Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mon parcours....

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Mon parcours....

    Voilà , je me suis amusé a écrire mon parcours dans l'alcool , si des personnes peuvent se reconnaitre , en espèrant que cela puisse servir à quelqu'un....
    Bien sûr c'est presque 20 ans de ma vie et j'ai passé volontairement beaucoup de détails ..

    Si il y a des réponses a ce poste , ne cliquez pas sur répondre pour ne pas afficher mon écris qui est assez long ...

    Ne regardez pas non plus l'ortographe , car c'est mon coeur qui écris et lui n'y connais rien en ortographe


    Témoignage



    Vers 15 Ans, je jouais comme gardien de but de handball et un jour étant en avance à un match, je suis entré dans un café avec des copains pour faire une partie de baby foot et là, j’ai fais comme tout le monde, j’ai bu une bière.
    Lors du match, mes coéquipiers m’on dis que j’avais fais une très belle partie.
    Rapidement je me suis dis : peut être que la bière y étais pour quelque chose.
    De ce jour là, avant chaque match, je m’arrêtais au café pour boire 1 bière.
    Les années passant, je sortais le samedi soir en discothèque avec des copains qui buvaient et je faisais comme eux, et pour m’affranchir, cela m’arrangeais. Mais je ne buvais pas chez mes parents, seulement lors de mes sorties.

    Puis viens le jour de mon mariage. Et là je me suis dis : Ca y’es Philippe, je suis maintenant autonome , plus de papa ni de maman derrière moi, Je vais enfin pouvoir faire « comme tout le monde », boire un verre de vin en mangeant et un apéritif le soir en rentrant du travail .
    Ce que j’ai fais pendant plusieurs années, et tout doucement les doses ont augmentées sans que j’y prête attention. Au fils des années, je buvais 1 apéritif le midi et un au soir, et lors des repas j’étais plus près des 3 verres de vin. Un jour, mon épouse m’en a fais la remarque, et j’étais un peu d’accord avec elle. Je lui est dis que j’allais revenir aux doses du début de mariage. Ce que j’ai fais pendant un certains temps, mais doucement, sans m’en rendre compte, les doses augmentaient. Mes promesses de ralentire ma consommation ont étés multiples

    Un jour, mon épouse, a été un peu plus loin en me disant que ma consommation augmentait, que j’avais l’air de ne plus pouvoir m’en passer, etc…..Ces réflexions m’ont énervées, car elle insinuait que j’étais dépendant et peut être alcoolique.
    J’ai donc voulu lui prouver qu’elle avait tord, et que je pouvais m’arrêter quand je voulais.
    Je lui donc dis « Tu verras que tu te trompe, Demain, j’arrête »
    Ce qui m’a permis de m’en prendre une bonne le soir même. Elle ne pouvait rien me dire, car le lendemain j’arrêtais.

    Le lendemain matin ça allais, mais l’après midi, je perdais cette envie d’arrêter, je me disais : ce n’est pas ma femme qui va me dire ce que je dois faire. J’ai quand même le droit de faire ce que je veux, mes copains boivent l’apéritif eux …
    J’ai donc pris l’habitude de suivre quelques collègues de boulot, au café après ma journée de travail. En rentrant à la maison, mon épouse me disais « toi, tu as bu » ce que je niais bien évidemment. Mais elle ne semblait pas convaincue. Pourtant je ne buvais que quelques bières, et j’étais sûr que cela ne se voyait pas. Je pris l’habitude avec le temps de m’arrêter au café aussi avant d’arriver à mon travail.
    Par contre j’étais coincé le dimanche et mon jour de repos, ou là je pouvais m’absenter une fois pour acheter des cigarettes mais c’est tout, car je devais souvent garder ma fille pendant que ma femme faisait les courses. Je ne pouvais pas boire dans les bouteilles qui étaient dans le bar familial, car j’avais remarqué des petits traits sur les étiquettes.
    J’ai donc commencé a entrer de l’alcool en cachette et j’en mettais un peu partout. Le soir quand elle rentrait, en me regardant elle me disait régulièrement : « toi tu as bu » Ce que je niais encore. Voulant assouvir sa curiosité, elle a profitée de mon absence pour chercher dans la maison pour savoir …….Evidemment elle à trouvé quelques bouteilles bien cachées. Elle était fière à mon retour de montrer les trouvailles qu’elle avait posée sur la table de cuisine. Et elle me dit : « Et tu me dis que tu ne bois plus ? ». Et bien j’ai encore nié en disant que c’était certainement à l’ancien locataire, mais en tout cas ce n’était certainement pas à moi …..
    De toutes évidence, elle ne m’a pas crue….et depuis ce jour , l’ambiance à la maison étais extraordinaire.. Plus elle cherchait, plus elle trouvait, plus je m’énervais, et plus j’en achetais et plus j’en cachais….
    Après quelques temps je ne pensais plus qu’a cela, nuit et jour .. non pas seulement boire, mais aussi préparer mes lendemain..
    Comment en rentrer de nouveau, comment les ressortir car c’étais tout un art. Je n’avais plus le privilège de sortir les poubelles, mon épouse se faisait un plaisir de les sortir elle même, en n’oubliant pas de les secouer tout le long du trajet. C’est pour cette raison que j’ai arrêté les bouteilles, je me suis mis aux boites de bières ( 8,6 ) plus petites ( 50cls) et une fois vide, je sautais dessus pour en faire une galette, qui entrais dans mes chaussures . En allant au travail, je les jetais par la fenêtre de ma voiture. Et en plus la taille d’une 8,6 était pour moi plus intéressantes, car plus facile à cacher. Avec le temps la nuit était aussi pour réfléchir comment faire pour en acheter et avec quoi… Je n’avais plus d’argent, et ma femme gardait sur elle en permanence l’argent, le carnet de chèque, la carte bleu, Elle dormait avec tout cela sous sont oreiller …..Cela n’a rien empêché, j’ai toujours trouvé une solution…Je savais ou me faire inviter, je connaissais beaucoup de cafés qui acceptaient les ardoises.. L’épicerie du coin me faisais aussi crédit..
    Elle n’en pouvais plus car les finances étaient dans le rouge, et l’ambiance à la maison était plus qu’électrique.
    Elle à demandé de l’aide a ses parents, qui me faisaient la morale, un jour, mon beau frère et ma sœur ont fais une descente chez moi pour me raisonner ….je les ai tous envoyés balader en leur disant qu’ils n’avaient pas a se mêler de ma vie ….

    Jusqu’au jour ou un samedi après midi, mon directeur au boulot, me convoquas dans son bureau, et il me dis : Philippe, tu n’a pas l’air bien, tu est bizarre, tu parle dôle…..J’avais mon excuse toute préparée, je lui répondis que je prenais des médicaments car j’avais des problèmes dans mon couple. J’ai eu de la chance qu’il ne convoque pas la médecine du travail ( j’ai appris plus tard qu’il aurais pus le faire.. Tout ce qu’il m’a dis, c’est: Philippe rentre chez toi, prends le temps qu’il te faut, mais tu ne reviens que quand tu sera bien.
    J’ai reçus quelques jours plus tard une lettre d’avertissement pour soupçons d’état d’ébriété sur mon lieu de travail.
    Je commençais a en avoir marre d’avoir tout le monde sur mon dos..Femme, famille, directeur…J’ai donc décidé d’aller voir un alcoologue, car évidemment je savais que j’avais un problème avec l’alcool. Savoir boire une 8,6 le temps que ma femme va faire pipi ( chewing gum compris ) ce n’étais pas très normal ….
    Je lui est demandé de m’envoyer à l’hôpital pour me reposer et me permettre de me calmer .Je suis donc rentré à l’hôpital au service alcoologie, ou là….j’était tranquille ….j’ai réappris a me laver, et oui, la salle de bains était pour moi un endroit de rêve ou je pouvais m’enfermer à clef, mais c’étais pas spécialement pour me laver …J’ai aussi réappris à déjeuner …Car le matin je ne pouvais pas prendre ma tasse de café sans trembler ..mais ça l ne fallais pas que me femme le sache . Je me levais donc bien avant elle, pour boire ma 8,6 qui arrêtait mes tremblements. Lorsqu’elle se levait, je faisais semblant de manger un demi biscuit.
    Après une semaine j’étais content de moi et ma femme était très fière et confiante…Philippe est guéris…
    Après ma sortie, je suis resté abstinent 3 jours …Mon épouse est tombée de haut et moi je comprenais rien, je n’avais bu que quelques bières avec des copains, 3 jours après j’étais repartis a cacher mes 8,6…Bien des galères me sont arrivées (renverser une petite à vélo, Embrouilles diverse ….)
    Jusqu’au jour où je me suis fais arrêter sur la route pour un contrôle d’alcoolémie, il y avait ma femme et mes deux enfants dans la voiture. Je me suis retrouvé entre deux gendarmes devant mes enfants, je me suis retourné avant de rentrer dans la camionnette, j’ai vu mon fils me regarder…..Et là je me suis dis : Regarde toi Philippe, toi qui a toujours raison, toi qui dis laissez moi faire, vous avez tord…..et voila ou tu te retrouve …….
    Ce jour là j’ai déposé mes valise, épuisé, et j’ai décidé de me faire aider….J’ai poussé la porte d’une association…
    Dernière modification par Thelaafman, 07/06/2006, 21h49.
    Philippe

    Mon parcours

    Ma boutique

    #2
    Re : Mon parcours....

    j'ai pleuré philippe. c'est pathétique, triste, drôle aussi et çà me ressemble tellement jusqu'à l'épisode du contrôle anti-alcoolémie (seul à Paris, pas vu pas pris par ma famille : j'ai fêté un départ).
    Je me retrouve pleinement dans ton message, je m'y retrouve tant....
    merci de ce témoignage

    Commentaire


      #3
      Re : Mon parcours....

      Beau récit Thelaafman,

      tu as éjaculé toutes tes souffrances de plusieurs années,
      c'est peut-être ta façon de faire ton auto-psychanalise?

      Je note qu'on trouve dans ton parcours plein de points
      parfaitement communs avec beaucoup d'autres personnes
      qui se sont alcoolisées.

      Un jour peut-être, ferai-je le même exercice que toi,
      (au risque éventuellement de raser les lecteurs).

      Mais ton récit sonne "juste", et il m'a ému.

      Tu ne bois plus rien depuis combien de temps?

      Cdlt à toi, et tous(tes), Pierre_91

      Commentaire


        #4
        Re : Mon parcours....

        Salut Philippe,

        Je suis heureux d'en savoir plus sur ton parcours. Ça fait un moment que je te lis, mais d'habitude tu donnes juste quelques infos au passage. Les bonnes, d'ailleurs. Tes posts m'ont énormément aidé, dès mon arrivée sur le forum.

        Ta façon de raconter est super honnête -je me reconnais dans plein de passages (que je n'ose parfois pas raconter dans les détails, pour l'instant, ça viendra). Je retrouve beaucoup de mécanismes que j'ai connus aussi, et beaucoup de choses sur le mensonge qui me parlent beaucoup.

        Je me suis bien marré, aussi (pour les 8.6 dans les godasses, je n'y aurais jamais pensé - ou peut-être bien que si, en fait ). Et la fin (qui est plutôt le début de quelque chose, félicitations, au passage) m'a beaucoup touché. Le regard de tes mômes... j'imagine ce que c'est pour un père de se sentir perdre son image de "héro". Pas évident.

        Il doivent être vraiment fiers de toi, maintenant.
        Merci pour ce post.

        Charlie.

        Commentaire


          #5
          Re : Mon parcours....

          Jolie texte et parcoure classic bien que ultra opposée au mien!

          Bravo tu connais ton parcoure, t'en a conscience et tu l'assume, la partie semble gagner pour toi...!

          Commentaire


            #6
            Re : Mon parcours....

            Juste un en passant, Philippe
            et plein de zondes +++++++++ pour l'avenir.
            Nanou

            Mon blog
            https://twitter.com/MeandredeNanou

            Commentaire


              #7
              Re : Mon parcours....

              Poignant, un témoignage fort très trop fort !

              Merci Philippe merci beaucoup de t'être dévoilé à nous.

              Sincèrement
              Niki

              Commentaire


                #8
                Re : Mon parcours....

                Salut mon Philippe,

                Tu m'as soutenue quand je suis arrivée ici. Je peux peut¸ être de retourner l'ascenseur?

                Merci d'avoir fait ce témoignage. Il est très beau. Il y a de la joie mais aussi de la souffrance... qui me semble encore là.

                Mais j'y ai appris des choses sur toi et par ricochet sur nous tous. La première est la suivante:

                Jeune tu as associé bière et succès au handball. C'était une association fausse que l'on commet tous et souvent. Et on construit parfois notre vie sur des associations fausses. On associe deux évènements qui n'ont en réalité aucun lien entre eux et on se laisse ensuite guider par ce faux jugement. Et cela arrive plus souvent que l'on pense. Notre cerveau fait des associations réflexes et on les accepte sans les remettre en question.

