Annonce

Réduire
Aucune annonce.

tabacologue et deprime ???

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    tabacologue et deprime ???

    Bonjour a tous, j'étais defumé depuis le 21-07 puis rechute ce we puis reprise en main depuis hier soir.. Je viens de consulter un tabacologue qui met en évidente une dépression anxio depressive au test d'hamilton ( A 13 D 10 ) connaissez vous ce test ? est il fiable ? et conseil à mon généraliste de me prescrire un antidepresseur ( IRSS ) et anxiolitique sur 4 à 6 mois. Il est vrai que depuis l'arret de la clope je me sent pas bien, je ne vois pas les effets bénéfiques de l'arret, il me manque quelqu'un, quelque chose qui n'est pas comblé par les subtitues nicotiniques, j'ai des sauts d'humeurs .......je ne sais plus comment abordé le pb de l'arret de la clope, j'ai envie de reprendre puis prendre ces anti depresseur afin d'arreter dans de meilleurs conditions que celle ci !! Ca fait 3 mois que je me bat tous les jours contre la clope, c'est pas normal, ca devrait passer ? c'est peut être une question de motivation ? mais je ne me suis jamais sentis aussi bien que ce we depuis 3 mois avec une clope dans le bec. Qu'en pensez vous ? que dois je faire ?

    merci pour vos reponses

    #2
    Re : tabacologue et deprime ???

    Envoyé par REURER
    Bonjour a tous, j'étais defumé depuis le 21-07 puis rechute ce we puis reprise en main depuis hier soir.. Je viens de consulter un tabacologue qui met en évidente une dépression anxio depressive au test d'hamilton ( A 13 D 10 ) connaissez vous ce test ? est il fiable ? et conseil à mon généraliste de me prescrire un antidepresseur ( IRSS ) et anxiolitique sur 4 à 6 mois. Il est vrai que depuis l'arret de la clope je me sent pas bien, je ne vois pas les effets bénéfiques de l'arret, il me manque quelqu'un, quelque chose qui n'est pas comblé par les subtitues nicotiniques, j'ai des sauts d'humeurs .......je ne sais plus comment abordé le pb de l'arret de la clope, j'ai envie de reprendre puis prendre ces anti depresseur afin d'arreter dans de meilleurs conditions que celle ci !! Ca fait 3 mois que je me bat tous les jours contre la clope, c'est pas normal, ca devrait passer ? c'est peut être une question de motivation ? mais je ne me suis jamais sentis aussi bien que ce we depuis 3 mois avec une clope dans le bec. Qu'en pensez vous ? que dois je faire ?

    merci pour vos reponses
    J'ai ouï dire que ça pouvait arriver de tomber en dépression juste après l'arrêt et qu'il fallait être très vigilant dans ce cas là et ne pas hésiter à se faire aider !
    étais-tu vraiment prêt psychologiquement à arrêter ? Vois-tu l'arrêt comme une privation ou une délivrance ? Que t'apporte la cigarette ? De quoi penses-tu te priver si tu ressens l'arrêt comme ça ?
    La liberté n'existe que là où l'intelligence et le courage parviennent à mordre sur la fatalité. R. Caillois
    La liberté consiste à faire tout ce que permet la longueur de la chaîne. F. Cavanna

    Commentaire


      #3
      Re : tabacologue et deprime ???

      Bonjour Reurer,

      c'est difficile de te répondre, comment savoir ce qui est le mieux pour toi?

      les antidepresseurs agissent au bout de qq temps (de 2 à 3 semaines je crois, selon toi, et le produit). Je dirais que ça vaut la peine de tenir encore un peu sans clope, sinon tu vas devoir tout reprendre à zéro, et ça risque de te déprimer!

      Commentaire


        #4
        Re : tabacologue et deprime ???

