Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Lexomil

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Lexomil

    bonsoir
    je suis sous effexor et anafranil deux fois par jour plus l'éxomil, plus le temps passe plus j'augmente les doses la prescription est t'en prendre des que je me sens angoissé.

    est ce que je devrai demander au medecin de changer ce medicaments car j'ai l'impression de m'y être habitué et j'en prend le double pour me detendre un peu?

    MERCI

    #2
    Re : Lexomil

    bonjour
    ces medicaments encore et toujours comme illussion de soulagement, la déchirure est toujours là, plus je m'en rend compte et plus j'avale ces medicament d'illusion, illusion deçu, illusion de quelque seconde.
    cercle vissieux fatiguant

    Commentaire


      #3
      Re : Lexomil

      Méfiez-vous, Lola, vous êtes en réel danger avec ces médicaments. Parlez-en rapidement au médecin, tirez le signal d'alarme !

      Commentaire


        #4
        Re : Lexomil

        Les benzodiazepines (Lexomyl est une benzodiazepine) sont exteremement adictives. Pour quelqu'un accroc aux benzo, decrocher est aussi dur qu'arreter l'heroine pour un junky ...

        C'est a mediter ...

        Entre nous, les medecins sont completement fous de prescrire des benzo a tout va, pour un oui ou pour un non, pour un ongle casse ou pour un chagrin d'amour!

        Commentaire


          #5
          Re : Lexomil

          mon medecin à essayer d'autre medicament plus leger avant de passer à l'exomil je ne suis pas suivi malheureusement pour un simple ongle cassé cela fait plus d'un ans que je suis dépréssive et ce n'est pas là premiere fois.


          mais ya t-il d'autre solution pour calmer mes crises d'angoisse qui ce termine pas des mutilations en evitant ces doses importante de medicament.

          Commentaire


            #6
            Re : Lexomil

            Bonjour,

            On m'a prescrit du lexomil à un moment où j'allais très mal sans m'en rendre compte, c'est le physique qui lâchait, c'était l'alerte, chacun fonctionne à sa façon, en attendant que l'AD fasse effet.

            Je l'ai arrêté rapidement, l'AD remplissait son rôle. Je pense que c'est un médicament à prendre à courte durée, il calme après la prise, mais n'est pas un traitement de fond.

            Des année plus tard, j'en ai reparlé à ma généraliste qui m'a dit, (ne le prenez pas contre vous Lola, c'est humoristique), qu'il servait à ne pas "faire chier l'entourage", mais ne soignait pas le fond.

            Je le crois également.

            Bon courage

            dom
            Dernière modification par dom, 27/05/2005, 19h29.

            Commentaire


              #7
              Re : Lexomil

              bonsoir


              la remarque de votre medecin s'avere vraix car lorsque je pete un plomb mon mari me demande "as tu pris tes medoc, tu en veux". car pour l'entourage ce n'est pas toujours evidant de voir l'autre (que l'on aime) s'effondré lamentablement. je vois le medecin demain mais vu mon niveau d'angoisse quotidien je crain qu'elle refuse de me le retirer.

              Commentaire


                #8
                Re : Lexomil

                Bonjour lola,

                Normalement, les benzodiazépines sont utilisés de manière ponctuelle, et non pas comme traitement de base pour une anxiété ou angoisse persistente.

                Il existe d'autres types de médication pour soulager les angoisses, qui ne causent pas d'addiction, comme certains neuroleptiques utilisés à faible dose.

                Salutations,
                Aloès
                ex-modératrice de Santé Psy

                Commentaire


                  #9
                  Re : Lexomil

                  Envoyé par panikattack
                  Les benzodiazepines (Lexomyl est une benzodiazepine) sont exteremement adictives. Pour quelqu'un accroc aux benzo, decrocher est aussi dur qu'arreter l'heroine pour un junky ...
                  Bonjour,

                  Il ne faudrait pas tout mélanger non plus... La dépendance aux benzodiazépines est un risque réel, mais le sevrage est infiniment plus simple que celui aux opiacés.

                  Commentaire


                    #10
                    Re : Lexomil

                    bonjour
                    merci pour cette reponse car je m'inquiete de ce besoin quotidien de ces medicaments, je n'en prendre que lors de crise d'angoisse mais au bout d'une journée je me rend compte que j'en ai pris beaucoup. Le sevrage est donc possible et pas si difficile que ça.

                    j'aimerai reussir à m'en passer mais du coup comment calmer mes crises?
                    Dernière modification par lola850, 28/05/2005, 04h55.