                La seconde chose que j'ai remarqué est que tu as associé vin = autonomie. Peut-être ton mariage était-il une libération parentale, si tu relis ton texte du début...? Et tu sembles dire entre les lignes, que plus tu perdais ton autonomie d'adulte, plus tu buvais. Est-ce que cela fait du sens?

                Tu parle aussi de l'énergie (mentale et physique) consacrée à préparer la consommation en cachette du jour suivant. J'en ai parlé ici dans mes premiers messages avec mes propres expériences, tu t'en souviens? Pas croyable comment on devient invetif (pas créatif) quand l'alcool mène notre vie.

                Tu parles aussi de ton épouse. Je pense qu tu l'aime et qu'elle te fait du bien. Elle doit ressembler à sa mère, ta belle-mère, pour laquelle tu est devenu un gendre et non plus simplement le mari de sa fille. Tu avais vécu cela comme un grand cadeau, tu t'en souviens?

                Alors reste fort (). Fait comme les oies blanches canadiennes dont a parlé Gilbert (Gll). Tu as le droit de te placer derrière la formation en V. Pour reprendre des forces.

                Ici, il y en a qui donnent beaucoup ici. Mais l'acoolique doit penser à soi avant de vouloir sauver le monde. On peut donner un coup d'énergie de temps en temps mais on ne peut le faire tout le temps.

                Continue à nous parler de toi. Et embrasse ta famille pour moi.

                Commentaire


                  #9
                  Re : Mon parcours....

                  Le hasard...fait que je suis la reponse de ma compatriote qui parle de moi.
                  Je ne sais pas trop quoi dire,
                  je dirai donc l' essentiel

                  Philippe

                  Merçi

                  Gilbert
                  Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
                  .../...
                  C’est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne de vieilles pommes.

                  Félix Leclerc

                  http://www.plante-interieur.com/

                  Commentaire


                    #10
                    Re : Mon parcours....

                    Hey Cowboy!

                    La 8/6, c'est de la bibine de rappeur!

                    Mais c'est vrai que ça se planque mieux -je l'ai fait aussi! (avant de passer aux flasks de vodka qui, il est vrai, ne peuvent pas s'aplatir comme des crêpes pour rentrer dans les godasses!

                    Là j'avoue tout comme Charlie que je suis sciée! Quelle imagination!

                    Plus sérieusement, formidable témoignage plein d'humanité, d'humour et de sincérité!

                    Merci de nous l'avoir livré,

                    Lola
                    Delenda carthEGO est

                    Commentaire


                      #11
                      Re : Mon parcours....

                      allo jaimerais ca que vous venez maider sur mon sujet qui est aidez moi je veux men sortir , svp aider moi merci jaurais meme dautres question vu que je suis un peu alcoolique et jaimerais que vous maidiez y a personne qui vient me répondre

                      Commentaire


                        #12
                        Re : Mon parcours....

                        Envoyé par Marc20
                        allo jaimerais ca que vous venez maider sur mon sujet qui est aidez moi je veux men sortir , svp aider moi merci jaurais meme dautres question vu que je suis un peu alcoolique et jaimerais que vous maidiez y a personne qui vient me répondre
                        Je suis allé sur ton post et je t'ai répondu.

                        Acceptes que celui-çi est celui de Philippe. Et qu'il reste le sien.

                        Commentaire


                          #13
                          Re : Mon parcours....

                          Salut Philippe !!!

                          Dire que l'on pense pendant tout ce temps là (et notre entourage avec...), que nous ne sommes que des menteurs, vicieux, méchants et ...... manipulateurs.......

                          C'est pas faux !

                          Simplement, le jour ou, l'on arrête de boire, tous ces vilains défauts disparaissent comme par enchantement !
                          Ouffffffff !

                          Merci phil,
                          bisous,
                          s.
                          Annuaire des structures de soins en alcoologie :
                          Sevrage physique

                          Commentaire


                            #14
                            Re : Mon parcours....

                            Envoyé par Pierre_91
                            Beau récit Thelaafman,

                            tu as éjaculé toutes tes souffrances de plusieurs années,
                            c'est peut-être ta façon de faire ton auto-psychanalise?

                            Je note qu'on trouve dans ton parcours plein de points
                            parfaitement communs avec beaucoup d'autres personnes
                            qui se sont alcoolisées.

                            Un jour peut-être, ferai-je le même exercice que toi,
                            (au risque éventuellement de raser les lecteurs).

                            Mais ton récit sonne "juste", et il m'a ému.

                            Tu ne bois plus rien depuis combien de temps?

                            Cdlt à toi, et tous(tes), Pierre_91
                            En réponse à ta question : j'ai poussé la porte de mon Mab en Aout 1999 et je suis abstinent depuis le 1 Janvier 2000......

                            Si j'ai mis mon témoingnage c'est sûrtout pour que les personnes qui se reconnaissent dans mon parcours sachent qu'ils ne sont pas seuls à vivre ce qu'ils vivent et que

                            c'est possible de vivre Heureux sans alcool !!!!
                            Philippe

                            Mon parcours

                            Ma boutique

                            Commentaire


                              #15
                              Re : Mon parcours....

                              un grand bravo à toi!!!!!!!!!!!
                              Merci!

                              EL IDE

                              Commentaire


                                #16
                                Re : Mon parcours....

                                Envoyé par él IDE
                                un grand bravo à toi!!!!!!!!!!!
                                Merci!

                                EL IDE
                                Tu peux bien sûr t'en servir pour ton mémoire ...
                                Philippe

                                Mon parcours

                                Ma boutique

                                Commentaire


                                  #17
                                  Re : Mon parcours....

                                  Salut Philippe,

                                  Je suis content de relire ton témoignage et de voir le chemin que tu a parcouru depuis que je t’ai vu pousser la fameuse porte.
                                  Y a pas à dire, tu fais parti des gens que j’aime bien pour leur honnêteté et sincérité.




                                  Fab

                                  Commentaire


                                    #18
                                    Re : Mon parcours....

                                    Envoyé par CHTIFAB
                                    Salut Philippe,

                                    Je suis content de relire ton témoignage et de voir le chemin que tu a parcouru depuis que je t’ai vu pousser la fameuse porte.
                                    Y a pas à dire, tu fais parti des gens que j’aime bien pour leur honnêteté et sincérité.




                                    Fab
                                    Hé oui y'a même un témoin de mes débuts d'abstinent .

                                    Salut Fabrice , content de te savoir là .....au fait je t'ai pas vu lundi ....il était bon le gateau
                                    Philippe

                                    Mon parcours

                                    Ma boutique

                                    Commentaire


                                      #19
                                      Re : Mon parcours....

                                      Salut Philippe,
                                      Je l'ai lu ton témoignage,
                                      j'aurais pu l'écrire y a dix ans qd j'ai quitté ma femme ; cela aurait été le même à 3 poil prés
                                      Depuis les choses se sont aggravées pour moi car j'ai refait ma vie avec quellqu'un qui est devenue alcoolique pire que moi
                                      et maintenant c'est l'enfer
                                      C'est là qu'on se rend compte ce que l'on a pu faire endurer car on l'endure en pire à notre tour
                                      J'en peux plus
                                      Merci de m'avoir rafraichi la mémoire
                                      Eric
                                      Amicalement

                                      Commentaire


                                        #20
                                        Re : Mon parcours....

                                        Envoyé par Ever
                                        Salut Philippe,
                                        Je l'ai lu ton témoignage,
                                        j'aurais pu l'écrire y a dix ans qd j'ai quitté ma femme ; cela aurait été le même à 3 poil prés
                                        Depuis les choses se sont aggravées pour moi car j'ai refait ma vie avec quellqu'un qui est devenue alcoolique pire que moi
                                        et maintenant c'est l'enfer
                                        C'est là qu'on se rend compte ce que l'on a pu faire endurer car on l'endure en pire à notre tour
                                        J'en peux plus
                                        Merci de m'avoir rafraichi la mémoire
                                        Eric
                                        Amicalement
                                        Salut Eric

                                        Ouhla, ca n'a pas l'air d'aller fort.... J'aime pas trop...
                                        J'espère que ça va aller...
                                        Je suis dans le coin si t'as un coup de calcaire.

                                        Commentaire


                                          #21
                                          Re : Mon parcours....

                                          c'est la journée des up , alors .......
                                          Philippe

                                          Mon parcours

                                          Ma boutique

                                          Commentaire


                                            #22
                                            Re : Mon parcours....

                                            ..........
                                            Dernière modification par Benx, 30/01/2007, 21h20.
                                            " SI TU ES DÉPRIMÉ, TU VIS DANS LE PASSÉ...SI TU ES IMPATIENT, TU VIS DANS LE FUTUR...SI TU ES EN PAIX, TU VIS DANS LE PRÉSENT..."

                                            Commentaire


                                              #23
                                              Re : Mon parcours....

                                              Bonjour à tous,

                                              grand merci Philippe pour ton témoignage. J'espère qu'un jour je ferai comme toi avant qu'il ne soit trop tard. Mon épouse et mes trois enfants le méritent.

                                              Bien amicalement, François

                                              PS: merci pour ton message privé.

                                              Commentaire


                                                #24
                                                Re : Mon parcours....

                                                Envoyé par Franek
                                                Bonjour à tous,

                                                grand merci Philippe pour ton témoignage. J'espère qu'un jour je ferai comme toi avant qu'il ne soit trop tard. Mon épouse et mes trois enfants le méritent.

                                                Bien amicalement, François

                                                PS: merci pour ton message privé.
                                                Bonjour Franek,
                                                Je parie un million de dollars que Philippe va te dire "il faut arrêter pour toi" (pas vrai Phil? ).
                                                S'il ne te le dit pas ici, c'est juste pour m'embêter et parce qu'il aura cru gagner le million.

                                                Le pire c'est qu'iol a raison, si tu arrête pour faire plaisir à ta femme et à tes enfants, à la moindre dispute tu risques de reboire. Il faut que TOI tu en aies envie.

                                                Elisa

                                                Commentaire


                                                  #25
                                                  Re : Mon parcours....

                                                  Envoyé par elisaaa
                                                  Bonjour Franek,
                                                  Je parie un million de dollars que Philippe va te dire "il faut arrêter pour toi" (pas vrai Phil? ).
                                                  S'il ne te le dit pas ici, c'est juste pour m'embêter et parce qu'il aura cru gagner le million.

                                                  Le pire c'est qu'il a raison, si tu arrête pour faire plaisir à ta femme et à tes enfants, à la moindre dispute tu risques de reboire. Il faut que TOI tu en aies envie.

                                                  Elisa

                                                  Salut Francois , bien ton pseudo on ne renie pas ses origines
                                                  Elisaa


                                                  Je vois que le liens sur mon site t'as permis de me retrouver .. et c'est bien ...

                                                  Tu dis que tu espère ...moi , je dis qu'il n'y a pas de raisons ...

                                                  Aprés m'avoir raconté tout ce que tu mettais en place pour assister a une réunion ..moi je dis qu'il y a de l'envie ....

                                                  ce n'est qu'une question de temps ...et le jour ou ...tu sais que tu pourra compter sur moi , les membre du groupe , et bien d'autres personnes de ce forum .

                                                  Elisaa a trouvée un bon argument pour pouvoir s'arrêter pour soit ....
                                                  Je n'aurais pas mieux dit .




                                                  A ce soir peut'être ....
                                                  Philippe

                                                  Mon parcours

                                                  Ma boutique

                                                  Commentaire


                                                    #26
                                                    Re : Mon parcours....

                                                    Merci Elisa et Philippe pour vos messages de bienvenue,

                                                    j'ai aujourd'hui fait de gros efforts: seules 3 bières (de la bonne). Je sens que les autres (de bières) m'appellent cependant. J'ai du mal à gérer mes planques, ma tendre épouse me menace de divorce, elle a déja contacté un avocat.
                                                    Philippe, si tu me lis avant ce soir: je ne serai peut-être pas à la réunion. Tu peux, si tu le souhaites, présenter mes salutations.

                                                    Amicalement François

                                                    ps: Philippe, mon émail est familial, je vais en chercher un autre.

                                                    Commentaire


                                                      #27
                                                      Re : Mon parcours....

                                                      Envoyé par Franek
                                                      Merci Elisa et Philippe pour vos messages de bienvenue,

                                                      j'ai aujourd'hui fait de gros efforts: seules 3 bières (de la bonne). Je sens que les autres (de bières) m'appellent cependant. J'ai du mal à gérer mes planques, ma tendre épouse me menace de divorce, elle a déja contacté un avocat.
                                                      Philippe, si tu me lis avant ce soir: je ne serai peut-être pas à la réunion. Tu peux, si tu le souhaites, présenter mes salutations.

