Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La guerre des nerfs...

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    La guerre des nerfs...

    Bonjour à tous,

    Cela fait bientôt 3 mois que j'ai arrété de fumer et les choses se corsent.
    J'utilise des patchs avec suivi d'une tabaccologue dont j'ai "raté" la dernière visite. J'ai commencé à 28 mg (j'étais une grosse fumeuse depuis 16 ans, j'en ai 33) et j'en suis à présent à 14 mg.
    C'est la 2ème fois que j'arrête, la dernière fois c'était il y a 2 ans.
    Je suis très motivée cette fois, très sûre de moi.
    Mais depuis environ 1 mois, j'ai commencé une guerre contre mes nerfs.
    En effet je fais un genre de dépression, avec des sautes d'humeurs très fréquentes, une hyper sensibilité/émotivité très dure à gérer.
    Ca me fatigue de vivre et subir ça, je n'ai pas du tout envie de prendre des calmants ou autres traitements de ce type.
    Je n'ai pas non plus l'intention de refumer car je ne veux pas renoncer à mon objectif.
    Je veux passer ce cap, mais c'est dur, très dur.
    J'aimerai connaître vos expériences si elles sont similaires, et surtout pour ceux qui ont réussi à vaincre ça, combien de temps cela a duré et comment ça s'est passé pour eux.
    Bref, j'ai envie de partager un peu le poids de ma "croix"...
    Merci !

    #2
    Re : La guerre des nerfs...

    Envoyé par Muzette
    ... Cela fait bientôt 3 mois que j'ai arrété de fumer et les choses se corsent....
    Salut "Muzette",

    Je viens de ATOUTE "Arrêter l'Alcool", et je n'ai pas pu m'empêcher
    de rigoler en voyant ton pseudo.

    Pas le prendre mal, hein ? C'est juste pour rire en passant.

    Bien à toi, Pierre_91

    Commentaire


      #3
      Re : La guerre des nerfs...

      Envoyé par Muzette
      Bonjour à tous,

      Mais depuis environ 1 mois, j'ai commencé une guerre contre mes nerfs.
      En effet je fais un genre de dépression, avec des sautes d'humeurs très fréquentes, une hyper sensibilité/émotivité très dure à gérer.
      Bref, j'ai envie de partager un peu le poids de ma "croix"...
      Merci !
      je cite pas tout.... je voudrais savoir une chose as ru aussi envie de fumer ou es tu juste hyper émotive?

      car si c'est que de l'hyper émotivité sans envie de fumer, c'est vraiment un effet secondaire du sevrage tabagique et si tu ne veux pas de médoc, il va te rester les plantes (j'en prends pas mais j'ai lu ici que ça peut aider) le yoga ou la sophrologie.

      Si tu as aussi envie de fumer c'est que tu es en sous dosage.

      mais tu dois être en sous dosage aussi pour le nerfs puisque malgré tout ton problème indique bien que tu n'as plus assez de nicotine "calmante"...

      alors tu peux essayer de remonter ta dose de patches sur une semaine, mais pas complètement la dose initiale, juste un peu plus (en coupant les patches, ma marotte, pour avoir des doses très adaptables).

      et viens ici nous raconter ce que tu as fais et comment ça se passe.

      Commentaire


        #4
        Re : La guerre des nerfs...

        Kookee: je suis émotive, mais pas vraiment envie de fumer. Je pense que c'est un effet secondaire, qui m'a fait "replonger" il y a 2 ans d'ailleurs, mais là, pas question. Je me demande surtout combien de temps ça peu durer, parce que c'est très pénible, je me sens très mal dans ma peau et ça me pourri la vie, sur le plan social surtout, dur de gérer les relations humaines dans ces conditions...


        Pierre: bienvenue, normal que ça te fasse rire, j'emploi aussi ce terme dans ce sens, mais en fait c'est Muzette en tant que féminin de Muzo, le "gentil surnom" que je donne à mon copain...

        Commentaire


          #5
          Re : La guerre des nerfs...

