Annonce

Réduire
Aucune annonce.

rebondir, rebondir, rebondir......

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    rebondir, rebondir, rebondir......

    Kikoo les zamis

    J'ouvre une discute pour vous exposer ma petite expérience d'envol et de faux bond puis de rebond, ça peut toujours aider quelqu'un :

    Après 5 mois de défume, moi la "dépressive chronique" et "l'hyper anxieuse chronique", j'ai connu l'une des pires épreuves de ma petite vie de Jemy, l'aggravation de la dépression et l'augmentation totale de l'anxiété -> réenfumage pendant 4 jours.

    Cette suspension de défume pendant 4 jours m'a permis de tirer des conclusions que je souhaite partager avec vous :

    - l'important n'est pas de défumer à tout prix, mais de comprendre pourquoi l'on fumait -> à partir de là on peut établir des stratégies.

    - losqu'on perd pied, surtout ne pas culpabiliser, un renfumage n'est pas un échec, c'est un tremplin pour évoluer.

    - Ne pas hésiter à faire appel à des spécialistes (psy, tabacologue, etc...) si on se sent dépassé.

    - Ne pas baisser les bras et ne pas se résigner à croire que l'on aura besoin du tabac toute sa vie.

    A chaque défume il existe une solution, certains chemins sont plus longs que les autres pour la trouver mais il ne faut jamais, jamais désesperer.

    Durant ces 4 jours j'ai aussi eu le temps de réfléchir sur le tabac et sur le forum :

    - je n'ai pas fumé, j'ai consommé du tabac parce qu'il le fallait mais plus par plaisir ou nostalgie,

    - j'ai continué à vous lire et je n'avais qu'une idée en tête : me relancer dans la défume !

    - j'ai eu des appels téléphoniques et des MP de personnes que j'ai rencontrées ici, messages empreints de gentillesse et d'encouragements qui m'ont aidée à passer ce cap et à trouver la force de REBONDIR

    je crois que je ne remercierais jamais assez le doc d'avoir créé ce forum, le prof Molimard d'avoir écrit un formidable bouquin, et tous les amis que j'ai ici d'être eux mêmes tout simplement.

    Je demande donc officiellement à mon Meuh de me réinscrire sur le tableau à la même date qu'auparavant


    Face à la roche, le ruisseau l'emporte toujours, non pas par la force mais par la persévérance. Jackson
    http://lajemy.over-blog.com

    C'était quand ? 17/10/2006

    #2
    Re : rebondir, rebondir, rebondir......

    Je me reconnais dans tout ce que tu viens d'écrire. Bravo d'avoir eu la force de rebondir (je ne l'ai pas eue) et bonne continuation

    Commentaire


      #3
      Re : rebondir, rebondir, rebondir......

      Bravo ma Jemy! ça c'est bien parlé!!

      allez on continue!!!! dans la gaité

      Gaby

      Commentaire


        #4
        Re : rebondir, rebondir, rebondir......

        Bonjour jemy comme je ne suis pas venue ici depuis qq jour je n'ai pas vu que t'étais pas là.
        Comment tu vas jemy?
        C bien de te réinscrire c'est 1 étape pas un échec.
        tata
        Arrêt le 6/juin/2006!

        Commentaire


          #5
          Re : rebondir, rebondir, rebondir......

          oh lala que c'est bon de lire tes lettres vertes et pleines de vie ma jemy
          de savoir que ces quatre jours t'ont fait avancer et rebondir... que que tu es à nouveau là avec nous dans la défume..

          merci de nous revenir, riche de cette expérience...

          Commentaire


            #6
            Re : rebondir, rebondir, rebondir......

            Envoyé par jemydelatour
            Kikoo les zamis

            J'ouvre une discute pour vous exposer ma petite expérience d'envol et de faux bond puis de rebond, ça peut toujours aider quelqu'un :

            Après 5 mois de défume, moi la "dépressive chronique" et "l'hyper anxieuse chronique", j'ai connu l'une des pires épreuves de ma petite vie de Jemy, l'aggravation de la dépression et l'augmentation totale de l'anxiété -> réenfumage pendant 4 jours.

            Cette suspension de défume pendant 4 jours m'a permis de tirer des conclusions que je souhaite partager avec vous :

            - l'important n'est pas de défumer à tout prix, mais de comprendre pourquoi l'on fumait -> à partir de là on peut établir des stratégies.