                    Commentaire


                      #11
                      Re : Lexomil

                      un sevrage, c'est un sevrage ... mais bon. Je te souhaite sincerement qu'il se passe "en souplesse"...

                      Tiens au fait, je te conseille d'aller consulter ce site (c'est la reference sur la question du sevrage des benzo et une partie a ete traduite en francais):

                      http://www.benzo.org.uk/freman/index.htm

                      Commentaire


                        #12
                        Re : Lexomil

                        bonjour

                        mon medecin ne semble pas plus inquiet que cela de mes doses prise d'exomil, et m'a dit que en ce moment il n'etait pas question de bouger mon traitement sachant cas chaque changement je me suis retrouver avec des vertiges des insomnies total, et avec plus d'appétit du tout. depuis que je suis sous effexor anafranil et exomil c'est symptome on diminué.

                        ce qui me fait peur c'est de ne pas reussir à arrêter ce traitement?


                        ps: même si en ce moment l'arrêt due traitement n'est pas prevu

                        (en lisant les messages que j'ai pue envoyer ici je me rend compte que un rien m'angoisse ce qui je peux le comprendre est fatiguant)
                        Dernière modification par lola850, 30/05/2005, 05h23.

                        Commentaire


                          #13
                          Re : Lexomil

                          Envoyé par panikattack
                          Les benzodiazepines (Lexomyl est une benzodiazepine) sont exteremement adictives. Pour quelqu'un accroc aux benzo, decrocher est aussi dur qu'arreter l'heroine pour un junky ...

                          C'est a mediter ...

                          Entre nous, les medecins sont completement fous de prescrire des benzo a tout va, pour un oui ou pour un non, pour un ongle casse ou pour un chagrin d'amour!
                          entierement d'accord avec toi, decrocher des benzo est aussi difficile que de decrocher de l'hero, je suis en periode de sevrage de lexomil et la souffrance physique est atroce 4 ans de lexomil à 2 par jour, aujourd'hui je decroche palier par palier mais le sevrage est bien réel et plus fort que l'on peut imaginer, certes tous le monde ne ressends pas les memes symptomes mais Monsieur les Doc, il faut stopper la prescription des benzo pour un oui pour un non et si prescription, sur periode courte car le sevrage personne ne peux en parler si celui ci ne la pas vecu, bien vrai entre nous les mdecins ne mesure pas le danger des ces medicaments

                          Commentaire


                            #14
                            Re : Lexomil

                            bonjour

                            j'en prendre 4 par jour en ce moment, je m'inquiete un peu pour le jour ou je devrai arreter car en plus de l'exomil, je prend deux effexor et deux anafranil par jour et sa depuis maintenant presqu'un ans, je vois le medecin tout les mois et d'apres lui je ne dois surtout pas commencer le sevrage.

                            comment savoir si il est temps de commencer à diminuer, j'ai un peu peur d'un avoir pour longtemps?

                            Commentaire


                              #15
                              Re : Lexomil

                              Envoyé par lola850
                              bonjour

                              j'en prendre 4 par jour en ce moment, je m'inquiete un peu pour le jour ou je devrai arreter car en plus de l'exomil, je prend deux effexor et deux anafranil par jour et sa depuis maintenant presqu'un ans, je vois le medecin tout les mois et d'apres lui je ne dois surtout pas commencer le sevrage.

                              comment savoir si il est temps de commencer à diminuer, j'ai un peu peur d'un avoir pour longtemps?
                              bonjour lola, tu dis que tu prends 4 lexomil par jour?????j'ignore quel diagnostique a pu valoir 4 lexomil par jour mon dieu c'est enorme, mais je ne suis pas medecin, en ce qui me concerne lola et cela n'engage que moi, je suis actuellement en periode de sevrage et au bout de 4 ans je l'ai décidé de moi meme, et il m'a fallu 4ans pour prendre cette decision car le probleme c'est que si j'ecoute le doc il m'en rajoute, alors parle en peut etre à ton medecin avant de prendre une decision car 4 par jour il va te falloir de l'aide ou alors t'armer de patience car le sevrage est long...pour certain patient car heureusement tous le monde n'a pas les meme réactions,

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X