                                                      Amicalement François

                                                      ps: Philippe, mon émail est familial, je vais en chercher un autre.
                                                      Elle a raison. Elle n'au aucune raison de supporter ça.
                                                      Va à la réunion avec notre Cow boy ce soir.
                                                      bon courage.

                                                      Commentaire


                                                        #28
                                                        Re : Mon parcours....

                                                        [quote=Franek]
                                                        Philippe, si tu me lis avant ce soir: je ne serai peut-être pas à la réunion. quote]

                                                        Si c'est un probleme de transport , tu as mon numéro , et je passe te chercher sans problèmes ...... Je te rammenerais aussi ce soir ..
                                                        Philippe

                                                        Mon parcours

                                                        Ma boutique

                                                        Commentaire


                                                          #29
                                                          Re : Mon parcours....

                                                          [quote=Thelaafman]Voilà , je me suis amusé a écrire mon parcours dans l'alcool , si des personnes peuvent se reconnaitre , en espèrant que cela puisse servir à quelqu'un....
                                                          Bien sûr c'est presque 20 ans de ma vie et j'ai passé volontairement beaucoup de détails ..

                                                          Si il y a des réponses a ce poste , ne cliquez pas sur répondre pour ne pas afficher mon écris qui est assez long ...

                                                          Ne regardez pas non plus l'ortographe , car c'est mon coeur qui écris et lui n'y connais rien en ortographe


                                                          Témoignage
                                                          Bonjour Philippe,

                                                          Je vois que tu es un père qui a du coeur, je ne suis pas là pour te juger, comme toi je suis reparti entre deux gendarmes, mais à ce moment là il n'y avait pas mes fils, en lisant ton histoire c'est à eux que je pense de ce geste stupide que j'ai fais "boire", j'imagine l'état de mes deux p'tits garçons, leurs tristesses...
                                                          j'en ai pleuré tout simplement...
                                                          j'espère que pour toi tout celà s'arrange, pour moi ça ne fais que commencer... mais bon je suis là pour bavarder avec toi, ça se sent tu es un homme intègre...Poignée de main

                                                          Commentaire


                                                            #30
                                                            Re : Mon parcours....

                                                            Grand merci d'avoir remonté ce post, j'étais passé à côté.

                                                            Excuse moi Philippe... mais tu m'as bien fait rigoler dans tes aventures de cache-cache

                                                            Décidément... pas besoin de se faire de dessins pour se comprendre ici.

                                                            Merci ami cow-boy

                                                            Commentaire


                                                              #31
                                                              Re : Mon parcours....

                                                              Mince...
                                                              J'avais pas lu. Faut dire que je suis arrivé ici plus tard.

                                                              J'ai retrouvé plein de points communs avec mon histoire, mais pas dans le même ordre:
                                                              la camionnette du gendarme, la 8.6 au p'tit déj, la convoc chez le dirlo, les parties de cache-cache, les mensonges incroyables mais parfois crus quand même...
                                                              Pas mal le coup de l'ancien locataire. Total respect.

                                                              Commentaire


                                                                #32
                                                                Re : Mon parcours....

                                                                Envoyé par Franek
                                                                Bonjour à tous,

                                                                grand merci Philippe pour ton témoignage. J'espère qu'un jour je ferai comme toi avant qu'il ne soit trop tard. Mon épouse et mes trois enfants le méritent.

                                                                Bien amicalement, François

                                                                PS: merci pour ton message privé.
                                                                Bonsoir Franek , un Prénom à consonnance que j'connais bien ,
                                                                ne fais pas que de l'espérer , agit et tu verras que ça vaut la peine de tenter et pourquoi pas y parvenir , pour ma part ça fera bientôt 5 mois que je tiens et tout va bien alors en selle et hop au galop

                                                                Philippe merci pour ton soutien aussi , je n'avais jamais lu ce post et je suis très émue par tant d'honnêté et de sincérité encore merci

                                                                Commentaire


                                                                  #33
                                                                  Re : Mon parcours....

                                                                  Envoyé par Franek
                                                                  Bonjour à tous,

                                                                  grand merci Philippe pour ton témoignage. J'espère qu'un jour je ferai comme toi avant qu'il ne soit trop tard. Mon épouse et mes trois enfants le méritent.

                                                                  Bien amicalement, François

                                                                  PS: merci pour ton message privé.
                                                                  Salut, Franek...origine polonaise?

                                                                  Commentaire


                                                                    #34
                                                                    Re : Mon parcours....

                                                                    Envoyé par ninani
                                                                    Salut, Franek...origine polonaise?
                                                                    dis donc Nina , tu serais pas un peu ......curieuse

                                                                    Commentaire


                                                                      #35
                                                                      Re : Mon parcours....

                                                                      Envoyé par MOMIE
                                                                      dis donc Nina , tu serais pas un peu ......curieuse
                                                                      Et toua, un peu trop...discrète?

                                                                      Commentaire


                                                                        #36
                                                                        Re : Mon parcours....

                                                                        Envoyé par ninani
                                                                        Et toua, un peu trop...discrète?
                                                                        non non

                                                                        Commentaire


                                                                          #37
                                                                          Re : Mon parcours....

                                                                          Envoyé par MOMIE
                                                                          non non
                                                                          Bein alors, Mimie, ton prénom serait pas Frania?

                                                                          Commentaire


                                                                            #38
                                                                            Re : Mon parcours....

                                                                            Envoyé par ninani
                                                                            Bein alors, Mimie, ton prénom serait pas Frania?
                                                                            Claudia , mais pas shiffer

                                                                            Commentaire


                                                                              #39
                                                                              Re : Mon parcours....

                                                                              Bonsoir,

                                                                              merci pour ces nouveaux messages d'accueil. Pour "Franek", effectivement d'origine polonaise, je n'en ai aucune. Seulement, dans le nord de la France, Philippe le sait bien, une forte population y a ses sources, laquelle était venue travailler aux mines. Issus de Pologne, beaucoup de pots m'appellent ainsi ou Franusz.

                                                                              Sinon Elisa: tu vas vite en besogne. Il faudrait que je sois balayé sur le champs! J'ai comme toi beaucoup participé, mais à un autre forum lié à la culture générale. J'y ai trop fait au point de ne plus peser ce que j'y écrivais. Aussi, merci d'attendre ce que je pourrais éventuellement écrire d'abominable, avant de légiférer, d'autant que mon contexte t'es inconnu. J'ajoute, à l'exemple de Philippe, que sa tendre, a eu beaucoup de courage et en a été récompensé.

                                                                              Enfin, je me suis sauvé de la réunion AA, m'en suis jeté 2 à la gare, ne comprends pas la notion de groupe.

                                                                              Amicalement, François

                                                                              Commentaire


                                                                                #40
                                                                                Re : Mon parcours....

                                                                                Tu sais Francois , pour mon épouse , c'étais moins une ..... .

                                                                                Mais , en ce temps là , je me demandais si c'étais pas mieux qu'elle parte ....( j'aurais pus picoler tranquille )

                                                                                Je suis conscient maintenant que je ne serais certainement plus de ce monde aujourd'hui .....


                                                                                Et pour les 2 biéres ( c'est marrant , je me reconnais beaucoup en toi ) mais je faisais ca aussi pendant près de 6 mois a chaques sorties de réunion .....et je suis là quand même ......
                                                                                Dernière modification par Thelaafman, 11/09/2006, 22h42.
                                                                                Philippe

                                                                                Mon parcours

                                                                                Ma boutique

                                                                                Commentaire


                                                                                  #41
                                                                                  Re : Mon parcours....

                                                                                  Je ne me suis pas reconnu sauf sur le fait que je suis alcoolique

                                                                                  Je trouve que tu apportes beaucoup ici.

                                                                                  Merci d'être là !

                                                                                  (oops un bisou entre homme ça se fait pas trop dans les western ! )
                                                                                  "Tant que j'gagne je joue, hein !" (Coluche, sketch Le belge)

                                                                                  Commentaire


                                                                                    #42
                                                                                    Re : Mon parcours....

                                                                                    Envoyé par meltan
                                                                                    Je ne me suis pas reconnu sauf sur le fait que je suis alcoolique

                                                                                    Je trouve que tu apportes beaucoup ici.

                                                                                    Merci d'être là !

                                                                                    (oops un bisou entre homme ça se fait pas trop dans les western ! )

                                                                                    Le bisous fraternel est accepté sans aucune difficultée .....

                                                                                    Demande à Pat ...... notre Lion dormeur ....
                                                                                    Dernière modification par Thelaafman, 12/09/2006, 10h51.
                                                                                    Philippe

                                                                                    Mon parcours

                                                                                    Ma boutique

                                                                                    Commentaire


                                                                                      #43
                                                                                      Re : Mon parcours....

                                                                                      Je me permet de le faire remonter .....( j'espere que tu m'en voudra pas Nadine ) .

                                                                                      Pas mal de nouvelles personnes sont arrivés sur le forum , et cela pourrais être un outil ...ou un miroir
                                                                                      Philippe

                                                                                      Mon parcours

                                                                                      Ma boutique

                                                                                      Commentaire


                                                                                        #44
                                                                                        Re : Mon parcours....

                                                                                        Bonsoir Philippe,

                                                                                        ... et je trouve personnellement que c'est une excellente idée de le faire remonter pour les nouveaux et les moins nouveaux (quoique... 30 jours après, je me considère toujours comme nouvelle! ) que nous sommes... comme une façon de nous aider à nous conforter dans le : OUI, on peut Vivre Heureux SANS ALCOOL DANS LA DUREE!

                                                                                        Merci à toi de penser à nous et de ta présence auprès de nous...



                                                                                        (ps : tu n'avais pas quelques moutons pour nous ce soir??? )

                                                                                        Commentaire


                                                                                          #45
                                                                                          Re : Mon parcours....

                                                                                          Envoyé par Thelaafman
                                                                                          Le bisous fraternel est accepté sans aucune difficultée .....

                                                                                          Demande à Pat ...... notre Lion dormeur ....
                                                                                          Non, non, plus dormeur : debout !

                                                                                          Mais merci Philippe, j'avais déjà lu, mais c'est bien de relire et de lire pour les nouveaux, le parcours dans "anciens".

                                                                                          Gigi

                                                                                          Commentaire


                                                                                            #46
                                                                                            Re : Mon parcours....

                                                                                            Envoyé par Thelaafman
                                                                                            Je me permet de le faire remonter .....( j'espere que tu m'en voudra pas Nadine ) .

                                                                                            Pas mal de nouvelles personnes sont arrivés sur le forum , et cela pourrais être un outil ...ou un miroir
                                                                                            boniour
                                                                                            je sui tout afait d'accord avec toi
                                                                                            d'ailleurs j'avais poser une suestion a se sujet et j'attends toujours des repones
                                                                                            cordialement Christian

                                                                                            Commentaire


                                                                                              #47
                                                                                              Re : Mon parcours....

                                                                                              Envoyé par Thelaafman
                                                                                              Je me permet de le faire remonter .....( j'espere que tu m'en voudra pas Nadine ) .

                                                                                              Pas mal de nouvelles personnes sont arrivés sur le forum , et cela pourrais être un outil ...ou un miroir

                                                                                              Bonjours Thelaafman,

                                                                                              Je me suis vraiment vu dans ton texte, moi j'en étais arriver à transformer des bouteilles de coca en gros rouge le soir dans la pénombre sa passe trés bien mais bon un jour on se fais prendre et la .

                                                                                              Pour mon compte la je tiens depuis 36 jours.

                                                                                              cordialement

                                                                                              Gillou
                                                                                              La vérité d'un homme, c'est d'abord ce qu'il cache.

                                                                                              Commentaire


                                                                                                #48
                                                                                                Re : Mon parcours....

                                                                                                T'as bien fait de remonter le post,Philippe,
                                                                                                c'est un parcours ou je me reconnais (hormis les gendarmes)
                                                                                                20 ans de mensonges et de soufrances,
                                                                                                et je confirme pour les nouveaux:
                                                                                                on peu vivre hors alcool durablement,
                                                                                                pour moi,8 ans depuis la dernière cure,
                                                                                                et serein pour l'avenir,
                                                                                                marc

                                                                                                Commentaire


                                                                                                  #49
                                                                                                  Re : Mon parcours....

                                                                                                  Philippe, dans ton parcours on reconnait bien la maladie alcoolique, c'est un partage riche et instructif.

                                                                                                  Merci à toi de l'avoir remonté, c'est une piqure de rappel qui n'est pas négligeable.
                                                                                                  Malau

                                                                                                  Je n'élève pas mes enfants, je m'élève avec eux (Jacques Higelin)

                                                                                                  Commentaire


                                                                                                    #50
                                                                                                    Re : Mon parcours....