            - losqu'on perd pied, surtout ne pas culpabiliser, un renfumage n'est pas un échec, c'est un tremplin pour évoluer.

            - Ne pas hésiter à faire appel à des spécialistes (psy, tabacologue, etc...) si on se sent dépassé.

            - Ne pas baisser les bras et ne pas se résigner à croire que l'on aura besoin du tabac toute sa vie.

            A chaque défume il existe une solution, certains chemins sont plus longs que les autres pour la trouver mais il ne faut jamais, jamais désesperer.

            Durant ces 4 jours j'ai aussi eu le temps de réfléchir sur le tabac et sur le forum :

            - je n'ai pas fumé, j'ai consommé du tabac parce qu'il le fallait mais plus par plaisir ou nostalgie,

            - j'ai continué à vous lire et je n'avais qu'une idée en tête : me relancer dans la défume !

            - j'ai eu des appels téléphoniques et des MP de personnes que j'ai rencontrées ici, messages empreints de gentillesse et d'encouragements qui m'ont aidée à passer ce cap et à trouver la force de REBONDIR

            je crois que je ne remercierais jamais assez le doc d'avoir créé ce forum, le prof Molimard d'avoir écrit un formidable bouquin, et tous les amis que j'ai ici d'être eux mêmes tout simplement.

            Je demande donc officiellement à mon Meuh de me réinscrire sur le tableau à la même date qu'auparavant



            jemy, tu es courageuse et je suis sûre que toi tu sauras toujours rebondir tu as cette force en toi, celle de vaincre et de vivre

            Commentaire


              #7
              Re : rebondir, rebondir, rebondir......

              YESSSSSSSSSSSSSSSS Jemy is re-born

              Ca me némeut tout plein ce que tu as écrit, je ne sais pas si c'est très à propos mais qu'est ce que je suis fière de te connaître quand même !

              Bravo ma belle
              - TT - (d)éclopée depuis le one one six
              --- On n'est pas responsable de la tête qu'on a... mais on est responsable de la tête qu'on fait

              Commentaire


                #8
                Re : rebondir, rebondir, rebondir......

                J'ai la réponse à ma question côté Zacs : tu nous reviens plus forte car mieux armée, super
                Pas le temps pour les regrets
                les erreurs n'appartiennent qu'à nous même
                né pour amener ma part de progrès.
                Si tu kiffes pas, t'écoutes pas et puis c'est tout .
                "Lunatic"

                Commentaire


                  #9
                  Re : rebondir, rebondir, rebondir......

                  Bravo ma Jemy ! Je suis très contente pour toi. Je te souhaite une excellente continuation
                  Ita la Douce
                  Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur (Albert Camus)



                  Commentaire


                    #10
                    Re : rebondir, rebondir, rebondir......

                    waouhou déjà tant de réponses !!!

                    Impossible de répondre à tout le monde individuellement

                    bon on fait un groupir :

                    je reviens mieux armée, c'est certain : appuyée par des pros ça aide bien à reprendre confiance en soi

                    je reviens plus forte ou pas je ne sais pas, en tous cas bien plus lucide par rapport à la clopasse !!!!

                    Je le dis et le redis, si je suis revenue c'est aussi grâce à vous tous et pour refaire partie le plus vite possible de cette grande famille des défumés !!!

                    Un petit spécial pour TT : moi aussi je suis zémue..... et tellement heureuse de revenir chez moi ici avec vous !


                    Face à la roche, le ruisseau l'emporte toujours, non pas par la force mais par la persévérance. Jackson
                    http://lajemy.over-blog.com

                    C'était quand ? 17/10/2006

                    Commentaire


                      #11
                      Re : rebondir, rebondir, rebondir......

                      Envoyé par jemydelatour
                      Kikoo les zamis

                      J'ouvre une discute pour vous exposer ma petite expérience d'envol et de faux bond puis de rebond, ça peut toujours aider quelqu'un :

                      Après 5 mois de défume, moi la "dépressive chronique" et "l'hyper anxieuse chronique", j'ai connu l'une des pires épreuves de ma petite vie de Jemy, l'aggravation de la dépression et l'augmentation totale de l'anxiété -> réenfumage pendant 4 jours.