          Bonsoir,

          Pour me calmer les nerfs, (je déguste aussi depuis 3 semaines si ça peux te rassurer), j'essaie de beaucoup me reposer.
          Le manque de nicotine trouble le sommeil alors c'est pas facile mais disons que si je dors pas, je me repose les nerfs...
          Je me mets une musique cool, je m'isole et m'allonge, ferme les yeux et zen zen pour quelques temps.
          Bref je prends soin de moi.
          Pour la durée je sais pas mais tiens bon!

          Commentaire


            #6
            Re : La guerre des nerfs...

            coucou
            moi non plus je sais pas pour la durée encore combien de temps on va attendre pour que sa passe.
            moi aussi j ai le moral qui fait yoyo 1coup sa va 1 coup sa va pas.
            aujourd hui c etait un jour ou sa aller a part ce soir ou je me suis mis sur msn et je me suis engueulé avec ma belle soeur maintenant je suis calme
            Abstinente depuis le 12/01/09
            ETRE BLONDE PEUT ETRE UN POINT FORT
            http://monbloggymoi.blogspot.fr/

            https://www.facebook.com/?ref=tn_tnm...42567152439467



            Commentaire


              #7
              Re : La guerre des nerfs...

              je voulais aussi te montrer un tit truc pour que tu vois comment je suis sans la clopehttp://www.dailymotion.com/video/xdv...-universe-2006
              Abstinente depuis le 12/01/09
              ETRE BLONDE PEUT ETRE UN POINT FORT
              http://monbloggymoi.blogspot.fr/

              https://www.facebook.com/?ref=tn_tnm...42567152439467



              Commentaire


                #8
                Re : La guerre des nerfs...

                Merci à vous !
                Je me sens moins seule...
                Pour le sommeil, c'est vrai qu'en ce moment mes nuits sont plutôt agitées, et je n'arrête pas de faire des rêves "chiants", qui me font me lever du pied gauche, j'ai l'impression d'être sans cesse en hyper activité cérébrale.
                Pas de tout repos tout ça..

                Commentaire


                  #9
                  Re : La guerre des nerfs...

                  Coucou Muzette et bienvenue à toi sur ce forum

                  J'ai vécu ce que tu décris, j'ai déjà à la base une forte personnalité mais là depuis que j'ai arrêté de fumer mon mari en bave littéralement ! Je suis impatiente, je râle, j'ai des coups de speed et des coups de mou (oui encore aujourd'hui) ça devient de plus en plus rare avec le temps (sauf l'impatience) j'essais de faire attention à ce que je dis ou fait pour pas blesser mon entourage mais des fois il y a des ratés mais je sens que ça s'espace et j'essais le self controle !

                  Au début je faisais une sorte de dépression à pleurer pour un oui un non mais ça c'est vité passé, aujourd'hui ça c'est fini et heureusement !

                  C'est dur mais c'est un combat de chaque jour, les proches ne savent pas ce que l'on peut endurer, sous pretexe que ça fait x mois ils ont l'impression que ça y est c'est fini et bien non, je souffre encore, mais c'est gérable comparé aux débuts !

                  Tout cela pour te dire courage et tien le coup, oui c'est dur aujourd'hui mais ça va s'estomper avec le temps et dis toi une chose si tu craques tu devras reprendre au début et donc re souffrir, vaut mieux souffrir une fois pour toute et basta !

                  Biz
                  Dernière modification par Hanamaya, 17/09/2006, 20h22.
                  Hana
                  J'ai changé notre vie le 25/11/2005 ... pour nous mon ange
                  Petit prince, tu fais parti de nos vies depuis le 29/12/07. On t'aime si fort.

                  Commentaire


                    #10
                    Re : La guerre des nerfs...

