Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • nonoche57
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Envoyé par VULTEMPSQUIFAIT
    Moi idem,

    Bonjour,
    Alors, je me suis renseigné, y compris sur les forums, et là, le stress me pris.

    Toutefois j'ai rencontré beaucoup de personnes qui avaient opté (et non subis) cette opération. Toutes m'ont convaincus. Alors…

    Opéré à Metz , à Belle-Isle mercredi matin. NND
    bonjour et bravo pour ce témoignage plein d'espoir

    je te rassure, si tu jettes un coup d'oeil sur mes post, tu verras que je suis comme toi optimiste et rassurant pour peu d'avoir choisi le bon chirurgien.

    il me semble que je disais en 2007 <<n'avoir par chance, pas accédé au forum avant ma 1ere PTH>>

    là j'en suis à ma 3ème, 1 reprise suite à grosse chute, et toujours optimiste, moi aussi à Belle-Isle en 4D le 9/01, opéré le jeudi et sorti le lundi quasi sans cannes (que présentent pour la sécurité)

    quand la douleur empêche le sommeil, on y va pour être enfin soulagé, après la fin des soins ~15j, tout va très vite.
    un peu de marche et d’exercices tous les jours, sans kiné pour moi, j'ai tout récupéré en 1 mois
    une "petite" complication (hématome) m'a ralenti quelque peu, c'est du passé. Avec les beaux jours on va pouvoir profiter sans avoir peur de la douleur, qui était souvent le frein.

    Laisser un commentaire:


  • Atomik
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Bonjour,

    super témoignage. j'espère que ça va rassurer les sceptiques.
    En ce qui me concerne, après avoir témoigné de mon opération de la hanche droite ( Octobre 2012), voilà que je dois me faire opérer de la gauche maintenant ! eh oui, les premières petites douleurs sont apparues en laçant mes chaussures en juillet 2013.
    Bon, le verdict est sans appel : c'est la gauche maintenant !
    j'ai vu mon chirurgien, le même qui m'a opéré de la hanche droite, et voilà qu'on fait ça le 14 juin.
    Auc sceptiques, je leur dis que j'y vais sans aucune appréhention, sachant maintenant comment ça se passe. J'ai envie de dire quec'est presque une broutille.
    Je veux dire par là qu'il faut le faire car ça ne s'arrange jamais et que c'est un pur bonheur ensuite car on ne ressent plus rien. J'ai été faire du ski moins de quatre mois après l'opération. et j'y suis retourné cette année. (la douleur n'apparait pas en faisant du ski, tant que vous êtes paralleles).

    A ceux qui veulent me contacter, passez-moi un message en privé, on peut même se téléphoner si vous le souhaitez, ce sera avec plaisir.

    Laisser un commentaire:


  • VULTEMPSQUIFAIT
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Envoyé par Atomik
    Mon témoignage pour rassurer les sceptique:
    ……………
    Moi idem,

    Bonjour,

    Deux ans de souffrances sur une hanche, mais j'étais en train de construire, donc fallait terminer les travaux, seule solution… les médicaments, mais un jour la douleur est passé par dessus. Tant que j'étais debout et actif dans la journée, c'était largement supportable mais parfois le soir, plus moyen de sortir de mon fauteuil. De plus mon médecin insistait fortement pour une opération. Il m'a mis en garde sur le report des charges sur l'autre jambe qui effectivement me donnait mauvaise allure, me faisait boiter, et réduisait mes activités de sport et loisirs. De plus il me demandait d'espacer la prise des pilules antidouleur .

    Alors, je me suis renseigné, y compris sur les forums, et là, le stress me pris. J'avais plus envie d'y aller. C'est comme les trains qui sont à l'heure, on n'en parle jamais. Par contre toute la douleur humaine est exposé à envie sans tenir compte que chaque cas est particulier et somme toute, ne représente que quelques %.

    Toutefois j'ai rencontré beaucoup de personnes qui avaient opté (et non subis) cette opération. Toutes m'ont convaincus. Alors…

    Opéré à Metz , à Belle-Isle mercredi matin. Mis assis jeudi matin et levé avec deux aides pour la toilette. Profitant de leur absence, je suis retourné à mon lit sans les cannes. Je me suis entrainé toute la journée ainsi. Pour sur les premiers pas furent indécis et faits avec beaucoup d'appréhension. Quand le médecin entra dans la chambre verse 16h00 soit 24h après mon réveil. Je me suis levé et dirigé vers lui pour lui serrer la main. Tout le monde voulu m'arrêter mais j'ai insisté. Il m'a déclaré «si sa continue ainsi, je passe vous voir samedi pour que vous rentriez lundi… voire dimanche» !
    Le soir même je postait par mail une vidéo me montrant marchant presque couramment sans aucune aide !