                                                                                                    Envoyé par Thelaafman
                                                                                                    Voilà , je me suis amusé a écrire mon parcours dans l'alcool , si des personnes peuvent se reconnaitre , en espèrant que cela puisse servir à quelqu'un....
                                                                                                    Bien sûr c'est presque 20 ans de ma vie et j'ai passé volontairement beaucoup de détails ..

                                                                                                    Si il y a des réponses a ce poste , ne cliquez pas sur répondre pour ne pas afficher mon écris qui est assez long ...

                                                                                                    Ne regardez pas non plus l'ortographe , car c'est mon coeur qui écris et lui n'y connais rien en ortographe


                                                                                                    Témoignage



                                                                                                    Vers 15 Ans, je jouais comme gardien de but de handball et un jour étant en avance à un match, je suis entré dans un café avec des copains pour faire une partie de baby foot et là, j’ai fais comme tout le monde, j’ai bu une bière.
                                                                                                    Lors du match, mes coéquipiers m’on dis que j’avais fais une très belle partie.
                                                                                                    Rapidement je me suis dis : peut être que la bière y étais pour quelque chose.
                                                                                                    De ce jour là, avant chaque match, je m’arrêtais au café pour boire 1 bière.
                                                                                                    Les années passant, je sortais le samedi soir en discothèque avec des copains qui buvaient et je faisais comme eux, et pour m’affranchir, cela m’arrangeais. Mais je ne buvais pas chez mes parents, seulement lors de mes sorties.

                                                                                                    Puis viens le jour de mon mariage. Et là je me suis dis : Ca y’es Philippe, je suis maintenant autonome , plus de papa ni de maman derrière moi, Je vais enfin pouvoir faire « comme tout le monde », boire un verre de vin en mangeant et un apéritif le soir en rentrant du travail .
                                                                                                    Ce que j’ai fais pendant plusieurs années, et tout doucement les doses ont augmentées sans que j’y prête attention. Au fils des années, je buvais 1 apéritif le midi et un au soir, et lors des repas j’étais plus près des 3 verres de vin. Un jour, mon épouse m’en a fais la remarque, et j’étais un peu d’accord avec elle. Je lui est dis que j’allais revenir aux doses du début de mariage. Ce que j’ai fais pendant un certains temps, mais doucement, sans m’en rendre compte, les doses augmentaient. Mes promesses de ralentire ma consommation ont étés multiples

                                                                                                    Un jour, mon épouse, a été un peu plus loin en me disant que ma consommation augmentait, que j’avais l’air de ne plus pouvoir m’en passer, etc…..Ces réflexions m’ont énervées, car elle insinuait que j’étais dépendant et peut être alcoolique.
                                                                                                    J’ai donc voulu lui prouver qu’elle avait tord, et que je pouvais m’arrêter quand je voulais.
                                                                                                    Je lui donc dis « Tu verras que tu te trompe, Demain, j’arrête »
                                                                                                    Ce qui m’a permis de m’en prendre une bonne le soir même. Elle ne pouvait rien me dire, car le lendemain j’arrêtais.

                                                                                                    Le lendemain matin ça allais, mais l’après midi, je perdais cette envie d’arrêter, je me disais : ce n’est pas ma femme qui va me dire ce que je dois faire. J’ai quand même le droit de faire ce que je veux, mes copains boivent l’apéritif eux …
                                                                                                    J’ai donc pris l’habitude de suivre quelques collègues de boulot, au café après ma journée de travail. En rentrant à la maison, mon épouse me disais « toi, tu as bu » ce que je niais bien évidemment. Mais elle ne semblait pas convaincue. Pourtant je ne buvais que quelques bières, et j’étais sûr que cela ne se voyait pas. Je pris l’habitude avec le temps de m’arrêter au café aussi avant d’arriver à mon travail.
                                                                                                    Par contre j’étais coincé le dimanche et mon jour de repos, ou là je pouvais m’absenter une fois pour acheter des cigarettes mais c’est tout, car je devais souvent garder ma fille pendant que ma femme faisait les courses. Je ne pouvais pas boire dans les bouteilles qui étaient dans le bar familial, car j’avais remarqué des petits traits sur les étiquettes.
                                                                                                    J’ai donc commencé a entrer de l’alcool en cachette et j’en mettais un peu partout. Le soir quand elle rentrait, en me regardant elle me disait régulièrement : « toi tu as bu » Ce que je niais encore. Voulant assouvir sa curiosité, elle a profitée de mon absence pour chercher dans la maison pour savoir …….Evidemment elle à trouvé quelques bouteilles bien cachées. Elle était fière à mon retour de montrer les trouvailles qu’elle avait posée sur la table de cuisine. Et elle me dit : « Et tu me dis que tu ne bois plus ? ». Et bien j’ai encore nié en disant que c’était certainement à l’ancien locataire, mais en tout cas ce n’était certainement pas à moi …..
                                                                                                    De toutes évidence, elle ne m’a pas crue….et depuis ce jour , l’ambiance à la maison étais extraordinaire.. Plus elle cherchait, plus elle trouvait, plus je m’énervais, et plus j’en achetais et plus j’en cachais….
                                                                                                    Après quelques temps je ne pensais plus qu’a cela, nuit et jour .. non pas seulement boire, mais aussi préparer mes lendemain..
                                                                                                    Comment en rentrer de nouveau, comment les ressortir car c’étais tout un art. Je n’avais plus le privilège de sortir les poubelles, mon épouse se faisait un plaisir de les sortir elle même, en n’oubliant pas de les secouer tout le long du trajet. C’est pour cette raison que j’ai arrêté les bouteilles, je me suis mis aux boites de bières ( 8,6 ) plus petites ( 50cls) et une fois vide, je sautais dessus pour en faire une galette, qui entrais dans mes chaussures . En allant au travail, je les jetais par la fenêtre de ma voiture. Et en plus la taille d’une 8,6 était pour moi plus intéressantes, car plus facile à cacher. Avec le temps la nuit était aussi pour réfléchir comment faire pour en acheter et avec quoi… Je n’avais plus d’argent, et ma femme gardait sur elle en permanence l’argent, le carnet de chèque, la carte bleu, Elle dormait avec tout cela sous sont oreiller …..Cela n’a rien empêché, j’ai toujours trouvé une solution…Je savais ou me faire inviter, je connaissais beaucoup de cafés qui acceptaient les ardoises.. L’épicerie du coin me faisais aussi crédit..
                                                                                                    Elle n’en pouvais plus car les finances étaient dans le rouge, et l’ambiance à la maison était plus qu’électrique.
                                                                                                    Elle à demandé de l’aide a ses parents, qui me faisaient la morale, un jour, mon beau frère et ma sœur ont fais une descente chez moi pour me raisonner ….je les ai tous envoyés balader en leur disant qu’ils n’avaient pas a se mêler de ma vie ….

                                                                                                    Jusqu’au jour ou un samedi après midi, mon directeur au boulot, me convoquas dans son bureau, et il me dis : Philippe, tu n’a pas l’air bien, tu est bizarre, tu parle dôle…..J’avais mon excuse toute préparée, je lui répondis que je prenais des médicaments car j’avais des problèmes dans mon couple. J’ai eu de la chance qu’il ne convoque pas la médecine du travail ( j’ai appris plus tard qu’il aurais pus le faire.. Tout ce qu’il m’a dis, c’est: Philippe rentre chez toi, prends le temps qu’il te faut, mais tu ne reviens que quand tu sera bien.
                                                                                                    J’ai reçus quelques jours plus tard une lettre d’avertissement pour soupçons d’état d’ébriété sur mon lieu de travail.
                                                                                                    Je commençais a en avoir marre d’avoir tout le monde sur mon dos..Femme, famille, directeur…J’ai donc décidé d’aller voir un alcoologue, car évidemment je savais que j’avais un problème avec l’alcool. Savoir boire une 8,6 le temps que ma femme va faire pipi ( chewing gum compris ) ce n’étais pas très normal ….
                                                                                                    Je lui est demandé de m’envoyer à l’hôpital pour me reposer et me permettre de me calmer .Je suis donc rentré à l’hôpital au service alcoologie, ou là….j’était tranquille ….j’ai réappris a me laver, et oui, la salle de bains était pour moi un endroit de rêve ou je pouvais m’enfermer à clef, mais c’étais pas spécialement pour me laver …J’ai aussi réappris à déjeuner …Car le matin je ne pouvais pas prendre ma tasse de café sans trembler ..mais ça l ne fallais pas que me femme le sache . Je me levais donc bien avant elle, pour boire ma 8,6 qui arrêtait mes tremblements. Lorsqu’elle se levait, je faisais semblant de manger un demi biscuit.
                                                                                                    Après une semaine j’étais content de moi et ma femme était très fière et confiante…Philippe est guéris…
                                                                                                    Après ma sortie, je suis resté abstinent 3 jours …Mon épouse est tombée de haut et moi je comprenais rien, je n’avais bu que quelques bières avec des copains, 3 jours après j’étais repartis a cacher mes 8,6…Bien des galères me sont arrivées (renverser une petite à vélo, Embrouilles diverse ….)
                                                                                                    Jusqu’au jour où je me suis fais arrêter sur la route pour un contrôle d’alcoolémie, il y avait ma femme et mes deux enfants dans la voiture. Je me suis retrouvé entre deux gendarmes devant mes enfants, je me suis retourné avant de rentrer dans la camionnette, j’ai vu mon fils me regarder…..Et là je me suis dis : Regarde toi Philippe, toi qui a toujours raison, toi qui dis laissez moi faire, vous avez tord…..et voila ou tu te retrouve …….
                                                                                                    Ce jour là j’ai déposé mes valise, épuisé, et j’ai décidé de me faire aider….J’ai poussé la porte d’une association…
                                                                                                    EMOUVANTE HISTOIRE CONTENTE QUE TU TEN SOIS SORTI COMME QUOI LA VOLONTE LA VOLONTE NATH

                                                                                                    Commentaire


                                                                                                      #51
                                                                                                      Re : Mon parcours....

                                                                                                      Envoyé par neons29
                                                                                                      EMOUVANTE HISTOIRE CONTENTE QUE TU TEN SOIS SORTI COMME QUOI LA VOLONTE LA VOLONTE NATH
                                                                                                      non non Nath ... pas la volonté ... une simple histoire de détermination


                                                                                                      mais pourquoi diable être aller ressortir du fin fond du forum ce (certes excellent) vieux post
                                                                                                      Souris

                                                                                                      Commentaire


                                                                                                        #52
                                                                                                        Re : Mon parcours....

                                                                                                        Envoyé par sourisbleue


                                                                                                        mais pourquoi diable être aller ressortir du fin fond du forum ce (certes excellent) vieux post
                                                                                                        Toujours à poser des questions toi

                                                                                                        Je trouve que c'est une excellente idée.

                                                                                                        Une piksoune de rappel.

                                                                                                        Je l'ai relu avec la même émotion que la première fois. Et je n'ai pas pu m'empêcher de sourire une fois encore.

                                                                                                        Prends soin de toi ami Cow-boy

                                                                                                        Commentaire


                                                                                                          #53
                                                                                                          Re : Mon parcours....

                                                                                                          Oui , et ce post doit rappeler des souvenirs à Franek
                                                                                                          Philippe

                                                                                                          Mon parcours

                                                                                                          Ma boutique

                                                                                                          Commentaire


                                                                                                            #54
                                                                                                            Re : Mon parcours....

                                                                                                            Envoyé par Thelaafman
                                                                                                            Oui , et ce post doit rappeler des souvenirs à Franek
                                                                                                            Dès que je le vois (c'est un copain polonais ), je lui demanderai s'il veut transmettre un message,

                                                                                                            Patrick, Irlandais, membre de l'IRA, joueur de harpe celtique.
                                                                                                            J'mouque min blair et j'armonte mes queuchettes!
                                                                                                            (je mouche mon nez et je remonte mes chaussettes)

                                                                                                            Commentaire


                                                                                                              #55
                                                                                                              Re : Mon parcours....

                                                                                                              Envoyé par Thelaafman
                                                                                                              Oui , et ce post doit rappeler des souvenirs à Franek
                                                                                                              Salut philippe..
                                                                                                              Une petite idée: j'ai un stagiaire en ce moment qui est ... "mal" comme t'avais dit ton patron...
                                                                                                              Je ne sais pas si il est alcoolique, c'est à lui de le savoir.
                                                                                                              Mais j'aimerais bien lui glisser anonymement et discretement dans une liasse de document ton témoignage...
                                                                                                              T'en pense quoi comme idée, et t'es d'accord 'pour les droits d'auteur...) ?
                                                                                                              Merci à toi.
                                                                                                              Paikan


                                                                                                              ___________
                                                                                                              "La pudeur sied bien à tout le monde ; mais il faut savoir la vaincre et jamais la perdre."
                                                                                                              Montesquieu

                                                                                                              Commentaire


                                                                                                                #56
                                                                                                                Re : Mon parcours....