                    Envoyé par Muzette
                    Merci à vous !
                    Je me sens moins seule...
                    Pour le sommeil, c'est vrai qu'en ce moment mes nuits sont plutôt agitées, et je n'arrête pas de faire des rêves "chiants", qui me font me lever du pied gauche, j'ai l'impression d'être sans cesse en hyper activité cérébrale.
                    Pas de tout repos tout ça..
                    Chalut Muzette ,
                    d'abord, bienvenue , ensuite.. j'aime beaucoup ton avatar ..
                    Et pour finir, ben ça fait 7 mois que j'ai arrêté... je n'ai jamais été calme mais là, je suis une pile, non stop, je n'ai plus beaucoup de repos, c'est fatiguant pour tout le monde....
                    je vais certainement m'orienter vers l'homéopathie..... On verra!

                    Commentaire


                      #11
                      Re : La guerre des nerfs...

                      Hello Muzette,

                      Moi aussi je suis à plus de 2 mois de défume et depuis quelques temps ça se corse... J'ai des envies plus que récurrentes et ça me gonfle !!!
                      Qu'est-ce que je fais ? Rien ! Absolument rien, j'attend et ça passe... De toute façon ça passe tout le temps. Je pense qu'on est dans une phase où après une bonne dose de motivation qui nous a fait tenir quelques semaines sans problème il va falloir puiser vraiment au fond de nous pour trouver la force nécessaire à affronter cette étape. Parce qu'au fond ça ne reste qu'une étape. Attendre le calme après la tempête.
                      Bon courage à toi. Tu n'es pas seule !

                      Commentaire


                        #12
                        Re : La guerre des nerfs...

                        oh lala les montagnes russes de la défume...

                        Comment rester zen... c'est si difficile de passer de moments d'euphorie à d'autre où l'on a envie de tout envoyer ballader...
                        On est tous la dedans tu sais, et on gère plus ou moins bien. SPort lecture, s'oocuper de soi... il faut de la patience. la patience de réapprendre à vivre sans clope..avoir de la patience avec soi aussi. apprendre à s'aimer et à se donner du temps..

                        Commentaire


                          #13
                          Re : La guerre des nerfs...

                          Envoyé par Muzette
                          Bonjour à tous,

                          Cela fait bientôt 3 mois que j'ai arrété de fumer et les choses se corsent.
                          J'utilise des patchs avec suivi d'une tabaccologue dont j'ai "raté" la dernière visite. J'ai commencé à 28 mg (j'étais une grosse fumeuse depuis 16 ans, j'en ai 33) et j'en suis à présent à 14 mg.
                          C'est la 2ème fois que j'arrête, la dernière fois c'était il y a 2 ans.
                          Je suis très motivée cette fois, très sûre de moi.
                          Mais depuis environ 1 mois, j'ai commencé une guerre contre mes nerfs.
                          En effet je fais un genre de dépression, avec des sautes d'humeurs très fréquentes, une hyper sensibilité/émotivité très dure à gérer.
                          Ca me fatigue de vivre et subir ça, je n'ai pas du tout envie de prendre des calmants ou autres traitements de ce type.
                          Je n'ai pas non plus l'intention de refumer car je ne veux pas renoncer à mon objectif.
                          Je veux passer ce cap, mais c'est dur, très dur.
                          J'aimerai connaître vos expériences si elles sont similaires, et surtout pour ceux qui ont réussi à vaincre ça, combien de temps cela a duré et comment ça s'est passé pour eux.
                          Bref, j'ai envie de partager un peu le poids de ma "croix"...
                          Merci !
                          hello muzette!

                          et oui , la valse : t'es connue comme le loup blanc toé ...

                          le truc auquel je me suis accrochée c'est ça : on y fait que passer, ça ne dure pas cet état à fleur de peau, à cran, etc...

                          je me rappelle bien de cette période...j'étais omnubilé, j'envoyais paitre tous le monde avec le même refrain : merde j'ai envie de fumer alors vous pouvez pas comprendre, patin-coufin...aucune discute possible, tout tournait autour de moi et de mon inconfort de sevrée...profite ça va pas durer (moi c'était une période hard de 15 jours autour des 3 mois aussi!!! aprés y en a eu d'autre mais c'est différent, là je te "parle" bien d'un état "envahi" par ce manque...toute ma vie tournait autour de ça ).