                      Cette suspension de défume pendant 4 jours m'a permis de tirer des conclusions que je souhaite partager avec vous :

                      - l'important n'est pas de défumer à tout prix, mais de comprendre pourquoi l'on fumait -> à partir de là on peut établir des stratégies.

                      - losqu'on perd pied, surtout ne pas culpabiliser, un renfumage n'est pas un échec, c'est un tremplin pour évoluer.

                      - Ne pas hésiter à faire appel à des spécialistes (psy, tabacologue, etc...) si on se sent dépassé.

                      - Ne pas baisser les bras et ne pas se résigner à croire que l'on aura besoin du tabac toute sa vie.

                      A chaque défume il existe une solution, certains chemins sont plus longs que les autres pour la trouver mais il ne faut jamais, jamais désesperer.

                      Durant ces 4 jours j'ai aussi eu le temps de réfléchir sur le tabac et sur le forum :

                      - je n'ai pas fumé, j'ai consommé du tabac parce qu'il le fallait mais plus par plaisir ou nostalgie,

                      - j'ai continué à vous lire et je n'avais qu'une idée en tête : me relancer dans la défume !

                      - j'ai eu des appels téléphoniques et des MP de personnes que j'ai rencontrées ici, messages empreints de gentillesse et d'encouragements qui m'ont aidée à passer ce cap et à trouver la force de REBONDIR

                      je crois que je ne remercierais jamais assez le doc d'avoir créé ce forum, le prof Molimard d'avoir écrit un formidable bouquin, et tous les amis que j'ai ici d'être eux mêmes tout simplement.

                      Je demande donc officiellement à mon Meuh de me réinscrire sur le tableau à la même date qu'auparavant


                      merci pour les informations qui aidront plus d'une personne ici

                      Commentaire


                        #12
                        Re : rebondir, rebondir, rebondir......

                        Envoyé par jemydelatour
                        Kikoo les zamis

                        J'ouvre une discute pour vous exposer ma petite expérience d'envol et de faux bond puis de rebond, ça peut toujours aider quelqu'un :

                        Après 5 mois de défume, moi la "dépressive chronique" et "l'hyper anxieuse chronique", j'ai connu l'une des pires épreuves de ma petite vie de Jemy, l'aggravation de la dépression et l'augmentation totale de l'anxiété -> réenfumage pendant 4 jours.

                        Cette suspension de défume pendant 4 jours m'a permis de tirer des conclusions que je souhaite partager avec vous :

                        - l'important n'est pas de défumer à tout prix, mais de comprendre pourquoi l'on fumait -> à partir de là on peut établir des stratégies.

                        - losqu'on perd pied, surtout ne pas culpabiliser, un renfumage n'est pas un échec, c'est un tremplin pour évoluer.

                        - Ne pas hésiter à faire appel à des spécialistes (psy, tabacologue, etc...) si on se sent dépassé.

                        - Ne pas baisser les bras et ne pas se résigner à croire que l'on aura besoin du tabac toute sa vie.

                        A chaque défume il existe une solution, certains chemins sont plus longs que les autres pour la trouver mais il ne faut jamais, jamais désesperer.

                        Durant ces 4 jours j'ai aussi eu le temps de réfléchir sur le tabac et sur le forum :

                        - je n'ai pas fumé, j'ai consommé du tabac parce qu'il le fallait mais plus par plaisir ou nostalgie,

                        - j'ai continué à vous lire et je n'avais qu'une idée en tête : me relancer dans la défume !

                        - j'ai eu des appels téléphoniques et des MP de personnes que j'ai rencontrées ici, messages empreints de gentillesse et d'encouragements qui m'ont aidée à passer ce cap et à trouver la force de REBONDIR

                        je crois que je ne remercierais jamais assez le doc d'avoir créé ce forum, le prof Molimard d'avoir écrit un formidable bouquin, et tous les amis que j'ai ici d'être eux mêmes tout simplement.

                        Je demande donc officiellement à mon Meuh de me réinscrire sur le tableau à la même date qu'auparavant


                        jemy!

                        je n'ai pas osé t'embêter pendant ton break...et d'autre aussi...comme je peux te comprendre..sur tout

                        Commentaire


                          #13
                          Re : rebondir, rebondir, rebondir......