                                                                                                                Envoyé par paikan
                                                                                                                Salut philippe..
                                                                                                                Une petite idée: j'ai un stagiaire en ce moment qui est ... "mal" comme t'avais dit ton patron...
                                                                                                                Je ne sais pas si il est alcoolique, c'est à lui de le savoir.
                                                                                                                Mais j'aimerais bien lui glisser anonymement et discretement dans une liasse de document ton témoignage...
                                                                                                                T'en pense quoi comme idée, et t'es d'accord 'pour les droits d'auteur...) ?
                                                                                                                Bonsoir Paikan,

                                                                                                                Si la lecture de mon parcours peu lui permettre de réagir .... y'a aucun problème .

                                                                                                                Ca , avec une liste de réunions MAB ... .
                                                                                                                Philippe

                                                                                                                Mon parcours

                                                                                                                Ma boutique

                                                                                                                Commentaire


                                                                                                                  #57
                                                                                                                  Re : Mon parcours....

                                                                                                                  Envoyé par Thelaafman
                                                                                                                  Oui , et ce post doit rappeler des souvenirs à Franek
                                                                                                                  Hello Philippe,

                                                                                                                  J’ai donc bien vu Franeek cette après-midi : oh! que oui il se souvient de ça. Ce post (ton témoignage dans lequel il se reconnaît) marque sa première arrivée sur ATOUTE. D’entrée on voit qu’il prend ses précautions pour préserver son espace familial et privé (message 26 de ce post, voir PS).

                                                                                                                  Il se souvient très bien de ton accueil dans la ville d’Emile Basly et de la transmission de ton téléphone. Il ne comprenait pas tout dans ce MAB, mais fondait devant le grand cœur des participants.

                                                                                                                  Il avait beaucoup apprécié ta «mise à dispostion», ta visite lorsqu'il a fait sa cure et ton adage «tu m’appelles quand tu veux, mais ce n’est pas moi qui irais te chercher». Je crois qu’il n'en a pas trop usé, mais c’était important pour lui de savoir qu’il le pouvait. Il appréciait aussi de ta part, ton respect de sa vie personnelle.

                                                                                                                  Sinon, il est content : il a aujourd’hui avec beaucoup d’appréhension vis à vis de sa hiérarchie et des «que vont-ils penser ?», pointé son nez au travail, ça c’est très bien passé.

                                                                                                                  Voilà, merci pour lui,
                                                                                                                  Il vous en prie (façon Alain Delon)

                                                                                                                  Paddy
                                                                                                                  Dernière modification par Sinn Fein, 22/06/2007, 22h53.
                                                                                                                  J'mouque min blair et j'armonte mes queuchettes!
                                                                                                                  (je mouche mon nez et je remonte mes chaussettes)

                                                                                                                  Commentaire


                                                                                                                    #58
                                                                                                                    Re : Mon parcours....

                                                                                                                    Envoyé par Sinn Fein
                                                                                                                    Il vous en prie (façon Alain Delon)

                                                                                                                    Paddy
                                                                                                                    De plus en plus de gens parlent d'eux à la troisième personne!
                                                                                                                    Il s'en est rendu compte?
                                                                                                                    Lascap31 adore Alain Delon!

                                                                                                                    Commentaire


                                                                                                                      #59
                                                                                                                      Re : Mon parcours....

                                                                                                                      Envoyé par lascap31
                                                                                                                      De plus en plus de gens parlent d'eux à la troisième personne!
                                                                                                                      Il s'en est rendu compte?
                                                                                                                      Lascap31 adore Alain Delon!
                                                                                                                      Il n'est pas couché le Lascap?

                                                                                                                      Le Sinn Fein y va!
                                                                                                                      J'mouque min blair et j'armonte mes queuchettes!
                                                                                                                      (je mouche mon nez et je remonte mes chaussettes)

                                                                                                                      Commentaire


                                                                                                                        #60
                                                                                                                        Re : Mon parcours....

                                                                                                                        Envoyé par Sinn Fein
                                                                                                                        Il n'est pas couché le Lascap?

                                                                                                                        Le Sinn Fein y va!
                                                                                                                        Sinn Fein la cruche au pieu
                                                                                                                        Qu'à la fin il ..nous bise!

                                                                                                                        Commentaire


                                                                                                                          #61
                                                                                                                          Re : Mon parcours....

                                                                                                                          bonjour. teelafmann... merci pour nous faire partager ton témoignage...et merci pour continuer à aider les autres.. turquoise369

                                                                                                                          Commentaire


                                                                                                                            #62
                                                                                                                            Re : Mon parcours....

                                                                                                                            Salut Philippe,

                                                                                                                            J'avais déjà lu ton parcours sur ton site ; mais je te félicite d'avoir eu le courage de le résumer ici.

                                                                                                                            Excellent texte qui devrait en faire réfléchir beaucoup. Merci.

                                                                                                                            Amitiés.

                                                                                                                            Gigi

                                                                                                                            Commentaire


                                                                                                                              #63
                                                                                                                              Re : Mon parcours....

                                                                                                                              Je n'avais pas encore lu. Bravo Philippe d'avoir rédigé ce parcours. Le mien est sur un topic mais je suis assez nulle pour ouvrir des sites, faire des couper/ coller etc... Alors
                                                                                                                              Amitiés
                                                                                                                              Optima

                                                                                                                              Envoyé par Thelaafman
                                                                                                                              Voilà , je me suis amusé a écrire mon parcours dans l'alcool , si des personnes peuvent se reconnaitre , en espèrant que cela puisse servir à quelqu'un....
                                                                                                                              Bien sûr c'est presque 20 ans de ma vie et j'ai passé volontairement beaucoup de détails ..

                                                                                                                              Si il y a des réponses a ce poste , ne cliquez pas sur répondre pour ne pas afficher mon écris qui est assez long ...

                                                                                                                              Ne regardez pas non plus l'ortographe , car c'est mon coeur qui écris et lui n'y connais rien en ortographe


                                                                                                                              Témoignage



                                                                                                                              Vers 15 Ans, je jouais comme gardien de but de handball et un jour étant en avance à un match, je suis entré dans un café avec des copains pour faire une partie de baby foot et là, j’ai fais comme tout le monde, j’ai bu une bière.
                                                                                                                              Lors du match, mes coéquipiers m’on dis que j’avais fais une très belle partie.
                                                                                                                              Rapidement je me suis dis : peut être que la bière y étais pour quelque chose.
                                                                                                                              De ce jour là, avant chaque match, je m’arrêtais au café pour boire 1 bière.
                                                                                                                              Les années passant, je sortais le samedi soir en discothèque avec des copains qui buvaient et je faisais comme eux, et pour m’affranchir, cela m’arrangeais. Mais je ne buvais pas chez mes parents, seulement lors de mes sorties.

                                                                                                                              Puis viens le jour de mon mariage. Et là je me suis dis : Ca y’es Philippe, je suis maintenant autonome , plus de papa ni de maman derrière moi, Je vais enfin pouvoir faire « comme tout le monde », boire un verre de vin en mangeant et un apéritif le soir en rentrant du travail .
                                                                                                                              Ce que j’ai fais pendant plusieurs années, et tout doucement les doses ont augmentées sans que j’y prête attention. Au fils des années, je buvais 1 apéritif le midi et un au soir, et lors des repas j’étais plus près des 3 verres de vin. Un jour, mon épouse m’en a fais la remarque, et j’étais un peu d’accord avec elle. Je lui est dis que j’allais revenir aux doses du début de mariage. Ce que j’ai fais pendant un certains temps, mais doucement, sans m’en rendre compte, les doses augmentaient. Mes promesses de ralentire ma consommation ont étés multiples

                                                                                                                              Un jour, mon épouse, a été un peu plus loin en me disant que ma consommation augmentait, que j’avais l’air de ne plus pouvoir m’en passer, etc…..Ces réflexions m’ont énervées, car elle insinuait que j’étais dépendant et peut être alcoolique.
                                                                                                                              J’ai donc voulu lui prouver qu’elle avait tord, et que je pouvais m’arrêter quand je voulais.
                                                                                                                              Je lui donc dis « Tu verras que tu te trompe, Demain, j’arrête »
                                                                                                                              Ce qui m’a permis de m’en prendre une bonne le soir même. Elle ne pouvait rien me dire, car le lendemain j’arrêtais.

                                                                                                                              Le lendemain matin ça allais, mais l’après midi, je perdais cette envie d’arrêter, je me disais : ce n’est pas ma femme qui va me dire ce que je dois faire. J’ai quand même le droit de faire ce que je veux, mes copains boivent l’apéritif eux …
                                                                                                                              J’ai donc pris l’habitude de suivre quelques collègues de boulot, au café après ma journée de travail. En rentrant à la maison, mon épouse me disais « toi, tu as bu » ce que je niais bien évidemment. Mais elle ne semblait pas convaincue. Pourtant je ne buvais que quelques bières, et j’étais sûr que cela ne se voyait pas. Je pris l’habitude avec le temps de m’arrêter au café aussi avant d’arriver à mon travail.
                                                                                                                              Par contre j’étais coincé le dimanche et mon jour de repos, ou là je pouvais m’absenter une fois pour acheter des cigarettes mais c’est tout, car je devais souvent garder ma fille pendant que ma femme faisait les courses. Je ne pouvais pas boire dans les bouteilles qui étaient dans le bar familial, car j’avais remarqué des petits traits sur les étiquettes.
                                                                                                                              J’ai donc commencé a entrer de l’alcool en cachette et j’en mettais un peu partout. Le soir quand elle rentrait, en me regardant elle me disait régulièrement : « toi tu as bu » Ce que je niais encore. Voulant assouvir sa curiosité, elle a profitée de mon absence pour chercher dans la maison pour savoir …….Evidemment elle à trouvé quelques bouteilles bien cachées. Elle était fière à mon retour de montrer les trouvailles qu’elle avait posée sur la table de cuisine. Et elle me dit : « Et tu me dis que tu ne bois plus ? ». Et bien j’ai encore nié en disant que c’était certainement à l’ancien locataire, mais en tout cas ce n’était certainement pas à moi …..
                                                                                                                              De toutes évidence, elle ne m’a pas crue….et depuis ce jour , l’ambiance à la maison étais extraordinaire.. Plus elle cherchait, plus elle trouvait, plus je m’énervais, et plus j’en achetais et plus j’en cachais….
                                                                                                                              Après quelques temps je ne pensais plus qu’a cela, nuit et jour .. non pas seulement boire, mais aussi préparer mes lendemain..
                                                                                                                              Comment en rentrer de nouveau, comment les ressortir car c’étais tout un art. Je n’avais plus le privilège de sortir les poubelles, mon épouse se faisait un plaisir de les sortir elle même, en n’oubliant pas de les secouer tout le long du trajet. C’est pour cette raison que j’ai arrêté les bouteilles, je me suis mis aux boites de bières ( 8,6 ) plus petites ( 50cls) et une fois vide, je sautais dessus pour en faire une galette, qui entrais dans mes chaussures . En allant au travail, je les jetais par la fenêtre de ma voiture. Et en plus la taille d’une 8,6 était pour moi plus intéressantes, car plus facile à cacher. Avec le temps la nuit était aussi pour réfléchir comment faire pour en acheter et avec quoi… Je n’avais plus d’argent, et ma femme gardait sur elle en permanence l’argent, le carnet de chèque, la carte bleu, Elle dormait avec tout cela sous sont oreiller …..Cela n’a rien empêché, j’ai toujours trouvé une solution…Je savais ou me faire inviter, je connaissais beaucoup de cafés qui acceptaient les ardoises.. L’épicerie du coin me faisais aussi crédit..
                                                                                                                              Elle n’en pouvais plus car les finances étaient dans le rouge, et l’ambiance à la maison était plus qu’électrique.
                                                                                                                              Elle à demandé de l’aide a ses parents, qui me faisaient la morale, un jour, mon beau frère et ma sœur ont fais une descente chez moi pour me raisonner ….je les ai tous envoyés balader en leur disant qu’ils n’avaient pas a se mêler de ma vie ….