                          mais surtout "accroche" toi...crois y que ça passe, c'est la vérité, aprés le mal-être que tu vis à cause de ce sevrage tu seras récompensée : chacun à sa façon

                          aprés y a des trucs concrets, bien pragmatique pour t'accrocher dans cette période ...s'occuper , agir, lister des choses par écrits, parler à son entourage...que dis-je :le faire participer activement à notre défume : bref mettre en route notre créativité bridée jusque là par ce seul produit!

                          j'avoue avoir été à cette periode EXTREMENT, ENORMEMENT, PASSIONNEMENT, CONSTAMMENT, RIGOUREUSEMENT, BORDELIQUEMENT : CHIANTE ...et qu'est-ce qu'ils croyaient , que j'allais rester seule dans mon sevrage?, que je n'allais pas partager cette part de beau gateau que j'avais préparé? ...que nenni A TABLE TOUS LE MONDE


                          ..et même si tu veux pas de médoc (chu un peu pareil) certain magasin bio (j'y vais trés rarement ) propose des trucs naturels peut être?...et pourquoi pas au bout d'un mois envisager des bonbecks nicotinés?...c'est juste des possibilités hein, pas des recettes ou recommandations...moi c'est ce qui m'a aidé au début, c'est tout


                          il faut patienter...et accepter de remetre à jour sa défume , au quotidien

                          ps : l'hyper-activité cerebrale je connais (ça va beaucoup , beaucoup mieux ) , j'arrivais pas à mettre un mot définissant cet état (moi je disais gamberge jusqu'à présent) , merçi

                          ciao ciao à bientôt et surtout plein de forçe pour toi

                          Commentaire


                            #14
                            Re : La guerre des nerfs...

                            Muzette, j'aurai pu écrire mot pour mot tout ce que tu as dis.

                            le cap des trois mois est difficile à passer. On est bien souvent épuisé d'avoir donner tant d'énergie pour arreter, on en a marre de lutter, c'est normal.

                            Moi j'ai fini par aller consulter, pour pouvoir dormir, car les trucs à base de plante ne marchaient pas. Mon doc m'a donné un traitement léger pour m'aider à passer ce cap.

                            Tu as l'air très déterminée, c'est une bonne chose car d'ici quelques jours, tu vas vraiment commencé à souffler. A partir du 4ème mois de sevrage, les choses vont vraiment vraiment vraiment mieux.


                            courage !

                            Envoyé par Muzette
                            Bonjour à tous,

                            Cela fait bientôt 3 mois que j'ai arrété de fumer et les choses se corsent.
                            J'utilise des patchs avec suivi d'une tabaccologue dont j'ai "raté" la dernière visite. J'ai commencé à 28 mg (j'étais une grosse fumeuse depuis 16 ans, j'en ai 33) et j'en suis à présent à 14 mg.
                            C'est la 2ème fois que j'arrête, la dernière fois c'était il y a 2 ans.
                            Je suis très motivée cette fois, très sûre de moi.
                            Mais depuis environ 1 mois, j'ai commencé une guerre contre mes nerfs.
                            En effet je fais un genre de dépression, avec des sautes d'humeurs très fréquentes, une hyper sensibilité/émotivité très dure à gérer.
                            Ca me fatigue de vivre et subir ça, je n'ai pas du tout envie de prendre des calmants ou autres traitements de ce type.
                            Je n'ai pas non plus l'intention de refumer car je ne veux pas renoncer à mon objectif.
                            Je veux passer ce cap, mais c'est dur, très dur.
                            J'aimerai connaître vos expériences si elles sont similaires, et surtout pour ceux qui ont réussi à vaincre ça, combien de temps cela a duré et comment ça s'est passé pour eux.
                            Bref, j'ai envie de partager un peu le poids de ma "croix"...
                            Merci !
                            "Car ici désormais est la demeure d'un ciel..."


                            *** Défume le 19/12/05 ***



                            Celà fait donc maintenant 5 ans que je ne fume plus

                            Commentaire

                            Unconfigured Ad Widget

                            Réduire
                            Chargement...
                            X