    Le vendredi, croyant surement avoir rêvé, il revint en après-midi. Mais moi, auparavant j'avais entrepris mon marathon dans les couloirs sous les regards effarés des infirmières. Diagnostic: Vous pouvez sortir si vous m'assurez d'observer certaines règles. Radios de contrôles dans la foulée vers 18h30… mais il était trop tard pour la sortie , l'administratif étant fermé.
    J'ai donc dormis sur place et le matin à 10hOO j'était sur le trottoir à attendre qu'on vienne me chercher.
    Bulletin de sortie à N+2, sortie effective à N+3

    Que du bonheur, pour moi évidemment, mais aussi pour le personnel exceptionnel dans son accompagnement, pour l'équipe chirurgicale et évidemment pour le chirurgien qui m'a déclaré qu'il allait passer un bon WE et que ça faisait plaisir de voir ce genre de situation …
    Cet AM, je suis allé chercher mes pansements à la pharmacie distante de 200/300m (sans cannes évidemment

    Ceci pour rassurer tous ceux qui se poseraient quelques questions.
    Allez y ! Pensez à la première fois ou on vous à obligé à sauter du 2e plongeoir, a la piste noire qui vous faisait si peur alors que vous débutiez aux skis.

    Mon âge ? 67 ans … Vivement l'été pour de futures ballades et à l'hiver prochain ou je reprendrai le ski…bien évidemment avec certaines réserves

    Au revoir
    NND
    Dernière modification par VULTEMPSQUIFAIT, 23/02/2014, 06h57. Motif: coquilles et ortographe

    Laisser un commentaire:


  • Atomik
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Mon témoignage pour rassurer les sceptique:
    J'ai 53 ans, je me suis fait opérer d'une PTH le 18 Octobre 2012. Opéré le mercredi 18 Octobre, ils m'on fait marcher le lendemain, monter et descendre les escaliers (avec les béquilles bien sûr). sorti le samedi midi.
    deux semaines après, je m'atais déjà débarrassé d'une béquille, et un mois après, j'ai été faire un tour sur ma moto. Début février, je suis allé faire du ski sans aucune gène.
    Bon patatras, aujourd'hui, je ressent des douleurs, mais de l'autre côté cette fois-ci. donc je vais devoir me faire opérer de l'autre hanche, je sens que je ne vais pas y échapper. mais je vais y aller avec toute confiance. je n'avais pas souffert lors de la première opération, je vais donc y aller la fleur au fusil. n'ayez pas peur braves gens, c'est vraiment de la briquette, c'est une opération tout à fait banale maintenant, et sans aucune souffrance.
    Pour ceux que ça intéresse, je me suis fait opérer à l'Hôpital de la Croix-Saint-Simon à Paris ils sont spécialistes en orthopédie. (pas de dépassement d'honoraires).
    Je suis prèt à répondre à toutes vos questions si vous le souhaitez.

    Laisser un commentaire:


  • jmbleuet1
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    merci renais -sance pour cet encouragement

    je sentais de plus en plus une gêne côté gauche d'où ma démarche vers un rhumatologue et prise de RV avec un chirurgien

    je prends depuis 2 ans 2 gelules de chondrosulfe chaque matin en prévention
    *
    la rhumato m 'a dit que la posologie c'est 3 gélules et depuis ce RV j'ai recommencé le pilate chaque matin 20 mn
    depuis j'ai oublié cette g^ne qui est devenu à peine perceptible ...donc je vais attendre
    à bientôt

    Laisser un commentaire:


  • renais-sance
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Bonjour jmbleuet,

    vous êtes jeune, ça vous permettra peut-être de vous faire poser une prothèse de resurfaçage plutôt qu'une prothèse totale, si vos os sont suffisamment solides.
    L'avantage d'une prothèse de resurfaçage est qu'on laisse le fémur intact, alors s'il faut recommencer ultérieurement, c'est beaucoup plus facile.
    Un autre avantage est que les risques de luxation post-intervention sont minimes, et qu'il y a peu d'activités interdites ensuite (quand même le parachutisme et le transport de sacs de ciment ne sont pas recommandés !)
    La discipline à observer, pour se pencher, etc., que vous semblez craindre ne dure que quelques jours ou quelques semaines. Le plus difficile en fait est de se maîtriser, ne pas vouloir brûler les étapes, dans l'euphorie de la jeunesse retrouvée.