                                                                                                                              Jusqu’au jour ou un samedi après midi, mon directeur au boulot, me convoquas dans son bureau, et il me dis : Philippe, tu n’a pas l’air bien, tu est bizarre, tu parle dôle…..J’avais mon excuse toute préparée, je lui répondis que je prenais des médicaments car j’avais des problèmes dans mon couple. J’ai eu de la chance qu’il ne convoque pas la médecine du travail ( j’ai appris plus tard qu’il aurais pus le faire.. Tout ce qu’il m’a dis, c’est: Philippe rentre chez toi, prends le temps qu’il te faut, mais tu ne reviens que quand tu sera bien.
                                                                                                                              J’ai reçus quelques jours plus tard une lettre d’avertissement pour soupçons d’état d’ébriété sur mon lieu de travail.
                                                                                                                              Je commençais a en avoir marre d’avoir tout le monde sur mon dos..Femme, famille, directeur…J’ai donc décidé d’aller voir un alcoologue, car évidemment je savais que j’avais un problème avec l’alcool. Savoir boire une 8,6 le temps que ma femme va faire pipi ( chewing gum compris ) ce n’étais pas très normal ….
                                                                                                                              Je lui est demandé de m’envoyer à l’hôpital pour me reposer et me permettre de me calmer .Je suis donc rentré à l’hôpital au service alcoologie, ou là….j’était tranquille ….j’ai réappris a me laver, et oui, la salle de bains était pour moi un endroit de rêve ou je pouvais m’enfermer à clef, mais c’étais pas spécialement pour me laver …J’ai aussi réappris à déjeuner …Car le matin je ne pouvais pas prendre ma tasse de café sans trembler ..mais ça l ne fallais pas que me femme le sache . Je me levais donc bien avant elle, pour boire ma 8,6 qui arrêtait mes tremblements. Lorsqu’elle se levait, je faisais semblant de manger un demi biscuit.
                                                                                                                              Après une semaine j’étais content de moi et ma femme était très fière et confiante…Philippe est guéris…
                                                                                                                              Après ma sortie, je suis resté abstinent 3 jours …Mon épouse est tombée de haut et moi je comprenais rien, je n’avais bu que quelques bières avec des copains, 3 jours après j’étais repartis a cacher mes 8,6…Bien des galères me sont arrivées (renverser une petite à vélo, Embrouilles diverse ….)
                                                                                                                              Jusqu’au jour où je me suis fais arrêter sur la route pour un contrôle d’alcoolémie, il y avait ma femme et mes deux enfants dans la voiture. Je me suis retrouvé entre deux gendarmes devant mes enfants, je me suis retourné avant de rentrer dans la camionnette, j’ai vu mon fils me regarder…..Et là je me suis dis : Regarde toi Philippe, toi qui a toujours raison, toi qui dis laissez moi faire, vous avez tord…..et voila ou tu te retrouve …….
                                                                                                                              Ce jour là j’ai déposé mes valise, épuisé, et j’ai décidé de me faire aider….J’ai poussé la porte d’une association…

                                                                                                                              Commentaire


                                                                                                                                #64
                                                                                                                                Re : Mon parcours....

                                                                                                                                Envoyé par Thelaafman
                                                                                                                                Voilà , je me suis amusé a écrire mon parcours dans l'alcool , si des personnes peuvent se reconnaitre , en espèrant que cela puisse servir à quelqu'un....
                                                                                                                                Bien sûr c'est presque 20 ans de ma vie et j'ai passé volontairement beaucoup de détails ..

                                                                                                                                Si il y a des réponses a ce poste , ne cliquez pas sur répondre pour ne pas afficher mon écris qui est assez long ...

                                                                                                                                Ne regardez pas non plus l'ortographe , car c'est mon coeur qui écris et lui n'y connais rien en ortographe


                                                                                                                                Témoignage



                                                                                                                                Vers 15 Ans, je jouais comme gardien de but de handball et un jour étant en avance à un match, je suis entré dans un café avec des copains pour faire une partie de baby foot et là, j’ai fais comme tout le monde, j’ai bu une bière.
                                                                                                                                Lors du match, mes coéquipiers m’on dis que j’avais fais une très belle partie.
                                                                                                                                Rapidement je me suis dis : peut être que la bière y étais pour quelque chose.
                                                                                                                                De ce jour là, avant chaque match, je m’arrêtais au café pour boire 1 bière.
                                                                                                                                Les années passant, je sortais le samedi soir en discothèque avec des copains qui buvaient et je faisais comme eux, et pour m’affranchir, cela m’arrangeais. Mais je ne buvais pas chez mes parents, seulement lors de mes sorties.

                                                                                                                                Puis viens le jour de mon mariage. Et là je me suis dis : Ca y’es Philippe, je suis maintenant autonome , plus de papa ni de maman derrière moi, Je vais enfin pouvoir faire « comme tout le monde », boire un verre de vin en mangeant et un apéritif le soir en rentrant du travail .
                                                                                                                                Ce que j’ai fais pendant plusieurs années, et tout doucement les doses ont augmentées sans que j’y prête attention. Au fils des années, je buvais 1 apéritif le midi et un au soir, et lors des repas j’étais plus près des 3 verres de vin. Un jour, mon épouse m’en a fais la remarque, et j’étais un peu d’accord avec elle. Je lui est dis que j’allais revenir aux doses du début de mariage. Ce que j’ai fais pendant un certains temps, mais doucement, sans m’en rendre compte, les doses augmentaient. Mes promesses de ralentire ma consommation ont étés multiples

                                                                                                                                Un jour, mon épouse, a été un peu plus loin en me disant que ma consommation augmentait, que j’avais l’air de ne plus pouvoir m’en passer, etc…..Ces réflexions m’ont énervées, car elle insinuait que j’étais dépendant et peut être alcoolique.
                                                                                                                                J’ai donc voulu lui prouver qu’elle avait tord, et que je pouvais m’arrêter quand je voulais.
                                                                                                                                Je lui donc dis « Tu verras que tu te trompe, Demain, j’arrête »
                                                                                                                                Ce qui m’a permis de m’en prendre une bonne le soir même. Elle ne pouvait rien me dire, car le lendemain j’arrêtais.

                                                                                                                                Le lendemain matin ça allais, mais l’après midi, je perdais cette envie d’arrêter, je me disais : ce n’est pas ma femme qui va me dire ce que je dois faire. J’ai quand même le droit de faire ce que je veux, mes copains boivent l’apéritif eux …
                                                                                                                                J’ai donc pris l’habitude de suivre quelques collègues de boulot, au café après ma journée de travail. En rentrant à la maison, mon épouse me disais « toi, tu as bu » ce que je niais bien évidemment. Mais elle ne semblait pas convaincue. Pourtant je ne buvais que quelques bières, et j’étais sûr que cela ne se voyait pas. Je pris l’habitude avec le temps de m’arrêter au café aussi avant d’arriver à mon travail.
                                                                                                                                Par contre j’étais coincé le dimanche et mon jour de repos, ou là je pouvais m’absenter une fois pour acheter des cigarettes mais c’est tout, car je devais souvent garder ma fille pendant que ma femme faisait les courses. Je ne pouvais pas boire dans les bouteilles qui étaient dans le bar familial, car j’avais remarqué des petits traits sur les étiquettes.
                                                                                                                                J’ai donc commencé a entrer de l’alcool en cachette et j’en mettais un peu partout. Le soir quand elle rentrait, en me regardant elle me disait régulièrement : « toi tu as bu » Ce que je niais encore. Voulant assouvir sa curiosité, elle a profitée de mon absence pour chercher dans la maison pour savoir …….Evidemment elle à trouvé quelques bouteilles bien cachées. Elle était fière à mon retour de montrer les trouvailles qu’elle avait posée sur la table de cuisine. Et elle me dit : « Et tu me dis que tu ne bois plus ? ». Et bien j’ai encore nié en disant que c’était certainement à l’ancien locataire, mais en tout cas ce n’était certainement pas à moi …..
                                                                                                                                De toutes évidence, elle ne m’a pas crue….et depuis ce jour , l’ambiance à la maison étais extraordinaire.. Plus elle cherchait, plus elle trouvait, plus je m’énervais, et plus j’en achetais et plus j’en cachais….
                                                                                                                                Après quelques temps je ne pensais plus qu’a cela, nuit et jour .. non pas seulement boire, mais aussi préparer mes lendemain..
                                                                                                                                Comment en rentrer de nouveau, comment les ressortir car c’étais tout un art. Je n’avais plus le privilège de sortir les poubelles, mon épouse se faisait un plaisir de les sortir elle même, en n’oubliant pas de les secouer tout le long du trajet. C’est pour cette raison que j’ai arrêté les bouteilles, je me suis mis aux boites de bières ( 8,6 ) plus petites ( 50cls) et une fois vide, je sautais dessus pour en faire une galette, qui entrais dans mes chaussures . En allant au travail, je les jetais par la fenêtre de ma voiture. Et en plus la taille d’une 8,6 était pour moi plus intéressantes, car plus facile à cacher. Avec le temps la nuit était aussi pour réfléchir comment faire pour en acheter et avec quoi… Je n’avais plus d’argent, et ma femme gardait sur elle en permanence l’argent, le carnet de chèque, la carte bleu, Elle dormait avec tout cela sous sont oreiller …..Cela n’a rien empêché, j’ai toujours trouvé une solution…Je savais ou me faire inviter, je connaissais beaucoup de cafés qui acceptaient les ardoises.. L’épicerie du coin me faisais aussi crédit..
                                                                                                                                Elle n’en pouvais plus car les finances étaient dans le rouge, et l’ambiance à la maison était plus qu’électrique.
                                                                                                                                Elle à demandé de l’aide a ses parents, qui me faisaient la morale, un jour, mon beau frère et ma sœur ont fais une descente chez moi pour me raisonner ….je les ai tous envoyés balader en leur disant qu’ils n’avaient pas a se mêler de ma vie ….

                                                                                                                                Jusqu’au jour ou un samedi après midi, mon directeur au boulot, me convoquas dans son bureau, et il me dis : Philippe, tu n’a pas l’air bien, tu est bizarre, tu parle dôle…..J’avais mon excuse toute préparée, je lui répondis que je prenais des médicaments car j’avais des problèmes dans mon couple. J’ai eu de la chance qu’il ne convoque pas la médecine du travail ( j’ai appris plus tard qu’il aurais pus le faire.. Tout ce qu’il m’a dis, c’est: Philippe rentre chez toi, prends le temps qu’il te faut, mais tu ne reviens que quand tu sera bien.
                                                                                                                                J’ai reçus quelques jours plus tard une lettre d’avertissement pour soupçons d’état d’ébriété sur mon lieu de travail.
                                                                                                                                Je commençais a en avoir marre d’avoir tout le monde sur mon dos..Femme, famille, directeur…J’ai donc décidé d’aller voir un alcoologue, car évidemment je savais que j’avais un problème avec l’alcool. Savoir boire une 8,6 le temps que ma femme va faire pipi ( chewing gum compris ) ce n’étais pas très normal ….
                                                                                                                                Je lui est demandé de m’envoyer à l’hôpital pour me reposer et me permettre de me calmer .Je suis donc rentré à l’hôpital au service alcoologie, ou là….j’était tranquille ….j’ai réappris a me laver, et oui, la salle de bains était pour moi un endroit de rêve ou je pouvais m’enfermer à clef, mais c’étais pas spécialement pour me laver …J’ai aussi réappris à déjeuner …Car le matin je ne pouvais pas prendre ma tasse de café sans trembler ..mais ça l ne fallais pas que me femme le sache . Je me levais donc bien avant elle, pour boire ma 8,6 qui arrêtait mes tremblements. Lorsqu’elle se levait, je faisais semblant de manger un demi biscuit.
                                                                                                                                Après une semaine j’étais content de moi et ma femme était très fière et confiante…Philippe est guéris…
                                                                                                                                Après ma sortie, je suis resté abstinent 3 jours …Mon épouse est tombée de haut et moi je comprenais rien, je n’avais bu que quelques bières avec des copains, 3 jours après j’étais repartis a cacher mes 8,6…Bien des galères me sont arrivées (renverser une petite à vélo, Embrouilles diverse ….)
                                                                                                                                Jusqu’au jour où je me suis fais arrêter sur la route pour un contrôle d’alcoolémie, il y avait ma femme et mes deux enfants dans la voiture. Je me suis retrouvé entre deux gendarmes devant mes enfants, je me suis retourné avant de rentrer dans la camionnette, j’ai vu mon fils me regarder…..Et là je me suis dis : Regarde toi Philippe, toi qui a toujours raison, toi qui dis laissez moi faire, vous avez tord…..et voila ou tu te retrouve …….
                                                                                                                                Ce jour là j’ai déposé mes valise, épuisé, et j’ai décidé de me faire aider….J’ai poussé la porte d’une association…
                                                                                                                                bravo à toi, je viens de te lire même si ton témoignage date de loin, j'aimerai tant que mon fils qui est tout jeune puisse le lire, il a 21 ans et je sais très bien qu'il est dépendant voir alcoolique, je lui ai dit de venir sur le forum et de lire le forum sur l'alcool, mais il ne veut pas, je lui ai dit que pourtant ça pourrait lui ouvrir les yeux et qu'il pourrait se retrouver dans certains témoignages, mais je crois surtout qu'il a la trouille de s'avouer "alcoolique"

                                                                                                                                Commentaire


                                                                                                                                  #65
                                                                                                                                  Re : Mon parcours....