                          ma belle

                          si ce n'est pa trop indiscret peux tu (tu n'es pas obligée évidemment) partager avec nous ce que t'a dit le tabacologue? perso je n'en ai jamais rencontré un seul et ça me titille en ce moement... est ce que ça vaut vraiment le coup lorsqu'on a déjà pas mal de semaines de défume derrière soit et qu'on obséde toujours (pero c'est archi le flip malgré tout ce que je dis tous les soirs, je dépasse mais bon ça use)

                          a propos du forum, tu sentais le danger d'une ddiction. moi aussi d'alleurs aujourd'hui j'y suis un peu trop mais c'est parce que je ne bosse pas. c'est un gros morceau cette histoire d'addiction au forum. Forumer pour ne pas fumer on est tous d'accord mais quelles limites se mettre (aucune au début onest aussi tous d'accord la dessus) mais après... les dinos disent que c'est comme les envies de clopes, que ça s'en va petit à petit...

                          bref t'en penses quoi de tout ça?
                          t'es pas obligé de répondre maintenant, on a tout notre temps hein et puis il fait beau je vais faire une petite ballade moi pour lacher l'ordi!

                          ma toute belle courageuse

                          Commentaire


                            #14
                            Re : rebondir, rebondir, rebondir......

                            Envoyé par léda
                            ma belle

                            si ce n'est pa trop indiscret peux tu (tu n'es pas obligée évidemment) partager avec nous ce que t'a dit le tabacologue? perso je n'en ai jamais rencontré un seul et ça me titille en ce moement... est ce que ça vaut vraiment le coup lorsqu'on a déjà pas mal de semaines de défume derrière soit et qu'on obséde toujours (pero c'est archi le flip malgré tout ce que je dis tous les soirs, je dépasse mais bon ça use)

                            a propos du forum, tu sentais le danger d'une ddiction. moi aussi d'alleurs aujourd'hui j'y suis un peu trop mais c'est parce que je ne bosse pas. c'est un gros morceau cette histoire d'addiction au forum. Forumer pour ne pas fumer on est tous d'accord mais quelles limites se mettre (aucune au début onest aussi tous d'accord la dessus) mais après... les dinos disent que c'est comme les envies de clopes, que ça s'en va petit à petit...

                            bref t'en penses quoi de tout ça?
                            t'es pas obligé de répondre maintenant, on a tout notre temps hein et puis il fait beau je vais faire une petite ballade moi pour lacher l'ordi!

                            ma toute belle courageuse
                            Bien si je te répond maintenant (juste avant d'aller chercher mes galoupiaux à l'école)

                            1> le tabac : j'ai très mal géré l'utilisation de mes substituts et aujourd'hui je suis repatchée à 21 mg comme si je recommençais tout depuis le début ! Le problème n'est pas la quantité de clopes que l'on fume mais la façon dont on tire dessus (par exemple si l'on a la tête qui tourne, on a tiré tellement fort que ça fait un shoot). Donc on croit souvent qu'on a pas besoin de beaucoup de susbtituts mais ça peut être le contraire.

                            2> Le tabacologue : cette visite s'apparente à celle que l'on fait chez un psychologue mais la conversation est axée sur l'usage que l'on fait de la clope : par exemple pour moi masquer la déprime et l'anxiété. Bien sûr je vais avoir des médocs pendant quelques temps, mais par rapport à cloper un paquet par jour, je pense que c'est un petit rien.

                            3> Le forum est d'après lui très utile parce qu'il nous permet de trouver la compréhension et le partage que nous ne trouvons pas dans notre entourage. Tant que tu te sens libre d'allumer le micro ou non, que tu maitrises le fait de venir et de savoir pourquoi tu viens, il n'y a pas dépendance. La dépendance c'est quand tu es "obligée" d'allumer le micro et que ne contrôles plus (comme pour les clopes, le premier paquet que j'ai acheté, je ne controlais plus rien c'était plus fort que moi).

                            J'espère que tout ça va t'éclairer un peu ma Léda

                            Face à la roche, le ruisseau l'emporte toujours, non pas par la force mais par la persévérance. Jackson
                            http://lajemy.over-blog.com

                            C'était quand ? 17/10/2006

                            Commentaire


                              #15
                              Re : rebondir, rebondir, rebondir......

                              ça ne m'éclaire pas c'est lumineux!

                              merci jemy

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X