecin autre que mon médecin traitant, car je travaillais en déplacement. Celui ci m'a regardé briévement, a rempli une feuille AT et m'a dit qu'il n'y avait rien à faire, que c'était ligamentaire( "avec de la pommade et quelques médicaments assez forts"), et que cela allait passer. Mais malheureusement, cela s'est aggravé et de plus en plus.Le lendemain, j'étais en vacances pendant 3 semaines.Je suis parti au sport d'hiver payés par ma Tante et quelques jours plus tard, n'ayant pas pu skier, je suis reparti en train...Depuis Mars 1997, et jusqu'au 3 Janvier 2006, je n'ai pas arrété de travailler...Et depuis cette période, les choses ont changé.(Je ne dors plus normalement tellement le mal est là,la fatigue m'épuise, je ne fais plus de sport et je conduis avec la jambe gauche.)
    Pendant plus de 8 ans, ( médicaments très forts, pommades, bandes, séances de kiné à répétitions, thalasso, rééducations,...).
    Par la suite, découvertes d'hernies discales, scsiatiques à répétition, problèmes à la hanche droite ( tumeurs osseuses polylobéés.)
    En juillet 2005, j'ai été reconnu par la sécurité sociale en maladie professionnelle ( lambo sciatique par hernie discal).Je me suis arreté en janvier 2006 car très épuisé et fatigué , non seulement moralement par les douleurs et comme la jambe me lance toujours atrocément...
    La sécu ne veut pas reconnaitre l'AT de 1997 car le médecin de l'époque a marqué sur la feuille d'AT (douleurs cheville droite en régression guérie le 15 aout 1997...).Moi je n'ai pas fait attention à cette feuille car le médecin de l'époque m'avait déja dit qu'avec le temps, les douleurs allaient partir.
    Je souffre toujours et j'aimerais savoir si quelqu'un a subit la meme chose( un accident similaire).Merci à tous.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : accident du travail

    Bonjour

    Je ne sais pas si je suis au bon endroit mais j'ai un ami qui vient d'avoir un accident de travail.
    Le compte rendu de son AT relate le fait qu'il n'avait pas respecter les consignes de sécurité ( il nettoyait les machines alors qu'elles n'étaient pas éteinte) conséquences : déchirure de l'index et du majeur en voulant se relevé.
    Ma question est : étant donné que ses taches habituelle ne sont pas dans ce service, l'employeur peutil jouer sur le fait du non respect des consignes??
    Son indemnité sera t elle differente?
    L'employeur peut il contester cet accident??
    Dernière modification par samira 92, 18/07/2007, 09h36.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : accident du travail et rechute non reconnue.

    Si je ne peux pas passer en maladie dois-je faire un dossier en cotorep vu que mon état actuel ne me permet pa de reprendre j'ai gardé des séquelles de cet accident. Dois-je m'inscrire aux assedic?

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X