                                                                                                                                  Envoyé par christana
                                                                                                                                  je crois surtout qu'il a la trouille de s'avouer "alcoolique"
                                                                                                                                  La vraie peur c'est d'imaginer devoir ne plus boire.
                                                                                                                                  Car l'alcool est un produit qui aide (au début) à supporter d'autres trux.

                                                                                                                                  Se priver d'alcool c'est pas éliminer un problème: c'est éliminer une solution qui cache les vrais problèmes.

                                                                                                                                  D'où la trouille.

                                                                                                                                  Commentaire


                                                                                                                                    #66
                                                                                                                                    Re : Mon parcours....

                                                                                                                                    Envoyé par Thelaafman
                                                                                                                                    Voilà , je me suis amusé a écrire mon parcours dans l'alcool , si des personnes peuvent se reconnaitre , en espèrant que cela puisse servir à quelqu'un....
                                                                                                                                    Bien sûr c'est presque 20 ans de ma vie et j'ai passé volontairement beaucoup de détails ..

                                                                                                                                    Si il y a des réponses a ce poste , ne cliquez pas sur répondre pour ne pas afficher mon écris qui est assez long ...

                                                                                                                                    Ne regardez pas non plus l'ortographe , car c'est mon coeur qui écris et lui n'y connais rien en ortographe


                                                                                                                                    Témoignage



                                                                                                                                    Vers 15 Ans, je jouais comme gardien de but de handball et un jour étant en avance à un match, je suis entré dans un café avec des copains pour faire une partie de baby foot et là, j’ai fais comme tout le monde, j’ai bu une bière.
                                                                                                                                    Lors du match, mes coéquipiers m’on dis que j’avais fais une très belle partie.
                                                                                                                                    Rapidement je me suis dis : peut être que la bière y étais pour quelque chose.
                                                                                                                                    De ce jour là, avant chaque match, je m’arrêtais au café pour boire 1 bière.
                                                                                                                                    Les années passant, je sortais le samedi soir en discothèque avec des copains qui buvaient et je faisais comme eux, et pour m’affranchir, cela m’arrangeais. Mais je ne buvais pas chez mes parents, seulement lors de mes sorties.

                                                                                                                                    Puis viens le jour de mon mariage. Et là je me suis dis : Ca y’es Philippe, je suis maintenant autonome , plus de papa ni de maman derrière moi, Je vais enfin pouvoir faire « comme tout le monde », boire un verre de vin en mangeant et un apéritif le soir en rentrant du travail .
                                                                                                                                    Ce que j’ai fais pendant plusieurs années, et tout doucement les doses ont augmentées sans que j’y prête attention. Au fils des années, je buvais 1 apéritif le midi et un au soir, et lors des repas j’étais plus près des 3 verres de vin. Un jour, mon épouse m’en a fais la remarque, et j’étais un peu d’accord avec elle. Je lui est dis que j’allais revenir aux doses du début de mariage. Ce que j’ai fais pendant un certains temps, mais doucement, sans m’en rendre compte, les doses augmentaient. Mes promesses de ralentire ma consommation ont étés multiples

                                                                                                                                    Un jour, mon épouse, a été un peu plus loin en me disant que ma consommation augmentait, que j’avais l’air de ne plus pouvoir m’en passer, etc…..Ces réflexions m’ont énervées, car elle insinuait que j’étais dépendant et peut être alcoolique.
                                                                                                                                    J’ai donc voulu lui prouver qu’elle avait tord, et que je pouvais m’arrêter quand je voulais.
                                                                                                                                    Je lui donc dis « Tu verras que tu te trompe, Demain, j’arrête »
                                                                                                                                    Ce qui m’a permis de m’en prendre une bonne le soir même. Elle ne pouvait rien me dire, car le lendemain j’arrêtais.

                                                                                                                                    Le lendemain matin ça allais, mais l’après midi, je perdais cette envie d’arrêter, je me disais : ce n’est pas ma femme qui va me dire ce que je dois faire. J’ai quand même le droit de faire ce que je veux, mes copains boivent l’apéritif eux …
                                                                                                                                    J’ai donc pris l’habitude de suivre quelques collègues de boulot, au café après ma journée de travail. En rentrant à la maison, mon épouse me disais « toi, tu as bu » ce que je niais bien évidemment. Mais elle ne semblait pas convaincue. Pourtant je ne buvais que quelques bières, et j’étais sûr que cela ne se voyait pas. Je pris l’habitude avec le temps de m’arrêter au café aussi avant d’arriver à mon travail.
                                                                                                                                    Par contre j’étais coincé le dimanche et mon jour de repos, ou là je pouvais m’absenter une fois pour acheter des cigarettes mais c’est tout, car je devais souvent garder ma fille pendant que ma femme faisait les courses. Je ne pouvais pas boire dans les bouteilles qui étaient dans le bar familial, car j’avais remarqué des petits traits sur les étiquettes.
                                                                                                                                    J’ai donc commencé a entrer de l’alcool en cachette et j’en mettais un peu partout. Le soir quand elle rentrait, en me regardant elle me disait régulièrement : « toi tu as bu » Ce que je niais encore. Voulant assouvir sa curiosité, elle a profitée de mon absence pour chercher dans la maison pour savoir …….Evidemment elle à trouvé quelques bouteilles bien cachées. Elle était fière à mon retour de montrer les trouvailles qu’elle avait posée sur la table de cuisine. Et elle me dit : « Et tu me dis que tu ne bois plus ? ». Et bien j’ai encore nié en disant que c’était certainement à l’ancien locataire, mais en tout cas ce n’était certainement pas à moi …..
                                                                                                                                    De toutes évidence, elle ne m’a pas crue….et depuis ce jour , l’ambiance à la maison étais extraordinaire.. Plus elle cherchait, plus elle trouvait, plus je m’énervais, et plus j’en achetais et plus j’en cachais….
                                                                                                                                    Après quelques temps je ne pensais plus qu’a cela, nuit et jour .. non pas seulement boire, mais aussi préparer mes lendemain..
                                                                                                                                    Comment en rentrer de nouveau, comment les ressortir car c’étais tout un art. Je n’avais plus le privilège de sortir les poubelles, mon épouse se faisait un plaisir de les sortir elle même, en n’oubliant pas de les secouer tout le long du trajet. C’est pour cette raison que j’ai arrêté les bouteilles, je me suis mis aux boites de bières ( 8,6 ) plus petites ( 50cls) et une fois vide, je sautais dessus pour en faire une galette, qui entrais dans mes chaussures . En allant au travail, je les jetais par la fenêtre de ma voiture. Et en plus la taille d’une 8,6 était pour moi plus intéressantes, car plus facile à cacher. Avec le temps la nuit était aussi pour réfléchir comment faire pour en acheter et avec quoi… Je n’avais plus d’argent, et ma femme gardait sur elle en permanence l’argent, le carnet de chèque, la carte bleu, Elle dormait avec tout cela sous sont oreiller …..Cela n’a rien empêché, j’ai toujours trouvé une solution…Je savais ou me faire inviter, je connaissais beaucoup de cafés qui acceptaient les ardoises.. L’épicerie du coin me faisais aussi crédit..
                                                                                                                                    Elle n’en pouvais plus car les finances étaient dans le rouge, et l’ambiance à la maison était plus qu’électrique.
                                                                                                                                    Elle à demandé de l’aide a ses parents, qui me faisaient la morale, un jour, mon beau frère et ma sœur ont fais une descente chez moi pour me raisonner ….je les ai tous envoyés balader en leur disant qu’ils n’avaient pas a se mêler de ma vie ….

                                                                                                                                    Jusqu’au jour ou un samedi après midi, mon directeur au boulot, me convoquas dans son bureau, et il me dis : Philippe, tu n’a pas l’air bien, tu est bizarre, tu parle dôle…..J’avais mon excuse toute préparée, je lui répondis que je prenais des médicaments car j’avais des problèmes dans mon couple. J’ai eu de la chance qu’il ne convoque pas la médecine du travail ( j’ai appris plus tard qu’il aurais pus le faire.. Tout ce qu’il m’a dis, c’est: Philippe rentre chez toi, prends le temps qu’il te faut, mais tu ne reviens que quand tu sera bien.
                                                                                                                                    J’ai reçus quelques jours plus tard une lettre d’avertissement pour soupçons d’état d’ébriété sur mon lieu de travail.
                                                                                                                                    Je commençais a en avoir marre d’avoir tout le monde sur mon dos..Femme, famille, directeur…J’ai donc décidé d’aller voir un alcoologue, car évidemment je savais que j’avais un problème avec l’alcool. Savoir boire une 8,6 le temps que ma femme va faire pipi ( chewing gum compris ) ce n’étais pas très normal ….
                                                                                                                                    Je lui est demandé de m’envoyer à l’hôpital pour me reposer et me permettre de me calmer .Je suis donc rentré à l’hôpital au service alcoologie, ou là….j’était tranquille ….j’ai réappris a me laver, et oui, la salle de bains était pour moi un endroit de rêve ou je pouvais m’enfermer à clef, mais c’étais pas spécialement pour me laver …J’ai aussi réappris à déjeuner …Car le matin je ne pouvais pas prendre ma tasse de café sans trembler ..mais ça l ne fallais pas que me femme le sache . Je me levais donc bien avant elle, pour boire ma 8,6 qui arrêtait mes tremblements. Lorsqu’elle se levait, je faisais semblant de manger un demi biscuit.
                                                                                                                                    Après une semaine j’étais content de moi et ma femme était très fière et confiante…Philippe est guéris…
                                                                                                                                    Après ma sortie, je suis resté abstinent 3 jours …Mon épouse est tombée de haut et moi je comprenais rien, je n’avais bu que quelques bières avec des copains, 3 jours après j’étais repartis a cacher mes 8,6…Bien des galères me sont arrivées (renverser une petite à vélo, Embrouilles diverse ….)
                                                                                                                                    Jusqu’au jour où je me suis fais arrêter sur la route pour un contrôle d’alcoolémie, il y avait ma femme et mes deux enfants dans la voiture. Je me suis retrouvé entre deux gendarmes devant mes enfants, je me suis retourné avant de rentrer dans la camionnette, j’ai vu mon fils me regarder…..Et là je me suis dis : Regarde toi Philippe, toi qui a toujours raison, toi qui dis laissez moi faire, vous avez tord…..et voila ou tu te retrouve …….
                                                                                                                                    Ce jour là j’ai déposé mes valise, épuisé, et j’ai décidé de me faire aider….J’ai poussé la porte d’une association…


                                                                                                                                    Merci Phillippe pour ce témoignage ! Merci...

                                                                                                                                    Commentaire


                                                                                                                                      #67
                                                                                                                                      Re : Mon parcours....

                                                                                                                                      Quel parcours, quel courage de l'écrire BRAVO ! ; je ne viens pas souvent, j'estime "en être sortie" mais en est-on vraiment sorti ? je profite de ton post pour remercier tous les membres qui m'ont aidée.

                                                                                                                                      Je me consacre à mon élevage de Golden Retriever ; j'en ai 4, dont la dernière à 3 mois 1/2 ; je vais aux cours d'éducation avec elle ; je vais faire une exposition avec elle à ses 6 mois - en décembre - ma vie a changée sans alcool et avec un but (chacun le sien).

                                                                                                                                      Je lis parfois le forum.

                                                                                                                                      Au quotidien, j'essaie d'aider certains amis/ies mais c'est dur quand on est en face de quelqu'un qui est dans déni.

                                                                                                                                      C'est vrai qu'il y a longtemps que je n'ai pas écrit ; ai-je tort ? Ce n'est pas parce que je pense être bien maintenant que le pire puisse arriver.

                                                                                                                                      Bravo encore à toi. Quand je serai prête, je raconterai mon histoire (enfin, la suite) ; là je me suis éloignée volontairement - c'était mon refuge.

                                                                                                                                      Mes amis, depuis 2007, ne sont plus là - même si j'ai gardé des contacts perso avec certains d'entre eux.

                                                                                                                                      Bien amicalement.
                                                                                                                                      Dernière modification par gigi76, 31/08/2012, 17h43.

                                                                                                                                      Commentaire


                                                                                                                                        #68
                                                                                                                                        Re : Mon parcours....

                                                                                                                                        Bonjour Gigi ,

                                                                                                                                        Aider les autres , c'est bien ......mais attention ne pas se laisser entrainer dans leur déni .....