    Faut-il attendre ?
    Toute intervention comporte un risque, il faut que le bénéfice attendu soit suffisamment important pour justifier cette prise de risque.
    Sinon c'est une question d'âge et d'espérance de vie. La durée de vie d'une prothèse est limitée dans le temps, 20 à 30 ans environ (mais les progrès sont fulgurants dans les matériaux et les techniques utilisés à l'heure actuelle; on manque de recul). Si vous vous faites opérer jeune, le risque de devoir recommencer dans quelques années augmente, or l'opération est plus compliquée la deuxième fois (os fragilisés par la première opération, et par l'âge).

    Enfin, vous vous demandez si les avantages sont supérieurs aux inconvénients ? dans mon cas, oui, mille fois oui !

    Tout ceci est bien sûr à adapter à votre situation personnelle, prenez le temps de bien vous renseigner sur le chirurgien, la technique qu'il emploiera, l'assistance par ordinateur...
    Vous n'êtes pas à un mois près ? Dans six mois, votre femme n'arrivera plus à vous suivre... (supposition tout à fait injustifiable de ma part).

    René

    Laisser un commentaire:


  • kanel1
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Envoyé par jmbleuet1
    bonjour à tous
    hum il semblerait que je devienne un fidèle de ce post ...
    j'ai 53 ans , c'est jeune , enfin en lisant les messages , il y a tous les âges
    il n'y a pas si longtemps je me sentais invulnérable , courses, randos, porter de sac de ciment , de brouette de bêton , enfin ..;

    et là , eh bien ce n'est plus le cas , j'ai rangé mon chrono
    et j'arrive maintenant à profiter un peu plus des marmottes et autres fleurs
    je me suis mis à la photo ce qui amène à plus prendre son temps pour observer

    bref , j'ai une arthrose de la hanche dont je sens une douleur depuis 3 ans , et je viens de consulter ce matin une rhumato qui me donne le feu vert pour lancer le truc , plus de cartilage sur une partie de la t^te fémorale et ça frotte


    d'apres ce que je viens de lire , on ne redevient pas ce qu'on a été

    il y aura une discipline à observer , pour se pencher, sortir du lit , se laver, entrer dans la voiture , jardiner, porter, etc..;

    " le mieux est l'ennemi du bien " donc vaut il mieux attendre l'absolue nécessité ? sachant qu'on devrait perdre une certaine liberté même si on retrouve un peu d'aisance ?

    pour l'instant ma douleur n'est pas insupportable
    j'ai une g^ne quand je marche , quand je monte les escaliers ou les descend ( surtout) , pour me baisser

    est ce que les avantages sont supérieurs aux inconvénients ? pour linstant mes inconvénients , qui existent , ne sont pas encore trop handicapants ..;

    merci de vos réponses

    de toute façon je n'ai pas encore contacté de chirurgien , aucun RV pris , donc l opération , si elle a lieu ne devrait pas se faire avant pâques 2014

    d'un autre côté c'est maintenant que je veux me balader autour du lac avec ma femme et mon allure a baissé
    bonjour

    je me suis faite opérée le 2 juillet 2012, suite a une arthrose invalidante de la hanche gauche je souffrai depuis 6 ans, et je ne pouvais plus marcher sans béquilles, aujourd'hui je marche normalement, la discipline a observer ce fait au début, pendant quelques mois, je remarche normalement, il faut évidement faire attention mais nous gagnons en qualité de vie, sommeil normal plus de douleur, joie de vivre retrouvée
    le choix réside dans le chirugien, choisissez le bien, et possez toutes les questions, même si elles vous paraissent basiques et saugrenues
    bon courage pour la suite et tenez nous au courant sur le forum bon week end,

    Laisser un commentaire:


  • jmbleuet1
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    bonjour à tous
    hum il semblerait que je devienne un fidèle de ce post ...
    j'ai 53 ans , c'est jeune , enfin en lisant les messages , il y a tous les âges
    il n'y a pas si longtemps je me sentais invulnérable , courses, randos, porter de sac de ciment , de brouette de bêton , enfin ..;

    et là , eh bien ce n'est plus le cas , j'ai rangé mon chrono
    et j'arrive maintenant à profiter un peu plus des marmottes et autres fleurs
    je me suis mis à la photo ce qui amène à plus prendre son temps pour observer

    bref , j'ai une arthrose de la hanche dont je sens une douleur depuis 3 ans , et je viens de consulter ce matin une rhumato qui me donne le feu vert pour lancer le truc , plus de cartilage sur une partie de la t^te fémorale et ça frotte


    d'apres ce que je viens de lire , on ne redevient pas ce qu'on a été

    il y aura une discipline à observer , pour se pencher, sortir du lit , se laver, entrer dans la voiture , jardiner, porter, etc..;

    " le mieux est l'ennemi du bien " donc vaut il mieux attendre l'absolue nécessité ? sachant qu'on devrait perdre une certaine liberté même si on retrouve un peu d'aisance ?

    pour l'instant ma douleur n'est pas insupportable
    j'ai une g^ne quand je marche , quand je monte les escaliers ou les descend ( surtout) , pour me baisser

    est ce que les avantages sont supérieurs aux inconvénients ? pour linstant mes inconvénients , qui existent , ne sont pas encore trop handicapants ..;

    merci de vos réponses

    de toute façon je n'ai pas encore contacté de chirurgien , aucun RV pris , donc l opération , si elle a lieu ne devrait pas se faire avant pâques 2014

    d'un autre côté c'est maintenant que je veux me balader autour du lac avec ma femme et mon allure a baissé

    Laisser un commentaire:


  • kanel1
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Envoyé par kochka
    Bonjour,

    Avez-vous été opérée par voie "antérieure" càd que la cicatrice est sur le devant de la cuisse et pas sur le côté ?
    Pour moi, c'est le cas et l'hopital où j'ai subi cette intervention est réputé pour ses très bons résultats .
    Je n'ai pas fait de séances de Kiné après l'intervention, tout s'est remis en place sans séances de rééducation.

    J'ai passé ma radio de contrôle 2 mois après l'intervention ( fin août) et le ch octoirurgien m'a dit " maintenant, vous pouvez vivre comme avant, allez-y !!! !!

    C'est ce que je fais.
    Je ne prends plus aucune précaution , je n'ai plus aucune douleur ni boitillement....
    Ce week-end, j'ai même fait une promenade de 5km, sans soucis !

    Je vous souhaite à tous autant de chance que j'en ai eu !!!!
    bonjour kochka
    La cicatrice est sur le cote il parle de voie d'abord de moore

    j'ai eu une visite en septembre chez la chir tout va bien et j'ai repris le travail
    le 9 octobre, je n'ai plus de douleurs ni de boitillement, sauf quand je suis très fatigué (d'après mon mari) tout comme vous je marche beaucoup bon week end a vous

    Laisser un commentaire:


  • kanel1
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Envoyé par liline58
    Et bien je trouve que marcher sans béquille après 4 semaines c'est bien tôt. Je ne pense pas que je marchais sans béquille si tot, fais attention quand même..
    bonjour a vous a ce jour je marche normalement j'ai repris le travail il y a un mois, les transports sont un peu dure et parfois la fatigue se fait ressentir mais je ne regrette pas l'opération tout c'est bien passé et surtout plus de douleurs le jours et la nuit,
    bonne continuation à vous

    Laisser un commentaire:


  • renais-sance
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Envoyé par pommep
    merci beaucoup pour toutes ces infos
    je prend note

    mais quand vous dites que la cicatrice sera plus importante... de combien de centimetre? car pour la PTH je trouve que c'est déjà une grande cicatrice
    Sous réserve, une cicatrice de PTH type "mini invasive" doit faire moins de 10 cm; une PTH classique de 10 à 15 cm; celle d'une PRH au moins 15 cm (la prothèse est plus large, et on laisse l'os entier, il faut plus de place pour travailler). À vérifier avec un professionnel compétent, en fonction de votre problème personnel.
    Mais l'important (à mon avis) n'est pas la taille de la cicatrice, c'est l'efficacité de l'intervention !