        Envoyé par REURER
        Bonjour a tous, j'étais defumé depuis le 21-07 puis rechute ce we puis reprise en main depuis hier soir.. Je viens de consulter un tabacologue qui met en évidente une dépression anxio depressive au test d'hamilton ( A 13 D 10 ) connaissez vous ce test ? est il fiable ? et conseil à mon généraliste de me prescrire un antidepresseur ( IRSS ) et anxiolitique sur 4 à 6 mois. Il est vrai que depuis l'arret de la clope je me sent pas bien, je ne vois pas les effets bénéfiques de l'arret, il me manque quelqu'un, quelque chose qui n'est pas comblé par les subtitues nicotiniques, j'ai des sauts d'humeurs .......je ne sais plus comment abordé le pb de l'arret de la clope, j'ai envie de reprendre puis prendre ces anti depresseur afin d'arreter dans de meilleurs conditions que celle ci !! Ca fait 3 mois que je me bat tous les jours contre la clope, c'est pas normal, ca devrait passer ? c'est peut être une question de motivation ? mais je ne me suis jamais sentis aussi bien que ce we depuis 3 mois avec une clope dans le bec. Qu'en pensez vous ? que dois je faire ?

        merci pour vos reponses
        Hello REURER
        Rien que du classique dans ce que tu ressens et vit actuellement.
        3 mois est souvent LE seuil fatidique.
        Si tu veux VRAIMENT et DEFINITIVEMENT arrêter la goudronneuse, il n'y a pas 36 solutions.
        Perso, j'ai donné. Au bout de 3 mois d'une défume forcée, apparition d'un début de dépression.
        Je ne me suis posé aucune question (après 3 mois de galère, je ne voulais plus lâcher l’affaire). Direction mon « homme de sciences », et confiance totale de ma part quant à la conduite à tenir POUR REUSSIR. 18 mois sous DEROXAT (1 par jour, puis 1/2 par jour, puis 1/2 tous les 2 jours, puis stop) et je n'en suis pas mort. Au contraire. Ca fait maintenant plus de 3 ans que "la vilaine" me course, sans jamais pouvoir me rattraper.
        Fonce, si tu dois (comme moi et bien d'autres) te faire aider, fait le. TOUTES les méthodes sont bonnes pour combattre et vaincre cette p##e. C’est pas parce que tu vas te faire aider que tu es « un faible », bien au contraire.
        Aller, courage, comme moi et tant d’autres ici, tu vas REUSSIR.
        Dernière modification par JiAime, 17/10/2006, 14h32. Motif: J'fais c'que j'veux, j'suis l'auteur !!!!
        Jean-Marie
        Proverbe arabe : Le mariage est comme un mirage dans le désert : Palais, cocotiers, chameaux... Mais soudain tout disparaît et il ne reste que le chameau.

        Commentaire


          #5
          Re : tabacologue et deprime ???

          hello
          deja c bien tu a ete voir ton medecin ,ca c est une bonne demarche de ta part,et dit moi le tabacologue ta mis sous ziban ou pas?
          je te parle de ca car moi j ai fait le contraire de toi,j etait limite depresif a mon gout et ma femme me disait que j etait bien dans la depresion et que c etait pour ca que je fumer bcp,et pour le teste que tu parlait j ai eu le score (si on peut appeller ca un score)de 7sur10, pour la tabacologue j etait un dependant serieux a la clope ,j ai donc suivie c conseille je suis sous ziban depuits un mois et je n est craquer que deux fois lors de la premiere semaine d aret totale de la clope,donc a mon avis suit les conseille de ton medecin et prends toi en main ,et vient nous parler sur le forum nous somme la pour t aidé comme les autres du forum m aide aussi ,aller que la force soit en toi ancien fumer,et le courage et n autre force
          rien de tel que bart pour etre en forme, voila ce que donne du vtt en forcehttp://bartmat.skyblog.com/

          Commentaire


            #6
            Re : tabacologue et deprime ???

            merci a tous pour vos conseil et soutient, allez je me remotive et me reprend ouf ouf je vais de ce pas jeter le paquet de clope sur lequelle j'ai craqué cette am au feu je me reprend en main il faut maintenant que je pense à cette délivrance plutot qu'a cette privation de merde .

            De toute facon ca m'apporte rien a part un mal de tête ce soir, mal aux orielles car cette saténée cigarette m'a brullée la trompe d'eustache durant ces 24 ans et puis ce serais trop bête de gacher ces 3 mois d'abstinance oup'sss plutot de delivrance.

            je vais allez demain chez le généraliste avec la prescription du tabacologue et lui faire part de ces changements d'humeur, vos témoignages me reconfortent beaucoup je pensais être le seul à tomber dingue à l'arret de ce poison

            Commentaire

            Unconfigured Ad Widget

            Réduire
            Chargement...
            X