                                                                                                                                        Par contre aider les autre en s'aidant soit même , c'est ce que je continu de faire , en MAB et milieu hospitalier . Rencontrer des personnes qui veulent s'en sortir m'aide moi à ne pas oublier . C'est ma thérapie , même après 12 ans d'abstinence

                                                                                                                                        Je leurs parle de mon expérience , mon vécu et c'est tout ..... Si ca leur donnent envie d'essayer c'est très bien , sinon ...b'hein tampis .
                                                                                                                                        Philippe

                                                                                                                                        Mon parcours

                                                                                                                                        Ma boutique

                                                                                                                                        Commentaire


                                                                                                                                          #69
                                                                                                                                          Re : Mon parcours....

                                                                                                                                          Oui, Philippe, je suis d'accord avec toi ; j'ai manqué de replonger pour avoir essayé d'aider une amie, mais mon époux m'a dit Stop ; tu t'occupes de toi d'abord et quand tu iras bien tu t'occuperas des autres. Je parle de ça il y a environ 4 ans. Puis j'ai "découvert" que le mari d'une amie (on se reconnait, n'est-ce pas) était alcoolique, j'ai beaucoup parlé avec elle, mais son son mari est dans le déni ... et il cache bien !

                                                                                                                                          Quant à moi, je vais bien, le choc de la disparition d'Osiris (Denis), alors que j'étais déjà clean, m'a fait un autre déclic (si tu te souviens de lui). Il était Normand, comme moi d'adoption, ses parents habitent à 40 km de chez moi.

                                                                                                                                          C'est en partie grâce à lui que j'ai fait une cure et qu'ensuite je me suis trouvé une passion (que j'avais déjà) les chiens ; mais maintenant en tant qu'éleveuse, depuis 2008.

                                                                                                                                          L'élevage a été ma "bouée de sauvetage" ma thérapie en quelque sorte.

                                                                                                                                          C'est bien ce que tu fais, mais je ne pense pas être suffisamment forte pour faire la même chose ; 5 ans d'abstinence, dont les 2 premières années en yoyo ; je sais que je suis encore fragile - c'est pourquoi j'ai laissé tombé le forum pour ne pas me "regarder dans le miroir" et c'est dur ; on a besoin d'aide, mais en même temps on la refuse. C'est paradoxale.

                                                                                                                                          Comme déjà dit je pense m'en être sortie, mais un rien peut tout compromettre et c'est là où je dois être forte. Je le suis, avec l'aide de mon époux, de mes chiens, de mes chiots, des cours d'éducation pour ma petite dernière que j'ai appelé Hope (espoir en français - mais c'est l'année des H en France) donc j'ai trouvé ce prénom approprié.

                                                                                                                                          En fait, si je ne suis plus là, c'est parce que j'ai peur. Peur qu'en aidant les autres avec mon vécu, en lisant leur détresse, je me blesse moi-même.

                                                                                                                                          J'ai déjà fait beaucoup pour moi-même (c'est probablement égoïste) mais comment expliquer ... je lis parfois le forum, mais je ne me donne pas le droit de donner des conseils , j'aurai l'impression de revenir 7 ans en arrière. Date de ma 1ère inscription.

                                                                                                                                          Le forum, toi et les membres m'avaient beaucoup aidée ; j'ai gardé - si je puis dire - 2 amis ; un français et un canadien ; et comme je suis insomniaque, avec le décalage horaire, j'appelle mon ami au Canada ; car même si je vais bien, j'ai des angoisses et qui puis-je appeler tard ? quelqu'un avec 7 ou 8 heures de décalage horaire (mais c'est le lot à la maison avec un époux américain qui parle en pleine nuit avec ses amis) pour la petite histoire - en fait j'ai 2 amis au Canada, un ancien d'atout, et un éleveur de Golden Retriever (race que j'élève).

                                                                                                                                          Désolée pour la longueur ; J'espère aider, je sais d'où je viens , mais suis-je capable d'aider comme tu le fait. Je vais réfléchir.

                                                                                                                                          Merci à ceux qui on lu, je vous soutien dans votre démarche ; ce n'est pas simple, mais le fait que vous soyez là prouve que vous voulez vous en sortir.

                                                                                                                                          On peut y arriver.

                                                                                                                                          Commentaire


                                                                                                                                            #70
                                                                                                                                            Re : Mon parcours....

                                                                                                                                            Envoyé par gigi76
                                                                                                                                            Merci à ceux qui on lu, je vous soutien dans votre démarche ; ce n'est pas simple, mais le fait que vous soyez là prouve que vous voulez vous en sortir.

                                                                                                                                            On peut y arriver.

                                                                                                                                            un petit passage pour te faire un coucou Gigi quand le lis 7 ans, c'est a ce moment que je suis arrivée ici et je suis heureuse de lire que tout va bien et que ta passion des goldens t'apporte le bonheur et la meilleur raison de continuer sur ce chemin .Je crois que c'est ce qui a aider aussi mon fils la passion de son métier avec l'alcool rien n'était possible sans tout est possible suffit de s'en donner les moyens.

                                                                                                                                            Il ne faut jamais perdre espoir

                                                                                                                                            Commentaire


                                                                                                                                              #71
                                                                                                                                              Re : Mon parcours....

                                                                                                                                              Bonjour Philippe,


                                                                                                                                              J ai lu ton temoignage il y a quelques mois.


                                                                                                                                              La claque pour moi..... J' l' ai meme imprimé.

                                                                                                                                              Bonne continuation a toi, super
                                                                                                                                              Aller trop à fond dans une direction peut nous amener à son contraire. (au hasard du net)

                                                                                                                                              A trop vouloir se mettre de chaines, on finit par etre esclave de soi-meme.

                                                                                                                                              Commentaire


                                                                                                                                                #72
                                                                                                                                                Re : Mon parcours....

                                                                                                                                                Envoyé par gigi76

                                                                                                                                                Quant à moi, je vais bien, le choc de la disparition d'Osiris (Denis),
                                                                                                                                                On peut y arriver.
                                                                                                                                                Mince !!!! Non je n'étais pas au courant !!!
                                                                                                                                                Philippe

                                                                                                                                                Mon parcours

                                                                                                                                                Ma boutique

                                                                                                                                                Commentaire


                                                                                                                                                  #73
                                                                                                                                                  Re : Mon parcours....

                                                                                                                                                  Envoyé par batguibas
                                                                                                                                                  Bonjour Philippe,


                                                                                                                                                  J ai lu ton temoignage il y a quelques mois.


                                                                                                                                                  La claque pour moi..... J' l' ai meme imprimé.

                                                                                                                                                  Bonne continuation a toi, super
                                                                                                                                                  Bonjour batguibas ,

                                                                                                                                                  Je l'ai laissé volontairement en ligne , si il te sert , j'ai donc bien fait
                                                                                                                                                  Philippe

                                                                                                                                                  Mon parcours

                                                                                                                                                  Ma boutique

                                                                                                                                                  Commentaire


                                                                                                                                                    #74
                                                                                                                                                    Re : Mon parcours....

                                                                                                                                                    Envoyé par Thelaafman
                                                                                                                                                    ,

                                                                                                                                                    Je l'ai laissé volontairement en ligne , j'ai donc bien fait
                                                                                                                                                    Bonjour

                                                                                                                                                    Et Merci de ton témoignage il me "parle" beaucoup également je m'y retrouve dans pas mal de choses ....Hélas mais aussi Tant mieux

                                                                                                                                                    Cordialement
                                                                                                                                                    Ce n'est pas une page qui se tourne mais un livre qui se ferme...

                                                                                                                                                    Commentaire


                                                                                                                                                      #75
                                                                                                                                                      Re : Mon parcours....

                                                                                                                                                      Bonjour,

                                                                                                                                                      Merci Jo de m'avoir fait un coucou, je t'en suis reconnaissante. Sache que tout est possible dans la vie une fois qu'on a accepté "notre problème" qui est en fait une maladie et que peu de personnes comprennent.

                                                                                                                                                      J'espère sincèrement que ton fils ira de mieux en mieux ; avec un but dans la vie on oublie l'alcool. Quand une de mes chiennes fait une portée c'est un miracle, une joie, un bonheur indescriptible et là, je t'assure aucun verre ne saurait me donner autant.

                                                                                                                                                      Mais je me dois de rester vigilante, je me suis construit une espèce de carapace dans laquelle je me réfugie, surtout quand des amis nous invitent pour l'apéritif, je dis simplement : non merci (à un alcool) je préfère le jus d'orange (ou autre).

                                                                                                                                                      @ Philippe : effectivement Denis (Osiris) après beaucoup de problèmes au travail, congé pour maladie et autres problèmes personnels il avait replongé - lui qui était si fort - je l'avais rencontré à notre repas de 2007 à Paris et il m'avait raccompagnée en Normandie car il allait chez ses parents - mais c'est lui qui m'a soutenue "à bout de bras" pour aller faire ma cure. C'était un super chic type.

                                                                                                                                                      Je ne sais plus exactement quand il est décédé ; 4 ans peut-être, mais j'avais à l'époque ouvert un topic pour informer les membres.

                                                                                                                                                      Il m'appelait régulièrement pour savoir comment j'allais dans l'abstinence et sans appel de sa part pendant plusieurs semaines j'ai téléphoné sur son portable, sur son fixe. Tout était coupé. J'ai alors appelé ses parents (que je ne connaissais pas, mais facile à trouver) et là j'ai appris la mauvaise nouvelle. Ça a vraiment été un choc pour moi. Il était abstinent depuis plusieurs années, et d'un coup sa vie a basculée.

                                                                                                                                                      Je pense souvent à lui, il est décédé au début du mois de septembre.

                                                                                                                                                      Courage à vous tous; J'essaierai de venir quelque fois, mais je ne promets rien. Tenez le coup !

                                                                                                                                                      Commentaire


                                                                                                                                                        #76
                                                                                                                                                        Re : Mon parcours....

                                                                                                                                                        Envoyé par Thelaafman
                                                                                                                                                        Bonjour batguibas ,

                                                                                                                                                        Je l'ai laissé volontairement en ligne , si il te sert , j'ai donc bien fait
                                                                                                                                                        bien fait , désolé mais je ne l'avais jamais lu, marrant drole, et surtout important pour ceux qui sont encore dans le déni, ils ne peuvent que les faire réflèchir, je pense a mon beauf frère qui s'enfonce de jour en jour dans l'alcool, meme entouré de plusieurs hors alcool il ne bouge pas d'un centimètre , merci a toi

                                                                                                                                                        Commentaire


                                                                                                                                                          #77
                                                                                                                                                          Re : Mon parcours....

                                                                                                                                                          Envoyé par medji*
                                                                                                                                                          je pense a mon beauf frère qui s'enfonce de jour en jour dans l'alcool, meme entouré de plusieurs hors alcool il ne bouge pas d'un centimètre , merci a toi
                                                                                                                                                          Bonjour Medji

                                                                                                                                                          J'ai la même expérience avec bon beau frère aussi

                                                                                                                                                          Après 2 divorces , il promet d'arrêter de boire quand il aura trouvé l'amour .... .

                                                                                                                                                          Même avec mon expérience , je suis impuissant , mais j'accepte que je ne peux rien faire ..... Par contre , ma porte reste toujours ouverte
                                                                                                                                                          Philippe

                                                                                                                                                          Mon parcours

                                                                                                                                                          Ma boutique

                                                                                                                                                          Commentaire


                                                                                                                                                            #78
                                                                                                                                                            Re : Mon parcours....

                                                                                                                                                            Envoyé par Thelaafman
                                                                                                                                                            Bonjour Medji



                                                                                                                                                            Même avec mon expérience , je suis impuissant , mais j'accepte que je ne peux rien faire ..... Par contre , ma porte reste toujours ouverte
                                                                                                                                                            idem pour moi, et ma soeur est dans la codé-pendance, elle ne dit rien... meme lui prete sa voiture neuve, alors qu'il n'a plus de permis depuis 10 ans, pour aller boire son coup en ville .. j'ai déjà fait la remarque réponse " c'est pas ton problème" depuis ce jour. J'ai dit ok, j'ai prévenu, le jour ou il y aura gamelle, je serai abonné absent..

                                                                                                                                                            Commentaire


                                                                                                                                                              #79
                                                                                                                                                              Re : Mon parcours....

                                                                                                                                                              Beau résumé du parcours banal d'un alcoolique banal..
                                                                                                                                                              Ça fait du bien de ne pas être seul..par contre moi je n'ai jamais caché de bouteille ni cherche a me cacher pour boire...ça m'a coûté mon mariage !
                                                                                                                                                              Arrêt du tabac en 1997

                                                                                                                                                              Commentaire

                                                                                                                                                              Chargement...
                                                                                                                                                              X