    De toute façon, il suffit de renoncer aux maillots de bain brésiliens et aux strings, et personne ne se doute de rien (sauf les très intimes ) !

    René

    P.S. si vous avez déjà un rendez-vous pour votre opération, ne traînez pas trop pour vous renseigner et agir...

    Laisser un commentaire:


  • pommep
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Envoyé par renais-sance
    Une PTH : on coupe la tête du fémur, on la remplace par une tête artificielle.
    Une PRH : on place un "chapeau" sur la tête du fémur.

    Dans les deux cas, une cupule est placée dans le bassin.

    Extrait de la page : http://www.dr-zangger.ch/pages/fr/ac...-la-hanche.php (il y a plein d'autres sites qui décrivent les différences, celui-ci est le premier trouvé).

    Prothèse totale de la hanche (PTH)


    C’est une opération au cours de laquelle une tige est implantée dans le fémur, après avoir enlevé la tête et le col du femur abîmés. Cette tige supporte une boule qui va ensuite s’articuler avec une cupule implantée dans le bassin. C’est une excellente opération pour des gens faiblement à moyennement actifs, pour des gens âgés. Pour des patients jeunes qui veulent rester actifs, cette intervention comporte certains risques :
    • la prothèse peut se luxer ( se déboîter) au cours d’activités sportives
    • une usure rapide des surfaces articulaires peut donner lieu à un descellement des pièces, qui nécessite ensuite une réopération souvent difficile et dont le résultat est moins bon que la prothèse primaire
    La prothèse de resurfaçage de la hanche (PRH)


    De la même façon que pour la PTH, la PRH comporte l’insertion d’une cupule dans le bassin. Mais à la différence de la PTH, la PRH ne sacrifie pas le col ni la tête du femur. Seule la surface articulaire abîmée est enlevée, puis l’on implante une coque en acier poli qui reproduit le diamètre original de la tête fémorale, et va s’articuler dans la cupule. Les mouvements sont beaucoup plus naturels car la forme de l’articulation de la hanche n’a presque pas changé. L’opération est moins lourde et fait moins saigner.


    Images ci-dessus : à gauche, la tête fémorale est en grande partie conservée ; au centre, une capsule en acier poli est adaptée sur la tête fémorale pour remplacer sa partie articulaire ; à droite, aspect radiologique.

    Les principaux avantages sont :
    • le risque de luxation est presque nul
    • la rééducation postopératoire est plus facile
    • en cas d’usure ou de descellement après 10-15 ans, ont peut implanter une tige classique dans un fémur pratiquement intact ; on peut donc s’attendre à une réopération moins conséquente et qui donne le même résultat qu’une prothèse classique.
    Toutefois, une condition doit être absolument satisfaite chez les patient à qui l’on se propose d’implanter une PRH : l’os du col et de la tête fémorale doit être de très bonne qualité et très solide pour que la prothèse tienne bien. On ne peut donc pas l’implanter chez des patients trop âgés, ou souffrant de déminéralisation osseuse (ostéoporose), ou de polyarthrite rhumatoïde.
    ======== fin d'extrait ========

    J'ajouterai, à titre personnel, donc sous réserves, que la cicatrice est plus importante avec la PRH.

    La PRH est une technique ancienne, qui a pu se développer récemment grâce à de nouveaux matériaux plus résistants. Elle n'est pas proposée par tous les chirurgiens, mais ils sont de plus en plus nombreux à maîtriser la technique (assez délicate, paraît-il).

    René
    merci beaucoup pour toutes ces infos
    je prend note

    mais quand vous dites que la cicatrice sera plus importante... de combien de centimetre? car pour la PTH je trouve que c'est déjà une grande cicatrice

    Laisser un commentaire:


  • renais-sance
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Envoyé par pommep
    bonjour,
    j ai téléphoner a mon chirurgien pour prendre rdv pour l opération ,la date est fixé au 8 janvier 2013 on me fait une prothese total mais on ne m a pas parler de PRH je lui demanderai car je ne sais pas trop ou est la diférence entre les deux.merci de votre conseil :o)
    Une PTH : on coupe la tête du fémur, on la remplace par une tête artificielle.
    Une PRH : on place un "chapeau" sur la tête du fémur.

    Dans les deux cas, une cupule est placée dans le bassin.

    Extrait de la page : http://www.dr-zangger.ch/pages/fr/ac...-la-hanche.php (il y a plein d'autres sites qui décrivent les différences, celui-ci est le premier trouvé).

    Prothèse totale de la hanche (PTH)


    C’est une opération au cours de laquelle une tige est implantée dans le fémur, après avoir enlevé la tête et le col du femur abîmés. Cette tige supporte une boule qui va ensuite s’articuler avec une cupule implantée dans le bassin. C’est une excellente opération pour des gens faiblement à moyennement actifs, pour des gens âgés. Pour des patients jeunes qui veulent rester actifs, cette intervention comporte certains risques :
    • la prothèse peut se luxer ( se déboîter) au cours d’activités sportives
    • une usure rapide des surfaces articulaires peut donner lieu à un descellement des pièces, qui nécessite ensuite une réopération souvent difficile et dont le résultat est moins bon que la prothèse primaire

    La prothèse de resurfaçage de la hanche (PRH)


    De la même façon que pour la PTH, la PRH comporte l’insertion d’une cupule dans le bassin. Mais à la différence de la PTH, la PRH ne sacrifie pas le col ni la tête du femur. Seule la surface articulaire abîmée est enlevée, puis l’on implante une coque en acier poli qui reproduit le diamètre original de la tête fémorale, et va s’articuler dans la cupule. Les mouvements sont beaucoup plus naturels car la forme de l’articulation de la hanche n’a presque pas changé. L’opération est moins lourde et fait moins saigner.


    Images ci-dessus : à gauche, la tête fémorale est en grande partie conservée ; au centre, une capsule en acier poli est adaptée sur la tête fémorale pour remplacer sa partie articulaire ; à droite, aspect radiologique.

    Les principaux avantages sont :
    • le risque de luxation est presque nul
    • la rééducation postopératoire est plus facile
    • en cas d’usure ou de descellement après 10-15 ans, ont peut implanter une tige classique dans un fémur pratiquement intact ; on peut donc s’attendre à une réopération moins conséquente et qui donne le même résultat qu’une prothèse classique.

    Toutefois, une condition doit être absolument satisfaite chez les patient à qui l’on se propose d’implanter une PRH : l’os du col et de la tête fémorale doit être de très bonne qualité et très solide pour que la prothèse tienne bien. On ne peut donc pas l’implanter chez des patients trop âgés, ou souffrant de déminéralisation osseuse (ostéoporose), ou de polyarthrite rhumatoïde.
    ======== fin d'extrait ========

    J'ajouterai, à titre personnel, donc sous réserves, que la cicatrice est plus importante avec la PRH.

    La PRH est une technique ancienne, qui a pu se développer récemment grâce à de nouveaux matériaux plus résistants. Elle n'est pas proposée par tous les chirurgiens, mais ils sont de plus en plus nombreux à maîtriser la technique (assez délicate, paraît-il).

    René

    Laisser un commentaire:


  • pommep
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Envoyé par renais-sance
    Bonjour,

    vous êtes jeune, avez-vous envisagé une PRH, une prothèse de resurfaçage ? Si vos os sont suffisamment solides (pas d'ostéonécrose).

    René
    bonjour,
    j ai téléphoner a mon chirurgien pour prendre rdv pour l opération ,la date est fixé au 8 janvier 2013 on me fait une prothese total mais on ne m a pas parler de PRH je lui demanderai car je ne sais pas trop ou est la diférence entre les deux.merci de votre conseil :o)

    Laisser un commentaire:


  • renais-sance
    a répondu
    Re : Témoignages sur l'après opération de la hanche ?

    Envoyé par pommep
    bonjour à tous,
    j ai 39 ans et je vais bientôt me faire opérer aussi.
    Pas d'une PTH mais de deux
    je stress beaucoup car c'est deux x3 mois de convalescence la hanche gauche étant à faire en premier.
    vos témoignages me rassure.Le hic c'est que je n'arrive pas à me décider.je prend vos conseils en compte et j encaisse mais c'est très prenant ...
    Bonjour,

    vous êtes jeune, avez-vous envisagé une PRH, une prothèse de resurfaçage ? Si vos os sont suffisamment solides (pas d'ostéonécrose).

    René

    Laisser un commentaire:

Unconfigured Ad Widget

Réduire
Chargement...
X